Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________________

Les Infos du 1er octobre 2022

 

 

Tensions en Asie : la Corée du Nord tire deux nouveaux missiles balistiques près des côtes japonaises

 

Cette semaine, la Corée du Sud et les États-Unis ont organisé des exercices militaires conjoints dans la mer du Japon.

Vers une guerre de religion, infos du 1er octobre 2022

  S'il était confirmé, ce serait le quatrième lancement de ce genre depuis une semaine. Pixabay

 

Pyongyang montre les muscles et cherche à intimider. Selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK, la Corée du Nord aurait tiré deux nouveaux missiles balistiques à courte portée dans la nuit de vendredi à samedi. Les missiles auraient été lancés vers l’est depuis Sunan, près de la capitale Pyongyang, entre 6h45 et 7h03 heure locale. 

Plus tôt dans la semaine, jeudi, la Corée du Nord a également tiré deux missiles balistiques de courte portée depuis Sunan en direction de la mer du Japon. En tout, l'armée de Kim Jong-un a procédé à 22 tirs cette année.

A lire aussi : Tensions en Asie : le Japon envisage de déployer 1 000 missiles capables d'atteindre la Chine et la Corée du Nord

Coopération entre la Corée du Sud et les Etats-Unis

Cette suite de tirs  intervient  alors que la Corée du Sud et les États-Unis ont récemment organisé leurs premiers exercices d’entraînement à grande échelle depuis environ quatre ans.

Cette semaine, ils ont organisé des exercices militaires conjoints dans la mer du Japon. 

Note ; la Corée du nord est déchaînée en ce moment, j’espère ne pas mettre trompé dans mes calculs des temps de guerre. J'ai toujours pensé que dans un premier temps il aurait la guerre entre les pays musulmans et l'Europe, et seulement après vers la fin du conflit Otan, islam, la Corée du nord viendrait pour taper sur tout le monde  (c'est se que dit le quatrain suivant)

 

 

C 4 - Q 50

Libra verra regner les Hesperies,
De ciel & tenir la monarchie:
D'Asie forces nul ne verra peries,
Que sept ne tiennent par rang la hierarchie.

 

Balance (justice) verra régner les Occidentaux
Du ciel (et de terre) se tiendra la monarchie

(mais) Nul ne verra venir les forces d'Asie
Que les sept pays (seront attaqués) par ordre hiérarchique (de puissance)

 

 

 

 

Guerre en Ukraine EN DIRECT : Les soldats ukrainiens « entrent » dans la ville stratégique de Lyman...

 

 

L’ESSENTIEL

  • Vladimir Poutine a officialisé hier l’annexion de quatre territoires ukrainiens lors d’un discours au Kremlin. La Russie a ensuite bloqué une résolution du Conseil de sécurité condamnant ces mêmes annexions.
  • La Suède et le Danemark ont remis un rapport officiel à l’ONU sur les fuites des gazoducs Nord Stream, causés selon eux par des explosions équivalentes à « centaines de kilos » de TNT.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est félicité des « résultats significatifs » de la contre-offensive dans l’est du pays, et a indiqué refuser de négocier avec Vladimir Poutine.

 

17h52 : Fin des fuites sur le gazoduc Nord Stream 2

Le gazoduc Nord Stream 2, qui relie la Russie à l'Allemagne, a cessé de fuir sous la mer Baltique. « La pression de l'eau a plus ou moins fermé le gazoduc, de sorte que le gaz qui est à l'intérieur ne peut pas sortir, a déclaré Ulrich Lissek, porte-parole de Nord. La conclusion est qu'il y a encore du gaz dans le gazoduc. »

 

17h36 : Kadyrov appelle à utiliser « des armes nucléaires de faible puissance »

Le dirigeant de la république russe de Tchétchénie a une solution pour aider l’armée russe en difficulté dans certaines régions d’Ukraine : « des armes nucléaires de faible puissance. » Ramzan Kadyrov estime ainsi que « des mesures plus drastiques doivent être prises, jusqu’à la déclaration de la loi martiale dans les zones frontalières et l’utilisation d’armes nucléaires de faible puissance. »

 

16h47 : La Russie perd son siège à l'agence de l'aviation de l'ONU

Moscou n'a pas reçu assez de voix pour rester au conseil d'administration de l'Organisation de l'aviation civile internationale lors de l'Assemblée générale de cette agence, gouvernée par 36 nations, indique Reuters.

