Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 2 octobre

 

Syrie : la polémique enfle autour des frappes russes, Poutine en visite à Pari

 

Les Occidentaux accusent la Russie de viser des groupes d'opposants afin de défendre le régime syrien de Bachar al-Assad. Vladimir Poutine est à Paris pour en discuter avec François Hollande, avant un mini sommet sur l'Ukraine.

La Russie a mené pour la troisième journée consécutive, vendredi 2 octobre, des frappes en Syrie, tandis que militaires russes et américains tentaient de se coordonner pour éviter un incident dans l'espace aérien de ce pays en guerre.

Le président russe Vladimir Poutine, qui a décidé de lancer ces raids aériens mercredi, a été reçu vendredi à Paris par son homologue français François Hollande, avant un mini sommet sur l'Ukraine (voir vidéo ci-dessous) au cours duquel seront inévitablement abordés le conflit syrien et l'entrée en scène militaire de Moscou.
Lire la suite
 


Rappel de l'UE à Poutine: les bombardements doivent uniquement viser l'Etat islamique

 

La Russie a mené hier une seconde offensive contre les opposants au régime de Bachar El-Assad et a notamment détruit une base de l'Etat islamique, selon Moscou. Vladimir Poutine est à Paris ce vendredi, tandis que l'UE inquiète rappelle que les frappes ne doivent viser que l'Etat islamique
Lire la suite

 

 

Notes : Je le dis encore une fois, que les Russes puissent aussi facilement trouver encore des bases de l'EI intacts et nombreuses, prouvent que les Américains ne se battent pas vraiment contre l'EI mais les laissent progresser

 

 


Moyen-Orient: "Une grande erreur de la politique française sur la Syrie"


L'homme politique français Aymeric Chauprade, dans le contexte de la rencontre au format Normandie à Paris, estime que le choix de la Russie d'empêcher la chute du régime de Bachar al-Assad est intelligent et réaliste pour le Moyen-Orient.

Lire la suite

 

 


Tuerie dans l'Oregon: "Si vous êtes chrétiens, vous allez voir Dieu dans une seconde"


 Un homme a fait irruption jeudi sur un campus universitaire de l'Oregon et a tué dix personnes avant d'être abattu par la police. Ses motivations restent encore floues. Le point sur ce que l'on sait de la fusillade.

Moins de quatre mois après la tuerie raciste de Charleston, dans laquelle neuf Noirs ont péri, une nouvelle fusillade endeuille les Etats-Unis. Un homme lourdement armé a abattu jeudi dix personnes et blessé sept autres sur un campus universitaire de l'Oregon (côte Ouest). Il est mort peu après lors d'un échange de tirs avec les policiers. Ses motivations sont encore inconnues mais la piste d'un crime sur fond de religion est évoquée.
(..) Il aurait demandé à des chrétiens de se désigner

La piste d'un crime à caractère confessionnel est avancée. Selon le père d'une étudiante blessée cité sur CNN, le suspect a demandé à des étudiants s'ils étaient chrétiens et a abattu tout ceux qui répondaient par l'affirmative. "Si vous êtes chrétiens, vous allez voir Dieu dans une seconde", aurait lancé le tireur avant de vider son chargeur.   
Lire la suite  -   Voir vidéo

 

 

 

Une frappe US en Syrie détruit... deux excavateurs


L'unique frappe effectuée mercredi en Syrie par l'aviation américaine a permis de détruire deux excavateurs.
La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a effectué mercredi une seule frappe aérienne contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) près de la ville syrienne de Mara, à 30 kilomètres au nord d'Alep, a annoncé jeudi le commandement de la coalition.

(..)L'aviation des Etats-Unis et de leurs alliés bombardent les positions de l'EI en Syrie depuis près d'un an, et ce, sans avoir reçu l’aval du Conseil de sécurité de l'Onu ni du gouvernement syrien.

