Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 14 décembre

 

 

 

Général Desportes : il faut ramener la Turquie à la raison

 

Recep Tayyip Erdogan n'envisage pas le retrait des militaires turcs récemment arrivés en Irak. Les autorités irakiennes saisissent le Conseil de sécurité de l'ONU.

Début décembre la Turquie a fait entrer ses troupes en Irak sous prétexte de vouloir entraîner des soldats irakiens. Bagdad s'est vivement opposée à l'initiative turque ce qui n'a pas d'ailleurs influencé la position d'Ankara. Le président de la Turquie a expliqué que les militaires turcs y ont été envoyés en tant qu'instructeurs, leur mission étant limitée à l'entraînement. Pour Erdogan, « il est hors de question que la Turquie retire ses troupes de l'Irak ». Et pour ne pas parler dans le vide, elle a bombardé le 9 décembre les positions du Parti travailliste kurde (PKK) au Nord de l'Irak. Bagdad a alors demandé à l'Otan de faire pression sur Ankara pour qu'elle retire ses militaires. Mais sans résultat. Le refus persistant d'Erdogan a finalement poussé l'Irak à déposer une plainte au Conseil de sécurité de l'ONU. Selon l'ambassadrice des Etats-Unis Samantha Powers assurant la présidence tournante du CS de l'ONU, la requête irakienne a été enregistrée vendredi, son texte demandant que soit ordonné le retrait immédiat des troupes turques présentes en territoire irakien.

Le général de division de l'armée de terre française Vincent Desportes estime que la Turquie poursuit ses propres intérêts dans la région:

« Ce qui est sûr c'est que le problème essentiel de M. Erdogan est le Kurdistan. Je crois que nous ne sortirons pas de cette crise tant que M. Erdogan et la Turquie n'auront pas clairement décidé de quel côté ils étaient, et quel était leur véritable ennemi. Je crois qu'il faut néanmoins appeler à la sagesse des Etats (ndlr. Turquie et Irak) et rappeler M. Erdogan à ses responsabilités vis-à-vis de ses alliés et en particulier de l'Europe et des autres pays engagés dans la lutte contre Daech ».

Des agissements continus d'Ankara rendent ses alliés perplexes. Un journal allemand met en garde contre l'escalade du conflit craignant que l'aggravation de la situation dans le nord de l'Irak ne provoque un conflit armé entre Ankara et Bagdad… Le Général Vincent Desportes estime que la Turquie représente, à l'heure actuelle, un vrai problème qui empêche de combattre Daech:

« Toute l'ambiguïté de la Turquie qu'elle est dans l'Otan sans y être, qu'elle veut être dans l'Europe sans y être et qui mène un double jeu par rapport à Daech. Son véritable ennemi n'étant pas l'EI mais les mouvements kurdes indépendantistes. La Turquie devient effectivement un danger pour tout le monde. Et la solution de la crise dans laquelle nous sommes, passe bien par la Turquie qu'il faudra ramener à la raison de manière à ce que la Turquie comprenne quels sont ses véritables intérêts et non pas ses intérêts à court terme. C'est vrai que la position de cavalier seul erratique et très ambiguë de la Turquie ne facilite pas les choses. Et le problème essentiel que les grandes puissances ont à régler aujourd'hui est bien le problème de la Turquie ».

Lire la suite

 

Notes C'est beaucoup plus grave que çà parce que la Turquie nous prépare une Troisième guerre mondiale, puisqu'elle fait partie de l'Otan !

 

 

 

L'UE relance l'adhésion de la Turquie

 

L'Union européenne va ouvrir aujourd'hui un nouveau chapitre dans les négociations d'adhésion avec la Turquie, dont elle attend une meilleure coopération sur la crise migratoire et dans la lutte contre l'organisation Etat islamique (EI).

