Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

 

_________________

Le 22 mars 2017

 

 

La police évoque une attaque "terroriste", au moins 4 morts

 

 

 

18h20 - Une femme grièvement blessée a été repêchée dans la Tamise

17h25 - Une femme est décédée dans l'attaque

17h15 - Deux personnes étendues au sol

16h40 - La police évoque une attaque "terroriste"

16h20 - Un policier poignardé et un assaillant abattu par la police

Direct de l'OBS

 

Erdogan menace : « Demain, aucun Européen ne pourra faire un pas dans la rue en sécurité »

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi qu’aucun Européen ne pourrait plus « faire un pas dans la rue en sécurité » si l’Union européenne (UE) maintenait envers la Turquie une attitude qu’il a jugée hostile.

« Je m’adresse une nouvelle fois aux Européens (…) La Turquie n’est pas un pays qu’on peut bousculer, dont on peut jouer avec l’honneur, dont on peut expulser les ministres », a grondé M. Erdogan lors d’un discours à Ankara.

« La Turquie n’est pas un pays qu’on peut bousculer, dont on peut jouer avec l’honneur, dont on peut expulser les ministres », a précisé le président turc lors d’un discours à Ankara.

« Le monde entier suit ce qu’il se passe de très près. Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun occidental ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité dans la rue, nulle part dans le monde », a-t-il ajouté.

7sur7.be

 

Notes , La petit fiole islamique montre enfin son vrai

 

 

 

Attaque à Londres, en direct : un assaillant neutralisé par la police devant le Parlement

 

 

 

«La BBC déduit de plusieurs sources que deux assaillants [étaient présents] dans le véhicule sur le pont de Westminster», a précisé le correspondant de la chaîne britannique Dominic Casciani dans un message sur Twitter.

 

Press Association signale que plusieurs personnes sont gravement blessées suite à l'attaque de Londres, d’autres sont également touchées. La chaîne de télévision britannique Sky constate deux morts dans l'attentat.

« Nous pouvons confirmer que nous avons traité au moins 10 patients sur le pont de Westminster et que nous en avons transporté un certain nombre à l'hôpital en urgence alors que nous continuons à répondre aux demandes », a déclaré Pauline Cranmer, directrice adjointe des Opérations ambulancières dans un communiqué.

Trois étudiants français du lycée Saint-Joseph de Concarneau ont aussi été blessés lors de l'attaque, annonce Cazeneuve sur Twitter.

Source

 

Attaque terroriste à Londres: une femme morte, plusieurs blessés graves (agence PA)

 

De fortes détonations ont été entendues cet après-midi aux abords du Parlement britannique à Londres, et deux personnes auraient été atteintes par des tirs. Au moins dix personnes auraient par ailleurs été blessées sur le pont de Westminster, selon les constatations d’un photographe de Reuters.

Le Figaro

Un assaillant ayant poignardé un policier devant le Parlement de Londres a été atteint par les tirs des policiers, mercredi après-midi, a fait savoir David Lidington, le dirigeant de la Chambre des communes : 

"L'assaillant présumé a été atteint par les tirs de policiers, une ambulance est sur les lieux pour évacuer les victimes"

La première ministre britannique, Theresa May, est saine et sauve, a ajouté un porte-parole.

Direct

 

Direct,  photos et vidéo exclusive  ici

 

_________________

Le 21 mars 2017

 

La Syrie abat un drone israélien

 

Un drone de reconnaissance israélien a pénétré dans l'espace aérien syrien dans la province de Quneitra avant d'être abattu par un système antiaérien. Selon la chaîne télé libanaise Al-Mayadeen, il s'agit d'un appareil d'un poids de près de sept kilos et capable d'emporter une charge de 1,2 kilos.

Lire la suite

 

 

Assad fait fi des menaces israéliennes de détruire ses systèmes sol-air

 

Bachar el-Assad est ferme quant à sa décision de protéger son pays malgré la récente menace du ministre israélien de la Défense de détruire les systèmes sol-air syriens en cas de nouvelles attaques contre des avions israéliens en Syrie.

Protéger les frontières nationales est le devoir des autorités syriennes même si Israël entend détruire des systèmes sol-air syriens, a déclaré lundi le président syrien Bachar el-Assad devant les journalistes russes.

