Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________________

Les Infos du 15 aout 2021

 

 

 

 

Le commandant des Talibans à CNN : « Nous sommes convaincus qu’un jour les moudjahidines remporteront la victoire et que la loi islamique ne s’appliquera pas seulement à l’Afghanistan, mais partout dans le monde »

 


Nous sommes convaincus qu’un jour, les moudjahidin remporteront la victoire et que la loi islamique s’imposera non seulement en Afghanistan, mais dans le monde entier. Nous ne sommes pas pressés. Nous croyons que cela viendra un jour. Le djihad ne prendra fin qu’au dernier jour.

Un commandant taliban à CNN

Une ancienne base militaire américaine est désormais aux mains des talibans, alors que l’avenir de l’Afghanistan est incertain. Clarissa Ward de CNN rapporte en exclusivité ce qui reste de l’avant-poste de combat Andar dans la province de Ghazni en Afghanistan.

CNN via MSN

 

 

Note :  pour comprendre pourquoi ses gens sont aussi malades, lisez mon dossier sur le véritable Mahomet que les musulmans nous cachent

Et les pires passages du coran

 

Coran 57.10 Et qu´avez-vous à ne pas dépenser dans le chemin d´Allah, alors que c´est à Allah que revient l´héritage des cieux et de la terre ? On ne peut comparer cependant celui d´entre vous qui a donné ses biens et combattu avant la conquête...

 

Coran 2.193 Et combattez-les jusqu´à ce qu´il n´y ait plus d´association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S´ils cessent, donc plus d´hostilités, sauf contre les injustes.

 

Coran 8.39 Et combattez-les jusqu´à ce qu´il ne subsiste plus d´association,(Combattez donc jusqu'à qu'il n'est plus de chrétiens) et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s´ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu´ils oeuvrent.

 

 

Les talibans ont commencé à entrer dans Kaboul

 

Les talibans* ont commencé à envahir Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l’Intérieur. Il s’agit de la dernière grande ville encore aux mains du gouvernement.

 

Afghanistan : que sait-on des principaux leaders des talibans ?

Ce dimanche 15 août, après s’être emparés de la ville de Jalalabad, dans l’est du pays, les talibans* ont commencé leur avancée vers la capitale afghane, selon une déclaration du ministère de l’Intérieur. En quelques jours, ils ont envahi la majeure partie du pays, laissant seule Kaboul sous le contrôle du gouvernement afghan.

Un porte-parole du mouvement cité par Reuters affirme que les combattants ont reçu l’ordre d’éviter les violences et de laisser passer les personnes qui souhaitent partir.

Transition du pouvoir

Le porte-parole a fait savoir dans un communiqué que des négociations sont en cours pour assurer une transition pacifique du pouvoir. Il appelle la population à ne pas quitter le pays, assurant que les talibans* ne riposteront ni contre les militaires, ni contre les civils. Le ministre afghan de l'Intérieur, Abdul Sattar Mirzakwal, a lui aussi évoqué un «transfert pacifique du pouvoir».

Lire la suite

 

 

 

 

Biden menace les talibans s’ils mettent en danger le personnel américain

 

Alors que les États-Unis entament l’évacuation de leur ambassade de Kaboul, Joe Biden a menacé les talibans* d’une réponse militaire «forte et rapide» pour toute action mettant en danger le personnel américain qui sera protégé par près de 5.000 militaires.

Lire la suite

 

 

 

 

 

DIRECT. Afghanistan : pour l'Elysée, la "priorité absolue" est la sécurité des Français restés sur place

 

Ce qu'il faut savoir

Alors que les talibans sont sur le point de prendre le pouvoir en Afghanistan, "la priorité immédiate et absolue dans les prochaines heures est la sécurité" des Français "qui ont été appelés à quitter [le pays], ainsi que des personnels sur place, français et afghans", assène dimanche 15 août l'Elysée. "Ces opérations, qui concernent plusieurs centaines de personnes, ont été menées à bien au cours des dernières semaines et se poursuivent", a précisé la présidence de la République. La France est l'un des rares pays qui n'a pas fermé son ambassade et appelle depuis avril ses ressortissants à quitter le pays. Suivez notre direct.