L'ouverture du chapitre 17, sur la politique économique et monétaire, est prévue lors d'une conférence intergouvernementale qui débutera dans l'après-midi à Bruxelles. Les négociations d'adhésion, ouvertes en 2005 mais bloquées depuis, ont reçu une nouvelle impulsion cet automne lorsque les Européens ont proposé à la Turquie un "plan d'action" pour endiguer le flux sans précédent de migrants tentant de gagner l'UE, afin d'améliorer l'accueil des réfugiés syriens et irakiens sur le sol turc mais aussi pour renvoyer les migrants économiques illégaux vers leurs pays d'origine. 

Les Occidentaux attendent aussi que la Turquie contrôle mieux sa frontière avec la Syrie, pour empêcher le transit des djihadistes de l'EI et assécher le commerce de pétrole qui est une manne financière pour la puissante organisation extrémiste.

Lire la suite

 

 

 

 

L'Etat islamique "se félicite" de l'attaque au cutter d'un instituteur à Aubervilliers

 

Un enseignant a été agressé au cutter et aux ciseaux dans sa classe à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), dans la matinée du lundi 14 décembre. Son pronostic vital n'est pas engagé. Il est toujours hospitalisé à l'hôpital Lariboisière, situé dans le 10e arrondissement de Paris.

• Les faits se sont déroulés alors qu'il était dans sa classe. La victime préparait sa salle de classe au moment où l'individu, qui était cagoulé, a fait irruption. L'instituteur a été poignardé au flanc et à la gorge vers 7h10. L'agresseur a ensuite pris la fuite vraisemblablement à pied.

• L'individu a invoqué le groupe Etat islamique, selon une source policière et le parquet de Bobigny, cités par l'AFP. Par conséquent, la section antiterroriste du parquet de Paris et celle de la Brigade criminelle ont été chargées de l'enquête, ouverte pour tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

• L'Etat islamique "se félicite" de l'agression. Selon le journaliste de RFI et spécialiste de la mouvance jihadiste David Thomson, le groupe Etat islamique n'a pas revendiqué cette agression, mais s'en "félicite", quelques semaines après avoir menacé les enseignants français dans un document de propagande en français.

Source

 

 

Libye : l'EI exécute deux étrangers en public

 

Le groupe djihadiste État islamique (EI) a exécuté à Syrte une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire » et un Palestinien pour espionnage, ont annoncé lundi les agences de presse proches des deux autorités rivales en Libye. « L'EI a décapité la femme sur une place publique » du centre de Syrte, ville située à 450 kilomètres à l'est de Tripoli et sous le contrôle du groupe ultra-radical, a indiqué, en citant des témoins, l'agence de presse proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale basé dans l'est du pays.

Lire la suite

 

Notes : Cela me rappelle quelque chose!  :

Arabie : décapitée pour sorcellerie

La Saoudienne Amina bint Abdul Halim bin Salem Nasser a été exécutée lundi 12 décembre 2011 dans la province d’Al Jawf, dans le nord du pays. Elle a été décapitée car reconnue coupable de « sorcellerie »

Mais l'Arabie saoudite n'est-il pas un Daesh qui a réussi !

 

 

 

Terrorisme : 438 djihadistes français dans la nature

 

438 Français sont dans le collimateur de la justice antiterroriste. Un tiers de plus qu’en mai. Parmi eux, 222 sont visés par un mandat d’arrêt ou de recherche.

[...] Si la France est en « guerre » sur le théâtre d’opération irako-syrien, la bataille, sur le territoire français, est aussi judiciaire. Depuis Merah en 2012, pas moins de dix procédures pour attentat, projet d’attentat ou assassinat ont été ouvertes. Mais ce sont surtout les dossiers liés aux filières syrienne et irakienne qui inquiètent.

Cela concerne 692 individus, précise-t-on au parquet de Paris – dont seulement… 20 ont déjà été jugés. Sur ce total, 234 ont été mis en examen, parmi lesquels 136 ont été placés en détention. Ils sont donc à ce jour 438 djihadistes français dans la nature (ils étaient 306 en mai). [...]

On dénombre à ce jour 103 informations judiciaires ouvertes et 100 enquêtes préliminaires en cours. Deux nouvelles viennent d’être lancées à la suite de perquisitions administratives menées dans le cadre de l’état d’urgence. « On en a pour des années et des années… », prévient une source judiciaire.

