Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 1 avril 2019

 

 

 

Londres. Quatre personnes poignardées dans le dos, la police appelle à la vigilance

 

Source

 

Coran 4.89 Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

 

Turquie : aux élections municipales, l'AKP d'Erdogan perd Ankara

 

 

 

Paris réagit à l'info sur son implication dans une provocation à l'arme chimique à Idlib

 

Paris a réagi à la déclaration du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie selon laquelle des représentants des forces spéciales françaises seraient impliqués dans la préparation d’une provocation à Idlib avec l’emploi de substances toxiques.

Les informations du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie d’après lesquelles des radicaux seraient en train de préparer une provocation à l'arme chimique dans la province syrienne d'Idlib sous la supervision des services spéciaux français et belges sont fausses, a déclaré à RIA Novosti un représentant au sein du ministère français des Affaires étrangères.  

Lire la suite

 

 

Pour Moscou, les renseignements français prépareraient une provocation à l'arme chimique en Syrie

 

Un général russe a affirmé ce 29 mars que les services secrets français et belges participeraient à l'organisation d'une provocation à l'arme chimique en Syrie pour piéger Moscou et Damas.

Selon un général russe, les services secrets français et belges seraient en train de préparer une provocation à l'arme chimique en Syrie. «Selon l’information du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, des groupes armés illégaux qui opèrent sur le territoire de la zone de désescalade d’Idleb sont en train de préparer des actes de provocation qui visent à accuser les forces aériennes russes et les troupes du gouvernement syrien d’utiliser des substances toxiques contre la population civile», a déclaré Viktor Kouptchichine, un général russe, ce 29 mars.

Lire la suite

 

 

Ligue arabe : Riyad rejette la reconnaissance d'une souveraineté israélienne sur le Golan

 

Pourtant fidèle allié régional des Etats-Unis, l'Arabie saoudite s'est déclarée absolument opposée à la reconnaissance par Donald Trump de l'annexion du plateau du Golan par Israël. Le sujet s'est invité au sommet de la Ligue arabe à Tunis.

En reconnaissant la souveraineté d'Israël sur le Golan, Donald Trump va-t-il contribuer malgré lui à rétablir l'unité des pays arabes ? Lors du discours d'ouverture du 30e sommet de la Ligue arabe ce 31 mars à Tunis, le roi Salmane d'Arabie saoudite a fait savoir que son pays «rejetait absolument» toute initiative portant atteinte à la souveraineté de la Syrie.

Lire la suite

 

 

Sultanat de Brunei : la peine de mort par lapidation pour les homosexuels ?

 

Affaire Khashoggi : certains des meurtriers ont été formés aux Etats-Unis, selon le Washington Post

 

D'après le Washington Post, la CIA a supervisé une formation dispensée aux Etats-Unis à des membres du commando qui auraient participé à l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Dans cette affaire, les zones d'ombres restent nombreuses.

Le Washington Post rapporte le 30 mars dernier que des membres du commando saoudien qui a tué le journaliste Jamal Khashoggi avaient participé à une formation aux Etats-Unis. Le quotidien américain dévoile également de nouveaux éléments sur le décès de son ancien chroniqueur.

Critique du prince héritier Mohammed ben Salmane, Jamal Khashoggi, journaliste saoudien qui résidait aux Etats-Unis, a été tué et démembré le 2 octobre 2018 par un commando de 15 agents saoudiens venu de Riyad dans le consulat de son pays à Istanbul. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Je ne peux pas respirer. J'ai de l'asthme. Ne faites pas ça

Selon David Ignatius, éditorialiste du Washington Post, «un Saoudien qui a attentivement lu la retranscription d'un enregistrement audio», réalisé grâce à un micro placé par les services turcs dans le consulat, lui a rapporté que le commando avait l'intention d'enlever Jamal Khashoggi pour le ramener en Arabie saoudite et l'interroger. Or, cette source saoudienne a ajouté, évoquant une note dans la retranscription, que le journaliste avait reçu une injection, «probablement un puissant sédatif», avant qu'un sac soit placé sur sa tête. «Je ne peux pas respirer. J'ai de l'asthme. Ne faites pas ça», peut-on entendre crier Jamal Khashoggi juste avant sa mort, selon ce verbatim cité par cette même source saoudienne dans le quotidien.

