Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 13 avril 2020

 

La dislocation de la comète ATLAS se confirme et se poursuit

 

Promise à une belle période de visibilité à l’œil nu en mai, la comète C/2019 Y4 ATLAS est en train de faire pschitt. Les dernières photos confirment la dislocation de son noyau.

Dès le 5 avril 2020, des chercheurs ont noté un changement radical dans l’aspect de la comète C/2019 Y4 ATLAS. Son noyau s’est allongé et l'astre a subitement amorcé un déclin de luminosité après une phase de progression rapide. Les chercheurs avaient annoncé alors une probable dislocation du noyau... et ils avaient raison. 

Promise à une belle période de visibilité à l’œil nu en mai, la comète C/2019 Y4 ATLAS est en train de faire pschitt. Les dernières photos confirment la dislocation de son noyau.

Dès le 5 avril 2020, des chercheurs ont noté un changement radical dans l’aspect de la comète C/2019 Y4 ATLAS. Son noyau s’est allongé et l'astre a subitement amorcé un déclin de luminosité après une phase de progression rapide. Les chercheurs avaient annoncé alors une probable dislocation du noyau... et ils avaient raison. 

Une comète surveillée de près

Depuis, la comète ATLAS est suivie de près. Elle a notamment été observée par l’astronome amateur Patrick Sogorb. Ces nouvelles images ne laissent pas de place au doute. L’astre a pris un aspect diffus au lieu d’avoir un noyau ponctuel et bien lumineux au centre, comme le montre la série ci-dessous obtenue par Patrick Sogorb.


La comète est donc bel est bien en train de se disloquer. On voit sur l’image un fragment peu lumineux en train de se détacher sur la droite et un autre sur la gauche. « Dans les jours prochains, les composants devraient se séparer, et on aura peut-être un aspect de collier de perles », estime Patrick Sogorb.

Si ATLAS avait poursuivi sa progression d’éclat sans se briser, elle se serait probablement hissée à la magnitude 0 à 2 fin mai. Hélas, elle n’est pas de la classe des grandes comètes visibles à l’œil nu. Il va donc falloir patienter encore pour voir de nouveau dans l’hémisphère Nord une belle comète comparable à Hale-Bopp (1997) ou Hyakutake (1996).

Source

 

Note: se n’est donc pas la comète annoncer par Nostradamus

 

 

 

 

EN DIRECT. Coronavirus :  L’Inserm n’envisage le déconfinement qu’à partir du mois de mai ou de juin en Ile-de-France...

 

L’ESSENTIEL

  • Dimanche soir, le ministère de la Santé a annoncé qu'au cours des dernières 24 heures, 310 décès avaient été enregistrés en milieu hospitalier, soit 9.253 décès au total dans les établissements de santé depuis le 1er mars. Dans les 5.218 établissements sociaux et médico-sociaux, 37.188 cas de COVID-19 confirmés ou possibles ont été recensés sur l’ensemble de la période épidémique. 5 140 décès rattachés au COVID-19 sont à déplorer depuis cette date. Au total, 14/393 décès dans ont été enregistrés notre pays depuis le début de l’épidémie selon ces deux sources.
  • Les Etats-Unis sont devenus le pays le plus mortellement touché au monde, devant l’Italie. 20.608 personnes sont mortes depuis le début de la crise, dont 6.367 pour la seule ville de New York, désormais nouvel épicentre de l’épidémie dans le monde.
  • Dans le monde, plus de 1,8 million de personnes ont été officiellement testées positive au Covid-19. Plus de 109.000 personnes en sont mortes. La majorité des décès a toujours lieu en Europe. Mais 30 % sont désormais comptés en Amérique du Nord.
  •  

14h36 : La Chine assure « ne pas vouloir » de guerre de propagande

La Chine, accusée en Allemagne de vouloir influencer de hauts fonctionnaires pour parler positivement de sa gestion de la pandémie de Covid-19, a réfuté lundi ces allégations, assurant « ne pas vouloir de guerre de propagande ». Le quotidien allemand Die Welt a affirmé dimanche que de hauts fonctionnaires et personnels de ministères allemands ont été invités « à s’exprimer en termes positifs sur la gestion chinoise du coronavirus ». Le journal dit s’appuyer sur un document confidentiel du ministère allemand des Affaires étrangères, qui, lui, refuse de confirmer ou démentir ces informations.

 

 

14h15 : L’Inserm n’envisage le déconfinement qu’à partir du mois de mai ou de juin

Une étude de l’Inserm publiée ce dimanche se penche sur différentes stratégies de déconfinement en Ile-de-France. Et c’est très instructif avant la prise de parole du Président ce lundi soir.