Source

 

Conférence sur la Libye à Rome: vers un gouvernement d’union nationale


La table des négociations a réuni, dimanche à Rome, de nombreux pays qui se sont exprimés en faveur de la formation d'un gouvernement d'unité nationale en Libye, lui promettant également un soutien économique et surtout une assistance en matière de sécurité afin de contrer la progression de Daech.

A l'issue des discussions, les parties ont adopté un communiqué appelant notamment à un cessez-le-feu immédiat sur tout le territoire libyen et précisant aussi que la communauté internationale s'engage à assister les futures autorités du pays.

"Nous sommes prêts à soutenir la mise en œuvre d'un accord politique et soulignons notre ferme engagement à apporter au gouvernement d'union nationale un soutien politique et une assistance technique, économique, sécuritaire et antiterroriste pleine et entière", peut-on lire dans la déclaration de Rome, citée par Reuters.

Plusieurs dirigeants mondiaux, le secrétaire d'Etat américain John Kerry, le chef de la diplomatie italienne Paolo Gentiloni et l'émissaire spécial de l'Onu pour la Libye Martin Kobler entre autres, se sont dits optimistes s’agissant de la perspective de signature d'un accord d'unité nationale le 16 décembre par les deux gouvernements rivaux qui se disputent la légitimité du pouvoir.

La Russie, quant à elle, réaffirme l'importance d'une lutte encore plus active contre Daech et d'autres groupes terroristes.

Le ministre adjoint russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov a souligné que c'était la Russie qui affirmait que le renversement de Mouammar Kadhafi "a plongé la Libye dans le chaos et a anéanti les structures étatique existantes, ce dont les groupes terroristes ont profité".

"Maintenant, les pays qui ont participé à la rencontre, le comprennent aussi", a fait remarquer Guennadi Gatilov.

Il a également ajouté que le pays était actuellement éclaté: "il existe deux gouvernements, deux parlements, les institutions étatiques sont en ruines, une catastrophe réelle" menace l'existence-même du pays. "C'est pourquoi à l'initiative des États-Unis et de l'Italie, nous avons organisé cette rencontre à l'issue de laquelle nous allons adopter un document".

Lire la suite

 

Notes :C’est encore la Russie qui est au plus près de la réalité tandis que l'Otan se contente de demander un cessez-le-feu immédiat qui ne serrait jamais instauré!

 

 

Moscou met en garde Ankara contre les conséquences des actions irresponsables

 

Le ministère russe de la Défense a prévenu l'attaché militaire turc des conséquences néfastes que pourraient provoquer les actions irréfléchies de la Turquie suite à l'incident en mer Egée,rapporte le service de presse du ministère.

"Le diplomate militaire turc s'est vu asséner un avertissement brutal sur de possibles conséquences néfastes des actions irresponsables d'Ankara à l'égard du contingent militaire russe luttant contre le terrorisme international en Syrie", déclare le ministère.

"Notamment, nous avons signifié notre profonde inquiétude suite à une nouvelle provocation de la part de la Turquie à l'égard du contre-torpilleur russe Smetlivy en mer Egée, qui a dû tirer des coups de sommations afin d'éviter une collision avec un senneur turc en utilisant des armes légères pour garantir la sécurité du navire turc", a ajouté le ministère.

Lire la suite

 

La Suisse impliquée dans le business pétrolier de Daech?

 

Alors que la polémique subsiste toujours autour du trafic illicite de brut de Daech, la Suisse semble elle-aussi figurer parmi les pays participant à ce trafic de pétrole et favorisant ainsi l'enrichissement de Daech.

Alors que les djihadistes exportent une partie de leur brut à travers les canaux kurdes et le port turc de Ceyhan, des traders suisses s'avèrent également importer régulièrement du carburant depuis cette destination.

