Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Les Infos du 26 avril 2021

 

 

La gauche s’insurge contre une tribune de militaires et l’appel de Marine Le Pen (MàJ)

 

Attentat de Rambouillet : les failles psychologiques et idéologiques de Jamel Gorchene, le tueur du commissariat

L’enquête sur l’attaque au couteau au commissariat de Rambouillet, qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police de 49 ans, confirme que le terroriste s’était radicalisé ces derniers mois et souffrait de troubles de la personnalité. Cinq personnes sont toujours en garde à vue ce soir, dont un cousin de l’assaillant, fiché S.

[…]

 

« Si la radicalisation de l’agresseur paraît peu contestable, a souligné le haut magistrat, « la présence de certains troubles a pu être observée. »

L’enquête, menée par la SDAT et la DGSI, laisse à penser que Jamel Gorchene s’est rapproché de l’islam radical à l’automne 2020. Alors qu’il ne publiait jusqu’alors sur Facebook que de simples rappels du Coran, il se met, dans le contexte de la republication des caricatures de « Charlie Hebdo » et de l’assassinat de Samuel Paty, à adhérer à des discours justifiant l’action armée contre ceux qui offensent le prophète Mahomet. Il écoute aussi les discours de prédicateurs islamistes, notamment d’un cheikh au Qatar, qui instrumentalisent la thématique du ressentiment des musulmans contre les pays occidentaux.

[…]

 

Au début de l’année 2021, selon le témoignage de son père en garde à vue, Jamel Gorchene montre des signes de fragilité psychologique. « Des troubles de la personnalité » qui le conduisent à consulter, le 19 puis le 23 février derniers, un psychiatre à l’hôpital de Rambouillet. Un ami de Jamel Gorchene, qui lui avait fourni une attestation d’hébergement à son arrivée en France en 2009, a également déclaré aux policiers avoir constaté que le futur tueur était « dépressif » à cette période. Son état n’aurait néanmoins pas suscité une inquiétude particulière du médecin puisqu’il ne lui a été prescrit ni traitement ni hospitalisation.

D’après le père de Jamel Gorchene, son fils ne montre aucun signe d’amélioration au fil des jours. Au contraire, il paraît toujours plus renfermé et se réfugie dans une pratique dure de la religion. Plutôt que de le signaler au titre de la radicalisation, le père décide de l’envoyer en Tunisie afin de « le protéger ». Durant son séjour dans la ville de M’saken, Jamel Gorchene confie à ses proches son désir de revenir s’y installer. Mais il rentre finalement le 13 mars en France.

Quelqu’un aurait-il pu lui souffler des plans plus mortifères ? Sur Facebook, Jamel Gorchene suivait l’actualité de plusieurs figures tunisiennes du salafisme.

[…]

Le Parisien

 

 

 

CCIF, Mediapart, AJ+, Plenel, Yassine Belattar, Apathie, Mélenchon : les centres d’intérêt de Jamel Gorchene, le terroriste de Rambouillet (MàJ)

 

 

Mariani : « 44% des attentats en Europe et 42% des victimes sont en France. Donc il y a quand même un problème »

 

 

Pourquoi y a-t-il plus d’attentats djihadistes pendant le Ramadan ?

 

 

Chahdortt Djavann : « Il faut être aveugle pour ne pas voir que ces dogmes qui écrasent les femmes dans les pays musulmans régissent de plus en plus nos sociétés européennes »

 

DIRECT. Covid-19 : l'Union européenne annonce attaquer AstraZeneca en justice pour non-respect de ses engagements de livraison de vaccins

 

Ce qu'il faut savoir

Après des semaines de tensions entre Bruxelles et AstraZeneca, la Commission européenne annonce, lundi 26 avril, qu'elle a engagé une action en justice contre le laboratoire suédo-britannique, qu'elle accuse de ne pas avoir respecté ses engagements en termes de livraisons de doses de son vaccin contre le Covid-19.

"Les termes du contrat n'ont pas été respectés et l'entreprise n'a pas été en position de mettre en œuvre une stratégie fiable afin d'assurer des livraisons en temps et en heure", a précisé un porte-parole de l'exécutif européen, assurant que cette action avait été lancée vendredi au nom de l'UE et des Vingt-Sept, "unanimement en accord" avec cette décision. AstraZeneca n'a livré au premier trimestre que 30 millions de doses à l'UE sur les 120 millions promises contractuellement. Au deuxième trimestre, le laboratoire ne compte en livrer que 70 millions sur les 180 millions initialement prévues.

Lire la suite

LIRE AUSSI: Covid-19 : avec 300.000 contaminations par jour, la situation semble hors de contrôle en Inde

 

 

 

 

Nigeria : au moins 31 militaires tués dans une embuscade jihadiste liés à l’Etat islamique

 

 

Rome expulse un diplomate russe, Moscou prend une mesure similaire

 

La Russie a déclaré persona non grata un employé de l'ambassade d'Italie à Moscou, lequel doit désormais quitter le pays dans les 24 heures, a déclaré lundi le ministère russe des Affaires étrangères. Il s’agit d’une mesure réciproque face à Rome.

Lire l'article

 

 

Commenter cet article