Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 31 juillet

 

Boko Haram : 2 500 Nigérians chassés du Cameroun

 

En "situation irrégulière", ces Nigérians vivant au Cameroun sont accusés de pactiser avec Boko Haram, depuis les derniers attentats survenus à Maroua.

Lire la suite

 

 

En Afghanistan, les talibans désignent un successeur au mollah Omar
 

 

 

Un bébé palestinien brûlé vif dans un incendie attribué à des colons israéliens

 

DOUMA (Cisjordanie) ? 31 juillet 2015 ? Un graffiti en hébreu, signifiant "vengeance", une maison dévastée par un incendie. L'attaque perpétrée vendredi à l'aube par des colons israéliens à Douma en Cisjordanie a eu de terribles conséquences. Un bébé palestinien est mort, brûlé vif, ses parents et son grand frère ont été gravement blessés. Ils ont été transportés en urgence dans un hôpital israélien.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

 

De plus en plus de jihadistes français tués en Syrie et en Irak

 

126 morts depuis 2012, dont 59 depuis janvier, en Syrie et en Irak. Ce bilan macabre est en partie dû aux bombardements et à l’apparition de kamikazes français.

Lire la suite

 

 

Des stars de Hollywood défendent le nucléaire iranien

 

Les acteurs Morgan Freeman, Jack Black et d'autres célébrités américaines s'engagent en faveur de l'accord trouvé avec l'Iran sur le nucléaire dans une vidéo parfois surréaliste mélangeant politique, diplomatie et mise en scène hollywoodienne. La vidéo est apparue alors que le gouvernement américain tente de faire accepter par l'opinion publique, et par un Congrès dominé par des Républicains plus que sceptiques, l'accord historique scellé le 14 juillet à Vienne entre les grandes puissances et l'Iran. Washington et cinq puissances mondiales ont accepté de lever progressivement des sanctions internationales en échange de garanties que Téhéran ne se dotera pas de l'arme atomique.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

Les Etats-Unis élargissent leurs sanctions contre la Russie

 

De nouvelles sanctions ont été introduites par les Etats-Unis ce jeudi afin de renforcer l'efficacité de celles décrétées auparavant, ont fait savoir le ministère des Finances et le département d'Etat des Etats-Unis.

Désormais, 11 personnes physiques et 15 personnes morales de plus figurent sur la liste des personnes et des entreprises sanctionnées par les Etats-Unis.

Lire la suite

 

 

 

Vente des Mistral annulée : 1,16 milliard d'euros pour rembourser la Russie ?

 

Selon un conseiller de Vladimir Poutine, Paris et Moscou sont tombés d'accord sur la somme que la France versera à la Russie en dédommagement de la non-livraison des deux navires de guerre. La presse russe avance le chiffre de 1,16 milliard. Paris ne commente pas.

Lire la suite et voir la vidéo

 

_________________

Le 30 juillet

 

Entre Assad, Daech et les Kurdes, l'impossible équation d'Erdogan

 

INTERVIEW - Le président turc est dans une position délicate et doit gérer trois ennemis à la fois: l'Etat islamique, le régime syrien et les Kurdes indépendantistes. L'analyse du politologue turc Ahmet Insel.

Lire la suite

 

 

 

Deux enclaves chrétiennes attaquées par Boko Haram au Nigéria : 29 morts

 

Boko Haram, qui se fait désormais appeler « Province d’Afrique de l’Ouest de l’État Islamique » après avoir fait allégeance au Califat, a mené lundi 27 juillet dans l’après-midi et mardi 28 au matin, plusieurs raids contre deux villages, dont Dille (État de Borno, au nord-est du Nigéria), qui constituent des enclaves chrétiennes, causant la mort de 29 habitants.

Source : Zeenews (29 juillet)

 

 

 

Israël pourrait mener des attaques dans le Sinaï

 

Israël se laisse le droit d’attaquer les djihadistes affiliés au groupe Etat islamique (EI) dans la région égyptienne frontalière du Sinaï s’ils venaient à attaquer des soldats ou des civils israéliens, a indiqué une source militaire.

La « menace terroriste en provenance du Sinaï » s’est accrue ces dernières années », a déclaré mercredi le général de brigade Royi Elcabets.

La branche égyptienne de l’EI pourrait tenter d’attaquer Israël, a poursuivi M. Elcabets lors d’un discours donné à l’issue de son mandat de deux ans à la tête de la division Edom, en charge du contrôle de la frontière de l’Etat hébreu avec l’Egypte.

Lire la suite

 


La Corée du Nord se prépare à une guerre


Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a assisté aux exercices des forces aériennes nationales qu'il a qualifiés de "préparation à la guerre avec les Etats-Unis et la Corée du Sud".

Les exercices se sont déroulés sur une base militaire située à proximité de la ville portuaire de Wonsan (sud-est) à l'occasion du 62e anniversaire de la signature de l'armistice à l'issue de la guerre de Corée de 1950-1953, rapporte l'agence de presse nord-coréenne KCNA.

Lire la suite

 

 

Plusieurs centaines de Mauritaniennes destinées à l’esclavage en Arabie Saoudite

 

Lire la suite

 

 

France : Après le vol de munitions à Miramas, la Défense lance un plan d’urgence

 

Afin de protéger ses sites de munitions, le ministère de la Défense prend des mesures immédiates de renforcement de la sécurité avec notamment l’installation de caméras de surveillance et de systèmes d’alarme. Plus de 160 millions d’euros seront consacrés à l’amélioration de protection des bases militaires.

