Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________________

Les Infos du 18 février 2022

 

 

L'actualité postée tous les jours pairs, rendez vous le 20 février

 

 

 

 

Conflit Ukraine – Russie EN DIRECT : Washington assure voir toujours « davantage de forces russes se déplacer » vers la frontière ukrainienne...

 

L’ESSENTIEL

  • L’Est de l’Ukraine a été bombardé jeudi. Kiev et les séparatistes pro-russes se rejettent la responsabilité de ces hostilités. Une école maternelle a été touchée.
  • Les Etats-Unis ont à nouveau alerté sur une attaque « imminente » de la Russie, alors que 7.000 militaires supplémentaires sont arrivés près de la frontière. A l’inverse, Moscou prétend avoir engagé un retrait de ses troupes.
  • Alors qu’une conférence internationale sur la sécurité s’ouvre à Munich, à laquelle ne participera pas Sergueï Lavrov, l’Allemagne a critiqué des exigences datant « de la Guerre froide ». Une expression aussi employée par la Chine, mais pour dénoncer l’attitude des Etats-Unis et de l’Otan.

 

13h59 : Une guerre serait « catastrophique », avertit le chef de l’ONU

Il serait « catastrophique » que la crise entre la Russie et l’Ukraine dégénère en guerre, a déclaré vendredi le chef de l’ONU, Antonio Guterres, lors de son discours d’ouverture de la Conférence sur la sécurité de Munich qui rassemble de nombreux dirigeants internationaux.

« Avec une concentration de troupes russes autour de l’Ukraine, je suis profondément préoccupé par l’augmentation des tensions et des spéculations sur un conflit militaire en Europe », a affirmé Antonio Guterres. Si cela se produisait, « ce serait catastrophique », a-t-il averti, estimant qu'« il n’y a pas d’alternative à la diplomatie ».

 

13h42 : Poutine reçoit Loukachenko pour parler « coopération militaire »

Le président russe Vladimir Poutine a reçu vendredi son allié et homologue bélarusse Alexandre Loukachenko pour discuter de la coopération militaire entre leurs deux pays, en pleine escalade des tensions autour de l’Ukraine voisine.

« Nous allons parler de la situation régionale et évaluer comment se déroule la coopération militaire », a déclaré Vladimir Poutine au début de leur entretien ouvert aux caméras de télévision.

« Demain, nous allons en outre participer ensemble à l’un des événements les plus importants dans le cadre de cette coopération militaire », a-t-il ajouté, sans autre précision.

13h26 : Les EU voient « davantage » de soldats russes près de la frontière

Les Etats-Unis observent toujours davantage de troupes russes se déplaçant vers les régions frontalières avec l’Ukraine, a déclaré vendredi à Varsovie le secrétaire américain à la Défense LLoyd Austin.

« Bien que la Russie ait annoncé qu’elle ramenait ses forces en garnison, nous ne l’avons pas encore vu. En fait, nous voyons davantage de forces entrer dans cette région frontalière », a déclaré Lloyd Austin, à l’issue d’un entretien avec son homologue polonais Mariusz Blaszczak.

« Nous les voyons aussi continuer à se préparer », notamment « en se rapprochant de la frontière, en positionnant des troupes, en augmentant leurs capacités logistiques », a précisé M. Austin.

12 heures : Washington voit toujours « davantage de forces se déplacer » vers la frontière ukrainienne

Les Etats-Unis observent toujours davantage de troupes russes se déplaçant vers les régions frontalières avec l’Ukraine, a déclaré vendredi à Varsovie le secrétaire américain à la Défense LLoyd Austin.

« Bien que la Russie ait annoncé qu’elle ramenait ses forces en garnison, nous ne l’avons pas encore vu. En fait, nous voyons davantage de forces se déplacer dans cette région » frontalière, a déclaré M. Austin, à l’issue d’un entretien avec son homologue polonais Mariusz Blaszczak.

Suivre DIRECT

 

LIRE AUSSI: (publier le 17) Conflit Ukraine-Russie : Des bombardements dans l’est du pays confortent Washington dans son scénario catastrophe

 

 

 

Crise en Ukraine : les séparatistes et Kiev s'accusent de bombardements • FRANCE 24

 

 

L'armée britannique publie une carte de l'éventuelle "invasion" de la Russie en Ukraine

 

Le ministère britannique de la Défense affirme n’avoir aucune preuve que les forces russes se retirent des régions frontalières ukrainiennes et publie un schéma d’éventuels "axes d’invasion".

