Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 6 octobre

 


Yemen: 15 morts dont des soldats de la coalition dans les attaques à Aden

 

Les roquettes ont visé l'hôtel du Premier ministre et une caserne tenue par des forces de la coalition arabe
Les attaques à la roquette mardi contre un hôtel d'Aden, où séjournait le Premier ministre yéménite, et des sites militaires ont fait 15 morts parmi des soldats de la coalition arabe et des combattants yéménites pro-gouvernementaux, a annoncé l'agence officielle émiratie WAM
Lire la suite

 

 

Pentagone: pas de concertation sur l'EI avec Moscou, vu son soutien à Assad

 

Washington affirme que l'aviation russe mène des frappes contre des "groupes en Syrie qui ne sont pas extrémistes" et ce, en dépit des déclarations multiples de Moscou et de Damas sur des frappes ciblées exclusivement sur les positions des djihadistes.

Les Etats-Unis n'entendent pas évoquer avec la Russie la coopération dans la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie, tant que Moscou soutient le président syrien Bachar el-Assad, a déclaré à RIA Novosti la porte-parole du Pentagone Michelle Baldanza.

"Nous avons laissé clairement entendre que si les actions militaires étaient axées sur la lutte contre l'EI, nous les considérerions comme un pas positif. Mais tant que la Russie se concentre sur le soutien au régime d'Assad, nous ne pouvons et ne discuterons d'aucune forme de coopération", a souligné la porte-parole.

Lire la suite

 

 

Frappes russes en Syrie: quand la réalité perce le mur de la désinformation


Plusieurs médias occidentaux ont lancé une campagne de propagande antirusse de grande envergure dès que l'Armée de l'air russe a entamé son opération militaire contre l’Etat islamique en Syrie, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

"Nous avons subi des accusations de toute sorte. On nous a accusés de poursuivre nos propres intérêts, de défendre les intérêts exclusivement russes dans la région sous le voile de la lutte contre l'EI", a relevé la porte-parole.

"Les accusations portées contre la Russie en lien avec la mort de civils ainsi que les attaques contre l'opposition syrienne sont dépourvues de fondements et s'appuient sur des sources peu sûres", a souligné Mme Zakharova.

La porte-parole a également fait remarquer que toutes ces déclarations étaient étayées par des photos et des vidéos sans aucun lien avec la situation actuelle.

"Les accusations portées contre l'Armée de l'air russe en lien avec la mort de civils, notamment d'enfants, est une question à part. Là, c'est le comble. Ce n'est qu'une propagande mal dissimulée. Si on nous montre un gamin qui se cache des bombardements russes en essayant d'apporter du pain à sa famille, dans ce cas-là, faites-nous voir un garçon dont les parents ont été décapités par des terroristes de l'EI", a fustigé Mme Zakharova.

Lire la suite

«Nous voyons maintenant différents pays, différentes coalitions opérer dans le ciel au-dessus de la Syrie, cela crée une situation pleine de dangers et très délicate», a déclaré le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric.

«Cela devrait amener la communauté internationale à se recentrer sur la recherche d'une solution politique» au conflit syrien, a-t-il estimé.

Il a réaffirmé que «toute action entreprise contre Daech (le groupe Etat islamique) et d'autres doit être conforme aux lois internationales et aux lois humanitaires internationales».

Selon le ministère russe de la Défense, l'incursion samedi d'un avion de chasse russe dans l'espace aérien turc n'a duré que «quelques secondes» et a été causée par les «mauvaises conditions météo».

Pour sa part, l'Otan a mentionné deux «violations» de l'espace aérien turc par des avions de combat russes Soukhoï, samedi et dimanche, dans la région d'Hatay (sud de la Turquie), dans une déclaration commune diffusée après une réunion d'urgence lundi après-midi à Bruxelles. 

- See more at: http://lematin.ma/journal/2015/l-onu-denonce-une-situation-dangereuse/232843.html#sthash.ymEw04sB.dpuf

«Nous voyons maintenant différents pays, différentes coalitions opérer dans le ciel au-dessus de la Syrie, cela crée une situation pleine de dangers et très délicate», a déclaré le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric.

«Cela devrait amener la communauté internationale à se recentrer sur la recherche d'une solution politique» au conflit syrien, a-t-il estimé.

Il a réaffirmé que «toute action entreprise contre Daech (le groupe Etat islamique) et d'autres doit être conforme aux lois internationales et aux lois humanitaires internationales».

