Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Qui est Allah ?

Que veut dire  Allah !?

 

 

D’après les linguistes de l'islam " Allah " n'est pas un nom, il se traduirais par

" Le-Dieu "  Allah serait une contraction de " Al " ( le ) et de " illah " ( Dieu )

Al ( الـ ) = le
illah ( إله ) = dieu
Al-lah ( الله ) =  le-Dieu

 

Pour d'autres linguistes, cette explication n'est pas valable et tiendrait de l'étymologie populaire. Elle serait d'autant plus étonnante que l'apocope du "i" de "ʾillāh" est peu crédible car c'est la première voyelle du mot signifiant réellement « Dieu » . " Ēl " « Dieu » en Hebreux  ,    " Eli " « Dieu » en Araméen et " illah "  « Dieu » en Arabe, trois  langues sémitiques a l'origine . Ces linguistes avancent aussi le fait que les termes considérés sacrés sont souvent préservés par tabou.

Il y a eu une vingtaine d'avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie du mot Allāh, comme le rapporte Ibn Manzhûr (XIIIe siècle) dans le dictionnaire de référence Lisān ul-ʿArab.  Ibn Manzhûr  privilégie l'opinion selon laquelle le mot Allah  est composé de Al et de Ilāh.( " Lâh " comme le dieu lunaine Egyptien , voir lien 1 et lien 2 , voir image  )

 

Alors voyons ensemble ce que veut vraiment dire Allah  !

Une personne qui veut devenir musulman, doit obligatoirement réciter la Chahâda ( un témoignage de foi)

 اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله وأشهد ان محمدا رسول الله (l'Arabe se lit de droite à gauche)

« Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, wa ashadou ana muhammad rasûlu-llâh »

Les musulmans le traduise en français par :

"Je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu'Allah et je témoigne que Mohamed est le messager d'Allah ".

D’après les traductions que nous donne les musulmans, si on traduit ce passage mot à mot cela nous donne

" je témoigne qu'il n'y a de Dieu que Le-Dieu ! " , on le vois ici  cela ne veut rien dire, mais traduit comme ceci  "Je témoigne qu'il n'y a de Dieu que (le) dieu Lāh",  cela prend tout son sens

illa-llâh = dieu-Llah (Il serait illogique de traduire iIla-llâh par Dieu-Dieu, non ?)

Llâh serais-t-il le nom du dieu musulmans ?

 

Allah dans le Coran

 

Dans le Coran Allah est mentionné bien plus de 2000 fois, mais bizarrement on y trouve aussi le mot Illah "Dieu" ( mentionner une dizaine de fois seulement). Si donc Allah veut bien dire Dieu alors pourquoi avoir besoin de le différencier avec le mot Dieu ?

 

Coran 16.51 Allah dit : Ne prenez pas deux  dieux . Il n´est qu´un Dieu unique. Donc, ne craignez que Moi. 

وَقَالَ اللَّهُ لَا تَتَّخِذُوا إِلَٰهَيْنِ اثْنَيْنِ ۖ إِنَّمَا هُوَ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۖ فَإِيَّايَ فَارْهَبُون"

"Wa Qāla Allāhu Lā Tattakhidhū 'Ilahayni Athnayni 'Innamā Huwa 'Ilahun Wāĥidun Fa'īyāya Fārhabūni"

Dans ce passage on constate bien qu'Allah est un nom  " Allah dit"  et que le vrai mot Arabe qui veut dire Dieu est Ilah et non Allah.

 

Dans la sourate 29, le nom de  Allah est utilisé 24 fois alors que le mot "Dieu" ( Ilah) lui l'est  deux fois, il est intéressant de noter qu'il est seulement employé pour s'adresser aux Chrétiens et aux Juifs !

 

Coran 29.46 Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre ( juifs et Chrétiens ), sauf ceux d´entre eux qui sont injustes. Et dites: "Nous croyons en ce qu´on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu ( Ilahunā ) et votre Dieu ( 'Ilahukum ) est le même, et c´est à Lui que nous nous soumettons".

 

Pourquoi lorsque les musulmans du temps de Mahomet doivent s'adresser aux chrétiens, ils n'utilisent plus le mot "Allah " !

