Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 27 juin

 


 

Les données personnelles de 112.000 policiers ont fuité sur le web

 

Ces éléments, issus de la Mutuelle générale de la police, se sont retrouvés sans protection sur un fichier en ligne. Selon son président Benoît Briatte, il s'agit d'un acte malveillant venant de l'un de ses collaborateurs.

Deux semaines après le double meurtre d'un couple de policiers à Magnanville, l'affaire est embarrassante. Les coordonnées personnelles de 112.000 policiers, adhérents de la Mutuelle générale de la police (MGP), ont été abusivement diffusées sur le web, révèle RTL ce lundi. «La MGP a été victime d'un acte malveillant de manière intentionnelle de la part d'un de ses collaborateurs», nous a confirmé son président Benoît Briatte, qui a déposé plainte jeudi dernier.

Les faits se sont déroulés à l'agence de Limoges en Haute-Vienne, où un employé de la mutuelle a extrait un fichier interne regroupant les données personnelles de dizaines de milliers d'adhérents pour les transférer vers Google Drive, un service de stockage et de partage de fichiers dans le cloud. «Ce fichier se trouvait sur un serveur sécurisé, uniquement accessible aux salariés habilités», reprend Benoît Briatte. «Ce collaborateur a donc agi au mépris de toutes les règles de confidentialité et de déontologie internes à l'entreprise».

Lire la suite

 

 

 

Liban : attentats suicide dans la Békaa, au moins 5 morts

 

 

 

Irak : Fallouja totalement libérée de Daech

 

Deux ans et demi qu'une partie de la ville était aux mains des djihadistes. Les forces irakiennes ont affirmé dimanche avoir totalement libéré Fallouja, tous les regards se tournant désormais vers la reprise de Mossoul, dernière place forte des djihadistes de Daech en Irak. « Les forces de sécurité irakiennes contrôlent désormais la totalité de la ville de Fallouja », a déclaré Sabah al-Noman, porte-parole des services antiterroristes (CTS). Cette annonce intervient neuf jours après la déclaration de victoire lancée par le Premier ministre Haider al-Abadi sur la reprise de cette ville emblématique.

Lire la suite

 

 

Libye : des avancées significatives pour les forces pro-gouvernementales à Syrte

 

 

 

Mantes-la-Jolie (78) : « Tu as tué combien de kouffars (mécréants) aujourd’hui ? »

 

 

Un homme de 20 ans a été déféré ce vendredi matin devant le parquet de Versailles et devrait être jugé cet après-midi en comparution immédiate pour outrages. Il a été interpellé mercredi soir à Mantes-la-Jolie.

Ce soir-là, vers 22 heures, l’attention des forces de l’ordre est attirée par le passage répété d’une Citroën Saxo. Ils décident d’intercepter le véhicule et de contrôler son conducteur. Les fonctionnaires remarquent que le conducteur les filme avec son téléphone portable. Ils confisquent l’appareil et découvrent plusieurs fichiers qui les interpellent. Ils trouvent notamment un montage sur lequel on découvre la photo d’un homme à qui l’on demande : « Tu as tué combien de kouffars (mécréants) aujourd’hui ? ». [...]

Le Parisien

 

 

Dijon (21) : il menace de décapiter des enfants dans un parc

 

Les policiers de la sécurité publique ont interpellé à Dijon un homme qu’ils recherchaient depuis mercredi. Il faut dire que son comportement avait de quoi inquiéter les forces de l’ordre : celui-ci avait menacé de décapiter des enfants, alors qu’il se trouvait au parc de la Colombière, en utilisant un vocable emprunté aux djihadistes et autres terroristes de Daesh.

Et ce ne sont pas les seuls faits qui étaient reprochés à cet individu…

Source

 

 

Comment le djihadiste Omar Omsen a réussi à franchir deux frontières

 

Le recruteur niçois révèle comment, après avoir fait courir la rumeur de sa mort, il a "traversé" une frontière "légalement avec une vraie fausse identité".

Annoncé comme mort à l'été 2015 avant d'être montré bien vivant dans l'émission Complément d'enquête il y a quelques semaines, Omar Diaby – dit Omar Omsen – raconte aujourd'hui comment il a réussi à franchir deux frontières sans être inquiété par les forces de l'ordre. Dans un entretien Skype accordé à RMC, le recruteur djihadiste niçois assure ainsi avoir quitté la Syrie et rejoint un pays arabe pour se faire soigner, après avoir simulé sa propre mort.

