Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 4 novembre

 

Turquie: au moins huit morts et une centaine de blessés dans l'explosion d'une voiture

 

L'explosion d'une voiture piégée devant un bâtiment de la police a fait au moins huit morts et plus d'une centaine de blessés, dont plusieurs sont dans un état critique, à Diyarbakir, une ville à majorité kurde du sud-est de la Turquie.

 

Syrie : début à Alep d'une nouvelle trêve "humanitaire" décrétée par Moscou

 

Une nouvelle "pause humanitaire" de dix heures décrétée par la Russie, alliée du régime syrien, est entrée en vigueur vendredi matin dans la métropole divisée d'Alep, une initiative qui risque de s'avérer infructueuse après l'échec d'une première trêve similaire. Une première trêve "humanitaire" unilatérale de trois jours mise en place à Alep par les armées russe et syrienne, qui prévoyait l'arrêt de tous les tirs dans la ville, a expiré le 22 octobre sans avoir permis l'évacuation de civils et de blessés ni le retrait des combattants des quartiers est d'Alep, aux mains de la rébellion.

Lire la suite

 

 

Alep: les terroristes pilonnent un corridor humanitaire malgré la trêve

 

Les terroristes pilonnent un corridor humanitaire ouvert dans la partie orientale de la ville syrienne d’Alep afin de permettre l'évacuation des combattants, selon les médias officiels syriens.

En savoir plus

 

 

 

« Kayhan » : Téhéran ne laissera pas la Turquie d’Erdogan « jouer en solo » en Syrie et en Irak

 

erdogan

A la lumière des intérêts contradictoires de l’Iran et de la Turquie dans les zones de guerre en Syrie et en Irak, et de la concurrence que s’y livrent ces deux pays, le quotidien iranien Kayhan, proche du chef suprême iranien Ali Khamenei, a consacré son éditorial du 26 octobre 2016 à décrire la supériorité géopolitique de l’Iran sur la Turquie et la victoire anticipée de l’Iran dans le conflit militaire qui se produira vraisemblablement entre ces pays après la défaite de l’Etat islamique (EI) à Mossoul. L’éditorial, intitulé « Les conséquences des rêves de sécurité d’Erdogan » explique que la Turquie n’a pas de profondeur stratégique effective dans les pays voisins et que ses relations avec eux sont hostiles – contrairement à l’Iran qui jouit de bonnes relations et de frontières amicales avec ses propres voisins, sur lesquels elle exerce une influence positive.

Selon le quotidien, le président Erdogan aurait compris que le secret du succès de l’Iran dans la région réside dans son idéologie et dans l’aide qu’il reçoit de ses délégués, ces « organisations révolutionnaires bénéfiques », telles que le Hezbollah au Liban, le Jihad islamique à Gaza, la Force Badr en Irak et Ansarullah au Yémen. Pour l’imiter, Erdogan aurait tenté d’utiliser des organisations terroristes sunnites telles que l’EI en Irak et Jabhat Al-Nosra en Syrie, et leur idéologie extrémiste, dans le but de contrôler la région. Mais vu que l’Iran a déjoué les plans d’Erdogan en combattant l’EI, le président turc essaie de minimiser les dommages en exerçant un contrôle direct sur certaines zones en Syrie et en Irak. Cependant, souligne le quotidien, l’Iran ne laissera pas Erdogan « jouer en solitaire » dans cette région que l’Iran considère comme sa zone d’influence propre et exclusive.

Lire la suite

 

 

Mossoul : l'indépendance du Kurdistan, une bombe à retardement

 

« Dès que Mossoul sera libérée, nous nous réunirons avec nos partenaires à Bagdad pour parler de notre indépendance. » Ces propos à forte teneur explosive ont été tenus fin octobre par le Premier ministre du gouvernement autonome kurde d'Irak, Nechirvan Barzani dans une interview au quotidien allemand Bild. Les peshmergas, qui prennent une part décisive aux combats pour reconquérir la deuxième ville d'Irak, n'entendent manifestement pas se laisser voler leur victoire.

