Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________________

Les Infos du 29 aout 2022

 

 

 

 

Guerre en Ukraine EN DIRECT : Kiev a lancé une contre-offensive pour reprendre la ville occupée de Kherson…

 

 

L’ESSENTIEL

  • Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé lundi matin être en route vers la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporojie, cible ces dernières semaines de frappes faisant craindre le risque d’un accident majeur.
  • Après quatre semaines de négociations infructueuses, les Etats-Unis dénonce « l’obstruction cynique » de la Russie qui a « seule » empêché l’adoption d’une déclaration commune à l’ONU sur le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).
  • Sinopec, PetroChine, Cnooc… Les géants chinois pétroliers ont dégagé au premier semestre des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la flambée des prix de l’énergie depuis l’invasion russe en Ukraine.

 

15h09 : UE travaille à « une réforme structurelle du marché de l’électricité »

L’Union européenne prépare « une intervention d’urgence et une réforme structurelle du marché de l’électricité », dont le fonctionnement est très critiqué par une partie des Etats membres de l’UE face à l’envolée des prix, a annoncé lundi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

« La flambée des prix de l’électricité montre clairement les limites du fonctionnement actuel du marché. Celui-ci avait été conçu dans un contexte très différent », a-t-elle expliqué lors d’une conférence à Bled (Slovénie), avant une réunion d’urgence des ministres de l’Energie de l’UE organisée à Prague le 9 septembre.

 

14h32 : L’UE tiendra des négociations d’urgence sur l’énergie le 9 septembre

Les ministres de l’Energie de l’UE tiendront des discussions d’urgence le 9 septembre, a déclaré lundi le ministre tchèque de l’Industrie et du Commerce, Jozef Sikela, alors que les prix s’envolent en Europe depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Je convoque une réunion extraordinaire du Conseil de l’Energie. Nous nous réunirons à Bruxelles le 9 septembre. Nous devons réparer le marché de l’énergie. La solution au niveau de l’UE est de loin la meilleure que nous ayons », a-t-il déclaré sur Twitter.

 

13h22 : L’UE étudie une suspension des facilités de visas avec la Russie ​

L’UE étudie une suspension totale de son accord de 2007 avec Moscou prévoyant des facilités de délivrance de visas de court séjour pour certaines catégories de ressortissants russes, a indiqué lundi un diplomate européen, soulignant le caractère « symbolique » de la mesure.

Les ministres européens des Affaires étrangères, qui doivent se réunir mardi et mercredi à Prague, pourraient s’entendre pour mettre en œuvre d’ici octobre cette suspension que réclamait la Finlande, selon la même source, à défaut d’un accord sur des restrictions concernant les visas Schengen accordés à des Russes, sujet de divisions entre les Etats membres.

 

12h34 : L’UE étudie une suspension totale de l’accord sur la facilité de visas avec la Russie

Les ministres européens des Affaires étrangères, qui doivent se réunir mardi et mercredi à Prague, vont étudier une suspension totale de l’accord de 2007 entre Moscou et l’UE prévoyant des facilités de délivrance de visas de court séjour aux ressortissants russes, a indiqué lundi à l’AFP un diplomate européen.

La République tchèque, qui occupe la présidence tournante de l’UE, espère un accord des Vingt-Sept pour mettre en oeuvre d’ici octobre cette suspension que réclamait la Finlande, selon la même source. Après l’invasion de l’Ukraine, l’UE avait suspendu cet accord pour certaines catégories liées au régime mais Kiev voudrait que les Européens ferment complètement la porte aux touristes russes.

 

 

11h23 : Olaf Scholz veut que l’Allemagne prenne « une responsabilité particulière » dans l’aide militaire

Olaf Scholz a déclaré lundi souhaiter que l’Allemagne assume une « responsabilité particulière » pour aider l’Ukraine à renforcer ses systèmes d’artillerie et de défense aérienne, tout en promettant que Berlin maintiendrait son soutien à Kiev « aussi longtemps qu’il le faudra ».

Appelant les alliés à établir une « division du travail fiable et à long terme » concernant le soutien à l’Ukraine, le chancelier allemand a déclaré, lors d’un discours à Prague, qu’il pouvait « s’imaginer que l’Allemagne assumera une responsabilité particulière en termes de renforcement des capacités d’artillerie et de défense aérienne de l’Ukraine ».

