Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________________

Les Infos du 10 mars 2022

 

Après 24 heures 3 quatrains que j'ai posté hier,  ont été supprimer, c’était un cadeau pour mes lecteurs de longue date, mais certain ne pourrons  pas voir ces quatrains, ni aujourd’hui, ni demain  

 

 

 

Kremlin : Si quelqu'un utilise des armes contre les forces russes en Ukraine, il deviendra une cible

Vers une guerre de religion, infos du 10 mars 2022

 

Le 10 mars 2022

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré jeudi que quiconque attaquerait l'armée russe deviendrait une cible. Il a souligné que les attaques des troupes paramilitaires ukrainiennes obligent les militaires russes à riposter.

Peskov a également rappelé que le président russe Vladimir Poutine avait exhorté les Ukrainiens à déposer les armes, affirmant que cela empêcherait d'éventuels affrontements.

L'avertissement du Kremlin vient en réponse aux mesures prises par Kiev, alors que le gouvernement ukrainien a distribué des armes militaires aux civils et libéré des criminels violents de prison.

Source Spoutnik  ( Google traduction)

LIRE AUSSI: Ukraine: une nouvelle loi autorise les civils à tirer sur les combattants ennemis

 

 

 

 

DIRECT. Guerre en Ukraine : l'Union européenne condamne un "crime de guerre odieux" après le bombardement de l'hôpital pédiatrique de Marioupol

 

Ce qu'il faut savoir

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Josep Borrell, a qualifié, jeudi 10 mars, de "crime de guerre odieux" le bombardement russe d'un établissement abritant une maternité et un hôpital pédiatrique à Marioupol en Ukraine. Lors de ce raid, trois personnes sont mortes, dont une fillette, et 17 personnes ont été blessées. "Marioupol est assiégé (...) Les attaques aériennes contre des quartiers résidentiels et le blocage des convois d'aide [vers la ville] par les forces russes doivent cesser immédiatement", a écrit Josep Borrell sur Twitter (en anglais), rappelant la "nécessité" d'organiser des corridors humanitaires. Suivez notre direct.

La France et l'Allemagne exigent de la Russie un "cessez-le-feu immédiat". "Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz ont exigé de la Russie qu’elle cesse immédiatement le feu", a annoncé l'Elysée, jeudi, après un entretien téléphonique entre les deux hommes et le président russe Vladimir Poutine. "Ils ont insisté sur le fait que toute solution à la crise doit être négociée entre la Russie et l'Ukraine" et ont convenu, avec le chef de l'Etat russe, "de rester en contact étroit au cours des prochains jours".

"Aucun progrès n'a été accompli" en vue d'un cessez-le-feu. C'est ce qu'a déclaré le ministre ukrainien des Affaires étrangères. "Nous sommes ouverts à la diplomatie mais si ça ne marche pas, nous protègerons notre pays et notre peuple", a-t-il prévenu, après avoir rencontré ses homologues russe et turque à Antalya, en Turquie.

L'hôpital pédiatrique de Marioupol bombardé. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a donné sa version des frappes visant l'hôpital pédiatrique de Marioupol, ville assiégée par l'armée russe. "Cette maternité a été reprise depuis longtemps par le bataillon Azov et d'autres radicaux", a-t-il défendu, niant la présence de civils.

L'Union européenne se réunit à Versailles. Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE vont tenter jeudi et vendredi à Versailles de poser les fondations d'une Europe plus souveraine après le choc de l'invasion russe en Ukraine qui a exposé ses faiblesses. "Ce sommet est celui du sursaut européen, de la souveraineté européenne", souligne l'Elysée.

DIRECT

 

 

 

 

Les Etats-Unis votent une enveloppe de 14 milliards de dollars pour l'Ukraine

 

Le 10 mars 2022

Une enveloppe énorme. Les élus de la Chambre des représentants américaine ont adopté mercredi soir un nouveau budget qui prévoit près de 14 milliards de dollars destinés à la crise en Ukraine . Le texte comprend un volet économique, mais aussi des armes et des munitions pour Kiev.