"Le territoire contrôlé par l'EI en Syrie ne cesse de s'élargir depuis le début des frappes américaines", a déclaré jeudi l'ambassadeur de Syrie en Russie Riad Haddad.

Lire la suite

 

 

 

Un avion US s'écrase en Afghanistan, 14 morts


Un avion de transport militaire américain Hercules C-130 a chuté en Afghanistan, faisant jusqu'à 14 morts selon les médias. Les Talibans afghans affirment avoir abattu l'appareil.
(..) Suite à la tragédie, les Talibans afghans ont affirmé via un tweet avoir abattu l'appareil américain. L'aéroport en question héberge une base militaire majeure pour l'Otan et l'armée afghane, qui a été la cible de plusieurs attaques. Cependant, les militaires US démentent toute activité de rebelles à proximité de la zone du crash.

Les Talibans s'attribuent régulièrement et sans preuve la paternité de crashs aériens en Afghanistan et en exagèrent les bilans.

Lire la suite

 

 

 

Tsahal annonce une rencontre avec un haut gradé russe à Tel Aviv

 

 

Le chef d’état major adjoint, Yair Golan, devrait rencontrer son homologue russe, Nikolai Bogdanovski, mardi prochain à Tel Aviv et aborder la coordination militaire des deux armées, a annoncé un porte-parole de l’armée.

Des centaines de soldats iraniens, déjà sur le terrain en Syrie, se préparent à lancer une attaque contre les forces rebelles anti-gouvernementales pour tenter de reprendre le territoire pour le compte du président syrien Bashar el-Assad.

Les soldats sont entrés en Syrie il y a 10 jours, a signalé Reuters jeudi, citant des sources libanaises.

Le groupe terroriste libanais, le Hezbollah, se prépare également à rejoindre l’offensive aux côtés de l’armée syrienne régulière. L’offensive devrait avoir lieu dans une région dans le nord de la Syrie.

Source

 

Voir aussi cette vidéo pour les soldats iraniens en Syrie

 

 

 

Discours de Benjamin Netanyahu à la 70e Assemblée générale de l’ONU

(info du 1 oct)

(..) Netanyahu catalogue les dispositions que l’Iran prendra une fois que l’accord sera définitivement conclu. Comme « soutenir le brutal régime d’Assad » ainsi que d’autres actions.

Netanyahu a affirmé qu’Israël continuera à « répondre avec force » aux tentatives consistant à attaquer Israël à partir de la Syrie. L’État juif a bien l’intention de contrecarrer les livraisons d’armes destinées au Hezbollah, a-t-il poursuivi.

Il accuse l’Iran de mettre en place des cellules de terrorisme dans l’hémisphère occidental au cours des six derniers mois.

Netanyahu a qualifié l’accord nucléaire de « certificat de mariage de cette union impie ».

(..) Il a pesté contre le silence de l’ONU face aux appels de l’Iran à la destruction d’Israël.

« 70 ans après le meurtre de 6 millions de Juifs, les dirigeants iraniens promettent de détruire mon pays, de tuer mon peuple, et la réponse de cette assemblée, de presque tous les gouvernements représentés ici, a été inexistante. Silence total. Silence assourdissant », a lancé Netanyahu. Avant de se taire, visage fermé, pendant 45 secondes, un temps très long et dominant l’ambiance généralement feutrée de l’Assemblée générale.

(..)« Les jours où les Juifs sont passifs n’existent plus, » a déclaré Netanyahu.

(..) Dans un message adressé aux dirigeants de l’Iran, Netanyahu a déclaré : « Votre plan pour détruire Israël échouera. Israël ne permettra pas à une force régnant sur terre de menacer son avenir, » ajoutant qu’Israël va faire ce qu’il faut pour se défendre.

Lire la suite

 

 

A la frontière du Golan, l’EI gagne du terrain et les rebelles modérés dépérissent

 

Selon son porte-parole, l’Armée syrienne libre, ne recevant plus de financement occidental, est au bord de l’effondrement au sud de la Syrie

(..)  les groupes islamistes se renforcent dans le sud du pays, avec des combattants opérant désormais ouvertement à proximité de la frontière avec Israël, a déclaré jeudi un porte-parole de l’opposition syrienne.

