Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 5 septembre

 

Un an de bombardements n'a pas ébranlé l'État islamique

 

INFOGRAPHIE - En Syrie, comme en Irak, Daech ne renonce pas à la capitale Damas, où certains de ses éléments sont présents depuis plus d'un an dans le faubourg d'Hajar al-Aswad.

Entre 20.000 et 30.000 combattants dispersés entre la Syrie et l'Irak, c'est-à-dire autant qu'il y a un an au début des frappes de la coalition. Cette récente estimation des renseignements américains souligne l'incroyable résilience de Daech. En douze mois pourtant, quelque 10.000 djihadistes auraient été tués, mais l'État islamique (EI) en a attiré à peu près autant, venus de quelque 80 pays. Et grâce à leur omniprésence sur les réseaux sociaux, les volontaires arrivés en Syrie et en Irak peuvent toujours actionner des «djihadistes sédentaires» en Europe ou ailleurs.

Lire la suite

 

 

 

La France envisage des frappes aériennes en Syrie

 

Selon Le Monde, François Hollande étudie la possibilité de faire intervenir l'aviation française en Syrie, contre le groupe Etat islamique. Actuellement, seuls les Etats-Unis, l'Arabie Saoudite, la Jordanie et les Emirats Arabes Unis procèdent à des frappes aériennes.
Lire la suite

 

 

Des pays arabes prévoient d'envoyer des troupes pour lutter contre Daech en Irak et en Syrie

 

Pour être efficace, tout déploiement arabe en Irak devra être coordonné avec Bagdad… Mais aussi avec son allié iranien. Le récent accord sur le nucléaire ouvre certaines perspectives de coopération contre Daech.

Depuis des mois, certaines monarchies sunnites du Golfe - Émirats arabes unis en tête - militent pour le déploiement de troupes arabes au sol pour lutter contre Daech, en Irak surtout. Ce volontarisme se fonde sur un constat: des bombardements aériens seuls - le plus souvent américains - ne permettront pas d'éliminer la menace de l'État islamique.

Les soldats et pilotes émiriens ont une réelle capacité opérationnelle, sans oublier leurs forces spéciales qui viennent de libérer un otage britannique des mains d'al-Qaida au Yémen

«Nous ne pouvons pas laisser l'armée américaine libérer Mossoul par des raids aériens, en étant épaulée au sol par les milices chiites qui s'en prendraient ensuite aux populations locales sunnites libérées des djihadistes», affirmait au printemps au Figaro un haut responsable émirien, qui se disait prêt à envoyer en Irak des troupes pour «encadrer» les ...

Source

 

 

Journée noire pour la coalition arabe dans la guerre au Yémen

 

Abou Dhabi - Les Emirats arabes unis et Bahreïn ont perdu vendredi respectivement 45 et cinq soldats, leurs plus grosses pertes depuis qu'ils se sont engagés au Yémen dans une coalition sous commandement saoudien qui peine à venir à bout de rebelles chiites Houthis.

Lire la suite

 

Djihad : un couple bordelais et ses quatre filles partis en Syrie

 

"Il y a bien eu disparition, départ d'une famille de six personnes composée de quatre mineures et leurs parents pour la Syrie", a indiqué le parquet de Bordeaux.

Lire la suite

 

 

Migrants : les questions du lendemain

 

Réfugiés demandeurs d’asile politique et fuyant les horreurs de la guerre et de la persécution, migrants économiques ou « cheval de Troie » des islamistes, quels que soient les parti-pris idéologiques ou les émotions qui commandent la vision des réalités de la crise actuelle, les vraies questions sont ailleurs. Les vraies questions sont celles du lendemain.

Ces foules qui assaillent les trains à Budapest, qui franchissent clandestinement les frontières de l’Union européenne sont- elles l’avant-garde d’une invasion de grande ampleur. 50.000, 800.000 ou des millions de migrants, est-ce comparable dans leurs conséquences?

Ces réfugiés, ces migrants qui viennent pour la très grande majorité d’entre eux de pays musulmans pourront-ils être intégrés dans une Europe qui n’est plus l’Europe des 30 glorieuses, offrant des possibilités d’emploi nombreuses, dans une Europe qui manifeste son souci de préserver une identité séculaire, dans cette Europe dont les peuples sont de plus en plus attirés par les sirènes nationalistes et xénophobes?

Ces Musulmans vont-ils accepter de transformer leurs conceptions claniques de la vie en société? Voudront-ils préserver à tout prix un Islam incompatible sous plusieurs aspects avec les mœurs et les habitudes de l’Europe moderne?