 

13h05 : Les Français ne sont pas unanimes sur la manière doit être décidée la fin du confinement

Pour 60 % des Français, la prolongation du confinement doit être décidée « uniquement en fonction de critères sanitaires », selon un sondage Odoxa réalisé avant l’allocution ce lundi d’Emmanuel Macron. Pour 39 % des personnes interrogées en revanche, « la question de l’emploi et celle de la reprise économique doivent aussi être prises en compte ».

 

12h21 : La Corée du Sud envoie de tests vers les Etats-Unis 

Des entreprises sud-coréennes vont adresser mardi aux Etats-Unis de premières cargaisons de tests pour aider Washington dans la lutte contre le nouveau coronavirus, en réponse à une requête du président américain Donald Trump, rapporte lundi l'agence sud-coréenne Yonhap. Les Etats-Unis comptent le nombre de cas de Covid-19 le plus élevé au monde et le plus grand nombre de décès liés à la maladie, plus de 22.000.

 

11h50 : Le bilan de la pandémie en Espagne baisse à 517 morts en 24 heures

Le bilan quotidien de la pandémie en Espagne a baissé lundi à 517 morts, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Le nouveau coronavirus a fait 17.489 morts à ce jour dans le pays le plus endeuillé en Europe après l’Italie. Mais la contagion ralentit avec 3.477 nouveaux cas détectés en un jour, le chiffre le plus bas depuis le 20 mars, et le gouvernement a distribué lundi des masques dans les transports en commun pour éviter qu’elle redémarre alors que le travail reprend après deux semaines « d’hibernation ».

 

11h25 : Plus de 4.000 interpellations ce week-end au Maroc

Plus de 4.300 personnes ont été interpellées ce week-end au Maroc, et plus de la moitié placées en garde à vue, pour non respect des mesures d'exception imposées dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, selon un communiqué officiel. Depuis la déclaration d'un état d'urgence sanitaire mi-mars, les autorités ont interpellé 28.701 personnes à travers le pays, dont 15.545 ont été déférées en justice après leur garde à vue, a précisé le communiqué de la Sûreté nationale (DGSN) diffusé dans la nuit de dimanche à lundi.

DIRECT

 

Coronavirus. 14 393 personnes décédées en France, Macron attendu ce lundi

 

L’épidémie de coronavirus a tué 14 393 personnes en France, à l’hôpital ou dans les établissements médico-sociaux. C’est dans ce contexte d’une crise qui ne faiblit pas qu’Emmanuel Macron va prendre la parole lors d’une allocution télévisée ce lundi soir, après les traditionnels applaudissements de 20 h aux balcons en soutien aux soignants.

Lire l'article

 

 

Coronavirus: 1514 nouveaux décès aux Etats-Unis en 24 heures, nouvelle baisse

 

Les Etats-Unis sont devenus samedi le pays le plus touché par le Covid-19. Plus de 22.000 personnes sont mortes et au moins 555.000 cas sont confirmés.

Lire la suite

 

 

 

Coronavirus en Equateur : près de 800 cadavres recueillis dans des logements de Guayaquil

 

En Equateur, dans la province de Guayas, qui concentre 72% des cas de coronavirus du pays, la situation est chaotique. Près de 800 cadavres ont été recueillis dans des logements de Guayaquil, capitale économique de l'Equateur, où les services hospitaliers et funéraires sont débordés par la pandémie de Covid-19. 

Lire l'article

 

 

Réouverture de PSA. 2,5 millions de masques qui n’iront pas aux hôpitaux !

 

Le 10 avril

FO, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC viennent de signer un accord avec la direction de PSA pour rouvrir les usines. Ces organisations condamnent les ouvriers à retourner travailler au mépris de leur santé pour fabriquer des voitures, quand les milliards de PSA pourraient largement payer les salaires à 100% sans prendre sur le chômage partiel.

Le groupe PSA, comme tous les constructeurs automobiles, met en avant un plan de réouverture en s ’appuyant sur le « dialogue social » avec les bonnes volontés de quatre syndicats : FO, la CFDT, la CFTC, et la CFE-CGC. Seule la CGT a refusé de parapher le texte qui non seulement est criminel du point de vue de la santé des travailleurs mais dont les 100 mesures ne permettent absolument pas de garantir la non-propagation du virus c’est même tout le contraire comme nous l’avons vu avec le scandale de PSA Vesoul. Par ailleurs, nous assistons actuellement à une saturation du marché des masques au point de voir les impérialistes se voler des masques entre eux. Dans cette situation, les masques disponibles dans les usines ou importés vont permettre de fabriquer des voitures ! Airbus et PSA obtiennent des passe-droits pour des productions absolument pas essentielles, alors que l’outil de production devrait permettre de fabriquer des respirateurs officiels, pas des bagnoles !

