Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 11 juillet 2020

 

 

Dans un rapport publié le 9 juillet, le Sénat alerte sur la propagation de l’islam politique en France. 44 propositions ambitionnent de l’endiguer. «Trop tard», estime Alain Marsaud, ancien juge antiterroriste et député, qui doute de la portée de ce document. Sans langue de bois, il fustige le clientélisme des élus et la lâcheté des Français.

Dans un rapport publié le 9 juillet, le Sénat alerte sur la propagation de l’islam politique en France. 44 propositions ambitionnent de l’endiguer. «Trop tard», estime Alain Marsaud, ancien juge antiterroriste et député, qui doute de la portée de ce document. Sans langue de bois, il fustige le clientélisme des élus et la lâcheté des Français.

«Il est temps que tout le monde se mette au boulot, mais pour cela il faut du courage, et je ne suis pas certain qu’il y ait une grosse majorité des Français qui ait envie d’avoir ce courage», tacle Alain Marsaud.

Au micro de Sputnik, l’ancien juge et chef du service central de lutte antiterroriste, ne mâche pas ses mots. Alain Marsaud, également ancien député Les Républicains (LR), se montre pessimiste vis-à-vis de l’évolution de la diffusion de l’islam politique et radical en France.

La commission d’enquête du Sénat sur la radicalisation islamiste avait été ouverte à la mi-novembre 2019, à l’initiative du groupe LR, dans la foulée de l’attentat de la Préfecture de Police de Paris. Écartée par les responsables politiques, la motivation djihadiste sera d’abord considérée comme un «fake» par les médias, avant que le Parquet national antiterroriste (PNAT) finisse par se saisir de l’affaire.

(..)

Dans le collimateur des sénateurs: les organisations transnationales telles que les Frères musulmans, à l’échelon national les partis politiques, ou localement les diverses associations sportives et culturelles revendiquant ou non leur affiliation à l’Islam… et qui contribueraient à véhiculer une vision rigoriste de celui-ci.

«La radicalisation islamiste» est une «réalité» dans un nombre croissant de quartiers, note ainsi le rapport. Or, si certains groupes optent pour le repli sur soi, «refuse [nt] le jeu institutionnel au nom de la pureté et de l’unicité divine», d’autres en revanche «assument leur conquête du pouvoir local» et visent non pas la rupture avec la société française, mais son «islamisation», observent-ils.

(..)

«Je suis désespéré devant le manque de courage»

Mais Alain Marsaud accuse les parlementaires. S’il doute de la volonté des Français de réagir, il est convaincu qu’il n’en sera rien du côté des élus. L’absence de courage chez ces derniers le «désespère»:

«J’ai vu le travail qui a été fait au niveau municipal, c’est une véritable honte, des élus qui émanent de l’UDI et même des Républicains. Je ne parle même pas des élus de gauche, c’est dans leur doctrine. Donc, finalement nous avons un peuple abandonné aujourd’hui à son triste sort, au sort qui se prépare.»

L’ancien juge antiterroriste craint que ce document ne soit qu’un énième rapport qui «sera classé dans la bibliothèque du Sénat, comme d’autres sont classés dans la bibliothèque de l’Assemblée nationale», fustigeant une «politique de l’autruche» sur cet épineux sujet.

(.)

«Dans l’affaire Traoré […] tous ces pauvres petits blancs, en passe d’être dissous dans ce communautarisme, qui sont allés applaudir devant le Palais de justice de Paris […] quelle honte, quel peuple perdu. Ce peuple français est un peuple perdu», soupire Alain Marsaud.

