Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

 

Nous somme le 1er novembre 2022, et aucune solution de paix dans le conflit en l’Ukraine

L'Otan ne cesse de s’impliquer dans la guerre en envoyant toujours plus d'arme à l'Ukraine et refuse (depuis le début) toute discussion de paix entre l’Ukraine et la Russie. Je rappelle que cette guerre a pris son commencement par une prise de pouvoir illégal des pros Europe dirigés par les Américains, et que ses dirigeants ont le lendemain interdit la langue russe dans toute l’Ukraine, ce qui a provoqué un conflit avec des régions de l'est (russophile parce que  ces régions étaient russe a l'origine). Les Américains on mit au pourvoir en Ukraine des néonazie antirusse et ont armés l’armée ukrainienne pendants 8 ans, pour qu'ils fassent la guerre à d'autre ukrainiens parce qu'ils étaient russophiles (nous avons donc ici une guerre raciale, des Ukrainiens de souche de l'ouest soutenue et armé par l'Otan qui tuent des ukrainiens de souche russe à l'est, prés de la frontière russe)

 

Par rapport a l'actualité et les prophéties de Nostradamus, je commence à appréhender ce qui va se produire dans quelque temps. Il a de grand risque que les forces militaires occidentales et Russes s’autodétruisent (en partie) entre elles, ce qui va ouvrir grande les portes de l'Europe à l'Islam (comme prophétisait par Nostradamus) .

Tout laisse à penser que  la guerre en Ukraine va devenir nucléaire. La Russie risque de détruire des sites nucléaires militaires stratégiques Français et Anglais (et des sites de communication militaires) avant que ces pays ne puissent les utiliser. Parce que la Russie a un gros avantage, elle possède déjà des missiles nucléaires hypers soniques, alors que l'Otan a pris du retard, et n'en est toujours pas équipé. La Russie pourrait donc détruire une partie des sites nucléaires français et anglais  en quelques minutes, ne laissent pas un temps de réponse à l’Europe. Mais il aurait quand mm une riposte, vu certains quatrains

 

 

C 2 - Q 91 (publié)

Soleil leuant vn grand feu l'on verra,
Bruit & clarté vers Aquilon tendants:
Dedans le rond mort & cris l'on orra,
Par glaiue, feu faim, mort les attendants.

 

(Du coté du) Soleil levant (à l'est) un grand feu l'on verra,
Bruit & clarté vers la Russie tendant:

Dedans le rond mort & cris l'on orra,
Par arme, feu faim, mort les attendant.

 


La Russie ne sera pas seule, elle sera accompagnée d'un pays asiatique et de l'Iran (les trois frères) difficile encore de comprendre quel pays asiatique, la Chine ou la Corée du nord ! Lequel de ces pays sera allié avec la Russie aux premières heures de la guerre, (je pense qu'il aura un pays asiatique dès le début avec la Russie, et un autre pays asiatique qui s'engagera plus tardivement dans le conflit) - (une coalition, Russie, Chine, Corée du Nord, Inde, tous ces pays puissance nucléaire, serait le pire scénario)

 

Voici en gros comment pourraient ce passer les premiers mois de cette guerre

 

 

1

Guerre Otan contre la Russie* (la guerre d’Ukraine se transforme en guerre mondiale nucléaire)

2

Au mois de janvier 2023 la guerre se propage contre Israël  (l'Iran est le pays meneur - la Russie a de forte chance d'en être aussi )

3

 L'Iran en profite pour soulever le monde musulman

4

 Le 2 février 2023 en soirée,  les pays musulmans s’attaquent à l'Europe, 7 jours après leurs victoires sur Israël, donc Israël est battue  le 27 janvier (la guerre se transforme en guerre de religion)

5

 La Russie qui n'a en vérité  jamais voulu de cette guerre, n’accepte pas que l'Europe chrétienne soit conquise par les musulmans, et change de camp

6

 Le mal (médias et politique) en Europe et aux US doit disparaître, pour faire place et de nouveaux leaders et de nouvelles alliances (dont la venue du Grand Monarque)

 