Notez aussi que cette phase n'a pas de sens, c'est comme si quelqu’un disait notre Dieu est la même que le vôtre , mais c'est à notre Dieu et pas au vôtre qu'il faut être soumis ! ( si c'est le même pourquoi faire un choix différentiel)

 

Dans les exemples des trois prochains versets  le nom d'Allah n'apparait curieusement pas.

 

Coran 16.22 Votre Dieu ( 'Ilahukum ) est un Dieu ('Ilahun ) unique. Ceux qui ne croient pas en l´au-delà leurs coeurs nient (l´unicité d´Allah) et ils sont remplis d´orgueil.

 

Coran 43.84 c´est Lui qui est Dieu ('Ilahun ) dans le ciel et Dieu ('Ilahun ) sur terre; et c´est Lui le Sage, l´Omniscient !

 

Coran 18.110    Dis: "Je suis en fait un être humain comme vous. Il m´a été révélé que votre Dieu ( 'Ilahukum ) est un Dieu unique ('Ilahun) ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu´il fasse de bonnes actions et qu´il n´associe dans son adoration aucun à son Seigneur"

 

On constate encore que "Dieu" en arabe est  "Illah" et qu'il est utilisé avec une nette différence du celui de Allah, ce dernier est bien un nom propre et il désigne une unité propre et unique aux Arabes. ( notez aussi cette manière qu'a le Coran de comparer leur dieu à un autre, en précisant "c'est Lui", c'est-à-dire c'est lui et pas un autre ! )

 

 

Les chrétiens arabophones et Allah !

 

(Juste quelque explication du pourquoi les chrétiens arabes emploi eux aussi le mot Allah pour dire Dieu)

Les musulmans de nos jours aiment dire que les chrétiens arabophones utilisent aussi le mot Allah pour désigner Dieu. Mais il oublie de préciser que lors des premières conquêtes les musulmans ont commencé à détruire les Bibles des pays conquis , comme toutes les bibliotheque, pour exemple la bibliothèque d’Alexandrie et la bibliothèque de Jérusalem .

( Comme on a pu le constater avec les talibans en Afghanistan où l'EIIL récemment en Irak ou encore la guerre du Mali où la France a dû intervenir . Lorsque les musulmans envahissaient un pays ils s’attaquaient toujours aux autres cultes . Ils on même  voulu  détruire les pyramides en l'Egypte de-suite après sa conquête  , voir ce lien )

 

L'on sait que les Arabes musulmans ont occupé pendant des siècles tous les pays qui sont aujourd’hui arabophones ! On sait par exemple qu'en 1009, le calife Al-Hâkim fit détruire toutes les églises du Caire, en Égypte (et en Palestine), il fit couper la langue de tous les chrétiens ( Coptes) qui étaient surpris à parler une autre langue que l’Arabe ! ( Dieu se dit . τε en langue Copte, les Coptes sont les vrais descendants des Égyptiens). Une obligation de parler Arabe et on peut supposé que le dieu Arabe, Allah a aussi était imposé aux Chrétiens et aux Juifs devenus arabophones par obligation.  Puisque les musulmans disent qu'Allah veut dire Dieu alors pourquoi pas imposé aussi le nom du dieu de l'islam.

 

 

Mahomet un païen !

 

Mahomet à l'origine n’était pas monothéisme mais  polythéiste ( païen croire en plusieurs dieux), sa famille portait le nom des Hachim, nom familial transmis par son arrière-grand-père Hachim ibn Abd Manaf .
Les hachémites étaient un clan de la tribu des Qurayshites. Les Haché- mites ont longtemps été les gardiens de la ville sainte de La Mecque et de la Kaaba avec toutes ses divinités païennes ( si toute la famille de Mahomet vénérait des dieux païens, je ne vois pas comment Mahomet aurait adoré autre chose que des dieux païens, du-moins jusqu’à ses 40 ans et sa découverte du monothéiste  )

 

Coran 42.52: Et c´est ainsi que Nous t´avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n´avait aucune connaissance du Livre ni de la foi

 

Voici un hadith aussi qui confirme que Mahomet était bien païen et aller se prosternait tous les ans devant les idoles à la Kaaba

 