Lire la suite

 

 

Des migrants par milliers à la frontière austro-hongroise

 

 

Pays de transit ou destination finale : des milliers de migrants se sont réjouis ce samedi d'avoir franchi la frontière entre la Hongrie et l'Autriche.

Alors que plus d'un millier d'entre eux avaient pris la décision de marcher de Budapest, la capitale hongroise, jusqu'à la frontière, la Hongrie a finalement mis vendredi à leur disposition des bus pour qu'ils effectuent le trajet plus facilement.
La plupart de ces migrants veulent atteindre l'Allemagne, qui ne renvoie plus les demandeurs d'asile syriens dans le premier pays de l'Union européenne où ils ont posé le pied, ce que la législation européenne permet pourtant. Tous ces migrants ne sont toutefois pas Syriens. Des Irakiens et des Pakistanais, entre autres, se trouvent parmi eux.

Lire la suite

 

 

 

Les réponses musclées de la Hongrie face au chaos migratoire

 

FOCUS - Le pays, dirigé par le très droitier Viktor Orban, est devenu le point de transit principal pour entrer par voie terrestre dans Schengen. Le premier ministre n'hésite pas à mettre en œuvre tous les moyens pour stopper les migrants.

Malgré de multiples mesures coercitives, la Hongrie ne parvient pas à endiguer le flot de migrants qui pénètre sur son territoire: 3300 personnes rien que dans la journée de jeudi, un record. La route des Balkans est en effet devenue depuis plusieurs semaines la voie privilégiée par les migrants venus de Syrie et d'Afghanistan, qui entrent par la Grèce, puis passent par la Macédoine et la Serbie, pour pénétrer en Hongrie, point de passage terrestre principal pour entrer dans l'espace Schengen.

Lire la suite

 


La CE veut porter à 160.000 le nombre de migrants à accueillir


BRUXELLES (Reuters) - Le président de la Commission européenne a proposé de porter de 40.000 à 160.000 le nombre de demandeurs d'asile arrivés en Italie, en Grèce et en Hongrie à répartir dans les autres pays de l'Union sur la base de quotas nationaux, a annoncé vendredi une porte-parole de l'exécutif bruxellois.

Ce point fera partie des nouvelles propositions que Jean-Claude Juncker doit présenter le 9 septembre pour faire face à la crise des migrants, a-t-elle précisé, confirmant une information obtenue la veille auprès de plusieurs sources.
Lire la suite

 

 

L’ Allemagne saisit des colis de faux passeports syriens

 

Les agents des douanes allemandes ont saisi des colis contenant des passeports syriens et la police soupçonne qu’ils sont vendus illégalement aux demandeurs d’asile.

Un fonctionnaire du ministère des Finances a déclaré que les paquets interceptés par la poste contenaient à la fois des passeports authentiques et des passeports falsifiés.

L’Allemagne laisse les Syriens demander l’asile, peu importe où ils sont entrés dans l’UE. Comme réfugiés de la guerre civile syrienne, la plupart ont le droit d’asile.

Les passeports peuvent aider de faux demandeurs à obtenir l’asile, dit l’UE. Le responsable du ministère a refusé de déclarer combien de passeports syriens ont été trouvé lors les contrôles douaniers. [...]

Un responsable de l’agence Frontex, Fabrice Leggeri, a déclaré à la radio française Europe 1 que «la plupart des gens qui utilisent ces faux passeports parlent l’arabe. Ils peuvent venir d’Afrique du Nord, ou du Moyen-Orient, mais ils ont un profil de migrants économiques», at-il déclaré. [...]

Source (Traduction FDS)

 

 

Migrants : la volte-face de David Cameron

 

Critiqué pour son manque d'implication dans la crise des migrants en Europe, David Cameron s'est dit prêt vendredi à "en faire davantage" pour la surmonter.

Il aura fallu 24 heures au Premier ministre David Cameron pour tourner casaque et affirmer que son pays était prêt à « accueillir des milliers de réfugiés syriens supplémentaires », face à l'émoi suscité par les images d'un petit garçon noyé sur une plage. Il a également annoncé le déblocage d'une aide de 100 millions de livres (137 millions d'euros) pour faire face à la crise humanitaire entraînée par l'exode des Syriens. "Je peux annoncer que nous allons remettre 100 millions de livres supplémentaires portant à un milliard" la contribution du Royaume-Uni à la crise humanitaire syrienne, la plus élevée qui soit de l'histoire de ce pays européen.

Lire la suite

 

 

Sondage RTL : « Seriez-vous prêts à aider personnellement des migrants ? » – NON à 86%

 

 

RTL

 

Etats-Unis: il crée un fusil "antimusulman" avec des versets de la Bible dessus

 

Une compagnie américaine a décidé de commercialiser des fusils d'assaut que "les terroristes musulmans" ne pourront pas utiliser. Leur particularité? Des versets de la Bible sont inscrits sur la crosse de l'arme.