Ces fonds doivent permettre à l'Ukraine de protéger son réseau électrique, combattre les cyberattaques et s'équiper en armes défensives. Le budget prévoit également plus de 2,6 milliards de dollars d'aide humanitaire et plus d'un milliard pour soutenir les personnes fuyant l'Ukraine. Plus de 6,5 milliards seront destinés au Pentagone, notamment pour financer le déploiement de troupes dans la région. Enfin, des fonds sont alloués pour financer la riposte contre Moscou, à commencer par les sanctions contre des oligarques russes.

Cette aide destinée à Kiev a été rattachée au budget fédéral américain de l'année 2022, soit 1.500 milliards de dollars de dépenses que les sénateurs doivent encore avaliser. Le texte doit être voté au Sénat avant d'être promulgué par Joe Biden.

(..)

Le Fonds monétaire international (FMI) a également approuvé une aide d'urgence pour Kiev. Il prévoit une enveloppe de 1,4 milliard de dollars pour le pays, « confronté à une très grave crise humanitaire et écologique » depuis l'invasion de la Russie. « Les besoins de financement sont importants, urgents et pourraient augmenter considérablement à mesure que la guerre se poursuit », a jugé la directrice générale du FMI.

Source

 

 

L'UE a atteint la limite de ses capacités à imposer des sanctions financières à la Russie, déclare Borrell

 

L'Union européenne a atteint la limite de ses capacités pour imposer des sanctions financières à la Russie, a déclaré jeudi le chef des affaires étrangères du bloc, Josep Borrell.

"En ce qui concerne les sanctions financières, bien sûr, vous pouvez toujours aller plus loin, mais nous avons déjà atteint les limites de ce que nous pouvons faire. Nous avons fait tout ce que nous pouvions", a déclaré Borrell à France Info dans une interview. Le chef de la politique étrangère de l'UE a souligné que le bloc doit "éviter d'entrer en guerre avec la Russie, sinon ce serait la troisième guerre mondiale".

Concernant une éventuelle interdiction du gaz et du pétrole russes - une mesure prise plus tôt par les États-Unis, Borrell a déclaré que ce serait beaucoup plus difficile à faire pour l'UE que pour Washington. "Pour les Etats-Unis, ce n'est pas trop difficile car ils ne consomment quasiment pas de pétrole russe", a-t-il expliqué. "Dire 'je ne ferai pas ce que je ne fais pas déjà' n'a pas beaucoup de mérite". Parlant des sanctions déjà imposées à Moscou par l'UE, Borrell les a qualifiées de "très dures", affirmant qu'elles ont fait chuter le rouble russe d'environ 40%.

Mercredi, Borrell a énuméré les nouvelles sanctions imposées à la Russie par le bloc : parmi celles sanctionnées figuraient 160 individus, dont des « oligarques, membres du Conseil de la Fédération de Russie ». En outre, les nouvelles sanctions visaient les crypto-actifs, le secteur bancaire biélorusse et l'exportation de technologies de navigation maritime vers la Russie.

Le Kremlin a condamné les sanctions imposées contre l'opération militaire en Ukraine comme une "guerre économique sans précédent" menée contre la Russie par l'Occident. En particulier, Moscou a déclaré que la position agressive de l'Occident contre la Russie rend la situation dans le secteur de l'énergie très compliquée. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que la Russie devait faire tout ce qui était dans son intérêt pour gagner la guerre.

Source Spoutnik (Google traduction)

 

 

 

 

5 minutes pour comprendre le défaut de paiement imminent de la Russie

 

Le 10 mars 2022

Les agences de notation craignent que la Russie ne rembourse pas sa dette auprès des créanciers internationaux. Une situation qui plongerait le pays en situation de défaut de paiement.

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, les sanctions économiques de l’Occident pleuvent sur la Russie. Et les conséquences se font déjà sentir. Des agences de notation comme Fitch, S&P Global Ratings et Moody’s ont abaissé la note de la Russie de « B » à « C », soit la dernière note avant une situation de faillite. En d’autres termes, le pays est désormais classé dans la catégorie des pays susceptibles de ne pas pouvoir ou ne pas vouloir rembourser leur dette. Une situation que la Russie n’a pas connue au XXIe siècle.

Qu’est-ce que le défaut de paiement pour un pays ?