En Suisse, on trouve les plus grandes entreprises dans le domaine du commerce pétrolier. En cela, de multiples groupes helvétiques exportent du carburant depuis le sol syrien, achetant notamment du pétrole via le port de Ceyhan.

Lire la suite

 

 

Gaza : Israël bombarde le Hamas après un tir de roquette

 

Selon l'armée israélienne, deux postes militaires du Hamas dans la bande de Gaza ont été touchés après un 21e tir de roquette du mouvement islamiste.

Lire la suite

 

 

 

Yémen: un cessez-le-feu doit entrer en vigueur à minuit

 

Un cessez-le-feu doit entrer en vigueur lundi à minuit (21H00 GMT) au Yémen avant l'ouverture de pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU mardi en Suisse, a annoncé Mouïn Abdelmalak, membre de la délégation gouvernementale aux négociations.

Lire la suite

 

 

 

Angela Merkel veut supprimer les frontières européennes

 

 

La chancelière fédérale allemande Angela Merkel semble avoir l’intention d’utiliser la crise migratoire actuelle pour approfondir le processus d’intégration européenne, en particulier, avec la suppression des frontières nationales. L’Allemagne pourrait être la grande gagnante de cette mesure.

Mme Merkel a reçu le soutien du président allemand Joachim Gauck, qui, lui aussi, considère la crise migratoire comme le moment propice pour définitivement supprimer les frontières nationales, annonce l'édition Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

Par ailleurs, la chancelière et le président comprennent que ce genre de décisions ne peut être réalisé qu'avec un fort soutien extérieur. Cependant, l'Allemagne profite déjà de tous les avantages de l'Europe unie et est le pays le plus intéressé par le développement de l'intégration.

Selon l'édition, dans cette situation, les déclarations de Mme Merkel qui proteste contre le renforcement des frontières à l'intérieur de l'Union européenne en faisant appel aux valeurs européennes ne sont que de la communication politique.

La chancelière insiste sur le fait que les frontières pourront seulement aggraver les contradictions entre les pays, et que, pour elle, il s'agit d'une question d'honnêteté et de confiance. Cependant, la défense des réfugiés et des droits de l'homme devient pour Mme Merkel une rhétorique convenue pour cacher les vrais buts de sa politique.

Lire la suite

 

 

Paris : moins de 100 personnes à la manifestation des musulmans pour dire « Stop Daech »

 

A l’appel du collectif Fils de France, des musulmans appellent à manifester à Paris contre Daech.

La volonté tient en un seul mot : réagir. Un mois après les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis, un collectif appelle à manifester dimanche au Trocadéro, à Paris, contre la « barbarie » de l’Etat islamique. L’imam de Bordeaux Tareq Oubrou a répondu favorablement. [...]

Les citoyens « musulmans doivent se mobiliser ». Contacté par Le Figaro, l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou exhorte les Français musulmans à se « mobiliser contre Daech ». Dimanche, il manifestera « à double titre, en tant que musulman et en tant que citoyen français ».

Source

 

Cenon (33) : des militaires protègent la mosquée depuis les attentats

 

Trois militaires armés sont en poste devant la mosquée depuis les attentats parisiens. Les fidèles se sentent rassurés. Des liens de confiance se sont créés.[...]

Samir Zereg prend le temps d’expliquer son ressenti et celui des gens de sa communauté. « Nous ressentons une poussée du racisme depuis les attentats de Paris. Dans le tram, on voit bien les regards suspicieux mais nous avons encore plus peur du terrorisme, car ces gens tuent autant des musulmans que des non-musulmans » témoigne Samir Zereg. [...]

« Nous avons reçu des menaces depuis longtemps. La présence de militaire devant la mosquée est un message fort, outre le fait que ceux-ci nous tranquillisent, dit-il. Cela signifie ‘‘la République nous protège » et c’est très important car les gens sont inquiets. » [...]

Source

 

Radicalisation : 70 badges supprimés chez ADP

 

Le PDG d’Aéroports de Paris, Augustin de Romanet, a indiqué dimanche que « près de 70 badges » d’agents sur les 85.000 qui travaillent dans les zones les plus sécurisées de Roissy et Orly avaient été retirés à leurs porteurs depuis les attentats du 13 novembre, notamment « pour des phénomènes de radicalisation ».