Lire la suite

 

 

_________________

Le 4 septembre

 

Migrants : Hollande à l'offensive

 

 

L'image d'un enfant syrien noyé sur les côtes de la Turquie a provoqué une réaction unanime. François Hollande et Angela Merkel ont fait des propositions pour une politique des quotas afin de répartir les réfugiés en Europe

Enfin ! Le drame des migrants est pris à bras-le-corps. La photo choc d'un enfant noyé sur le rivage de la Turquie a accéléré la prise de conscience. Hier matin, François Hollande et Angela Merkel ont eu une longue conversation téléphonique.

Quelques heures plus tard, le président français annonçait avoir «proposé» à l'Union européenne avec la chancelière allemande Angela Merkel «un mécanisme permanent et obligatoire» d'accueil des réfugiés, lors d'une déclaration commune au côté du Premier ministre irlandais Enda Kenny à l'Élysée.

Sans prononcer le mot, il s'agit de mettre en place une politique des «quotas» que la France a refusée il y a quelques mois. «Il ne s'agit plus de s'attacher à des mots, il s'agit de sauver des vies», a enchaîné le président français.

Les propositions de Paris et Berlin seront «soumises» le 14 septembre à un conseil des ministres de l'Intérieur de l'UE, avant un sommet européen, a précisé Hollande. «L'Union européenne doit faire davantage

Lire la suite

 

 

 

Des troupes au sol en Syrie : Pour Fillon, ce n'est ni "raisonnable" ni "sérieux"

 

 

François Fillon a martelé vendredi que le règlement de la question des migrants passe par une normalisation de la situation en Syrie, tout en prenant ses distances vis-à-vis d'autres membres du parti Les Républicains en faveur d'une intervention au sol. "Il faut être raisonnable et sérieux : on ne va pas envoyer des soldats français tout seuls régler la question en Syrie. Pour faire quoi ? Pour s'allier avec M. Bachar el-Assad ou pour s'allier avec les gens de l'État islamique ? Ceux qui proposent ça n'ont pas réfléchi", a déclaré l'ancien Premier ministre sur France Info. "Pour mettre un terme à la guerre en Syrie, il faut mettre autour de la table les Russes et les Iraniens, qui soutiennent Bachar el-Assad"...

Lire la suite

 

 

Des touristes américains attaqués après s’être égarés à Hébron

 

*Cinq touristes américains à bord d’une voiture ont été jeudi la cible d’un cocktail Molotov et de jets de pierres à Hébron de la part de Palestiniens qui les auraient pris pour des résidents d’implantation israéliens dans cette ville ultra-sensible de Cisjordanie.

Lire la suite

 

 

Un record de 5 600 migrants entrés en Macédoine en une seule journée !

 

Quelque 5 600 migrants sont entrés jeudi en Macédoine depuis la Grèce, soit deux fois plus que le chiffre habituel sur une journée qui oscille entre 2 000 à 3 000 personnes, a annoncé vendredi le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). « Hier, 5 600 personnes sont entrées » en Macédoine, a déclaré une porte-parole du Haut-Commissariat, Melissa Fleming, lors d'un point de presse. Elle a estimé qu'il s'agissait d'un record en une journée et a expliqué qu'il était difficile de prédire ce qui allait se passer dans les semaines à venir. Généralement, l'afflux de migrants et de réfugiés se tasse à partir du mois d'octobre en raison du mauvais temps en Méditerranée. Mais, a expliqué Mme Fleming, l'an dernier les chiffres sont restés élevés malgré le mauvais temps.

Lire la suite

 

 

 

Droit d'asile : 4 graphiques pour comprendre les divisions en Europe

 

Voir lien

 

 

 

Migrant : « Une fracture Est-Ouest à mur renversé », décrypte Éric Zemmour

 

 

Michel Onfray : « Bernard-Henri Lévy ferait mieux de rester caché »

 

C’est en ces termes que le philosophe Michel Onfray a réagi aux propos de Bernard-Henri Lévy, qui a commenté, quelques heures plus tôt, la photo du jeune migrant syrien, retrouvé mort sur une plage de Turquie, et qui a fait le tour du monde.

Source

 

Bernard Kouchner : « La France n’accueille pas assez de migrants »

 

Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères, la réponse à la crise des migrants doit venir de l’Europe, avec notamment la création de centres d’accueil permettant de prendre en charge décemment ces populations.

Lire la suite

 

L’UE réfléchit à accueillir plus de clandestins

 

Le ton monte en Europe pour pousser les États membres à accueillir plus de clandestins. Pour les institutions européennes les 28 gouvernements doivent aller au-delà du chiffre de 40.000 demandeurs d’asile, proposé en mai dernier.

