Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 30 avril

 

 

Syrie: de nouveaux raids aériens font 30 morts à Alep

 

Les bombardements ont encore provoqué la mort de 30 personnes vendredi à Alep, dans le nord de la Syrie, tandis qu'un accord russo-américain portant sur un arrêt des combats dans deux autres régions entre en vigueur ce samedi.

Lire la suite

 

 

 

Daech, le cheval de Troie que les USA utilisent partout ils veulent

 

 

Le 25 avril, Barack Obama a confirmé qu'un contingent américain de 250 combattants serait envoyé en Syrie pour aider les rebelles à faire face à l'Etat islamique. Cependant, étant donné que la Syrie est un Etat souverain, membre de l'Onu, quel droit les Etats-Unis ont-ils pour l'envahir sans autorisation du gouvernement syrien?

Auparavant, il s'était avéré que la Maison Blanche envisageait d'envoyer en Syrie un contingent supplémentaire de forces spéciales à l'initiative du Pentagone dans le cadre de la lutte pour la libération de la ville de Raqqa actuellement aux mains des terroristes du groupe Etat islamique.

Le président Obama a pour sa part confirmé le déploiement en Syrie de jusqu'à 250 militaires américains supplémentaires des forces spéciales en affirmant qu'ils allaient participer à l'entraînement et à l'assistance des forces locales qui luttent contre l'EI.

Sputnik a interrogé Seyed Hadi Afghahi, politologue iranien, expert pour les problèmes proche-orientaux, sur le déploiement du contingent américain.

Selon M.Afghahi, en général, la politique américaine dans la région est une politique d'agression et de deux poids deux mesures, parce qu'au niveau international, les Etats-Unis se font passer pour des militants de la paix, en appelant à dialoguer, à mener des négociations pour résoudre les crises, notamment, yéménite, irakienne et syrienne.

Mais dans la pratique, selon l'expert, au moment le plus crucial et sensible des négociations, les Américains ne permettent pas d'atteindre le moindre résultat.

"Un exemple frappant est les négociations de Genève sur le règlement de la crise syrienne. L'opposition syrienne, qu'on appelle +groupe Riyad+, a soudainement annoncé sous différents prétextes qu'elle quittait la réunion et partait de Genève", a-t-il fait remarquer.

Lire la suite

 

 

Irak : des milliers de manifestants envahissent et saccagent le Parlement

 

Alors qu'un pélerinage chiite a été visé dans une attaque, des milliers de manifestants ont pénétré samedi dans la Zone verte à Bagdad et certains d'entre eux ont commencé à saccager le Parlement irakien après le rejet par les députés d'un nouveau gouvernement. Les manifestants en colère se sont introduits en début d'après-midi dans cette zone sous haute sécurité où se concentrent de nombreuses institutions du pays, avant de pénétrer à l'intérieur du Parlement.

Lire la suite

Une voiture piégée a explosé près de Bagdad. Le bilan de l'attaque, qui n'a pas été revendiquée, est lourd : 14 morts et 25 blessés.

Lire la suite

 

 

Terrorisme : l'internationale djihadiste passe aussi par la Suisse

 

Aux réseaux déjà connus entre djihadistes français et belges, il faut ajouter les islamistes venus de Suisse, raconte un ancien du renseignement helvétique

Ne prononcez pas les mots « loup solitaire », surtout lorsqu'il s'agit de Mohamed Merah, devant Jean-Paul Rouiller, fondateur du Geneva Centre for Training and Analysis of Terrorism (GCTAT), et ancien du service de renseignement stratégique de la Confédération. Il risque de se fâcher. Le 22 février 2005, il a participé à l'arrestation, dans le canton de Fribourg, de Moezeddine Garsallaoui. Parfois présenté comme le chef des opérations des réseaux Al-Qaïda, Moezeddine Garsallaoui a été le mentor de Mohamed Merah, l'ancien petit voyou, coupable d'avoir assassiné sept personnes, dont trois enfants juifs, en mars 2012. Les deux djihadistes ont même habité ensemble dans les montagnes pakistanaises.

Lire la suite

 

 

 

Une mosquée brûlée à Ajaccio ce matin

 

Lu dans Le Figaro/AFP :

“Une salle de prière musulmane d’Ajaccio a été détruite par un incendie ce matin, probablement d’origine criminelle. “

 

 

Sid Ahmed Ghlam : les appels depuis sa cellule sur écoute ?

Incarcéré à Fresnes, l'homme suspecté d'avoir tenté de commettre un attentat contre une église de Villejuif possédait un téléphone, révèle "Le Figaro".

L'admnistration pénitentiaire a-t-elle jouée le jeu ?