Lire la suite

 

 

 

Elisabeth Lévy : « Le FN est pour beaucoup le parti de ceux qui veulent rester un peuple et qui ont peur de cesser de l’être. »

 

Les savants et experts qui auscultent le malade lepénisé, parlent des perdants de la mondialisation, de la peur du déclassement. Tout cela est vrai. Mais il devient aussi pour beaucoup le parti de ceux qui veulent rester un peuple et qui ont peur de cesser de l’être. Les électeurs frontistes veulent des frontières, ils veulent de la laïcité, ils veulent de la France.

(…)

La Suisse ou le Danemark – où la politique migratoire est un sujet de débat, voire de référendum – sont-ils des Etats fascistes ?

(…)

Il y a en France un parti de l’immigration qui pense que l’immigration de masse n’est pas un phénomène historique mais le destin et l’horizon de toute société, un bienfait incontestable, un impératif moral. Sur ce terrain, pas de démocratie participative ou de référendum citoyen qui tienne, il y a une vérité officielle.

 

Causeur

 

Régionales (résultats officiels) : le FN remporte 358 sièges (le détail région par région)

 

Alors que le FN ne comptait que 118 conseillers régionaux depuis 2010, le mouvement d’extrême droite va atteindre un nombre de sièges jamais atteint dans son histoire.

Source

 

Régionales: la défaite victorieuse du Front national et de Marine Le Pen

 

- Le Front national est désormais présent dans l'ensemble des conseils régionaux.

- Le Front national a multiplié par ... trois(!) ses élus régionaux.

- Le Front national sera la seule force d'opposition dans trois régions, Nord, Est et Sud.

- Le Front national n'a jamais réuni autant de voix, quelle que soit l'élection. Y compris la présidentielle de 2012. C'est précisément pour cela, dans ce contexte en réalité ultra favorable, que Marine Le Pen a beau jeu de préciser n'éprouver "aucun souci pour l'avenir". Le plus grave? La présidente du FN a sans doute raison.

(..)Plus que jamais, Marine Le Pen et le Front national occupent une place décisive dans le débat politique français.

Lire l'article

 

 

 

_________________

Le 13 décembre

 

 

Moscou affirme qu’un de ses navires a évité de justesse une collision avec un navire turc

 

La Russie affirme, dimanche 13 décembre, qu’un destroyer russe avait évité de justesse une collision avec un bateau turc en mer Egée, et a convoqué l’attaché militaire turc à Moscou à la suite de cet incident.

« L’équipage du navire russe « Smetlivy » , qui se trouvait à 22 km de l’île grecque de Lemnos dans le nord de la mer Egée a évité une collision avec un bateau de pêche turc », annonce le ministère de la défense russe, affirmant que des armes légères avaient été utilisées par l’équipage pour avertir le bateau.

Source

 

 

 

Syrie : 15 morts dans un attentat à la voiture piégée

 

Quinze civils ont perdu la vie samedi dans un attentat à la voiture piégée dans un quartier pro-régime à Homs, dans le centre de la Syrie, a indiqué le gouverneur de la province de Homs. « Le bilan de l'attentat dans le quartier de Zahra à Homs s'élève à 15 tués et au moins 64 blessés parmi les civils », a affirmé à l'Agence France-Presse Talal Barazi, tandis qu'une source médicale à Homs a avancé le nombre de 15 tués et de 100 blessés.

« L'explosion a eu lieu près d'un centre médical dans le quartier alaouite de Zahra et a causé d'importants dégâts matériels », a-t-il ajouté. Les Alaouites, communauté à laquelle appartient le président syrien Bachar el-Assad, représentaient un quart de la population de Homs avant le début du soulèvement contre le régime en 2011. Selon le gouverneur de la province de Homs, Talal Barazi, « un camion piégé avec 150 à 200 kg d'explosifs a explosé près de l'hôpital al-Ahli dans le quartier de Zahra ».

