Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

 


L'Iran teste des missiles dans le Golfe Persique
.

le  2 janv. 2012


Manœuvres navales égypto-turques en Méditerranée
.
le  8 janv. 2012
 
Mon info : Le parti islamiste AKP , est à la tête du gouvernement turc depuis 2002
le AKP fondé d'après le FP (« Parti de la vertu »)  était un parti politique islamiste en Turquie, qui a été interdit en 2001 par la Cour Constitutionnelle car il menait des activités islamistes dangereux pour la secutité du pays .

L'Iran prépare ses troupes dans le monde arabe
 

Croyez-vous que l'Iran en sachant que les Américains et les Israéliens préparent une attaque contre eux, vont attendre les bras croisés ! Je pense que l'Iran veut faire une unification stratégique et pour cela l'Iran envoie le Hamas en tournée en Tunisie, au Soudan, aux Qatar et en Turquie dans le but ( secret) d'une unification de différent partie politique islamique
Qui se manifestera le moment venu

Je vous rappelle que le Hamas est un parti issu des Frères musulmans et que l'Iran finance et arme le Hamas secrètement

Petit rappel
À la suite des attentats du 11 septembre 2001, l'administration Bush pressa l'Arabie saoudite d'arrêter son soutien financier et logistique aux différents mouvements sunnites armés. Les talibans en Afghanistan et le Hamas en Palestine furent parmi les premiers à subir de plein fouet ces compressions. Pour les dirigeants du Hamas, il était urgent de trouver un nouveau soutien, d'autant plus que la situation devenait pressante après leur victoire électorale en 2006 et à la suite du coup de force qui donna au mouvement palestinien le contrôle total de la bande de Gaza un an plus tard. Dans cette optique, la République islamique d'Iran vu plusieurs avantages stratégiques à jouer le rôle de banquier aux Hamas .
Source ledevoir .com
 
Image réduite à 87.9%. Cliquez ici pour la voir en entier.


Mahmoud Zahar ( Un des dirigeants du Hamas ) a déclaré il y a cela quelque jour
« Nous n’intervenons pas dans les affaires intérieures des pays arabes, parce que nous croyons que nous recevrons un jour le soutien des pays arabes et islamiques en vue de réaliser nos objectifs. »
Il faux savoir lire entre les lignes

La réunification du Fatah et du Hamas me semble aussi pas anodin

Iran : un porte-avions américain près du détroit d'Ormuz
 
le 29 déc. 2011

Le Hezbollah et la Syrie inquiètent Israël

le 22 déc. 2011

  


L'Iran se rapproche de l'arme nucléaire et pourrait même l'obtenir d'ici un an au plus tard

 

infolivetv le 20 déc. 2011


 

 

L'armée américaine a commander 30.000 bombes anti-bunker.

 
infolivetv le 16 nov. 2011
 

 

 

Syrie/Iran : des convois d'armes arraisonnés

 

le 11 janv. 2012

 

 


 

Tunisie : les salafistes de Sejnane menacent…

 

Dans son édition du 04 janvier 2012, le quotidien « Al Maghreb » a publié un article intitulé « Sejnane, premier Emirat salafiste en Tunisie ».
Cet article qualifié d'« inadmissible » n'a pas plu aux salafistes de Sejnane. Tout au long de la journée du mercredi, le journal a reçu des menaces d'incendies, voire d'exécutions !
« Al Maghreb » précise que ces menaces ont été envoyées à travers des e-mails et même par téléphone. D'autres menaces ont été publiées sur la page officielle du journal sur le Facebook.
En outre, a indiqué le journal, les lecteurs ont posé plusieurs questions en ce qui concerne l'achat massif du journal. Il parait que ces salafistes ont essayé d'acheter toutes les éditions, pour faire cacher cet article.
La même source vient d'ajouter que le journal a été vendu deux fois plus cher au marché noir !
C'est dire la gravité des événements qui se déroulent à Sejnane ! Qu'en pensent les autorités ? Le danger serait-il imminent ?