 

16h00 : L’armée russe dit « s’être retirée » de Lyman dans l’est de l’Ukraine

« Menacées de se faire encercler, les troupes alliées ont été retirées de Lyman vers des lignes plus favorables », a indiqué dans un communiqué le ministère russe de la Défense. Plus tôt, les Ukrainiens avaient, eux, affirmé « entrer » dans Lyman, située dans la région de Donetsk, annexée vendredi par Moscou.

 

 

14h49 : Chute des arrivées de Russes en Finlande après les restrictions d’Helsinki

Le nombre de citoyens russes entrant en Finlande a chuté après l’entrée en vigueur de nouvelles restrictions finlandaises, ont annoncé samedi les garde-frontières, confrontés ces derniers jours à un afflux après un ordre de mobilisation militaire en Russie.

Après l’entrée en vigueur jeudi soir à minuit de la fermeture des frontières du pays aux citoyens russes dotés de visas européens de tourisme, seules 1.688 entrées ont été recensées vendredi, soit environ trois fois moins que la veille, selon les statistiques officielles. Jeudi, ce nombre dépassait encore les 5.200. Il tournait autour de 7.000 à 8.000 par jour dans les jours suivant l’ordre de mobilisation « partielle » lancé pour la guerre en Ukraine par le président russe Vladimir Poutine mercredi dernier.

 

14h34 : Erdogan menace de nouveau de bloquer l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'Otan
 
 
14h19 : Gazprom suspend ses livraisons à l'Italien Eni à cause d'un "problème" en Autriche

Le géant italien des hydricarbures a annoncé qu'il ne recevrait pas une goutte de gaz russe ce samedi. Selon un porte-parole d'Eni, «Gazprom affirme ne pas être en mesure de respecter les règles nécessaires pour obtenir le service de répartition du gaz en Autriche, là où il devrait le livrer, alors qu'il nous résulte que l'Autriche continue de recevoir du gaz au point de la livraison à la frontière slovaco-autrichienne». 

 

13h25 : Vladimir Poutine « se trompe lourdement"

« Poutine a mal calculé. Il fait la fête sur la Place Rouge et prononce des discours provocateurs, persuadé que le monde le laissera déchirer la Charte des Nations Unies et faire ce qu'il veut. Mais il se trompe lourdement », prévient l'ambassadrice américaine à l'ONU Linda Thomas-Greenfield.

 

 

12h33 : L’armée ukrainienne dit avoir « encerclé » plusieurs milliers de soldats russes à Lyman dans l’Est

« Les forces russes sont encerclées à Lyman », a indiqué à la télévision ukrainienne un porte-parole de l’armée ukrainienne dans l’Est. Selon lui, « environ 5.000-5.500 Russes » étaient retranchés ces derniers jours dans et autour de Lyman, un important nœud ferroviaire dans l’Est de l’Ukraine sous contrôle des troupes de Moscou.

 

10h04 : Biden signe un soutien supplémentaire de 12,35 milliards de dollars supplémentaires

 

 

16h00 : L’armée russe dit « s’être retirée » de Lyman dans l’est de l’Ukraine

« Menacées de se faire encercler, les troupes alliées ont été retirées de Lyman vers des lignes plus favorables », a indiqué dans un communiqué le ministère russe de la Défense. Plus tôt, les Ukrainiens avaient, eux, affirmé « entrer » dans Lyman, située dans la région de Donetsk, annexée vendredi par Moscou.

