Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 15 octobre 2020

 

 

 

 

L'armée de l'air allemande et l’Otan se préparent à une guerre nucléaire, assure la presse outre-Rhin

 

L'armée de l'air allemande participe avec ses partenaires de l'Otan à des exercices secrets Steadfast Noon pour s'entraîner à défendre une zone en cas de guerre nucléaire, relatent Bild et DPA.

Le quotidien allemand Bild révèle la tenue cette semaine d’exercices secrets Steadfast Noon entre l'armée de l'air allemande et ses partenaires de l'Otan avec l'utilisation de chasseurs-bombardiers qui pourraient porter des armes nucléaires en cas de guerre.

L’agence de presse DPA écrit que ces exercices, engageant des bombardiers Tornado capables de porter des armes nucléaires, se déroulent sur la base aérienne de Nörvenich (Rhénanie du Nord-Westphalie) considérée comme un emplacement alternatif possible pour les armes nucléaires tactiques américaines de type B61.

Selon des informations non confirmées officiellement, ces bombes sont stockées à Büchel (Rhénanie-Palatinat) où est mené l'exercice Resilient Guard pendant lequel l'armée de l'air s'entraîne à contrer une attaque contre la base aérienne avec l'utilisation du système de missiles anti-aériens américain Patriot.

 

Drapeau de l'Otan
Selon des experts militaires, durant les manœuvres Steadfast Noon, les soldats s'entraînent à transporter en toute sécurité des armes nucléaires américaines depuis des dépôts souterrains et à les installer sur les avions de combat. Néanmoins, au cours des vols d'entraînement, les avions ne portent pas de bombes.

Le danger d'une guerre nucléaire plus élevé que jamais

Le journal indique que le danger d'une guerre menée avec l'utilisation d’armes nucléaires est actuellement considéré comme nettement plus élevé qu'au cours des trois dernières décennies. La raison principale en est la sortie des États-Unis du traité FNI sur les missiles à portée intermédiaires ainsi que les doutes sur la prolongation du traité New Start.

Les experts militaires s'attendent à une nouvelle course aux armements. Les États-Unis travaillent déjà sur un nouveau système mobile à moyenne portée qui aurait été illégal à l'époque du traité FNI. Selon les plans actuels, il ne devrait transporter que des ogives conventionnelles, c'est-à-dire non atomiques, sans pour autant savoir si cela restera ainsi, écrit Bild.

Enfin, le dernier accord majeur de désarmement entre la Russie et les États-Unis, soit le traité New Start sur la limitation des armes nucléaires stratégiques, prend fin le 5 février 2021. Les deux pays parlent d'une prolongation de l'accord, bien que Moscou ait récemment exprimé peu d'espoir quant à une issue favorable sous la présidence de Donald Trump.

Source

LIRE AUSSI : L’UE impose des sanctions à la Russie suite à l’affaire Navalny

 

 

 

 

L’Europe «joue avec le feu»: Thierry Mariani réagit aux propos de Sergueï Lavrov sur le dialogue avec Moscou

 

Le 13 octobre

Tandis que le ministre russe des Affaires étrangères a évoqué ce mardi 13 octobre la fin du dialogue entre la Russie et l’UE, car cette dernière ne comprend pas la «nécessité de parler avec respect mutuel», l'eurodéputé RN Thierry Mariani au micro de RIA Novosti a avoué que selon lui l’UE «joue avec le feu».

Lire l'article

 

Ce que l’on sait du nouveau missile nord-coréen géant

 

Le 13 oct

(..)

«Version améliorée» du Hwasong-15

Jusqu’ici, Kim Jong-un avait testé deux ICBM. Le premier, le Hwasong-14 avec une portée de 10.000 kilomètres, a été testé deux fois en 2017. Le second, le Hwasong-15 avec une portée de 13.000 kilomètres, a été lancé la même année.