 

Source

 

Info : Le salafisme est un mouvement sunnite revendiquant un retour à l'islam des origines, fondé sur le Coran et la Sunna. Aujourd'hui, le terme désigne un mouvement composite fondamentaliste, constitué en particulier d'une mouvance traditionaliste et d'une mouvance djihadiste. Toutes ces mouvances affirment constituer la continuation sans changement de l'islam des premiers siècles.

 


 

Guerre secrète contre l'Iran

 

le 11 janv. 2012

 


 

Les Etats-Unis inquiets d'une livraison présumée d'armes russes à la Syrie

 

Les Etats-Unis ont fait part de leur inquiétude à Moscou, vendredi 13 janvier, à propos d'un navire russe qui se dirige vers la Syrie et qui, selon la presse russe, transporterait jusqu'à 60 tonnes d'armes et d'équipements militaires.

 

"En ce qui concerne ce navire, nous avons fait part de notre inquiétude à la Russie et à Chypre, qui a été la dernière escale de ce bateau", a déclaré Victoria Nuland, porte-parole du département d'Etat. "Nous continuons à rechercher des clarifications sur ce qui s'est passé", a ajouté Mme Nuland, rappelant que l'administration américaine avait multiplié les appels en direction des pays qui continuent à vendre ou à fournir des armes à la Syrie afin qu'ils cessent ces activités.

CARGAISON DANGEREUSE

Le navire Chariot, qui bat pavillon de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, transporte une cargaison "classée comme dangereuse (...), mais nous ne sommes pas obligés de savoir ce qui est dans ses conteneurs", a déclaré à l'AFP une source au sein de la compagnie Westberg Ltd, qui opère et a son siège à Saint-Pétersbourg.

Selon des médias russes, le bateau, qui se dirige vers le port de Tartous, en Syrie, pourrait transporter jusqu'à 60 tonnes d'armes et d'équipements militaires, envoyées par l'agence publique russe d'exportation d'armements Rosoboronexport via un expéditeur, la société Balchart.

Le Chariot, qui a fait escale à Chypre pour réapprovisionnement, a été retenu mardi par les autorités chypriotes et n'a été autorisé à partir qu'à condition de changer d'itinéraire et de se diriger vers la Turquie au lieu d'aller en Syrie. Mais l'équipage du bateau a décidé de reprendre son chemin initial après avoir quitté le port chypriote, selon une source au sein de Westberg Ltd.

 

Source

 


Paris redoute des frappes sur l'Iran pendant l'été

Le Monde 19 janv 2012

Alors que les périls s'accumulent dans la région du Golfe, où Etats-Unis et Iran semblent au bord de la confrontation()
On estime, à Paris, qu'une campagne de sanctions internationales paralysantes pour l'économie iranienne s'impose de manière urgente, car le risque est grand de voir Israël procéder à des frappes aériennes contre des sites nucléaires iraniens "durant l'été 2012 ".


() "Si Israël frappe, souligne cette source, ce sera avant le 6 novembre." En précisant : "Le moment de tous les dangers, c'est l'été 2012."

lire la suite

 

Barack Obama rejette les critiques des républicains sur sa politique étrangère

 

Le Monde 19 janv 2012

Dans un entretien à l'hebdomadaire Time, Barack Obama rejette les critiques de ses adversaires républicains contre sa politique étrangère et en particulier la façon dont il gère le dossier nucléaire iranien. ()
Attaqué sur la faiblesse supposée de son administration face au programme nucléaire de l'Iran, M. Obama affirme "avoir dit clairement" depuis le début de sa campagne présidentielle [en 2007-2008] "que nous prendrions toutes les mesures nécessaires pour empêcher l'Iran de se doter d'une arme nucléaire".