*Quelques indices qui laissent à penser que la Chine suivra la Russie (ne pas oublier que la Chine sait qu'elle est la prochaine cible des États Unie, ce qui obligera la Chine à se ranger avec la Russie, pour avoir une chance par cette union de vaincre les USA - c’est stratégique et logique, mais les Américains sont tellement obsédés par détruire  la Russie, qu'ils ne voient rien venir)

Encore une chose, les deux principaux fournisseurs de pétrole et de gaz de la Chine, sont la Russie et l'Iran, se qui forcera la Chine  a les rejoindre dans la guerre (l'Iran est déjà engager dans le conflit en Ukraine, avec ces drones kamikazes)

Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022 Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022
Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022 Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022

___________________________________

Les Infos du 1er novembre

 

 

Guerre en Ukraine EN DIRECT : Macron accuse la Russie de mettre en danger la sécurité alimentaire…

 

 

L’ESSENTIEL

  • Plus de 80 % des habitants de Kiev étaient privés d’eau et « des centaines de localités » ukrainiennes étaient sans électricité après des frappes massives lundi de la Russie contre les infrastructures dans plusieurs régions du pays.
  • Les forces armées russes ont indiqué avoir mené des « frappes avec des armes de haute précision et de longue portée (…) contre le commandement militaire et les systèmes énergétiques de l’Ukraine ».
  • Ces nouvelles frappes interviennent après l’annonce ce week-end par Moscou de la suspension de sa participation à l’accord sur les exportations de céréales ukrainiennes, vitales pour l’approvisionnement alimentaire mondial. L’armée russe exige des « engagements » de Kiev de ne pas utiliser le couloir destiné aux exportations de céréales à des fins militaires.
  • L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé avoir commencé ses inspections en Ukraine, demandées par ce pays après que le président Pou

 

13h57 : Berlin met en garde Belgrade contre ses liens avec la Russie

Berlin a mis en garde la Serbie contre sa proximité avec la Russie, qui pourrait compliquer son rapprochement de l’UE, a indiqué mardi une source gouvernementale allemande.

A deux jours d’un sommet à Berlin destiné à renforcer la coopération de l’UE avec six pays situés dans les Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro et Serbie), cette source allemande a évoqué « la lumière et l’ombre » du cas serbe.

« Les relations de la Serbie avec la Russie appartiennent certainement à la part d’ombre », a-t-elle dit. Il a notamment cité l’accord signé fin septembre par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue serbe de l’époque Nikola Selakovic sur la poursuite de consultations entre les deux ministères pour les deux années à venir.

 

11h49 : Le sabotage de Nord Stream « dirigé et coordonné » par le Royaume-Uni, accuse le Kremlin

Le Kremlin a accusé mardi le Royaume-Uni d’être à l’origine des explosions ayant endommagé en septembre les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique, construits pour acheminer le gaz russe en Europe.

« Nos services de renseignement disposent de preuves suggérant que l’attaque a été dirigée et coordonnée par des spécialistes militaires britanniques », a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

 

11h16 : La présidence de l’UE évoque des sanctions contre la Biélorussie

Le Premier ministre tchèque, Petr Fiala, dont le pays assume la présidence tournante de l’Union européenne, a déclaré mardi à son retour de Kiev que l’UE pourrait dorénavant sanctionner la Biélorussie, allié de la Russie, pour son rôle dans le conflit en Ukraine.

La Biélorussie assure ne pas vouloir s’impliquer directement dans la guerre mais autorise des soldats russes à stationner sur son territoire, dont la Russie s’est servie comme base arrière pour l’invasion de l’Ukraine fin février.

« Nous sommes à présent en train d’examiner (…) le rôle de la Biélorussie et la nécessité potentielle de le cibler », a déclaré à des journalistes Petr Fiala à son retour de Kiev où il s’est rendu lundi avec des ministres pour des entretiens avec leurs homologues.

DIRECT

 

 

 

 

Moscou veut des réponses sur les prétendus SMS "C'est fait" de Truss à Blinken quelques instants après les explosions de Nord Stream

 

L'Europe a perdu l'accès à jusqu'à 110 milliards de mètres cubes de gaz naturel le 26 septembre, lorsqu'une série d'explosions a secoué les pipelines Nord Stream 1 et Nord Stream 2 transportant du gaz russe vers l'Allemagne via la mer Baltique. Après une enquête approfondie d'un mois, l'armée russe a conclu que la Royal Navy était à l'origine du sabotage.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, veut des réponses concernant le mystérieux message iPhone "C'est fait" qui aurait été envoyé par la première ministre de l'époque, Liz Truss, au secrétaire d'État américain quelques instants après les attaques de sabotage contre le réseau Nord Stream fin septembre.

Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022

« Pour être honnête, peu m'importe qui a obtenu cette information et comment. Je suis intéressé par la réponse de Londres à la question suivante : la Première ministre britannique Liz Truss a-t-elle envoyé un message au secrétaire d'État américain Antony Blinken immédiatement après l'explosion du gazoduc Nord Stream avec les mots "C'est fait" ?" Zakharova a demandé dans un article de Telegram mardi.

La porte-parole a laissé entendre que "des millions de personnes dans le monde" attendaient des réponses à la question de savoir comment la sécurité énergétique de la planète était compromise, "et quel rôle les Anglo-Saxons ont joué dans cette attaque terroriste".

Lundi, un média américain de la défense et de la sécurité nationale a rapporté que parmi les informations soupçonnées d'avoir été divulguées par le " téléphone portable piraté " de Truss figurait le message texte susmentionné entre l'ancien dirigeant britannique et le haut diplomate américain.

L'entrepreneur Internet et militant de la liberté d'expression Kim Dotcom a mentionné le message "It's Done" dans un fil Twitter dimanche, peu de temps après que les médias britanniques aient publié un article sur le téléphone piraté de Truss.

"L'accès administrateur iCloud est génial", a écrit sarcastiquement Dotcom, faisant référence au service Apple permettant d'enregistrer les messages texte, fichiers, photos et autres informations de l'iPhone "dans le cloud" et d'y accéder par des ordinateurs autorisés (rendant ainsi les fichiers utilisateur vulnérables au piratage). . "Ce ne sont pas seulement les Five Eyes qui ont un accès administrateur de porte dérobée à toutes les bases de données Big Tech", a ajouté Dotcom, faisant référence à l'alliance du renseignement des nations anglosphères, notamment les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. "La Russie et la Chine ont également des cyber-unités sophistiquées."

"Ce qui est drôle, c'est que les responsables gouvernementaux avec une habilitation de sécurité maximale préfèrent toujours utiliser les iPhones plutôt que leurs téléphones de merde cryptés émis par la NSA et le GCHQ", a écrit Dotcom. ..

Source

 

 

 

La Russie crache le morceau : “le but des Etats-Unis est d’affaiblir l’Europe militairement et de la désindustrialiser”

 

La guerre en Ukraine est-elle l’opportunité tant rêvée par les Etats-Unis pour affaiblir l’Europe afin de rester éternellement le gendarme du monde occidental? La question se pose à la suite de la nouvelle sortie du ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov.

En effet, dans une interview relayée par le média russe Tass, le chef de la diplomatie russe estime que Washington cherche à rendre l’économie européenne plus faible. “De plus en plus d’économistes, non pas seulement en Russie mais en Occident, sont arrivés à la conclusion que les Etats-Unis cherchent à épuiser et désindustrialiser l’économie européenne”, dit-il.

Et d’ajouter : “les Allemands délocalisent une grande partie de leurs chaînes de production vers les Etats-Unis avec toutes les conséquences que cela implique pour l’Europe. Il est de l’intérêt de Washington d’affaiblir l’Europe sur le plan militaire, de l’obliger à rester sur le qui-vive, inonder l’Ukraine d’armes et remplir les stocks militaires européens d’armes américaines”.

Pour Lavrov, dans cette guerre qui oppose l’Ukraine à la Russie, les Européens sont les plus grands perdants. “Les Européens souffrent beaucoup plus que les Etats-Unis des sanctions économiques”, affirme-t-il. Il convient de souligner que les propos de Lavrov sont prononcés moins de trois jours après la sortie de Viktor Orban premier ministre hongrois (pays membre de l’UE) qui a fait savoir tout récemment que dans cette guerre contre la Russie, l’Europe est tombée dans son propre piège.