Selon le ministère russe de la Défense, l'incursion samedi d'un avion de chasse russe dans l'espace aérien turc n'a duré que «quelques secondes» et a été causée par les «mauvaises conditions météo».

Pour sa part, l'Otan a mentionné deux «violations» de l'espace aérien turc par des avions de combat russes Soukhoï, samedi et dimanche, dans la région d'Hatay (sud de la Turquie), dans une déclaration commune diffusée après une réunion d'urgence lundi après-midi à Bruxelles. 

- See more at: http://lematin.ma/journal/2015/l-onu-denonce-une-situation-dangereuse/232843.html#sthash.ymEw04sB.dpuf

 


Incident aérien russo-turc
L'Onu dénonce une situation dangereuse

 

«Nous voyons maintenant différents pays, différentes coalitions opérer dans le ciel au-dessus de la Syrie, cela crée une situation pleine de dangers et très délicate», a déclaré le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric.

«Cela devrait amener la communauté internationale à se recentrer sur la recherche d'une solution politique» au conflit syrien, a-t-il estimé.

Il a réaffirmé que «toute action entreprise contre Daech (le groupe Etat islamique) et d'autres doit être conforme aux lois internationales et aux lois humanitaires internationales».

Selon le ministère russe de la Défense, l'incursion samedi d'un avion de chasse russe dans l'espace aérien turc n'a duré que «quelques secondes» et a été causée par les «mauvaises conditions météo».

Pour sa part, l'Otan a mentionné deux «violations» de l'espace aérien turc par des avions de combat russes Soukhoï, samedi et dimanche, dans la région d'Hatay (sud de la Turquie), dans une déclaration commune diffusée après une réunion d'urgence lundi après-midi à Bruxelles.

Source

 

 

Irak : l'EI revendique un attentat meurtrier dans la région chiite de Bassora

 

Trois attentats perpétrés lundi ont causé la mort d'au moins 50 personnes en Irak. L'une des attaques a été menée par l'organisation de l'État islamique (EI) près de Bassora, une région chiite jusque-là épargnée par les violences du groupe jihadiste.
Lire la suite

 

 

 

 

Israël démolit les maisons de Palestiniens auteurs d'attentats

 

Ces démolitions ont lieu au moment où Benjamin Netanyahu a donné carte blanche à ses forces pour durcir la répression dans un contexte de violences.

Lire la suite

 

 

 

Démantèlement d’une filière de passeurs de migrants indo-pakistanais dans les Pyrénées-Atlantiques

 

Une filière présumée de passeurs soupçonnés d’avoir fait entrer en France, depuis le Portugal, quelque 4.500 migrants indo-pakistanais en situation irrégulière a été démantelée fin septembre dans les Pyrénées-Atlantiqueset en Seine-Saint-Denis par la police aux frontières.

(..) « Les passeurs sont d’origine pakistanaise et ils ont obtenu, pour la plupart, la nationalité portugaise », a-t-il précisé. Ces arrestations sont le fruit d’une enquête menée depuis un an conjointement par la PAF des Pyrénées-Atlantiques, la police portugaise l’office intergouvernemental de police de l’Union européenne Europol et l’unité de coopération judiciaire de l’UE Eurojust. [...]

France 3

 

 

 

Inondations. Cannes (06) : 17 morts, 4 disparus et des pillages (MàJ : 9 interpellations)

 

Voir vidéo ou lire l'aricle

 

 

Saine-Saint-Denis (93) : L’homme en cavale qui a tiré sur le policier « fiché – S » pour radicalisation (MàJ vidéo)

 

Voir vidéo

 

 

Le gouvernement allemand mécontent du comportement des migrants (MàJ)

 

Le ministre allemand de l’Intérieur. Thomas de Maizière durcit le ton et avertit que le nombre de migrants présent en Allemagne mais pas enregistré par les autorités était un problème “sérieux”.

“Jusqu‘à l‘été, les réfugiés étaient reconnaissants d‘être chez nous. Ils demandaient où était la police, où était le centre d’enregistrement, où est-ce qu’ils devaient aller. Aujourd’hui, ils quittent les centres d’accueil, ils commandent un taxi et disposent étonnement de l’argent nécessaire pour parcourir des centaines de kilomètres à travers l’Allemagne”, a-t-il critiqué. Ils font la grève, parce que leur logement ne leur convient pas, ils font des histoires car ils n’aiment pas la nourriture.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

Les militaires belges en danger au contact des migrants ?