On dit qu’un pays est en situation de défaut de paiement « lorsqu’il ne peut ou ne veut plus rembourser ses emprunts en temps et en heure », vulgarise Slim Souissi, directeur adjoint de l’IUP de Caen à l’université de Caen Normandie. Pour rappel, un gouvernement peut emprunter de l’argent auprès de différentes entités : la dette publique d’un pays peut être officielle (auprès d’un autre Etat ou des institutions financières) ou privée (après des banques, sur les marchés financiers).

Lire la suite

LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine : les départs d'entreprises et les pénuries mettent l'économie de la Russie en danger

 

Note ; on lis dans cette article que la dette publique de la Russie est de 36 milliards d’euros, soit 20 % de leur PIB. Par contre, celle de la France a dépassé les 2000 milliards d’euros.

 

 

Guerre en Ukraine : l’Europe coupable, forcément coupable !

 

 

Le 09 mars 2022

Note;  analyse intéressante, surtout lorsqu'il parle de Victoria Nuland, et de son "Fuk the UE de 2014,  (cette femme est  la homasse de la prédiction de Nostredame- voir C 8- Q 15)

 

 

Guerre en Ukraine: Ces photos de Macron font rire même les Ukrainiens

 

L’équipe de communication de l’Élysée met régulièrement en avant les efforts déployés par le président français pour résoudre le conflit. Une stratégie qui ne fait pas l’unanimité.

 

Mais selon le Huffington Post, les récentes photos d’Emmanuel Macron font également beaucoup parler à l’international et notamment en Ukraine, où le président français est devenu un mème. Une journaliste de Nice Matin a par exemple repéré un montage dans lequel le président ukrainien accourt à l’Élysée pour prêter main-forte à Emmanuel Macron, qui semble au bout du rouleau.

 

Le média biélorusse NEXTA, ouvertement pro ukrainien, s’est également fendu d’un tweet se moquant du président français: «Si vous vous demandiez à quoi ressemble la préoccupation européenne, la photographe d’Emmanuel Macron a posté de nouvelles photos».

www.lessentiel.lu

 

 

 

La justice confirme la mise en examen de Gérard Depardieu pour "viols" et "agressions sexuelles"

 

La cour d'appel de Paris a confirmé ce jeudi la mise en examen de Gérard Depardieu pour "viols" et "agressions sexuelles". Des faits présumés datant de 2018, pour lesquels l'acteur a été mis en examen en décembre 2020.

Une enquête classée puis relancée

La jeune actrice âgée d'une vingtaine d'années avait initialement déposé plainte en se rendant à la gendarmerie de Lambesc (Bouches-du-Rhône) fin août 2018. Sur procès-verbal, elle accusait l'acteur de deux viols et agressions sexuelles qui se seraient déroulés au domicile parisien de la star, un hôtel particulier du VIe arrondissement, les 7 et 13 août 2018. L'acteur est un ami de la famille de Charlotte Arnould, qu'il connaît depuis son enfance.

La procédure judiciaire ouverte à Aix-en-Provence contre l'acteur français avait été rapatriée à Paris. Le 4 juin 2019, le ministère public avait toutefois classé sans suite ses neuf mois d'enquête préliminaire en expliquant que "les nombreuses investigations réalisées" n'avaient "pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs". Une confrontation entre l'acteur et la jeune comédienne a notamment eu lieu dans les locaux de la police judiciaire parisienne. La plaignante a ensuite obtenu mi-août 2020 la reprise de l'enquête via une plainte avec constitution de partie civile, un recours qui permet la désignation quasi automatique d'un juge pour relancer les investigations. 

Source

 

 

Note : il a surtout des problèmes pour ces liens avec  la russe (voir page Wikipedia a Russie) la russophobie continue !

Petite vidéo de 2016  (ici si la vidéo a un probleme de visionnage)

éo

 

 

Nucléaire: l’État prêt à céder 20% d’Arabelle au russe Rosatom malgré la guerre en Ukraine

Nucléaire: l’État prêt à céder 20% d’Arabelle au russe Rosatom

Malgré la guerre en Ukraine, la filière française maintient ses liens étroits avec le géant russe du nucléaire.