Lire la suite

 

 

le 19 janv. 2012

 


Un cargo russe chargé de munitions est arrivé en Syrie

 

18-janv-2012

Un navire affrété par la Russie et transportant une cargaison jugée "dangereuse" - des munitions, dit-on de source chypriote - est arrivé en Syrie, a-t-on appris auprès d'une société maritime de Saint-Pétersbourg.()

Un journal chypriote, "Politis", parlait pour sa part d'une cargaison de 60 tonnes de munitions.()

En Turquie, le ministère des Affaires étrangères a confirmé vendredi que le "Chariot" était à quai à Tartous, port du littoral méditerranéen syrien où la marine russe dispose d'installations navales depuis l'époque soviétique.

lire le dossier

 

 

La Russie défie l'Occident sur l'Iran et la crise syrienne

 

 

18-janv-2012

Au cours d'une conférence de presse à Moscou, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a averti que la Russie, opposée à toute sanction et intervention extérieure en Syrie()

"Nous ne soutiendrons aucune sanction" contre Damas, a déclaré M. Lavrov, ajoutant que tout Etat qui souhaite une intervention militaire en Syrie ne recevrait "aucun mandat du Conseil de sécurité de l'ONU".

Lire la suite

 

 

 

 

 


 

Les scientifiques iraniens du nucléaire, cibles d'une guerre de l'ombre

 

Le monde le 17.janv.12

 

C'est un feuilleton digne des meilleurs romans d'espionnage où toutes les manipulations sont possibles. L'assassinat, mercredi 11 janvier, d'un professeur d'université iranien porte à cinq au moins le nombre de scientifiques
liés à la recherche nucléaire victimes d'attentats ciblés en Iran .

Lire la suite de cette exelent article


 


 

 

Les Etats-Unis sont inquiets : Israël se préparerait à frapper l'Iran sans leur feu vert

 

le 15 janv. 2012

 


 

Le 16 janv 2012

Un Libanais suspecté d'avoir planifié un attentat à Bangkok a été inculpé lundi après la découverte de produits chimiques potentiellement explosifs, a indiqué la police thaïlandaise, lire la suite

 


Alerte terroriste en Thaïlande

le 15 janv. 2012

 


 

Le 13 janv 2012

L'ambassade des Etats-Unis en Thaïlande a mis en garde vendredi contre de possibles attaques de "terroristes étrangers" dans les lieux touristiques de la capitale lire la suite

 


Iran-États-Unis : une guerre est-elle en préparation ?

24-janv-2012 

Washington a déployé un arsenal militaire sans précédent dans le Golfe pour empêcher le blocage du détroit d'Ormuz par l'Iran.

 

Le porte-avions américain USS Abraham Lincoln, a franchi dimanche le détroit d'Ormuz.

 

 

Face au risque du blocage du détroit d'Ormuz, les États-Unis ont décidé de déployer des moyens exceptionnels. À la veille de l'adoption, lundi, par l'Union européenne d'un embargo historique sur les exportations de pétrole iranien, le porte-avions américain USS Abraham Lincoln a franchi le détroit du Golfe persique. Pouvant accueillir à son bord jusqu'à 80 avions et hélicoptères, le bâtiment est escorté du croiseur lance-missiles USS Cape Saint George et de deux destroyers.

Il est ainsi la dernière pièce d'une imposante flotte, composée de deux autres portes-avions, l'USS Carl Vinson, et l'USS John C. Stennis, de quatre croiseurs et destroyers antimissiles Aegis, ainsi que d'un nombre important de sous-marins, frégates et navires de soutien et d'assaut. "Ce déploiement est tout à fait exceptionnel", souligne François Géré*, directeur de l'Institut français d'analyse stratégique (Ifas). "Deux fois et demie plus important que la flotte américaine traditionnelle, il démontre la montée en puissance considérable des États-Unis dans la région". Face au risque de nouvelles sanctions contre son programme nucléaire, la République islamique s'était également adonnée fin décembre à une démonstration militaire dans le Golfe. ( lire la suite sur  Le point Fr )

 

 


 

Gaza: le poids grandissant du Djihad islamique

Militants du Djihad islamique lors de funérails à GazaIbraheem Abu Mustafa / Reuters

 

24-janv-2012

Les deux principaux mouvements islamistes palestiniens, le Hamas, au pouvoir à Gaza, et le Djihad islamique, viennent de commencer un dialogue pour discuter de leur fusion. Le Djihad islamique est devenu le deuxième groupe armé de l’enclave palestinienne.( Lire la suite )

 

 


L'Islam en Egypte

 

 

Le président du parlement et son vice-président....