« Protéger nos frontières est notre droit et devoir. Si nous ne le faisons pas, le peuple syrien devra nous condamner […]. Nous ne devons pas nous poser la question [protéger les frontières ou non, ndlr], peu importe les déclarations des autorités israéliennes. Notre politique ne dépend pas de leurs déclarations. C'est notre droit et devoir », a indiqué M. Assad à la question de savoir si Damas continuerait de protéger ses frontières malgré les menaces du ministre israélien de la défense Avigdor Liebermann.

Lire la suite

 

 

Frappes israéliennes en Syrie: Moscou convoque l’ambassadeur d’Israël

 

Info du 20 mars

Suite à une série de bombardements réalisée par l'aviation israélienne près de Palmyre contre les cibles du Hezbollah, la Russie a convoqué l'ambassadeur d'Israël à Moscou pour discuter de l'attaque, a confirmé ce lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

« Oui. Il a été interrogé à ce sujet », a-t-il indiqué aux journalistes.

L'aviation israélienne a mené vendredi un raid aérien en Syrie contre un transfert d'armes destinées, selon Israël, au Hezbollah libanais. Cette attaque a provoqué en riposte un tir de missile syrien contre un des avions israéliens. Alors que les militaires syriens affirment avoir abattu l'appareil, Israël nie les faits.

Lire la suite

 

 

Le premier message de Boko Haram en français menace les chrétiens en Afrique de l’Ouest

 

Le 17 mars 2017, le groupe djihadiste Boko Haram, également connu sous le nom de Province d’Afrique de l’Ouest de l’Etat islamique (EI), a diffusé un nouveau message vidéo de son chef Abou Bakr Shekau.

La vidéo inclut, pour la première fois, un message en français d’un combattant africain francophone, dans lequel il menace les chrétiens de la région. C’est aussi la première menace explicite de l’EI adressée aux chrétiens d’Afrique de l’Ouest, ainsi que le premier message de Boko Haram délivré par des combattants en français. Avec ce message en français, il s’adresse d’une part aux populations francophones locales des pays voisins (Cameroun, Bénin, Togo, Niger, Mali et Burkina Faso), et menace en outre les intérêts français et la présence militaire française en Afrique de l’Ouest.

Notons que l’Etat islamique en Afrique et au Moyen-Orient a placé les chrétiens parmi ses principales cibles. Suite aux attaques de la coalition internationale contre l’EI, le discours anti-chrétien du groupe a s’est renforcé, la coalition étant perçue comme une croisade [2].

Lire la suite

 

 

Pour Erdogan, l'UE «rouvrirait les chambres à gaz si elle en avait la possibilité»

 
Recep Tayyip Erdogan

À l'approche du référendum sur le renforcement de ses pouvoirs, le dirigeant turc s'enlise de plus en plus dans la rhétorique antieuropéenne. Lors d'un rassemblement le 19 mars à Istanbul, M. Erdogan a accusé l'UE de « haïr la Turquie et tous les musulmans ».

« S'ils (les Européens, ndlr) en avaient la possibilité, les Européens rouvriraient les chambres à gaz et les camps d'extermination, mais ils ne le font pas car ils ont honte », a lancé le chef d'État turc, qui avait précédemment accusé l'Allemagne de « pratiques nazies » suite à la décision de Berlin de ne pas tenir de meetings pro-Erdogan sur le territoire du pays.

Lire la suite

 

 

L'armée russe lance des exercices de grande envergure en Crimée

 

Moscou a lancé en Crimée des exercices impliquant plusieurs milliers de militaires pour assurer la sécurité de la péninsule.

Des exercices de grande envergure impliquant des unités des Troupes aéroportées, de la Flotte russe de la mer Noire et des Troupes aérospatiales ont commencé lundi sur le polygone d'Opouk en Crimée, a annoncé aux journalistes le commandant en chef des Troupes aéroportées, le général Andreï Serdioukov.

« Pour la première fois dans l'histoire de l'armée russe, trois unités des Troupes aéroportées ont été acheminées simultanément en Crimée, accompagnées de tout leur matériel de combat. Au total, les exercices impliqueront plus de 2 500 militaires et près de 600 véhicules de combat », a indiqué le général chargé d'assurer la direction générale des exercices.

