Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________________

Les Infos du 23 mars 2022

 

 

 

 

Joe Biden : «Il va y avoir un nouvel ordre mondial, et nous devons le diriger»

 

Le 23 mars 2022

Joe Biden a prononcé hier un important discours lors d’une rencontre avec des chefs d’entreprise américains. Il a notamment évoqué l’émergence d’un nouvel ordre mondial et la possibilité d’une cyberattaque russe sur le monde occidental.

Joe Biden a déclaré : “Beaucoup de gens sont morts, mais loin du chaos, et c’est maintenant que les choses changent. Il va y avoir un nouvel ordre mondial là-bas. Nous devons le diriger et nous devons unir le reste du monde libre pour le faire »,

 

Le commentaire a soulevé des sourcils aux États-Unis et dans le monde entier et a fait du « Nouvel Ordre Mondial » l’un des sujets tendance de Twitter lundi.

Le terme « nouvel ordre mondial » a toujours été utilisé pour désigner une ère de grands changements mondiaux et a été utilisé par des politiciens tels que l’ancien président américain George HW Bush, l’ancien secrétaire d’État américain Henry Kissinger et l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair. .

Pendant des décennies, cependant, l’expression a également fait l’objet d’une théorie du complot majeure qui allègue un complot secret et élitiste pour former un gouvernement mondial oppressif.

Les politiciens et les responsables gouvernementaux ont déjà été critiqués pour avoir utilisé le terme – plus récemment, le Dr Kerry Chant, le directeur de la santé de l’État australien de la Nouvelle-Galles du Sud.

Source

 

 

Note: la plupart des jounaux (collabos) n'ont pas ébrouté les paroles de Biden

 

 

 

DIRECT - Guerre en Ukraine : une attaque russe à l'arme chimique est une «menace crédible», dit Biden

 

 

 

«Plus d'armes, plus de sanctions» demande Zelensky

 

«Nous devons faire pression ensemble pour forcer la Russie a faire la paix», a exhorté Volodymyr Zelensky. Le président ukrainien a réclamé «plus d'armes» des pays européens pour se défendre face à la Russie, mais également «plus de sanctions économiques» à l'égard de la Russie.

» LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: l’économie de la Russie peut-elle résister aux sanctions?

«Les entreprises française doivent quitter la Russie et cesser d'être les sponsors de sa machine de guerre. Elles doivent arrêter de financer les meurtres d'enfants et de femmes, les viols. Les valeurs valent plus que les bénéfices», insiste t-il.

 

 

Zelensky demande aux entreprises françaises, notamment Renault et Leroy Merlin, de quitter la Russie

 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exhorté mercredi devant le Parlement français les entreprises françaises implantées en Russie à cesser de soutenir «la machine de guerre» russe et à quitter ce pays, citant Renault, Auchan et Leroy Merlin.

«Les entreprises françaises doivent quitter le marché russe. Renault, Auchan, Leroy Merlin et autres, ils doivent cesser d'être les sponsors de la machine de guerre de la Russie», a-t-il déclaré dans une allocution retransmise en visioconférence devant les députés et sénateurs français.

 

 

L'Otan déploie quatre nouveaux groupements tactiques sur son flanc oriental

 

L'Otan va déployer quatre nouveaux groupements tactiques en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Slovaquie, pour renforcer ses défenses contre la Russie sur son flanc oriental, a annoncé mercredi son secrétaire général.

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, lors d'une conférence de presse au siège de l'OTAN à Bruxelles, le 23 mars 2022. THOMAS COEX / AFP

«Les dirigeants de l'Otan vont décider lors de leur sommet demain (jeudi) de renforcer la posture de défense avec quatre nouveaux groupements tactiques en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Slovaquie, portant à huit les groupements tactiques déployés de la Baltique à la mer Noire», a précisé le Norvégien Jens Stoltenberg.