Le 6 juillet dernier, ce dépôt de munition isolé, situé à une vingtaine de km de Berre l’Etang dans le sud-est de la France avait été cambriolé: 170 détonnateurs, 40 grenades, une soixantaine de «bouchons allumeurs» ainsi qu’une dizaine de pains de plastic de 250 grammes ont été volé en tout impunité. Les cambioleurs n’ont en efffet pas été dérangés puisque les hangars de stockage ne sont pas équipés d’alarme ni de caméras de surveillance. (…)

Source

 

 

 

Migrants : la presse britannique s’en prend à la France « égoïste » et « irresponsable

 

Le Daily Mail, tabloïd conservateur et deuxième journal le plus lu du pays, décrit à Calais des scènes cauchemardesques pour les touristes britanniques et les routiers, tous assis « pétrifiés » dans leurs véhicules verrouillés, aux vitres levées, dans lesquels des migrants tentent « effrontément » de pénétrer. Dans le Kent, de l’autre côté de la Manche, le tabloïd, coutumier des formules excessives, décrit des habitants pris au piège dans leur propre maison, dans l’impossibilité de faire des trajets même courts sur des routes engorgées de camions qui n’ont pas pu emprunter le tunnel sous la Manche « assiégé ».

Lire la suite

 

 

Migrants à Calais: pourquoi la Grande-Bretagne est vue comme un eldorado

Lire l'article

 

 

_________________

Le 29 juillet

 

 

 

Le Mollah Omar est mort selon une source du gouvernement afghan

 

Syrie : l'aviation israélienne frappe une nouvelle fois le Hezbollah

 

 

Le conflit syrien n'a pas encore fait tâche d'huile sur le Proche Orient mais a des conséquences aux frontières de l'Etat hébreu. Selon  l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), l'aviation israélienne a tué mercredi deux membres du mouvement chiite libanais Hezbollah et trois miliciens pro-régime dans la province syrienne de Qouneitra, à la lisière du Golan occupé par Israël depuis 1967.

Lire la suite

 

 

Netanyahu autorise la construction « immédiate » de 300 logements en Cisjordanie

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mercredi avoir donné l’autorisation de démarrer la construction « immédiate » de 300 logements en Cisjordanie.

« Après des consultations au bureau du Premier ministre, la construction immédiate de 300 logements à Beit El a été autorisée », selon un communiqué du bureau du Premier ministre, qui annonce également « la planification » de plus de 500 logements à Jérusalem Est.

Source

 

Quatre questions sur la condamnation à mort du fils Kadhafi

 

Saïf al-Islam Kadhafi a été condamné à mort par contumace aujourd'hui par le tribunal de Tripoli. Ce procès est dénoncé par l'ONU et la CPI, qui demande également à le juger. Mais le fils du «Guide» libyen est aux mains de miliciens rebelles qui comptent le garder sous leur contrôle.

Lire la suite

 

États-Unis : il voulait faire exploser une bombe sur une plage de Floride

 

Le FBI a appréhendé un homme de 23 ans qui se présentait comme un partisan de l'État islamique. Il préparait un attentat à l'aide d'une bombe télécommandée.

Lire la suite

 

Yémen: une nouvelle trêve humanitaire vole en éclats

 

Une nouvelle trêve humanitaire, la troisième depuis le début de la guerre au Yémen il y a quatre mois, a volé en éclats avec la reprise mardi des raids aériens de la coalition arabe et des combats dans le sud du pays.

Le Conseil de sécurité de l'ONU tenait dans la soirée des consultations sur le Yémen, alors que les efforts de l'organisation internationale pour une solution négociée du conflit n'ont toujours pas porté leurs fruits.

Lire la suite

 

 

Laurent Fabius en visite historique en Iran

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est arrivé à Téhéran avec pour objectif de relancer les relations bilatérales après l'accord nucléaire conclu le 14 juillet dernier entre l'Iran et les grandes puissances.

Il a rencontré son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, le président Hassan Rohani, mais aussi le ministre du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, celui de l'Industrie, des Mines et du Commerce, Mohammad Reza Nematzadeh ainsi que la vice-présidente chargée de l'environnement Massoumeh Ebtekar.

Lire la suite

 

Terrorisme : le Cameroun ferme mosquées, écoles et centres islamiques de l’extrême nord du pays

 

La Cameroun, pays à majorité chrétienne, est sur les dents depuis l’attentat-suicide survenu samedi 25 juillet dans la ville de Maroua, dans le nord du Cameroun. L’attaque, dont une adolescente de 12 ans est à l’origine, a fait 21 morts et près de 80 blessés, quelques jours après un autre attentat sanglant dans la même ville le 22 juillet qui a tué 13 personnes.

Les attentats ont été attribués au groupe terroriste de Boko Haram, qui sévit au Nigéria. En réponse, les autorités ont décidé, dimanche 27 juillet, de fermer toutes les mosquées, les écoles et centres islamiques présents dans l’extrême nord du Cameroun pour une durée indéterminée. Une décision qui a ému les musulmans de ce pays à majorité chrétienne, craignant plus que jamais les conséquences de cet amalgame avec les terroristes.