 

15h44 : La fin de la guerre « presque » impossible après les annexions russes, estime Josep Borrell

L’annexion par Moscou de quatre nouveaux territoires ukrainiens occupés rend « beaucoup plus difficile, impossible, presque, la fin de la guerre » en Ukraine, a estimé samedi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur la chaîne de télévision espagnole RTVE. « La Russie est en train de perdre » la guerre, « elle l’a perdue en termes moraux et politiques », mais « l’Ukraine n’a pas encore gagné », a-t-il analysé un peu plus tard lors d’un forum à La Toja en Galice (nord-est de l’Espagne), où il a défendu les sanctions européennes infligées à Moscou et l’aide militaire à Kiev, et appelé à persévérer dans cette direction.

 

Cette direction, CETTE DIRECTION 💀

Vers une guerre de religion, infos du 1er octobre 2022

Note: ils foncent têtes baisées droit vers une guerre nucléaire certaine, et ils ne comprennent rien et ne voient pas le danger, malgré que la Russie est avertie et encore et encore avertie !

 

 

15h13 : Les soldats ukrainiens « entrent » dans la ville stratégique de Lyman

«Les forces d'assaut aériennes ukrainiennes entrent dans Lyman, dans la région de Donetsk», a indiqué sur Twitter le ministère ukrainien de la Défense. Un peu plus tôt, l'armée avait, elle, affirmé avoir «encerclé» plusieurs milliers de soldats russes dans cette ville de la région de Donetsk, annexée vendredi par la Russie.

 

09h39 : Le directeur de la centrale de Zaporojie arrêté par une patrouille russe

Selon un communiqué d’Energoatom, l’agence d’Etat ukrainienne en charge des centrales nucléaires, le directeur général de la centrale de Zaporojie Ihor Murashov a été arrêté par une patrouille russe. « Il a été sorti de la voiture et, les yeux bandés, il a été conduit dans une direction inconnue », détaille Petro Kotin, le patron d’Energoatom.

 

08h45 : Les Etats-Unis et leurs alliés ne se laisseront pas « intimider » par Poutine, martèle Joe Biden

« L’Amérique et ses alliés ne se laisseront pas intimider » et Vladimir Poutine « ne nous effrayera pas », a affirmé Joe Biden lors d’un discours à la Maison Blanche. Le président américain s’est ensuite adressé directement à son homologue russe, pointant son doigt vers la caméra en le mettant en garde contre toute attaque du territoire de l’OTAN. « L’Amérique et ses alliés sont tout à fait prêts à défendre chaque centimètre du territoire de l’OTAN », a-t-il assuré.

 

 

08h26 : La Banque mondiale accorde 530 millions de dollars supplémentaires à l’Ukraine

La Banque mondiale a annoncé vendredi accorder 530 millions de dollars supplémentaires de soutien à l’Ukraine afin de lui permettre de « faire face aux besoins urgents engendrés par l’invasion russe ». Ce soutien, qui prend la forme d’un nouveau prêt via la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), est garanti par le Royaume-Uni à hauteur de 500 millions de dollars et par le Danemark pour 30 millions, a précisé l’institution dans son communiqué.

DIRECT

 

LIRE AUSSI: La Russie de Poutine visée par de nouvelles sanctions après les annexions en Ukraine

 

Guerre en Ukraine : "Profitez de vos derniers jours" avant "l'apocalypse nucléaire", le message des Russes à la télévision

 

Lors de son discours ce vendredi en début d'après-midi, Vladimir Poutine a haussé le ton avec l'Occident. Les éditorialistes aussi. 

Une nouvelle journée à la télévision russe. Alors que Vladimir Poutine a prononcé ce vendredi un discours finissant de valider l'annexion de quatre régions ukrainiennes - durcissant au passage le ton avec l'Occident - les éditorialistes russes s'en sont donné à cœur joie.

