Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Info du 13 janvier 2021

 

 

 

 

Belgique : Un tiers de la population du pays est d’origine étrangère. A Bruxelles, les Belges sont déjà minoritaires

 

 

YouTube suspend la chaîne de Donald Trump et supprime une vidéo pour “risque de violence”

 

Après le bannissement de Donald Trump, Twitter chute de 6% en bourse

 

 

 

Telegram annonce avoir gagné plus de 25 millions de nouveaux utilisateurs lors des 72 dernières heures

 

Quand Démocrates, célébrités et gens de médias appelaient à l’insurrection et aux violences envers Trump et ses partisans (mettre sous titre vidéo)

 

Zemmour : “Il y a une volonté de s’acharner contre Trump, de l’humilier car il a voulu s’opposer au système. Cela montre à quel point la Gauche en avait peur. Ils veulent la mort sociale des trumpistes”

 

 

Zemmour : “Les juges se sont imposés comme un pouvoir alors qu’il n’ont aucune légitimité démocratique. Ils ne rendent plus leurs décisions au nom du peuple français mais au nom de leur idéologie”

 

 

 

La Pologne veut sanctionner financièrement les réseaux sociaux qui censurent des propos ne tombant pas sous le coup de la loi polonaise, le projet de loi prévoit que des utilisateurs bannis puissent être débloqués

PologneDeux projets de loi défendant la liberté d’expression à l’université et sur les réseaux sociaux ont été annoncés en décembre par le gouvernement polonais.

(…) Le projet de loi du ministre de l’Éducation et des sciences Przemyslaw Czarnek, un catholique conservateur, vise à garantir la liberté d’enseignement, de recherche et d’expression des universitaires afin de « mettre en œuvre dans la pratique le droit constitutionnel à exprimer ses convictions idéologiques, religieuses et philosophiques ». Pour le ministre Czarnek, les universités polonaises doivent être un lieu où les universitaires aux convictions aussi bien libertaires que conservatrices peuvent s’exprimer et débattre librement. Le projet de loi, qui se trouve aujourd’hui à l’étape des consultations, crée de nouveaux outils qui donneront aux universitaires de meilleures possibilités de recours interne et judiciaire en cas de procédures disciplinaires motivées par leurs opinions.

Zbigniew Ziobro, ministre de la justice dans le gouvernement de Mateusz Morawiecki, propose de son côté un projet de loi qui sanctionnerait financièrement les médias sociaux censurant les propos qui ne tombent pas sous le coup de la loi polonaise. Pour le ministre Ziobro, « un utilisateur de média social doit avoir le sentiment que ses droits sont protégés. Il ne peut y avoir de censure de l’expression. La liberté de parole et de débat est l’essence-même de la démocratie ». Les sanctions financières pourront atteindre l’équivalent de deux millions d’euros pour les médias sociaux qui refuseraient d’appliquer immédiatement les décisions de justice en faveur de leurs utilisateurs. En cas de censure, les tribunaux devront traiter les plaintes des utilisateurs en 48h et un nouveau tribunal de protection de la liberté d’expression examinera le cas échéant les dossiers en appel.

Article originellement publié dans Présent.

(…) Visegrad Post


Nouvelle législation protectrice en Pologne

L’avant-projet de loi présenté le 17 décembre par le ministre Zbignew Ziobro et son secrétaire d’État Sebastian Kaleta semble répondre aux préoccupations exprimées par ces parlementaires. D’après ce qui est prévu, si un contenu est censuré sur un réseau social, l’utilisateur pourra adresser une réclamation au média social qui aura 48 heures pour y répondre. Les médias sociaux devront pour cela avoir des représentants en Pologne, capables de répondre aux plaintes des utilisateurs polonais. En cas de refus de lever la censure, l’utilisateur pourra ensuite s’adresser par voie électronique, sans sortir de chez lui, à un Tribunal de protection de la liberté d’expression spécialement créé à cet effet et celui-ci aura sept jours pour examiner l’affaire. Si la justice polonaise tranche en faveur de l’utilisateur censuré, le média social attaqué devra alors rétablir immédiatement le compte ou le contenu bloqué sous peine de se voir infliger une amende administrative par l’Office de la communication électronique (UKE). Une amende qui pourra atteindre 8 millions de zlotys, soit environ 1,8 million d’euros.

Ojim.fr

 

Donald Trump au Texas pour voir l’avancement du mur anti-migrants

 

États-Unis : un élu Démocrate estime que les sénateurs Républicains, Josh Hawley et Ted Cruz, peuvent être qualifiés de “terroristes” et pourraient être inscrits sur une “No Fly List” (interdiction de prendre l’avion)

 

 

 

 

Virus: près de 4.500 morts en 24 heures aux Etats-Unis, un record

 

Les Etats-Unis, pays le plus touché par le coronavirus, ont largement dépassé mardi leur précédent record de morts du coronavirus en une seule journée, au moment où les campagnes de vaccination se multiplient dans le monde, dans l'espoir d'enrayer enfin une pandémie aux effets dévastateurs.