Voir la vidéo

 

 

 

_________________

Le 3 septembre

 

 

Nucléaire iranien : Obama en passe de réussir son pari

 

Le président américain a convaincu suffisamment de sénateurs démocrates pour faire barrage aux élus républicains opposés à l'accord avec l'Iran.

Le suspense est terminé : le président américain Barack Obama devrait sortir victorieux de la bataille au Congrès sur l'accord nucléaire avec l'Iran, après le ralliement de suffisamment de sénateurs mercredi en prévision du vote qui aura lieu dans les prochaines semaines. Depuis l'Alaska où Barack Obama est en déplacement, son porte-parole Josh Earnest s'est félicité que plus du tiers du Sénat soutienne désormais l'accord. Il y a vu « une validation » de l'entreprise de persuasion du président et de son équipe auprès des parlementaires.

Lire la suite

 

 

Près de 3 000 migrants secourus en Méditerranée, mercredi

 

Des centaines de femmes et d'enfants ont été secourus au large des côtes libyennes, ce mercredi. Cette journée, chargée, n'est toutefois pas un record.

Lire la suite

 

 

Crise des migrants : Hollande et Merkel annoncent des "propositions communes"

 

François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel « ont décidé de transmettre dès aujourd'hui (à l'UE) des propositions communes pour organiser l'accueil des réfugiés » et une « répartition équitable » en Europe, a annoncé l'Élysée jeudi dans un communiqué. Les deux dirigeants, qui se sont entretenus au téléphone jeudi de la crise des migrants, ont ainsi « décidé d'une initiative sur la situation des réfugiés qui cherchent à rejoindre l'Europe », a indiqué la présidence française.

Cette initiative vise notamment à « organiser l'accueil des réfugiés et une répartition équitable en Europe », a ajouté l'Élysée. Il s'agit aussi de « rapprocher les normes pour renforcer le système d'asile européen, assurer le retour des migrants irréguliers dans leur pays d'origine, et apporter le soutien et la coopération nécessaires avec les pays d'origine et de transit ».

Lire la suite

 

Notes : Jusqu’à combien de million d’immigrés nos politiques sont prêts à accueillir ? Il y a encore 22 millions de Syriens ! 188 millions de Pakistanais ! 160 millions de Bangladais (Bangladesh) ! et combien de millions d’Africains que veulent venir s'installer en Europe ?

 

 

 

Enfant noyé en Turquie : "Quand je l'ai vu, je suis restée figée"

 

La photographe turque qui a pris le cliché du petit Aylan Kurdi gisant mort explique que jamais elle n'aurait "pensé que ces images feraient un tel effet".

Lire la suite

 

Notes : Les journalistes vont vites se servir de cette image pour amadouer l'opinion publique.

Il est vrai que c'est toujours avec horreur que l'on voit une telle image mais à qui la faute ? Qui a  finançait l'EI ? Qui  pousse les migrants à venir en Europe l'EI, ou l'Europe qui les accueillent les bras ouverts ! Si à leur arriver les migrants était de-suite renvoyés chez eux, ils ne payeraient plus 900 euros pour un voyage qui ne sert à rien et personne ne perdrait sa vie en mer. C'est à ce demandé aussi pourquoi les Européens ne font pas avec l'accord de la Syrie et de la Russe des zones protégées en Syrie où ces gens pourraient être nourrie et soignée. en attendant de regagner leurs villages

 

Hongrie: les migrants refusent d'aller dans un camp de réfugiés

 

Des migrants refusaient aujourd'hui de quitter un train qui devait les conduire à la frontière autrichienne, et qui a été arrêté par les autorités en vue de leur transfèrement dans un camp, à Bicske, près de Budapest, ont constaté des journalistes.

De nombreux réfugiés restaient à bord du train et à ses abords immédiats, scandant "SOS", et "No camp", après que la police hongroise eut tenté à la les faire monter à la mi-journée à bord de bus à destination du camp de réfugiés local. Plus de 200 migrants avaient pris place à bord du train à son départ de Budapest, selon des journalistes.

Source

 

 

« L’Europe commet un suicide en accueillant les migrants », selon l’ancien président tchèque

 

L’Europe commet un « suicide » en accueillant les migrants, a affirmé mardi l’ex-président eurosceptique tchèque Vaclav Klaus, en s’en prenant au chef de la diplomatie française Laurent Fabius qui avait récemment jugé « scandaleuse » l’attitude de certains pays d’Europe de l’Est à l’égard des réfugiés.