Parlant au Times of Israel depuis la Jordanie, où il sert au sein du centre de commandement conjoint occidentalo-arabe à Amman connu sous le nom de MOC, le porte-parole des unités de l’Armée syrienne libre (ASL) engagées dans les provinces de Daraa et Qouneitra a déclaré que selon des estimations, de 500 à 700 combattants de l’État islamique sont actuellement actifs dans les villes de Jamlah et Ash-Shajarah, adjacentes à la frontière israélienne au sud du plateau du Golan.

(..)

Un soldat moyen de l’ASL gagne seulement 70 dollars par mois, comparativement aux 300 dollars que gagnent les combattants islamistes du Front al-Nosra avant ou aux salaires de leurs homologues de l’Etat islamique, qui peuvent atteindre 500 dollars. Ces deux dernières organisations sont classées comme des groupes terroristes par les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux.

« Quand les Etats occidentaux ne sont pas à la hauteur dans leur soutien à nos forces, ils aident l’EI et al-Nosra, » a-t-il affirmé.

« Si les pays donateurs ne prennent pas une position ferme, la plupart des combattants du front sud passeront dans les deux mois à l’EI ou à al-Nosra. La pénurie de salaires et de munitions les humilie, et ils ne tiendront pas longtemps ».

Lire la suite

 

 

 

Jürgen Todenhöfer : L’Etat islamique veut tuer des millions de personnes

 

L’Etat islamique veut tuer des centaines de millions de personnes dans le monde et le groupe terroriste est largement sous-estimé par l’Occident, a affirmé le journaliste allemand Jürgen Todenhöfer, 75 ans, qui a pu passer quelques jours avec le groupe l’année dernière.

(..) Dans son livre, il dit que le groupe terroriste ne peut être vaincu militairement et qu’il est très « pessimiste » sur ce qui peut être fait pour le combattre.

« Ils sont beaucoup plus forts que ce que l’on pense ici », a-t-il écrit.

L’État islamique est comme un « tsunami nucléaire qui prépare le plus grand nettoyage religieux de l’histoire », a-t-il poursuivi.

Lire la suite

 

 

Un couple d’Israéliens tué dans une fusillade en Cisjordanie ; le Hamas a salué l’attaque

 

L’attaque a eu lieu peu avant 21 heures entre les implantations d’Itamar et d’Elon Moreh, situées près du village palestinien de Beit Furik.

Selon les premiers rapports, plusieurs coups de feu ont été tirés depuis un véhicule passant le long de la voiture dans laquelle la famille israélienne roulait.

Le véhicule des terroristes a ensuite accéléré en se dirigeant vers un village palestinien voisin.

Lire la suite

 

 

 

En 2014, 5.549 gendarmes ont été agressés

 

 

Dans le détails, 1.388 atteintes aux biens de la Gendarmerie ont été constatés (+4%). Il s’agit de vols ou de dégradations de matériels qui touchent essentiellement les véhicules.

En métropole, 13 départements totalisent plus de 20 faits de ce genre, les Bouches-du-Rhônes étant en tête, avec 41 atteintes observées, suivis par l’Isère (38). Outre-Mer, le nombre de dégradations contre les biens de la gendarmerie ont bondi de 122% en Nouvelle-Calédonie et de 57,4% en Guadeloupe et en Guyane.

Lire la suite

 

 

 

Marion Le Pen: il est grand temps que la France retrouve son indépendance


Le gouvernement français socialiste s’aligne trop sur les volontés américaines au détriment de l'indépendance diplomatique de la France sur la scène internationale, déplore une députée du Front national.

