Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

J'ai rajouté une photo montage au dossier Conquête islamique de l’Europe, pour février 2023 (Prophéties Nostradamus). Elle remplace celle qui montrait Poutine, Xi Jinping et Ebrahim Raïssi

Ce nouveau photo-montage est plus approprié aux personnages qui pourraient jouer un rôle crucial dans le conflit qui vient. On peut y voir Poutine, Xi Jinping, le guide suprême iranien Ali Khamenei (plus approprié qu'Ebrahim Raïssi, qui est la marionnette de Khamenei) et enfin Kim Jong-un. Les quatre cavaliers de l'apocalypse réunis

J'ai rajouté aussi le quatrain C 6 - Q 97 (celui que j'ai posté plusieurs fois sur "les hommes du nord" et le 45 degré le ciel brûlera )


 

Ce jeudi je poste ici un quatrain sur une bataille navale. Nostradamus a prophétisé plusieurs batailles sur les mers, mais il ne donne souvent pas assez de détail pour comprendre de quelle bataille il s'agit, dans certain quatrain cela pourrait être la bataille de Lépante comme d'autres batailles plus moderne

Dans le dossier Nostradamus invasions et batailles en Europe (2b), j'avais posté le quatrain C 9 - Q 100 qui pourrais très bien être lié a la première bataille de la marine française (et de l'Otan)  contre les pays musulmans unifiés

 

 

C 9 - Q 100 (publié)

Naualle pugne nuit sera superee.
Le feu aux naues à l'Occident ruine:
Rubriche neufue, la grand nef coloree,
Ire à vaincu, & victoire en bruine.

 

De nuit dans une empoignade navale, l'occident sera surpassée,
Le feu aux navires mettra  l’Occident en ruine :
Rouge neuf, le grand navire coloré,

La colère à vaincus, et victoire en matinée.

 

Je rajoute ici le  C 9 - Q 97,  qui pourrais bien être lié a celui juste au dessus

 

C 9 - Q 97

De mer copies en trois pars diuisee,
A la seconde les viures failleront,
Desesperez cherchant champs Helisees*,
Premiers en breche entrez victoire auront.

 

Par mer une force militaire divisée en trois partis,
A la seconde les vivres (munitions) failliront,
(troisième) Désespérez cherchant le martyr
(Les) Premiers entreront dans
une brèche et la victoire ils auront.

 

* Les Champs Élysées (Champs élyséens ou Élysée) sont dans la mythologie un lieu de séjour des défunts pour  les bonnes âmes chez les grecs.   (source)

 

 

___________________________________

Les Infos du 6 octobre 2022

 

 

 

 

Armées : en cas de guerre, la France ne tiendrait qu’un front de 80 km

Un chiffre inquiétant pour la France et ses forces armées. Dans le cas où les militaires français seraient déployés dans les prochains jours dans un « engagement majeur » de « haute intensité », à l’image de celui qui se déroule en Ukraine, ils ne parviendraient à tenir un front d’à peine plus de 80 kilomètres. Une distance marginale qui ne représente qu’un trajet entre Dunkerque et Lille ou entre Strasbourg et Mulhouse.

Selon des déclarations de l’état-major de l’armée de terre, il faut compter environ 6 000 hommes et 1 500 véhicules armés pour tenir 20 kilomètres de front. En l’état actuel des choses, l’armée française est en capacité de déployer un corps armé de 25 000 hommes. Une mobilisation qui permettrait donc, selon ses calculs, de tenir 83 kilomètres de front. « On pourrait étirer la force, mais, avec une densité plus faible, cela n’aurait pas le même effet », souffle une source de l’état-major de l’armée de terre.

Le Point

 

 

 

Tensions en Asie : la Corée de Nord tire deux nouveaux missiles balistiques en direction du Japon

 

Il s'agit du sixième essai effectué par Pyongyang en moins de deux semaines. 