Source

 

Note : je comprends son désarroi. Entre les musulmans qui veulent nous soumettre et les collabos qui veulent aussi qu'on se soumette en évoquant l'antiracisme et les droits de l'homme. Le bain de sang sera un passage obliger (le massacre du Bataclan n'a malheureusement pas suffit a ouvrir les esprits, sur se qui nous attend)

 

 

 

 

 

Guillaume Bigot : « l’ensauvagement est en marche, les statistiques à cet égard sont édifiantes »

 

 
@CNEWS
L'édito de Guillaume Bigot : «Les Français ont soif de justice et de protection»

VIDEO

 

Compléments :

Intérieur.gouv.fr

 

 

 

Bayonne : Philippe, lynché à mort par des « jeunes », 6.000 personnes défilent en son honneur (MàJ : des policiers font fuiter les prénoms des meurtriers)

 

10/07/2020

Vers une guerre de religion, infos du 11 juillet 2020

Page Facebook Officiel Des Instructeurs Police

 

(…) Philippe Monguillot est sonné. Il a dû mal à marcher. « Il avait la main sur la tête, il saignait », raconte Martin. Ensuite, c’est un « bruit terrifiant ».

« J’ai vu le corps du conducteur de bus tomber la tête la première, entre l’arrêt de bus et l’automate où l’on prend les tickets. Il est tombé sur le dos. Quelqu’un a dit il est mort ! ». Philippe Monguillot aurait reçu un dernier coup fatal juste avant.

(…) Les agresseurs quant à eux prennent la fuite. Le jeune homme de 22 ans, porteur de la casquette noire, serait l’auteur du coup fatal asséné au conducteur de bus. Celui de 23 ans aurait lui aussi participé à la première partie de l’agression lorsque la victime a été violemment frappée au sol à coups de pied et de poing.

Après le drame, les deux hommes se réfugient non loin de là, dans une tour du quartier chez Mohamed A., 40 ans, qui faisait lui aussi partie du groupe.

Le Parisien

 

 

Pradines (46): un couple de personnes âgées sauvagement agressé lors d’une razzia à leur domicile, « » ainsi que les frères « R » et « W » condamnés

 

Lot. 7 ans de prison pour les 3 agresseurs d’un couple de personnes âgées de Pradines, près de Cahors

[…]

Lorsque la sonnette résonne à la porte d’entrée, alors que son mari était déjà couché, madame imagine qu’il s’agit probablement d’un de leur voisin atteint de troubles de la mémoire et qui a perdu la notion du temps. Spontanément, elle ouvre la fenêtre et débloque le volet. À ce moment-là, trois hommes vêtus de noir, le visage dissimulé derrière une cagoule s’engouffrent dans la maison en l’intimant d’obéir à leurs ordres. L’un d’eux brandit une arme ! Alerté par le vacarme, l’homme sort de sa chambre, en tenue d’Adam. Il est alors violemment frappé à coup de crosse, du sang coule sur son visage. À l’audience la victime précise : « Je suis tombé à genoux sous l’effet des coups de crosse sur la tête ; ils étaient cagoulés et je n’ai vu que le bas des pantalons et les baskets »

[…]

7 ans de prison et 5 ans d’interdiction de séjour dans le Lot

Les trois hommes se voient reprocher une double atteinte aux biens et aux personnes ; « des faits de violence physique et psychologique graves » a insisté le président Olivier Bataillé, avant de prononcer une peine de sept ans d’emprisonnement, assortie d’une interdiction de séjour dans le Lot de cinq ans.

[…]

L’article dans son intégralité sur ActuLot

 

 

 

Gap (05) : Christian*, 40 ans, en état de mort cérébrale après avoir été tabassé à son domicile par Younes*, 28 ans

 

Un suspect âgé de 28 ans a été placé en garde à vue ce mercredi soir pour des faits de violences extrêmes à l’encontre d’un homme de 40 ans. La victime est dans un état de mort cérébrale. Le mis en cause avait été interpellé 48 heures plus tôt avant d’être remis en liberté.

(…) La victime avait visiblement été lynchée chez elle et présentait de nombreux hématomes au visage mais également des traces de strangulation, des contusions et des traces de morsures à l’avant-bras indique une source proche de l’enquête.

(…) Cet homme de 40 ans, que nous appellerons Christian*, a été transporté d’urgence à l’hôpital de la Timone à Marseille alors que son pronostic vital était engagé. Il a été déclaré en état de mort cérébrale plus tard, malgré une opération chirurgicale.