« Les déclarations du ministre français des Affaires étrangères et d’un grand nombre d’autres politiciens ont attiré mon attention et m’ont irrité », a expliqué M. Klaus, chef de l’Etat tchèque entre 2003 et 2013, au site web du journal Dnes.
« Si l’Europe veut commettre un suicide en recevant un nombre illimité de migrants, qu’elle le fasse, mais sans notre accord », a-t-il asséné. « Nous devrions dire un ‘non’ résolu ».

(..)

M. Klaus, connu pour son discours très eurosceptique, a affirmé à cette occasion que l’immigration n’était « pas un droit de l’Homme ».

« En attendant que l’Europe ose dire que l’immigration n’est pas un droit de l’Homme, le temps passe et la situation devient toujours plus menaçante ». Selon lui, le « mode de pensée (de l’UE) doit changer ».

Les Premiers ministres de quatre pays d’Europe centrale (Hongrie, Pologne, Slovaquie, République tchèque) se réuniront vendredi à Prague, pour se pencher en commun sur l’actuelle crise migratoire.

Source

 

Pour Viktor Orban, l’afflux des réfugiés menace l’identité chrétienne de l’Europe

 

La campagne anti-migrants d’Orban se poursuit. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban juge que l’afflux des réfugiés en Europe, «musulmans dans leur majorité», constitue une menace pour l’identité chrétienne de l’Europe, dans une tribune publiée jeudi dans le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

«Il ne faut pas oublier que ceux qui arrivent (…) sont les représentants d’une culture profondément différente», affirme Viktor Orban. «Dans leur majorité, ce ne sont pas des chrétiens mais des musulmans. C’est une question importante, car l’Europe et l’identité européenne ont des racines chrétiennes», poursuit-il. «N’est-ce pas déjà en soi préoccupant que la culture chrétienne de l’Europe ne soit quasiment plus en capacité de maintenir l’Europe dans le système de valeurs chrétiennes ? Si l’on perd cela de vue, la pensée européenne peut se retrouver en minorité sur son propre continent», estime le Premier ministre hongrois, actuellement en déplacement à Bruxelles.
En réaction à cette tribune, le président du Conseil européen Donald Tusk, qui recevait jeudi Viktor Orban à Bruxelles, a déclaré alors qu’il se trouvait à ses côtés: «je voudrais souligner que pour moi être chrétien en public, dans la vie sociale, signifie avoir un devoir envers ses frères dans le besoin». Etre chrétien, c’est «montrer que l’on est prêt à faire preuve de solidarité» et «pour un chrétien, cela ne devrait pas être une question de race ou de religion», a-t-il déclaré.

(…) 20minutes.Fr

 

Notes : La solidarité chrétienne a ses limites. Surtout lorsque ceux qui viennent nous demander de l'aide finiront un jour ou l'autre à nous imposerons leur culture islamique, d'abord gentiment puis par la force

 

 

_________________

Le 2 septembre

 


L’Otan s’implante un peu plus en Europe de l’est


Depuis le 1er septembre, des centres de commandement de l’Otan ont débuté leur travail dans six pays d’Europe de l’est: Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Bulgarie et Roumanie. Leur ouverture officielle est prévue pour jeudi prochain. Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg y prendra part.

Ces nouvelles structures de l'Otan ont été créées afin d’assurer la coordination et la préparation des équipes spéciales d'intervention rapide de l'Alliance ainsi que pour mener des exercices internationaux dans le cas d'une crise dans la région.

"Nous confirmons qu’aujourd’hui (mardi 1er, ndlr) l'Otan a officiellement lancé ses unités d'intégration des forces en Lituanie, en Lettonie, en Estonie, en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie", a déclaré à l'agence BNS le porte-parole du ministère lituanien de la Défense Asta Galdikaite.

(..)

Dans le contexte de la "course aux exercices" de la part de la Russie et de l’Otan, qui se sont considérablement intensifiés au cours de l’année qui vient de s’écouler, le centre britannique European Leadership Network a récemment rendu public un rapport consacré à ce sujet. L’ouvrage porte un titre évocateur: "Préparation au pire: les exercices militaires de la Russie et de l'Otan renforcent-ils la probabilité d'une guerre en Europe?". Selon les auteurs de ce document, la situation de confrontation entre la Russie et l’Otan, qui a été déclenchée par la crise ukrainienne, se détériore actuellement à cause des manœuvres dans les zones frontalières des pays.

Lire la suite

 

 

Un jeune palestinien et un soldat israélien au cœur d'une guerre des images

 

VIDÉO - Les photos et le film de la scène montrant un enfant palestinien saisi sans ménagement par un soldat israélien, vendredi dernier en Cisjordanie, créent la polémique. Chaque camp s'accuse mutuellement.