(..)

Un Kurdistan indépendant en Irak n'entraînerait pas seulement un dépeçage, déjà largement amorcé, de l'État-nation irakien. Il pourrait inspirer de mauvaises idées aux Kurdes des pays voisins, notamment en Turquie. Cette perspective donne des cauchemars aux dirigeants d'Ankara même si, pour des raisons tactiques, ils entretiennent des relations cordiales avec la famille Barzani, qui règne sur le Kurdistan irakien.

Les Kurdes sont eux-mêmes très divisés. En Syrie, le Parti de l'union démocratique (YPG), filiale du très totalitaire Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), bête noire du gouvernement turc, a longtemps bénéficié de la mansuétude du régime Assad.

En savoir plus

 

 

 

Diplomatie russe: «On n’apprivoise pas les terroristes

 

Les États-Unis devraient renoncer à l'illusion selon laquelle il existe une possibilité d'«apprivoiser» les terroristes, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« Nos collègues américains se bercent de l'illusion qu'on peut apprivoiser, berner, dompter les terroristes. C'est impossible. Le terrorisme, c'est comme un serpent: dès qu'on lui tourne le dos, il vous mord. On ne doit pas jouer avec lui », a confié Mme Zakharova aux journalistes de Radio Chine Internationale (CRI).

En savoir plus

 

 

 

Nouvelles évacuations de migrants

le camp de migrants du nord-est de Paris a commencé à être évacué dans le calme vendredi à l'aube, une opération record pour un campement de plus de 3.000 personnes.

 

 

Turquie : un cimetière chrétien profané à Adiyaman

 

adiyaman-une

Adiyaman est une ville turque en Anatolie du sud-est, préfecture de la province du même nom. Elle est connue comme le fief des djihadistes en Turquie où l’État Islamique recrutait, au moins jusqu’à l’année dernière, en toute tranquillité… Elle possède un cimetière chrétien assyrien où sont inhumés les rescapés du Seyfo, ce génocide mené par les Turcs contre les Assyriens, entre 1914 et 1920, qui extermina 70 % de la population assyrienne de l’époque (sans doute 750 000 personnes). La page Facebook de Süryaniler nous apprenait le 2 novembre (merci O. K. de ce signalement) que la veille ce cimetière avait été honteusement profané, les vandales s’en étant pris particulièrement aux croix des tombes comme le montrent ces tristes images…

Voir les images

 

 

Entre 110 et 239 migrants se sont noyés mercredi en Méditerranée

 

Nouvelle tragédie en Méditerranée. Entre 110 et 239 migrants seraient morts noyés au large de Tripoli, en Libye. C'est ce qu'a annoncé jeudi la porte-parole de l'agence des Nations unies pour les réfugiés. Deux bateaux auraient sombré quasi simultanément, mercredi matin.

 

 

Wikileaks : L’administration Obama aurait privilégié les réfugiés musulmans

 

 

Selon WikiLeaks, l’administration Obama aurait favorisé les réfugiés musulmans au détriment des chrétiens.Une nouvelle fois, les démocrates sont pointés du doigts par les chrétiens qui s’indignent de cette discrimination. (…)

Atlantico

 

 

 

En Belgique sur 57000 réfugiés arrivés en 2015, 2000 travaillent

 

 

téléchargement (4)À peine 3,5% des 57.000 réfugiés qui sont arrivés en Belgique l’année dernière occupent maintenant un emploi. Mais on ne sait même pas s’ils ont réussi à obtenir un emploi permanent. C’est ce qui ressort du rapport du think tank Itinera dont le journal De Tijd et le magazine Le Vif se sont fait l’écho.