Après les attaques à Maroua, une série de mesures fortes ont été lancées en signe de fermeté de l’Etat contre le terrorisme, parmi lesquelles la fermeture de commerces à partir de 18h, l’instauration d’un couvre-feu dès 19h et l’interdiction de circulation des motos la nuit.

Comme ses voisins tchadiens ou congolais, l’interdiction du voile intégral (niqab) a été étendue dans certaines régions du Cameroun. Le niqab avait déjà été interdit dans l’extrême nord du pays après un attentat le 12 juillet à Fotokol.

source

 

 

Turquie : comment Erdogan a roulé Obama

 

Les engagements apparents et la bonne volonté d'Erdogan dans sa conversation téléphonique avec Obama il y a tout juste une semaine n'ont pas fait illusion très longtemps. Si la Turquie a démontré qu'elle se rangeait aux côtés de la coalition pour aller bombarder les forces de l'organisation État islamique, elle a lancé, pratiquement simultanément des raids aériens contre ceux qui, pourtant, depuis le début du conflit, se sont précisément montrés les adversaires les plus résolus de Daesh. Erreur stratégique ? Contradiction politique ? Pas du tout. Les troupes kurdes du PKK que les F16 turcs ont bombardées sont qualifiées par le commandement turc « d'objectifs rebelles », tout comme les djihadistes de l'EI

Lire la suite

 

 

 

Grenoble (38) : Trois interpellations dans une opération antiterroriste

 

(…) Les policiers de l’antiterrorisme et de la police judiciaire iséroise sont intervenus dans le quartier Chorier-Berriat, où ils ont procédé à la perquisition du domicile d’un des suspects. Celui-ci, un jeune homme, a été emmené en milieu d’après-midi, vers 15 heures, par les enquêteurs.

Les trois hommes interpellés lundi matin dans la région grenobloise par les services anti-terroristes, ainsi que l’a révélé le Dauphiné Libéré hier après-midi, ont tenté de gagner la Syrie récemment mais ont été refoulés par les autorités turques. (…)

20 Minutes

 

 

2 200 migrants ont envahi le site d’Eurotunnel la nuit dernière (Màj vidéo)

 

(mise a jour)

Les immigrés clandestins ont pénétré dans la zone du tunnel sous la Manche pour tenter de passer en Angleterre en s’accrochant aux navettes en marche. Il y a eu une quinzaine de blessés.

C’est l’intrusion la plus massive qu’ait connu le site Eurotunnel, à Calais, depuis des mois de pression migratoire. Dans la nuit de lundi à mardi, 2 200 immigrés clandestins ont envahi la zone du tunnel sous la Manche pour tenter de rejoindre «l’eldorado anglais». Les migrants ont tenté de s’accrocher aux navettes en marche. Une quinzaine a été blessée.

Le Figaro

 

_________________

Le 28 juillet

 

Cameroun : 2 000 soldats supplémentaires déployés au nord du pays

 

À la suite d’une vague d’attentats-suicides perpétrés par Boko Haram dans l’extrême-nord du Cameroun ces derniers jours, l’Etat va déployer 2 000 soldats supplémentaires dans la région. Ce déploiement s’inscrit dans le cadre du renforcement des mesures de sécurité prises après cinq attentats-suicides en deux semaines dans la région de l’Extrême-Nord.

« Près de 2 000 soldats supplémentaires seront déployés dans la région de l’Extrême-Nord », a rapporté la Cameroon Radio-Television (CRTV), sans donner de précision sur la date de ce déploiement.

Lire la suite

 

 

Libye: un tribunal condamne à mort un fils de Kadhafi et 8 proches

 

Un tribunal libyen a condamné à mort mardi Seif al-Islam Kadhafi, le fils le plus en vue du défunt dictateur, ainsi que huit proches de ce dernier, après un procès éclipsé par les violences et les divisions politiques.

Le tribunal siégeant à Tripoli, où règne une coalition de milices en partie islamistes, a notamment condamné à mort le dernier Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi al-Mahmoudi, et son ex-chef des services de renseignements, Abdallah Senoussi.

Lire la suite

 

 

L'empreinte légère de l'armée américaine en Afrique

 

Barack Obama a promis lundi en Éthiopie de «maintenir la pression» sur  les chebab somaliens, mais a rappelé le rôle primordial des forces africaines.

Les nénuphars (lily pads) - c'est ainsi que le Pentagone appelle les mini-bases américaines que l'on trouve notamment du golfe de Guinée à la Corne de l'Afrique. Souvent de simples hangars, quelques militaires et des petits avions chargés de recueillir du renseignement. Si l'Afrique ne constitue pas une priorité stratégique pour les États-Unis, ceux-ci y ont accru, ces dernières années, leur présence au nom de la lutte antiterroriste.

Relativement réduits, les effectifs américains déployés en Afrique représentent de 5000 à 6000 hommes, dont 2500 sont stationnés à Djibouti sur la base de Camp Lemonnier, le principal terrain d'envol de drones américains dans le monde, non loin des «cibles» au Yémen et en Somalie. Une autre base de drones a été installée aux Seychelles et au Niger - sur l'aéroport de Niamey, où les Français disposent également d'aéronefs sans pilotes. «Le continent africain constitue le laboratoire d'un aspect déterminant de la réorientation ...