 

  • Pyongyang considère ces tirs comme des "contre-mesures" aux manœuvres militaires communes de Séoul et Washington.
    Pyongyang considère ces tirs comme des "contre-mesures" aux manœuvres militaires communes de Séoul et Washington. YNA - YONHAP

La Corée du Nord a lancé jeudi en mer en direction du Japon deux missiles balistiques à courte portée, des tirs survenus à la suite du retour dans la région d'un bâtiment de guerre américain et d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies consécutive à un précédent tir nord-coréen.

Il s'agit du sixième essai effectué par Pyongyang en moins de deux semaines, à la suite notamment du tir mardi d'un missile balistique intercontinental ayant survolé le Japon. Il a été rapporté par l'état-major de l'armée sud-coréenne et le gouvernement japonais.

"Cela ne peut absolument pas être toléré", a déclaré le Premier ministre japonais Fumio Kishida à des journalistes, citant la multiplication des tirs nord-coréens depuis le mois dernier.

La Corée du Nord a effectué le tir de ces deux missiles environ une heure après avoir reproché aux Etats-Unis de s'être plaints auprès du Conseil de sécurité de l'Onu de ce que Pyongyang considère comme des "contre-mesures" aux manœuvres militaires communes de Séoul et Washington.

"Vive protestation"

Dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, la Corée du Nord a aussi condamné la décision des Etats-Unis de déployer à nouveau un bâtiment de guerre au large de la péninsule coréenne, disant y voir une menace sérieuse pour la stabilité de la région.

Selon l'état-major de l'armée sud-coréenne, les missiles tirés jeudi l'ont été depuis un lieu proche de la capitale nord-coréenne.

Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol, qui devait s'entretenir dans la journée par téléphone avec Fumio Kishida, a déclaré à des journalistes que Séoul garantirait la sécurité du pays via son alliance avec les Etats-Unis et sa coopération avec le Japon.

Tokyo a fait part de sa "vive protestation" à propos des tirs nord-coréens de jeudi via des délégations à Pékin, a fait savoir le ministre japonais de la Défense, Yasukazu Hamada.

 

 

Tir de missile nord-coréen: à l’ONU, la Chine rejette la responsabilité sur les États-Unis

 

La Chine rejette sur les États-Unis la responsabilité du tir de missile balistique nord-coréen, les accusant d'«empoisonner» l'environnement sécuritaire de la région, lors d'une réunion ce 5 octobre du Conseil de sécurité de l'ONU toujours divisé sur cette question.

Source

 

 

 

 

 

L'armée russe se réapprovisionne en...Corée du Nord

Note ; le Russie aidé militairement par la Corée du nord et l'Iran, nous avons ici les trois princes nommés par Nostradamus. Reste à savoir le rôle de la Chine, qui pour l'instant prefere signait des contrats de gaz et de pétrole avec les Russes plutôt qu'une aide militaire (je dis bien,  pour l'instant, je pense qu'il a des aliences secrete)

 

 

 

Guerre en Ukraine EN DIRECT : L'Ukraine doit gagner pour empêcher les «chars russes d'aller à Varsovie ou Prague», prévient Zelensky

 

L’ESSENTIEL

  • Ce jeudi, le premier sommet de la « Communauté politique européenne » va se tenir à Prague. Pour l’occasion, 44 dirigeants du continent vont se retrouver pour notamment marquer leur unité face à Vladimir Poutine.
  • Le président russe assure que la situation militaire va se « stabiliser » dans les territoires ukrainiens dont il revendique l’annexion mais où ses forces subissent une série de revers face à l’armée ukrainienne.
  • Les troupes de Kiev poursuivent leur contre-offensive, revendiquant de nouveaux gains dans l’Est et le Sud. Volodymyr Zelensky s’est félicité de la reprise de trois nouveaux villages dans la région de Kherson, assurant que « le mouvement continue ».
  • Signe d’un désarroi en Russie, les revers de l’armée ont conduit Andreï Kartapolov, à la tête du Commission de la défense de la Douma, la chambre basse du Parlement, et ancien commandant militaire, à appeler celle-ci à « arrêter de mentir » sur ses défaites.

