Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 15 décembre

 

L'état-major russe n'exclut pas de nouveaux conflits militaires


Les forces armées russes mettent en garde contre une escalade ultérieure des conflits existants et une menace de déclenchement de nouveaux conflits, cette annonce a été faite par le chef d'état-major le général russe Valeri Guerassimov lors d'un point de presse qui a réuni lundi des attachés militaires étrangers.

L'intensification de l'activité militaire de l'Otan et le déploiement du système global de défense antimissile ne font que contribuer à cette menace pour un avenir stable.

"La ligne que poursuit l'Otan, qui ne revêt point un caractère amical envers la Russie, suscite de profondes préoccupations", a affirmé M. Guerassimov. "L'alliance atlantique continue à renforcer sa présence militaire et intensifie l'activité de ses forces armées près des frontières avec la Fédération de Russie".

Selon lui, le déploiement du système global de défense antimissile et l'élaboration d'armes innovantes, y compris celles hypersoniques, déboucheraient sur une reconfiguration de l'équilibre mondial.
En 2015, l'Otan a drastiquement augmenté sa présence militaire dans les pays baltes, en Pologne et en Roumanie, l'arsenal de ses forces aériennes a été multiplié par huit, les effectifs de l'armée de terre multipliés par 13, sans parler du nombre de munitions toujours croissant, avec environ 200 bombes nucléaires américaines déployées en Belgique, en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Turquie, selon un rapport récent du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

Un autre problème à évoquer concerne les instruments économiques, politiques et informatiques employés par certains acteurs sur l'échiquier international, a estimé le chef de l'état-major général russe.

"L'ensemble des raisons énumérées, tout comme la présence de différends entre puissances mondiales, créent une menace de déclenchement de nouveaux conflits et d'escalade de ceux existants. Malheureusement, leur nombre ne se réduit pas, mais augmente", a conclu M. Guerassimov.

Source

 

 

Obama annonce le début des opérations au sol en Syrie


Le président des Etats-Unis Barack Obama a déclaré que les forces spéciales américaines avaient commencé de soutenir les opérations au sol contre le groupe terroriste Etat islamique sur le territoire de la Syrie.

Le président américain a annoncé que les militaires avaient déjà commencé d'aider les forces locales qui menaient l'offensive dans le sud de la Syrie et renforçaient la pression sur Raqqa, capitale autoproclamée de Daech.

Il a également noté que les Etats-Unis poursuivaient leurs frappes aériennes contre l'infrastructure pétrolière de Daech. Il a fait état d'un nombre record de bombardements effectués par la coalition contre le groupe terroriste en novembre.

"Des centaines de citernes et d'entreprises de traitement du pétrole ont été détruites, et nous continuerons de les bombardements dans l'avenir", a dit le président américain.

Le combat continue, les alliés américains poursuivent les opérations contre Daech en Syrie et en Irak. Les djihadistes battent en retraite et se retranchent dans les quartiers résidentiels, utilisant la population civile en qualité de bouclier vivant. Selon Barack Obama, Daech a déjà perdu environ 40% des territoires peuplés qu'il contrôlait en Irak.

Lire la suite

 

 

 

Arabie: création d'une coalition antiterroriste de 34 pays musulmans

 

Ryad - L'Arabie saoudite a annoncé la création d'une coalition de 34 pays musulmans dont l'objectif sera de "combattre le terrorisme militairement et idéologiquement" dans un contexte de montée en puissance de groupes jihadistes.

Ni l'Iran, ni l'Irak, ni la Syrie ne font partie de la liste de ces Etats diffusée mardi par l'agence officielle SPA après l'annonce surprise de Ryad.  

Cette coalition, placée sous la conduite de l'Arabie saoudite, comprend des pays majoritairement sunnites comme l'Egypte, la Turquie, le Pakistan et le Sénégal. 

Elle sera dotée d'un centre de commandement basé à Ryad pour "soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme", a ajouté l'agence. 

Lire la suite

 

 

L'Armée syrienne libre prête à fournir à la Russie les positions de Daech

 

L'Armée syrienne libre est prête à fournir à la Russie des informations sur les positions des terroristes de Daech en Syrie, a déclaré à l'agence Sputnik le général de l'Armée syrienne libre Chossam al-Avak.

"Je déclare en tant que dirigeant des services de l'Armée syrienne libre que nous avons à notre disposition des données précises, des documents et des images que nous pouvons fournir à nos collègues russes pour que leurs frappes contre Daech soient plus efficaces", a affirmé le général.

"Nous sommes vraiment déterminés à coopérer avec les forces russes dans la lutte contre Daech", a-t-il poursuivi.

Selon lui, les informations fournies aux militaires russes par Damas sont insuffisamment précises, c'est pourquoi les frappes russes "manquent d'efficacité".