Les sanctions antirusses sont contreproductives, mais elles risquent de durer, le gouvernement français socialiste s’alignant trop sur les volontés américaines, a déclaré à Sputnik Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse et tête de liste FN en Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les élections régionales 2015.

"Et je crois qu’il n’est pas de la volonté américaine de ralentir ou de supprimer les sanctions à l’égard des Russes. Je le regrette fortement parce que c’est tout à fait contreproductif. De surcroît, il faut quand même le dire, cela ainsi concerne la France", a indiqué la cadre du FN.  

Lire la suite

 

 

Marine Le Pen veut s'allier avec Bachar al-Assad : "on n'a pas le choix"

 

Notes : Comme le dit Marine Le Pen "Le gouvernement va baisser les APL pour compenser une partie des aides aux réfugiés - voir lien(je n'avais pas mi l'info plus tôt parce que je n'arrivais pas à le croire, je pensais à une intox )

 

 

Le mot « race » remis en question dans la législation

 

Le dérapage de Nadine Morano sur la « race blanche » a fait réfléchir sur la pertinence de la présence du mot « race » dans la législation française. « Je suis, pour une fois, totalement d’accord avec cette proposition de Jean-Luc Mélenchon. Le mot race devrait être exclu. Le mot race n’existe pas », a affirmé François Loncle, député PS de l’Eure.

 

 

Notes : Jean-Luc Mélenchon, un des hommes politiques les plus répugnants que l'on puisse avoir en France ! je n'ose imaginait ce que deviendrait la France si un jour un tel homme venait au pouvoir ! Il méprise le christianisme et il est en adoration devant l'Islam. Il a dit un jour qu'il aurait même préféré que Charles Martel n’arrête pas les Arabes à Poitiers ! (ce "monsieur" a surement envie de vivre sous la charia)

 

 

Ivan Rioufol : « Qu’attendez-vous pour interdire les mots ethnie, communauté, peuple, nation »

 

Chronique d’Ivan Rioufol sur « l’affaire Morano » intitulée ‘Race de pleutre ».

Mesdames et messieurs les censeurs, regardez-vous ! Vous êtes ridicules! Certains d’entre vous veulent donc supprimer le mot race de la législation et de la constitution. Puisque vous semblez croire que les réalités s’effacent en gommant les termes qui les désignent, qu’attendez-vous pour interdire les mots ethnie, communauté, peuple, nation. Et pourquoi pas : noir, blanc, jaune.

Croyez-vous que le racisme disparaîtra sous votre baguette magique ? Il faut bien parler d’hystérie, devant cette polémique lancée par Nadine Morano sur un plateau de télévision.

Les Républicains, dont la plupart hurlent avec la meute, ont perdu une belle occasion de se démarquer de la police de la pensée, qui veut embastiller les mots jugés délictueux. Il est navrant de voir la droite se réclamer de ce politiquement correct, qui ne la différencie pas de la gauche pavlovienne. Il est peu probable que les électeurs apprécient cette race de pleutres.

Voir vidéo

 

 

_________________

Le 1 octobre

 

 

 

 

La Russie poursuit ses bombardements en Syrie

 

Au lendemain des premiers bombardements menés par l’armée russe sur les régions de Homs et de Hama, en Syrie, mercredi 30 septembre, la Russie et les Etats-Unis se sont mis d’accord sur la tenue d’une réunion d’urgence afin d’éviter tout incident militaire entre leurs aviations.

En attendant, l’armée russe a continué à bombarder des cibles sur le sol syrien. Moscou évoque des frappes contre « quatre positions de l’Etat islamique ». Le sénateur américain John McCain a affirmé jeudi matin sur la chaîne de télévision CNN que les bombardements russes en Syrie de mercredi ont visé des rebelles entraînés et financés par la CIA notamment pour combattre l’Etat islamique.