Lire la suite

 

 

Pakistan : 10 morts dans un attentat

 

Une bombe a explosé dans un bazar bondé de Parachinar, une zone chiite du pays. Cet endroit est connu pour des affrontements entre sunnites et chiites.

Lire la suite

 

 

 

La situation en Afghanistan s'est aggravée après le départ de l'ISAF

 

Selon le président ouzbek Islam Karimov, l'architecture de la sécurité globale est en train de changer.

La situation en Afghanistan s'est dégradée suite au départ des troupes de la coalition internationale, a déclaré samedi le président ouzbek Islam Karimov, en visite au Turkménistan.

"Il faut prêter attention à la situation en Afghanistan. Le retrait des troupes de la coalition internationale et la réduction d'aide financière à ce pays a aggravé la situation en Afghanistan", a indiqué M.Karimov lors d'une conférence internationale à Achkhabad.

Selon le président Karimov, "l'architecture de la sécurité globale et internationale est en train de changer. Les centres qui encouragent les activités terroristes, agissent en toute impunité".

La situation en Afghanistan s'est détériorée au cours de ces derniers mois. Les talibans, qui contrôlaient déjà d'importants territoires dans les régions rurales, ont lancé une offensive sur de grandes villes.

Lire la suite

 

 

Poutine a déjoué les calculs de l'Occident

 

Malgré les tentatives de l'Occident de l'isoler, la Russie continue de défendre ses intérêts en toute confiance, selon un diplomate indien.

L'implication de la Russie dans le dossier syrien montre que Vladimir Poutine ne considère pas que sa marge de manœuvre politique ait été réduite suite à la confrontation avec l'Occident autour de la Crimée, écrit l'ancien ambassadeur d'Inde en Russie Kanwal Sibal dans un article dans le Daily Mail.

"Les Etats-Unis ont tenté d'isoler politiquement la Russie et de la forcer à essuyer des pertes économiques en lui imposant des sanctions. Mais au lieu de prendre une position défensive, la Russie défend ses intérêts en toute confiance", indique-t-il.

Elle a coordonné ses actions avec l'Iran et l'Irak, montrant qu'elle n'était pas isolée même dans cette région sensible, qui tout récemment encore se trouvait sous l'influence des Etats-Unis et de leurs alliés.

"Washington espérait que la chute des cours du pétrole, les sanctions antirusses de la part de l'Occident et l'essoufflement de la croissance entraîneraient la marginalisation ultérieure de la Russie dans les affaires internationales, mais Poutine a prouvé que ces calculs étaient erronés", affirme Kanwal Sibal.

Lire la suite

 

 

Échec des pourparlers entre la Corée du Nord et la Corée du Sud

 

Des entretiens à haut niveau entre la Corée du Nord et la Corée du Sud se sont achevés samedi sans l apparent. Leur but était de réduire les tensions frontalières qui avaient failli déboucher en août dernier sur un conflit armé. Selon un pool de journalistes, aucun communiqué commun n'a été publié à l'issue de ces pourparlers ...

Lire la suite

 

 

Pourrait-on envisager une guerre entre les USA et la Chine?

 

Les experts de la revue National Interest évoquent des conditions susceptibles de provoquer un "revirement mortel" dans l'équilibre naval et le rapport de forces en Asie-Pacifique.

La modernisation de l'armée chinoise et la mise au point de la stratégie américaine de déni d'accès et d'interdiction de zone (A2/AD) rendent le face-à-face entre Pékin et Washington en mer de Chine méridionale de plus en plus imprévisible pour les deux parties, constate Robert Haddick, expert de National Interest.

Selon l'historien américain Geoffrey Blainey, qui estime que la croissance du potentiel militaire de la Chine pourrait un jour provoquer un "revirement mortel" dans l'équilibre naval en Asie-Pacifique, une guerre pourrait notamment éclater si Pékin s'opposait directement aux patrouilles de navigation américaines.

