Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Info du 4 avril 2021

 

 

 

 

La Grèce accuse les garde-côtes turcs d’avoir “accompagné des embarcations fragiles de migrants à la frontière européenne” afin de “provoquer une escalade”

 

 

Les « loups gris » attaquent l’association kurde de Lyon et blessent gravement 4 personnes

 

 

États-Unis : le chef de la diplomatie russe s’inquiète du racisme anti-Blancs et du politiquement correct “poussé jusqu’à l’absurde”

 

 

La Belgo-marocaine Farida Tahar devient cheffe du groupe Ecolo au Parlement de Bruxelles

 

Bernard Tapie et son épouse agressés et ligotés lors d’un cambriolage à leur domicile par « 3 Africains et 1 de type Nord-Africain » (MàJ)

 

 

Attaque devant le Capitole : 1 policier tué, l’assaillant Noah Green armé d’un couteau est mort de ses blessures. Il était disciple du suprémaciste noir Farrakhan et membre de « Nation of Islam » (MàJ)

 

03/04/21

Noah Green avait déposé une demande de changement de nom au tribunal du comté de Marion le 8 décembre 2020. Les dossiers montrent qu’il voulait changer son nom de Noah Ricardo Green en Noah Zaeem Muhammad.

FOX 59 / CBS

Peur une nouvelle fois sur le Capitole, vendredi 2 avril. Un homme a foncé avec sa voiture sur deux policiers devant le Congrès américain un peu moins de trois mois après l’assaut du bâtiment de la capitale fédérale. Comme nous l’évoquions vendredi soir, un des deux agents de police est décédé dans cette attaque tandis que l’auteur des faits, qui avait brandi un couteau, a à son tour été tué par la police. « Le suspect a heurté deux de nos agents avec sa voiture puis a heurté une barrière. A ce moment-là, le suspect est sorti de son véhicule avec un couteau à la main et a commencé à s’avancer vers les agents qui lui ont tiré dessus », a détaillé la cheffe de police du Capitole de Washington. L’homme est mort vers 13h30.

États-Unis : le Capitole bouclé, un policier tué

Mais selon nos confrères de NBC News, si l’acte n’est pas terroriste à proprement parler, le passif du jeune homme de 25 ans est trouble. Noha Green est suspecté d’être un partisan de Nation of Islam, un groupe extrémiste dirigé par Louis Farrakhan. En plus d’être extrémiste, ce groupuscule est suprémaciste noir, raciste et antisémite.

Des messages Facebook inquiétants

De nombreux messages retrouvés sur sa page Facebook, désormais supprimée, montrent qu’il appartenait à ce mouvement. Cependant, aucun des messages n’explique clairement pourquoi il s’en serait pris à des policiers ou au Capitole. Il avait juste écrit, selon NBC, à propos de la fin du monde et des « derniers jours de notre monde que nous connaissons ». Son dernier message datait du 21 mars, où il partageait un sermon de Louis Farrakhan intitulé « La crucifixion de Michael Jackson » où il tente d’absoudre le chanteur.

Considérée comme une secte par les musulmans, Nation of Islam mélange religion et nationalisme afro-américain. Si le groupe essaie de redorer son image, il reste marqué par la figure de Luis Farrakhan accusé de sexisme, racisme, homophobie et antisémitisme. Il était aussi surnommé « le Hitler noir ». Après ce nouvel incident, le Capitole a été bouclé, des barrages de police ont bloqué la route. Joe Biden s’est dit « dévasté » en apprenant la nouvelle et les drapeaux de la Maison Blanche ont été mis en berne pour rendre hommage à l’agent William Evans.

Source

 

 

Villeneuve-d’Ascq : Christophe Fauquenoy, 45 ans, égorgé dans un hall d’immeuble. “Il y a du deal, du trafic… Christophe ne supportait plus ce que l’on vit ici”, témoigne une riveraine (MàJ)

 

Grenoble : un homme entre la vie et la mort après une agression ultra-violente, des “jeunes” ont attaqué les pompiers et les membres du Samu qui secouraient la victime

 

 

Béziers (34) : opération antiterroriste de la DGSI, 5 femmes en lien avec la radicalisation islamiste interpellées

 

Montpellier : le metteur en scène pro-migrants Alain Françon poignardé à la gorge par un clandestin algérien multirécidiviste, qui aurait fait part de « sa haine de la France » (MàJ)

 

 

Zemmour : “J’assume très bien être identitaire si c’est pour défendre l’identité française ! Je me souviens de vous réclamant quelques blancs à Évry. Le Grand remplacement a déjà eu lieu chez vous !”

 

 

 

États-Unis : Trump appelle à boycotter une série d’entreprises politisées pour rendre la pareille à la gauche radicale

 

 

«Si je n'avais pas été vacciné, je passerais un mauvais moment», confie le Président argentin infecté

 

Vacciné au Spoutnik V en janvier et testé positif au coronavirus après avoir présenté une légère fièvre, le Président argentin insiste sur la nécessité de se faire vacciner.

Le Président argentin Alberto Fernandez, testé positif au Covid-19 mais se sentant en bonne santé, estime que s’il n’avait pas été vacciné la maladie aurait pris une forme grave et appelle tout le monde à se faire immuniser.

«Il est clair que si je n'avais pas été vacciné comme il faut, je passerais un mauvais moment», a-t-il déclaré samedi 3 avril dans une interview au quotidien argentin en ligne Infobae.

Il a fait savoir que son état lui permettait de remplir ses fonctions et que sa réunion avec le chef du gouvernement de la ville de Buenos Aires serait tenue comme prévu.

«Le vaccin fonctionne. Vous devez l'appliquer. Si je n'avais pas été vacciné comme il faut, maintenant ça irait mal», a-t-il ajouté.

Le médecin du Président, qui lui avait rendu visite samedi matin, n’a trouvé aucun symptôme de complications de la santé du chef de l'État.

Lire la suite

 

 

Commenter cet article