Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 9 décembre

 

 

Afghanistan: 37 morts à l'aéroport de Kandahar assiégé par les talibans

 

Au moins 37 personnes ont été tuées et 35 autres blessées dans l'attaque et le siège de l'aéroport de Kandahar, la grande ville du sud afghan, par les talibans qui ont aussi perdu neuf hommes, a indiqué mercredi le ministère afghan de la Défense.

Sur les 11 assaillants, un seul continue de tenir tête aux forces afghanes, selon le ministère. "Neuf insurgés ont été tués, un autre est blessé, et un dernier continue de se battre contre nos forces," a affirmé le ministère dans un communiqué.
Lire la suite

 


L'aviation russe a frappé 204 cibles en Syrie en 24h

 

Les forces aériennes russes ont réalisé plus de 82 sorties, dont 32 raids de nuit, et ont frappé 204 cibles terroristes, a annoncé ce mercredi a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Lire la suite

 

 

 

L'Irak pourrait revoir l'accord de sécurité avec les USA

 

L'Irak doit renégocier ou annuler l’accord sur la sécurité avec les Etats-Unis, a déclaré à Sputnik le membre de la Commission de sécurité et de défense du parlement irakien, Hamid al-Mutlaq.

L'homme politique a relevé l'absence de réponse claire des Etats-Unis sur la détérioration de la situation sécuritaire en Irak.

"Le gouvernement et le parlement doivent renégocier l'accord sur la sécurité conclu avec les Etats-Unis, car ces derniers ne prennent pas au sérieux sa mise en œuvre. Nous demanderons son annulation", a déclaré M.al-Mutlaq.

Lire la suite

 

 

 

 

Bataclan: le troisième kamikaze formellement identifié

 

Les enquêteurs ont mis un nom et un visage sur le troisième terroriste du Bataclan. Il s’appelle Foued Mohamed-Aggad, et est originaire de Strasbourg. En décembre 2013, il serait parti en Syrie avec un groupe d’une dizaine d’individus, tous originaires du même quartier. Quelques mois plus tard, sept d’entre eux décident de rentrer en France et sont interpellés puis incarcérés en mai 2014. Deux sont morts en Syrie, mais les autorités n'ont pas pu déterminer quand Foued Mohamed-Aggad est rentré de Syrie. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’appartement de sa mère a été perquisitionné par les enquêteurs.

 

 

 

 

Le père du troisième kamikaze du Bataclan : «Si j'avais su, je l'aurais tué avant»

 

Il est sous le choc, «dans les vapes», depuis qu'il a appris ce mercredi matin «par les médias» que son fils cadet, Foued, avait été identifié comme le troisième terroriste ayant pris part à l'attaque du Bataclan à Paris au soir du 13 novembre.

Certes, Saïd Mohamed-Abbag savait son fils radicalisé, et prêt à tout. «Il nous avait menti, faisant croire qu'il partait en vacances, pour se rendre en fait en Syrie il y a deux ans, se souvient Saïd. Depuis 2013, je n'en dormais plus.» Dans ses pires cauchemars, Saïd Mohamed-Abbag pensait que Foued «mourrait en Syrie ou en Irak, pas qu'il reviendrait pour faire ça...»

Lire la suite

 

 

 

Tuerie en Californie : le curieux versement sur le compte de Farook

Syed Farook (à gauche) et sa compagne Tashfeen Malik

L'un des deux auteurs de la tuerie de San Bernardino a reçu 28 500 dollars sur son compte deux semaines avant la tuerie. Les enquêteurs s'interrogent.

C'est une révélation intrigante. Selon plusieurs médias américains, et notamment Fox News, les enquêteurs s'intéressent à un dépôt de 28 500 dollars sur un compte de Syed Farook, crédité deux semaines avant qu'il n'ouvre le feu lors d'un déjeuner de Noël à San Bernardino avec sa femme Tashfeen Malik, tuant 14 personnes.

Lire la suite

 

 

Syrie : l'espoir d'une paix durable à Homs

 

 

 

Irak : l'EI perd l'un de ses quartiers-clés à Ramadi

 

Les forces irakiennes ont repris mardi au groupe État islamique (EI) un quartier-clé de la ville de Ramadi, une avancée dans la difficile reconquête des vastes territoires tombés aux mains des djihadistes il y a plus d'un an. Après de violents combats, les forces loyales au gouvernement de Bagdad ont réussi à s'emparer du secteur de Tamim, au sud-ouest de cette ville distante d'une centaine de kilomètres de Bagdad, ont annoncé des responsables à l'Agence France-Presse.