Il pourrait s'agir entre autres de l'usage par la Chine de systèmes de missiles, basés sur les technologies soviétiques de la dernière période de la guerre froide. National Interest rappelle que les systèmes chinois de reconnaissance et de frappe sont équipés de moyens de suivi et de détection par satellite, de missiles antinavire et balistiques de longue portée.  

Lire la suite

 

«10 profils suspects» identifiés parmi 109 migrants sur un navire pris par 2 kamikazes des attentats de Paris

 

Le Parisien

 

Menace terroriste en Suisse : les deux Syriens arrêtés à cause d'un pneu creuvé

 

a lutte contre le terrorisme tient parfois à peu de choses. Les deux Syriens, interpellés vendredi en Suisse dans le cadre de l'alerte contre une menace jihadiste, ont été arrêtés à cause d'un pneu creuvé, révèle le journal suisse «Le Matin Dimanche», dans sa dernière édition. Les deux hommes, qui ont été placés en détention provisoire, ont en effet crevé le pneu  de leur voiture sur une route menant à Genève, et leur voiture était stationnée sur le bas-côté, le temps de changer la roue, lorsqu'elle a été repérée.

Lire la suite

 

 

Le prince saoudien Al-Walid tacle violemment Donald Trump

 

 

Le prince Al-Walid ben Talal, milliardaire saoudien et membre de la famille royale, a qualifié Donald Trump de « honte » pour « toute l'Amérique ». Il a également indiqué que le candidat devrait se retirer de la campagne pour la présidentielle américaine. Le prince Walid, qui dirige le groupe Kingdom Holding Co, dont les intérêts s'étendent au géant bancaire américain Citigroup, réagissait aux déclarations controversées de M. Trump qui a proposé d'interdire aux musulmans d'entrer aux États-Unis.

Lire la suite

 

Notes : Donald Trump devrait demander au riche porince  Saoudien s'il compte un jour faire construire au moins une église dans son pays , histoire de démontrer au monde que son régime islamique est vraiment ouvert aux autres religions !

Je rappelle qu'il n'y a aucune église en Arabie, et qu'il est interdit à un non musulman de mettre un pied à la Mecque (nous sommes impurs, d’après Mahomet)

 

 

En bref - L'actualité de France

 

12/12: Abdelmalek, pro-terroriste, veut faire sauter un commissariat (source)
12/12: Romans-sur-Isère: il insulte les policiers et clame ‘Vive Daech (source)
12/12: 5 ‘jeunes’ brûlent des drapeaux français+slogans Anti-France (source)
12/12: Un migrant Soudanais tue un autre migrant à Calais/jungle (source)

 

 

La « laïcité » et le « vivre-ensemble » célébrés dans les écoles partout en France

 

Compilation non exhaustive des diverses célébrations ou «journées» de la laïcité et du «vivre-ensemble» ayant eu lieu cette semaine avec ou dans les écoles

Voir liste

 

 

Canada : un chœur d’enfants accueille des réfugiés syriens avec un chant traditionnel de l’islam

 

Depuis plusieurs semaines, les autorités canadiennes ont adopté une attitude très volontaire sur la question de l’accueil des réfugiés syriens.

(…) Autre initiative, celle de ce chœur d’enfants qui a interprété un chant traditionnel de la religion musulmane pour souhaiter la bienvenue aux refugiés. Ce chant, vieux de plusieurs siècles, est celui qu’entendit le prophète lorsqu’il trouva refuge à Médine.

Source

Voir vidéo

 

Commenter cet article

zer 14/12/2015 18:56

Bizarrement tu ne parle pas du prof agresser à Aubervilliers ? Hahahaha

3guerremondiale 15/12/2015 04:28

Tu as du raté l’information parce qu'elle a bien été publier (la troisième en partant d'en haut) mais je ne me suis pas vraiment intéressé à cette histoire, parce que je ne l'est pas trop cru, la preuve je n'avais pas posté le direct (certains journalistes sont de-suite tombé dans le panneau alors que quelques heures après on apprenait que le prof avait fabulé cette attaque)