 

Les syndicats pointent du doigt une série de problèmes dans les casernes où séjournent les réfugiés. Ils relèvent un manque de sécurité pour nos militaires dont certains sont photographiés par les résidents.

L’hébergement des demandeurs d’asile pose problème aux quatres syndicats (SLFP, CGSP, CSC, CGPM) de la Défense. D’après eux, la sécurité y est trop laxiste relate les journaux sudpresse. Outre l’absence d’identification claire, certains réfugiés prennent nos militaires

en photo. Et ce, en dépit du niveau d’alerte terroriste (ramené à 2 en mars dernier, ndlr) qui plane sur notre pays. »On accueille des demandeurs d’asile dont on ne sait rien » s’insurge Gilles Van Oosthuijze (SLFP) dans les colonnes du quotidien. »À Tournai, ils entrent, ils sortent, ils communiquent avec leur smartphone et prennent mêmes nos militaires en photo! Ces gens ne sont même pas screenés. Et s’il y a des terroristes ou des personnes malveillantes parmi elles? Ces militaires pourraient être appelés à partir en mission. Il y a un grave problème pour leur sécurité. »Le syndicat libre pointe en outre un dispositif de sécurité insuffisant. Selon lui, seule une barrière Nadar sépare les militaires des réfugiés. En outre, certaines tensions commencent à gangréner l’atmosphère. « Côté armée, on est passé de 2 à 3 gardes, mais si une émeute éclate, on ne sait même pas si l’on peut ou si l’on doit intervenir ». [...]

7sur7

 

 

Allemagne : Des milliers de manifestants à Dresde contre les clandestins

 

Des milliers de personnes se sont rassemblées lundi soir à Dresde (est), à l’appel du mouvement islamophobe Pegida pour dénoncer l’afflux massif de migrants outre-Rhin.

Voir la vidéo

 

 

En Indonésie, s'embrasser après 21 heures est désormais interdit par la loi

 

C'était une promesse d'un dirigeant local. Dedi Mulyadi l'a tenue. Les jeunes de moins de 17 ans ne peuvent plus s'embrasser le soir depuis le 1er octobre.

Plus de rendez-vous galants après 21 heures pour les jeunes indonésiens de moins de 17 ans. C'est la nouvelle loi qu'a décidé de mettre en place le dirigeant du district de Purwakarta, Dedi Mulyadi. Cette réforme avait été testée dans des villages pilotes, mais a été officialisée depuis le 1er octobre selon Le Monde.

Si la règle est enfreinte, la sanction sera lourde: un mariage forcé. En effet, en Indonésie, l'âge légal pour se marier est de 17 ans. Trois avertissements seront d'abord attribués aux jeunes «délinquants», mais si ces derniers continuent de s'embrasser de nuit, ils devront rencontrer Dedi Mulyadi avec leurs parents, et il décidera d'un éventuel mariage. Les jeunes qui refuseront de se marier seront expulsés du village.

 Un premier couple a d'ores et déjà été forcé de se passer la bague au doigt, selon un article de Tempo. Dans le village de Cijunti, deux personnes divorcées ont continué de se voir et ont été surpris trois fois de suite à minuit. La sanction ne s'est pas fait attendre: le mariage a été prononcé par le dirigeant du district.

Lire la suite

 

 

_________________

Le 5 octobre

 

 

Le Jihad islamique menace de reprendre les attentats suicides

 

Le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique a menacé de revenir à l’utilisation de kamikazes pour mener des attaques contre des Israéliens – attaques dévastatrices qui ont caractérisé la deuxième Intifada en 2000-2005.

Lire la suite

 

 

Un adolescent palestinien de 13 ans tué par l'armée israélienne

 

La tension monte en Cisjordanie et provoque des heurts entre jeunes palestiniens et l'armée israélienne. Depuis 48 heures, deux individus ont trouvé la mort et plus de 150 personnes ont été blessées.

Lire la suite

 

 

L'Otan juge "extrêmement dangereuses" les violations de l'espace aérien turc par la Russie

 

L'Otan a appelé ce lundi la Russie à "cesser ses attaques contre l'opposition syrienne et les civils" . Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a de son côté déclaré que les avions russes auraient pu être abattus.