Une formation par une société privée, sous supervision de la CIA

Toujours d'après David Ignatius, qui dit avoir interrogé plus d'une dizaine de sources américaines et saoudiennes sous couvert de l'anonymat, certains membres de ce «groupe d'intervention rapide» mis en place par les services saoudiens et dépêché à Istanbul avaient «reçu une formation aux Etats-Unis».

«La CIA a fait savoir aux autres agences gouvernementales que cette formation aux opérations spéciales pourrait avoir en partie été réalisée par Tier 1 Group, une société de l'Arkansas, sous une licence du département d'Etat américain», explique le Washington Post, qui suit de très près l'affaire. «Cette formation a eu lieu avant la mort de Khashoggi [et] n'a pas repris depuis», précise encore le quotidien, assurant que plusieurs autres échanges sécuritaires entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite sont en suspens depuis le meurtre.

Lire la suite

 

 

 

 

La Corée du Nord dénonce une «grave attaque terroriste» contre son ambassade à Madrid

 

La Corée du Nord a dénoncé le raid, revendiqué par un mystérieux groupe d'opposants, effectué le mois dernier contre son ambassade à Madrid, le qualifiant de «grave attaque terroriste».

«Une grave attaque terroriste s'est produite le 22 février, au cours de laquelle un groupe armé a attaqué l'ambassade de la RPDC [la République populaire démocratique de Corée] en Espagne», a déclaré dans un communiqué du 31 mars relayé par l'agence officielle de presse KCNA, un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères. «Nous entendons les rumeurs de toutes sortes qui circulent sur une implication du FBI des Etats-Unis et du menu fretin d'un "organisme" anti-RPDC», a ajouté le porte-parole. «Nous attendons des autorités compétentes en Espagne [...] qu'elles mènent l'enquête sur cet incident jusqu'au bout et de façon responsable», a-t-il encore déclaré.

Lire la suite

 

 

Trump supprime des aides à trois pays qui «ne font rien» contre l'immigration clandestine

 

Jugeant qu'ils ne faisaient pas assez pour endiguer le flux de migrants clandestins qui partent de leur pays à destination des Etats-Unis, le président américain Donald Trump a supprimé les aides financières au Salvador, au Guatemala et au Honduras.

Lire l'article

 

 

 

Pour demander asile, un numéro de téléphone national est mis en place par l’OFII : « l’asile, c’est simple comme un coup de fil « 

 

Le directeur de l’OFII, Didier Leschi, vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux : à compter du 2 mai 2019, la plateforme téléphonique mise en place en Ile-de-France pour distribuer les rendez-vous dans les structures d’accueil des demandeurs d’asile pourra recevoir les appels et donner des rendez vous pour l’ensemble du territoire métropolitain.

Le bilan de dix mois d’activité de la plateforme francilienne est éloquent : alors que les structures de premier accueil étaient prises d’assaut par les migrants souhaitant déposer une demande d’asile, créant des campements devant leurs locaux et des bagarres, la plateforme téléphonique mise en place par l’OFII a fait disparaître ce phénomène et permis de traiter plus de 84 000 appels et de donner un rendez vous dans un délai de deux jours au guichet unique des demandes d’asile à 64 000 d’entre eux.

Cependant, ce dispositif a un effet pervers : les personnes se dirigent vers l’Ile-de-France pour y demander l’asile car dans les autres régions, l’accès se fait toujours en se présentant aux structures d’accueil, ce qui induit des tensions et des délais importants dans plusieurs villes (comme à Marseille, à Nice ou à Nantes).  (…)

Pour cette nouvelle phase, Didier Leschi a déjà un slogan repris de France Télécom :« l’asile, c’est simple comme un coup de fil »

 

Les manifestants restent déterminés en Algérie

 

Brexit : "Nous avons eu beaucoup de patience, mais même la patience s'épuise", a déclaré Juncker

 

 

 

Le pape met en garde les chrétiens du Maroc contre tout prosélytisme

 

Le 31 mars

Le pape François consacre dimanche sa seconde journée au Maroc aux minuscules communautés chrétiennes du pays, l’occasion de les mettre en garde contre toute tentation de « prosélytisme » pour étoffer leurs rangs. Dans la cathédrale de Rabat, entourée d’un dispositif de sécurité étanche, le pape a expliqué aux petites communautés chrétiennes que l’important n’était pas d’être nombreux mais d’illustrer très concrètement les enseignements de l’Eglise.