Lire la suite

 

L'État islamique recrute en Chine !

 

Daech a publié pour la première fois une vidéo, en mandarin, appelant les musulmans du pays à prendre les armes, révèle le "Wall Street Journal".

Daech s'intéresse à la Chine. Deux semaines après avoir exécuté pour la première fois un otage chinois, le groupe terroriste cherche à s'implanter dans l'empire du Milieu. Selon le Wall Street Journal, Daech a publié une vidéo de quatre minutes en mandarin appelant les hommes musulmans du pays à prendre les armes. C'est le Al-Hayat Media Center, l'organe de communication de l'État islamique, qui a largement partagé cette vidéo sur différents réseaux sociaux, dont Twitter.

La vidéo comporte, comme des centaines d'autres diffusées par l'État islamique, des chants et des paroles appelant à prendre les armes. "Notre rêve est de mourir en combattant durant cette bataille", scande notamment une voix masculine. Les tentatives de recrutement des groupes djihadistes en Chine sont en hausse, même si c'est la première fois qu'elles se matérialisent par une vidéo. Principale cible de Daech, les membres de la minorité séparatiste ouïghours, en majorité de confession musulmane, qui mène parfois des actions violentes face au pouvoir en Chine.

Lire la suite

 

Le nombre de jihadistes étrangers a doublé dans les rangs du groupe État islamique

 

Alors qu’une coalition internationale des plus hétéroclite continue de se nouer contre l’organisation de l’Etat Islamique en Syrie et en Irak et au-delà, les rangs des jihadistes ne cessent de grossir. Les deniers chiffres fournis par Soufan Group confirme la tendance.

 

Le Shin Bet arrête cinq partisans de l’EI à Nazareth

 

Les cinq hommes organisaient des réunions secrètes en soutien à l’Etat islamique et s’entraînaient à tirer avec des armes à feu

Le Shin Bet a annoncé que pendant « une opération permanente du service de sécurité et de la police israélienne », plusieurs adolescents et des jeunes hommes de Nazareth ont été arrêtés sur des soupçons de soutien au groupe terroriste sunnite de l’État islamique.

Lire la suite

 

 

84% des mosquées américaines enseignent la violence (étude sur 100 mosquées)

 

Alors que Donald Trump propose un principe de précaution en arrêtant l’immigration musulmane, nous rediffusons cette étude:

La revue collaborative Perspectives on terrorism qui  regroupe de nombreux universitaires mondiaux, projet soutenu par de nombreuses universités, du Pakistan Institute for Peace Studies (PIPS) à Islamabad, au Centre for Terrorism and Counterterrorism (CTC) à l’université Leiden de La Haye aux Pays-Bas, vient de publier un numéro très interessant téléchargable ici.

100 mosquées  nord américaines ont vu leur enseignement analysé, comme nous le faisons scientifiquement à l’Observatoire de l’islamisation en France, pour les mêmes résultats :

–  51% possèdent des textes dans leur bibliothèque justifiant la violence.

–  30% ont des textes prônant “modérément” la violence;

– 19% n’avaient pas de textes violents du tout;

 – Dans 84,5% des mosquées, l’imâm recommande d’étudier des textes comportant des passages d’appel à la violence. 

 – 58% des mosquées ont invité des imâms et des cheikhs connus pour leur promotion d’un djihad violent.

Source

 

 

Une deuxième étude confirme la radicalité des mosquées aux Etats-Unis

 

En 1998, Cheikh Muhammad Hisham Kabbani, un chef soufi, a visité 114 mosquées aux États-Unis. Puis il donna son témoignage devant un Forum du Département d’Etat ouvert en Janvier 1999, et a affirmé que 80% des mosquées américaines  enseignent l’idéologie extrémiste.

Lire la suite

 

 

États-Unis: l'exemption de visas réformée

 

La Chambre des représentants s'est prononcée, hier, à une large majorité en faveur du renforcement des contrôles pour les ressortissants de 38 pays dispensés de visa pour entrer aux Etats-Unis.
Le texte, deuxième volet de la réaction aux attentats commis le 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, a été adopté par 407 voix contre 19.
Il impose aux voyageurs normalement dispensés de visa du fait de leur nationalité d'en obtenir un s'ils se sont rendus en Syrie, en Irak, en Iran ou au Soudan dans les cinq années qui précèdent leur visite.
«Cette législation va aider à combler les failles dans le dispositif de sécurité et à améliorer notre capacité à empêcher des individus dangereux d'atteindre nos côtes», a déclaré le républicain Michael McCaul, président de la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre.