“Nous avions ourdi un plan et avions creusé un trou pour la Russie, mais nous sommes tombés dedans”, a-t-il reconnu. Et d’ajouter : “l’Union Européenne propose qu’on creuse davantage ce trou alors que la Hongrie propose qu’on en sorte”. Dans l’interview, le très controversé premier ministre hongrois confirme que son pays a signé des contrats à long-terme avec la Russie pour s’approvisionner en gaz.

Source

 

 

L'intérêt saoudien à rejoindre les BRICS indique que les États-Unis deviennent "la nation paria", déclare un candidat au Sénat

 

WASHINGTON (Spoutnik) - L'intérêt de l'Arabie saoudite à devenir membre du groupe BRICS indique que les États-Unis sont de plus en plus isolés sous l'administration actuelle, a déclaré à Sputnik Diane Sare, candidate indépendante de LaRouche au Sénat.

Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022

L'intérêt de l'Arabie saoudite à rejoindre les BRICS indique simplement qu'en vertu des politiques de cette administration, les États-Unis deviennent "la nation isolée, la nation paria ", a déclaré Sare.

Sare faisait apparemment référence aux remarques de campagne électorale du président américain Joe Biden, où il s'est engagé à faire de l'Arabie saoudite "un paria" à la suite de l'assassinat en 2018 du journaliste Jamal Khashoggi par des tueurs voyous au consulat saoudien à Istanbul.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi qu'il soutenait une éventuelle adhésion de l'Arabie saoudite au groupe des BRICS.

Suite à sa visite en Arabie saoudite en octobre, le président sud-africain Cyril Ramaposa a déclaré que le prince héritier Mohammed bin Salman Al Saud avait exprimé le souhait de rejoindre les BRICS.

Plus tôt ce mois-ci, le groupe OPEP+ dirigé par l'Arabie saoudite a annoncé qu'il réduirait la production de pétrole de 2 millions de barils de pétrole brut par jour en raison de la baisse de la demande causée par le ralentissement de l'économie mondiale.

En réponse à la décision, les États-Unis ont déclaré qu'ils réexamineraient leurs relations bilatérales avec l'Arabie saoudite, mais Riyad a souligné qu'elles ne visaient pas à nuire à Washington, ajoutant qu'elles étaient uniquement basées sur des prévisions économiques .

"Je ne pense pas qu'il soit juste que Biden menace l'Arabie saoudite compte tenu de ce que nous avons fait avec nos sanctions et le prix du pétrole", a-t-elle déclaré. "Le danger est que nous avons l'arsenal nucléaire. Je crains que nous ayons des gens qui n'ont absolument aucune conscience, qui sont prêts à déclencher une destruction affreuse de personnes. C'est pourquoi il est très urgent que nous quittions la trajectoire sur laquelle nous sommes. "

Le désir de l'Arabie saoudite d'avoir plus qu'une simple économie productrice de pétrole doit être respecté, a-t-elle ajouté.

Plus tôt dans le mois, le secrétaire général de l'OPEP, Haitham Al Ghais, a déclaré que la décision de réduire la production n'était pas politiquement motivée et n'était pas liée à la confrontation entre certains pays, mais découlait d'évaluations de risques de récession élevés.

Sare est en compétition pour le siège de New York actuellement occupé par le chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer. Selon son site de campagne, Sare se présente contre les intérêts de Wall Street et en faveur d'un nouvel ordre économique mondial.

Spoutnik

 

 

 

Note: la magorité des pays qui veulent rejoindre les BRICS sont musulmans

 

 

Conflit au Haut-Karabakh : Vladimir Poutine organise un sommet avec l’Arménie et l’Azerbaïdjan

 

Accaparé depuis huit mois par son offensive contre l’Ukraine, M. Poutine voulait par ce sommet que la Russie retrouve son rôle traditionnel d’arbitre dans cette région, où les Occidentaux mènent leurs propres efforts de médiation.

Vers une guerre de religion, infos du 1er novembre 2022

Un mois après des affrontements qui ont fait 286 morts entre Arméniens et Azerbaïdjanais – le plus lourd bilan depuis la reprise des combats en 2020 –, le président russe, Vladimir Poutine, a réuni les belligérants pour un sommet à Sotchi, dans le sud-ouest de la Russie. Ces deux ex-républiques soviétiques se disputent le contrôle du Haut-Karabakh depuis les années 1990, alternant affrontements directs et guerre de position.