D'ailleurs, l'Armée syrienne libre est reconnaissante à la Russie qui lui accorde une assistance militaire. Pourtant, il n'existe pas de canaux directs entre elles, mais M. Avak s'est dit espérer qu'ils seront établis dans un futur proche.

Actuellement, les troupes de l'Armée syrienne libre, dont l'effectif fait plus de 5.000 hommes, sont passés à l'offensive, en collaboration avec l'armée régulière syrienne, dans les provinces de Homs, de Hama, d'Alep et de Racca. Afin de les soutenir, l'aviation russe effectue des frappes sur les positions de Daech et les aide également en armements, en munitions de guerre ainsi qu'en matériel.

Source

 

 

Un soldat américain plaide coupable d'un projet d'attaque inspiré de l'EI

 

Un soldat américain a plaidé coupable lundi de «conspiration» en vue de mener une attaque, avec son cousin, contre une base militaire en banlieue de Chicago dans l'espoir de tuer plus de cent personnes, a indiqué la justice des Etats-Unis.

Hasan Edmonds, 23 ans, est membre de la Garde nationale des Etats-Unis (US Army National Guard), une composante de l'armée de terre. Il a commencé à communiquer sur internet en janvier avec un agent de la police fédérale américaine (FBI) qui se présentait comme un combattant du groupe Etat islamique (EI) en Libye. Le militaire a reconnu avoir donné à l'agent des conseils sur «comment combattre et vaincre l'armée américaine», ainsi que s'être dit prêt, avec son cousin, à mener une attaque aux Etats-Unis, selon un communiqué du bureau du procureur du district nord de l'Illinois.

Lire la suite

 

 

"La Libye, nouveau front de l’organisation État islamique ?"

 

On commence cette revue de presse internationale avec les commentaires sur les régionales en France. La poussée du FN continue d’interpeller les journaux étrangers.Et la progression de l’organisation État islamique en Liby


 

 

Syrie: Kerry à Moscou pour trouver un "terrain d'entente" avec Lavrov et Poutine

 

Moscou (AFP) - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry espère "trouver un terrain d'entente" avec les Russes à Moscou où il rencontrait mardi son homologue Sergueï Lavrov avant des entretiens avec Vladimir Poutine pour préparer une probable réunion internationale sur la Syrie vendredi à New York.

Lire la suite

 

 


Trois conditions pour rétablir les relations russo-turques

 

Les relations entre la Russie et la Turquie peuvent être renouées si Ankara remplit trois conditions, a affirmé l'ambassadeur de la Fédération de Russie à Ankara Andreï Karlov.

Le premier pas vers la réconciliation, pour Ankara, serait de présenter ses excuses auprès de la Russie s'agissant de l'incident avec le bombardier Su-24. Deuxièmement, la partie turque devrait déterminer qui en est coupable. Ensuite, il importe qu'elle paie les indemnités pour l'avion détruit.

"Alors que la Turquie déclare vouloir rétablir le dialogue, elle fait, en parallèle, des déclarations qui contredisent cette approche", estime M. Karlov.

L'ambassadeur, cité par Hurriyet Daily News, s'est également dit persuadé que l'un des pilotes du Su-24 russe abattu avait été tué par le chef des Loups gris (parti néo-fasciste turc) Alpaslan Celik, fils d'un ex-maire d'une ville turque.

Le groupe Loups gris est également impliqué dans le massacre de 150 militants politiques et dans un attentat contre le pape Jean-Paul II. Ces hommes armés sont liés aux autorités turques au niveau le plus élevé. Les Loups gris constitueraient le "bras armé" du Parti d'action nationaliste qui soutient le régime d'Erdogan.

Lire la suite

 

 

"La Libye, nouveau front de l’organisation État islamique ?"

 

 

Le Kremlin annule le sommet russo-turc


Le Conseil de coopération entre la Russie et la Turquie, prévu pour le 15 décembre à Saint-Pétersbourg, n’aura pas lieu, signale le porte-parole du président russe.

Lire la suite

 

 

Un changement de constitution pour donner plus de pouvoir à Erdogan

Dans huit jours, le gouvernement turc entamera avec les représentants de l'opposition des pourparlers portant sur la nouvelle constitution du pays, a déclaré le premier ministre turc.

Lire la suite

 


Les sanctions antirusses pourront être prolongées


Le sujet de la prolongation des sanctions antirusses imposées par l’Union européenne et qui devront prendre fin en janvier 2016 pourrait être étudié lors de la réunion du Conseil européen les 17 et 18 décembre prochains. La décision possible de prolonger les sanctions semble poser de plus en plus de questions.