" Le prophète d'islam allait un mois par an à la Harâ pour le recueillement, selon la tradition Quoriche pendant l'ère de l'obscurantisme. Au cours de ce mois, il donnait à manger aux pauvres. Quand le mois était écoulé , il revenait à la Kaaba , et après avoir effectué une tournée de vénération autour de la Kaaba (qui était à cette époque-là la maison d'idoles) , il rentrait chez lui." (l'histoire de Tabari- Page 848 )

 

Le père de Mahomet  mort avant la naissance de Mahomet et donc avant  la naissance de l'Islam, s'appelait Abdallah, ( Abd 'Allah ) qui veut dire "esclave de dieu" ou plutôt  "esclave d'Allah" ! Hé oui esclave de dieu ne veut pas dire grand-chose dans une famille païenne, esclave de dieu ! oui mais de quels dieux ?

 

 

La Kabba

 

Pour comprendre qui est vraiment Allah il faut s’intéresser à tous ce qui tourne autour de la croyance en  Allah

 

L'islam prend ses origines à La Mecque où se trouve  la Kaaba, une construction cubique. D’après les traditions musulmanes, il y a une kaaba  dans le ciel ( celeste ) et une copie descendue du ciel. La Kaaba terrestre était la tente d’Adam après son expulsion du paradis, Adam l’avait planté au mont Abu Qubays, près de la Mecque ( comme par hasard ! ) . Plusieurs siècles plus tard Abraham et son fils Ismaël la reconstruisent à partir de ses ruines  (Coran 2 :127)

Ça c'est pour la légende musulmane, la vérité c'est que la Mecque a toujours été un lieu où les Arabes adoraient des idoles païennes, bien avant l'arrivée des premiers musulmans, les Arabes tournés autour de la Kaaba ( même Mahomet). Les anciens chroniqueurs rapportent qu’avant l’arrivé de l’islam, il y avait 24 kaabas dans la péninsule arabique.

 

"Allah a institué la Kaaba, la Maison sacrée, comme un lieu de rassemblement pour les gens" (Coran 5 :97)

 

La-mecque-Kaaba-et-pierre-noire-.jpg

 

Tout le culte musulman gravite autour de la Kaaba et d'une mystérieuse pierre noire. Les musulmans du monde entier prient vers la Kaaba, lorsqu'ils construisent une mosquée, il oriente en direction de la Kaaba, ils entèrent leurs morts vers la Kaaba et font leurs pèlerinages annuels ( au moins une fois dans leur vie) à La Mecque où ils tournent 7 fois autour de la Kaaba ( dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) pour ensuite embraser sept fois la pierre noire.(chose impossible de nos jours vus le trop grand nombre de pèlerins )

 

"Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la maison sacrée ( Kaaba ). Où que vous soyez, tournez-y vos visages." (Coran 2 :144)

 

La Kaaba est recouverte d'une étoffe de soie noire appelée kiswa. Cette tradition, d’habiller la Kaaba comme une déesse  n'est pas d'origine musulmane mais païenne. ( remarquez la forme de l'orifice qui encercle la pierre noire ! !   )

Qui est Allah ?

La pierre noire

 

La Kaaba contient une mystérieuse pierre noire incorporée à son angle.( Selon les traditions islamiques, la Pierre Noire  est un don de l'ange Gabriel fait à Abraham, elle symboliserait la main droite de Dieu ! )

Cette pierre noire a était vénérée avant la période islamique. À l'époque de Mahomet, elle était déjà associée à la Kaaba.

L'adoration d'une pierre était une tradition au Proche-Orient et en Asie Mineure. Une « pierre rouge » était associée avec la divinité de la ville de Ghaiman dans le sud de l'Arabie et il y existait une « pierre blanche » dans la Kaaba d'al-Abalat (près de la ville de Tabala, au sud de La Mecque). Les pratiques religieuses de cette époque étaient souvent associées avec la vénération des pierres. Les pierres "noire" sont appelées des bétyles

 

Un bétyle ( de l'hébreu Beth-el " demeures divines" ) est en générale une météorite dans laquelle les anciens voyaient la manifestation d'une divinité, tombée du ciel. Les bétyles étaient ordinairement l'objet d'un culte et parfois d'offrandes. Un bétyle  signalait la présence d'une divinité. Pendant des siècles les hommes du Moyen Orient ont vénéré des pierres.