23-janv-2012

le PLJ (Frère Musulmans) s’est taillé la part du lion avec 235 sièges sur les 498 en lice, soit 47 % environ.

 

-Le parti fondamentaliste salafiste Al-Nour arrive en deuxième position, avec 121 sièges soit 24 %.

 

 Lire le dossier LEMONDE.FR

 

En parler sur bivouac-id.com

  Le  forum des resistants


Une escadre multinationale croise au large de l'Iran

23-janv-2012

Un porte-avions américain, l'USS Abraham-Lincoln, a passé dimanche le détroit d'Ormuz et se trouve dorénavant dans le Golfe, quelques jours après un pic de tension avec l'Iran qui avait menacé de s'en prendre aux navires américains, a annoncé le Pentagone. Le ministère britannique de la Défense (MoD) a de son côté indiqué qu'une frégate britannique, le HMS Argyll, et un navire militaire français, dont le nom n'a pas été précisé, faisaient également partie de l'escorte du porte-avions américain lors de son passage du détroit. ( Lire la suite )

 


 

Des avions russes pour la Syrie

le 23 janv. 2012

 

 

Moscou va prochainement livrer 36 appareils de type Yak-130 au régime de Bachar el Assad.


 

L'UE impose un embargo pétrolier contre l'Iran

23-janv-2012

Les pays de l'Union européenne se sont mis d'accord lundi matin pour imposer un embargo pétrolier graduel contre l'Iran ainsi que pour sanctionner sa banque centrale afin d'assécher le financmeent de son programme nucléaire, a indiqué à l'AFP une source diplomatique.

"Un accord de principe pour un embargo pétrolier contre l'Iran a été trouvé" lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'UE à Bruxelles, selon cette source. Il doit être formellement entériné dans la journée à l'occasion d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères.( source )

 


L'Iran dédramatise la présence de l'US Navy dans le Golfe

 

22-janv-2012

TEHERAN  - Soufflant le chaud et le froid, l'Iran a minimisé samedi la portée du prochain retour dans le Golfe d'un porte-avions américain, revenant sur sa ferme mise en garde lancée à Washington au début du mois.

La présence de nouveaux navires américains dans le Golfe entre dans le cadre des opérations de routine de l'US Navy, ont déclaré les gardiens de la Révolution, corps d'élite de l'armée iranienne.

La tension est montée ces dernières semaines entre Washington et Téhéran, après la menace de l'Iran de bloquer le détroit d'Ormuz si les Occidentaux frappaient d'embargo ses exportations de pétrole pour forcer la République islamique à renoncer à son programme nucléaire.

"Les bâtiments et les forces militaires des Etats-Unis sont dans le golfe Persique et au Moyen-Orient depuis de nombreuses années et leur décision concernant le déploiement d'un nouveau navire de guerre ne crée pas de nouveau problème. Il faut considérer cela comme s'inscrivant dans le cadre de leur présence permanente dans la région", a dit à l'agence de presse officielle Irna Hossein Salami, commandant en second des gardiens de la Révolution.( Lire la suite )

 


« Le Liban-Sud est soumis à l’Iran »

21-janv-2012

Le chef de la brigade al-Quds des gardiens de la révolution iranienne, le général Kassem Suleimani, a affirmé jeudi que son pays est présent au Liban-Sud et en Irak, et que « ces deux pays sont soumis, d’une manière ou d’une autre, à la volonté et aux idées de Téhéran ». « L’Iran peut organiser tout mouvement permettant de former un gouvernement islamique là-bas pour se battre contre l’arrogance (internationale) », a indiqué le général Suleimani, cité par l’agence iranienne ISNA, dans le cadre d’une conférence sur « Les jeunes et l’éveil islamique » en présence de jeunes en provenance des pays arabes.( Lire la suite )