(..) Le New York Times rapporte que des officiels américains ont confirmé que des groupes soutenus par les Etats-Unis ont bien été touchés par les frappes russes. La brigade Tajamu’Al-Izza, affiliée à l’Armée syrienne libre (ASL), la branche modérée de l’insurrection, habilitée à recevoir des missiles antichars pas les Etats-Unis, a ainsi été ciblée.
Lire la suite

 

Syrie : l'armée russe déploie plus de 50 avions

 

L'armée russe a déployé plus de 50 avions et hélicoptères en Syrie ce jeudi. Moscou a confirmé de nouvelles frappes nocturnes en Syrie sur quatre positions du groupe État islamique (EI) dans les provinces d'Idleb, Hama et Homs. "L'aviation russe a conduit quatre frappes aériennes cette nuit contre quatre positions de l'État islamique sur le territoire syrien", indique le ministère russe de la Défense dans un communiqué. Au cours de ses 8 sorties aériennes, les Sukhoi-24 et 25 de l'armée russe ont notamment détruit "un quartier général des groupes terroristes et un stock de munitions dans la zone de Idleb", ainsi qu'un atelier de confection de voitures piégées au nord de Homs.

Lire la suite

 

Notes: C'est quand même incroyable que depuis plus d'un an la coalition Américano-Arabes n'est pas encore détruite certains de ces quartiers généraux islamiques ! Je suis sûr que les Russes vont plus faire de mal à l'EI que les Américains l'ont fait en un an ! Parce que les Russes on eut réellement l'intention de détruire l'EI

 

 

Syrie : quatre questions pour comprendre les soupçons sur les frappes russes

 

 


Moscou a mené ses premiers raids aériens, mercredi. Mais cette intervention est critiquée, notamment par Washington et Paris, qui accuse la Russie d'avoir bombardé des opposants au régime de Bachar Al-Assad.

 

Que disent Moscou et Damas ?

Selon le ministère russe de la Défense, les bombardements ont détruit "des équipements militaires" et des "stocks d'armes et de munitions" du groupe Etat islamique (EI). "Nos avions ont attaqué huit cibles. Toutes ont été touchées, notamment un centre de commandement des terroristes, et ont été entièrement détruites", a-t-il précisé en fin de journée.
(..)
"Les raids ont frappé des objectifs avec précision et des drones russes avaient auparavant survolé les secteurs, a précisé une source de sécurité à l'AFP, sans donner de bilan des victimes. Nous tentons d'établir un bilan, mais ce qui est certain, c'est qu'il y a eu beaucoup de morts notamment parmi les chefs terroristes, dans les attaques qui ont visé l'EI."

 

Pourquoi y a-t-il des doutes sur les cibles touchées ?

Si les Russes ont ciblé plusieurs provinces, il n'en reste pas moins que ces zones sont stratégiques pour le régime de Damas. Et soumises à un fort risque de bavures.

Ainsi, la région de Homs est divisée entre les forces syriennes, l'opposition au régime de Bachar Al-Assad et les jihadistes de l'EI. La capitale éponyme de la province est sous le contrôle de l'armée officielle, à l'exception d'un quartier. Parmi les zones visées, on trouve aussi les localités de Rastane et Talbissé, majoritairement aux mains du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, et rival de l'EI.(..)

Qu'auraient touché les bombardements russes ?

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les frappes autour de Homs ont surtout visé des centres de commandement du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, ainsi que des petits groupes rebelles locaux. Les raids contre les localités de Rastane, Talbissé et Zaafarani n'ont tué que cinq combattants contre 27 civils et des dizaines de blessés, assure l'ONG.

Dans la province de Hama, les avions russes auraient frappé un dépôt d'armes de l'armée Al-Izza, un groupe rebelle soutenu par des pays arabes et les Etats-Unis, ainsi que d'autres positions rebelles et d'Al-Nosra.
(..)


Comment réagit la communauté internationale ?

"Ce n'est pas sur Daesh qu'ils [les Russes] ont frappé, c'est sans doute sur les groupes d'opposition, ce qui confirme qu'ils sont davantage dans le soutien au régime de Bachar Al-Assad que dans la lutte contre Daesh", a renchéri une source diplomatique française sous couvert d'anonymat.