 

10h44 : La mission « la plus dure de l’histoire de l’AIEA »

La mission que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) entame vers la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporojie est « la plus dure de l’histoire » de l’organisation en raison des combats à proximité, a affirmé lundi le chef de la diplomatie ukrainienne.

« Cette mission sera la plus dure de l’histoire de l’AIEA en raison de l’activité de combat menée par la Russie sur le terrain mais aussi de la façon évidente dont la Russie essaie de légitimiser sa présence » sur place, a affirmé le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kouleba lors d’un déplacement à Stockholm.

DIRECT

 

 

 

 

"Ce qui se passe en Angleterre" avec le gaz "ne se passera pas en France", mais…

 

Promettant de continuer d’avoir "un mécanisme d’atténuation", le porte-parole du gouvernement français Olivier Véran assure que la population ne devrait pas faire face à une explosion brutale des prix du gaz, comme c’est le cas pour le Royaume-Uni.

En écho aux propos d’Élisabeth Borne, selon qui l’exécutif promettait "d’amortir les hausses" des prix de l’énergie, Olivier Véran assure sur BFM TV que le gouvernement travaille sur un éventail de moyens pour atténuer les prix.

Vers une guerre de religion, infos du 29 aout 2022

"Ce qui se passera en France n’est pas ce qui se passe en Angleterre où le prix de l'énergie augmente d'un seul coup de 80%. Nous continuerons d’avoir un mécanisme d'atténuation", a lancé le porte-parole du gouvernement, alors qu’au Royaume-Uni, l’augmentation de 80% des tarifs réglementés de l’énergie est attendue à partir du mois d’octobre.

Or, la préoccupation des Français est palpable alors que le 26 août, les prix de gros de l’électricité ont dépassé 1.000 euros pour le mégawattheure, contre 85 euros/MWh il y a un an. Après cette augmentation de 1.000% sur un an, vers le mois de décembre un MWh pourrait s’élever à plus de 1.600 euros, un niveau extrêmement élevé.

"On ne pourra pas geler indéfiniment le prix du gaz", précise pourtant M.Véran, ajoutant que "les prix sont amenés à augmenter début 2023, mais ils n'augmenteront pas autant qu'ils le devraient loin s'en faut".

Les moyens pour atténuer

Dans ce contexte, l’exécutif se prend pour objectif l’atténuation de la hausse des prix pour les Français, ceci "avec très probablement un regard encore plus appuyé pour les catégories populaires et les entrées de classes moyennes comme nous l'avons fait depuis le début de cette crise de l'inflation".

Tandis que le gouvernement a choisi "de geler le prix du gaz jusqu'à la fin de l'année", d’autres dispositifs arriveront plus tard.

"Il y aura un texte budgétaire qui sera examiné cet automne ou au début de l'hiver qui comportera des mesures de protection et notamment des plus fragiles", nuance le porte-parole sans dire plus de détails.

Concernant les classes qui en seront concernées, Olivier Véran explique que "c'est le choix qui sera fait par les ministres en charge". Et de conclure:

"Mais la Première ministre l'a annoncé: il n'y aura pas de hausse démesurée des prix de l'énergie parce que l'État l'atténuera, on ne laissera pas les prix s'envoler pour tout le monde".

 

 

Interview de Dmitri Medvedev, ancien président de la Fédération de Russie et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe

 

Interview exclusive de l’ancien président de la Fédération de Russie et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, accordée à la chaîne de télévision française LCI.

« On a vu les premiers signes de l’apocalypse, c’est à nous de faire tout notre possible pour éviter la troisième guerre mondiale, la politique de notre pays vise cet objectif ».

 

source : Soleil Verseau

LIRE AUSSI : La Chine va envoyer des troupes en Russie pour des exercices militaires conjoints

 

 

La Chine va envoyer des troupes en Russie pour des exercices militaires conjoints

Pékin va envoyer des troupes en Russie pour participer à des exercices militaires conjoints à la fin du mois, afin d’« approfondir la coopération » entre les deux armées, a annoncé le ministère chinois de la Défense.

La Chine et la Russie entretiennent des liens étroits en matière de défense et Pékin a indiqué vouloir porter les relations bilatérales « à un niveau plus élevé », malgré les condamnations internationales suscitées par la guerre en Ukraine.

Selon un communiqué diffusé mercredi, la Chine va participer aux exercices annuels « Vostok » – prévus du 30 août au 5 septembre selon Moscou – dans le cadre de sa coopération avec la Russie.