Source

 

 

Donald Trump accusé par l'ONU de jaire le jeu de Daech

 

 

Donald Trump s’en prend aux « quartiers radicalisés  de Londres et Paris »

 

Comme si ses dernières déclarations appelant à barrer aux musulmans l’entrée des États-Unis n’avaient pas suffi, Donald Trump, le sulfureux candidat américain à la primaire républicaine, s’est encore fait remarquer, cette fois-ci à Paris et Londres.

nvité sur la chaîne américaine MSNBC à se justifier sur sa proposition ayant fait polémique d’interdire d’entrée aux Etats-Unis des musulmans, Donald Trump a déclaré que certains quartiers de Paris et de Londres étaient si radicalisés que les policiers y craignaient pour leur vie :

« Paris n’est plus la ville sécurisée qu’elle était. Il y a des quartiers qui sont radicalisés, où la police refuse d’aller. Ils sont terrifiés. […] Il y a des lieux à Londres et ailleurs qui sont si radicalisés que les policiers y craignent pour leurs vies. »

Source

 

 

Nouvelle base russe en Syrie: démenti du ministère de la Défense

 

Depuis la base de Hmeimim n’importe quel avion russe n'a besoin que de 30 à 40 minutes pour atteindre n'importe quel point sur le territoire syrien, selon le porte-parole du ministère russe de la Défense.

Les informations publiées par les médias concernant le déploiement d’une nouvelle base militaire russe en Syrie ne correspondent pas à la réalité, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Lire la suite

 

 

Syrie : premières frappes depuis un sous-marin russe

 

Pour la première fois depuis l'entrée en lice des forces russes dans le conflit syrien, un sous-marin, le Rostov on Don (class Kilo version 636M), a lancé des missiles de croisière Kalibr sur deux importants centres de commandements de DAESH situés à Raqqah.

Nous avons utilisé des missiles de croisière Calibre du Rostov-sur-le-Don depuis la Méditerranée", a déclaré le ministre, cité par les agences russes. Il a précisé que les frappes avaient visé "deux places fortes terroristes" près de Raqqa, bastion du groupe djihadiste État islamique en Syrie. "Toutes les cibles ont été détruites", a déclaré Sergueï Choïgou, indiquant que des infrastructures pétrolières, des dépôts de munitions et une fabrique de mines avaient été visés.

 

 

Avion abattu: Poutine invite "des experts britanniques" pour l'analyse de la boîte noire

 

Le chef de l'État russe «invite des spécialistes britanniques à participer à l'analyse des données des boîtes noires du Su-24», selon le communiqué du Kremlin. La demande de Vladimir Poutine est intervenue lors d'un entretien téléphonique avec le Premier ministre britannique David Cameron. 

Les résultats de l'enquête n'apaiseront pas la colère de Poutine
Toujours selon le Kremlin, les deux hommes, qui ont «des approches similaires sur la dangerosité de l'État islamique et des autres groupes terroristes agissant dans la région», ont «discuté de l'établissement d'une coopération au niveau des différentes structures gouvernementales». Le Kremlin ne précise pas s'il s'agit d'améliorer la coopération entre les armées russe et britannique engagés dans des raids aériens en Syrie, ou bien entre services secrets des deux pays.

Lire la suite

 

 

Des avions de la coalition US dans la zone de l’attaque contre l’armée syrienne

 

Quatre avions de combat de deux pays faisant partie de la coalition internationale étaient dans la région de Deir ez-Zor le jour de l'attaque contre le camp de l'armée syrienne, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Néanmoins, le Pentagone passe sous silence la présence des avions de ses alliés dans la région de Deir ez-Zor.

"S'ils ne sont pas impliqués dans ce raid, pourquoi les représentants du Pentagone ainsi que les leaders de coalition anti-Daech passent sous silence la présence le 6 décembre des avions de leurs alliés dans la région de Deir ez-Zor? Est-ce que cela s'explique par le fait que l'aviation de la coalition reçoit précisément du Pentagone toutes les informations sur les cibles de l'EI en Syrie", s'est interrogé le général.