Express

 

 

Bienvenue dans une banlieue britannique où les Blancs ne vivent plus

 
Sur plus de 4.000 habitants de Savile Town, banlieue de Dewsbury dans le comté du Yorkshire de l'Ouest, seuls une cinquantaine de personnes sont blanches.
Comme le constate un correspondant du Daily Mail, « même la vendeuse de glaces est vêtue d'une burqa en plein été ». Presque tous les passants dans les rues de Savile Town arborent des vêtements islamiques traditionnels, les femmes portant le voile intégral. « Elles parlent anglais très peu ou ne le parlent pas du tout. La plupart d'entre elles évite tout contact avec les personnes montrant une appartenance à une autre religion ou une autre culture », affirme le journaliste.
 
 
Notes : Deux petite vidéo pour ce donné une idée de la banlieue de Dewsbury
 

 

 

Stalingrad : le plus gros camp de migrants de Paris évacué, répartition dans toute l’Ile de France

 

(..)

« On estime à peu près 3.800 personnes présentes sur l’ensemble du campement (…) Si tout se passe bien, on espère avoir terminé en début d’après midi », a précisé le directeur de cabinet.
Sur place, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse a confirmé que l’évacuation concernait « entre 3.000 et 3.500 migrants ». « On a les places pour héberger tout le monde (…) Ca se passe bien, il y a peu de familles », a-t-elle déclaré à l’AFP. Près de 600 membres des forces de l’ordre étaient mobilisés, selon la préfecture de police de Paris.

74 centres d’hébergement sont prévus

Le préfet de la région Île-de-France Jean-François Carenco, a également insisté sur le fait que « c’est une grosse opération », qui vise à orienter ces plusieurs centaines de personnes vers 74 centres d’hébergement en Ile-de-France, plus des gymnases.

Selon lui, une dizaine de gymnases ont été mobilisés sur l’ensemble de l’Ile-de-France, soit environ 2.000 places (gymnases et hébergements temporaires), dont 270 places en gymnases à Paris. « Les premiers gymnases vont être libérés dès lundi », a assuré M. Vieillescazes. « On avait 2.855 places disponibles, on en cherche à l’heure qu’il est ».

France 3

 

 

 

Le THAAD déployé en Corée du Sud d’ici dix mois

 

Les États-Unis vont déployer leur système avancé antimissiles THAAD en Corée du Sud d'ici huit à dix mois, malgré les objections tenaces de la Chine et de la Russie.

Le général Vincent Brooks, commandant des forces américaines en Corée du Sud (USFK), a déclaré lors d'un séminaire que le système THAAD serait mis en place dans les huit à dix mois et serait plus important que le système actuellement déployé sur l'île de Guam, dans le Pacifique, selon un porte-parole de l'USFK, Kim Yong-Kyu.

Des voix se sont récemment élevées pour réclamer que la Corée du Sud se dote de son propre arsenal nucléaire afin de faire face à son tumultueux voisin du nord. D'après l'agence sud-coréenne Yonhap, le général Brooks a toutefois estimé que cette éventualité « compliquerait » considérablement la situation dans la région Asie-Pacifique.

En savoir plus

 

 

Clinton traitée d'Antéchrist par certains agents du FBI

 

Profondément impopulaire parmi les agents du FBI, Hillary Clinton est traitée d'«Antéchrist» par certains.

Certains membres du FBI éprouvent une profonde antipathie envers la candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton, écrit le journal britannique The Guardian se référant à ses sources au sein du Bureau. « Le FBI — c'est le Trumpland », c'est-à-dire le « pays des partisans de Trump », a déclaré un agent du FBI. Un autre agent en poste a indiqué que « pour plusieurs collègues, Clinton était la personnification de l'Antéchrist ».

En savoir plus

 

 

Erdogan, le sultan contre les médias

 

2 nov. 2016

_______________

Le 3 novembre

 

 

Syrie : des bombardements rapportés à Alep où la Russie annonce une nouvelle trêve - world

 

Qui bombarbe Alep? Les Russes, avancent les auteurs de vidéos amateur diffusées par Qasioun News - qui se présente comme une agence syrienne indépendante. Leurs images montrent des frappes aériennes contre des positions rebelles dans le sud-ouest d'Alep.