Source

 

 

Cisjordanie : des colons évacués de force par la police israélienne

 

Des heurts ont opposé mardi matin des colons et la police israélienne à Beit-El en Cisjordanie occupée, quand les policiers ont pris le contrôle de maisons illégales qui doivent être détruites dans les jours à venir, selon les médias. La Cour suprême israélienne avait ordonné le mois dernier la destruction de deux bâtiments en cours de construction dans la colonie de Beit-El au nord de Ramallah, une démolition fixée au 30 juillet.

Lire la suite

Lire aussi "Netanyahu essaie de calmer sa coalition après l’évacuation à Beit El"

 

 

La Corée du Nord refuse tout dialogue avec les USA sur ses armes nucléaires

 

Encouragés par l’accord sur le nucléaire iranien, la Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis se remettent à travailler sur le dossier nord-coréen, mais que la Corée du Nord ne se montre pas du tout intéressée par un tel dialogue.

Lire la suite

 

 

_________________

Le 27 juillet

 

 

Libye : Derna, capitale de l’Etat islamique aux portes de l’Europe

 

Derna, en Libye, est le premier territoire du «califat» d’Abou Bakr Al-Baghdadi hors d’Irak et de Syrie. Sid Ahmed Hammouche, journaliste a Sept Info, A réussi à joindre des habitants qui vivent désormais sous le drapeau de l’Etat islamique et à recueillir leurs témoignages d’habitants. Ce récit est le premier volet d’une série sur la Libye aujourd’hui.

Pour Karam, le pire est à venir. En attendant, les milices recrutent au Maghreb, en Orient, en Europe et même au Sahel. Elles se préparent au combat, en hommes et en matériel. Sur les réseaux sociaux, elles promettent aux Occidentaux et aux forces de l’OTAN que la Libye sera leur tombe.

(..)Le médecin de Derna, lui, laisse éclater sa colère, lâchant ses questions comme autant de bombes: «Pourquoi l’Europe et l’Amérique laissent-elles les djihadistes pulluler en Libye? Pourquoi l’OTAN ferme-t-il les yeux sur le sanctuaire qu’est Derna pour Daech ? Pourquoi les hommes de l’EI se baladent-ils en Méditerranée et au Sahara sans être inquiétés ? Ne sommes nous pas, nous aussi, des Charlie ? Où est donc l’Europe de la démocratie, l’Amérique de la liberté? Qui peut nous débarrasser de cette peste verte ?»

Lire la suite

 

 

Syrie : les Kurdes coupent une route vitale pour l'EI dans le nord

 

Il s'agit de la plus récente victoire kurde face à l'EI en Syrie, où les djihadistes ont été chassés de Kobané en janvier et de Tall Abyad en juin.

Lire la suite

 

 

Nouveaux ralliements à Daech en Algérie

 

Dans un message audio, la Serriyat al-Ghuraba, groupe armé de «Constantine et de ses environs», annonce son ralliement à l'organisation de l'État islamique.

Nouvelle défection dans les rangs d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi): dans un message audio diffusé samedi, la Serriyat al-Ghuraba, groupe armé de «Constantine et de ses environs», annonce sa rupture avec l'émir Abdelmalek Droukdel et officialise son ralliement à l'organisation de l'État islamique. Après les Soldats du Califat

Source

 

Syrie : Bachar el-Assad reconnaît manquer de soldats dans son armée

 

Le président syrien a expliqué dimanche à la télévision que ses troupes devaient abandonner des positions dans le but d'en conserver d'autres, dont l'importance est jugée plus grande.

«Il y a un manque de ressources humaines» au sein de l'armée. Bachar el-Assad a reconnu dimanche qu'il manquait de soldats à ses côtés. Le président syrien a toutefois refusé de parler d'effondrement du régime.

Lire la suite

 

 

Quand Israël discute avec le Hamas

 

Les photos ont fait bondir Mahmoud Abbas. Des combattants du Hamas, en armes, surveillent la construction d'une nouvelle route, le long de la frontière avec Israël, sous le regard de militaires de Tsahal contemplant la scène les bras croisés. En d'autres temps, cela se serait terminé par un échange de tirs. Pour le président palestinien, c'est une nouvelle preuve de ce qu'il soupçonne depuis des mois : l'organisation islamique et le gouvernement Netanyahu mènent des pourparlers en vue d'une trêve temporaire à Gaza.

Lire la suite

 

 

Turquie : le revirement d'Erdogan

 

En bombardant l'État islamique, mais surtout les rebelles kurdes du PKK, le pouvoir cherche à délégitimer l'opposition et redorer son blason.

En un week-end, les chances de voir le processus de paix aboutir entre le gouvernement turc et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) se sont envolées. La tension entre les deux camps est à son comble, une semaine seulement après le terrible attentat de Suruç qui a coûté la vie à 32 personnes.

Depuis vendredi, l'armée turque s'est lancée dans une guerre totale contre le terrorisme régional. Elle bombarde simultanément des positions de l'État islamique en Syrie et celles du PKK, sur le territoire irakien. Alors que les frappes contre les djihadistes se sont tues, dimanche soir, les F-16 turcs continuaient de frapper les rebelles kurdes, retranchés dans les monts Kandil, bastion du PKK en Irak. Le bilan est encore inconnu.

Lire la suite

 

 

Pour un "selfie": tirs contre des civils russes à la frontière avec l'Ukraine

 

Un habitant de la région russe de Rostov-sur-le-Don a été blessé à la poitrine.

Un militaire ukrainien a ouvert le feu sur des civils russes à la frontière entre les deux pays dimanche soir, blessant une personne, rapporte le département de protection des frontières du Service fédéral de sécurité (FSB).