"Un ours avec des missiles nucléaires ne peut pas mourir lentement"

L'un d'entre eux s'est particulièrement distingué. Il s'agit de Maxim Yusin, commentateur politique du journal "Kommersant". Invité de la chaîne de télévision russe NTV, voilà les propos qu'il a tenus à l'antenne ce vendredi, traduits dans la foulée par le journaliste de la BBC Francis Scarr : "Nous sommes piégés dans une spirale et je ne trouve pas un seul autre scénario de sortie de crise. (...) Les gens devraient vivre leurs derniers jours ou dernières semaines normalement. Peut-être que c'est tout ce qu'il nous reste. Ce serait dommage d'être pessimiste pour nos derniers jours sur Terre"

"Ils pensent (l'Ouest) qu'une puissance nucléaire peut endurer une défaite. Qu'un ours gravement blessé va sortir de sa tanière et mourir lentement. Mais un ours avec des missiles nucléaires ne peut pas mourir lentement"

"J'ai l'ombre d'un doute. La seule chose que l'on peut espérer est que dans chaque camp, on porte les choses à leur point de rupture pour effrayer les gens et dire à l'autre 'sinon, c'est l'apocalypse nucléaire. Vous ne voulez pas ça, alors faites quelques concessions'"

 

 

Des membres du Congrès américain demandent des sanctions contre l'Algérie

 

Récemment, le sénateur Marco Rubio a également appelé à des sanctions contre Alger pour l'achat d'armes russes

La républicaine Lisa McClain est à la tête d'un groupe de membres du Congrès qui demande au gouvernement américain d'imposer des sanctions à l'Algérie pour son achat d'armes russes. Cette demande est fondée sur la Loi sur la lutte contre les adversaires de l'Amérique par les sanctions (CAATSA), adoptée par le Congrès en août 2017. Le sénateur républicain Marco Rubio a également fait récemment allusion à cette loi pour approuver un ensemble de sanctions contre l'Algérie pour ses liens militaires avec Moscou.

Par le biais de ce décret fédéral, Washington impose des sanctions aux pays qui concluent des accords de défense ou de renseignement avec certaines nations, comme la Corée du Nord, l'Iran ou la Russie. Sur la base de cette loi, l'administration Trump a sanctionné la Turquie en 2020 après qu'elle ait acquis le système de défense aérienne russe S-400. Washington a également menacé l'Égypte de la même manière après l'achat de chasseurs Sukhoi-35.

 

argelia-rusia-lavrov-tebboune
PHOTO/Service de presse du ministère russe des Affaires étrangères via AP - Le président algérien Abdelmadjid Tebboune salue le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, le 10 mai 2022

"La relation croissante de l'Algérie avec la Russie constitue une menace pour toutes les nations du monde", a déclaré McClain, qui a fait pression sur l'administration de Joe Biden pour qu'elle accepte de sanctionner le pays d'Afrique du Nord. La congressiste a rappelé que l'année dernière, l'Algérie a conclu un accord de défense de "plus de 7 milliards de dollars" avec la Russie qui comprenait "un avion de combat russe avancé qui n'avait jamais été vendu", faisant référence au chasseur Sukhoi-57.

"Ces actions devraient envoyer un signal clair au Département d'État que des sanctions contre le gouvernement algérien devraient être mises en œuvre", souligne McClain, qui exhorte le Secrétaire d'État Antony Blinken à imposer des sanctions et à "envoyer le message que les États-Unis ne toléreront pas de soutien diplomatique au régime tyrannique de Poutine".

Dans une lettre adressée à Blinken, McClain et d'autres membres républicains et démocrates du Congrès avertissent que les liens militaires entre Alger et Moscou ont fait de l'Algérie "le troisième plus grand destinataire d'armes russes dans le monde". Pour cette raison, sur la base de la loi CAATSA, ils demandent des sanctions contre le pays arabe. Le commerce d'armes entre l'Algérie et la Russie serait clairement classé comme une "transaction majeure" au titre de la CAATSA. Toutefois, le département d'État n'a élaboré aucune sanction", écrivent les responsables politiques américains.

Lire la suite

 

Note; l’Amérique est devenue une dictature économique,  les sanctions (CAATSA) sont contraires au droit international, c'est un système d'un état devenue mafieux, et malhonnête, qui n'a pour but que d'imposer le "commerce" américain aux autres nations.  C'est avec les sanctions (CAATSA) que les américains ont sanctionné avant mm sa construction le Nord Stream 2.