L'étudiant algérien qui aurait planifié en avril 2015 un attentat contre une église de Villejuif, également soupçonné d'être lié au meurtre d'Aurélie Châtelain, aurait échangé des milliers de conversations. « Sans doute par le système de yoyo en usage chez les détenus qui ainsi se font passer des objets de cellule à cellule », explique à nos confrères un proche du dossier. Les appels se seraient interrompus le jour des attentats du 13 novembre. Le Figaro révèle que sa cellule a été fouillée à deux reprises. La première a permis de retrouver une puce contenant des "centaines d'informations" et des documents de papier sur des individus partis en Syrie (ainsi que plusieurs noms de personnes impliquées dans les attentats du 13 novembre). Une nouvelle puce a été confisquée lors d'une seconde fouille.

Une faille dans la sécurité qui pourrait être en fait calculée. TF1 annonce que ces conversations ont été surveillées par la DGSI dans le cadre d'une autre affaire. "Pendant près de six mois, les services de renseignements français vont donc écouter toutes les conversations du jeune islamiste radical. L'administration pénitentiaire est priée de jouer le jeu... la consigne des policiers est claire : ne pas saisir ce téléphone, potentiellement précieux pour leur enquête", expliquent nos confrères. Ghlam aurait appelé des proches, exposé sa nouvelle stratégie de défense.

Lire la suite

 

 

L’Etat va payer les frais d’avocat de Salah Abdeslam

 

Le suspect-clé des attentats de Paris Salah Abdeslam a choisi d’être défendu en France par un un ténor du barreau, le Lillois Franck Berton. Et, comme le souligne le quotidien belge Le Soir, c’est l’Etat qui va prendre en charge ses frais d’avocat, via le dispositif d’aide juridictionnelle.

Ce mécanisme, mis en place en 1972, est soumis à deux conditions : ses bénéficiaires doivent être Français, ou citoyen d’un État membre de l’Union européenne ou étranger en situation régulière ; et ils doivent percevoir moins de 1.000 euros de revenus par mois [...]

Salah Abdeslam répondant à ces deux critères, il a donc pu activer cette aide (collectée via les impôts) et choisir librement son avocat.

ledauphine.com

 

 

 

En bref - L'actualité de France


30/04: Opération antiterroriste à Cherbourg: un homme interpellé (source)
29/04: Souleymane et Chérif, tribunal pour agression au couteau (source)
28/04: Trappes (78) bastion du djihadisme français, nid à djihadistes (source)
28/04: (13) La radicalisation islamiste touche les surveillants de prison (source)
28/04: (95) Le faussaire ‘Prefector’ était Nabil.M, clandestin Algérien (source)
27/04: (57) Djamel dérobait les biens des malades dans les hôpitaux (source)
27/04: Trafic de pièces détachées en direction du Maroc à Blois (41) (source)

 

 

Arrivé à Londres, un Algérien viole 8 femmes en 10 jours. (MàJ vidéo)

 

Un Algérien, violeur en série, a terrorisé la banlieue londonienne. Durant les dix jours qui ont suivi son arrivée dans la capitale britannique, ce criminel a agressé et violé huit femmes.


independent

Un algérien dont on connaît que le prénom, Mahdi, âgé de 28 ans sera présenté, le 25 mai prochain, devant la justice britannique pour répondre de huit viols sur huit femmes, toutes âgées entre 20 et 30 ans. La police londonienne a indiqué que ces crimes abjects ont été commis dans les dix jours qui ont suivi son arrivée à Londres.

Le prédateur sexuel a avoué avoir violé cinq des huit victimes en moins de quatre heures au cours d’une seule nuit. Son mode opératoire consistait à surprendre ses victimes la nuit lorsqu’elles s’apprêtaient à ouvrir la porte de leurs domiciles.

algerie-focus via F de souche

 

 

 

"Soldats d'Allah" : plongée dans une cellule djihadiste française

 

De Châteauroux à Paris, un journaliste s'est infiltré au coeur d'une cellule de Daech en France. Diffusée sur Canal+ ce lundi, l'enquête est édifiante.

C'est une enquête exceptionnelle au coeur d'une cellule djihadiste à Paris et Châteauroux. Soldats d'Allah, le documentaire sera diffusé sur Canal+ lundi soir. Le journaliste Saïd Ramzi (un pseudonyme), équipé d'une caméra cachée, a infiltré pendant six mois une cellule qui préparait un attentat en France. Ses membres ont été presque tous arrêtés fin 2015.