 

 

Une attaque russe à l'arme chimique en Ukraine est «une menace crédible», prévient Biden

 

Une attaque russe à l'arme chimique en Ukraine est «une menace crédible», a prévenu Joe Biden en quittant la Maison Blanche.

Le président américain s'envole pour l'Europe, où un marathon diplomatique l'attend. Il participera à trois sommets internationaux jeudi à Bruxelles: celui de l'Otan, du G7 et de l'Union européenne.

» LIRE NOTRE FOCUS : Armes chimiques : de quoi parle-t-on ?

Vidéo visible sur le le Figaro

 

Note; après avoir collaboré avec des islamiques en Syrie, les Américains collaborent avec des parties paramilitaires néonazies en Ukraine, pour une attaque  chimiques enfin de légitimer une nouvelle guerre mondiale  (j'espère finir mon dossier sur l'Ukraine le plus rapidement possible, vous allez comprendre que la Russie dit vrai lorsqu'elle parle de nazies en Ukraine) 

 

La Russie n'acceptera plus les versements en dollars et euros pour son gaz livré à l'Europe

 

Vladimir Poutine a annoncé que la Russie n'acceptera plus de paiements en dollars ou en euros pour les livraisons de gaz à l'UE, donnant une semaine aux autorités russes pour mettre en place le nouveau système en roubles.

» LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: rationnement de précaution sur le gazole non routier

«J'ai pris la décision de mettre en oeuvre un ensemble de mesures pour passer au paiement en roubles de notre gaz livré aux pays hostiles, et de renoncer dans tous les règlements aux devises qui ont été compromises», a déclaré le président russe lors d'une réunion gouvernementale, expliquant qu'il s'agissait d'une réaction au gel des actifs de la Russie en Occident.

 

Négociations «difficiles» avec Moscou, Kiev a des positions «de principe»

 

La partie ukrainienne a qualifié mercredi de «difficiles» les pourparlers menés avec la Russie en vue d'une cessation des hostilités, comme Moscou l'avait fait un peu plus tôt, même si les deux parties se rejetaient la responsabilité des blocages.

» LIRE AUSSI - Cessez-le-feu: les pourparlers patinent entre la Russie et l’Ukraine, au 19e jour de guerre

«Les pourparlers se déroulent de façon assez difficile car la partie ukrainienne a des positions claires et de principe», a affirmé le négociateur en chef côté ukrainien, Mykhaïlo Podoliak, dans des commentaires écrits envoyés aux journalistes.

Un peu plus tôt, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait lui aussi qualifié les négociations de «difficiles», tout en accusant les Ukrainiens de «changer constamment de position» et les Etats-Unis d'entraver leur déroulement

 

Deux nouveaux yachts d'un oligarque russe gelés dans le sud de la France

 

Deux nouveaux yachts appartenant à l'oligarque russe Alexeï Kouzmitchev, parmi les plus influents en Russie, ont été gelés sur la Côte d'Azur dans le cadre des sanctions prises par l'Union européenne après l'invasion de l'Ukraine, a appris l’AFP mercredi de source gouvernementale.

» LIRE AUSSI - Les oligarques russes sommés de faire allégeance à Vladimir Poutine

Baptisé «La Petite Ourse», le bateau à Cannes mesure 17 mètres de long et sa valeur est estimée à 20 millions d'euros. Avec ses 26 mètres de long, son «grand frère», «La Grande Ourse», à Antibes pour des travaux d'entretien, a lui une valeur de quelque 70 millions d'euros, selon la source gouvernementale.

 

 

 

Nourrie au blé ukrainien, l’Égypte secouée par l’inflation

 

À 2000 km au sud du port d’Odessa, Le Caire subit de plein fouet les conséquences économiques de la guerre d’Ukraine. L’Égypte, forte d’une population de quelque 100 millions d’âmes dont le pain et le couscous constituent des aliments de base, est le plus gros importateur mondial de blé.