Lire la suite

 

 

Les médias sociaux, tribune d’incitation au meurtre : le hashtag « Poignarde » sur Twitter et Facebook

 

Les médias sociaux sont utilisés pour encourager à grande échelle les attentats au couteau en Israël. Les messages diffusés contiennent divers hashtags ; le plus courant étant #Poignarde, en arabe, utilisé à la fois sur Twitter et Facebook.

Ci-dessous quelques exemples de messages avec hashtags glanés sur Facebook et Twitter :

satb

Voir les autres images

 

 

 

L'instituteur prétendument agressé à Aubervilliers avoue avoir tout inventé

 

VIDÉO - Un enseignant d'une école maternelle affirmait lundi matin avoir été agressé à l'arme blanche par un homme se revendiquant de Daech. Il a finalement reconnu lors de son audition qu'il avait tout inventé.

Retournement de situation surréaliste à Aubervilliers. Ce lundi matin, un enseignant avait déclaré s'être fait agresser au cutter dans l'école maternelle Jean Perrin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) par un homme se revendiquant de Daech. En fin de journée, ce même instituteur de 45 ans reconnaît finalement avoir entièrement inventé son agression, selon le parquet deParis, qui s'était saisi de l'enquête.

Lire la suite

 

 

En bref - L'actualité de France

 

14/12: (92) Un Africain tue sa femme enceinte de 43 coups de couteau (source)
14/12: Faouzi Hidri jugé pour le meurtre de Wassila.B à Gap (05) (source)
14/12: Evry (91) Il frappe un policier et fait l’apologie du terrorisme (source)
14/12: Saint-Maur: un Arabe condamné pour apologie du terrorisme (source)
14/12: Troyes: ‘Je vais faire tout péter’, un interpellé en gare SNCF (source)
14/12: Mustapha: Je baise la France, je vais faire comme au Bataclan (source)
14/12: Lyon: ivre, il menace de se faire exploser devant les militaires (source)
 

 

 

Macédoine : « Entre 5 et 10.000 migrants arrivent quotidiennement »

 

 

La Macédoine, pays de 2,1 millions d’habitants, fait face à un flux de migrants sans précédent. Nikola Poposki, le ministre des Affaires étrangères macédonien, revient sur l’installation de clôtures le long de sa frontière avec la Grèce.

« Il s’agit d’une décision européenne de renforcer le contrôle des frontières, nous sommes sur la deuxième ligne de défense puisque les réfugiés arrivent en Macédoine depuis l’Union européenne, depuis la Grèce« , déclare le ministre. »Il n’y a pas vraiment de contrôle des migrants côté grec« .

 

 

Allemagne : Merkel refuse de plafonner les entrées des migrants

Angela Merkel s’est exprimé ce lundi— décembre devant un millier de délégués de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) réunis en congrès à Karlsruhe (sud-ouest de l’Allemagne).

[...] La chancelière  n’a pas complètement cédé à ses contempteurs et a refusé de plafonner les entrées en Allemagne, une revendication de certains au sein de son propre parti : « On n’y arrivera pas en s’enfermant, au XXIe siècle, s’enfermer n’est pas la solution« , a souligné la chancelière. Ce week-end, elle a déjà expliqué vouloir « réduire nettement » le nombre de migrants mais elle avait aussi réaffirmé son opposition à l’instauration d’un plafond chiffré pour restreindre le nombre de migrants arrivant en Allemagne.

Source

 

 

Prières de rue comparées à l'Occupation : Marine Le Pen relaxée

 

Deux jours après avoir été battue aux régionales, la présidente du Front national Marine Le Pen a gagné une bataille judiciaire en étant relaxée mardi par le tribunal correctionnel de Lyon dans une affaire d'incitation à la haine. Les magistrats ont suivi l'avis du parquet qui avait requis la relaxe à l'égard de Marine Le Pen à l'audience le 20 octobre.

Jugée pour « provocation à la discrimination, à la violence ou à la haine envers un groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion », une première pour elle, elle avait comparé, fin 2010, les prières de rue de musulmans à l'Occupation nazie lors d'une réunion publique à Lyon, alors qu'elle était en campagne pour la présidence du FN face à Bruno Gollnisch.

Lire la suite

 

Notes:en attaquant en justice toutes les personnes qui les critiquent publiquement les musulmans pratiques une stratégie bien rodée pour faire avancer leur cause et interdire toutes critiques de leur religion

selon une stratégie désormais bien comprise par les fondamentalistes. Dès 2002, le très écouté Youssef al-Qaradawi, membre du Conseil européen de la Recherche et de la Fatwa, proche de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), avait déclaré à Rome, à l’adresse des occidentaux :

 « Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques, nous vous dominerons ».

 

 

Éric Zemmour : « Marine Le Pen avait raison. L’UMPS existe »

 

 

Commenter cet article