Lire l'article

 

 

 

Singapour face au contrecoup de la deuxième vague épidémique

 

NOUVELLES CONTAMINATIONS - Alors que les autorités sanitaires de Singapour croyaient en avoir terminé avec la pandémie de coronavirus, de nouveaux cas positifs au Covid-19 sont apparus ces derniers jours. La cité-Etat fait désormais face à la deuxième vague épidémique que redoutent les pays européens.

Lire l'article

LIRE AUSSI : Un médecin explique pourquoi le nouveau coronavirus est plus dangereux que les précédents

 

 

Coronavirus : les nouvelles contaminations en Chine au plus haut depuis début mars

 

La Chine a enregistré au cours des dernières 24 heures 108 cas supplémentaires de contamination au coronavirus, un chiffre qui marque une accélération par rapport à la veille, rapporte lundi 13 avril la Commission nationale de la santé.

Le bilan communiqué dimanche faisait état de 99 nouveaux cas.

La Chine n'avait plus comptabilisé autant de nouvelles infections depuis le 5 mars, quand le bilan faisait état de 143 contaminations supplémentaires en 24 heures.

La Commission nationale de la santé précise lundi que 98 de ces nouveaux cas sont «importés», un niveau qui n'avait encore jamais été atteint.

La situation est particulièrement préoccupante dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est du pays, à la frontière russe, où 49 ressortissants chinois rentrés de Russie ont été testés positifs au SARS-CoV-2 ces dernières 24 heures.

Lire la suite

 

 

Un virologue évoque la menace d'une nouvelle épidémie après la fin de la quarantaine

 

Un virologue allemand estime que la levée des mesures restrictives et du confinement provoquera une nouvelle vague d’épidémie de Covid-19 et forcera certains pays à réintroduire une quarantaine cette année. Il a fait entendre son opinion dans un documentaire appelé «Un virus dangereux-2» diffusé à la télévision russe.

Lire l'article

LIRE AUSSI ; Des scientifiques différencient trois versions différentes de Covid-19

 

 

Le coronavirus pourrait-il devenir encore plus dangereux? Un scientifique répond

 

Bien que le nombre de morts croisse du fait de la pandémie, un scientifique russe a expliqué dans une interview à la chaîne RT que le coronavirus ne présenterait pas de mutations plus dangereuses. Il pourrait en revanche devenir saisonnier et revenir sous une forme modérée en octobre ou novembre.

Lire l'article

 

 

Covid-19 : Boris Johnson sort de l'hôpital, le Royaume-Uni franchit la barre des 10 000 morts

 

 

 

 

Accord historique de l’Opep+: «Les producteurs de pétrole ont été obligés de revoir leurs positions»

 

 

 

 

Coronavirus : la contrôleuse des prisons appelle le gouvernement à libérer 7000 détenus supplémentaires

 

La contrôleure générale des lieux de privation de libertés Adeline Hazan a dénoncé ce samedi 11 avril l’impréparation des pouvoirs publics français face à l’épidémie de coronavirus et a appelé le gouvernement à aller plus loin en libérant 7 000 détenus supplémentaires en fin de peine.

[…]

Ouest France

 

Condamné à 28 reprises, il sort manger un kebab pendant le confinement et écope de 18 mois de prison

 

Un homme a été interpellé après avoir violé les règles du confinement et déclenché une course-poursuite avec les gendarmes, dans la région d’Agen. Son casier judiciaire était déjà lourd de 28 condamnations.

Lire l'article

 

 

Strasbourg : testé positif au Covid-19 après avoir craché sur un passager et deux policiers

 

Un homme de 32 ans a été interpellé dans le tram pour avoir importuné deux femmes et craché sur un passager qui tentait de s’interposer.

Lors de sa garde à vue, le trentenaire s’est montré particulièrement agité. Il a ôté le masque chirurgical, qui lui avait été remis pour postillonner volontairement sur deux policiers. Examiné par un médecin, ce SDF, actuellement logé dans un hôtel, a été testé positif au Covid-19.

(…) DNA

 

 

 

 

Grigny (91) : pompiers, hélicoptère et policiers caillassés et visés par des mortiers (Màj : plusieurs nuits de violences)

 

Le quartier de Grigny 2 était sous tension ce week-end. Dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 avril […] Dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 avril, de nouveaux incidents ont eu lieu. Cette fois des tirs de mortier en direction d’un hélicoptère de la police ont eu lieu durant une intervention de sécurisation. […] Parmi les forces de l’ordre, nombreux sont ceux qui craignent une poussée des tensions si le confinement venait à durer et à continuer à assécher le business des trafiquants.