L’an dernier, plus de 70% de ses achats de cette céréale provenaient de Russie (à 45%) et d’Ukraine (à plus de 25%) selon la FAO, l’agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation.

> LIRE NOTRE ARTICLE : Nourrie au blé ukrainien, l’Égypte secouée par l’inflation

 

DIRECT

 

LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine : la Pologne expulse 45 diplomates russes accusés d'espionnage

 

 

Le gel de l'Occident sur les réserves russes signale un manquement à ses obligations et sape leurs devises : Poutine

 

 

La semaine dernière, le ministre russe des Finances, Anton Siluanov, a confirmé qu'environ 300 milliards de dollars du coussin de réserves d'or et de devises de la Russie avaient été gelés à la suite des sanctions occidentales. Mercredi, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a qualifié cette décision de "vol".

La décision collective de l'Occident de geler les réserves russes à l'étranger constitue la faillite de leurs obligations envers la Russie et sape la confiance dans leurs monnaies, a déclaré le président Vladimir Poutine.

Vers une guerre de religion, infos du 23 mars 2022

"Au cours des dernières semaines, un certain nombre de pays occidentaux ont pris des mesures illégitimes sur le soi-disant" gel "des avoirs russes. L'Occident collectif a en fait tiré un trait sur la fiabilité de ses devises, barré la confiance dans ces devises. Les deux les États-Unis et l'Union européenne ont essentiellement déclaré un manquement à leurs obligations envers la Russie", a déclaré Poutine lors d'une réunion du gouvernement mercredi.

"A cet égard, il est clair que fournir nos marchandises à l'Union européenne et aux Etats-Unis et recevoir des paiements en dollars, en euros et dans un certain nombre d'autres devises n'a aucun sens pour nous", a ajouté Poutine.

"Aujourd'hui, tout le monde sait ce qu'il soupçonnait auparavant - que les obligations détenues en dollars et en euros pourraient ne pas être remplies", a déclaré le président russe.

Poutine a ordonné à la Banque centrale russe et au gouvernement de trouver les moyens de payer en roubles les exportations de gaz naturel russe par les pays désignés comme «inamicaux» par Moscou. La Russie exporte environ 10 milliards de dollars de gaz chaque mois.

Environ 300 milliards de dollars provenant du coussin de réserve nationale de 640 milliards de dollars de la Banque centrale, qui ont été soigneusement amassés au fil des ans pour un jour de pluie, notamment en renonçant à des dépenses pour divers programmes gouvernementaux et sociaux, ont été gelés en un instant après que les États-Unis et leurs alliés ont introduit des sanctions. sur la Russie pour son opération militaire en Ukraine.

Dans un discours à Moscou plus tôt mercredi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a qualifié le gel de « vol » flagrant. Auparavant, le Kremlin avait suggéré que les actions de l'Occident constituaient une "guerre économique" contre la Russie.

Lundi, le gouverneur de la Reserve Bank of India, Shaktikanta Das assuré que les actifs du pays étaient sûrs et "assez diversifiés", mais a déclaré que l'exemple du gel des réserves de la Russie par les pays occidentaux "était une chose à laquelle chaque pays commencerait à réfléchir. ."

Mercredi, Axios a rapporté que la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, prévoyait de rencontrer un groupe de sénateurs pour discuter d'un projet de loi visant à verrouiller 132 milliards de dollars de réserves d'or russes en sanctionnant les transactions impliquant la Russie et la denrée précieuse et à éliminer les échappatoires par lesquelles Moscou pourrait convertir de l'argent en or.

Le gel des réserves de la Russie à l'étranger a suscité des questions parmi les médias et politiciens sur les raisons pour lesquelles les autorités fiscales russes ont pris la décision de transférer les actifs durement gagnés du pays à l'étranger, certains accusant Siluanov et la gouverneure de la Banque centrale Elvira Nabiullina d'être responsables du fiasco. La Banque centrale n'a pas commenté la question, mais des observateurs ont expliqué qu'une partie des réserves était placée dans des banques occidentales pour percevoir des intérêts, au lieu d'être détenue en espèces physiques, tandis que des titres et des obligations d'État étaient détenus dans les pays d'où ils provenaient.