Le président afghan réclame le maintien l'ordre public à Kaboul. Ashraf Ghani a demandé aux forces de sécurité de garantir la "sécurité de tous les citoyens" en maintenant l'ordre public à Kaboul. "C'est notre responsabilité et nous le ferons de la meilleure manière possible. Quiconque pense à créer le chaos ou à piller sera traité avec force", a déclaré le chef de l'Etat dans un message vidéo envoyé à la presse. 

Le ministre de l'Intérieur promet "un transfert pacifique du pouvoir". Abdul Sattar Mirzakwal a annoncé qu'un "transfert pacifique du pouvoir vers un gouvernement de transition" allait avoir lieu dans le pays. Le ministre a également tenté de rassurer la population : "Les Afghans ne doivent pas s'inquiéter (...) Il n'y aura pas d'attaque sur la ville [de Kaboul]."

Joe Biden envoie 2 000 soldats supplémentaires à Kaboul. Le président américain a décidé samedi de porter à quelque 5 000 soldats le déploiement militaire à Kaboul pour sécuriser l'évacuation de civils. Il a également menacé les talibans en cas d'attaque contre les ressortissants américains.

 

14h43 : Voici ce que l'on sait de la situation à Kaboul actuellement :

• Les talibans sont sur le point de reprendre le pouvoir en Afghanistan, après être arrivés aux portes de Kaboul.

• Leurs combattants ont reçu l'ordre de ne pas entrer, pendant que le gouvernement préparait une transition pacifique.

• Un porte-parole des insurgés a déclaré qu'ils souhaitaient "un transfert pacifique du pouvoir" "dans les prochains jours".

• Le président Ashraf Ghani a demandé aux forces de sécurité de garantir la "sécurité de tous les citoyens".

 

DIRECT

 

LIRE AUSSI: Afghanistan : «Ne nous abandonnez pas», supplie le fils du commandant Massoud à l'adresse de la France

 

LIRE AUSSI : Afghanistan : que sait-on des principaux leaders des talibans ?

 

 

Corruptions, abandons : L’armée afghane a été construite sur 20 ans par les États-Unis, comment s’est-elle effondrée si rapidement ?

 

 

Le Canada annonce qu’il va accueillir 20.000 Afghans menacés par les talibans, certains sont déjà arrivés par avion

 

 

Coronavirus : La Chine refuse de collaborer d’avantage dans l’enquête de l’OMS sur les origines de l’épidémie

 

 

Pékin ne donnera rien de plus. Malgré les appels de l’OMS pour une meilleure collaboration dans l’enquête qu’elle mène sur les origines de la pandémie de Covid, la Chine a adressé ce vendredi une fin de non-recevoir à l’organisation. Le pays où sont apparus les premiers cas de coronavirus fin 2019 dans la ville de Wuhan a fait savoir qu’il n’y aurait ni nouvelle enquête en Chine, ni données supplémentaires, ni « politisation ».

Les scientifiques internationaux peinent actuellement à retracer l’origine de ce virus qui s’est répandu sur la planète, faisant plus de 4 millions de morts à ce jour. Transmission depuis un animal ? Fuite d’un laboratoire chinois ? Cette dernière hypothèse est fermement combattue par Pékin, qui ne veut pas apparaître comme responsable de la pandémie.

Lire la suite

 

 

 

Les anti-pass sont soutenus par un tiers de la population, un pourcentage qui ne faiblit pas

 

Les Français dénonçant le pass sanitaire représentent de manière stable un tiers de la population, et sont soutenus dans leur majorité par des sympathisants de La France insoumise et du Rassemblement national. La moitié de la population s’opposent quant à ce mouvement, selon un sondage Ifop pour le JDD.

Un tiers des Français (34% précisément) soutiennent le mouvement contre la généralisation du pass sanitaire à la plupart des lieux publics, montre une récente étude de l’opinion publique réalisée par l’Ifop pour le JDD les 11 et 12 août. Le résultat s’avère donc à peu près le même que les sondages datant des 27 et 28 juillet (33%) et des 21 et 22 juillet (35%). La proportion reste ainsi stable.

Lire la suite

LIRE AUSSI: Le variant colombien du Covid-19 progresse en France, faut-il s’inquiéter?

LIRE AUSSI : La popularité de Macron chute à son niveau le plus bas en plus d’un an

 

Commenter cet article