 

 


 

  L'Iran vote l'arrêt de ses exportations pétrolières vers l'UE

 

31-janv-2012

Le parlement iranien vote ce dimanche l'arrêt de toutes ses exportations pétrolières vers les pays de l'Union européenne. La mesure intervient en réaction à la décision du bloc d'interdire les importations de pétrole iranien.

Le vice-président de la Commission parlementaire de l'énergie souligne que le projet de loi sur l'arrêt des approvisionnements pétroliers vers l'Europe pourrait subir plus de modifications, certains députés de la ligne dure faisant pression pour que ces exportations soient suspendues pendant 5 ans.

La semaine dernière, les ministres européens des Affaires étrangères avaient convenu d'interdire les importations de pétrole iranien à partir du 1er juillet. Ils avaient aussi imposé un gel des avoirs de la Banque centrale dans les pays de l'Union européenne et l'arrêt des approvisionnements en métaux précieux pour l'Iran. La responsable de la politique étrangère de l'UE, Catherine Ashton, a indiqué que les sanctions visaient à ramener l'Iran à la table des négociations sur son programme nucléaire.

Mais l'Iran avertit qu'un embargo sur le pétrole aura de "graves conséquences". ( Lire la suite )

 

 

 


Tsahal veut maintenir sa suprématie aérienne

 

Tsahal est inquiet des développements actuels dans la région

 

le 30 janv. 2012

 

 


Israël, l’Iran et la bombe.

30-janv-2012

Le NY Times révélait récemment que de plus en plus de décideurs de haut-rangs en Israël (1er ministre et ministre de la défense inclus!) envisagent ouvertement de bombarder des installations nucléaires iraniennes, étant donné que ce pays ne collabore pas suffisemment à leurs yeux avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), chargée de faire respecter les traités de non-prolifération nucléaire, dont l’Iran est officiellement signataire…

 

Rappelez-vous le build up qui a mené à la guerre d’Irak en 2003: inspections, accusations américaines de non-collaboration avec les inspecteurs onusiens, sanctions onusiennes, puis décision américaine d’attaquer l’Irak parce que le pays constitue une menace à la sécurité internationale… On risque d’observer cette même courbe dans les prochains mois à propos de l’Iran. La grande différence est que cette fois, il y a de fortes possibilités que l’Iran puisse effectivement constituer une menace à la sécurité internationale, ce qui n’était pas le cas pour l’Irak de Saddam Hussein en 2003…

 

() Ce qui fait le plus peur, ce sont les conséquences de frappes israéliennes sur l’Iran. Même d’anciens dirigeants du Mossad (Meir Dagan, un homme plus que respecté au pays) disent craindre un embrasement régional épouvantable sans que la capacité nucléaire iranienne puisse être anéantie, étant donné la multiplicité des lieux où la bombe iranienne est développée et la profondeur des installations. Personne n’ose mentionner un autre facteur qui rajoute à l’horreur: ces installations sont en majorité situées en zones habitées… ( Lire la suite )

 

 

 

 


Programme nucléaire iranien: visite "test" pour l'AIEA

 

30-janv-2012

Une délégation de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a entamé dimanche une visite de trois jours en Iran, pour tenter d'éclaircir les zones d'ombre du programme nucléaire iranien. L'AIEA espère ainsi que Téhéran accepte de répondre aux questions sur une "possible dimension militaire" de son programme nucléaire, a déclaré le chef des inspecteurs de l'AIEA, le Belge Herman Nackaerts, avant son départ. Le dernier rapport de l'AIEA sur l'Iran, dont la plupart des installations sont sous contrôle de l'agence, avait souligné en novembre 2011, son inquiétude à ce sujet, entraînant en janvier de nouvelles sanctions occidentales sévères contre Téhéran. ( Lire la suite )

 

 


Iran: les bombes US incapables de détruire les sites sous-terrains

28-janv-2012

L'armée américaine estime que ses bombes antibunker les plus puissantes ne sont pas en mesure de détruire les sites souterrains les plus fortifiés en Iran, soupçonnés d'abriter des activités visant à produire l'arme atomique, rapporte samedi le 'Wall Street Journal'.

