Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 27 octobre 2020

 

 

 

 

Menace terroriste : le directeur de la police nationale annonce un renforcement des mesures de vigilance après des menaces de Al-Qaïda

 

 

“Il y a aujourd’hui en France 151 imams issus de la Turquie, dont 65% se trouvent être des fonctionnaires de ce pays

 

 

Caricatures. L’Iran convoque le chargé d’affaires français

 

À Téhéran, le ministre des Affaires étrangères proteste ainsi contre l’attitude de la France à l’égard de l’islam et de Mahomet. Emmanuel Macron a rappelé dimanche que la France n’acceptera « jamais les discours de haine », à la suite de l’assassinat du professeur de collège Samuel Paty.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’affaires français à Téhéran pour protester contre l’attitude de la France à l’égard de l’islam et de Mahomet, a rapporté mardi 27 octobre la radiotélévision publique iranienne. Face aux appels au boycott de produits français, Emmanuel Macron a rappelé dimanche que la France n’acceptera « jamais les discours de haine ».

Un responsable du ministère a déclaré au diplomate français, lors de cet entretien lundi, que l’Iran rejetait fermement toute injure et tout manque de respect envers le prophète de l’islam […] et les valeurs pures de l’islam par quelque personne que ce soit quel que soit son statut, a précisé l’IRIB (Radiotélévision de la République islamique d’Iran) sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

 

 

 

Assassinat de Samuel Paty : la justice valide la fermeture pour six mois de la mosquée de Pantin

 

La mosquée, fermée depuis le mercredi 21 octobre, était dans le viseur des autorités après avoir relayé sur les réseaux sociaux la campagne contre Samuel Paty. Son recteur avait diffusé sur Facebook la vidéo dans laquelle un parent d'élève dénonçait le cours de l'enseignant lors duquel il avait montré des caricatures de Mahomet.

Lire l'article

 

 

 

Le Conseil des sages musulmans annonce des poursuites contre Charlie Hebdo et “quiconque offense l’islam”, suite à la décapitation de Samuel Paty

 

 

Le grand mufti de Tchétchénie qualifie Macron de “terroriste N°1 dans le monde” et juge que le professeur décapité Samuel Paty était un “fou”

 

Caricatures de Mahomet : Alger dénonce une “campagne virulente” contre l’islam, 11 jours après la décapitation de Samuel Paty aux cris de “Allah Akbar”

Cette première réaction de l’Algérie après la polémique sur les caricatures du Prophète est venue de son Haut Conseil islamique, une institution officielle.

Une nouvelle condamnation. Le Haut Conseil islamique en Algérie, une institution officielle, a fustigé lundi une « campagne virulente » contre l’islam. Il s’agit de la première réaction d’Alger aux déclarations du président français Emmanuel Macron sur la liberté de caricaturer le prophète Mahomet, qui a provoqué une vague de colère dans le monde musulman.

(…)

Le communiqué fait allusion aux propos de M. Macron, qui a assuré que la France continuerait de défendre les caricatures de Mahomet lors de l’hommage mercredi dernier au professeur Samuel Paty, décapité dans un attentat islamiste pour avoir montré ces dessins en classe.

Le Parisien

 

M.Moussaoui, président du CFCM, suggère de “renoncer au droit” de diffuser les caricatures de Mahomet pour que la “fraternité puisse s’exprimer dans notre pays”


Qu’est-ce que le CFCM ?

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) est l’instance représentative du culte musulman en France. Il a été fondé en 2003 sur l’impulsion du ministère de l’Intérieur afin d’agir comme interlocuteur privilégié du culte musulman auprès de l’Etat, et de favoriser la structuration de l’islam en France.

(…) Le Figaro

 

 

Mélenchon : “Les musulmans de France ne méritent pas d’être traités comme ils le sont depuis une semaine, montrés comme des suspects”

 

 

Le ministre grec des Affaires étrangères qualifie la Turquie d’«agence de voyages» pour djihadistes

 

 

 

 

La députée extrémiste Stella Dupont : « Nous devons accepter que les migrations feront partie de notre avenir. Le tout est de préparer la France et l’UE à ce phénomène » (VIDÉO)

 

 

 

Notre : La France n'est plus une nation libre, l'équipe de Macron suivent les demandes de la vice présidente de la Commission européenne en 2016 (voir vidéo) 

Et notre avenir c'est se qui suit , en pire   :

 

 

En 2019, 75% des mineurs traduits en justice à Paris pour des “atteintes à la personne” étaient des migrants. “Ne faisons pas d’amalgame précise le procureur.

 

 

 

 

 

Menacé de dissolution en France, le CCIF veut “s’internationaliser

 

 

 

 

Suède : un coran brûlé devant le parlement suédois en hommage à Samuel Paty

 

 

Syrie : au moins 80 rebelles pro-turcs tués dans des bombardements “russes”

 

 

Bruxelles : un individu “radicalisé” arrêté devant un commissariat bruxellois avec une machette et une hache

 

 

Une vingtaine de médias russes dont Sputnik censurés par Google, YouTube, Facebook et Twitter

 

Le service russe chargé de la supervision dans le domaine des médias a accusé les sociétés Internet américaines de pratiquer la censure à l’encontre des médias russes. Selon lui, une vingtaine de médias russes se voient censurés par Google (YouTube), Facebook et Twitter.

Une vingtaine de médias russes sont tombés sous le coup de la censure pratiquée par les sociétés Internet américaines qui est devenue systémique, a déclaré le Service fédéral de supervision des communications (Roskomnadzor) dans son communiqué de presse.

«Google (YouTube), Facebook et Twitter restreignent l'accès aux données d'une vingtaine de médias russes. Parmi eux figurent RIA Novosti, Russia Today, Sputnik et Rossiya 1», indique le service.

Ainsi, explique l’organisme, les Russes ne peuvent pas obtenir d'informations objectives alors que les demandes répétées de mettre fin à la censure des médias russes sont ignorées.

Roskomnadzor a également enregistré une recrudescence des fake news.

«YouTube - 278, Instagram - 35, Facebook - 31, Twitter - 22 liens vers de fausses données», précise le communiqué sans préciser la période.

En réponse, le service a soumis à la Douma et au Conseil de la Fédération (chambres basse et haute du Parlement russe) des propositions sur l’introduction de mesures de réaction dans la législation russe. La teneur de ces mesures est encore inconnue.

Une politique déjà dénoncée...

lire la suite

 

 

 

Commenter cet article

kyrEn 28/10/2020 10:12

Si la France avait une vraie vision de politique extérieur, comme pouvait l'avoir Aliénor d'Aquitaine, Saint-Louis, François Ier, Louis XIV ou plus récemment de Gaulle ou Mitterrand, nous aurions beaucoup plus de sympathie sur la scène internationale. Des pays comme la Russie ou la Chine (Routes de la soie) ont aujourd'hui une vision du monde beaucoup plus clairvoyante que nous. Rien à voir avec ceux qui ne savent pas anticiper, qui passe leur temps à réagir, et qui au mieux rêvent de mettre au pas la France sur l'Europe, et les desiderata du marché.