Lire la suite et voir la vidéo

 

Notes : Les exercices militaire se multiplient a travail le monde , les ventes d'arme explose ! Encore combien de temps avant que tout bascule

 

 

Quand les Yéménites demandent à la Russie de régler leur conflit

 

À l’heure où le Yémen vit la crise la plus profonde de son histoire, un politologue yéménite interrogé par Sputnik, lance un appel à la Russie qui, selon lui, pourrait régler le conflit et restaurer la paix dans le pays.

Muhammed al Kaf, politologue yéménite, considère que la Russie est capable de régler le conflit qui déchire son pays. D'après lui, la Russie garde une position neutre. Elle est donc capable de réunir les belligérants à la table des négociations ce qui pourrait aider à lever le blocus ou arrêter les bombardements de civils.

« Le peuple yéménite demande à la Russie, qui est notre amie, de nous aider à régler le conflit à l'intérieur du pays, de nous épauler au niveau mondial et de nous apporter un soutien humanitaire. La Russie joue un rôle crucial dans ce domaine », a déclaré M. Kaf dans une interview à Sputnik.

Lire la suite

 

 

 

Le FBI a bien ouvert une enquête sur les liens entre la campagne Trump et le gouvernement russe
 

 
Il y a bien une enquête, mais aucun détail ne peut être dévoilé : le directeur du FBI, James Comey, a confirmé ce 20 mars, lors d’une audition parlementaire, que l’agence fédérale avait ouvert une enquête sur d’éventuels liens entre Moscou et des proches de Donald Trump.

« Le FBI enquête sur les efforts du gouvernement russe pour perturber l’élection présidentielle de 2016, et cela inclut les éventuels liens entre des personnes de la campagne Trump avec la Russie, et une éventuelle coordination entre la campagne Trump et le gouvernement russe. » M. Comey n’en a pas dit plus : l’enquête est « en cours et classée ». Seuls les membres de la commission du renseignement du Congrès américain ont été mis au courant d’une partie des détails, a dit M. Comey.

En savoir plus

 

 

 

Débat présidentiel : Marine Le Pen et J-L Mélenchon s’affrontent sur l’immigration

 

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen se sont opposés au sujet de l’immigration lors du débat opposant cinq des onze candidats à l’élection présidentielle, lundi.

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon se sont affrontés sur le sujet de l’immigration, lundi soir, lors du débat présidentiel sur TF1, la première voulant « couper toutes les pompes aspirantes », le second fustigeant les « fantasmes » et prônant un meilleur accueil. Le candidat de La France insoumise à la présidentielle a d’abord jugé qu’au sujet de l’immigration, « à tout propos, on agite des fantasmes et on propose toutes sortes d’épuisettes qui ont toutes des trous dedans ».

« Couper toutes les pompes aspirantes ».Marine Le Pen a dit pour sa part vouloir « arrêter l’immigration, c’est clair », « légale et illégale ».

Pour cela, il faut « des frontières nationales, je ne vois pas comment compter sur la Grèce ruinée ou l’Italie submergée pour pouvoir maîtriser le flux qui arrive de manière ininterrompue ». S’adressant directement à Jean-Luc Mélenchon, elle a estimé nécessaire de « mettre en place une politique dissuasive d’immigration ». « Oui, il y a une immigration sanitaire, une immigration économique, un droit d’asile totalement dévoyé… Encore une fois, le meilleur moyen de lancer le signal, un signal honnête, ‘nous ne pouvons plus vous accueillir’, c’est de couper toutes les pompes aspirantes de l’immigration, l’aide médicale d’État, l’accession au logement, etc. », selon Marine Le Pen.

[…]

Europe 1

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

20/03: Bagarre entre migrants dans un centre pour demandeurs d’asile: un mort (source)
20/03: (78) 5 Malaisiens font une prière islamique devant le mess des officiers (source)
18/03: Orly: Ziyed Ben Belgacem, multirécidiviste, voulait mourrir pour Allah (source)
18/03: (45) Mounir: Je ferai tout péter en sortant. faire un attentat comme Merah (source)

 

 

Orly : la vidéo de l’attaque

 

Affaire d’Aulnay-sous-Bois (93) : Les contradictions de Théo lors de son audition

 

La dernière audition du jeune homme, grièvement blessé d’un coup de matraque aux fesses à Aulnay lors d’une interpellation, met à mal la version du pantalon volontairement baissé par les policiers.

