Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 20 mars

 

 

Un ministre israélien menace de détruire les systèmes syriens de défense aérienne

 

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a prévenu que l'aviation israélienne détruirait les systèmes syriens de défense aérienne si de nouveaux missiles étaient tirés contre des avions israéliens en opération en Syrie.

 

F-15

Israël et la Syrie, voisins et techniquement toujours en état de guerre depuis des décennies, ont connu leur plus sérieux accrochage depuis le début du conflit en Syrie il y a six ans. L'armée de l'air israélienne a ciblé en Syrie un convoi d'armes, présenté comme destiné au Hezbollah libanais, qui combat aux côtés des troupes gouvernementales. Ce raid a provoqué une riposte anti-aérienne de l'armée syrienne et un des missiles tirés en direction du territoire israélien a été intercepté. L'armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion israélien et en avoir atteint un deuxième, ce qu'Israël a réfuté.

Il est exceptionnel qu'Israël confirme sur le coup de tels raids, même si le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou avait admis il y a un an qu'Israël avait attaqué des dizaines de convois d'armes destinés au Hezbollah. Son ministre de la Défense, l'ultra-nationaliste Lieberman a réitéré les mises en garde.

Lire aussi : Israël dit avoir voulu détruire des armes destinées au Hezbollah en Syrie

«La prochaine fois que les Syriens utilisent leurs systèmes de défense aérienne contre nos avions, nous les détruirons sans la moindre hésitation», a-t-il averti sur la radio publique. «A chaque fois que nous repérerons des transferts d'armes de Syrie vers le Liban, nous agirons pour les en empêcher. Sur ce sujet, il n'y aura aucun compromis», a-t-il précisé.

Lire la suite

 

Notes :  je ne comprend pas bien ! La Syrie utilise t-elle  des systèmes antiaériens russes S-300 !? (voir lien) Malgré que l'on peut lire "Un conseiller pour la coopération militaire et technique du président russe, Vladimir Kojine, avait alors assuré qu'à l'issue de l'intervention militaire russe en Syrie, commencée le 30 septembre 2015, les S-400 ne seraient pas vendus à Damas". (lien)

 

 

Violents combats à Damas après une attaque surprise des djihadistes (VIDEO)

 

Afin d'ouvrir un nouveau front et de soulager les combattants mis en difficulté au nord de la ville, des djihadistes du Front Fatah al-Cham, (ex al-Nosra), ont lancé une offensive éclair contre l'armée syrienne dans le centre de Damas.

Des affrontements violents ont éclaté dans la soirée du 19 mars dans l'est de Damas. Plusieurs groupes djihadistes ont en effet lancé une attaque surprise afin de tenter de gagner le cœur de la capitale.

Menés par des djihadistes du Fatah al-Cham (l'ancien Front al-Nosra, branche d'Al-Qaïda en Syrie), cette offensive contre l'armée syrienne et ses alliés a été lancée à partir du quartier de Jobar, contrôlé par les rebelles et situé non loin du centre-ville.

Lire la suite

 

 

 

Berlin accuse Erdogan d'avoir «franchi une limite» avec ses accusations de «pratiques nazies»

 

L'Allemagne a reproché au président turc d'avoir «franchi une limite» en accusant personnellement la chancelière allemande Angela Merkel de pratiques «nazies», alors que les relations entre les deux pays ne cessent de s'envenimer.

Lire la suite

 

 

Les Européens «pourraient remettre en place des chambres à gaz», assure Erdogan

 

Le président turc s’en est sévèrement pris à l’Europe lors d’une marche à Istanbul. S’adressant à ses partisans, il a tenu un discours particulièrement antieuropéen, arguant que l'UE menait une guerre contre son pays et contre les musulmans.

Les Européens «pourraient remettre en place des chambres à gaz», assure Erdogan

«Les Européens affichent quotidiennement la haine qu’ils ont accumulée pendant des années contre notre pays, contre notre nation et même contre les musulmans, sur les écrans de télé et dans les journaux», a déclaré Recep Tayyip Erdogan le 19 mars, en prenant la parole devant ses partisans à Istanbul.

Evoquant son appel à toutes les familles turques d'Europe à faire non pas trois mais cinq enfants, le président turc s'est indigné que Berlin l'accuse d'aller «trop loin». «Ils sont gênés par mes mots», s'est-il exclamé. «Ce sont vos citoyens, ils ont le droit de donner naissance à deux enfants ou cinq», a-t-il poursuivi en s'adressant aux autorités des pays membres de l'UE.

«Si [les Européens] n’étaient pas marqués par la honte, ils remettraient en place des chambres à gaz», a-t-il déclaré, poursuivant la métaphore filée dans laquelle il s'était lancé en qualifiant «pratiques nazies» les décisions de certains pays européens, notamment de l'Allemagne, d'interdire à des responsables politiques turcs de se rendre à des meetings politiques sur leur sol.