« De notre avis commun, c’était une rencontre très utile qui a créé une très bonne ambiance pour d’éventuels futurs accords », a affirmé le président russe à l’issue du sommet tripartite. « Pour sa part, la Russie fera tout pour trouver un règlement définitif et exhaustif » du conflit au Haut-Karabakh, a-t-il assuré, ajoutant qu’« il est dans l’intérêt de tous de normaliser les relations ».

Lire la suite

 

 

 

 

Quand France Télévisions fait l’apologie du voile islamique et combat les “clichés” qui l’entourent

Maïssa, Laura, Lisa, Yasmina, Karthoum, Bintou ce sont les noms des femmes voilées musulmanes que vous allez découvrir dans ce nouvel épisode d’Étiquette. Ensemble elles vont échanger sur ce que c’est que d’avoir choisi de porter le voile en France et sur les étiquettes qui les accompagnent au quotidien. Lesquelles sont vraies, lesquelles sont fausses : c’est à découvrir dans cet épisode.

 

 

“Vous n’avez pas le droit de me toucher ! Je suis députée !” : une vidéo montre une députée EELV cherchant à franchir un cordon de gendarmes lors de la manifestation interdite de Sainte-Soline (79)

 

DOCUMENT BFMTV – L’écologiste Lisa Belluco était présente, comme d’autres parlementaires, à Sainte-Soline pour s’opposer à un projet de retenue d’eau. Une vidéo la montre s’avançant vers les gendarmes, les mains levées, en invoquant sa qualité de députée.

Présente samedi lors de la manifestation anti-bassines à Sainte-Soline (Deux-Sèvres), la députée écologiste Lisa Belluco affirme avoir été “bousculée et frappée par les forces de l’ordre”. Que s’est-il passé exactement? Un extrait de la scène, que BFMTV dévoile ce lundi, montre la députée s’avancer vers les gendarmes en criant “Vous n’avez pas le droit de me toucher, je suis députée”.

Invitée dimanche de BFMTV, Lisa Belluco assurait avoir “avancé de manière pacifique, les mains en l’air” vers les forces de l’ordre, avant d’être repoussée et frappée”.

(…) Interrogée sur la séquence diffusée ce lundi par BFMTV, Lisa Belluco a évoqué sa qualité de députée et expliqué qu’à ce titre, elle voulait parler avec les gendarmes pour leur demander de franchir le cordon de sécurité, derrière lequel se trouve le chantier contesté de retenue d’eau.

BFMTV

31/10/22

 

Tanzanie : hausse de près de 40% de la population en 10 ans, cette forte croissance démographique constitue un « fardeau » pour le partage des ressources

La population de la Tanzanie a bondi de près de 40% en 10 ans pour atteindre 61,7 millions d’habitants, a indiqué lundi la présidente, soulignant que cette forte croissance démographique constituait un «fardeau» pour le partage des ressources.

[…]

 

«Une telle population n’est peut-être pas un gros problème pour un grand pays comme le nôtre, mais c’est un fardeau quand il s’agit d’allouer des ressources et de fournir des services sociaux», a ajouté la présidente. «Nous avons besoin de stratégies de développement pour offrir des services ces gens», a-t-elle poursuivi, soulignant que la population du pays devrait atteindre 151,2 millions en 2050. La capitale économique Dar es Salaam est par ailleurs sur le point de devenir une des villes les plus peuplées du continent.

[…]

Le Figaro

Commenter cet article

K
Vous sentez de mieux en mieux les scènes qui se trament... vous faites pourtant encore quelques erreurs: même si la Russie a l'avantage lors d'une première frappe nucléaire, une riposte SNLE reste toujours possible en riposte ; la Russie n'aura pas d'alliés, elle vaincra seule les USA puis l'Europe (mais se retirera très rapidement de l'Europe) ; ni une alliance arabo-musulmane ni l'Asie n'auront besoin non plus de s'allier pour occuper l'Ouest ; le planning que vous avez n'est pas correct, vous pouvez rajouter deux et demi ; l'Ukraine ne sera pas l'origine d'un conflit globalisé, un jeu de mots de Nostradamus vous le précise pourtant (rond nort)!
Répondre