Le nouvel ICBM est encore plus grand que les deux précédents. D’après l'agence sud-coréenne Yonhap, il s'agit d'une «version améliorée» du Hwasong-15, mais avec une longueur et un diamètre supérieurs à ce dernier. À combustion liquide, ce missile est assez facile à déplacer et rapide à déployer.

Les lanceurs aussi améliorés

Pendant le défilé du 10 octobre, une attention particulière a été portée aux lanceurs. D’après les estimations, la Corée du Nord avait jusqu’alors six tracteurs-érecteurs-lanceurs importés de Chine en 2010. Or, l’événement a permis de constater que le nombre de ce type de véhicules à disposition de l’armée nord-coréenne était bien supérieur et que les nouveaux ont été fortement améliorés, fait remarquer Melissa Hanham dans son article pour la BBC.

Dans ce contexte, plusieurs experts américains font part de leur préoccupation, évoquant «une menace» pour les États-Unis et la Corée du Sud. Ces armes «sont moins faciles à détruire en cas d’attaque préventive», indique Eric Gomez, spécialiste de la stratégie militaire américaine en Asie, cité par France 24.

Lire la suite

 

 

 

Xi Jinping appelle la marine à se concentrer sur «la préparation à la guerre»

 

Xi Jinping a appelé les fusiliers marins à «maintenir un état d'alerte élevé» et à être prêts à la guerre lors d’une l’inspection à l’occasion du 40e anniversaire de la zone économique spéciale de Shenzhen.

Lors de sa visite sur une base militaire dans la province du Guangdong, le Président chinois a déclaré que les soldats devaient «concentrer leurs efforts sur la préparation à la guerre». 

Au cours d'une inspection du corps de fusiliers marins de la république de Chine, M.Xi a enjoint aux soldats de «maintenir un état d'alerte élevé».

Il les a en outre appelés à être «absolument loyaux, absolument purs et absolument fiables», relate l’agence de presse ANI. 

Lire la suite

 

 

 

Erdogan assure que la Turquie donnera à la Grèce «la réponse qu'elle mérite»

 

Alors que les tensions persistent dans la zone disputée de la Méditerranée orientale après le redéploiement par Ankara d'un navire de recherche gazier, Recep Tayyip Erdogan a promis ce 14 octobre à la Grèce et à l'administration chypriote grecque «la réponse qu’elles méritent sur le terrain».

Dans le contexte des tensions en Méditerranée orientale, le Président turc a promis donner à la Grèce «la leçon qu'elle mérite».

«Nous allons continuer à apporter à la Grèce et à l'administration chypriote-grecque […] la réponse qu’elles méritent sur le terrain», a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d’une prise de parole à Ankara.

Ces déclarations du chef de l'État turc interviennent après que la Turquie a renvoyé le navire Oruc Reis pour y faire une étude sismique dans la zone contestée en Méditerranée orientale.

La Grèce a qualifié la décision turque de renvoyer son navire, qui avait déjà provoqué des tensions au mois d'août, de «grave escalade» menaçant la paix régionale, compte tenu du fait que la semaine dernière, les deux pays avaient convenu de prendre des mesures de confiance mutuelle et d'organiser des discussions bilatérales sur leur contentieux maritime.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Malgré les mises en garde de la France, la Turquie va revenir explorer en Méditérannée

 

 

La Russie ne considère pas la Turquie comme un «allié stratégique», assure Lavrov

 

La Russie considère la Turquie comme un partenaire proche, et non comme un allié stratégique, a déclaré ce mercredi à Sputnik Sergueï Lavrov.

Lire l'article

 

 

 

 

8.000 personnes, dont 4.111 étrangers et 851 immigrés clandestins, fichées pour “radicalisation à caractère terroriste”, annonce Darmanin (MàJ)

 

 

Comment l’arrivée de Zemmour sur CNews a dopé les audiences de la chaîne, qui se rapproche désormais de BFMTV. La preuve en 4 graphiques

 

 

 

 

Zemmour :La Hongrie et la Pologne ont une conception noble de la démocratie, pas une conception basée sur le pouvoir des juges. Ils ne veulent pas du multiculturalisme que l’UE veut leur imposer”

 

 

Attaque au marteau devant Notre-Dame : Farid Ikken condamné à 28 ans de prison. “Sachez chiens de Français que nous sommes chez vous pour vous égorger” (MàJ)

 

14/10/2020

La cour d’assises spéciale de Paris a condamné mercredi à vingt-huit ans de réclusion criminelle Farid Ikken pour avoir attaqué des policiers au marteau et blessé l’un d’eux devant la cathédrale Notre-Dame en juin 2017, après avoir fait allégeance à Daesh.