Lire l'article

LIRE AUSSI : La Russie annonce des manoeuvres et des tirs de ses forces "stratégiques"

 

 

 

Débat entre Patrick Cohen et Eric Zemmour sur l’engagement des Etats-Unis envers l’URSS de limiter l’expansion de l’OTAN : ce que disent les archives de la NSA

Le 9 février 1990, le secrétaire d’état américain James Baker rencontre Mikhaïl Gorbatchev, Secrétaire Général du Parti Communiste, ils discutent de l’avenir de l’Allemagne et de l’agrandissement de l’OTAN.

Gorbatchev : « Il va sans dire qu’un élargissement de l’OTAN n’est pas acceptable »

Baker : « Nous sommes d’accord avec ça. »

Image

Archives de la NSA : Entretien entre Mikhail Gorbatchev et James Baker du 9 février 1990, page 8.

Cet engagement a été reconnu comme tel puisque décrit par ce document « Les Etats-Unis et les assurances de non extension de l’OTAN depuis 1990 ».

 

 

 

 

Poussée dehors par la junte au pouvoir à Bamako, la France annonce le retrait complet de ses troupes du Mali

Poussés dehors par les “obstructions” de la junte au pouvoir à Bamako, la France, ses partenaires européens et le Canada ont officialisé jeudi leur retrait militaire du Mali au terme de neuf ans de lutte antijihadiste menée par Paris.

En raison des multiples obstructions des autorités de transition maliennes, le Canada et les états Européens opérant aux côtés de l’opération (française) Barkhane et au sein de la Task Force Takuba estiment que les conditions ne sont plus réunies pour poursuivre efficacement leur engagement militaire actuel dans la lutte contre le terrorisme au Mali et ont donc décidé d’entamer le retrait coordonné du territoire malien de leurs moyens militaires respectifs dédiés à ces opérations“, soulignent-ils dans une déclaration conjointe.

Paris et ses partenaires souhaitent toutefois “rester engagés dans la région” sahélienne et “étendre leur soutien aux pays voisins du Golfe de Guinée et d’Afrique de l’Ouest” pour contenir la menace jihadiste.

(…)

(…) Var Matin

Note; une excellente novelle, je l'ai toujours affirmé la France n'a rien affaire au Mali. Que les maliens règlent eux mm les problèmes engendraient par leur propre religion

 

 

Assassinat du Père Hamel par des islamistes : “Je me souviens des klaxons de réjouissance le soir de l’attentat” témoigne l’ex-préfète

 

Renaud Camus condamné en appel à un mois d’emprisonnement avec sursis pour des propos hostiles à l’immigration

Le théoricien du « grand remplacement » Renaud Camus condamné en appel pour provocation à la haine raciale

La peine de l’écrivain gersois d’extrême droite, qui a notamment développé en France la thèse complotiste du « grand remplacement », a été réduite à un mois d’emprisonnement avec sursis, ce jeudi 17 février, par la chambre des appels correctionnels d’Agen

(….)

Si l’une des deux infractions a été déclarée nulle en raison des termes de la convocation de l’écrivain d’extrême droite, le propriétaire du château de Plieux (32), chantre du grand remplacement, a été condamné, sur le fond, à un mois d’emprisonnement avec sursis. La somme de 1 000 euros à verser à chacune des associations s’étant constituée partie civile, SOS Racisme-Touche pas à mon pote et la Licra, a elle aussi été confirmée.

(…)

Les arguments de la défense en faveur d’une relaxe au motif de la liberté d’expression n’ont pas été entérinés par la juridiction agenaise. Au cours de l’audience, le 4 novembre 2021, Renaud Camus avait validé l’ensemble de ses propos incriminés, extraits de tweets publiés entre 2017 et 2018, et d’un discours prononcé lors de la création du Conseil national de la résistance européenne.

L’écrivain gersois avait longuement déroulé son analyse « du génocide par substitution », préféré au terme de grand remplacement, titre de son livre paru en 2011, consistant, selon lui par une « colonisation en cours, de la France par des peuples pour la plupart d’origine africaine ». Légitimant selon Renaud Camus, ses saillies : « l’immigration est devenue invasion », « des peuples hostiles, vindicatifs, voire haineux et conquérants », « il n’est d’autre issue que la remigration »

www.sudouest.fr

 

Note:  "A dire la vérité on aura bouche close"  quatrain C 5 - Q 96 (lien)

 

 

 

 

Pierre Gentillet : “Le débat sur le Grand remplacement n’en finira pas car la situation migratoire ne fait qu’empirer. La démographie fait l’Histoire et notre peuple l’a bien senti

 

 

 

Peut-on comparer Zemmour et Dieudonné ?” : Un débat entre Aphatie et Thréard provoque l’incrédulité des téléspectateurs

 

 

 

 

Jacques Attali : « Le Grand Remplacement est un fait de la vie, des peuples, des cultures et des langues (…) Des peuples ont sans cesse été remplacés par d’autres »

Que penser  alors aujourd’hui de ce  « grand remplacement », quantitatif ou qualitatif : est-ce un fantasme  ou une réalité ?