« L’objectif est d’approfondir la coopération pratique et amicale avec les armées des pays participants, d’accroître le niveau de collaboration stratégique entre les parties participantes et de renforcer la capacité à répondre aux diverses menaces à la sécurité », indique le ministère de la Défense dans le communiqué.

 

L’Inde, le Bélarus, la Mongolie, le Tadjikistan, entre autres, participeront aussi à ces exercices. La Chine et l’Inde ont été accusées ces derniers mois de couvrir diplomatiquement la Russie en s’opposant aux sanctions occidentales et aux ventes d’armes à l’Ukraine.

Mais Pékin assure que sa participation aux exercices militaires est « sans aucun rapport avec la situation actuelle au niveau régional et international ». Il s’agit des deuxièmes exercices menés conjointement par la Chine et la Russie cette année.

Washington s’inquiète régulièrement du rapprochement entre la Chine et la Russie, estimant que cela met en danger la sécurité mondiale.

Source : rtbf.be

 

Note: "Washington s’inquiète régulièrement du rapprochement entre la Chine et la Russie, estimant que cela met en danger la sécurité mondiale." mais ce rapprochement s'est fait à cause de la politique expansionniste (Otan) et méprisante des Américains, comment peuvent-ils après sans inquiéter !

Encore une chose, je me suis toujours demandé dans quelle camps se métrait l'Inde en cas de conflit mondial, apparemment ils ont choisi le champ des Russes, mais  que vont-ils faire lorsque leur voisin le Pakistan va aussi entrer en guerre contre l'Europe, sachant que l'Inde finira obligatoirement par être une prochaine cible des pays  alliées musulmans   

 

 

 

 

 

Des « messages ignobles » diffusés à quelques jours de l’ouverture du procès de l’attentat de Nice, une enquête ouverte pour apologie du terrorisme

Le maire de Nice Christian Estrosi a annoncé sa décision, ce dimanche, après la diffusion sur les réseaux sociaux des images du camion qui a tué 86 personnes le 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais.

À quelques jours de l’ouverture du procès de l’attentat de Nice, Christian Estrosi, le maire de la ville, a annoncé, ce dimanche sur Twitter, qu’il allait saisir le procureur de la République après la diffusion de “messages ignobles faisant référence à l’attentat”.

Ces messages auraient été diffusés sur les réseaux sociaux par des supporters de l’Olympique de Marseille, estime Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice, à BFM Nice Côte d’Azur.

[…]

 

BFMTV

 

 

Canada : une caricature jugée islamophobe publiée dans le journal de l’Acadie Nouvelle retirée de leur site

« Attention : des images ou des propos publiés dans cet article pourraient choquer certains lecteurs. »


Radio-Canada

 

 

Essonne : Sandrine ne parvient pas à faire expulser sa colocataire camerounaise qui ne paie plus son loyer depuis 2 ans, qui a fait de la maison un “taudis”, et qui menace sa fille (celle de la propriétaire) au couteau

Depuis deux ans, Sandrine et sa fille habitent avec une colocataire qui refuse de payer son loyer, et leur rend la vie impossible. Après une succession de démarches judiciaires non-concluantes, la professeure universitaire se dit démunie.

Une situation «cauchemardesque». En août 2020, Sandrine Betuing, propriétaire d’une maison à Athis-Mons (Essonne), a décidé de louer la chambre de son appartement à une femme d’une quarantaine d’années : «C’était la deuxième fois que je louais la chambre. Je l’avais loué à une étudiante espagnole et ça s’était très bien passé», a-t-elle déclaré sur l’antenne de CNEWS lundi 29 août.

Si la colocation s’est passée normalement dans un premier temps, elle s’est gâtée au bout de trois mois, lorsque l’occupante de la chambre s’est arrêté de payer son loyer. Depuis la mère de famille ne parvient pas à faire expulser sa colocataire.

(…) Sandrine a déjà porté plainte à plusieurs reprises après de violentes disputes, qui ont donné lieu à des carreaux cassés, ou des menaces au couteau à l’encontre de sa fille lycéenne vivant dans la même maison : «Comme la lame était dirigée vers le haut et pas directement sur elle, il n’y a pas eu de suite», a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, Sandrine déplore également l’état de la chambre, qui serait devenu «un taudis» depuis l’occupation de sa colocataire, qui ne paye plus son loyer depuis novembre 2020 : «C’est une poubelle géante. Il y a de la nourriture, des assiettes pas lavées, de la poussière. La chambre est à refaire entièrement», a-t-elle témoigné.