 

 

SYRIE. Alep: arrivée massive de renforts des paramilitaires palestiniens dans la ville

 

Le groupe paramilitaire palestinien Liwaa Al-Qods a envoyé des milliers de combattants dans la banlieue ouest d’Alep afin d’aider l’Armée arabe syrienne à chasser les « rebelles » djihadistes.

Selon plusieurs rapports publiés par des militants pro-gouvernementaux, Liwaa Al-Qods a envoyé des milliers de combattants dans les faubourgs de Minyan, Al-Zahra’a et Al-Assad, à l’ouest d’Alep.

Les estimations du nombre total de renforts envoyés par Liwaa Al-Qods diffèrent considérablement. Certains prétendent qu’il y a un peu plus de 1 200 combattants, alors que d’autres parlent de près de 6 500 militaires, envoyé par Liwaa Al-Qods.

Avec ces renforts, Jaish Al-Fateh est aux abois, et aurait envoyé à son tour, plusieurs grandes unités de ses militants dans la banlieue d’Al-Assad et de Minyan, hier, mercredi.

Source

 

 

 

Lavrov: les habitants d’Alep-Est sont les otages du Front Al-Nosra

 

Les terroristes du Font al-Nosra, fer de lance des rebelles, sont toujours présents à Alep. Et alors que la communauté internationale est déchirée par les conflits diplomatiques, ils utilisent la trêve humanitaire pour se préparer à de nouveaux combats...

L'est d'Alep est aux mains du Front al-Nosra, et les groupes armés sous son contrôle « tiennent pratiquement les civils en otage », a déclaré aujourd'hui le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Depuis plus de deux semaines, les aviations russe et syrienne ont suspendu leurs frappes à Alep pour permettre à tous ceux qui le désirent de quitter la ville. Cependant, les extrémistes empêchent les civiles de le faire et voient dans cette démarche une occasion en or.
En savoir plus

 

 

 

300 USD par tête au profit des terroristes pour quitter Alep-Est

 

Les rebelles, qualifiés par les États-Unis d’ « opposition modérée », qui contrôlent l’est d’Alep, demandent aux civils une importante somme d’argent pour leur permettre d’emprunter les couloirs humanitaires.

En savoir plus

 

 

L'Irak avertit la Turquie qu'il ne tolérera aucune incursion sur son territoire

 

Des forces spéciales de l'armée irakienne près de Mossoul

Le gouvernement irakien a haussé le ton face aux prétentions turques d'intervention dans le nord de l'Irak. La Turquie entend toujours participer aux opérations contre Daesh et se dit inquiète de possibles exactions de la part des milices chiites.

Le 1er novembre, le premier ministre irakien Haider al-Abadi a averti la Turquie qu'elle serait traitée en «ennemi» si elle provoquait un affrontement dans le nord de l'Irak, tout en affirmant qu'il ne souhaitait pas la guerre avec Ankara.

«Nous ne voulons pas la guerre et nous ne voulons pas d'affrontement», a affirmé le Premier ministre irakien sur la télévision irakienne.

«Mais en cas d'affrontement, nous sommes prêts. Nous considérerons [la Turquie] comme un ennemi et nous nous en occuperons comme tel», a prévenu Haider al-Abadi.

Lire la suite

 

 

 

 

La Russie et la Serbie lancent des exercices militaires conjoints

 

Trois avions de transport militaire Iliouchine avec à leur bord 212 militaires russes ont atterri mercredi dans le principal aéroport militaire serbe de Batajnica.

Avec 450 membres des forces armées serbes et 56 militaires biélorusses, les Russes prendront part aux exercices Fraternité slave-2016 qui se dérouleront du 3 au 9 novembre. Selon le commandant d'une brigade spéciale de l'armée serbe Zoran Velickovic, les exercices seront axés notamment sur la lutte antiterroriste.

En savoir plus

 

 

 

Maroc : deux jeunes filles mineures emprisonnées pour homosexualité

 

Deux jeunes filles mineures ont été emprisonnées au Maroc après avoir été surprises en train de s'embrasser. Elles seront jugées pour homosexualité. Au Maroc, l'homosexualité est passible de six mois à trois ans de prison.