Trois habitants du district de Millerovo de la région russe de Rostov-sur-le-Don (sud) ont été pris pour cible lorsqu'ils tentaient de faire un selfie devant le poste-frontière ukrainien de Krasnaїa Talovka.

A leur approche, un garde-frontière ukrainien leur a demandé de s'arrêter avant d'ouvrir le feu, blessant l'un d'entre eux à la poitrine. Les trois civils ont ensuite fui les lieux. Le blessé a été hospitalisé.

Source

 

France Reims (51) : tabassée dans un parc car elle porte un maillot de bain ! « Pas de mobile religieux » pour la parquet (Màj vidéo)

 

Contactée par BuzzFeed France, Anna (le prénom a été modifié), aussi présente lors de l’altercation, témoigne:

«J’étais en effet avec trois amies et ma petite sœur mercredi vers 16h30, quand nous sommes allées au parc Léo Lagrange. Nous sommes passées devant trois filles en maillot de bain et j’ai juste dit à ma copine que si c’était moi, je n’oserais pas me mettre dans cette tenue. Mais j’ai dit ça car je suis complexée, absolument pas pour des questions religieuses ou morales. Je suis musulmane oui, mais tolérante».

[...]

BuzzFeed France s’est procuré une vidéo présentée comme ayant été filmée le jour de de l’altercation de mercredi dernier. Deux témoins et l’une des filles mises en cause assurent qu’elle est authentique. Selon eux, «la bagarre principale avait déjà eu lieu, c’était à la fin, mais ils continuaient à se disputer et à être séparées par d’autres personnes».

Lire la suite et voir la video

 

 

_________________

Le 26 juillet suite

 

Jérusalem : après des heurts, la police entre dans la mosquée d’Al-Aqsa

 

La police israélienne a pénétré dimanche dans la mosquée Al-Aqsa, une incursion extrêmement rare dans ce troisième lieu saint de l’islam situé dans la vieille ville de Jérusalem, pour mettre fin à des heurts déclenchés après la venue de juifs orthodoxes.

L’esplanade des Mosquées, que les juifs appellent « le mont du Temple » et considèrent comme leur premier lieu saint, est régie par un statu quo hérité du conflit de 1967 qui veut que, si juifs et musulmans peuvent se rendre sur le site sacré qui surplombe l’ultratouristique vieille ville de Jérusalem, les juifs n’ont pas le droit d’y prier.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les juifs ont entamé les commémorations de Tisha Beav, qui marque dans leur calendrier la destruction des deux temples qui se trouvaient sur l’esplanade – le mur des Lamentations en contrebas des mosquées en est le dernier vestige. Des milliers d’entre eux se sont rassemblés sans incident devant celui-ci, mais d’autres, des radicaux, auraient tenté de venir prier aux abords de l’esplanade.

(..) Mais il existe une mouvance ultrareligieuse, représentée par plusieurs députés israéliens, qui milite pour le droit des juifs à prier sur l’esplanade. Les plus radicaux vont jusqu’à prôner la reconstruction du Temple juif, en lieu et place des mosquées, qui devraient être détruites.

Lire la suite

 

(..) Une incursion extrêmement rare. La police israélienne a pénétré, dimanche 26 juillet, dans la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l'islam, situé dans la Vieille ville de Jérusalem. (lire la suite)

 

 

Egypte : 18 policiers blessés par une bombe dans le Sinaï

 

Dix-huit policiers ont été blessés dimanche dans l’explosion d’une bombe au passage du bus qui les transportait dans le nord de la péninsule égyptienne du Sinaï, théâtre d’une insurrection djihadiste, selon des sources médicales et de sécurité.

L’attaque s’est produite aux abords de la ville d’Al-Arich, chef lieu du Nord-Sinaï, ont indiqué des responsables de sécurité, précisant que 18 hommes avaient été blessés dans l’explosion de la bombe, déclenchée à distance au passage d’un bus les transportant en vacances.

Lire la suite

 

 

L'armée turque visée par un attentat dans le sud-est du pays

 

Alors que l'armée turque s'attaque aux rebelles kurdes du PKK aussi bien sur son sol qu'en Irak, deux soldats ont été tués et quatre blessés dans l'explosion d'une voiture piégée dans la nuit de samedi à dimanche près de la ville de Diyarbakir. Washington a pour sa part défendu le droit d'Ankara à frapper le PKK, sur fond d'accord trouvé dans la lutte contre l'Etat islamique.

Lire la suite

 

 

Nigeria : une femme se fait exploser sur un marché du Nord-Est

 

Connue pour des troubles psychiques, la kamikaze a déclenché sa charge sur le marché central de Damaturu, tuant au moins 14 personnes.

Lire la suite

 

 

Un député abattu par des islamistes shebab en Somalie

 

Les insurgés islamistes shebab ont revendiqué l'assassinat d'un député somalien et de ses gardes du corps samedi à Mogadiscio. Ils promettent de recommencer.

Lire la suite

 

 

Missiles russes pour l'Iran: les négociations touchent à leur fin

 

Moscou et Téhéran sont en train de négocier la livraison de systèmes de missiles antiaériens. Si les négociations avancent au rythme actuel, ces systèmes seront livrés à l'Iran d'ici la fin de l'année.