CNews

 

 

« Macron enculé ! » : au Touquet Music Beach, un artiste insulte et fait huer Macron, quelques minutes avant l’arrivée du président

 

« Tout le monde à besoin d’être remis à sa place de temps en temps », s’est défendu le chanteur et musicien électronique franco-américain Marc Rebillet, au lendemain d’un concert durant lequel il a fait insulter Emmanuel Macron par la foule, quelques minutes avant son arrivée.

C’est une chanson que personne n’avait prévue et qui aura du mal à se hisser parmi les perles de la musique française. Mais elle fait parler d’elle. Le musicien franco-américain Marc Rebillet a copieusement insulté, et fait insulter, Emmanuel Macron samedi lors d’un festival électro organisé au Touquet. Un événement où le président de la République est arrivé… quelques minutes après.

Marc Rebillet – qui s’est fait connaître pendant le confinement par ses performances en peignoir – a donc insulté depuis la scène du Touquet Music Beach Emmanuel Macron. On a notamment pu entendre « Macron enculé » ou « Dégage Macron » face à une foule dansant sur la musique et dont certains ont repris en chœur les paroles insultantes.

(…) Sur Instagram, Marc Rebillet a avoué avoir « jeté un peu d’ombre sur Emmanuel Macron ». « Le festival n’était pas très content puisqu’il était dans le public, mais tout le monde à besoin d’être remis à sa place de temps en temps », a aussi écrit l’artiste. Dans l’après-midi, ce dimanche, il a ajouté que son micro avait été temporairement coupé pendant sa performance. « Maintenant, ils demandent que je rembourse pour un spectacle que j’ai fini », a-t-il également dénoncé.

(…) Le Parisien

 

 

Le Nigeria devient le premier pays à bannir les mannequins à la peau blanche

Vers une guerre de religion, infos du 29 aout 2022

Afin de stimuler le développement des "talents locaux" ainsi que la croissance économique, le Nigeria ne permettra, à partir du mois d’octobre, que l’emploi de mannequins locaux. Ceux à la peau blanche seront ainsi bannis.

Au Nigeria, il est désormais interdit d’utiliser des talents étrangers dans les publicités télévisées. Ainsi, tous les mannequins étrangers, et donc ceux à la peau blanche, ainsi que les artistes blancs de voix off, ne seront plus employés.

Cette mesure entreprise par le régulateur nigérian de la publicité entrera en vigueur à partir d’octobre 2022. Elle s’inscrit dans la politique du gouvernement de «développer les talents locaux» et «la croissance économique», ainsi que de soutenir l'industrie de la publicité locale, toujours selon la même source.

«Une sorte de renaissance»

Jusqu'à présent, le secteur publicitaire nigérian utilisait une considérable proportion de mannequins britanniques blancs et d’artistes voix off. Précisément, «les Britanniques représentaient environ la moitié des mannequins et des voix off dans les publicités nigérianes il y a quelques décennies», selon Steve Babaeko, président de l'Association des agences de publicité du Nigeria.

 

«Il y a eu une sorte de renaissance au Nigeria avec un nouveau sentiment de fierté émergeant chez les jeunes», conclut-il auprès du Times.

Source Spoutnik

 

 

 

 

Note; je poste pour la première fois sur mon blog un article scientifique sur le Big Bang. Parce que je n'ai jamais adhéré à cette théorie, l'homme tente d'expliquer quelque chose qui le dépasse complètement

Et l'homme a encore beaucoup de chose a comprendre de son propre monde, avant de chercher a comprendre de début de l'univers

 

Star Wars : les scientifiques se battent pour démystifier la théorie du Big Bang par le télescope spatial Webb

 

La théorie selon laquelle toute la matière s'est condensée en une masse chaude il y a près de 14 milliards d'années avant d'exploser vers l'extérieur s'est heurtée à des obstacles techniques dans le passé, notamment des incertitudes quant à la vitesse d'expansion de l'univers depuis le "Big Bang" - et si cela date l'événement. plus jeune que certaines stars.

auteurs scientifiques se sont précipités pour minimiser les preuves dans les images du nouveau télescope spatial de la NASA qui remettent en question la théorie du «Big Bang».

Le télescope spatial James Webb (JWST), qui a commencé sa mission d'imagerie du cosmos en juillet de cette année, a déjà produit des images étonnantes.