Elles sont mineures et ont été jetées en prison pour... un baiser. Au Maroc, Sanaa et Hajar, respectivement âgées de 16 et 17 ans,  surprises en train de s'embrasser, ont été arrêtées jeudi 27 octobre, à Marrakech. Elles vont être poursuivies pour homosexualité, selon l'Association marocaine des droits humains.

En savoir plus

 

 

Journal du Mercredi 02 Novembre 2016 : Sécurité / Les policiers toujours à feu et à sang

 

01:48 - Sécurité / Les policiers toujours à feu et à sang 06:56 - Politique / Juppé - Bayrou : cuisine du Sud-Ouest 09:35 - Economie / Budget de la Sécu : toujours plus d'électoralisme 12:26 - International / Trump - Clinton : tout est possible 14:35 ...

 

 

Notes : Des policiers qui crient "racaille en prison" sa fait plaisir

 

CwSPcwnXEAA-6R_

 

 

 

 

Quatre mosquées radicales fermées en Ile-de-France

 

Quatre mosquées soupçonnées de promouvoir une « idéologie radicale » en France ont fait l’objet d’une fermeture administrative sur le fondement de la loi d’urgence, annonce aujourd’hui le ministère de l’Intérieur.

« Sous couvert de but cultuel, ces lieux abritaient des réunions visant à promouvoir une idéologie radicale, contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer un risque grave d’atteinte à la sécurité et à l’ordre publics« , écrit-il dans un communiqué. Les mosquées visées sont implantées dans les Yvelines, en Seine-Saint-Denis, et dans le Val-de-Marne. L’article 8 de la loi sur l’état d’urgence permet la fermeture des lieux de culte au sein desquels sont tenus des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme.

Une vingtaine de mosquées et salles de prière considérées comme radicales ont été fermées depuis décembre 2015, et les attentats du 13 novembre de la même année, avait indiqué cet été le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le Figaro

 

 

L’Italie est passée de 2000 musulmans en 1970 à 2 millions fin 2015

 

La présence islamique se développe rapidement dans notre pays et on prévoit que ce nombre va encore augmenter. Le sociologue Massimo Introvigne, directeur du Centre pour l’étude des nouvelles religions (Cesnur) précise que pour le moment nous ne pouvons pas encore parler réellement « d’islamisation« , terme qui est plus utilisé dans les pays où les musulmans sont en nette majorité.

« Les données statistiques sont frappantes » explique Massimo Introvigne à AdnKronos et sont essentiellement dues au fait qu’en 1970 les musulmans étaient comptabilisés entre 2000 à 3000 personnes. A la différence de pays comme la France ou l’Angleterre, où la croissance a été constante depuis des décennies, la croissance musulmane en Italie s’est effectuée beaucoup plus rapidement. [...]

Il Giornale via F de souche

 

Notes : Si les chiffres sont aussi fiable qu'en France , c'est mm pas la peine de si attarder

 

 

Les Marocains en tête du nombre de détenus dans les prisons de l’UE

 

Les Marocains sont en tête du nombre de détenus dans les prisons de l’Union Europénne, d’après le journal en ligne EUobserver. On dénombre ainsi 11 706 détenus marocains, suivi des Roumains (11 511), des Albanais (5 722), des Turcs (4 798) et des Polonais (4 449).

Dans le détail, les centres de détention allemands font état d’une augmentation de prisonniers de nationalité marocaine et algérienne. Des principales conclusions ressort également un profil récurrent : ces détenus sont généralement de jeunes hommes issus de milieux modestes qui franchissent les frontières du Vieux continent dans l’espoir d’y trouver de meilleures conditions de vie. Beaucoup n’ont aucune attache familiale en Allemagne, ne remplissent pas les critères pour l’obtention d’un statut juridique ou du droit d’asile et font face à plusieurs obstacles pour accéder au marché du travail allemand.