La semaine dernière, le contributeur du Spiegel, Henrik Muller, a averti que le scandale entourant les réserves russes pourrait être un signal que le statut du dollar en tant que monnaie mondiale de facto pourrait toucher à sa fin. "Si les craintes se répandaient que le gouvernement américain pourrait confisquer les avoirs en devises à tout moment, cela pourrait causer des dommages massifs au dollar... [Pour] les pays ayant d'importantes réserves de devises, la question se pose de savoir si leurs soldes avec la Fed (et d'autres Les banques centrales occidentales participant aux sanctions) sont toujours en sécurité... Le pays avec de loin les plus grandes réserves de change est la Chine. Les Saoudiens et les autres émirats du Golfe ont également des avoirs en dollars substantiels", a écrit .

Source Spoutnik (traduction)

 
 

 

 

Pascal Praud dénonce les tortures du bataillon nazi Azov contre les Ukrainiens attachés, dénudés et fouettés

 

Le 21 mars dans L’Heure des Pros, Pascal Praud voulait dénoncer des images qui circulent sur tous les réseaux sociaux (voir vidéo ci-dessous, attention images choquantes) où l’on peut voir des soldats ukrainiens du bataillon nazi Azov attacher à un poteau un père et sa fille — les femmes ne sont pas épargnées —, les fouetter, certains sont dénudés.

Ces Ukrainiens ont eu le malheur de ne pas vouloir faire la guerre, de s’y opposer — tout simplement inadmissible pour les soldats ukrainiens. Les victimes sont prises en exemple, exhibées comme des bêtes de foire, humiliées devant leurs enfants, lynchées sur la place publique, afin que ceux qui regardent en prennent de la graine. Des images que BFMTV et autres médias se gardent bien de dénoncer. Nous saluons Pascal Praud de faire exception dans cet océan de rétention d’informations.

 

Face à ces images horribles, on s’étonne de voir Mathieu Slama, pensant certainement faire l’unanimité sur le plateau, ne pas condamner les actes des néonazis d’Azov avec fermeté. L’analyste politique est plutôt porté à accuser Poutine de faire de la propagande avec des faits réels. Élisabeth Lévy — heureusement assise — se voit presque accusée, en dénonçant les néonazis, d’être une sous-fifre du Kremlin.

Humiliation — par le bataillon nazi Azov — d’Ukrainiens ne voulant pas faire la guerre.

L’analyste politique Mathieu Slama souhaite-t-il analyser pourquoi une avenue porte le nom du collaborateur nazi Stepan Bandera dans la ville de Lvov en Ukraine, pourquoi les tombes juives sont détruites à coups de battes de baseball, pourquoi le bataillon nazi Azov est intégré à la garde nationale de l’Ukraine, placé sous le commandement du ministère de l’Intérieur d’Ukraine et intégré à la Force de défense territoriale ukrainienne par l’état-major ukrainien, pourquoi les nazis fouettent un père et sa fille attachés à un poteau ? Nous lui souhaitons bonne chance pour se dépatouiller dans tout ce merdier qui pue le nazisme à la gloire d’Adolf Hitler.

Source

 

 

 

Le général français Michel Yakovleff incite à une guerre directe contre les Russes en Ukraine

 

Le 23 mars 2022

Invité sur LCI face au journaliste Darius Rochebin, le général de corps d’armée Michel Yakovleff s’est laissé aller à des confidences jusqu’à en dépasser les limites.