Les doutes de Paris sont partagés par les Etats-Unis. Les frappes russes ne visaient probablement pas l'EI, a déclaré le chef du Pentagone, estimant que l'initiative russe en Syrie était "vouée à l'échec".

Lire l'article

 

 

Frappes russes en Syrie: les Casques blancs inondent le Web d’intox

 

Les White Helmets (Casques blancs), une organisation controversée se disant humanitaire, mène un sale jeu en Syrie: l’ONG a de nouveau entaché sa réputation après avoir fabriqué des "preuves" dénonçant les "bavures" commises lors de l’intervention russe en Syrie.

L'organisation a récemment publié sur son compte Twitter une photo représentant une petite fille syrienne couverte de sang, prétendument blessée ainsi qu'un bon nombre de ses concitoyens au cours des frappes aériennes russes le 30 septembre. L'une d'elle a été reprise par le célèbre quotidien français l'Express.

Cependant, la falsification a aussitôt été démontrée: des utilisateurs de Twitter ont découvert que la photo avait été prise le 25 septembre 2015, soit cinq jours avant les bombardements en question.

Lire la suite et voir la photo

 

 

Poutine : l’information sur des victimes en Syrie est apparue avant le décollage des avions russes

 

Les données sur les victimes présumées parmi les civils syriens causées par les raids aériens russes en Syrie sont apparues dans les médias avant même le début de leur première mission de combat, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

Source

 


Syrie: réunion militaire d'urgence entre la Russie et les Etats-Unis

 

Russes et américains sont tombés d'accord: une réunion d'urgence aura lieu pour éviter tout incident militaire entre leurs aviations en Syrie.
Lire la suite

(..)A la surprise générale, l'aviation russe a mené mercredi ses premières frappes. Le Kremlin a affirmé qu'il fallait prendre les "terroristes" de vitesse et détruire leurs positions en Syrie.

Mis devant le fait accompli, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a retrouvé son homologue russe Sergueï Lavrov au Conseil de sécurité de l'ONU: ils ont annoncé s'être mis d'accord sur la nécessité d'une rencontre "entre militaires, aussi vite que possible, peut-être même demain" afin d'"éviter tout incident" entre leurs aviations en Syrie.

Lire la suite

 

 

Syrie: l'Arabie saoudite exige que la Russie cesse son opération militaire

 

L'Arabie saoudite a exhorté la Russie à arrêter ses frappes aériennes contre la Syrie et à cesser de soutenir Bachar el-Assad.

"La délégation de mon pays exprime sa profonde préoccupation suite aux opérations militaires réalisées par la Russie à Homs et à Hama, c'est-à-dire sur les territoires qui ne sont pas occupés par les forces de l'Etat islamique", a déclaré Abdallah al-Mouallimi, représentant de l'Arabie saoudite à l'Onu, dans une émission télévisée.
(..) Les frappes aériennes "ayant entraîné la mort de civils", son pays exige de les arrêter immédiatement, selon le diplomate saoudien.

Lire la suite

 

 

Notes ; c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! les Saoudiens tuent des centaines de civiles au Yémen et il demande à la Russie de stoppé leur offensive !

(revoir ) Au Yémen, 131 morts dans le bombardement d'une fête de mariage - "Depuis six mois, la guerre civile et les bombardements ravagent le Yémen. Depuis fin mars, le conflit qui oppose les rebelles chiites Houthi et la coalition arabe, conduite par l'Arabie Saoudite a fait plus de 4.900 morts et 25.000 blessés, dont de nombreux civils selon l'ONU. ")

 

 

L'Arabie saoudite évoque l'option militaire contre Assad

 

ONU Le chef de la diplomatie saoudienne a estimé que le président syrien devait quitter le pouvoir, sans quoi il serait chassé par la force

Le président syrien Bachar el-Assad doit quitter le pouvoir sous peine d'en être chassé par la force «militaire», a mis en garde mardi à New York le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Jubeir.