Photographiée et filmée, la séquence a déjà fait le tour du monde. La scène se déroule vendredi 28 août à Nabi Saleh, en Cisjordanie. Un soldat israélien pourchasse, dans les rochers, un enfant âgé de 11 ans avec un bras dans le plâtre. Le militaire, encagoulé, rattrape le garçon, l'immobilise d'une clé de bras et essaie de lui plaquer le visage contre un rocher. Des militants pro-palestiniens, la mère, la sœur et d'autres femmes du village accourent alors et s'agrippent au soldat. «Ce n'est qu'un enfant, un petit enfant», crie la mère. La sœur du garçon mord le soldat. Quant au miltaire, il essaie de tenir son arme hors de portée de ses assaillants et appelle du renfort. Pendant presqu'une minute, il reste seul à se débattre avec ces femmes qui lui arrachent sa cagoule, jusqu'à ce qu'un supérieur intervienne et ordonne de laisser partir l'enfant.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

France ; 20 gendarmes et policiers blessés quotidiennement en opération

 

Notes : À qui la faute ! depuis bien 40 ans la France est gouvernait par des incapables . La palme d'or revient au gouvernement de hollande qui n'est pas foutu de soutenir la police française, trop effrayaient qu'un petit branleur de banlieue se tue à moto s'il était pourchassé par la police . Alors on laisse faire même si la police est maltraitée.

Dans tout les pays musulmans les gens au pouvoir sont des dictateurs qui maintiennent leur pouvoir par la violence, parce que les musulmans ne comprennent que la violence. Les socialistes eut, ont choisi le laxisme et leurs laxisme nous le payeront très cher .

 

 

Syrie : la CIA et les forces spéciales à l'assaut des cadres de Daech

 

Ensemble, la centrale de renseignement et les commandos américains opèrent des drones qui ont déjà permis d'éliminer plusieurs «cibles de haute valeur» en Syrie.

Appuyées par les commandos des forces spéciales, les grandes oreilles de la CIA reprennent le dessus dans la traque des terroristes. La centrale américaine et les forces spéciales opèrent des drones armés pour éliminer des chefs de Daech en Syrie, révèle le Washington Post dans son édition de mardi. La CIA gère le renseignement et les forces spéciales contrôlent les frappes.

Lire la suite

 

 

La Russie, décidée à soutenir « coûte que coûte » Bachar el-Assad, va intervenir contre Daesh

 

« Des pilotes russes d’avions de chasse vont arriver en Syrie dans les prochains jours et voleront sur des hélicoptères et avions russes pour combattre l’Etat islamique (EI) et les rebelles sur le territoire syrien », d’après i24 News (la chaîne israélienne, propriété de Patrick Drahi).

Selon i24, au cours de réunions irano-russes, il a été décidé de maintenir Assad coûte que coûte au pouvoir «afin de permettre à la Syrie d’agir comme une zone tampon et empêcher Daech d’atteindre les républiques de l’ancienne URSS». La chaine affirme ainsi que l’implication de la Russie va «certainement changer les choses dans le Moyen-Orient».

Le Figaro

 

 

Drapeau palestinien à l’ONU : Israël dénonce une manipulation

Israël a vivement dénoncé mardi les efforts des Palestiniens pour faire flotter leur drapeau au siège de l’ONU à New York, les accusant de « manipuler le système » et de nuire à la crédibilité de l’organisation.

Lire la suite

 

 

Kiev appelle la communauté internationale à s'unir contre la Russie

 

A l'occasion du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le président ukrainien a appelé le monde à faire front commun face aux "agresseurs russes".

Selon le chef d'Etat ukrainien, la communauté internationale doit opposer une réponse commune à la Russie qui mène "une guerre hybride" contre Kiev, rapporte mercredi l'administration présidentielle.

"Les leçons sanglantes de la Seconde Guerre mondiale ne doivent pas être oubliées. L'agresseur ne peut être arrêté que par des efforts conjoints, comme ce fut le cas il y a 70 ans", a annoncé M.Porochenko.

Lire la suite

 

 

 

Les pays du Golfe n’ont accueilli aucun réfugié syrien et cela doit changer

 

L’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats arabes unis n’ont jusqu’à présent proposé aucune place d’accueil aux réfugiés syriens.

Lire la suite

 

 

Nigel Farage : L’UE a ouvert les portes à un exode migratoire qui a pris des proportions pharaoniques

 

Le chef de l’UKIP se refuse de dire combien de réfugiés la Grande-Bretagne se devrait d’accepter mais accuse fermement l’Union Européenne d’envoyer un message clair aux migrants en leur faisant comprendre que dans tous les cas, ils seront acceptés.