Lire la suite

 

 

 

Pour Estrosi, Marine le Pen «pourrait dépasser les 30% au premier tour» et remporter l'élection 

 

Le président Les Républicains de la région PACA s'est alarmé de la possibilité que la candidate du Front national remporte l'élection présidentielle, après avoir gagné le premier tour avec plus de 30% des voix.

Marine Le Pen «est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle», a estimé Christian Estrosi, dans un entretien donné au Parisien.

«On la crédite à 25% en moyenne, je pense qu'elle pourrait dépasser les 30% voire gagner l'élection présidentielle», a déclaré Christian Estrosi.

Le 16 mars, l'éditorialiste du Figaro Ivan Rioufol avait déjà avancé que des sondages non publics donnaient Marine le Pen gagnante au premier tour, avec environ 34% des suffrages

Lire la suite

 

 

 

3.000 clandestins secourus ce dimanche au large de la Libye et amenés en Italie

 

Environ 3.000 personnes ont été secourues dimanche en Méditerranée au large de la Libye, à travers vingt-deux opérations de secours distinctes, ont précisé dimanche les gardes-côtes italiens qui coordonnent les opérations.

Un phénomène de concentration. « C’est ce que nous appelons un phénomène de concentration : après des jours calmes, les migrants arrivent nombreux, profitant d’une fenêtre météo favorable », a commenté un responsable des gardes-côtes. L’Aquarius, un navire humanitaire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, a indiqué avoir secouru 946 personnes depuis le petit matin, dont 200 mineurs non accompagnés. […]

Europe 1

 

 

_________________

Le 19 mars

 

 

Aéroport d’Orly : « Je suis là pour mourir par Allah, de toute façon il y aura des morts » (MàJ)

 

Ziyed Ben Belgacem, connu des services de polices pour des faits de droit commun, avait tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire. Plus tôt, il avait tiré lors d’un contrôle routier. […]

Arrivé à l’aéroport d’Orly peu après 8 heures, il rentre dans le terminal sud. Après avoir jeté au sol un sac avec un bidon « d’hydrocarbure », il attaque à 8 h 22 une militaire, arme de poing à la main, et l’utilise comme bouclier, revolver sur la tempe, a rapporté le procureur. En se redressant après être parvenu à s’emparer du Famas de la militaire, l’attaquant laisse la possibilité aux militaires de le viser ; selon le procureur, le troisième tir lui est fatal.

Ziyed Ben Belgacem a déclaré : « Posez vos armes, mains sur la tête, je suis là pour mourir par Allah. De toute façon, il va y avoir des morts », a expliqué M. Molins. Avec lui, les enquêteurs ont découvert le revolver à grenaille avec cinq cartouches dont trois percutées, 750 euros en liquide, un Coran, un briquet et un paquet de cigarettes. […]

Le Monde

Il a passé une quinzaine d’années en prison. Ce Français de 39 ans, né le 14 février 1978 à Paris et d’origine tunisienne, était fiché « J », signifiant qu’il était recherché par la police judiciaire. Son casier judiciaire comporte « neuf mentions » pour des faits de droit commun, dont des vols à main armée et du trafic de stupéfiants. Il avait fait plusieurs passages en prison, dont le dernier était en 2016. Il était depuis sous contrôle judiciaire et faisait depuis l’objet d’une interdiction de quitter le territoire. Il a notamment été condamné à cinq ans de prison en 2011 pour des vols à main armée et à trois et cinq ans de prison en 2009 pour trafic de stupéfiants. Selon les informations d’Europe 1, il est sorti en novembre dernier de la prison de Fresnes.

Signalé comme radicalisé en prison en 2011. Les services de renseignement l’avaient « repéré comme radicalisé à l’occasion d’un passage en détention au cours des années 2011-2012 », mais n’était pas fiché S. Une perquisition administrative, réalisée dans le cadre de l’état d’urgence après les attentats de Paris en novembre 2015, n’avait cependant « rien donné ». […]

Europe 1

 

 

 

Corée du Nord : essai d'un nouveau moteur de fusée en présence de Kim Jong-Un

 

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir testé un nouveau moteur de fusée très puissant sur le pas de tir de Tongchang-ri. Le dirigeant du pays, Kim Jong-un, cité par l'agence de presse officielle KCNA, a qualifié cet essai de "nouvelle naissance pour l'industrie de la fusée". Ce moteur permettra à la Corée du Nord de se hisser au niveau des pays les plus performants dans le lancement de satellites, a ajouté KCNA.

Ce test intervient au lendemain d'un avertissement à la Corée du Nord lancé par le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson lors d'une visite à Séoul, où le chef de la diplomatie américaine n'a pas exclu la possibilité d'une action militaire si Pyongyang menaçait les forces américaines ou sud-coréennes. Rex Tillerson s'est rendu samedi à Pékin où il a promis d'oeuvrer avec la Chine pour que la Corée du Nord choisisse une "voie différente" de celle du nucléaire militaire.