Lire la suite

 

 

 

L'Otan hausse le ton face à la Russie après les violations de l'espace aérien turc

 

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a dénoncé ce lundi à Bruxelles les "violations inacceptables de l'espace aérien turc par des avions de combat russes".

(..) La Russie ne contribue "pas à la stabilité de la région"

"Les actions de la Russie" en Syrie, où Moscou mène des frappes aériennes contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI), et selon les pays occidentaux contre les groupes rebelles qui combattent le régime de Bachar el-Assad, "ne contribuent pas à la sécurité et à la stabilité de la région", a-t-il estimé.  

Les incidents entre avions russes et turcs à la frontière syrienne ne sont pas du goût de l'Otan. "J'appelle la Russie à pleinement respecter l'espace aérien de l'Otan et à éviter une escalade des tensions avec l'Alliance", a indiqué le secrétaire général de l'organisation. Cette déclaration intervient alors que les relations entre Moscou et l'Alliance atlantique se sont dégradées, notamment en raison de la crise en Ukraine.

"Les actions de la Russie" en Syrie, où Moscou mène des frappes aériennes contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI), et selon les pays occidentaux contre les groupes rebelles qui combattent le régime de Bachar el-Assad, "ne contribuent pas à la sécurité et à la stabilité de la région", a-t-il estimé.  

Le secrétaire général de l'Otan a convoqué en urgence les 28 pays alliés pour une réunion ce lundi après avoir reçu le ministre turc des Affaires étrangères Feridun Sinirlioglu au siège de l'Alliance à Bruxelles.

Lire la suite

 

Notes :Cela ne fait pas une semaine que les Russes s'attaquent aux islamistes de Syrie que déjà tout s'envenime . Je vais être obligé de me répéter souvent vu que de nouvelles personnes viennent chaque jour sur mon blog mais nous ne sommes plus loin de la prophétie de Baba Vanga

 

 

 

Syrie : vives tensions entre Moscou et Ankara

 

Les relations se sont tendues entre Ankara et Moscou après deux incidents aériens à la frontière syro-turque au moment où la Russie frappait de nouvelles positions du groupe État islamique (EI) et des rebelles en Syrie. Dans ce climat de tension croissante, les djihadistes de l'EI ont poursuivi leur campagne de destruction du site antique de Palmyre en réduisant en poussière son célèbre arc de triomphe. Au sixième jour de la campagne russe en Syrie, la Turquie a annoncé que des F-16 turcs avaient intercepté samedi un chasseur de l'armée de l'air russe et l'avaient forcé à faire demi-tour. Les autorités turques ont émis « une vive protestation » auprès de l'ambassadeur russe à Ankara. L'armée turque a par ailleurs indiqué que deux chasseurs turcs avaient été « harcelés » dimanche lors d'une mission de patrouille par un MIG-29 non identifié à la hauteur de la frontière syrienne.

Lire la suite

 

Notes : Que la Russie nargue la Turquie ne m'étonne pas puisque les Russes par rapport aux Occidentaux comprennent bien le double jeu que joue la Turquie. Je rappelle que tous les islamiques d’Europe qui veulent rejoindre l'EI passent par la Turquie ! Que tout le pétrole vendu contrebande  par l'EI passe aussi par la Turquie (voir video) . Et que pratiquement tous les migrants syriens nous sont envoyés de la Turquie !

 

 

Abominations islamistes en Syrie : 12 chrétiens torturés, décapités et crucifiés

 


cross-blood2

Ces atrocités indicibles ont été commises par les sadiques de l’État Islamique contre des Syriens protestants convertis. Elles se sont déroulées le même jour, 28 août, dans deux villages syriens différents, dont les noms ne sont pas précisés pour des raisons de sécurité mais qui se trouveraient près d’Alep, des atrocités attestées par de nombreux témoins contraints d’assister à ces abominations. Voici des extraits de la narration faite par Christian Aid Mission dans un post du 1er octobre dernier.

(..)« Tous ont été violemment brutalisés puis crucifiés […] On les a laissé sur les croix pendant deux jours. Personne n’a été autorisé à les en descendre ».