Qui est Allah ?
Qui est Allah ?

Ci-dessus première image : Une pièce de monnaie romaine  en bronze. Coté face l'empereur Uranius Antoninus . Coté pile une représentation d'un temple du dieu Élagabal à Emèse ( Syrie romaine  aujourd'hui Homs ) . On voit bien la  pierre sacrée d'un temple . Remarquez aussi le croissant de lune.


Deuxième image : Coté pile  d'une monnaie de Septime Sévère un empereur romain d'origine africaine . Cette piece viens de Carrhes,( Harran en Turquie ) une province romaine . On peut encore remarquer sur cette pièce un temple d'une divinité lunaire et un bétyle au centre ( pierre vénéré )

 

Certains empereurs romains n’hésitaient pas à se déplacer pour aller voir les temples en Turquie, à Pétra ( Arabie du nord) ou en Mésopotamie ( Irak). Ses pays fessaient encore partie au troisième siècle ( date de ces piéces ) de l'Empire romain. Les Arabes comme les Romains vénéraient des divinités astrales ( souvent classées par groupes de trois divinités Soleil, Lune, Étoiles ).

 

Qui est Allah ?

Le temple de Qasr al-bint était un des principaux temples de la cité de Pétra ( Arabie du nord ). Le monument fut construit à l'époque nabatéenne, par Obodas III vers l'an 30 av. J. -C.  Dans le plan de droite on voit trois chambres accolées ( C et D). Celle du milieu (C) abritait le bétyle du dieu Dushârâ,(équivalent de Zeus) représenté par une pierre rectangulaire. Les deux autres chambres ( D ) abritées chacune une divinité, Dusares et Al-Uzza ( sa femme )

Une source byzantine précise que le dieu Dushârâ ( ou écrit Dusares ) était adoré sous la forme d’une « pierre noire, quadrangulaire et aniconique » sur laquelle on versait le sang des victimes offertes en sacrifice.Tous les divinités nabatéens était le plus souvent figurés sous une forme abstraite par des pierres sacrées.

Clément d'Alexandrie mentionnait vers 190, à propos de la pierre noire de Dushârâ à̀ Petra : « les Arabes adorent des pierres ». Maximus Tyrius, au II° siècle après J.C, a aussi témoigné que « les Arabes rendent hommage à je ne sais quel dieu, qu'ils représentent par une pierre quadrangulaire ».

Qui est Allah ?

Le Temple aux Lions Ailés ( aussi à Pétra ) est appelé « temple aux lions ailés » en raison des sculptures couronnant les chapiteaux corinthiens des colonnes qui l’entouraient. Construit vers 27 apr. J.-C. sous le règne d’Arétas IV, c’est dans son enceinte qu’on a découvert le plus fameux bétyle de Pétra. La cella se compose d’un grand podium entouré de dix colonnes permettant le rite de la circumambulation autour de l’idole et de la pierre. Comme dans le temple de Qasr el-Bint on y adorait le couple Dusares et Al-Uzza .( voir ce site pour plus d’informations)

On a retrouvé plusieurs bétyles à Pétra, datés du IIe ou du IIIe siècle av. J.-C., taillés à même le rocher ou simplement gravés.

 

On le voit bien, les musulmans d’aujourd’hui tournent toujours autour d'une Kaaba ( habiller) et d’une pierre divine comme leur ancêtre païen, pas grand-chose à changer si ce n’est qu'il on maintenant tous un dieu unique .

 

Les divinités de la Mecque

 

Quelles étaient les divinités les plus adorer à l'époque de Mahomet ?

Dans le hadith de Bukhari ( 64.48.7), il est rapporté, qu'en 630, lorsque Mahomet "conquit" La Mecque, il y avait encore dans de la Kaaba 360 idoles. ( représentant surement les 360 jours d'une année lunaire).