« Une vraie fausse identité »

« En Turquie, c'est facile, on sort illégalement, ce n'est pas un problème. Pour le pays où je suis allé, c'était un peu plus compliqué. J'ai dû traverser légalement avec une vraie fausse identité », raconte cette figure du djihadisme, sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Et le membre du Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, d'ajouter que « les mandats d'arrêt qu'ils mettent, c'est bien si on prend le chemin légal ». « Omar prend son passeport, on tape son nom et on voit qu'il a une fiche. Mais nous, on a notre réseau. Donc même si la Turquie fait tous les efforts possibles pour tenir une frontière sur des kilomètres et des kilomètres, c'est impossible », raconte Omar Omsen, qui aurait également bénéficié d'une aide locale pour voyager.

Lire la suite

 

 

Erdogan s'en prend aux tours de Trump à Istanbul

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à effacer le nom du candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump des tours Trump Tower à Istanbul.

Le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan est persuadé qu'il faut effacer le nom de Donald Trump de la Trump Tower, un grand complexe résidentiel et marchand, à cause des déclarations "islamophobes" du candidat républicain.

Lire la suite

 

 

 

La justice allemande refuse d’extrader en Tunisie un ancien garde du corps de Ben Laden

 

Jugé dangereux, un ancien membre de la garde personnelle d’Oussama Ben Laden, chef d’Al-Qaïda avant d’être tué, ne peut pas être extradé vers la Tunisie. C’est ce qu’a décidé [...] le tribunal administratif de Gelsenkirchen. Malgré les changements intervenus dans la situation politique du pays, il existe toujours un risque élevé que le Tunisien Sami A. pourrait être soumis lors de son retour à un traitement inhumain, ou même à la torture. C’est ainsi que le tribunal a justifié sa décision. Le tribunal fonde sa décision sur des données fournies par le ministère des Affaires étrangères et une organisation non-gouvernementale.

Le tribunal administratif supérieur de Münster avait constaté au mois de mai de l’année dernière que l’homme, qui vit à Bochum, représentait une « menace aiguë et considérable pour la sécurité publique« .

(Traduction Fdesouche)

Frankfurter Allgemeine Zeitung

 

 

 

Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov devant la Douma : « Les Etats-Unis et leurs alliés tentent de créer un front dissuasif contre la Russie sur la base de préceptes hérités de la Guerre froide »

 

Le 15 juin 2016, le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov a prononcé un discours devant la Douma, la chambre basse du Parlement fédéral russe. Dans ce discours, Lavrov a averti que “les partenaires occidentaux, menés par les Etats-Unis, redoublent d’efforts pour parvenir à la domination mondiale”, alors même que l’Occident ne peut plus faire autrement que “d’admettre l’importance” de la coopération avec la Russie.

Lavrov a souligné le fait que la Russie ne serait plus impliquée dans des confrontations avec les Etats-Unis, l’OTAN ou l’UE, ajoutant que “la confrontation et les jeux géopolitiques à somme nulle entravent l’évolution du monde vers la stabilité et le développement et génèrent des crises comme celle en Ukraine”. Lavrov a réitéré le leitmotiv du Kremlin – la nécessité de créer un espace économique et humanitaire commun s’étendant de l’Atlantique au Pacifique et d’harmoniser les processus d’intégration européen et eurasien.

Lire la suite

 

 

Passeport européen pour les migrants clandestins ?

 

Il semble que l’UE veut faciliter le déplacement des migrants en leur accordant un document de voyage valable pour toute l’Europe; une espèce de passeport européen. (…)

Europarl.europa.eu

 

 

 

Italie : plus de 3.300 migrants secourus au large de la Libye ce dimanche, 10.000 depuis jeudi

 

Un total de 3.324 migrants ont été secourus dimanche au large de la Libye au cours de 36 opérations, ont annoncé les gardes-côtes italiens, ce qui porte à plus de 10.000 le nombre des personnes secourues depuis jeudi.

[...] Les migrants ont tous été transférés vers des ports du sud de l’Italie. Ces arrivées portent à plus de 66.000 le nombre de migrants, des Africains pour la plupart, parvenus en Italie depuis le début de l’année, selon un décompte établi par le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). [...]

Le Point

 

________________

Le 26 juin

 

 

 

Nouvelle attaque meurtrière contre un hôtel de Mogadiscio

 

 

 

 

 

Génocide arménien : Ankara dénonce la "mentalité de croisade" du pape

 

Info du 26 juin

La Turquie a très vivement condamné les propos de François, qui a évoqué vendredi le génocide arménien. Le Vatican a immédiatement répliqué.