Avec le gaz et les hydrocarbures, l’énergie nucléaire fait partie des rares secteurs échappant encore aux sanctions européennes contre la Russie. Il faut dire que les liens sont très étroits entre les filières de l’atome russe et française. À tel point que, selon nos informations, Rosatom, le géant russe du nucléaire, devrait prendre 20 % du capital de GEAST, le fabricant de la célèbre turbine pour centrales nucléaires Arabelle. EDF détiendrait les 80 % restants. «Tant que les sanctions contre la Russie ne concernent pas le nucléaire, l’arrivée de Rosatom au capital de GEAST reste d’actualité», explique une source gouvernementale. Le nucléaire aurait été exclu des sanctions notamment à la demande la France. Si la situation se dégrade encore en Ukraine, la position tricolore pourrait toutefois être revue. (…)

www.lefigaro.fr

 

 

Affrontements violents et manifestations en Corse après la tentative d’assassinat d’Yvan Colonna par un détenu djihadiste (MàJ : le palais de justice d’Ajaccio en feu)

 

Procès de l’assassinat du père Hamel : les trois accusés condamnés à 13, 10 et 8 années de prison (MàJ)

09/03/2022

La cour d’assises spéciale de Paris a rendu son verdict mercredi au terme du procès de l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Le 26 juillet 2016, Adel Kermiche et Abdel-Malik Petitjean avaient tué à coups de couteau le père Jacques Hamel, 85 ans, et grièvement blessé un paroissien de 87 ans, Guy Coponet, venu témoigner à la barre.

Les deux terroristes, qui avaient fait allégeance à l’Etat islamique et revendiqué leur action en réponse aux bombardements de la coalition contre l’organisation en Syrie, avaient été abattus par la police à la sortie de l’église. L’attentat, quelques heures plus tard, avait été revendiqué par Daech.

(…) Les trois accusés présents étaient quant à eux poursuivis pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, notamment à travers leurs échanges sur la messagerie cryptée Telegram.

Farid Khelil, le cousin nancéien d’Abdel-Malik Petitjean, est condamné à dix ans de prison, avec une peine de sûreté des deux_tiers. Le ministère public avait requis neuf ans de prison à son encontre (avec une période de sûreté des deux-tiers), pour avoir encouragé son cousin et projeté de partir en Syrie avec lui et un autre accusé.

Yassine Sebaihia, le jeune Toulousain qui avait rejoint les deux terroristes quelques jours avant les faits avant de repartir chez lui la veille des faits, est condamné à 8 ans de prison. Sept ans de prison avaient été requis à son encontre. 

Poursuivi pour avoir conseillé les deux terroristes avant leur passage à l’acte, lancé des cagnottes en ligne pour financer le djihad armé, partagé la propagande de Daech, et pour avoir commencé à préparer un départ en Syrie, Jean-Philippe Steven Jean-Louis, contre lequel les avocates générales avaient demandé la peine la plus lourdes pour les accusés présents (quatorze ans de réclusion assortis d’une période de sûreté des deux-tiers), est condamné à 13 ans de réclusion, avec une peine de sûreté des deux-tiers.

Le Républicain Lorrain

 

 

 

 

 

Youtube interdit l’accès à la vidéo de candidature d’Eric Zemmour aux internautes français

La vidéo de candidature d’Eric Zemmour vient d’être retirée de YouTube. Plus exactement, elle est désormais inaccessible en France, non dans les autres pays.

La vidéo de 10 minutes, mise en ligne sur YouTube le 30 novembre 2021, a été la cible de plusieurs demandes officielles adressées à la plateforme vidéo. « Ce youtubeur utilise des extraits de la ligue des champions et l’image d’un club de football sans s’en avoir l’autorisation pour les droits à l’image » exposait par exemple le Paris Saint Germain, le 1er décembre. (…)

« Lorsqu’un titulaire de droits d’auteur nous notifie une décision de justice concernant une vidéo qui enfreint ses droits d’auteur, nous suspendons rapidement le contenu conformément à la loi » nous indique YouTube.

La plateforme nous précise que la vidéo est seulement coupée pour les utilisateurs français. Elle reste visible pour les autres internautes dans le monde. Plus qu’un retrait, c’est donc plus une restriction d’accès. 