Les divinités les plus vénérées chez les Arabes, étaient constitué d'une triade de déesses

 

Manat ( Al-Manat ) était une déesse de la mort et du destin. Principale divinité des tribus des Aws et des Hazrag, elle serait la plus ancienne du panthéon de l'Arabie. À l'origine, ce n 'était qu'un rocher.  Son culte s'est ensuite répandu parmi de nombreuses tribus Arabes comme les Quraychites de La Mecque. (Les Arabes appelaient leurs enfants Abd Manât et Zayd Manât)

 

Al-Lat (Notez la ressemblance de Al-Lah avec Al-Lah/ Allah ) était une déesse de la fécondité et de la féminité. Elle avait aussi sa statue dans la Kaaba et était représentée sous la forme d’une pierre cubique . Elle était vénérée par tous les Arabes, y compris la tribu de Mahomet des Qurayshites . Des enfants étaient prénommés Zayd-al-Lāt ou Taym-al-Lāt.

 

Al-Uzza était la déesse arabe préislamique de la fertilité ( du sex ). L'une des principales déesses de l'Arabie, qui dominait la triade, elle était la plus jeune des trois déesses. Son nom semble dériver de la racine arabe ʿZY et signifier " la puissante ". Son culte est lié à la planète Vénus, elle est identifiée à la divinité Inanna chez les Assyriens, Ishtar chez les Akkadiens et  Aphrodite chez les Grecques.

C’était la plus grande des idoles chez les Arabes,( voir les photos plus haut des temples qui lui étaient consacrés à Pétra)  des enfants étaient prénommés Amat-ʿUzzayan (servante dʿUzzā) ou Abd al-ʿUzzā ( esclave d'Uzza). Notez la tradition païenne d'associer les noms d'enfants à des divinités. Comme le père de Mahomet qui  s'appelait "Abdallah" ( esclave d'Allah) et l'oncle paternel de Mahomet, qui était surnommé Abû Lahab mais son vrai nom était Abd Al-Uzza ( esclave d'Uzza) ! Ou encore la première femme de Mahomet qui s'appélait Khadîjah Bint Khuwaylid fille de Khuwailed bin Assad  qui était fils de  `Abd Al-`Uzzâ ! ( source islamophile )

 

 

Il est ici intéressant d'évoquer la descente aux enfers  Al-Uzza (Inanna, Ishtar ) Al-Uzza décide de se rendre aux Enfers pour se rendre maîtresse des lieux, elle doit pour cela franchir les sept portes de l’enfer ! ( voir lien ) Tiens, tiens sept portes, cela me rappelle un passage du Coran !

" Et l´Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous. Il a sept portes; et chaque porte en a sa part déterminée" (Coran 15.43-44 )

 

Quelle troublante ressemblance ! Mahomet aurait-il pompé un peu dans tous les râteliers pour faire son Coran ?

 

 

Sin le dieu lune

 

Le dieu-lune était appelé :

Aglibol à Palmyre en Syrie

Nanna ou Sîn   à Ur en Irak

Et  Houbal ( ou Hubal )  en Arabie 

 

Le "dieu" lunaire Houbal  a vraisemblablement était exporté vers l'Arabie en 552 av. J.-C par le roi de Babylone Nabonide,  Nabonide vecu 10 ans à Taima dans le Hedjaz arabique .

Nabonide vouait un culte tout particulier à Sîn, le dieu-lune. Il fut restaurer le temple de ce dieu à Ur ainsi que reconstruire le temple de Sîn à Harran ( qu'il inaugurera en 539 ). Après sa conquête du nord de l'Arabie, il s'installe dans la province de Hedjaz .( Province où se trouvent justement La Mecque et Médine les deux villes du prophète de l'Islam ) On peut parier qu'il y construisit des Temples voué au dieu Lune, puisque Nabonide était obsédé par cette divinité (mais les musulmans on détruit toute trace de Nabonide en Arabie)

On trouve dans le Coran le nom mystérieux de  Dhû-l-Qarnayn qui veut dire en Arabe « celui qui a deux cornes ». Les musulmans attribuent ce nom au roi Cyrus le grand   le fondateur de l'Empire perse, mais le Coran ne ferait-il pas plutôt allusion à Nabonide !

 

Le dieu Sin ou Hubal apparaît comme une divinité  qui préside à la naissance, ( ce qui explique la pierre noire dans une vulve de la Mecque, les musulmans fêteraient sans le savoir la naissance d'Allah )

Sin avait le titre  dans certaine region du monde ( comme a Ur )  de « Dieu des Dieux ». cette divinité a toujour été représenté par les cornes d'un taureau ou un croissant de lune.

embleme-dieu-lunaire-sin.jpg

Emblème du dieu lunaire Sin datant de 750 av JC ( source )

Qui est Allah ?

