Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Info du 15 janvier 2021

 

 

 

 

Un gradé des Gardiens de la révolution indique le contenu des sites détruits par Israël à la frontière syro-irakienne

 

Des sites bombardés jeudi par Israël à la frontière syro-irakienne contenaient «des pièces et des moteurs pour missiles et drones […] en plus de combustible solide utilisé dans la propulsion des missiles à moyenne portée et des "ogives à détonation parallèle"», confie sous couvert d’anonymat à Al-Jarida un haut gradé des Gardiens de la révolution.

Une source de haut rang de la Force al-Qods, l’unité d’élite des Gardiens de la révolution islamique iranienne, dément ce vendredi 15 janvier dans une déclaration au quotidien koweïtien Al-Jarida (Le Journal) la présence d’équipements utilisés dans le programme nucléaire iranien sur les sites bombardés hier par Israël à la frontière syro-irakienne.

Auparavant, un responsable des services de renseignement américains avait annoncé que son pays avait partagé des informations avec l’État hébreu en vue de cibler des sites de stockage d’équipements sensibles iraniens en lien avec le programme nucléaire supposé à visées militaires.

Les équipements détruits par Israël

La source affirme que certains des sites de stockage ciblés par les raids israéliens contenaient «des pièces et des moteurs pour missiles et drones, qui devaient être assemblés en Syrie […]. En plus de combustible solide utilisé dans la propulsion de missiles à moyenne portée et d’"ogives à détonation parallèle" complètement détruites lors de l'attaque».

Des ogives qui «ont un double usage […]. Si un pays veut fabriquer une bombe ou un missile à tête nucléaire, il doit avoir la capacité de provoquer une détonation parallèle de plusieurs ogives simultanément», explique-t-il. Cependant, «elles peuvent également être utilisées dans des missiles à têtes conventionnelles ou installées sur des drones, et leur utilisation ne se limite pas au nucléaire».

Par ailleurs, le même responsable informe que ces ogives et autres armes stratégiques «avaient été acheminées quelques jours avant l'attaque israélienne, après une visite éclair du commandant de la Force al-Qods, le général de division Ismaël Qaani, en Syrie, au Liban et en Irak».

Lire la suite

LIRE AUSSI : Des raids israéliens dans l’est de la Syrie font au moins 57 morts

ET : Les USA sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre le Covid-19

 

 

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»

 

Le Congrès américain a voté en faveur de la destitution de Donald Trump pour incitation à l’insurrection lors des émeutes au Capitole. Mais à qui profite réellement le crime? Y a-t-il d'autres responsables de ces événements? Analyse de Gérald Olivier, journaliste et chercheur à l’IPSE, au micro de Rachel Marsden.

Il serait trop facile de désigner Donald Trump et sa rhétorique selon laquelle l’élection lui aurait été «volée» comme unique responsable de l’attaque menée par une foule en colère contre le cœur de la démocratie la plus puissante du monde.

Rejeter toute la faute sur Trump, c’est ne pas tenir compte des circonstances qui l’ont porté au pouvoir et des raisons qui ont poussé certains de ses partisans à se radicaliser, au point d’interrompre ce qui aurait dû être une formalité démocratique ennuyeuse.

Commençons par le fait qu’apparemment, ils sont nombreux à penser que la démocratie est déjà corrompue. Ils ne font même pas confiance à la validité d’une élection présidentielle ni à ce que leur disent ceux qui sont censés être les gardiens de la démocratie.

Lire la suite

VOIR AUSSI : Un ancien officier de renseignement canadien dévoile les dessous de «l’insurrection» à Washington

 

 

 

 

«Une explosion nucléaire dans le cyberespace»: Zakharova réagit à l’exclusion de Trump des réseaux sociaux

 

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a comparé le bannissement de Donald Trump de Twitter, Facebook, Instagram et Twitch à une «explosion nucléaire» dans le cyberespace. Selon elle, un coup a été porté aux valeurs démocratiques déclarées par l’Occident.

Lire l'article

LIRE AUSSI: Facebook et Twitter ont perdu 51,2 milliards de dollars depuis la suspension des comptes de Trump

 

 

 

Un homme ayant participé aux évènements du Capitole s'est suicidé

 

Christopher Stanton Georgia, sympathisant de Donald Trump se trouvant illégalement au Capitole le jour des émeutes, a été retrouvé mort dans le sous-sol de sa maison. Les enquêteurs ont conclu à un suicide.

Mise à jour de l'auteur: publié le 13/01/2021, cet article disait que l'homme en question était celui qui avait fouillé dans l'ordinateur de Nancy Pelosi. Cette information ne peut pas être confirmée, rien n'indiquant en effet que ce manifestant soit celui qui se soit emparé de l'ordinateur de la représentante. Il n'est d'ailleurs pas celui qui s'est fait photographié dans son bureau. Cette confusion est survenue à la suite de publications d'articles en russe et en anglais confondant Christopher Stanton Georgia et Richard Barnett. Sputnik présente ses excuses pour cette confusion.

Lire la suite

 

 

 

Bannir Donald Trump est « un échec » selon Jack Dorsey, patron de Twitter

Bannir Donald Trump est « un échec » selon Jack Dorsey, patron de Twitter

Le fondateur et patron de Twitter Jack Dorsey a publié une série de tweets, mercredi 13 janvier, pour commenter la décision de bannir Donald Trump de la plateforme.

« Je ne ressens aucune fierté à l’idée que nous ayons dû bannir @realDonaldTrump », a-t-il tweeté mercredi, dans une série de messages où il revient sur la décision du réseau social de bannir indéfiniment le président sortant des États-Unis pour avoir encouragé les violences du Capitole.