(..)Huit autres membres de l’équipe des ministres, y compris deux femmes, ont été emmenés vers un autre village de même jour (28 août) et on leur a posé les mêmes questions devant une foule. Les femmes, âgées de 29 et 33 ans, ont tenté de dire aux militants de l’EIIL qu’elles ne faisaient que partager la paix et l’amour du Christ, et leur ont demandé ce qu’elles avaient commis de mal pour mériter une telle violence. Les extrémistes musulmans violèrent alors en public ces femmes qui continuaient à prier dans leur épreuve, ce qui mena les militants de l’EIIL à redoubler furieusement leurs coups....

après avoir été décapités, leurs corps ont été pendus à des croix […]

Lire la suite

 

 

Notez ici le sadisme épouvantable des islamiques qui est pratiqué aussi en Arabie Saoudite. Parce que enseigné dans le Coran (voir lien)

 

 

Assad : "La région sera détruite" en cas d'échec de la Russie et de ses alliés

 

Le président syrien a mis en garde les Occidentaux, dimanche, contre la destruction de la région du Moyen-Orient par "les groupes terroristes".

Dans un entretien à la télévision iranienne Khabar qui l'interrogeait sur les chances de succès de la coalition entre la Russie, le régime syrien, l'Iran et l'Irak contre le "terrorisme", M. Assad a répondu : "Elle doit réussir, sinon la région entière sera détruite et pas seulement un ou deux pays."

"Le prix à payer sera certainement élevé", a-t-il dit, selon un extrait diffusé par la présidence syrienne sur Twitter. Mais il s'est dit toutefois confiant que "cette coalition va obtenir de véritables résultats". "Les chances de succès de cette coalition sont grandes et non minimes", a ajouté le chef de l'État dont les troupes sont en guerre contre les rebelles depuis quatre ans et demi.

Source

 

 

 

 

Syrie: la Turquie intercepte dans son espace aérien un avion de chasse russe


Des chasseurs F-16 turcs ont intercepté samedi un avion de combat russe "violant l'espace aérien turc" à la frontière syrienne. Ankara l'a contraint à rebrousser chemin, a annoncé le ministère des Affaires étrangères. L'ambassadeur de Russie à Ankara a été convoqué et les autorités turques lui ont fait part de leur "violente protestation", souligne un communiqué.

Ankara a aussi demandé à la Russie d'éviter une répétition de cet incident" et fait savoir que le cas échéant, "la Fédération de Russie serait considérée responsable de tout événement non voulu" qui pourrait avoir lieu.
(..) Le régime islamo-conservateur turc s'oppose à la participation de la Russie à la guerre en Syrie.

Source

 

 

Syrie : la Russie va "intensifier" ses raids

 

La Russie a affirmé sa détermination à intensifier ses frappes en Syrie, qui sèment selon elle "la panique" au sein du groupe État islamique (EI).

Lire la suite

 

 


L'aviation russe détruit un centre de commandement de l'EI


Les forces aériennes russes ont détruit un centre de commandement de l'Etat islamique dans la zone de Hama.

Lire la suite

 

 

 

François Hollande met en garde contre une "partition de la Syrie"

 

Dans une interview à Arte, qui sera diffusée dimanche à 20 heures, il demande aussi à Vladimir Poutine de s'attaquer "prioritairement" au groupe État islamique.
Le président François Hollande met en garde contre "une partition de la Syrie" qui pourrait conduire à une déflagration dans toute la région entre sunnites et chiites.

"Ce qui est important, c'est d'éviter la partition de la Syrie et surtout une lutte religieuse qui serait entre les chiites, soutenus par l'Iran et en l'occurrence par la Russie, et les sunnites, soutenus par les pays du Golfe", estime M. Hollande dans cette interview accordée samedi au magazine Vox Pop.

Lire la suite

 

 

Syrie : la déconfiture d'Obama

 

Il ne s'est pas écoulé 48 heures entre le moment où, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, Barack Obama s'est félicité du retour des Russes dans la lutte contre Daesh et celui où Vladimir Poutine l'a ridiculisé en lançant ses bombardiers Sukhoï, non pas dans des opérations de pilonnage des djihadistes de l'État islamique mais en bombardant des forces d'opposition au président syrien, dont certaines avaient été entraînées et armées par les Américains. Le maître du Kremlin ne pouvait pas plus clairement affirmer que la priorité de ses avions et de ses missiles en Syrie était avant tout de défendre Bachar el-Assad. Et accessoirement, mais accessoirement seulement, d'affaiblir les islamistes.Il ne s'est pas écoulé 48 heures entre le moment où, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, Barack Obama s'est félicité du retour des Russes dans la lutte contre Daesh et celui où Vladimir Poutine l'a ridiculisé en lançant ses bombardiers Sukhoï, non pas dans des opérations de pilonnage des djihadistes de l'État islamique mais en bombardant des forces d'opposition au président syrien, dont certaines avaient été entraînées et armées par les Américains. Le maître du Kremlin ne pouvait pas plus clairement affirmer que la priorité de ses avions et de ses missiles en Syrie était avant tout de défendre Bachar el-Assad. Et accessoirement, mais accessoirement seulement, d'affaiblir les islamistes.