Personnellement je suis pour sanctionner  l’Iran et de la Corée du nord, qui sont des pays dangereux, mais les américains ne peuvent pas sanctionner des pays parce qu'ils achètent russes et pas américains. Parce que a ce petit  jeux, l’Amérique finira par nous imposez toutes ces entreprises et ces idéologies  (elle le faits déjà en corrompent et manipulent les élus d'Europe)   

Je poste une capture d’écran (traduite) , vs avez aussi pas page Wiki des CAATSA

Vers une guerre de religion, infos du 1er octobre 2022

 

 

La Commission européenne publie puis retire une affiche avec une fillette voilée pour le prix européen de l’enseignement innovant (MàJ : Pour la Commission “c’était une erreur administrative de l’associer à cette campagne”)

01/10/2022

[…]Interrogé par Marianne, le porte-parolat de la Commission européenne explique qu’il s’agit d’une « erreur administrative ».

 

« L’image a été prise dans de bases de données d’images existantes, mais c’était une erreur administrative de l’associer à cette campagne. C’est pourquoi un autre visuel a été utilisé », a expliqué la Commission à Marianne

Une version confirmée par la députée européenne Renew Europe (dont font partie les députés européens du parti présidentiel) Laurence Farreng, qui s’est émue au nom de la délégation française de l’utilisation de cette image. « J’ai découvert ce visuel lorsqu’il a été repris par tous les comptes de la mouvance eurosceptique. Je l’ai vu sur le compte de Marine Le Pen et celui d’Éric Zemmour. Les bras m’en sont tombés », nous explique-t-elle.

Immédiatement, la députée contacte le cabinet de la commissaire à l’Éducation, à la Culture, au Multilinguisme et à la Jeunesse, la Bulgare Mariya Gabriel. « Ils m’ont dit que c’était un loupé absolu, qu’il s’agissait d’une initiative prise par un membre de la direction générale, donc de l’administration. La commissaire était très remontée, car ça a été validé par l’administration sans son accord politique. » Selon l’élue, la diffusion du visuel « a suscité un émoi et une réaction immédiate » au sein du cabinet de Maryia Gabriel.

Une réaction ? « Des mesures ont été prises pour valider un autre circuit décisionnel concernant ce type de campagne. J’ai eu l’engagement du cabinet de la commissaire sur ce sujet, j’ai aussi fait un mail aux membres du programme Erasmus+ pour m’indigner de la diffusion du visuel sur leurs réseaux sociaux. » À ce jour, la députée européenne n’a reçu aucune réponse […]

Marianne

 

Note; est- ce une erreur que l'UE est en sa possession des images de petite fille voilée, dans des buts de propagande pro islamique  !

 

 

Georges Fenech, ancien député LR: «60% des détenus condamnés sont d’origine immigrée», «qu’on le veuille ou non l’immigration est à l’origine d’une très large partie de la délinquance en France»

 

 

 

 

Il y a 5 ans, Laura et Mauranne étaient assassinées, l’une égorgée, l’autre éventrée, par un Tunisien en situation irrégulière à la gare Saint-Charles de Marseille. Le meurtrier avait été relâché 2 jours avant le drame


 

 

Marseille: plus de 200 millions d’euros pour désenclaver les quartiers nord, comme l’avait exigé Emmanuel Macron

Emmanuel Macron en avait fait une condition lors de la présentation du plan « Marseille en grand », en septembre 2021. Le milliard d’euros d’aides mis sur la table par l’Etat dans le domaine des transports publics – l’un des principaux volets du plan – devait d’abord servir à désenclaver le nord de la ville. Des quartiers où, selon les mots du président de la République, la population était « assignée à résidence » par le retard du réseau de transports. […]

Sur les 256 millions d’euros de subventions directes inscrits dans la loi de finances 2022, plus des trois quarts (201 millions) ont été fléchés vers des chantiers concernant les quartiers nord de Marseille. […]

Le Monde

Commenter cet article