La Turquie a qualifié de « très malheureux » les propos du pape François évoquant un génocide en Arménie sous l'Empire ottoman. Des propos qui relèvent, selon elle, de « la mentalité des croisades ». « Cette tragédie, ce génocide, a marqué malheureusement le début de la triste série des catastrophes immenses du siècle dernier », avait affirmé vendredi le pape au premier jour de sa visite en Arménie devant le président Serge Sarkissian et la classe politique arménienne. Réponse d'Ankara : « ce n'est pas un point de vue objectif qui correspond à la réalité », a affirmé samedi soir le Premier ministre adjoint Nurettin Canlikli, cité par l'agence turque d'information Anadolu. « On peut voir toutes les marques et les reflets de la mentalité des croisades dans les propos du pape », a-t-il ajouté.

(..) La réplique du Vatican ne s'est pas fait attendre. Le pape François « ne fait pas de croisade » ni ne s'est exprimé contre la Turquie « dans un esprit de croisade », a immédiatement réagi le porte-parole du Vatican à des accusations d'un dirigeant turc. « Si l'on écoute le pape, il n'y a rien (dans ses propos) qui évoque un esprit de croisade. Sa volonté est de construire des ponts au lieu de murs. Son intention réelle est de construire les fondations pour la paix et la réconciliation », a affirmé dans un point de presse le père Federico Lombardi à Erevan. « François a prié pour la réconciliation de tous, n'a pas prononcé un mot contre le peuple turc. Le pape ne fait pas de croisade, ne cherche pas à organiser de guerres. »

Lire la suite

 

 

 

Visite du pape François en Arménie : le discours qui fâche la Turquie

 

Infos du 25 juin

 

 

 

Berre-l’Etang : le profil énigmatique du poseur d’explosif (MàJ)

 

info du 24 juin

C’est un profil encore bien énigmatique que les gendarmes de la section de recherches (SR) de Marseille (Bouches-du-Rhône) vont tenter d’affiner. Le 17 juin dernier, un Franco-tunisien de 34 ans a été arrêté à son domicile, situé dans la cité phocéenne, alors qu’il faisaitt l’objet d’une intense surveillance depuis plusieurs semaines. Soupçonné d’avoir fait exploser deux cuves d’un site pétrochimique à Berre-l’Etang, le 14 juillet 2015, – sans faire de victime – , ce suspect, sans antécédent judiciaire, a été arrêté alors qu’il venait de faire exploser un distributeur automatique de billets (DAB) à Aix-en-Provence.

90 kg d’explosifs chez lui et dans une cache

Dans son logement, les militaires ont mis la main sur 10 kg d’explosifs, sept détonateurs et 36 700 €, provenant des caisses du distributeur d’argent, éventrées par le souffle de l’explosion. Du matériel informatique a également été saisi et est toujours en cours d’exploitation. Ce jeune homme, agissant apparemment toujours seul, disposait aussi d’une cache dans une forêt dans laquelle se trouvaient 80 kg d’explosif et une arme d’alarme.

Selon ses déclarations, il se serait procuré tous ses explosifs lors d’un vol à main armée, commis le 1er mars 2012 dans l’Isère. Ce jour-là, vers 6 heures, un homme encagoulé et armé, avait menacé deux employés de la société Titanobel, implantée à Veurey-Voroize, avant de s’emparer d’un camion qui contenait plus d’1 T d’explosif. Le mystérieux voleur avait finalement emporté six cartons, renfermant 25 kg d’explosif chacun, avant de disparaître.

Le site pétrochimique en feu pour le 14 Juillet

Au cours de sa garde à vue, le trentenaire est rapidement passé aux aveux. Outre le DAB d’Aix-en-Provence, il a reconnu avoir agi de même à cinq autres reprises depuis 2012. « Il a commencé dans la Drôme à Nyons, indique une source proche de l’enquête. Puis a recommencé à Aix-en-Provence en mai 2012. Il a ensuite reproduit le même mode opératoire en septembre 2014 à Géménos, début 2015 dans le Rhône, et encore le 7 août 2015 dans la commune de Fuveau ».

Le même homme a également endossé la responsabilité de la double explosion, le 14 juillet 2015, vers 3 heures du matin, sur le site pétrochimique du groupe LyondellBasell, qui avaient entraîné l’incendie de deux grosses cuves contenant des produits inflammables.Le premier incendie avait été maîtrisé vers 6 heures. Le deuxième – touchant une cuve de naphta à la contenance beaucoup plus importante – avait été circonscrit cinq heures plus tard, après avoir dégagé un impressionnant panache de fumée noire.