Mais tout comme le premier télescope de Galileo Galilei a contribué à renverser les concepts médiévaux de la cosmologie, le JWST a également observé des galaxies très éloignées qui semblent être plus anciennes que la date de naissance théorique de l'univers.

Vers une guerre de religion, infos du 29 aout 2022

"Cela m'inquiète un peu que nous trouvions ces monstres dans les premières images", Sky and Telescope, citant le professeur d'astrophysique de l'University College London, Richard Ellis, au début du mois.

Le serveur d'étude de pré-examen arXiv a reçu une rafale d'articles soulignant l'âge extrême de ces corps célestes - sans en déduire explicitement que la théorie du Big Bang était fausse.

Si ces galaxies, dont la lumière a mis 13,5 milliards d'années pour atteindre la Terre, étaient toutes petites, alors la théorie serait saine et sauve. Mais certaines d'entre elles semblent massives, ce qui indique qu'elles étaient déjà anciennes à une époque où certains physiciens affirment que les premières étoiles n'avaient pas encore été formées.

"Je suis sûr que certains d'entre eux seront [confirmés], mais je suis également sûr qu'ils ne le seront pas tous", a tweeté le conseiller principal de l'Agence spatiale européenne, Mark McCaughrean. "Tout cela ressemble un peu à une ruée vers le sucre en ce moment", a-t-il averti.

Ellis a également tenté de minimiser les données en disant : "C'est une chose de publier un article sur arXiv, mais c'en est une autre de le transformer en un article durable dans une revue à comité de lecture."

La théorie vieille de 90 ans selon laquelle l'univers a commencé dans un "état chaud et dense" il y a près de 14 milliards d'années avant de se développer rapidement dans la plus grande explosion de tous les temps a captivé l'imagination - et a donné son nom à la populaire sitcom américaine .

La théorie aide à expliquer la forme apparente en forme de bulle de l'univers observable comme étant en expansion constante à partir d'un point central, ainsi que d'autres phénomènes tels que le fond cosmique de micro-ondes. Il caractérise l'explosion de la naissance non pas comme la matière s'étendant dans l'espace existant, mais l'expansion de l'espace lui-même à partir d'un point presque infinitésimal jusqu'à son immense étendue actuelle.

Fondamentalement, après la première explosion d'énergie, l'univers est entré dans un "âge sombre cosmique" de noirceur totale jusqu'à ce que les premières étoiles fusionnent à partir de nuages ​​de matière des centaines de millions d'années plus tard.

Mais la NASA elle-même a souligné que la théorie était en "crise" en raison de difficultés à calculer le taux d'expansion et donc l'âge de l'univers. Certaines estimations le situent à 9 milliards d'années, soit plus jeune que l'âge apparent de certaines étoiles.

C'était jusqu'à ce que les mesures du rayonnement cosmique de fond par le satellite Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (WMAP) avec une marge de 1,5 % ramènent le chiffre à 13,77 milliards d'années, plus ou moins 60 millions.

Le site Web d'actualités techniques CNet s'est précipité pour démystifier la démystification de la théorie chérie. Son rédacteur scientifique Jackson Ryan a affirmé que l'histoire avait commencé par un article du 11 août du physicien dissident vétéran Eric J. Lerner - auteur du livre de 1992 The Big Bang Never Happened.

Ryan a accusé Lerner d'avoir cité l'astronome de l'Université du Kansas Allison Kirkpatrick hors de son contexte lorsqu'elle a déclaré: "En ce moment, je me retrouve allongée éveillée à trois heures du matin et je me demande si tout ce que j'ai fait est mal".

Mais l' Sky and Telescope est antérieur d'un jour à celui de Lerner et ne mentionne pas du tout le sceptique du Big Bang.

"Pour tous ceux qui les voient, les nouvelles images du cosmos du télescope spatial James Webb (JWST) sont magnifiquement impressionnantes", a écrit Lerner. "Mais pour la plupart des astronomes et cosmologistes professionnels, ils sont aussi extrêmement surprenants - pas du tout ce qui était prédit par la théorie".

"Dans le flot d'articles techniques astronomiques publiés en ligne depuis le 12 juillet, les auteurs rapportent encore et encore que les images montrent étonnamment de nombreuses galaxies, des galaxies étonnamment lisses, étonnamment petites et étonnamment anciennes. Beaucoup de surprises, et pas forcément agréables" .

Source Spoutnik (traduction)

Commenter cet article