Lire la suite

 

 

 

3.000 rebelles fuient la Syrie face à l'avancée de l'armée


Selon la source, dimanche dernier, les forces fidèles au gouvernement de Damas ont attaqué les extrémistes de l'EI et du Front al-Nosra dans la zone de Damas, ainsi que dans les provinces de Deir ez-Zor et de Homs, éliminant plus de 170 terroristes.
"Au moins 3.000 combattants de l'Etat islamique, du Front al-Nosra et de Jaish al-Yarmouk ont fui en Jordanie redoutant la progression de l'armée sur tous les fronts", a fait savoir la source.

Lire la suite (source media Russe)

 

 

 

Syrie : un nouveau joyau de Palmyre pulvérisé par Daesh

 

Le groupe extrémiste État islamique (EI) a réduit en poussière le célèbre Arc de triomphe de Palmyre en Syrie, cité antique classée au patrimoine mondial.

Lire la suite

 

 

Kunduz: l'hôpital MSF bombardé malgré les appels au secours


L'Onu et MSF refusent de qualifier le bombardement de l'hôpital de Médecins sans Frontières, à Kunduz (nord de l'Afghanistan, ndlr), de bavure de l'armée US: ils préfèrent le terme de "crime de guerre".

(..) Le directeur de MSF a raconté ce qui s'est vraiment passé cette nuit meurtrière de vendredi à samedi 3 octobre.

"Les frappes aériennes ont précisément ciblé l'hôpital, dont l'emplacement avait été signalé à l'avance. Nous avons communiqué les coordonnées précises de l'hôpital au gouvernement afghan, à l'opposition locale et aux troupes américaines. C'est pour cette raison que de tels actes ne peuvent pas être justifiés", s'indigne M.Stokes.

Il a également précisé que MSF avait avisé les armées afghane et américaine du bombardement de son établissement. Cependant, le bombardement s'est poursuivi malgré les appels au secours.

Lire la suite

 

 

 

Tir d'une roquette de Gaza vers Israël, pas de blessés

 

Une roquette tirée depuis le bande de Gaza est tombée dimanche soir dans le sud d'Israël sans faire de victime, a annoncé l'armée israélienne dans un communiqué.
"Aucun blessé n'a été signalé", a-t-elle ajouté, expliquant que le projectile était tombé sur un terrain désert.
Dans la nuit de mardi à mercredi, en réponse à un tir de roquette contre la ville d'Ashdod intercepté par le système antimissiles Dôme de fer, l'armée israélienne a mené des attaques aériennes dans la bande de Gaza contre quatre camps d'entraînement des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, qui étaient vides au moment de l'attaque aérienne.
Des salafistes se disant liés à l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) ont revendiqué les récents tirs de roquettes mais Israël tient le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, pour responsable de ces incidents.

Lire la suite

 

 

Netanyahu durcit la répression à Jérusalem

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis de renforcer encore la répression pour prévenir un embrasement en Cisjordanie.

Lire la suite

 

 

Escalade de violences au Proche-Orient : Crainte d’une nouvelle intifada

 

 

 

 

A Strasbourg, l’appel à l’unité turque d’Erdogan devant la diaspora

 

 

Un seul drapeau, un seul pays une seule foi : tel était le message que le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, est venu délivrer aux Turcs de la diaspora européenne réunis pour assister à la « rencontre citoyenne contre le terrorisme » organisée dimanche 4 octobre au Zénith de Strasbourg. Sans jamais évoquer l’Etat islamique (EI), le dirigeant a consacré l’essentiel de son discours, retransmis en direct par les principales chaînes de télévision turques, à la lutte contre la guérilla du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et aux affrontements qui l’opposent aux forces de sécurité d’Ankara dans le sud-est majoritairement kurde de la Turquie depuis août dernier.