Nextimpact

 

 

 

Paris : une migrante clandestine fumeuse de crack jugée pour avoir poussé une femme sur les rails du métro. Déjà condamnée à 13 reprises depuis son arrivée en France.

Crack à Paris : une toxicomane jugée pour avoir poussé une femme sur les rails du métro

Une toxicomane au crack sans papiers ni domicile fixe sera jugée à partir de ce mercredi 9 mars à Paris pour avoir tenté de tuer une femme en la poussant sur les rails du métro en 2019. Condamnée à 13 reprises depuis son arrivée en France, l’accusée doit voir son procès s’étendre jusqu’à vendredi.

www.marianne.net

 

 

Marly (59) : un sexagénaire reste enfermé “plusieurs mois” dans sa maison avec un squatteur clandestin multirécidiviste qui a pris possession du domicile. “Très abîmé, le propriétaire était tout maigre et boitait”

L’un des squatteurs faisait l’objet de procédures pour des cambriolages et sa situation irrégulière. Une nouvelle enquête va être ouverte pour comprendre comment le propriétaire de la maison squattée à Marly s’est retrouvé piégé.

Ce mardi, le sort d’un riverain de la rue de la Gare était toujours sur les lèvres de ses voisins. Des plus anciens qui pensaient que le sexagénaire avait quitté sa maison après le départ de sa femme. Aux habitants les plus récents qui ne l’avaient encore jamais croisé. Jusqu’à ce que le maire, jeudi soir, suite aux plaintes d’habitants après une vague de cambriolages, ne frappe à la porte de la maison que d’aucuns pensaient squattée par le suspect et trois autres jeunes. Le cambrioleur présumé s’y trouvait bien. Mais aussi le propriétaire des lieux « très abîmé. Dans une grande détresse psychologique », décrit Jean-Noël Verfaillie. « Il était tout maigre et il boitait », complète une riveraine, effarée.

Le sexagénaire a fini par reconnaître que les squatteurs avaient forcé sa porte et qu’ils s’étaient imposés, « depuis plusieurs mois », dans sa maison. La police nationale a alors pu expulser les intrus. Et les services municipaux, murer la maison, pendant que le maire amenait la victime dans un hôtel.

(…) « Il y aura une enquête sur cette occupation illégale », informe une source policière. Dès que son état le permettra, la victime sera entendue afin de déterminer s’il s’agit d’une violation de domicile et d’un abus de faiblesse. Ou si elle était enfermée contre son gré chez elle. Une enquête avait déjà été ouverte pour les cambriolages – le principal suspect doit en répondre en mai devant le tribunal. En raison de sa situation irrégulière, une procédure administrative avait aussi été déclenchée : l’intéressé devait pointer au commissariat plusieurs fois par semaine.

(…) La VDN

 

 

 

Robert Ménard : “J’ai changé de discours sur les migrants (…) Le discours d’Eric Zemmour sur l’immigration est insupportable (…) Sur l’Ukraine, il faut une union nationale derrière Macron” (MàJ)


09/03/2022

 

 

Creil (60) : les appels à la prière du muezzin d’une des 9 mosquées de la ville excèdent les riverains

Commenter cet article

K
Merci pour le cadeau aux lecteurs de longue date!<br /> Si vous voulez savoir où pourrait exploser une bombe H avant la première Heure H, il faut effectivement lire très attentivement Michel (même au degré 0 déjà accessible à tous les Hommes).<br /> Tout d'abord rien est écrit à l'avance, mais il y a un chemin dont on ne s'éloigne pas et qui mène à l'autodestruction... Quod de futuris non est determinata omnino veritas<br /> Ensuite pour ce qui est du nucléaire, parmi les pires fléaux qui vont s'abattre, il y a des explosions de centrale nucléaire: dont une avant l'Heure H, et la meilleure candidate est Bilibino ; pour ce qui est de Londres, après la première Heure H c'est un tsunami issue d'une explosion atomique qui menace cette capitale (mais pas une explosion directe) ; pour ce qui est d'une explosion directe, une autre ville européenne est tout de même menacée: Rome. Voilà!
Répondre