Lire la suite

 

 

 

Sheikh Muhammad Salih al-Munajjid : jamais d’églises en Arabie saoudite

 

Sheikh Muhamad Saleh Al Munajid

Le Sheikh Muhammad Salih al-Munajjid est très populaire en Arabie saoudite. Lors d’un prêche prononcé en octobre dernier dans une mosquée du royaume wahhabite, il a expliqué pourquoi il n’y aura jamais de réciprocité entre musulmans et chrétiens en matière de construction de lieux de culte.

« Il y a des [musulmans] hypocrites qui disent : “Pourquoi ne leur [aux chrétiens] permettons-nous pas de construire des églises [en Arabie saoudite] alors qu’ils permettent de construire des mosquées [chez eux]. [Le musulman qui dit cela est un] ignorant [et] veut assimiler le vrai et le faux, l’islam et le kufr [non musulman], le monothéisme et le shirk [polythéisme], donner un poids égal à chaque côté, veut comparer ceci et cela et demande : “Pourquoi ne leur construisons-nous pas des églises tout comme eux nous construisent des mosquées ? Alors, allons nous leur rendre la pareille ?” Voulez-vous qu’on rende un culte à un autre qu’à Allah ? Considérez-vous égal le vrai et le faux ? Est-ce que les temples du feu des Zoroastriens, les temples [sic] juifs, les églises chrétiennes, les monastères de moines, les temples bouddhistes ou hindous sont équivalents pour vous aux maisons d’Allah et aux mosquées ? Ainsi vous comparer ceci à cela ? Et vous dires que ceci est équivalent à cela ? Oh ! Incroyable celui qui rend équivalent islam et kufr, Allah a dit : “quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants” [sourate 3, verset 85]. Et le prophète Mahomet a dit [Sunnah] : “Par Celui dans les mains duquel est la vie de Mahomet, quiconque dans la communauté des juifs et des chrétiens entend parler de moi mais n’affirme pas sa foi dans ce pourquoi j’ai été envoyé, et qu’il meurt dans cet état (d’incroyance), il ne sera qu’un habitant de l’enfer”. »

Source

 

Notes :Encore un petit exemple de l'intolérance religieuse de l'Islam !

 

 

Belgique : La future présence de policiers marocains dans les « quartiers » risque de poser problème

 

Des agents de police marocains accompagneront des membres de la police locale dans certains quartiers de Bruxelles et d’Anvers l’année prochaine. C’est ce qu’avait annoncé en octobre dernier le ministre de l’Intérieur Jan Jambon

[...] La future présence de ces policiers marocains dans les rues de quartiers accueillant une population en grande partie d’origine maghrébine a déjà été critiquée à plusieurs reprises, certains la considérant comme insultante. Mais selon Corinne Torrekens, qui est docteure en sciences sociales et politiques à l’ULB, spécialisée dans les questions liées à l’islam, cette arrivée peut avoir in fine des conséquences plus importantes : elle peut tout simplement contribuer indirectement au processus de radicalisation.

« Les jeunes qui partent souffrent en général d’un problème identitaire. Quand ils sont en Belgique, on leur renvoie parfois l’idée qu’ils sont Marocains, et quand ils sont au Maroc, on leur dit qu’ils sont Belges. L’arrivée de policiers marocains peut jouer un rôle dans cette altérisation, ce processus où on leur fait comprendre qu’on ne les considère pas comme des Belges, mais plutôt comme des Marocains », déplore Corinne Torrekens. « Vous n’êtes pas Belges car on fait venir des policiers de votre pays d’origine dans votre quartier. Cela peut accentuer le processus de radicalisation !« , insiste la chercheuse.

DHNet

 

Notes : Des politiciens de plus en plus lamentables ! Des politiciens qui démontrent par leur mauvais choix qu'ils sont complètement dépassés par la montée de la radicalisation !

 

États-Unis : Offensé par la blancheur de Jésus, il se sent discriminé et attaque le musée

Un Christ à la peau diaphane et aux cheveux dorés : pour Justin Renel Joseph, ce n’est pas seulement offensant, c’est aussi raciste. Le new-yorkais de 33 ans a décidé d’attaquer en justice le célèbre Metropolitan Museum of Art de New-York devant la cour suprême de Manhattan, pour demander à ce que soient décrochées quatre œuvres représentant un Jésus Christ « aryen ». 

Lire la suite

 

 

En bref - L'actualité de France

 

08/12: ‘Je vais faire péter la tour Eiffel, j’ai la haine contre la France‘ (source)
08/12: Agen (47) ‘Je suis djihadiste [..] je vais faire sauter le train’ (source)

Commenter cet article