S'exprimant devant la presse en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, Adel al-Jubeir a également rejeté les initiatives diplomatiques de la Russie, alliée de la Syrie, pour une coalition internationale de lutte contre le groupe Etat islamique.

Lire la suite

 

Notes : Vu que c'est maintenant les Saoudiens qui sont les maitres de l'ONU, vous pouvez être assuré que l'on va droit vers ce conflit temps prophétisé

 

 

 

Soldats US et djihadistes de l'EI: ce point commun qui fait tache…


Cela pourrait paraître étonnant, mais les soldats américains luttant contre l'EI porteront des uniformes aves des chevrons ressemblant comme deux gouttes d'eau… à l'emblème utilisé par le groupe djihadiste.

La nouvelle concernant le port d'un chevron d'une ressemblance incroyable avec le symbole de l'Etat islamique a eu des retentissements dans les médias et sur le Web partout dans le monde.

"Le chevron de combat porté par les soldats américains qui participent à l'opération contre l'Etat islamique provoque l'indignation des militaires et des vétérans qui indiquent que le dessin représenté — une couronne de palmiers, des étoiles et deux yatagans croisés — ressemble à quelque chose que porterait l'ennemi ", a rapporté l'hebdomadaire américain The Military Times.


(..) Effectivement, l'ambassadeur syrien à l'ONU Bachar Jaafari a déclaré auparavant que les Etats-Unis, à la différence de la Russie et de la Syrie, ne s'attelaient pas sérieusement à la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique.

"Les Etats-Unis se servent de ce prétexte pour intervenir dans les affaires intérieures des autres pays. Théoriquement, nous luttons tous contre le même ennemi. Mais en réalité, ce n'est pas le cas. Seuls l'Armée syrienne, les Russes et nos autres amis ont raison en disant qu'ils luttent contre les terroristes, que ce soit l'Etat islamique, le Front al-Nosra ou les autres", a fait remarquer M. Jaafari.

Lire la suite

 

 

 

 

Marc Trévidic : « La vraie guerre que l’EI entend porter sur notre sol n’a pas encore commencé »

 

La France est devenue « l’ennemi numéro 1 » de l’État islamique, pour Marc Trévidic

Marc Trévidic est pessimiste. L’ancien juge anti-terroriste voit l’avenir en noir, à l’image de la bannière de l’État islamique. Dans une interview donnée à Paris Match, il estime que la France est devenue «l’ennemie numéro un» de l’État islamique et que l’organisation terroriste se prépare à des attentats d’ampleur sur notre territoire.

 

 

 

 

Attentats du 11/09: les USA rejettent une plainte contre Al-Qaïda


D'après le juge du district, l'Arabie saoudite possède l'immunité judicaire dans la plainte des familles de près de 3.000 personnes décédées à la suite de l'attentat de 2001.

Le tribunal de Manhattan a rejeté une plainte des proches des victimes des attentats du 11 septembre 2001 contre l'Arabie saoudite, accusant le pays d’avoir octroyé une l'aide matérielle au réseau terroriste international Al-Qaïda, rapporte mardi l'agence Reuters.

D'après la source, le juge du district George Daniels a déclaré que le pays possédait l'immunité judicaire aux familles de près de 3.000 personnes mortes à la suite de l'attentat, ainsi qu’aux assureurs couvrant les pertes des propriétaires des bâtiments et des entreprises.

"Les allégations contenues dans la plainte ne fournissent pas une base suffisante à cette court pour affirmer sa compétence dans la juridiction", a-t-il indiqué.

Lire la suite

 

 

54% des Français favorables à une alliance avec Bachar al-Assad pour combattre Daech

 

Plus de deux Français sur trois (67%) approuvent les frappes aériennes décidées par François Hollande en Syrie contre Daech, le groupe Etat islamique, selon un sondage Elabe pour BFMTV diffusé aujourd’hui.