Le Makkah royal clock hotel (Abraj Al Bait Towers) à la Mecque et son symbole païen

 

 

Le Coran et les divinités

 

Le Coran mentionne plusieurs idoles dons justement les trois divinités écrites plus haut.

 

Coran 53.19 Que vous en semble [des divinités] Lat ( Al-Lāt ) et Uzza, ainsi que Manat, cette troisième autre ?  (..) Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n´a fait descendre aucune preuve à leur sujet. Ils ne suivent que la conjecture et les passions de [leurs] âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur

 

Les Arabes polythéistes considéraient les trois déesses comme les filles d'Hubal, mais  Mahomet les reniera dans cette sourate du Coran. Il est quand même intéressant de noter que le Coran tout en les reniant, leur prête un certain intérêt. En effet aucun Juif n’aurait l'idée de penser qu'une divinité païenne, comme la déesse Vénus par exemple, est seulement quelque chose à voir avec Dieu, mais le Coran lui le fait ! !

 

Ce qui nous ramène aux fameux "versets sataniques" (lien) dons est accuser le Coran. Des versets  qui ne viennent pas comme on le croit du roman de Salman Rushdie. mais qui puise leur source dans  la biographie sur Mahomet écrite par l’historien Tabari (839-923) !

 

Dans un verset du Coran  Mahomet avait confirmer les déesses mais il a dû faire machine arrière, vu le mécontentement de certains musulmans. Ce verset du Coran disait a l'origine en parlant d'al-Lat, d'al-Uzza et Manat  « Ce sont des femelles très élevées dont l'intercession, en vérité, doit être demandée »  mais Mahomet à  abroger ce verset et pour justifier sa maladresse dans une autre sourate il dicta :

Coran 22.52 Nous n´avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n´ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n´ait essayé d´intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère

 

 

 

Les créatures païennes du Coran

 

 

Pour comprendre qui est Allah, il faut aussi éclaircir quelques  points sombres du Coran, comme ses créatures mythologique


Les djinns sont des créatures surnaturelles ( général invisibles ) que l'on trouve dans la religion musulmane, ce serait des êtres créés par Allah "Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent " (Coran 51.56), et qui auraient été  créé à partir du feu « et Allah a créé les djinns de la flamme d'un feu sans fumée. » (Coran 55.15). Il existerait trois catégories de djinns, Mahomet dit à ce propos : « Dieu créa les djinns en trois catégories : la première est faite de serpents, de scorpions et de reptiles ; la deuxième ressemble au vent dans l’atmosphère ; la troisième ressemble aux hommes .et, est susceptible de récompense et de châtiment ».

Ces créatures surnaturelles sont issues de croyance sémitique. Bien plus ancienne que l'Islam, ces êtres n'existent pas dans la Bible ( encore une preuve des origines païenne de l'Islam).

 

Le Bouraq ou Burak est selon la tradition islamique un coursier fantastique venu du paradis, dont la fonction est d'être la monture des prophètes . Le Bouraq est lié au voyage nocturne de Mahomet, qu'il aurait  effectué  entre La Mecque et Jérusalem, Mahomet aurait alors visité l’Enfer et le paradis. Le Bouraq est décrit dans un hadith comme : « Un animal blanc et long, plus grand qu'un âne mais plus petit qu'une mule, qui pose son pied aussi loin que le regard peut porter. » .

Cette créature n'est rien de plus qu'une adaptation de la part de Mahomet qu'une créature païenne locale  au monothéiste. La mythologie est remplie de créatures aillées, on peut citer le plus connu, le cheval aillé Pégase, ou la monture Sleipnir ( non aillé ) du dieu nordique  Odin. La croyance  en  un cheval aillée est  justement originaire du Proche-Orient ancien et de la mythologie arabe, elle s'est plus tard répandu en Grèce avec le cheval Pégase .