C’est un « échec de notre part à promouvoir une conversation saine » et ce genre de mesures « nous divise. Elles limitent les possibilités d’expliquer, de se racheter, d’apprendre », a-t-il continué.

(…)

Mais la décision du réseau des gazouillis est de loin la plus emblématique. L’ostracisation du chef d’État a été saluée par de nombreux élus, mais elle a aussi suscité des critiques d’associations et de dirigeants, comme la chancelière Angela Merkel, inquiets du pouvoir des entreprises technologiques.

« Cela établit un précédent qui me semble dangereux : le pouvoir qu’un individu ou une entreprise a sur une partie de la conversation publique mondiale », admet Jack Dorsey dans ce monologue introspectif.

www.ouest-france.fr

 

 

 

La Corée du Nord envoie un message à Joe Biden quelques jours avant son investiture

 

Le changement de présidence américaine représente un défi pour la Corée du Nord, et Kim Jong-un a appelé à un renforcement des capacités militaires nord-coréennes.

Image des nouveaux missiles balistiques pouvant être lancés depuis un sous-marin (SLBM) présentés par la Corée du Nord.

A quelques jours de l’investiture du président américain Joe Biden, la Corée du Nord lui a envoyé un message, jeudi 14 janvier. Le changement de présidence américaine représente un défi pour la Corée du Nord, alors que Joe Biden, qui a qualifié Kim Jong-un de « voyou » lors des débats présidentiels, est associé à l’approche de « patience stratégique » de l’administration Obama.

A l’occasion d’une immense parade militaire qui ponctuait le congrès du Parti des travailleurs, au pouvoir, au cours duquel le leader Kim Jong-un a décrit les Etats-Unis comme « le principal ennemi » de son pays, Pyongyang a fait défiler un nouveau missile balistique pouvant être lancé depuis un sous-marin (SLBM). Le congrès du Parti des travailleurs, qui a duré huit jours, était le premier depuis 2016. Il a servi de plate-forme au régime nord-coréen pour définir ses grandes lignes politiques pour les cinq prochaines années.

Lire la suite

 

 

 

 

Moscou annonce le lancement de procédures pour sortir du traité Ciel ouvert

 

Après que les propositions russes sur le traité Ciel ouvert abandonné par Washington n’ont pas été soutenues par ses alliés, la Russie entame le processus de sa sortie du traité, a déclaré ce 15 janvier le ministère russe des Affaires étrangères.

Lire l'article

LIRE AUSSI; Moscou se débarrasse de ses dollars et mise sur l’or: «La Russie se prépare à l’avenir»

ET : La menace de sanctions US contraint le danois Ramboll à se retirer du projet Nord Stream 2

 

 

Les mutations du Covid-19 inquiètent l’OMS et de nombreux gouvernements

 

Les variants, qu’ils soient britannique ou sud-africain, essaiment. L’OMS, qui se réunit en urgence à ce sujet, estime que leur présence est encore sous-estimée.

Lire l'article

 

 

 

Belgique : Une manifestation d’allochtones dégénère à Bruxelles. Le convoi royal se fait caillasser, alors que le Roi était à l’intérieur du véhicule. Une policière grièvement blessée (MàJ)

Environ 400 manifestants se sont réunis ce mercredi pour manifester après le décès d’Ibrahima, mort après avoir été interpellé par la police de Bruxelles-Nord.

La manifestation pour Ibrahima, décédé après une interpellation policière, a dégénéré vers 16h cet après-midi à Saint-Josse, place Saint-Lazare, et se poursuit place Liedts à Schaerbeek. Les manifestants s’en sont même pris à la voiture du roi des Belges, dont le convoi passait par là.

La voiture du roi Philippe est reconnaissable parmi toute à sa plaque d’immatriculation, la numéro un. Selon nos informations, le roi Philippe se trouvait bien dans le véhicule au moment des faits.

Sudinfo.be

 

 

 

Mérignac (33) : un bus attaqué à coups de mortier d’artifice, un chauffeur blessé

 

 

Zemmour : “Il y a une forte montée des violences en France, du fait de l’immigration. On comprend que les Français s’arment et fassent la police. Des milices citoyennes s’opposeront aux caïds immigrés”

 

Éric Zemmour : “Au lieu de répartir les migrants par train et bus en France, il faut les répartir par avion chez eux

 

 

Omar Sy invité par Macron au Beauvau de la sécurité : les policiers s’insurgent

 

 

Loir-et-Cher : « Mohamed » est le prénom masculin le plus donné à Blois en 2020

 

Stéphane Ravier : “Je suis favorable à la répartition des migrants dans les régions… de leur pays d’origine ! Il n’y a pas que la région parisienne qui est engorgée, toute la France est engorgée

 

 

 

 

 

Il espère filmer une bavure de la police contre un jeune, le jeune le tabasse (MàJ : version complète)

 

 

Un « suprémaciste noir » fait exploser son appartement dans le Val-d’Oise en manipulant des produits chimiques (MàJ)

 

 

Strasbourg : un livreur Deliveroo refuse de récupérer une commande dans un restaurant casher car il “ne sert pas les juifs” (MàJ : un clandestin algérien arrêté, Darmanin promet son expulsion)

 

 

Camélia Jordana : “les hommes blancs sont dans l’inconscient collectif responsables de tous les maux de la terre”

 

 

Jack Lang : “Trump est un immonde personnage, une saloperie humaine”

Commenter cet article

kyrEn 15/01/2021 18:07

Des décès de plus en plus nombreux signalés dans le monde suite à une vaccination Pfizer contre la Covid, exemple en Norvège: https://legemiddelverket.no/nyheter/meldte-bivirkninger-etter-koronavaksine-pr-14-januar-2021