M. Erdogan a appelé à l’unité de son pays devant plus de 12 000 de ses concitoyens venus de France, d’Allemagne et des pays limitrophes. Précédé par une prière collective dirigée par un imam venu de Turquie

 

(..) Bien que des références religieuse aient pu valoir par le passé à M. Erdogan des confrontations avec la censure des autorités électorales de Turquie, république laïque, l’évocation des valeurs et des symboles islamiques alliées à l’exaltation de la nation turque n’a cessé d’accompagner son discours.

Se laissant aller à de grandes envolées historiques, il a décrit la lutte contre le PKK comme le prolongement des guerres menées par les grands conquérants turcs, de la batailles des Dardanelles qui opposé l’armée ottomane aux alliés européens en 1915 à la victoire de Saladin à Jérusalem contre les croisés et la prise de Constantinople par le sultan ottoman Mehmet II. « Nos cœurs sont à l’unisson aujourd’hui comme ils l’étaient à ces périodes », a-t-il affirmé, fustigeant les « calculs » qui voudraient porter atteinte à l’unité nationale avant de rendre hommages aux « martyrs » des forces de sécurité tombés récemment dans la lutte contre le PKK.

(..) Si le conflit avec le mouvement kurde a dominé le discours, le Président Erdogan, qui doit rencontrer les dirigeants de l’Union européenne lundi à Bruxelles, a également condamné avec virulence la réponse des Etats européens à la crise de migrants. La foule a hué ces Etats « donneurs de leçons ». Dénonçant l’insuffisance de l’aide extérieure apportée à Ankara, qui a accueilli sur son sol près de deux millions de réfugiés syriens et irakiens, et l’absence de volonté européenne de partager ce « fardeau », M. Erdogan a présenté la Turquie comme défenseure de « la vraie civilisation » face à une Europe affectée par « la xénophobie, l’islamophobie et le racisme »

Lire la suite

 

 

Notes : Voilà que maintenant la France (socialiste) laisse Erdogan l'islamiste faire sa propagande au zénith !

Notez que toutes ces évocations du passé sont des guerres contre les chrétiens (rien a voir avec le PKK musulman) !pour une personne qui a des liens étroits avec l'EI sans en dit beaucoup sur ses pensées mahométane 

Comment encore cet hypocrite d'Erdogan peut reprocher à l'Europe d’être soi-disant xénophobie, l’islamophobie et le racisme ! alors que c'est son pays la Turquie qui est habité par 99% de musulmans ! et qui malgré cela persécute encore sa minorité chrétienne (pour les nouveaux arrivés sur mon blog voir cette vidéo)

 

 

Rappel :Erdogan est un integriste qui se fait passé pour un modéré
Dans le passé il a fait partie de plusieurs groupes politiques intégriste  comme le RP « Parti du bien-être » un parti dissous par la Cour constitutionnelle de Turquie en 1998. Il a ensuite monté un autre parti le FP « Parti de la vertu »" lui aussi a été dissous en 2001. Erdogan a fait aussi de la prison en 1998 pour avoir récité un poème islamique « les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats»  

 

 

 

 


David Cameron justifie l'usage des armes nucléaires

 

Intervenant lors du congrès du parti conservateur à Manchester, il a critiqué le leader des travaillistes Jeremy Corbyn qui avait déclaré récemment qu'il n'autoriserait pas l'emploi d'une arme atomique même si la Grande-Bretagne était elle-même menacée d'une attaque nucléaire.

"Vous devez reconnaître qu'il existe des circonstances dans lesquelles le recours à l'arme nucléaire sera justifié", a insisté le chef du gouvernement britannique cité par la chaîne Sky News.

Lire la suite

 

 

 

10 recruteurs de l'EI arrêtés en Espagne et au Maroc

 

Les dix suspects ont été appréhendés lors d'une opération menée conjointement par les services de renseignement du Maroc et de la police espagnole. Six ont été interpellés à Casablanca (nord-ouest du Maroc) et quatre dans les villes espagnoles de Tolède (centre), Badalona (nord-est), Xeraco (est), "ces dernières heures", précise le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
En Espagne, deux Marocaines, un Espagnol d'origine marocaine et un Portugais ont été interpellés, tous soupçonnés d'avoir eu un "rôle actif dans la radicalisation, l'endoctrinement et le recrutement de nouveaux adeptes pour Daech (acronyme de l'EI), visant principalement des femmes."