Lire la suite

 

 

Qu’est-ce que l’accord de Schengen ?

 

Voir la vidéo

 


La "super Lune" de septembre sera rouge avant de disparaitre


La pleine lune de septembre sera à la fois plus brillante mais paraitra aussi plus grande et prendra une teinte rougeâtre avant de disparaitre, dans la nuit du 27 au 28 septembre.

Les habitants d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du sud et du nord ainsi que de l’ouest de la Russie pourront observer une éclipse totale d’une "super Lune" dans la nuit du 27 au 28 septembre. Pour observer ce phénomène nul besoin de lunettes de protection ou de télescope, il suffit de veiller tard dans la nuit.

En Europe, l’éclipse lunaire totale débutera à 02h12, le maximum de l'éclipse aura lieu à 04h47 et prendra fin à 07h22 heure de Paris.

Lire la suite

 

 

_________________

Le 1 septembre

 

 

Immigration: « L’Europe risque l’islamisation mais le Pape ne le comprend pas » E. Luttwak

 

 

Dure attaque du politologue américain contre le gouvernement italien et contre le Pontife qui « ne se rend pas compte qu’il collabore au suicide de l’Europe chrétienne ».

« L’Italie a le Pape. Et ce Pape croit qu’ils doivent accueillir tous les migrants. » Depuis le début il a envoyé un mauvais message lorsqu’il fit un pèlerinage à Lampedusa. Et il ne se rend pas compte qu’il collabore, je suppose involontairement, à un suicide historique de l’Europe chrétienne. »

Le politologue américain Edward Luttwak, interviewé par Il Giorno n’a pas de doutes : un des principaux coupables de l’invasion de réfugiés est le Pape François.

L’Italie devrait bombarder les navires vides des passeurs (…) et sans attendre l’autorisation de l’Onu. « Elle en a la force mais pas la volonté ».

Le problème est la Libye qui n’est plus un État « depuis que Sarkozy et Obama firent la sotte guerre pour chasser Kadhafi » et « traiter avec les tribus et les radicaux islamistes sur le territoire est une pure illusion ». Mais « à l’invasion de la Libye, explique Luttwak, s’ajoute l’invasion à travers les Balkans et celle-ci est encore plus imposante « parce qu’elle est tolérée, sinon encouragée par le président turc Erdogan qui oeuvre pour l’islamisation progressive de l’Europe. »

« La majorité immense des migrants – poursuit Luttwak – est musulmane. Et les communautés musulmanes, comme on sait, sont réfractaires à l’intégration (…). À la longue ce sera l’Europe chrétienne qui devra s’adapter à leurs valeurs et pas le contraire. »

« Ce Pape ferait bien de réviser l’histoire ». Luttwak rappelle la fin de la civilisation romaine : « Les barbares arrivèrent du nord maintenant ils viennent du sud. » (…) « Dans l’Europe actuelle – et c’est la conclusion de l’expert en géopolitique – je ne vois aucune volonté de survie. Les murs ne suffiront pas. Il faut des interventions directes et la première à le faire, devrait être l’Italie. »

Source

 

Notes : tout à fait, l'église cour a sa perte et le Pape ne comprend rien au danger de ces musulmans qui vient en Europe . L'Europe n'assimilera jamais tous ses musulmans parce que si on regarde l'histoire de l'Islam, ça a TOUJOURS  était les musulmans qui ont assimilé les autres peuple par le contraire

 

 

Attentat de Bangkok: un deuxième suspect "de premier plan" interpellé

 

Un étranger "a été arrêté au poste-frontière de Sa Kaeo", à la frontière avec le Cambodge, a annoncé le général Prayut Chan-O-Cha, le qualifiant de "suspect de premier plan", qui pourrait être le poseur de bombe.

Le porte-parole de la police Prawut Thavornsiri a assuré lors d'une conférence de presse qu'"il ressemblait à l'homme au T-shirt jaune" soupçonné d'avoir déposé le sac contenant la bombe au coeur du sanctuaire Erawan. "Il est un élément essentiel du réseau" responsable de l'attaque, a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

Affrontements à Kiev : le bilan s'alourdit à trois morts

 

Les autorités ukrainiennes enquêtaient mardi afin de trouver les coupables au lendemain d'affrontements entre policiers et nationalistes ayant fait trois morts à Kiev. Les heurts ont éclaté après l'adoption d'une réforme garantissant plus d'autonomie aux régions séparatistes, une mesure jugée douloureuse par beaucoup d'Ukrainiens mais saluée par les Occidentaux. Le bilan des heurts violents devant le Parlement entre forces de l'ordre et manifestants, notamment du parti d'extrême droite Svoboda...