Les négociations entre la Russie et l'Iran sur la livraison de systèmes de missiles sol-air plus performants que les S-300 touchent à leur fin, a annoncé à l'agence Sputnik une source au ministère iranien de la Défense.

L'agence avait antérieurement déclaré, citant une autre source au ministère iranien  de la Défense, que l'accord sur le programme nucléaire de Téhéran entre les six médiateurs internationaux et l'Iran pourrait ouvrir à ce dernier un accès à des systèmes plus sophistiqués que le S-300.
Lire la suite

 

 

 

 

_________________

Le 25 juillet

 

 

La Turquie intensifie ses frappes en Syrie et en Irak

 

De nouvelles frappes aériennes étaient en cours samedi contre l'État islamique en Syrie et les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan dans le nord de l'Irak. En parallèle, 590 personnes ont été arrêtées à travers le pays.

Lire la suite

 

 

Tunisie: la nouvelle loi antiterroriste prévoit le retour de la peine de mort

 

Le Parlement tunisien a adopté dans la nuit de vendredi à samedi une nouvelle loi "antiterroriste" pour renforcer les moyens de lutte contre la mouvance jihadiste responsable des récentes attaques sanglantes en Tunisie. Le texte a été adopté après trois jours de débats par 174 députés pour, 10 abstentions et aucun vote contre.

Lire la suite

 

 

Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire

 

The New York Times a trié et vérifié 60 000 câbles diplomatiques saoudiens révélés par WikiLeaks. Conclusion : le royaume wahhabite a mis en place un redoutable système de prosélytisme à échelle planétaire pour faire la promotion d’un islamisme rigoriste

Depuis des dizaines d’années, l’Arabie Saoudite injecte “des milliards de pétrodollars dans des organisations islamiques à travers le monde, pratiquant une diplomatie du chéquier”, révèle le journal américain New York Times.

Pour arriver à cette conclusion, le journal a trié et analysé 60 000 documents diplomatiques saoudiens dont les fuites ont été orchestrées par le site WikiLeaks. Le SaoudiLeaks ne fait que commencer. D’autres informations pourraient être bientôt révélées : WikiLeaks a révélé que quelque 400 000 autres documents étaient en attente de publication. [...]

C’est tout un système d’influence que les autorités saoudiennes ont mis en place et financé par l’argent des pétrodollars, montre l’enquête du quotidien américain. Riyad a notamment accordé des moyens financiers à des prédicateurs à l’étranger, construit des mosquées, des écoles, des centres et soutenu des campagnes pour “contrer des responsables et des médias à l’étranger qui étaient susceptibles de s’opposer à l’agenda du Royaume”. [...]

Lire la suite

 

Colloque sur l’«islamophobie» : «Doit-on soumettre des restrictions sur la liberté d’opinion et d’expression ?»

L’Institut Avicenne des Sciences Humaines (IASH), organise un colloque ce samedi 25 et dimanche 26 juillet à Lille sur l »islamophobie ».

L’IASH a rassemblé, pour son 8e colloque, des anciens ministres, des experts religieux et médias et des professeurs de droit d’Europe et du monde arabe autour de questions précises.

« Doit-on soumettre des restrictions sur la liberté des médias, et donc la liberté d’opinion et d’expression ? Où mettre en place un droit au respect des religions et des libertés égal à la liberté d’expression ? Car la tyrannie de l’un sur l’autre ne peut perdurer », indique-t-on.

Mohammed Salem Ould Bouk, directeur général de l’Union des radiodiffusions islamiques, (Arabie Saoudite), Abdou Menebhi, directeur du Centre euro-méditerranéen des migrations et du développement (Pays-bas), Mickel Melchior, ex-grand rabbin d’Oslo, mais également François Lamy, député et ex-ministre délégué à la ville, et Gilles Pargneaux, député PS au Parlement européen, vont notamment croiser leurs positions et réflexions lors de séances de travail.

 

source

 

 

Le gouvernement hongrois s’attend désormais à l’arrivée de 300.000 clandestins en un an

 

Le gouvernement hongrois a dit qu’il s’attendait à ce que jusqu’à 300.000 migrants atteignent le pays cette année. Cela représente près de deux fois son estimation antérieure.

Près de 90 000 migrants sont venus en Hongrie, jusqu’à présent, en 2015. La plupart continuent à affluer sur d’autres parties de l’Union européenne.

Janos Lazar, chef du bureau du Premier ministre, a déclaré mardi « la Hongrie est devenue l’un des pays les plus exposés à la migration illégale. » Il a affirmé la clôture qui est en train d’être installée à la frontière avec la Serbie pour endiguer le flux de migrants « doit être construit dans la durée la plus courte possible. » Lazar a déclaré que plus de 175 kilomètres (109-mile) de frontière entre la Hongrie et la Serbie seraient protégés par une clôture grillagée creusé de 1,5 mètre (5 pieds) dans le sol et la hausse de 3 mètres (10 pieds) au dessus du sol, surmonté de barbelés à lames .