 

Autre chose à savoir; on apprend par l'historien Ibn Ishaq (tome 1 page 146) qu'alors que Mahomet a 35 ans,(Mahomet avait 40 ans lors de sa première révélation coranique) un vol a lieu dans la Kaaba, le voleur est attrapé et on lui coupe la main ! ! Cela est très important parce que cela prouve que l'action de couper les mains aux voleurs; précède le Coran et donc que Mahomet a perpétué cette horrible tradition, qui est aussi d'origine païenne (et n'a absolument rien à voir avec Dieu). Encore une preuve que l’Islam en vérité, n'est rien de plus qu'une  religion païenne adaptée au monothéisme !

 

 

Conclusion

 

Personne ne pourrait dire aujourd’hui avec certitude qui est vraiment Allah. Je laisse le soin aux gens de se faire leur propre opinion à ce sujet. J'ai donné  plusieurs indices qui démontre certaines  impostures.

Ce que je peux dire, c'est qu'Allah n'est pas le Dieu révélé à Abraham, Isaac et Jacob, (voir mon dossier comparatif : Allah est-il Dieu qui le prouve) mais plutôt un mix de divinité païenne.  Je pense qu'Allah a un lien avec le dieu du père de Mahomet, un dieu adapté au monothéisme que Mahomet a voulu élevée au titre du Dieu suprême et unique au-dessus de toutes les autres divinités de l'Arabie. N’oublions pas que la famille de Mahomet était la gardienne de la Mecque et de ces dieux. Le père de Mahomet devait surement hériter de la Mecque, mais sa mort l'en a privé et du cout cette mort a aussi déshérité son fils Mahomet. Alors Mahomet c'est lancer dans une guerre familiale pour reprendre le contrôle de la Mecque.

 

Il y a encore trois points important à dire sur le Allah de Mahomet. Dans la biographie sur Mahomet écrite par l’historien musulman sunnite Ibn Ishaq, (tome 1 page 332) il y a un passage très intéressant où un polythéiste de la Mecque se plaint de Mahomet en disant  "Ô Mohammed tu veut faire de tous les dieux un seul Dieu! Ton affaire est tout à fait étrange"

 

Un ex musulman aurait prononcé aussi cette phrase sur Allah: "L'esprit qui s'appelle Allah, est un esprit de mensonge qui a pris sur lui l'ancien nom d'un dieu arabe Al-lah. C'est un mauvais esprit de Satan qui règne avec puissance jusqu'à ce jour."

 

Et Rhazes (865-925) un des plus grands érudits musulman (musulman par obligation de naissance), physicien, chimiste, alchimiste, philosophe et médecin perse  écrivait "lorsqu'on demande aux gens de cette religion (l'Islam) la preuve de la validité de celle-ci, ils s'enflamment, deviennent furieux et versent le sens de la personne qui les a confrontés à cette question. Ils interdisent toute spéculation rationnelle et tentent de tuer leurs opposants. C'est pourquoi la vérité a imposé le silence ou a été dissimulée."

 

Bien qu'aujourd'hui l'Islam soit  une religion dite monothéiste, on ne peut que constater  que ses origines sont tirées directement du paganisme. Mais comme le dit un proverbe chinois «Lorsque la source est trouble, ce qui en sort l’est aussi»

 

 

Commenter cet article

Omar 23/11/2016 22:54

L'auteur de cet article nauséabond est un ennemi de l'Islam et de son prophète (saw)..Rien n'est objectif dans ses écrits...ses explications sont erronées !!! Il mélange tout pour ternir l'image de l'Islam...Dans quel but ??? Faire la guerre aux musulmans ??? et après ??? il sera content de tuer des musulmans ..Franchement je ne le comprends pas ...La guerre n'est pas un jeu....Il est encore temps de changer de discours... La haine n'a jamais résolu des problèmes...