 

12h55 : L’Ukraine a repris 400 km² dans la région de Kherson en moins d’une semaine

L’Ukraine a indiqué jeudi avoir repris en moins d’une semaine plus de 400 km2 de territoires occupés par la Russie dans le Sud du pays, les troupes russes subissant une contre-offensive ukrainienne.

« Les forces armées de l’Ukraine ont libéré plus de 400 km2 de la région de Kherson depuis le début du mois d’octobre », a indiqué la porte-parole du commandement militaire dans le Sud, Natalia Goumeniouk, chiffrant pour la première fois les avancées ukrainiennes.

 

 

12h41 : Les premières investigations suédoises « renforcent les soupçons de sabotage » de Nord Stream

Les premières inspections menées cette semaine par les autorités suédoises sur le site des fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique « renforcent les soupçons de sabotage », avec des « détonations » ayant provoqué d'« importants dégâts », a annoncé le parquet jeudi.

« Nous pouvons constater qu’il y a eu des détonations près de Nord Stream 1 et 2 dans la zone économique exclusive suédoise, qui ont entraîné d’importants dégâts sur les gazoducs », a déclaré le procureur spécial chargé de l’enquête côté suédois dans un communiqué. « Les inspections sur les lieux du crime ont renforcé les soupçons de sabotage aggravé. Des saisies ont été faites sur place qui vont être examinées », a-t-il ajouté.

DIRECT

 

LIRE AUSSI; Berlin reproche aux Etats-Unis de vendre le gaz à des prix «astronomiques»

 

Guerre en Ukraine : "Vous avez déjà perdu" la guerre, Zelensky avertit la Russie d'une défaite inévitable

 

  • Le président ukrainien s'est adressé directement aux forces russes lors d'un discours vidéo.
    Le président ukrainien s'est adressé directement aux forces russes lors d'un discours vidéo. MAXPPP - Ukrainian Presidential Press Off

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est visiblement très certain de remporter la guerre qu’il mène depuis plusieurs mois contre les troupes russes.

Le président ukrainien s'est adressé directement aux forces russes lors d'un discours vidéo enregistré dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a suggéré que la victoire de l'Ukraine était déjà assurée. 

Zelensky s'est moqué de l'utilisation croissante par l'armée russe de drones kamikazes de fabrication iranienne et a déclaré que le déploiement de toute nouvelle arme par la Russie ne changerait pas l'issue du conflit, à comprendre une victoire ukrainienne. 

A lire aussi : Guerre en Ukraine : "Les Ukrainiens doivent faire vite, ce ne sera plus possible de regagner du terrain d'ici une semaine ou deux" alerte un expert militaire

Les soldats ukrainiens "savent pourquoi ils se battent"

"Même si vous trouvez une autre arme quelque part dans le monde avec le même nom "naturel" pour votre "monde russe", comme ces "Shahed" iraniens, avec lesquels vous essayez de bombarder nos villes, comme Bila Tserkva... Cela ne vous aidera pas de toute façon. Vous avez déjà perdu", a fermement déclaré le président ukrainien. 

Selon lui il est "évident" que l'Ukraine finirait par gagner la guerre car les soldats ukrainiens "savent pourquoi ils se battent", tandis que les Russes "réalisent de plus en plus qu'ils doivent mourir simplement parce que" Poutine "ne veut pas mettre fin à la guerre". 

 
 
Note ; la guerre est loin d'être fini et il est très loin de savoir ce qui l'attends
 

 

 

Qui se cache derrière le sabotage de Nord Stream?