« Continuez à vous faire proches de ceux qui sont souvent laissés de côté, des petits et des pauvres, des prisonniers et des migrants » a conseillé le pape, qui avait rencontre la veille 80 migrants dans un centre humanitaire Caritas.

En revanche, « les chemins de la mission ne passent pas par le prosélytisme, qui conduit toujours à une impasse » a fortement insisté le pape. « S’il vous plait, pas de prosélytisme ! » a-t-il martelé en sortant de son texte, « l’Eglise croît non par prosélytisme mais par le témoignage. »

La remarque récurrente du pape prend une résonance particulière dans un pays où le prosélytisme actif auprès de musulmans marocains peut valoir jusqu’à trois ans de prison.

(…) Le Maroc compte environ 30.000 catholiques, dix fois moins qu’avant son indépendance, en 1956. Il y avait 200 églises à l’époque de la colonisation française et espagnole, il en reste aujourd’hui 44.

(…) Le Point

 

Note ; les églises deviennent de plus plus rare  au Maghreb , mais les mosquée se multiplie en France , a part cela le Pape demande aux chrétiens marocain de ne pas donné de nouveau disciple a l’église de Dieu

 

 

Au Maroc, le pape François soutient les migrants africains en marche vers l'Europe

 

Le 30 mars

Le souverain pontife appelle mettre en œuvre «avec rapidité» les engagements du pacte de Marrakech notamment par «l'élargissement de canaux migratoires réguliers».

La première journée du voyage du pape au Maroc aura été marquée par l'appel surprise commun lancé, avec le roi Mohammed VI, pour protéger le «caractère spécifique multireligieux» de Jérusalem, la «ville Sainte». Mais encore plus par un discours presque sans précédent de François, directement adressé «aux migrants», où il a une nouvelle fois tempêté contre «l'indifférence et le silence» car «personne ne peut être indifférent devant cette souffrance». Il ne faut pas «se laisser conditionner par les peurs et par l'ignorance», a-t-il recommandé, et devenir de «vrais compagnons de voyage» des migrants.

Ils sont nombreux, Africains, en transit au Maroc pour l'Europe. Il leur a parlé, samedi soir, dans un centre de la Caritas (nom international du Secours catholique) à Rabat. Un discours non retransmis par les canaux officiels du pays, alors même qu'il devait l'être, en forme d'encouragement à une «immigration sûre, ordonnée et régulière», dans l'esprit du «pacte de Marrakech» de l'Onu, signé le 10 décembre dernier au Maroc. Cette initiative a toujours été appuyée par le Vatican: le cardinal Pietro Parolin, premier ministre du Saint-Siège, était venu en personne signer ce texte au nom du Pape.

Lire la suite

 

Note:  je préfère pas dire se que je pense de ce pape qui marche pour Mahomet,  je risquerais d’être impoli

 

Soutien du Pape aux migrants : un cap qui soulève les craintes du cardinal Sarah

 

Dans son troisième livre d’entretiens, le cardinal guinéen Robert Sarah évoque sans fard « l’effondrement de l’Occident », la « crise culturelle et identitaire » qu’il traverse, et les « processus migratoires ». Une vision qui tranche avec celle du pape François.

« L’Europe semble programmée pour s’autodétruire. » C’est un tableau alarmiste que dresse le cardinal guinéen Robert Sarah, dans Le soir approche et déjà le jour baisse, son troisième livre d’entretiens avec l’essayiste Nicolas Diat, publié tout récemment. Il y évoque sans fard « l’effondrement de l’Occident », la « crise culturelle et identitaire » qu’il traverse, et les « processus migratoires ». « L’Europe veut s’ouvrir à toutes les cultures – ce qui peut être source de richesse – et à toutes les religions du monde, mais elle ne s’aime plus », dénonce-t-il. Du pacte de Marrakech, qui « nous promet des migrations sûres, ordonnées et régulières », le préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements « craint qu’il produise exactement l’inverse ». Une vision qui tranche avec celle du pape François.

« Sous peu, nous savons qu’il y aura en Europe un déséquilibre d’une rare dangerosité sur les plans démographique, culturel et religieux, énumère-t-il.