(…) Ensuite, il coïncide avec une réalité historique avérée : des peuples ont sans cesse été remplacés par d’autres ; chaque pays d’Europe porte le nom d’un envahisseur ; l’Allemagne est même désignée sous le nom de trois d’entre eux (Alamans, Deutch et Germains) ; et la France d’aujourd’hui porte le nom d’un occupant, qui prit la place d’autres habitants (les Gaulois, qui eux-mêmes, etc..), en remontant jusqu’à la rencontre, sans doute en partie conflictuelle, entre les Homo sapiens et les Néanderthaliens.

La menace nouvelle aujourd’hui ne vient donc pas de la poursuite de l’arrivée de gens venus  d’ailleurs : quoi qu’on veuille, ils viendront de plus en plus nombreux, d’Afrique et d’Asie, attirés en Europe par la sécurité qui leur manque tant. Et ils apporteront, comme l’ont fait les autres étrangers avant eux depuis des siècles, leur travail, leurs compétences, leurs volontés, leurs énergies, leur créativité, leur cuisine, leur musique, leur vocabulaire, leur culture.

Jacques Attali

 

Note ; cet énergumène est d'une débilité monstrueuse ! Les Gaulois, n'ont jamais été remplacé par personne. Les Francs étaient nos frère frontalité, ils étaient appeler peuple Germain, du latin  "Germanus" qui veut dire frère (comme frère germain) . En gros ce sont des Celtes comme nous

La majorité des Francs étaient fédérés à Rome, ils représentaient 5% a 10% de la population gauloise 

Pour autre info, ce sont les romains qui ont donnés le nom de Gaule (du latin Galates et galli = Gaulois) a notre pays,  les Grecs eux l'appelaient  Keltiké,  pays des Celtes.  La Belgique, la Suisse, les Pays Bas et une partie de l'Allemagne fessait partie de la Gaule ou du royaume Francs a l'époque de Rome et des Francs

Je poste quelque une de mes recherches (étant un amoureux de cette période de l'histoire)

 

Le nom de Germanie est utilisé par les Romains. C'est Jules César qui définira précisément la limite entre Celtes (gaulois) et Germains dans la Guerre des Gaules (58 à 51 av. J.-C.), limite définie par le Rhin et le Danube.

Vers une guerre de religion, infos du 18 février 2022

Selon Strabon,(un géographe grec du 1er siécle) les Gaulois sont apparentés aux Germains, il écrit « Passé le Rhin, tout de suite après les Celtes ou Gaulois, on rencontre, en allant vers l'Est, la nation des Germains. Comparés aux Celtes, les Germains offrent bien quelques petites différences, ils ont par exemple des mœurs plus sauvages, une taille plus élevée, les cheveux plus blonds, mais à cela près ils leur ressemblent fort et l'on retrouve chez eux les mêmes traits, le même caractère, le même genre de vie que nous avons précédemment décrits chez les Celtes. C'est même là, croyons-nous, ce qui leur a fait donner par les Romains le nom qu'ils portent : les Romains avaient reconnu en eux les propres frères des Gaulois, et les auront appelés Germani, d'un mot de leur langue qui désigne les frères nés de même père et de même mère ».(Strabon : Géographie, VII, 1, 1-5)

("germain" du latin "germanus" veut dire « du même germe » , C'est de ce mot que viens les termes frère germain ou cousin germain)

 

 

Bock-Côté : “Les Français voient leur pays se transformer et voient une mutation de leur population. Les politiques préfèrent se chamailler sur le terme “Grand remplacement” plutôt que d’affronter cette réalité

 

 

Lydia Guirous : “Je n’oublie pas et je ne pardonne pas les propos de Jean-Luc Mélenchon et Ségolène Royal sur Mila. Ils ne l’ont jamais soutenue. C’est l’union des lâches face à l’islamisme”B

 

 

 

 

S’il est élu Président de la République, Jean-Luc Mélenchon commencera par “une opération de régularisation des sans-papiers

Immigration: Mélenchon annonce qu’il commencera par une opération de régularisation de sans-papiers s’il est élu

Romain Patoux ne cache pas ses intentions de vote. À 33 ans ce père de famille qui réside à Gap entend voter pour Éric Zemmour à cette élection présidentielle. Il ne comprend pas comment Mélenchon ne parle pas la sécurité et de l’immigration alors que, selon lui, c’est un sujet crucial aujourd’hui.

Une position que ne partage pas le candidat insoumis qui a d’ailleurs annoncé une mesure qu’il entend mettre rapidement en oeuvre s’il est élu: “je commencerai par une opération de régularisation des sans papiers”.