Lire la suite

 

 

 

UE: 630.000 migrants entrés illégalement en 2015

 

Quelque 630.000 personnes sont entrées illégalement en Europe depuis le début de l’année, a affirmé Fabrice Leggeri, le patron de l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex, dans une interview au groupe de presse français Ebra.

Lire la suite

 

 

188 migrants secourus au large de l'Espagne

 

Les services espagnols de Sauvetage maritime ont annoncé avoir secouru dans la nuit de samedi à dimanche près de 200 migrants répartis sur sept embarcations de fortune au large de l'Espagne.
Près de 200 migrants secourus au large de l'Espagne

"Cent quatre-vingt huit personnes réparties sur sept embarcations ont été secourues par le Sauvetage maritime", a indiqué un porte-parole à l'AFP. 103 algériens, dont la moitié étaient mineurs, répartis sur 5 embarcations ont été secourus au large du port d'Almeira dans la nuit de samedi à dimanche. Un peu plus tard, 2 embarcations transportant 85 migrants subsahariens ont été secourues à une centaine de kilomètres au large de l’île andalouse d'Alboran pour la première et dans la baie d'Al-Hoceima au nord du Maroc pour la deuxième. Parmi les passagers, quatre personnes ont dues être hospitalisées dont deux femmes enceintes. Vendredi déjà, onze marocains avaient tenté de rejoindre l'Espagne en empruntant cette route.
Lire la suite

 

Notes, peut-on parler d'invasion (légalisé par nos élus) lorsque l'on constate que les 98% de ses "migrants" sont musulmans (donc 80% des hommes ont moins de 30 ans)

 

 

Paris : Manifestation pour la circulation et l’installation de tous les migrants

 

Entre 1.400 personnes selon la police et plus de 3.000 selon des organisateurs, ont manifesté dimanche à Paris pour réclamer la liberté de circuler et de s’installer pour les migrants, aux slogans de « solidarité avec les réfugiés ».

Lire la suite

 

 

Calais: succès de la manifestation contre l’insécurité causée par les migrants malgré l’interdiction (MàJ)

 

En dépit de l’interdiction municipale, ( et non préfectorale) le collectif « les Calaisiens en colère » a manifesté dans Calais, pour faire entendre son hostilité à l’égard des migrants. Ils sont partis de la zone portuaire pour rejoindre la plage. Entre 300 et un millier de personnes a ainsi défilé. Pas de violences particulières n’ont été signalées, même si les propos envers Natacha Bouchart ou les médias étaient virulents.

Les manifestants ont ainsi marché derrière des banderoles « Stop à l’immigration clandestine », ou « Calais en détresse ». Certains portaient masque blanc avec une larme rouge, symbole, apparemment du collectif. Sur leur page Facebook, les organisateurs expliquent leur action
ainsi :

« Nous nous battons depuis plusieurs mois pour vous montrer la triste réalité de notre quotidien , pour dénoncer les injustices flagrantes que nous subissons mais aussi pour soutenir les personnes qui sont dans la détresse et croyez nous , il y’en a bien plus qu’on ne le croit « . [...]

 

France 3 Nord-Pas-de-Calais

 

 

David Isaac Haziza : « Le métissage identitaire est le devenir de nombreux pays »

 

 

David Isaac Haziza, éditorialiste à la régle du Jeu, le blog de Bernard-Henri Lévy, revient sur les propos de Nadine Morano et rejette le concept de « judéo-christianisme ». Fils du journaliste Frédéric Haziza (né en Algérie), il vit à New-York. Extraits de son texte intitulé : « Un pays judéo-chrétien et de race blanche ? »

La « race » française ne saurait être remplacée puisqu’elle n’existe pas.

L’Europe, la France ont des racines juives, et c’est bien autre chose. Qui sont parfois en conflit avec leurs racines chrétiennes ou helléniques, elles-mêmes bien souvent opposées entre elles. Parler de pays judéo-chrétien, c’est à la fois masquer cette dialectique, et ramener les Juifs dans le giron du christianisme… et de la race blanche. Car j’y insiste, Juif que je suis, je ne suis pas blanc, je suis un Oriental aux cheveux crépus (les dois-je à mon sang Haziza ou à mon sang Rosenzweig, c’est tout un), un Sémite, un Méditerranéen. De tout temps étranger.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 3 au 4 octobre 2015

Commenter cet article