L’ancien étudiant algérien de 43 ans, dont la peine est assortie d’une période de sûreté des deux tiers, a également été condamné à une interdiction définitive du territoire français.

20minutes.fr


11/10/2020

Ancien journaliste, interprète en langue arabe et suédoise, doctorant… et jugé à partir de ce lundi devant la cour d’assises spéciale de Paris pour tentative d’assassinat à caractère terroriste. C’est peu dire que le profil de Farid Ikken, érudit Algérien de 43 ans, installé en France depuis 2014, détonne parmi les djihadistes passés à l’acte depuis cinq ans.

(…)

Celui qui se présente comme un « moudjahidin » explique avoir voulu attirer l’attention sur la situation en Syrie et en Irak et dénoncer l’intervention de l’armée française sur ce terrain. Les enquêteurs ont néanmoins découvert une vidéo enregistrée le matin même en arabe, kabyle et français dans laquelle il revendique son appartenance au groupe terroriste Etat islamique et fait part de son intention de passer à l’acte. « C’est l’heure de la vengeance, c’est l’heure du djihad », répète-t-il à plusieurs reprises.

20minutes.fr


Farid I., qui encourt la perpétuité, assure qu’il n’avait pas l’intention de tuer les fonctionnaires mais qu’il voulait alerter l’opinion publique sur la situation en Syrie et en Irak.

(…) L’accusé présente un profil atypique. Né en Algérie en 1977, il a d’abord suivi des études de traduction dans son pays, puis des études de journalisme en Suède, où il a rencontré et épousé une jeune femme. Il a rapidement divorcé, est rentré en Algérie où il a travaillé pour le quotidien El Watan tout en créant un site d’information. En septembre 2013, il a commencé une thèse à l’université de Lorraine, travail qu’il a poursuivi en région parisienne à partir de septembre 2015.

Après l’attaque de juin 2017, son directeur de thèse, comme l’ensemble de ses proches, ont exprimé leur « incompréhension » face à cet acte. Nul n’avait repéré la radicalisation de Farid I., décrit comme assez isolé. Les enquêteurs ont pourtant retrouvé au domicile – situé dans une résidence étudiante à Cergy – une feuille déchirée représentant le drapeau de l’État islamique (EI) ainsi qu’un appareil photo contenant une vidéo d’allégeance à Abou Bakr Al Baghdadi, alors chef de l’EI.

Autre découverte sur une clé USB : six revues intitulées « Le soldat du Califat en Terre des Francs ». Si Farid I. conteste en être l’auteur, les enquêteurs sont convaincus qu’elles sont bien signées de la main de l’Algérien. Dans le troisième numéro, qui contient des photos des auteurs des attentats de janvier 2015, on peut notamment lire cette phrase : « Sachez chiens de Français et d’Américains que nous sommes déjà chez vous, au pied de votre porte pour vous égorger et faire couler votre sang d’infidèles »

Le Figaro

 

 

Mathieu Kassovitz : “Dans 50 ans, il n’y aura plus de racistes, juste des poches de blancs séparatistes. On va tous se mélanger; le métissage est inévitable

 

(…) Mais faut pas confondre les choses. Il n’y avait pas de banlieusards parmi les Gilets jaunes. Les Gilets jaunes, c’est la France profonde, cela n’a rien à voir avec la banlieue, ni avec la brutalité policière. Il n’y a aucun rapport entre manifester pour vivre mieux et parce que le prix de l’essence a augmenté de 10 centimes et manifester parce que son frère s’est fait abattre par un flic dans un commissariat. C’est un privilège de blancs de pouvoir manifester dans la rue pour le prix du pétrole. Ceux qui sont vraiment dans la galère, ils manifestent pour des choses vraiment importante, ils se battent pour survivre.