Le Républicain

 

Le Havre : la police visée par un cocktail Molotov alors qu’ils sécurisaient une intervention des pompiers

 

Les policiers ont été la cible d’un jet de cocktail Molotov dans le quartier Bléville du Havre (Seine-Maritime) ce samedi soir. Les agresseurs ont pris la fuite. Les sapeurs-pompiers ont été alertés qu’une voiture était en feu dans la rue Jean Cocteau au Havre, peu avant 23 heures ce samedi soir. […]

Actu 17

 

 

 

Rillieux-la-Pape (69) : pompiers et policiers caillassés par une vingtaine de jeunes

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, les policiers et les pompiers sont intervenus à Rillieux-la-Pape. Un groupe d’une vingtaine de jeunes individus avait mis le feu à une poubelle avenue de l’Europe. Des arrêts de but ont également été dégradés et des palissades de chantier ont été retirées. Lorsque les fonctionnaires sont arrivés sur place, ils ont été la cible de jets de projectiles. […]

Lyon Mag

 

Méditerranée : l’Italie ordonne le transfert et la mise en quarantaine des 156 migrants à bord de l’Alan Kurdi (MàJ)

 

12/04/20

L’Italie a ordonné que soient transférés sur un autre navire et mis en quarantaine les 156 migrants à bord de l’Alan Kurdi de l’ONG allemande qui se trouve au large de la côte ouest de la Sicile. Les migrants principalement originaires d’Afrique et du Moyen-Orient doivent ensuite subir des contrôles de santé, ont déclaré des responsables italiens.

Le navire de sauvetage allemand, Alan Kurdi, s’est vu refuser l’accès aux ports italiens et maltais par crainte du coronavirus. Le ministère italien des Transports a déclaré que cette décision était nécessaire car les services de santé de la Sicile étaient déjà surchargés. Autoriser les migrants de l’Alan Kurdi à débarquer mettrait trop de pression sur les autorités locales de l’île a déclaré Angelo Borrelli le chef italien de la protection civile.[…]

M. Borrelli a signé dimanche un document ordonnant à la Garde côtière, avec l’aide de la Croix-Rouge italienne, de fournir un navire « dans les prochaines heures » pour mettre en quarantaine et tester les 156 migrants près des eaux territoriales italiennes, ont rapporté les médias locaux. Aucune décision n’a été prise quant à la destination finale des migrants, qui ont été sauvés de petits bateaux en détresse au large des côtes libyennes.

L’Italie a précédemment déclaré que les migrants secourus et amenés sur ses côtes deviennent la responsabilité de l’Union européenne (UE) et devraient être équitablement répartis entre les États membres. Sea-Eye a également appelé les dirigeants européens à trouver une solution plus permanente à la crise des migrants en Méditerranée.

Plus tôt ce mois-ci, la plus haute juridiction de l’UE – la Cour de justice de l’Union européenne – a jugé que la Pologne, la Hongrie et la République tchèque avaient enfreint le droit de l’UE en refusant d’accueillir des réfugiés en vertu d’un accord visant à alléger la charge supportée par l’Italie et la Grèce.[…]

bbc.com

 

 

Coronavirus : la Chine accusée de racisme contre les Africains

 

Des actes xénophobes ont été observés à Canton (sud), après que cinq Nigérians testés positifs au Covid-19 se sont échappés de leur quarantaine.

Sous forte pression diplomatique, la Chine a rejeté tout « racisme » et promis « d’améliorer » son traitement des Africains dans la ville de Canton, qui se disent victimes de discrimination en raison du Covid-19. L’Union africaine avait exprimé la veille son « extrême préoccupation » et appelé Pékin à « des mesures rectificatives immédiates ». Les Etats-Unis avaient dénoncé la « xénophobie des autorités chinoises ».

Plusieurs Africains ont déclaré être victimes d’expulsions arbitraires et d’interdictions d’entrer dans des commerces. Ils ont raconté avoir été chassés de leurs logements, puis refusés dans des hôtels. Certains disent ainsi avoir été contraints de dormir dans les rues. Ces incidents sont survenus après que cinq Nigérians de Canton, testés positifs au Covid-19, se sont échappés de leur quarantaine. L’affaire avait déclenché un tollé et provoqué un déluge de commentaires xénophobes sur internet.

(…) Le Parisien

 

 

Commenter cet article