 

 

Note: Pour moi ce sont les Américains, seul les Américains ont le culot et l'arrogance de faire cela
Et il ne faut pas croire que mettre l’Europe dans l’embarras leur fait quelque chose, seul leur propre intérêt compte  

Un exemple avec l'affaire des sous-marins australiens,  Joe Biden sans aucun scrupule, sans aucune morale est allés voir les Australiens et leur proposer un nouveau contrat pour qu'ils laissent tomber le contrat français !

 

 

Deux Français arrêtés en Iran : la télévision d'Etat diffuse leurs "aveux" d'espionnage

 

La télévision publique iranienne a diffusé jeudi ce qu'elle a présenté comme des "aveux" d'espionnage de deux Français arrêtés en mai en Iran.

Le site de la chaîne arabophone al-Alam de la télévision officielle iranienne a diffusé jeudi ce qu'elle présente comme des "aveux" d'espionnage de deux Français arrêtés en mai en Iran.

Dans un montage vidéo, une femme s'exprimant en français affirme s'appeler Cécile Kohler et être agent de renseignement opérationnel à la DGSE, le service de renseignement extérieur français.

Dans l'enregistrement diffusé jeudi, la femme affirme qu'elle et son conjoint étaient en Iran "pour préparer les conditions de la révolution et du renversement du régime iranien islamiste".

Ils devaient, toujours d'après ses déclarations, financer des grèves et des manifestations et même utiliser des armes "pour se battre contre la police".

Selon l'homme montré dans la vidéo, qui s'exprime aussi en français, les objectifs de la DGSE "étaient de faire pression sur le gouvernement" iranien.

Cécile Kohler et Jacques Paris

Téhéran avait indiqué la en mai avoir placé en détention deux Européens accusés de vouloir nuire à la sécurité nationale, sans préciser la nationalité des deux suspects. Paris a dénoncé des arrestations "sans fondement", confirmant la détention de deux ressortissants français partis en vacances en Iran et demandant leur libération immédiate.

Selon une source syndicale, les deux personnes arrêtées étaient Cécile Kohler, âgée de 37 ans, et son conjoint Jacques Paris, âgé de 69 ans.

 

Les eurodéputés de la droite nationale dénoncent la promotion du port du voile et le financement des ONG islamistes par l’UE

Traduction :

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Masha Amini, Hadis Najafi, Roshana et qui sait combien d’autres noms ont échappé aux gros titres ces derniers jours.
Mais combien de femmes devront encore mourir avant que l’Europe ne prenne une position ferme contre le régime fondamentaliste de Téhéran et contre le processus d’islamisation de l’Europe ?
Le moment est venu pour Bruxelles de sortir de son ambiguïté. Si elle veut vraiment se montrer solidaire de ces femmes qui se battent et meurent aujourd’hui pour protester contre le hijab, elle ne peut pas dépenser des millions d’euros pour propager en Europe l’usage du voile ou des modèles sociaux contre lesquels ces femmes se rebellent aujourd’hui courageusement au cri de femme, de vie et de liberté.
Bruxelles ne peut pas trahir la confiance de ces femmes qui fuient et se réfugient en Occident, où elles pensent pouvoir vivre libres de tout assujettissement comme Samam.
Plus que jamais, nous avons le devoir de défendre fermement nos valeurs européennes, afin que ce qui se passe aujourd’hui dans un pays apparemment lointain ne soit pas une anticipation dramatique de notre avenir

 

 

 

Philippe de Villiers : “Nous vivons un génocide du peuple français”

 

Vers une guerre de religion, infos du 6 octobre 2022

 

 

Belgique : Shanti, victime des attentats de Bruxelles, euthanasiée à 23 ans pour souffrance psychique insupportable

Shanti, victime des attentats de Bruxelles, euthanasiée à 23 ans pour souffrance psychique insupportable

Elle s’appelait Shanti De Corte. Elle avait 23 ans. Le 7 mai 2022, la jeune flamande a été euthanasiée, entourée de sa famille. Six ans plus tôt, Shanti De Corte était à l’aéroport de Bruxelles National lorsque les terroristes ont déclenché leur bombe. Un récit poignant.