Source

 

Un Islamiste condamné à mort en Algérie s’installe en Finistère

 

Son arrivée, lundi, à Châteaulin, a détonné dans le paysage. Condamné à dix ans de prison pour terrorisme, ce militant islamiste d’origine algérienne a fini de purger sa peine en 2011. Mais reste sous la protection de l’État français car condamné à mort dans son pays. En ville, beaucoup s’interrogent sur cette présence énigmatique dont les allées et venues en VTT semblent réglées comme du papier à musique. Et pour cause : l’homme doit pointer quatre fois par jour, à heures fixes, dans les bureaux de la gendarmerie. Avec interdiction absolue de franchir les limites du territoire de la commune. Il encourt sinon trois ans de prison. Dix ans de prison pour terrorisme L’« hôte » châteaulinois s’appelle Merouane Benahmed. La quarantaine passée, ce militant islamiste d’origine algérienne a été condamné, en juin 2006, à dix ans de prison pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, celle des filières tchétchènes, qui voulaient frapper la France entre 2001 et 2002. À la clef, l’interdiction définitive de vivre en France. Mais à sa sortie de prison en 2011, il a échappé à l’expulsion vers l’Algérie grâce à l’intervention de la Cour européenne des droits de l’Homme. Motif : la justice de son pays l’a condamné à mort par contumace. Depuis, il est donc placé sous la protection de l’État français, avec l’espoir de trouver un jour, un pays d’asile.

(…)

Source

 

 

_________________

Le 24 juillet

 

Les frappes turques en Syrie, tournant dans la guerre contre l’EI

 

C’est un tournant dans la lutte contre l’Etat islamique. Après s’être longtemps fait prier, la Turquie a finalement autorisé, jeudi 23 juillet, l’armée américaine à utiliser ses bases aériennes situées à proximité de la frontière syrienne pour mener des frappes contre les positions de l’organisation Etat islamique (EI) en Syrie.

Officialisé au lendemain d’une conversation téléphonique entre Barack Obama et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, après l’attentat de Suruç (32 morts, attribué à l’EI), l’accord prévoit l’utilisation des bases d’Incirlik et de Diyarbakir par les Américains et la participation des Turcs aux bombardements en territoire syrien. Selon la chaîne turque de télévision TRT, quatre bombardiers turcs ont d’ailleurs décollé cette nuit de la base de Diyarbakir pour aller frapper les positions tenues par les djihadistes dans le village de Havar, côté syrien, face à la ville de Kilis (région de Gaziantep). Les bombardements continuaient vendredi matin.

Lire la suite

 

 

 

Nicolas Hénin : «La tolérance turque envers Daech n'était plus tenable»

 

INTERVIEW - Le journaliste spécialiste du djihadisme Nicolas Hénin analyse les conséquences de l'engagement turc contre Daech. La fin du double jeu d'Ankara pourrait coûter cher à l'État islamique.

LE FIGARO*: La Turquie a pris la décision de bombarder des zones contrôlées par Daech. Est-ce un tournant dans la lutte contre l'État islamique?

Lire la suite

 

 

Nucléaire iranien : Hollande et Rohani se sont entretenus

 

François Hollande s'est entretenu avec son homologue iranien Hassan Rohani, avec qui il a examiné « les conditions de la mise en oeuvre » de l'accord sur le nucléaire iranien, a indiqué l'Élysée jeudi. « Ils se sont félicités de l'accord conclu à Vienne le 14 juillet » et « sont convenus de renforcer la coopération bilatérale dans ce nouveau contexte », précise la présidence de la République dans un communiqué.

Lire la suite

 

 

Assad n’a pas révélé l’étendue de son arsenal chimique

Les agences de renseignements américaines ont conclu que Bashar el-Assad n’a pas abandonné toutes les armes chimiques qu’il avait en sa possession en 2013, a annoncé le Wall Street Journal vendredi.

Selon l’article, Assad aurait gardé des « caches [d’armes] encore plus mortelles d’agents neurotoxiques » que celles qu’il a abandonnées.

Actuellement, il existe le risque que les armes pourraient tomber entre les mains de l’État islamique ou, alternativement, entre les mains de l’ennemi juré du Hezbollah en Israël, selon des sources des renseignements américains.

Lire la suite

 

 

Un jihadiste présumé tué, 16 autres arrêtés dans le nord de la Tunisie

 

Un jihadiste présumé a été tué, seize personnes suspectées de "terrorisme" arrêtées et des armes saisies lors d'une série d'opérations des forces de sécurité tunisiennes dans la région de Bizerte (Nord), a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur.

Dans un premier temps jeudi matin, les forces tunisiennes ont lancé une opération dans la ville de Séjnane contre "des terroristes préparant des actes terroristes visant des zones sensibles de la région de Bizerte".

Lire la suite

 

 

Malabar: les exercices militaires qui pourraient irriter la Chine


L'Inde et les États-Unis comptent inviter le Japon à participer à leurs exercices navals annuels, "Malabar", dans l'océan Indien, rapporte hier l'agence de presse Reuters se référant aux sources diplomatiques de New Delhi, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

Lire la suite

 

 

Suède : des demandeurs d'asile syriens chrétiens fuient leur centre tenu par des islamistes.

 

Un groupe de demandeurs d'asile chrétiens en Suède ont été menacés par des voisins musulmans pour avoir porté des croix.

Le groupe se compose de deux familles chrétiennes qui vivaient dans une résidence pour demandeurs d'asile d'environ 80 personnes - dont la majorité étaient des musulmans syriens, décrits comme «islamistes fondamentalistes» par le grand journal suédois Dagens Nyheter. Ces résidents ont intimé aux chrétiens de ne pas porter leurs symboles de leur foi dans le bâtiment. Pire, ils ne sont pas autorisés à utiliser les espaces communs alors qu'ils étaient en cours d'utilisation par les musulmans .