(…)
Le 3 mars dernier, dans le bureau de la juge, le jeune homme reprend le déroulé des faits. La magistrate lui relit ses premières déclarations datées du 2 février. Un fonctionnaire lui aurait «enfoncé le bâton dans les fesses après avoir écarté le caleçon sur le côté» pendant qu’un autre lui «tenait les jambes», un troisième le maintenant «légèrement incliné debout». Cependant, sur la base des vidéos et des constatations effectuées sur le caleçon percé de Théo, la juge remet en cause cette version d’un sous-vêtement écarté au préalable. Lui explique ne pas se souvenir d’avoir mentionné un tel fait. «Comme je vous l’ai dit, la première audition, je n’étais pas en état», se défend Théo, précisant que la commissaire avait insisté pour qu’il témoigne et qu’il n’avait pas relu le procès-verbal.

S’agissant du pantalon, son témoignage évolue aussi. La magistrate note qu’il porte ce jour-là un jogging très lâche, au point qu’il laisse largement voir le caleçon. «Sur la vidéo, fait- elle remarquer, on voit que vous marchez en approchant des lieux, vous remontez votre jogging, et que vous le portez très bas. Est-ce exact ?» «Si tu ne serres pas ton pantalon avec le cordon, logiquement il se descend tout seul. Et puis je prends mes pantalons en XL, ce n’est pas ma vraie taille», concède Théo. Et de poursuivre : «Quand l’un des policiers m’a attrapé, mon pantalon a glissé.» «Ils tiraient vers le bas quand même, mais je ne pense pas que c’était volontaire, précise-t-il. Ils essayaient de me maîtriser. Et comme mon pantalon n’était pas bien attaché, il tombait.» Une certitude aujourd’hui : les policiers n’ont pas écarté volontairement le caleçon de Théo, ni arraché son jogging, ainsi que nous l’écrivions dès le 9 février.

Il reste maintenant à savoir si le policier a enfoncé la matraque volontairement. Selon le rapport de l’IGPN, la police des polices, «la finalité et les conséquences de ce geste n’étaient pas intentionnelles car il visait la cuisse pour faire plier la jambe de l’intéressé». Théo reste persuadé du contraire.

Le Parisien

 

 

Visas Schengen : Nouveaux assouplissements accordés pour les Algériens à partir d’avril

 

Les autorités françaises comptent assouplir la procédure d’obtention du visa Schengen au profit des ressortissants algériens. Les services consulaires français seront contraints de ne pas dépasser un plafond de 10% de demandes rejetées.   

Les services consulaires français ont reçu, la semaine dernière, une directive de la part de leur tutelle les instruisant de procéder à un assouplissement de la procédure d’obtention de visa Schengen au profit des ressortissants algériens. À partir du mois d’avril prochain, les services consulaires français ne pourront dépasser le seuil de 10% de demande de visas Schengen rejetés, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes.

Le délai de réponse ainsi que la durée du voyage ont également été modifiés. Les consulats français en Algérie se devront de rendre une réponse en six jours au lieu de dix. Les ressortissants algériens pourront également  bénéficier de cartes de séjours dont la durée a été prolongée (entre six moins et cinq ans). L’application de ces nouvelles mesures n’a pas été encore clarifiée. Mais, selon nos informations, elles profiteront aux profils jugés très fiables par les autorités consulaires comme les travailleurs qualifiés, les businessmans, chercheurs ou enseignants, artistes ou fonctionnaires bien rémunérés.

Algérie-Focus

 

 

L’indésirable « Français de souche », prié de laisser la place aux minorités militantes, car forcément coupable (mais de quoi ?)

 

Tout doit être fait pour éviter, en France, la guerre civile que l’islam radical aimerait semer pour imposer le califat, ce nouveau communisme. L’erreur serait néanmoins de se soustraire à l’épreuve en s’accommodant de ce nouveau totalitarisme. Le danger n’est pas le FN, qui n’est que l’expression de la colère d’un peuple abandonné. C’est le déchaînement d’une idéologie apocalyptique qu’il s’agit de stopper pendant qu’il est encore temps.

Extrait de « La guerre civile qui vient » d’Ivan Rioufol, aux Editions Pierre-Guillaume de Roux.