Le journaliste, musulman, "de la même génération que les tueurs du Bataclan", a commencé par gagner leur confiance. Si les premiers contacts, via des groupes prêchant le djihad sur Facebook, sont faciles, il a fallu ensuite rencontrer en personne celui qui se présente comme "l'émir" de cette dizaine de jeunes gens, certains musulmans par leur famille, d'autres convertis. Cela se passe à Châteauroux, dans le parc d'une base de loisirs, déserte en hiver. À partir de là, les enregistrements des conversations permettent de comprendre les motivations de ces apprentis-djihadistes qui, bien que connus des services antiterroristes et pour la plupart surveillés, se rencontrent et complotent.

Lire la suite

 

 

 

Belgique : 21 terroristes emprisonnés recevaient toujours des allocations chômage

 

Cela semble absurde, mais demeure un fait: 21 terroristes emprisonnés auraient reçu des allocations de chômage l’année passée en Belgique, d’après l’enquête de l’Onem, organisme chargé de l’assurance-chômage.

L’Onem enquête sur des allocations de chômage touchées indûment par des personnes condamnées pour terrorisme. La bagatelle de dizaines de milliers d’euros aurait alimenté d’ores et déjà ces terroristes « chômeurs », affirme la chaîne flamande VRT.

Et c’est alors que normalement aucune personne condamnée et incarcérée n’a droit à une allocation de chômage. [...]

On découvre également des noms des condamnés dans des dossiers ouverts à Bruxelles, Anvers, Termonde, Ostende et Hasselt. On trouve d’ailleurs ceux liés à Sharia4Belgium. [...]

Sputnik News

 

 

 

 

L'Otan s'apprête à déployer 4.000 militaires dans les pays baltes

 

 

Les pays occidentaux membres de l'Alliance atlantique envisagent de dépêcher quatre bataillons comptant 4.000 hommes au total dans la région de la Baltique et ce dans le cadre du renforcement de la présence de l'Otan dans l'est de l'Europe.

Les Etats-Unis pourraient envoyer deux bataillons dans les pays baltes, rapporte le Wall Street Journal, se référant à des sources militaires américaines et européennes. Deux autres bataillons pourraient être dépêchés par l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Le sous-secrétaire US à la Défense, Robert Work, a confirmé dans un entretien à l'édition le nombre total de militaires que les alliés occidentaux envisagent de déployer dans la région et a expliqué cette mesure par une augmentation de l'activité russe dans la zone en question.

Lire la suite

 

 

Bouclier US en Corée du Sud: Moscou et Pékin exhortent les USA à réviser la décision

 

Système THAAD

Préoccupées par l'intention de Washington de déployer le système antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) sur le territoire sud-coréen, la Russie et la Chine ont appelé les USA à renoncer à ce projet. Les experts militaires prédisent que sa mise en place débouchera sur une inévitable course aux armements.

Moscou et Pékin considèrent que les projets liés au déploiement du système américain THAAD sur la péninsule coréenne vont au-delà des besoins réels de défense des pays concernés, ont déclaré vendredi à Pékin les ministres russes et chinois des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov et Wang Yi.

Le déploiement du THAAD (système de missiles antibalistiques américain moderne, en service depuis 2008) portera atteinte à la sécurité stratégique de la Russie et de la Chine, a indiqué le chef de la diplomatie chinoise lors d'une conférence de presse conjointe tenue à l'issue de négociations. Les actes de la Corée du Nord ne peuvent pas servir de prétexte pour le renforcement du potentiel militaire dans la région et le déploiement d'un système antimissile global, a pour sa part précisé Sergueï Lavrov.
Lire la suite

 

 

 

________________

Le 29 avril

 

 

 

L'armée syrienne prépare une offensive sur Deir ez-Zor et Raqqa

 

Les forces syriennes soutenues par l'aviation russe préparent une offensive en direction de Deir ez-Zor et de Raqqa, a annoncé aux journalistes l'ambassadeur de Russie auprès de l'Onu à Genève Alexeï Borodavkine.
Le diplomate a rappelé qu'en vertu de la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Onu le régime de cessez-le-feu en Syrie ne concerne pas les groupes terroristes tels qu'Etat islamique (Daech) et Front al-Nosra.
Lire la suite

 

 

 

L’amateurisme de l’Etat Islamique lors d’une opération suicide filmée en Go-Pro

 

Vice News a obtenu le fichier vidéo d’une opération suicide contre les Peshmerga (combattants kurdes) au nord de Mossoul. L’homme qui porte une caméra embarqué part dans un véhicule léger avec des apprentis soldats d’un amateurisme confondant. Ils sont séchés sur place par les kurdes, encaissant roquettes et tirs d’armes automatiques.  Publié le 27 avril 2016 par Vice News.