Shanti De Corte devait s’envoler pour Rome en voyage de fin d’études. Ce matin-là, elle était dans le hall des départs de l’aéroport de Bruxelles-National avec 90 autres élèves du collège Sint-Rita à Kontich, en province d’Anvers. Lorsque les terroristes ont actionné leurs explosifs, Shanti De Corte était à seulement quelques mètres d’eux. Et si elle n’a pas été blessée physiquement, la jeune flamande est sortie traumatisée de l’attentat (…)

Quelques semaines après le 22 mars, Shanti est hospitalisée dans une structure psychiatrique anversoise. Un endroit qu’elle connaît bien puisqu’elle y a déjà fait plusieurs séjours avant les attentats. Shanti De Corte y reçoit un traitement à base d’antidépresseurs. Sur son mur Facebook, qu’elle utilise comme journal de bord, Shanti s’exprime à plusieurs reprises sur cette médication :

“Je reçois plusieurs médicaments au petit-déjeuner. Et jusqu’à 11 antidépresseurs par jour. Je ne pourrais pas m’en passer.”

“Avec tous les médicaments que je prends, je me sens comme un fantôme qui ne ressent plus rien. Il y avait peut-être d’autres solutions que les médicaments.”

Pendant plusieurs mois, Shanti De Corte fait des allers et retours entre l’hôpital et chez elle. En 2018, alors qu’elle est à nouveau internée, elle subit une tentative d’agression sexuelle d’un autre patient. Lorsqu’elle va mieux, Shanti sort de l’hôpital et n’hésite pas à témoigner dans la presse. Elle veut être un exemple pour les autres victimes. Une preuve vivante que l’on peut s’en sortir après avoir été confrontée à des scènes de guerre et au carnage des attentats. Mais l’embellie est de courte durée. En 2020, Shanti fait une nouvelle tentative de suicide. Son moral est au plus bas. Sa médication de plus en plus lourde.

(…) Sensibilisée par la situation de Shanti, l’une des thérapeutes qui officie à Ostende fait alors une offre de soin à la jeune fille. Un courrier qu’elle adresse à la psychiatre qui la prend en charge :

“J’ai été informée que Shanti souffrait de traumas complexes et que la seule solution qui lui était proposée à ce jour est l’acceptation de sa demande d’euthanasie. Sans remettre bien évidemment cette solution en question par a priori, mon expérience en victimologie suscite en moi quelques interrogations. C’est la raison pour laquelle, je souhaiterais rencontrer Shanti si vous êtes d’accord lorsque je serai à Ostende, la semaine du 25 avril.”

Mais, contre toute attente, la psychiatre de Shanti De Corte décline l’invitation :

“Chère Madame Neyrolles, j’ai transféré votre proposition à la patiente et à l’équipe médicale qui la prend en charge. Mademoiselle De Corte me charge de vous dire qu’elle n’est pas intéressée par votre proposition.”

Shanti De Corte ne viendra jamais à Ostende. L’étudiante se rapproche cependant de Leif, une association qui défend le droit de mourir dans la dignité. Nous sommes au mois d’avril 2022, lorsque la jeune flamande introduit une nouvelle demande d’euthanasie pour souffrance psychiatrique irrévocable. Cette fois, deux psychiatres accèdent à sa demande comme le veut la loi. Le 7 mai 2022, Shanti De Corte est euthanasiée à l’âge de 23 ans entourée de sa famille.

www.rtbf.be

LIRE AUSSI: Rapatriement des familles de jihadistes : la France accueille actuellement 225 mineurs, annonce Éric Dupond-Moretti

 

note ; se faire euthanasié a 23 ans ! je savais mm pas que cela était possible !  Notre civilisation s’effondre

 

 

Commenter cet article