(…) Le Figaro

 

Afrobaromètre : près de 40 % des 1,3 milliards d’Africains songent à émigrer, plus d’un quart des migrants potentiels veulent venir en Europe

 

Dans la plupart des pays africains, une part importante de la population pense à émigrer, principalement pour des raisons économiques. Selon un sondage d’Afrobaromètre, une moyenne de près de quatre habitants sur 10 (37 %) envisage d’émigrer. 18 pour cent ont indiqué y avoir « intensément » réfléchi. Le réseau de recherches panafricain Afrobaromètre a interrogé à ce sujet, ces deux dernières années, prés de 46 000 Africains de 34 pays.

La tendance à vouloir émigrer est plus forte chez les hommes (40 %) que chez les femmes (33 %). Ce sont surtout les jeunes qui sont prêts à tourner le dos à leurs patries. Parmi les 18 à 25 ans, près d’un sur d’eux y songe. Ces émigrants potentiels ne sont pas les plus pauvres, mais plutôt ceux qui ont une meilleure formation, et ce sont plutôt des citadins que des ruraux. Leur motivation principale est la recherche d’un travail (44 pour cent), ainsi que l’espoir d’échapper à une situation économique difficile (29 pour cent).

Parmi les émigrants potentiels, un sur dix a déjà fait des plans concrets et des préparatifs, selon les résultats du sondage d’Afrobaromètre. Ce ne sont certes que 3 % de la population, écrivent les chercheurs. « Mais cela correspond en valeur absolue à un nombre très important de migrants potentiels », ajoutent-ils. […] D’environ 1,3 milliards d’habitants aujourd’hui, la population de l’Afrique doit doubler d’ici 2050 selon les estimations de l’ONU. Un pourcentage de 3 pour cent correspond actuellement à environ 40 millions de personnes.

Interrogés sur leurs pays de destination, plus d’un tiers des migrants potentiels ont répondu qu’ils voulaient rester dans leur région. Plus d’un quart (27 pour cent) souhaitent se rendre en Europe, un peu moins (22 pour cent) en Amérique du Nord. […]

(Traduction Fdesouche)

FAZ

 

Note : ce qui fait que 500 millions de personne veulent immigré ! (mais le journal le Monde va encore nous sortir une fakenews pour nous dire le contraire)

 

Laurent Alexandre : « La France sera demain café au lait et musulmane. C’est le choix que nous avons fait en acceptant l’immigration de masse »

 

Un tweet rédigé par Laurent Alexandre, chirurgien, cofondateur de Doctissimo et spécialiste de l’Intelligence artificielle, a fait vivement réagir certains utilisateurs du réseau social Twitter.

"Oui @StanMendy à raison. Les gens qui fantasment sur une France blanche délirent. La France sera demain café au lait et majoritairement musulmane. Cela ne me gêne pas du tout : c’est le choix que nous avons fait en acceptant une immigration de masse. La démographie est REINE. "

" Le «Grand Remplacement» n’est pas un complot : c’est juste un choix. Nous européens ne faisons plus d’enfants. Et, le pape François exige L’APPLICATION IMMÉDIATE DU PACTE DE MARRAKECH ce qui va faire hurler @MarionMarechal pourtant très croyante "

 

Note: cela n'est pas  un choix puisque cela a été imposé au peuple français. Et cela continue accompagner de mensonge et de falsification de la vérité 

 

 

"Crevé" et "sous l'eau", Emmanuel Macron inquiète son entourage

 

CONFIDENCES - Selon plusieurs de ses proches, le Président, épuisé par un exercice très solitaire du pouvoir, traverserait une mauvaise passe, dévoile Le Parisien ce dimanche.

Ah, la solitude du pouvoir... En prévision du remaniement gouvernemental que va devoir effectuer Emmanuel Macron avant les européennes, du fait des ambitions électorales de trois de ses ministres, ce dernier aurait reçu, personnellement, cette semaine, des  textos de postulants. "C’est lunaire que des gens s’autorisent à faire ça", a confié, effaré, un ministre au Parisien, qui publie ce dimanche plusieurs témoignages de proches, inquiets par l'état d'extrême fatigue du chef de l'Etat. Et de poursuivre : "Tout le monde le sursollicite. Pour tout et n’importe quoi, s’étrangle ce poids lourd du gouvernement en hochant la tête. Et en plus, il répond…".

Lire la suite et voir vidéo

Lire aussi: Nicolas Sarkozy estime que "ça finira mal" pour Emmanuel Macron

Commenter cet article