Pas de motivation terroriste établie

En revanche, cet artificier de formation, célibataire, sans enfant, s’est montré beaucoup plus confus sur ses « motivations ». «Il met en avant les positionnements de certains pays étrangers sur lesquels il aurait voulu alerter la France », a indiqué la procureure de la République d’Aix-en-Provence, Dominique Moyal. « Il a déclaré avoir voulu sensibiliser la France sur les influences de pays étrangers malveillants, reformule un proche de l’affaire. Il a délibérement choisi la date du 14 juillet. Mais aucun lien avec une quelconque organisation terroriste n’a été établi ».

Ce Franco-tunisien qui, un temps, a travaillé dans une imprimerie n’aurait bénéficié d’aucun «soutien logistique, ni idéologique » avant son passage à l’acte. « Ses attaques de DAB, dont une sur deux a réussi, étaient destinées à financer ses dépenses quotidiennes, poursuit la même source. L’enquête a permis d’établir qu’il avait multiplié les repérages avant de passer à l’action et qu’il avait passé plusieurs jours à préparer ses attaques ». Le même homme a également « insisté pour dire qu’il n’a jamais voulu porter atteinte aux personnes, qu’il n’était pas du tout dans l’optique d’une action spectaculaire pour tuer en masse », a encore précisé Dominique Moyal.

Les minutieuses investigations qui ont permis de remonter jusqu’à lui ont été menées par une cellule d’enquête, baptisée LDB (acronyme de LyondellBasell), et « regroupant plus de vingt officiers de police judiciaire à temps plein et une soixantaine d’enquêteurs d’autres unités », a souligné le général David Galtier, commandant de la région gendarmerie Paca.

Le Parisien

 

 

Kouchner, Straw et Zapatero au premier sommet européen sur l’islamophobie à Sarajevo

 

Infos du 14 juin

Universitaires, hommes politiques et militants des droits de l’homme se réunissent du 24 au 26 juin pà Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) pour parler de la montée de l’islamophobie en Europe. Une réunion au sommet qui fait suite au rapport européen sur l’islamophobie rendu en mai dernier par des universitaires turcs.

Parmi eux, on retrouve le président du Collège présidentiel de Bosnie-Herzégovine Bakir Izetbegovic, les anciens ministres des Affaires étrangères français et britannique Bernard Kouchner et Jack Straw, l’ex-Premier ministre espagnol José Luis Zapatero et l’ancien ministre algérien de l’Enseignement supérieur Mustapha Chérif. Le Koweitien Naïf Al Mutawa, auteur de la BD « Les 99 », sera aussi de la partie.

Ce rendez-vous international découle de l’initiative du think-thank turc SETA (Fondation pour la recherche politique, économique et sociale) qui a présenté début mai au Parlement européen à Bruxelles, un rapport sur l’islamophobie en Europe (EIR). Celui-ci rend compte de l’état de cette forme de haine dans 25 pays européens durant l’année 2015.

D’un volume de 600 pages, ce premier rapport est une mine d’information sur l’état des discriminations à l’encontre des musulmans ainsi que celui des politiques locales mises en place.[...]

Rappelant le contexte si particulier de l’année 2015 en France avec les attentats, les «faits tragiques ont puissamment alimenté une islamophobie déjà forte dans un pays qui compte le groupe musulman le plus important en Europe». Outre la sempiternelle querelle sémantique autour de l’usage du terme « islamophobie », le rapport met en exergue l’islamophobie sévissant sur le marché du travail français, la « laïcité qui semble de plus en plus appréhendée comme un rempart contre l’islam» ou encore la montée du Front national, «un parti islamophobe» qui se banalise dans le paysage politique français. [...]

saphirnews

 

 

 

 

4000 migrants secourus en 24 heures

 

 

 

5000 personnes secourues en Méditerranée ce jeudi

 

Environ 5000 migrants ont été secourus en Méditerranée ce jeudi, au cours d’une quarantaine d’opérations. Grâce à l’une d’elles, menée par les ONG Medecins Sans Frontieres et SOS Méditerranée, plus de 130 personnes ont été secourues après avoir quitté les côtes libyennes à bord d’une embarcation de fortune, dans l’espoir de rejoindre l’Italie.

Source

 

Commenter cet article