«Les Marocains sont les premiers à être impliqués dans le vol à la tire (pickpocket, ndlr)» , a commenté Christian Walburg, docteur en sciences criminelles à l’Université de Münster (nord-ouest allemand). «Ce nombre est monté en flèche au cours des dernières années. Il s’agit généralement de jeunes hommes sans aucune perspective qui ont du mal à s’intégrer ici», a-t-il ajouté.

Plus loin, les auteurs de l’étude tordent le cou à un cliché qui a la vie dure par les temps qui courent : «Le nombre de réfugiés originaires d’Irak et de Syrie est très faible d’après les statistiques sur la population carcérale. Les populations en provenance de Syrie sont en moyenne plutôt bien éduquées. Elles disposent des moyens suffisants pour venir en Europe», abonde Christian Walburg.
[...]

yabiladi

 

 

Les demandeurs d’asile de Calais « demain seront Français » (Valls)

 

Les demandeurs d’asile de la « jungle » de Calais « demain seront Français », a affirmé aujourd’hui le premier ministre Manuel Valls, se disant « très fier » de l’évacuation du bidonville de réfugiés qui était « une plaie ».

Le campement, « c’était une image de la France que je ne veux pas voir: des hommes, des femmes et des enfants vivant dans des conditions indignes. Les accueillir, leur donner le droit d’asile, et demain ils seront Français », a-t-il dit en clôturant une cérémonie de remise de prix de la laïcité à la mairie de Paris. « Demain, ils parleront français, demain ils porteront nos valeurs. Demain certains seront députés, membres du gouvernement », a-t-il dit en défendant « le droit d’asile, le droit de protection ». Il a cité le cas d’une jeune Erythréenne rencontrée dans un récent déplacement le mois dernier dans la Marne, « qui va au lycée, qui parle français ». Ce sont « des gens qui veulent rester en France, parce que la France est capable de les accueillir pour qu’eux mêmes épousent les valeurs de notre pays », a-t-il dit, alors que l’opposition critique la répartition des migrants de Calais sur le territoire national.

Le Figaro

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

02/11: (09) Najib Nigazaz, 15 ans de prison pour un meurtre à Léran en Ariège (source)
02/11: Batailles rangées entre migrants Afghans et Erythréens en plein Paris (source)
01/11: (64) Un clandestin prédateur sexuel agresse une jeune fille à Bayonne (source)
01/11: (57) Yassine poignarde un invité poignardé lors d’un mariage: prison (source)
01/11: Rachid Ennasiry, armé d’un pistolet, il braque un livreur en pleine rue (source)
01/11: Youssoufi part en prison après l’agression d’un médecin à Châtellerault (source)
01/11: (25) Amar Louhadj et Fethi Touel agressent un vigile de supermarché (source)
01/11: (62) Rixe entre une centaine de migrants mineurs Erythréens et Afghans (source)
01/11: (84) Mounaim, l’époux violent, écope d’un an de prison ferme à Avignon (source)
01/11: Albertville: Le passeur Congolais transportait 11 réfugiés, 2 ans de prison (source)
01/11: Bonneville: deux dealers Albanais d’héroïne+coke derrière les barreaux (source)
01/11: Seine-St-Denis: meurtre sanglant chez un couple de Mongols au Bourget (source)

31/10: Montreuil (93) Gurpee étrangle son épouse Aïcha puis l’enterre à la cave (source)
31/10: (59) Onur.V, Samir.C, Mehdi, multirécidivistes: agression+vol violent à Lille (source)
31/10: (41) Un Camerounais auteur d’escroqueries et de recels: 15 mois de prison (source)
30/10: (62) Ali Edris Mohamed, migrant Soudanais, caillasse et blesse un policier (source)
30/10: Karim condamné pour règlement de comptes entre des ‘jeunes’ de quartier (source)

 

 

 

 

 

 

 

Amine Elbahi quitte l’équipe de campagne d’Alain Juppé en l’accusant de travailler avec les dirigeants et imams salafistes de l’UOIF

 

(..)