BFMTV

 

Note; Ben voyons !

 

 

La ville de Nantes met en avant une femme voilée sur une affiche destinée à promouvoir le “mois de la femme”

 

La conseillère municipale d’opposition Laurence Garnier accuse la mairie de Nantes de promouvoir le voile. La Ville explique qu’elle n’a pas soutenu l’association organisatrice et parle d’une erreur interne. L’affiche a été retirée.

Le message de Laurence Garnier, conseillère municipale d’opposition à Nantes, posté sur son compte Twitter en fin de matinée ce jeudi 17 février, entraîne une cascade de réactions, dont celles de plusieurs élus de la droite nantaise. On y voit, sur une affiche célébrant le mois de la femme et portant le logo de la Ville de Nantes, une femme voilée.

(…) Ouest-France

 

 

Un “antiraciste” accusé d’avoir violé, drogué et offert sa femme à des inconnus : «Ma femme était ra­ciste, moi non, j’ai fait venir un black, un arabe… La voir avec son contraire, ça m’ex­ci­tait en­core plus…»

Un grand-père de 69 ans est mis en examen à Avignon pour le viol de son épouse. 47 autres personnes sont mises en examen dans cette affaire.

(…)

Selon ces experts, il aurait commencé à droguer la victime car elle refusait l’échangisme. Les rapports avec les étrangers étaient filmés. « Ma femme était ra­ciste, moi non, j’ai fait venir un black, un arabe… La voir avec son contraire, ça m’ex­ci­tait en­core plus… », confie-t-il aux experts.

(…) Le Parisien

 

 

 

 

Ces normands ouvrent leur porte à des migrants “mineurs” : Un engagement “qui donne du sens à leur vie”. Ils redoutent que leurs protégés aient à passer des tests osseux pour prouver leur minorité

Près de Jumièges (Seine-Maritime), Patrick Sadones et Marion Poussin, font partis du Réseau de solidarité avec les migrants (RSM). Via cette association, l’agriculteur et la mère de famille accueillent à leur domicile respectif des mineurs migrants. Un engagement qui donne du sens à leur vie.

Depuis 2018, cet agriculteur, plutôt solitaire, a ouvert sa maison et sa ferme à des mineurs isolés. Une quarantaine de jeunes, venus principalement d’Afrique, ont trouvé ponctuellement refuge dans ce coin du Pays de Caux.

(…) « Avec la montée des températures et des eaux, nous allons dans les années qui viennent devoir accueillir beaucoup de réfugiés climatiques. Autant se préparer dès maintenant avec ces adolescents », assure Patrick Sadones.

(…) « Je vois les jeunes sourire à nouveau ici. Ils me disent qu’ils retrouvent l’ambiance de leur village d’origine. Quand vous entendez ça, vous vous dîtes que vous n’avez pas perdu votre temps », souffle Patrick Sadones en étouffant un sanglot.

(…) A une trentaine de kilomètres de là, Marion Poussin, enseignante spécialisée à Yvetot commence sa deuxième journée. Ce soir seront chez elle, ses deux enfants, Lucien 10 ans et Rita 8 ans, qu’elle a en garde alternée, ainsi que quatre adolescents migrants.

(…) Ces migrants doivent passer des tests osseux pour prouver leur minorité et obtenir une prise en charge du département. Les résultats leur sont quasi systématiquement défavorables, selon Patrick Sadones.  

« La préfecture et le département de la Seine-Maritime, font tout pour que ces jeunes partent, mais ils ne partiront pas ! Ils ont traversé la Méditerranée au péril de leur vie, ils vont rester. On fabrique des sans-papiers au lieu de leur venir en aide», s’emporte-t-il.

France 3

 

 

 

 

Fabien Roussel félicite la mairie de Montreuil d’avoir “décidé qu’Eric Zemmour cette petite peste brune” ne viendrait pas dans la ville, puis chante les louanges de la jeunesse du 93 qu’il incite “à se faire respecter”

 

 

 

 

27 casseurs recherchés par la police après les émeutes de Liège (B) : voici leurs photos

Après une analyse des vidéos de surveillance et des images prises par des badauds, la police a lancé mercredi un nouvel appel à témoins en vue d’identifier 27 autres casseurs des émeutes et pillages du 13 mars dernier au centre-ville de Liège.

Un travail minutieux des enquêteurs de la brigade judiciaire avait permis de lancer un premier appel à témoins l’an dernier, dans le cadre des émeutes du 13 mars dernier dans le centre-ville de Liège. Cinquante personnes étaient recherchées. Ce mercredi, un nouvel appel à témoins a été diffusé par la police fédérale, avec l’espoir d’identifier 27 autres casseurs et pilleurs.

(…) L’Avenir

Commenter cet article