Citant des responsables américains sous le couvert de l'anonymat, le quotidien des affaires affirme cependant que l'armée intensifie ses efforts afin d'en fabriquer des plus dévastatrices.

Les bombes antibunker dont dispose l'armée américaine ont été fabriquées tout spécialement pour détruire certains sites iraniens et nord-coréens, souligne le WSJ.

Mais celles-ci ne seraient pas, en l'état actuel, capables de détruire certains des sites dont dispose l'Iran, soit parce qu'ils sont trop enfouis sous terre, soit parce que de nouvelles fortifications ont été ajoutées, note le quotidien.

Lire la suite

 


Syrie > Des Gardiens de la Révolution iraniens pris la main dans le sac ?

26-janv-2012

Depuis le début de l'insurrection en Syrie, l'Iran (et le Hezbollah libanais) ont été accusés de fournir des hommes pour prêter main forte au régime de Bachar el-Assad. Ce document diffusé par l'Armée libre syrienne pourrait en apporter la preuve.

 

 

Cette vidéo montre un groupe qui serait constitué de Gardiens de la révolution iraniens faits prisonniers par l'ALS à Homs, l'un des foyers de l'insurrection, dans le centre de la Syrie. ( lire et voir la video sur ouest-france.fr )

 


Égypte: 2 Coptes tués

26-janv-2012
Deux Coptes ont été tués aujourd'hui par balles par des inconnus dans le village de Bahgoura, à 600 km au sud du Caire, selon une source policière, qui précisé que plus de 1.500 Coptes avaient ensuite manifesté à Naga Hammadi, non loin de là, pour exprimer leur colère.

Les deux Coptes (chrétiens d'Egypte), Mouwad Hassaad et son fils Hassaad Mouwad Hassaad, ont été tués vers 17H00 locales alors qu'ils étaient assis devant leur commerce, selon la même source. Les assaillants ont réussi à prendre la fuite.( lire la suite le figaro   )

 

 


Syrie: 230 Chrétiens assassinés par les insurgés dans la seule ville de Homs

 

26-janv-2012

Lire l'article de France-catholique en contact avec les diocèses de Homs et Hama. Que pense Alain Juppé des crimes des islamo-insurgés? Pourquoi les médias français censurent ce début de génocide? La désinformation sur la Syrie doit cesser, même Georges Malbrunot du Figaro a convenu qu'"au moins 50%" des Syriens sont derrière Bachar Al-Assad dans sa chronique de la semaine passée.

 ( Lire la suite )

 


L'Iran envisage d'interdire l'exportation de pétrole vers l'Europe

 

25-janv-2012

Le Parlement iranien devrait examiner la semaine prochaine un projet de loi visant à interdire l'exportation de pétrole vers l'Europe, en réponse à l'embargo décidé lundi 23 janvier par l'Union européenne contre Téhéran, selon plusieurs parlementaires.

La commission de l'Energie du Parlement "met la dernière main à un projet pour stopper l'exportation de pétrole vers l'Europe", selon le porte-parole de cette commission, Emad Hosseini, cité jeudi 26 janvier par les médias.

Il a précisé que ce projet devrait être présenté dès dimanche au Majlis ( Lire la suite sur nouvelobs.com )

 


La Tunisie après Ben Ali, montée du salafisme

 

Un peut de retard pour cette info !

 

par le 13 janv. 2012

 

Tunisie : étudiantes contre Salafistes

 

 

Commenter cet article