 

 

 

Suède : chrétiens persécutés par des musulmans dans des centres de réfugiés

 

Ce n’est pas un phénomène nouveau, mais un phénomène qui se poursuit… Selon la Swedish Evangelical Alliance, un réfugié chrétien à Kalmar dans le sud-est du pays a été menacé d’être égorgé par un musulman qui a prétendu, par ailleurs, avoir combattu aux côtés de groupes djihadistes en Syrie. Ce personnage devrait être, évidemment, immédiatement expulsé de Suède. Un couple de chrétiens pakistanais a du trouver refuge dans une église quand il a été découvert que le nom du mari avait été peint sur un mur du foyer suivi de la mention « À mort ! ». Un autre groupe de chrétiens demandeurs d’asile, toujours à Kalmar, a du être installé dans un autre centre d’asile tellement les conditions de vie dans le premier étaient devenues impossibles à cause de la pression des musulmans. L’administration suédoise ne comprend pas et se refuse à héberger les chrétiens minoritaires dans des refuges spécifiques car « ce serait contraire aux principes et aux valeurs qui sont centraux dans la société suédoise et dans notre démocratie » profère doctement Anders Danielsson, directeur général du Conseil suédois des migrations. Quand un ou deux chrétiens auront été égorgés, Anders Danielsson réfléchira peut-être à frais nouveaux à ses sacro-saints principes et valeurs…

Source : Assyrian International News Agency, 28 avril

 

 

 

« L’islam est un corps étranger en Allemagne » déclare l’AfD qui veut interdire les minarets

 

Avant son congrès, qui se tient ce week-end à Stuttgart, l’Alternative für Deutschland (AfD), la nouvelle extrême droite allemande, a déclenché une vague d’indignation en Allemagne après avoir présenté son programme électoral.

Après avoir requis la fin de la monnaie unique, après avoir réclamé la fermeture des frontières, la nouvelle extrême droite allemande a désigné son nouvel ennemi: l’islam. [...]

La religion musulmane y est décrite comme non compatible avec les principes fondateurs de l’Allemagne. L’AfD propose d’interdire la construction de mosquées financées à l’étranger, d’interdire les minarets, d’interdire le voile intégral… «L’islam est en soi une idéologie politique qui n’est pas compatible avec la loi fondamentale» de l’Allemagne, a déclaré Beatrix von Storch, la porte-parole de la ligne la plus dure du parti. «L’islam est un corps étranger en Allemagne» [...]

Le Figaro

 

 

 

Enquêter sur le massacre d'Odessa? Le Conseil de sécurité dit non à la Russie

 

 

Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu ne sont pas parvenus à un consensus sur le projet élaboré par Moscou appelant à appliquer les accords de Minsk et à mener une enquête sur le massacre perpétré dans la ville ukrainienne d'Odessa.

Lors de la première réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Ukraine, l'ambassadeur de Russie aux Nations unies Vitali Tchourkine a donné lecture des deux points essentiels de la résolution: le "plein respect" de l'ensemble des mesures des accords de Minsk le plus tôt possible ainsi que la "nécessité d'accélérer l'enquête" sur les événements tragiques d'Odessa en vue de trouver les responsables.

Lire la suite

 

 

La Russie élabore des missiles invulnérables pour l'Otan

 

 

Les nouveaux missiles pourraient être implantés dans les régions frontalières du nord du pays.

La Russie achève la mise au point de missiles de nouvelle génération qui seront invulnérables aux systèmes de défense antimissile de l'Otan, a déclaré le sénateur russe Evgueni Serebrennikov.
Selon lui, ces missiles seront déployés aux frontières nordiques du pays en cas d'adhésion de la Suède à l'Otan. Dans le même temps, le membre du Conseil de la Fédération n'a pas exclu la possibilité d'un renforcement de la présence militaire russe à la frontière.

Auparavant, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a annoncé dans une interview au journal suédois Dagens Nyheter que Moscou serait contraint d'entreprendre des mesures "militaro-techniques" si Stockholm décidait de rejoindre l'Alliance atlantique.

Lire la suite

 

 

 

Attentats de novembre: Salah Abdeslam sifflé par des détenus radicalisés de Fleury-Mérogis

 

Le seul survivant des commandos des attentats djihadistes du 13 novembre aurait été sifflé par des détenus radicalisés lui reprochant de n'être pas mort dans les attaques...

Salah Abdeslam, seul survivant des commandos des attentats djihadistes qui ont fait 130 morts en France le 13 novembre, a été transféré mercredi de Belgique à la prison de Fleury-Mérogis, à une trentaine de kilomètres de Paris.

Ce jeudi, le comportement des autres détenus inquiéterait l’administration. Salah Abdeslam aurait été sifflé par les autres prisonniers, a rapporté un syndicaliste de la prison à BFMTV.

Source

 

 

Commenter cet article