Lire la suite

 

 

RTL : 81% des sondés contre l’accueil des migrants

 

Copie d’écran de « La question du jour » prise ce mardi

 

 

Calais (62): " les petits villages alentours sont pillés " " les arbres sciés dans les jardins par les migrants "

 

 

Le Figaro : « les armes de guerre sont dans les cités, pas dans les caravanes »

 

Les gens du voyage possèdent-ils des armes de guerre? Pour Xavier Bertrand, député-maire de Saint-Quentin, la réponse ne fait visiblement aucun doute.

(..) Des déclarations qui semblent exagérées d’après plusieurs gendarmes interrogés par Le Figaro. «Certes, c’est une population armée mais on va plus être sur du des fusils à canon sciés ou sur des carabines. Ce n’est pas chez eux qu’on va trouver des Kalachnikovs», explique un gendarme souhaitant garder l’anonymat.

«On n’est pas sur des mafias de l’Est, surenchérit un autre. Il peut arriver qu’on retrouve une arme de guerre dans un camp mais ça reste une exception».

David Delobel, adjudant à la retraite depuis quelques mois, ne dit pas autre chose: «Cela fait au moins 15 ans que les gens du voyage n’ont pas mis un pied dans le grand banditisme. On est là dans un grand fantasme: les armes de guerre sont dans les cités, pas dans les caravanes», insiste celui qui était référent gens du voyage à la brigade de gendarmerie de Nozay, dans l’Essonne.

[...]

Source

 

 

La CEDH condamne l’Italie à payer 10 000 euros à des migrants de Lampédusa expulsés vers la Tunisie

 

La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné aujourd’hui l’Italie pour les conditions dans lesquelles des migrants tunisiens avaient été placés en rétention sur l’île de Lampedusa avant d’être refoulés collectivement vers la Tunisie en 2011. La Cour a notamment jugé que ces conditions avaient «porté atteinte à leur dignité», et a critiqué la légalité de leur détention, puis de leur expulsion.

Source

 

 

Les clandestins musulmans se prétendent chrétiens et persécutés par l’EI pour obtenir l’asile

 

Par crainte de voir leur demande d’asile rejetée, les réfugiés syriens musulmans sont de plus en plus nombreux à renier leur religion, déplore le journaliste Nidal Hlaif dans le quotidien [bulgare] Trud : « Lors de mes visites dans des camps de réfugiés, j’ai remarqué que les réfugiés syriens portaient de grandes croix de façon ostentatoire, estimant pouvoir ainsi bénéficier de compréhension, de sympathie et de privilège accrus. Certains réfugiés musulmans ont cessé de prier et de jeûner car ils ont peur qu’on les prenne pour des islamistes et qu’on rejette leur demande d’asile. D’autres s’emploient à démontrer leur mode de vie séculier, en buvant de l’alcool et en fréquentant des prostituées.

Source

 

 

Migrants : Frontex signale un trafic de faux passeports syriens

 

Alors que les Syriens sont nombreux à demander l’asile en Europe, un trafic de faux passeports syriens s’est instauré, notamment en Turquie, a déclaré mardi Fabrice Leggeri, le patron de l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex invité sur Europe 1 mardi. L’objectif ? Faciliter l’entrée dans l’Union européenne (UE) des immigrants.
Être « vigilant » par rapport à de possibles terroristes. Il y a des personnes qui aujourd’hui sont en Turquie, achètent des faux passeports syriens parce qu’elles ont évidemment compris qu’il y a un effet d’aubaine puisque les Syriens obtiennent le droit d’asile dans tous les Etats membres de l’Union européenne », a-t-il indiqué. « Les personnes qui utilisent les faux passeports syriens souvent s’expriment en langue arabe. Elles peuvent être originaires d’Afrique du Nord, du Proche-Orient mais elles ont plutôt un profil de migrant économique », a ajouté Fabrice Leggeri.

(…) Europe 1

 

 

Prise d'assaut par des migrants, la gare de Budapest évacuée

 

Devant l'afflux de centaines de réfugiés qui tentaient de monter à bord de trains pour l'Autriche et l'Allemagne, la gare a été évacuée avant de rouvrir.

Lire la suite

 

 

Allemagne : 2 200 migrants arrivés en Bavière en 24 heures, un record

 

La police fédérale allemande a annoncé mardi que 2 200 demandeurs d'asile étaient arrivés entre lundi matin et mardi matin en Bavière (sud-ouest de l'Allemagne) en passant la frontière depuis l'Autriche, un chiffre record pour la région. Il s'agit du "nombre le plus important" de migrants enregistrés en un jour par le district de police concerné

Lire la suite

 

Vers une guerre de religion, infos du 23 au 31 aout 2015

Commenter cet article