Depuis le conflit qui oppose l’Ukraine à la Russie, les ministres français, comme Bruno Le Maire, se sentent à la hauteur pour menacer frontalement la Russie. Ce dernier se prendra une remontrance de Dimitri Medvedev, ce qui calmera ses ardeurs. Il pourra donc retourner à l’une de ses occupations, la masturbation dans la baignoire, une activité de loisir décrite dans son livre Le Ministre, aux éditions Grasset.

 

Mais pour rester dans le domaine de la masturbation, le général Yakovleff dit regretter que l’Otan ne soit pas plus actif pour compliquer la vie du camp d’en face — ce qui désigne les Russes comme ennemis de la France. Et ce général va encore plus loin : « Légalement parlant, on a le droit de tirer sur une batterie [de l’armée russe] qui tire sur des civils. C’est légal et c’est à la demande du gouvernement ukrainien… à la limite on dirait : une batterie russe qui a tiré sur Marioupol prend quatre missiles Tomahawk sur le museau, on aura expliqué une autre vision des choses à quelques Russes qui se trouvent être illégalement en Ukraine. »

Ces propos sont d’une extrême gravité, ce général appelle à une action militaire directe contre l’armée russe avec utilisation de missiles Tomahawk. Dans le contexte actuel, les mots prononcés par ce général — qui était le numéro 4 dans la chaîne de l’OTAN — vont être pris très au sérieux par le gouvernement russe. Il suffit d’une seule étincelle pour que tout s’embrase, mais c’est une donnée qui semble échapper au général Michel Yakovleff, à moins que…

 

… à sa décharge, ce général français a été diplômé aux États-Unis au Command and General Staff College (Fort Leavenworth) et au Armed Forces Staff Command (Norfolk). Depuis 2014, il a été vice-chef d’état-major au Shape (quartier général du Commandement allié Opérations de l’OTAN). Bien que de nationalité française, le général Michel Yakovleff représente donc en fait les intérêts des États-Unis. Quoi d’étonnant dans une France gouvernée par des Young Leaders qui ne s’opposent pas à une guerre sur leur sol pour le compte des États-Unis ?

Source

 

 

 

 

Allemagne : le syndicat des “parapluies rouges” qui représente les prostitué(e)s du pays, sur “le pied de guerre” pour recruter les réfugiées Ukrainiennes afin d’alimenter les nombreuses maisons closes du pays

Cette fédération est également présente en France :

La Fédération Parapluie Rouge est composée en 2021 de la plupart des associations de santé communautaire et de travailleur·se·s du sexe en France à savoir : Acceptess T (Paris), Autres Regards (Marseille), Bad Boys (Paris & Marseille), Cabiria (Lyon), Chaffle autodéfense (Paris & Nantes), Collectif des femmes de Strasbourg St-Denis (Paris), Grisélidis (Toulouse), PASTT (Paris), PDA (Besançon), les Roses d’Acier (Paris), et STRASS- Syndicat du travail sexuel (France), les Pétrolettes (Rennes).

Parapluierouge.org

 

 

Attentat au couteau à Beer-Sheva en Israël : 4 Israéliens ont été tués, le terroriste a été abattu par un civil armé (MàJ)

 

 

 

 

La Commission européenne refuse de lutter spécifiquement contre les actes antichrétiens dans l’UE alors qu’elle le fait pour les autres religions (MàJ)

22/03/2022

Réponse donnée par Mme Jourová, vice-présidente de la Commission européenne

L’article 10 de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne garantit la liberté de religion. La Commission s’engage à assurer son respect, dans le cadre de ses compétences. Les règles de l’UE abordent en particulier les multiples formes et manifestations de racisme et d’intolérance, notamment les actes et les discours haineux fondés sur une appartenance religieuse. C’est dans ce cadre que la Commission s’engage à protéger les chrétiens et les membres d’autres groupes religieux de toute persécution au sein de l’UE, ne faisant aucune distinction entre les différents groupes.