Ils sont en revanche 32% à les désapprouver. Chez les seuls sympathisants de gauche, le taux d’approbation monte même à 80%, contre seulement 19% d’un avis contraire. 71% des sympathisants de droite et du centre y sont également favorables, de même que 69% de ceux du Front national. Une courte majorité des personnes interrogées, 54%, se déclarent par ailleurs favorables « à ce que la communauté internationale s’allie au président syrien Bachar al-Assad pour combattre Daech ». 45% d’entre elles y sont opposées.

La perspective d’une alliance avec Bachar al-Assad est en revanche rejetée par une majorité des sympathisants de gauche, qui y sont opposés à 54%, contre 45% d’un avis contraire.

Lire la suite

 

 

Drame de la Mecque : 464 victimes iraniennes selon un dernier bilan

 

L'Iran et l'Arabie saoudite sont parvenus à un accord sur le rapatriement des corps des pèlerins iraniens morts lors de La bousculade près de la Mecque la semaine dernière.

Lire la suite

 

 

 

 

Allemagne: près de 280.000 migrants arrivés en septembre

 

 

Entre 270.000 et 280.000 migrants sont arrivés en Allemagne au cours du seul mois de septembre 2015, dépassant en un seul mois le total enregistré en 2014, a annoncé mercredi le ministre de l’Intérieur de la Bavière, Joachim Herrmann.

Le Point

 

 

 

Cassel (59) : laïcité, la statue de la Vierge retirée d’une stèle commémorative de 1914

 

Il y a moins d’un an, une stèle à la mémoire des gendarmes et des douaniers qui ont repoussé l’ennemi en 1914 était inaugurée. Problème pour les défenseurs de la laïcité : elle était coiffée d’une Vierge, aujourd’hui retirée.

Lire la suite

 

Nostradamus C10. Q55

Les malheureuses nopces celebreront
En grande joye mais la fin malheureuse,
Mary & mere nore desdaigneront,
Le Phybe mort, & nore plus piteuse

 

Les gouvernements célèbreront des alliances malheureuses
Cela les mettra en grande joie mais à la fin ses alliances amèneront le malheur
La Vierge Marie et l’Église seront dédaignées
La monarchie morte & en plus piteuse état

 

 

 

Pour Philippe de Villiers, Hollande veut « faire de la France un grand Kosovo islamique »

 

L’ancien candidat souverainiste Philippe de Villiers a estimé que la politique d’accueil des migrants était un « projet de sauvetage électoral ». « Ils veulent faire de la France un grand Kosovo islamique, sous clé américaine », a-t-il ajouté dans un entretien à Valeurs actuelles.

voir video

 

 

 

De Villiers : « La classe politique est achetée par le Qatar et l’Arabie saoudite »

 

 

 

"Race blanche" : pour Jean-Marie Le Pen, Nadine Morano a "énoncé une évidence historique"

 

Le fondateur du Front national dénonce la "gauchisation des esprits dans les rangs de l'ex-UMP", dont certains ténors s'indignent des propos de la députée européenne.
Plusieurs responsables politiques, notamment dans le propre camp de Nadine Morano, s'indignent de ses propos sur la France qui serait "un pays de race blanche". Jean-Marie Le Pen, lui, n'est pas choqué.

"Pour avoir énoncé une évidence historique multiséculaire, Mme Nadine Morano subit un feu nourri de critiques, d'autant plus véhémentes qu'elles viennent de son propre camp. Elle peut ainsi mesurer à ses dépens ce que pèse la 'gauchisation des esprits' dans les rangs de l'ex-UMP", estime l'ancien président du Front national dans un communiqué diffusé mardi 29 septembre. "C'est la preuve que les gesticulations droitières des sarkozistes, comme en 2007, ne visent qu'à enfumer les électeurs à deux mois des régionales".

Lire la suite

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 27 au 30 septembre 2015

Commenter cet article