3guerremondiale 24/11/2016 05:03

La haine est largement enseigné dans le Coran. Et c'est bien pour cela que l'Islam fabrique autant de terroristes en ce monde
Pour moi et d’après mes recherches Allah n'est pas le Dieu des Juifs et des Chrétiens, d’ailleurs je le prouve dans un de mes articles
http://www.troisiemeguerremondiale.net/2014/08/allah-est-il-dieu-comparaison-bible-et-coran.html


Tuer des musulmans ! aucun islamophobe n'a tuer jusqu’à présent de musulman. C 'est au contraire de "gentil" musulman qui se transforme du jour au lendemain en bourreau islamique. Et pour cause le Coran vous poussent a faire la guerre a toute opposition


JeSuisQuelQu'un 05/10/2016 14:54

N'oublions pas que Mohamed s.a.w a eu comme ancêtre Ismael as le prophète ismael est un pur mono... est c'est aussi un peut logique qu'il y'ai un Abdullah dans ça famille PS; le nom de ton blog est vraiment originale mais je te prévient l'ors de la troisième guerre ne va pas du cotez obscure de la force Ne crois pas au faux Messi c'est un djinn comme tous les autres

JeSuisQuelQu'un 05/10/2016 14:44

J'ai une question pour vous est ce que vous considéré le prophète mohamed ( mahomet ) comme un vrai prophète si non ou oui je voudrais avoir une explication merci

3guerremondiale 05/10/2016 16:55

Trois dossiers pour comprendre
http://www.troisiemeguerremondiale.net/tag/satan%20et%20le%20faux%20prophete/

aimal 09/07/2016 23:19

Le dernier roi de l'empire néo-babylonien est nabonide... non pas nabonibe :)

3guerremondiale 10/07/2016 04:30

C’est corrigé, merci pour la rectification

qqn qui passait par là 28/03/2016 16:26

Illa-llah => illa c'est l'exception en arabe, dans "la illah illa llah" il n'a pas d'autre divinité que Dieu lui-même.
vous avez confondu illah qui signifie divinité, dieu et illa qui exprime l'exception, le "que". renseignez vous sur les langues avant d'avancer des choses qui là pour le coup sont erronées

qqn qui passait par là 28/03/2016 17:05

oh et si, il y a bien contraction lorsque la première lettre et alif. ça s'appelle faire la liaison, comme en français : le+appel = l'appel
al+illah= Allah = Le Dieu, l'Unique
la preuve en est dans "elhamdulillah" qui s'écrit elhamdu+lillah et dedans on a bien lillah qui est la contraction de li+Allah

Aussi, c'est étrange de reprocher aux gens de refuser la critique lorsque quand on est soi-même critiqué on répond par un "j'en ai marre".
par ailleurs, vous effectuez une critique du Coran en vous basant sur vos propres convictions. vous indiquez sur votre blog que c'est l'islam qui va créer la 3ème guerre mondiale, une guerre de religion dites-vous. Sachez bien que si 3ème guerre mondiale il y a, elle ne sera pas du tout liée à la religion, à la rigueur peut-être en affichera-t-elle l'excuse mais elle sera surtout (et toujours) liée à l'argent et au pouvoir : lequel des soi-disant "plus grands" de ce monde sera le plus puissant ...
et par votre blog et la haine envers les musulmans que l'on ressent à vous lire (si ce n'est pas fait exprès c'est bien fait en tout cas...), ne craignez-vous donc pas justement de favoriser et d'encourager une éventuelle guerre de religions ? ne serait-il pas mieux de vous en tenir au message de paix et d'amour que vous dites être le message de la Bible ?
car vous ne le dites peut-être pas (j'ai arrêté de vous lire car il y avait trop de manipulation et de non-dits qui vous servent et d'erreurs aussi, étrangement c'est ce que vous reprochez au Coran) mais dans la Bible également il y a des "messages de violence" et dans la Bible aussi, les femmes adultères sont lapidées, de même que les homosexuels, les mécréants sont menacés d'égorgement, etc., etc.
Mais ce n'est certes pas le message principal me direz-vous et je serai certes d'accord avec vous, de même que l'islam amène à la paix et à l'amour comme la chrétienté. Car le combat dont il est question, le djihad, c'est le combat intérieur contre ses propres démons. chose que toute personne doit faire : s'exhorter à pardonner, aimer plutôt que haïr, aider son prochain, quelle que soit sa religion et laissons à Dieu le Jugement.
l'Homme a une très grande tendance à pointer les différences alors qu'il y a tellement de similitudes. Au lieu que les gens du monde se rassemblent sur ce qui les rapprochent, ils se disputent pour ce qui les différencie. c'est fort fort dommage.