La Commission ne prévoit pas de stratégie spécifique pour lutter contre la christianophobie et n’envisage pas de nommer un coordinateur chargé de cette question. La Commission condamne fermement toute forme de violence. […]

Réponse du 8 mars 2022 donnée par Mme Jourová, vice-présidente


Actes haineux antichrétiens, antimusulmans et antisémites recensés par l’OSCE dans l’UE en 2019 et 2020 et évolution :

2020 :

2019 :


Stratégies spécifiques de la Commission pour lutter contre les actes antisémites et antimusulmans :

CE – Présentation de la stratégie européenne de lutte contre l’antisémitisme et de soutien à la vie juive – 05/10/2021

CE – La Commission européenne nomme des Coordinateurs pour la lutte contre l’antisémitisme et la haine antimusulmane – 01/12/2015 (archive)


14/12/2021

Un parlementaire européen (ID) interroge la Commission sur l’absence de stratégie spécifique de l’UE pour lutter contre les actes antichrétiens en augmentation constante

Question avec demande de réponse écrite E-005548/2021 à la Commission
Jean-Paul Garraud (ID)

Objet: Explosion des actes antichrétiens en Europe et en France

Depuis sept ans, la persécution des chrétiens dans le monde est en augmentation constante. Ce phénomène s’exporte aujourd’hui jusqu’en Europe et en France, où, notamment, le nombre d’actes violents ne cesse de croître.

L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe recense ainsi une hausse de 70 % des actes haineux antichrétiens entre 2019 et 2020.

Processions attaquées, églises profanées, prêtre et fidèles égorgés, marchés de Noël ciblés par des djihadistes, ce que vivent les catholiques en France ressemble de plus en plus à ce que subissent les minorités chrétiennes des pays musulmans.

Ce phénomène est corrélé avec l’arrivée toujours plus importante de nouvelles populations en Europe, notamment issues de pays musulmans, qui ne désirent aucunement s’assimiler au mode de vie européen et veulent imposer le leur.

[…]

2.    Prévoit-elle une stratégie européenne de lutte contre la christianophobie, notamment par la nomination d’un coordinateur européen de la lutte contre ce fléau?

Question avec demande de réponse écrite E-005548/2021 à la Commission du 14/12/21

 

 

Grenoble : 90 coups de couteau pour Stéphane, les assises pour Si Rabah Habib Allah Gharbi

Meurtre par 90 coups de couteau : la première journée du procès consacré à la personnalité de l’accusé

Le procès d’Habib Gharbi s’est ouvert lundi devant la cour d’assises de l’Isère. L’Échirollois de 22 ans est accusé d’avoir tué l’un de ses amis de 90 coups de couteau en avril 2019. La première journée de son procès a été en partie consacrée à l’examen de la personnalité du jeune homme, jusque-là inconnu de la justice.

Quand il aura 40 ans, Si Rabah Habib Allah Gharbi – que tous les proches prénomment simplement Habib – s’imagine vivre « une petite vie tranquille, stable, avec une femme, une maison, des enfants ». Un rêve d’une vie normale suspendu à six jurés et trois magistrats qui, mercredi, décideront si l’Échirollois né avec le siècle passera le seuil de la quarantaine en prison ou dans le décor de cette vie rangée qu’il imagine depuis le box de la cour d’assises de l’Isère dans lequel il a pris place ce lundi matin. Habib Gharbi répond de meurtre et encourt trente années de réclusion criminelle.

Le jeune Isérois au casier judiciaire…

 

[…]

 

L’article dans son intégralité sur Le Dauphiné

 

 

 

 

Dijon : un jeune homme de 19 ans roué de coups et poignardé près d’un lycée par “5 ou 6 individus”, il est dans un état grave

La victime a été poignardée à deux reprises au niveau de flanc, elle a été évacuée dans un état grave à l’hôpital.

Un jeune homme âgé de 19 ans a été victime d’une agression particulièrement violente à Dijon vers 15h40 ce lundi, non loin du lycée Les Marcs d’Or, sur le chemin du Fort-de-la-Motte-Giron selon une source proche de l’enquête, confirmant une information du Bien Public.