Pour lui, la source du problème, c’est le «  fondamentalisme religieux  ». Il cible les salafistes, très actifs à Roubaix, l’imam de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, venu récemment à Roubaix, ou encore les dirigeants de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), qu’il juge «  adeptes du double discours  ».

Le jeune Roubaisien s’est engagé chez les Jeunes Républicains, puis aux côtés du candidat Alain Juppé.

Mais aujourd’hui, sur son blog, il explique pourquoi il quitte l’équipe de campagne d’Alain Juppé :

Alain Juppé travaille aux côtés des salafistes de l’UOIF qui prônent un islam politique incompatible avec nos valeurs.

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps concernant mon engagement dans le cadre de la primaire de la droite et du centre. En 2014, j’avais été l’un des premiers à répondre à l’appel au rassemblement voulu par Alain Juppé qui a été le premier à déposer sa candidature à la primaire de la droite et du centre.

Le temps est venu pour moi de réfléchir quant au projet que nous voulons réellement présenter aux Français. Mes valeurs, mes convictions et ma loyauté vis-à-vis de ma famille politique restent intactes.

La primaire est un renouveau des pratiques politiques et doit permettre de réunir des femmes et des hommes qui se reconnaissent dans les idées défendues par la droite et le centre. La crise politique qui touche notre pays ne doit pas permettre la remise en question du clivage entre la gauche et la droite. Je crois encore au clivage. Le clivage est nécessaire dans notre démocratie.

« Nous ne pouvons plus affirmer d’un côté combattre le salafisme et de l’autre travailler à leurs côtés, notamment l’UOIF, présidée par Amar Lasfar et dont les dirigeants sont Tareq Obrou, Hassan Iquouissen ou encore Ahmed Miktar, qui prône comme Rachid Abou Houdeyfa un islam politique incompatible avec les valeurs de la République. »

Tareq Oubrou, imam « modéré »

La société française vit une crise identitaire sans précédent. La France ne peut se satisfaire d’une « identité heureuse » à l’heure où la crise profite aux salafistes et permet la radicalisation des esprits

En savoir plus

 

 

En banlieues, Juppé se pose en contre-miroir de Sarkozy

 

Il n’a même pas eu besoin de prononcer le nom de son principal rival. Et a préféré laisser parler les images. Alain Juppé a effectué un déplacement en banlieue parisienne, mercredi 2 novembre, avec un objectif principal : montrer qu’il bénéficie d’un bon accueil dans les quartiers difficiles, contrairement à Nicolas Sarkozy. À moins de trois semaines de la primaire à droite, le favori du scrutin a choisi de se rendre à Argenteuil (Val-d’Oise), sur cette symbolique dalle où M. Sarkozy avait promis en 2005 à une habitante qui l’interpellait de la « débarrasser » d’une « bande de racailles ».
En savoir plus

 

 

Islam politique : la méthodique stratégie d’infiltration des grandes institutions européennes et mondiales par les Frères musulmans

 

Alexandre del Valle poursuit le feuilleton consacré aux différents « pôles » de l’islamisme mondial dont l’objectif consiste à contrecarrer les forces laïques dans les pays musulmans puis à empêcher l’intégration des citoyens de confession musulmane dans les pays occidentaux, sous couvert de liberté religieuse et de pluralisme (dévoyé). Cette fois-ci, il décrypte la stratégie ce conquête-islamisation de l’Occident et du monde mise en œuvre par la plus puissante et influente organisation panislamiste mondiale, la « Confrérie Les Frères musulmans », très présente en Occident et notamment aux Etats-Unis et en France.

En savoir plus

 

 

Zoom - Christine Tasin : Ces assassins qui obéissent au Coran !

 

Christine Tasin est une battante et une combattante. la présidente de Résistance Républicaine est professeur de lettres classiques et contributeur apprécié du site internet Riposte Laïque. Elle vient de publier un petit livre décapant en forme de brûlot : " Les assassins obéissent au Coran ".

Commenter cet article