Source

 

 

 

Le Royaume-Uni déploie ses militaires en Estonie pour «défendre l’OTAN contre la Russie» (VIDEO)

 

Une centaine de soldats britanniques ont débarqué près de la frontière russe, en Estonie, dans le cadre d'une opération de l'OTAN dont l'objectif est le renforcement de l’Alliance face à la soi-disant «menace russe».

130 militaires britanniques sont arrivés en Estonie sur la base aérienne d'Amari, près de Tallinn, pour participer à des manœuvres de l’OTAN. Il s'agit du premier des cinq déploiements de troupes britanniques qui auront lieu dans le cadre de cet exercice. D’après certaines estimations, au moins 800 militaires en provenance du Royaume-Uni doivent y prendre part. Ils rejoindront près de 300 soldats français qui seront eux aussi stationnés en Estonie à partir de la mi-avril. 

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

«L’Europe va avoir besoin de 6 millions d’immigrés»

 

Info du 7.03.2017 Mise a jours

Défi migratoire Le commissaire européen Dimitris Avramopoulos était à Genève ce lundi soir. Rencontre avec un «ministre» en pleine crise de l’UE.

Dimitris Avramopoulos, commissaire européen. (photo d'archives)

(..) Bref, l’Europe est à la croisée des chemins, estime-t-il. «C’est un moment historique. Nos valeurs sont en jeu. Allons-nous nous laisser submerger par la montée du populisme, du nationalisme et de la xénophobie? Allons-nous réintroduire des contrôles aux frontières internes de l’UE? Sacrifier la liberté de mouvement si chère à nos citoyens? On oublie un peu vite que l’UE est l’un des plus grands accomplissements de l’Histoire. Après deux guerres mondiales, réaliser une telle union, cela ne va pas de soi. Même aujourd’hui, on a tort de considérer cela comme un fait acquis.»

(..) «Les Vingt-Sept auront besoin à l’avenir de 6 millions d’immigrés», dit le commissaire européen. «Nous allons ouvrir des bureaux dans tous les pays de la rive sud de la Méditerranée et en Afrique de l’Ouest. C’est le meilleur moyen de lutter contre les passeurs. Evidemment, nous n’allons pas juste ouvrir les frontières et laisser tout le monde entrer. Ce serait absurde et ne ferait qu’alimenter xénophobie, nationalisme et populisme. Cela dit, nous nous devons de protéger les personnes persécutées et de traiter tout le monde avec dignité.»

(..)

Cela dit, nous nous devons de protéger les personnes persécutées et de traiter tout le monde avec dignité.» La critique est à peine voilée. La Hongrie et la Pologne refusent obstinément d’accueillir une partie des réfugiés acceptés par l’Europe.  [...]

«Quant aux attentats terroristes dans l’UE, ils ont été commis par des citoyens européens. A une exception près, ce n’était jamais le fait de réfugiés!» relève le commissaire européen. «Or les services de sécurité sont nationaux, ils restent une prérogative de chaque gouvernement.

C’est cette fragmentation qui nous rend vulnérables. Les attaques de Paris ont été commises par des personnes basées à Bruxelles, qui ont traversé nombre de pays sans être arrêtées… alors qu’elles figuraient sur des listes! Il est temps de mettre en commun ces données sensibles.» [...]

Lire la suite

 

 

 

UE : plus de 1,2 million de demandes d’asile en 2016

 

Plus de 1,2 million de demandes d’asile ont été enregistrées dans les pays de l’UE en 2016, soit un nombre proche du record de l’année précédente, selon des chiffres publiés jeudi par l’Office européen de statistiques.

Ces chiffres d’Eurostat concernent les « primo-demandeurs », c’est-à-dire les personnes demandant pour la première fois l’asile dans un pays de l’UE. Le total européen peut inclure dans certains cas des personnes ayant déposé des demandes dans plusieurs pays.

Les Syriens (334’800), les Afghans (183’000) et les Irakiens (127’000) sont restés « les trois principales nationalités des personnes sollicitant une protection internationale », a précisé Eurostat.

Et l’Allemagne est toujours de loin le pays où le plus de nouvelles demandes ont été enregistrées (722’300 en 2016, soit 60% du total), devant l’Italie (121’200), la France (76’000) et la Grèce (49’900).

En 2015, les pays de l’UE avaient connu le niveau le plus élevé jamais atteint, avec près de 1,26 million de primo-demandeurs d’asile enregistrés. En comparaison, en 2014, quelque 562’000 premières demandes d’asile avaient été comptabilisées.

RTS

 

 

En bref - L'actualité de France

 

18/03: Orly: Ziyed Ben Belgacem, multirécidiviste, voulait mourrir pour Allah (source)
18/03: (45) Mounir: Je ferai tout péter en sortant. faire un attentat comme Merah (source)
17/03: (93) Bondy: les habitants excédés par le camp de Roms: sale+agressions (source)
17/03: (75) Un Tunisien fiché S (Ramzi.D) égorge son frère puis son père à Paris (source)
17/03: (54) Un individu s’introduit dans un centre d’handicapés, crie Allah Akbar (source)

 

 

Erdogan lance le Grand Remplacement

 

Commenter cet article