Les Etats-Unis ont, précisément, enregistré mardi plus de 235.000 nouvelles contaminations et 4.470 morts. Jamais jusqu'à présent ce pays, confronté à une flambée de l'épidémie dont il n'arrive pas à reprendre le contrôle depuis l'automne, n'avait encore jamais dépassé la barre des 4.000 décès en 24 heures.

Et dans l'espoir d'enrayer les contagions, les autorités fédérales ont décidé que tous les voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis par avion devront désormais présenter, à partir du 26 janvier, un test négatif au Covid-19 afin d'être autorisés à voyager, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines. 

Lire la suite

 

 

 

Amiens : un délinquant multirécidiviste arrêté après l’agression de trois femmes, respectivement âgées de 74, 90 et 95 ans

 

Gironde : des policiers visés par des tirs de feux d’artifice et des jets de projectiles «Ces faits se répètent depuis près de deux mois à Lormont, Cenon et Floirac»

 

 

Terrorisme islamiste : 7 nouvelles interpellations dans le cadre de l’enquête sur la décapitation de Samuel Paty

 

Meurtre de Samuel Paty : un membre de Jeuxvideo.com condamné pour incitation à la haine raciale

Meurtre de Samuel Paty : un membre de Jeuxvideo.com condamné pour incitation à la haine raciale

Le tribunal de Brest a condamné un internaute pour incitation à la haine raciale, pour des propos tenus sur les forums de Jeuxvideo.com deux semaines après l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty. Contacté par Le Monde, le tribunal a confirmé les informations parues sur Le Télégramme, le 11 janvier. Le jeune homme de 23 ans a été condamné à cent quarante heures de travail d’intérêt général, qu’il doit réaliser dans les dix-huit mois ; il risque quatre mois de prison ferme en cas de manquement.

Le 29 octobre 2020, deux semaines après l’assassinat de l’enseignant par un réfugié russe tchétchène, l’auteur du message, décrit par le tribunal comme un « solitaire » et « addict aux jeux vidéo », a écrit un texte destiné, selon lui, « aux radicaux du forum, qui se réjouissaient de la mort du professeur » qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Le message en question (« C’est pas des excuses qu’on veut, ni une marche blanche ou un putain de padamalgame. C’est que votre tête roule par terre devant vos mosquées en feu sur notre territoire ») fait preuve d’une incitation à la haine raciale et à la commission d’un crime, selon le tribunal.

www.lemonde.fr

 

Note : une condamnation de bisounours !

 

 

Monde : la crise sanitaire aggrave les persécutions que subissent les chrétiens, +60% de tués en 2020

 

Inde : 3 musulmans violent une adolescente pakistanaise, et revendiquent l’avoir fait “car elle est chrétienne”

3 hommes violent une adolescente « parce qu’elle est chrétienne »

Une jeune chrétienne de 16 ans est violée par plusieurs hommes alors qu’elle circulait avec sa famille dans le district de Sheikhupura, au Pendjab.

Le drame s’est déroulé le 28 décembre dernier, au Pendjab. Une chrétienne pakistanaise âgée de 16 ans se déplaçait dans un pousse-pousse avec son père, sa sœur et d’autres membres de sa famille, quand des voleurs les ont attaqués.

Les hommes ont alors agressé sexuellement l’adolescente, qui les a suppliés, « ne fais rien à ma sœur, quoi que tu fasses, fais-le moi ».

La plus jeune sœur, âgée de 14 ans, n’a pas été touchée.

Les agresseurs ont ensuite été arrêtés par la police. Un contact de Barnabas Fund précise qu’ils ont alors dit, « nous l’avons violée car elle est chrétienne ».

[…]

L’article dans son intégralité sur Info Chrétienne

 

 

 

LCI se sépare d’Alain Finkielkraut après ses propos sur l’affaire Duhamel : « Je suis congédié comme un malpropre » affirme le philosophe

 

«Prise illégale d’intérêts» : ouverture d’une enquête visant Éric Dupond-Moretti

Le ministre de la Justice sera défendu par le bâtonnier de Paris Olivier Cousi.

Une information judiciaire visant le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti pour des soupçons de «prise illégale d’intérêts» a été ouvertemercredi 13 janvier à la Cour de justice de la République (CJR), a annoncé à l’AFP le parquet général près la cour de Cassation.

Le ministre de la Justice est visé par des plaintes de l’association Anticor et de trois syndicats de magistrats qui l’accusent de conflits d’intérêts liés à ses anciennes activités d’avocat.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Figaro

 

 

Commenter cet article