L’infamie raciste et xénophobe accolée à l’expression « Français de souche », tandis que le « Français issu de la diversité » et plus encore l’immigré extraeuropéen sont valorisés, dévoile s’il en était besoin l’indifférence officielle portée aux indigènes. Quand François Hollande emploie pour la première fois cette expression de « Français de souche », en février 2015, au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), c’est pour qualifier l’« inconscience », l’« ignorance », l’« intolérance » de jeunes lycéens responsables de la profanation d’un cimetière juif à Sarre-Union (Bas-Rhin), en oubliant de préciser que le leader est un « antifa » d’extrême gauche.

Bien qu’encore majoritaires dans le pays de nos pères, nous autres Français d’origine française, forcément coupables (mais de quoi ?) plus qu’aucun autre peuple d’Europe, sommes priés de disparaître et laisser place aux minorités militantes, qui se disent humiliées par la colonisation d’hier, l’hégémonie occidentale, l’injonction à s’assimiler. Bref, humiliées par l’homme blanc, l’indésirable, contre qui le racisme n’est pas reconnu. C’est ce qu’annonce Delphine Ernotte, la nouvelle présidente de France Télévision, quand elle explique en septembre 2015 au micro d’Europe 1 : « On a une télévision d’hommes blancs de plus de cinquante ans, et ça, il va falloir que ça change. » C’est avec un semblable volontarisme que Nicolas Sarkozy avait annoncé, en 2008, rêver d’une France « où l’expression Français de souche aura disparu », quitte à « contraindre » à l’impératif du métissage.

(…)

Atlantico

 

 

 

Attentats du 11 septembre: 800 proches des victimes intentent un procès contre Riyad

 

L’adoption d'une loi autorisant les Américains à poursuivre un État étranger pour son implication dans le terrorisme a permis à plus de 800 blessés et proches des victimes de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 à New York d’intenter un procès en dommages-intérêts contre l’Arabie saoudite, communique BuzzFeed.

Selon BuzzFeed, les plaignants affirment que Riyad n'ignorait pas qu'au moins trois terroristes de citoyenneté saoudienne étaient en lien avec Al-Qaïda. En outre, ils accusent le gouvernement de l'Arabie saoudite d'avoir accordé un soutien aux terroristes.

« L'Arabie saoudite a fait montre de duplicité. Elle a donné aux États-Unis et à d'autres pays occidentaux l'apparence d'un État combattant Al-Qaïda et le terrorisme, tandis que dans le même temps des acteurs du gouvernement saoudien avaient accordé un soutien matériel substantiel et des ressources à Al-Qaïda », stipule la plainte contre le gouvernement saoudien.

Lire la suite

 

 

 

La Norvège classée « pays le plus heureux du monde » devant le Danemark, l’Islande et la Suisse. Trois sur quatre ne sont pas dans l’UE

 

Lancé par les Nations unies, le classement du Réseau des solutions pour le développement durable couronne la Norvège, le Danemark, l’Islande et la Suisse, puis la Finlande et les Pays-Bas

La Norvège détrône le Danemark comme «pays le plus heureux du monde» dans le World Happiness Report 2017 du Réseau des solutions pour le développement durable (SDSN). Ce programme mondial a été lancé par les Nations unies en 2012. La Suisse occupe le 4e rang.

La Norvège est suivie dans l’ordre par le Danemark, l’Islande, la Suisse, la Finlande, les Pays-Bas, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et la Suède. Les Etats-Unis se classent 14e, l’Allemagne 16e, le Royaume-Uni 19e et la France 31e.

La République Centrafricaine en dernière place

La queue du peloton des 155 pays étudiés est formée de pays d’Afrique subsaharienne, Soudan du Sud, Liberia, Guinée, Togo, Rwanda, Tanzanie, Burundi et République Centrafricaine, qui ferme la marche. S’y ajoutent la Syrie et le Yémen, dévastés par la guerre.

«Les pays heureux sont ceux qui jouissent d’un équilibre sain entre la prospérité, mesurée de manière conventionnelle, et le capital social, qui signifie un degré de confiance élevé dans une société, des inégalités faibles et la confiance dans le gouvernement», a expliqué Jeffrey Sachs, directeur du SDSN et conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU.

Le Temps et Daily Express

 

 

 

 

 

Commenter cet article