Ce sont des témoins qui ont donné l’alerte en voyant la victime être violemment agressée par “cinq ou six individus”, en pleine rue. Les agresseurs se seraient jetés sur elle et l’auraient rouée de coups de pied et de poing. L’un des auteurs a poignardé le jeune homme à deux reprises au niveau du flanc gauche. Le groupe a ensuite abandonné sa victime, grièvement blessée. Originaire de la commune voisine de Quetigny, elle a été prise en charge par les secours et conduite à l’hôpital de Dijon alors qu’elle était dans un état grave.

(…) Actu 17

 

 

Roanne (42) : un Nigérian condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir enlevé une fillette de 11 ans, et l’avoir agressée sexuellement dans un centre pour migrants (MàJ)

22/03/2022

Un Nigérian de 20 ans a été condamné mardi 22 mars à trois ans de prison par le tribunal correctionnel de Roanne (Loire) pour l’enlèvement et l’agression sexuelle d’une fillette de 11 ans, a-t-on appris de sources concordantes. Le jeune réfugié, qui sera inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes (Fijais), est également condamné à une interdiction définitive du territoire français, ont indiqué à l’AFP une source judiciaire et son avocat. Il devra verser 4000 euros de dommages et intérêts à la jeune victime, ainsi qu’un euro à chacun de ses parents.

Le 28 février dernier, lors de l’audience, huit ans de prison, dont deux avec sursis, avaient été requis à l’encontre de cet homme arrivé en France en 2018, à l’âge de 16 ans, après l’assassinat d’une partie de sa famille en Afrique.

Dans la matinée du 14 mars 2021, il avait abordé dans une rue du centre de Roanne et invité à le suivre la fillette, qui souffre d’une déficience intellectuelle. […]Les analyses médicales avaient permis d’établir que la victime retrouvée en partie dénudée sur un lit de chambre d’hôtel n’avait pas été violée. Elle a toutefois affirmé avoir été embrassée de force et subi des attouchements de la part du jeune homme dont l’ADN a été retrouvé sur ses sous-vêtements.

Le Figaro

01/03/22

Lundi, huit ans de prison, dont deux avec sursis, ont été requis à l’encontre d’un Nigérian de 21 ans accusé d’agression sexuelle sur une fillette de 11 ans. Les actes remontent aux 14 et 15 mars 2021 au Lemon hôtel. Le mis en cause, qui s’est muré dans le silence, nie les faits. Délibéré le 22 mars.

(…) Le Progrès

 

 

Keighley (Royaume-Uni) : 7 individus condamnés pour des viols en série sur une jeune fille vulnérable. Le calvaire de la victime a duré 12 mois

Royaume-Uni – Un gang de sept hommes a été condamné pour une série de viols commis sur une jeune fille vulnérable.

(…) Tous les chefs d’accusation concernent des infractions commises dans la ville de Keighley entre 2008 et 2009 à l’encontre d’une victime qui était un enfant à l’époque.

Elle s’est présentée à la police quelques années plus tard lorsqu’elle est devenue adulte et a signalé les abus qu’elle avait subis. Une enquête a été ouverte.

La victime au centre de cette affaire a voulu faire une déclaration après la condamnation : “La volonté que les horreurs que j’ai subies n’arrivent pas à d’autres personnes m’a poussée à témoigne. J’espère que cela pourra aider d’autres personnes à se manifester.”

L’inspecteur en chef Alan Weekes, de la police du district de Bradford, affirme que les abus subis par la jeune fille l’ont complètement privée de son enfance.

“Des affaires comme celles-ci sont incroyablement sensibles et complexes et il faut souvent des années d’enquête minutieuse pour les porter devant les tribunaux.”

(…) Telegraph & Argus

 

Commenter cet article