Après avoir été menacés et harcelés un certains nombre de fois, le petit groupe de chrétiens,  réfugiés chrétiens syriens qui fuient l'Etat islamique,  "craignant pour leur propre sécurité".

Selon un porte-parole de l'agence des migrations de gouvernement responsable pour le centre :

"Ils n'ont pas osé rester. L'atmosphère est devenue trop intimidante. Et ils ont obtenu aucune aide ... Ils ont choisi eux-mêmes de déménager et se sont éloignés sans notre participation parce qu'ils se sentaient mal "
Publié par

 

 

4000 migrants traversent la Macédoine chaque jour

 

L’un des pays les plus pauvres du continent se retrouve face à un flux quotidien de réfugiés. Ils sont environ 4000 chaque jour à traverser la Macédoine pour rejoindre la Hongrie, puis l’UE. La RTS a suivi leur parcours.

Les réfugiés viennent essentiellement de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan. Pour la première fois, ils sont aussi nombreux à passer par la route des Balkans (67’444 depuis le début de l’année), que ceux qui empruntent la traditionnelle route de Méditerranée (67’261). En 2014, on comptait 43’000 passages par les Balkans, contre 170’000 départs des côtes libyennes.

Voir vidéo

 

 

Le 23 juillet

 

 

Deux Palestiniens tués par l’armée israélienne en Cisjordanie

 

Un Palestinien a été tué jeudi 23 juillet par des soldats israéliens dans le village de Beit Omar en Cisjordanie, ont rapporté une source médicale et des témoins palestiniens. C’est le deuxième Palestinien tué en moins de vingt-quatre heures dans ce territoire occupé.

Des habitants du village, situé près d’Hébron, ont raconté que des soldats israéliens avaient pris d’assaut une maison pour y arrêter un Palestinien

Lire la suite

 

 

Rallié à Daech, un ancien militaire menace l'Égypte

 

Dans une vidéo, un ex-membre des forces spéciales égyptiennes appelle à «la guerre sainte» contre le «pharaon Sissi».

Il se fait appeler par son nom de guerre, Abou Omar al-Mouhajer al-Masri. Mais l'homme qui menace le président Abdel Fattah al-Sissi, dans un récent message vidéo diffusé sur un forum djihadiste, est en réalité un ancien membre des forces spéciales égyptiennes, qui a fondé une cellule au sein du groupe Province du Sinaï, rallié à Daech.

«Vous devez tous vous rassembler pour affronter notre ennemi. Ne les craignez pas, mais craignez Allah si vous êtes de vrais croyants», insiste-t-il dans ce message posté le 20 juillet, accompagné de deux photos. Les ...

Article pour les abonnées seulement

 

 

Nouvelle vidéo de l’EI avec un djihadiste disant en français: « Les rues de Paris seront remplies de cadavres » (MàJ)

 

 

 

 

44% des Français pensent que la présence de la communauté musulmane constitue une menace pour l’identité du pays

 

Par ailleurs, ils ne sont plus que 19% à considérer qu’elle constitue un enrichissement culturel pour le pays, selon un sondage Ifop pour Atlantico.

 

(…) Atlantico

 

 

 

Invasion : 28.260 clandestins ont débarqué sur les îles grecques en seulement 20 jours

 

Ce chiffre vient d’être dévoilé sur le site grec OnAlert.gr qui précise qu’entre le 23 juin et le 12 juillet de cette année, une moyenne de mille personnes arrivent chaque jour dont 4266 uniquement pour le premier week-end de juillet. Il est précisé que ces 28.260 clandestins sont arrivés par la mer Égée qui est un axe de pénétration majeur dans l’Union Européenne pour les migrants illégaux, dont les ports de départ se trouvent plus vers la Turquie voisine que depuis la Lybie qui cible elle quasi systématiquement l’Italie. (…)

La police de Bavière qui est le point d’entrée principal des réfugiés désirant migrer vers les pays du Nord, avoue de son côté être complètement submergée en raison d’un nombre insuffisant d’agents de police des frontières et d’équipements informatiques obsolètes n’arrivant plus à suivre l’enregistrement des nouveaux arrivants.

Il y a déjà eu à ce jour pour 2015 plus d’illégaux qui sont entrés en Allemagne que pendant l’ensemble de toute l’année 2014 ont déclaré les services d’immigration allemands.

Traduction FDS résumée de Breitbart

 

 

La Turquie obtient sa grande mosquée à Bucarest mais refuse l'idée d'une nouvelle église orthodoxe à Istanbul demandée en contrepartie.

 

"L’accord pour la construction de la mosquée géante de Bucarest (terrain de 11 0000m2!)  est l’aboutissement de onze ans de négociations entre les gouvernements roumain et turc. En contrepartie, la Roumanie a demandé la construction d’une nouvelle église orthodoxe à Istanbul. Cependant, ce dernier projet a été abandonné car « la législation turque ne l’autorise pas », comme l’a expliqué le Premier ministre roumain Victor Ponta le 15 juillet dernier. Il devrait être remplacé par la construction d’un hôtel pour les pèlerins chrétiens. En effet, la Turquie interdit la construction d’églises sur son territoire depuis 1923, date de la naissance de la République et de sa laïcisation. Un sécularisme désormais ambigu."

Source

 

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 18 au 22 juillet 2015

Commenter cet article