(…) Dans 50 ans, il n’y aura plus de racistes, juste des poches de blancs séparatistes. On va tous se mélanger; le métissage est inévitable. Et au bout d’un moment, cela ne fera même plus partie de la conscience commune de juger quelqu’un pour la couleur de sa peau, parce que tu sauras même plus de quelle couleur est sa peau.

(…) La libre

 

 

 

Les refoulements des migrants s’intensifient dans les pays du Maghreb

 

Gestion de la crise du Coronavirus : Perquisitions chez Véran, Philippe, Salomon, Buzyn et NDiaye

 

Meurtre de Victorine : Ludovic B., 25 ans, “petit délinquant local”, est le meurtrier présumé. Sa garde à vue prolongée (MàJ)

 



14/10/2020

La garde à vue de Ludovic B. a été prolongée ce mercredi après-midi. Il pourrait être déféré ce jeudi.

Connu de la justice notamment pour des affaires de stupéfiants, Ludovic B., né dans le Rhône, est décrit comme un « petit délinquant local » par une source proche de l’enquête.

(…) Père d’un enfant en bas âge, marié depuis plus de trois ans, le jeune homme s’affiche, sur son profil Facebook, sur un scooter grosse cylindrée, dans une piscine avec vue sur mer ou assis sur le capot d’une voiture de luxe.

(…) Reste désormais à connaître les circonstances exactes qui ont conduit à la mort de la jeune femme. « Cela ressemble simplement à une mauvaise rencontre, souligne une source proche de l’enquête. Il aurait visiblement tenté de l’aborder. Victorine était au mauvais endroit, au mauvais moment. » Le suspect a-t-il été éconduit par la jeune brune aux yeux bleus? Avait-il déjà repéré Victorine dans le passé, ou même au cours de son après-midi shopping avec ses amis?

Le Parisien




Le parquet de Grenoble confirme l’information du Dauphiné libéré, à savoir la prolongation de 24 heures de la garde à vue du suspect. 

 “Ce mercredi 14 octobre 2020 après-midi, la garde à vue de l’homme soupçonné du meurtre de Victorine Dartois a été prolongée par une juge d’instruction de Grenoble. Cet individu, domicilié sur la même commune que celle de la victime, est connu des services de la gendarmerie et de la justice pour différents délits de droit commun. Dans l’intérêt des investigations en cours, il n’est pas possible à ce stade de donner plus d’indications”, précise Boris Duffau, Procureur de la République adjoint. 

Le Dauphiné


Les enquêteurs disposeraient d’un ADN partiel retrouvé sur les vêtements de Victorine. Selon les informations du Dauphiné Libéré. Selon les premiers éléments, Victorine a croisé son meurtrier présumé  alors qu’elle traversait le parking du stade de la Prairie.


Selon les informations du Dauphiné Libéré, le jeune père de famille de 25 ans était domicilié dans le quartier des Fougères, la même où vit la famille de Victorine. Ce jeune homme de 25 ans est par ailleurs connu des services de police.


 

 

États-Unis : Facebook et Twitter censurent des révélations du New York Post sur Hunter et Joe Biden

Commenter cet article

kyrEn 15/10/2020 18:26

Mathieu Kassovitz: “Dans 50 ans, il n’y aura plus de racistes, juste des poches de blancs séparatistes." Si le Divin vous demandez quel est le pire des pouvoirs, vous seriez bien embarrassé de répondre: connaître les futures possibles!
Ce que M. Kassovitz devrait plutôt dire c'est que dans moins de 10 ans il n'y aura plus de blancs ni de races et, si toutefois quelques séparatistes survivaient au Néant, ce serait eux qui devraient porter haut la Bannière Sainte que les Cieux réclament sur Terre.