(…) A l’aide de sa description et des autres éléments récoltés sur le lieu des faits, les policiers se sont penchés sur la piste d’un suspect, Younes*, qui avait été placé en garde à vue ce lundi soir pour une tentative d’extorsion sur une personne vulnérable, avant d’être remis en liberté.

(…) Christian, retrouvé dans un état critique à son domicile, devait être entendu très prochainement par les enquêteurs de Gap dans le cadre de cette affaire de tentative d’extorsion précise-t-on de même source. Younes est accusé de s’en être pris avec une extrême violence à cet homme de 40 ans. A-t-il tenté de lui soutirer de l’argent à lui aussi ? La victime avait-elle connaissance d’éléments le mettant directement en cause ?

(…) Actu 17

*les prénoms ont été modifiés

 

 

Reims (51): une femme de 86 ans est morte martyrisée, lardée d’une quarantaine de coups de couteau par un « jeune » marseillais (MàJ: « S. » condamné)

 

10 juillet 2020

Justice: Condamné à vingt ans de réclusion pour le meurtre d’une octogénaire à Reims

Condamné à douze ans de réclusion pour viol la semaine dernière à Marseille, S., 20 ans, a été, ce vendredi 10 juillet à Reims, condamné à vingt ans pour le meurtre d’une dame de 86 ans, tuée en 2017.

[…]

L’article dans son intégralité sur L’Union

 

 

 

Lyon : 3 Lyonnaises violées, un migrant tunisien condamné (MàJ)

 

10 juillet 2020

Cet homme de 38 ans a été condamné ce vendredi à 16 ans de réclusion criminelle ainsi qu’un suivi socio-judiciaire de huit ans.

[…]

L’article dans son intégralité sur LyonMag

 

8 juillet 2020

Le procès de cet homme de 38 ans s’ouvre ce mercredi.

Accusé d’avoir violé trois jeunes femmes en 2016, il risque jusqu’à 20 ans d’emprisonnement pour viols sur personnes vulnérables. Ce ressortissant tunisien se faisait passer pour un chauffeur d’une grande plateforme VTC

[…]

L’article dans son intégralité sur LyonMag

 

 

Angers : un handicapé dépouillé, une femme agressée sexuellement, un migrant « nonchalant » condamné (MàJ)

 

Angers. Justice. Un agresseur « nonchalant » condamné à dix mois ferme

Il avait agressé une jeune femme et pris l’argent d’une personne handicapée. Un jeune Malien « sans repère » est parti en prison.

Ce vendredi, un jeune homme de 19 ans a été condamné à dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel d’Angers, d’une part pour avoir menacé un homme handicapé en fauteuil roulant afin de lui voler son argent, et d’autre part pour avoir agressé sexuellement une jeune joggeuse en lui touchant les fesses à deux reprises.

[…]

L’article dans son intégralité sur Ouest-France

Angers : Un homme propose d’aider un handicapé avant de lui voler son portefeuille

[…]

Le voleur est très vite repéré et interpellé trois heures plus tard. Il s’agit d’un jeune homme, âgé de 19 ans, en situation irrégulière. Il est déjà défavorablement connu des services de police pour une affaire d’agression sexuelle.

[…]

L’article dans son intégralité sur 20 Minutes

 

 

 

Rochefort (17): Edouard Auger, 54 ans, frappé à mort ce mercredi (Màj: un individu dont « le casier judiciaire comporte 27 mentions » mis en examen)

 

10 juillet 2020

Belfort : Un homme mis en examen et écroué pour le meurtre d’un SDF

[…]

CRIME – L’accusé n’a pas reconnu les faits durant son audition

Mardi, le corps sans vie d’un homme avait été découvert dans un appartement du quartier de la gare de Belfort. Jeudi, le principal suspect a été mis en examen et écroué, rapporte France Bleu Belfort Montbéliard.

Ce dernier, âgé de 33 ans et dont le casier judiciaire comporte 27 mentions, n’a pas reconnu les faits lors de sa garde à vue. Il défend une version « confuse » selon la radio locale. Les deux hommes se connaissaient. Le mis en examen hébergeait la victime, un Sans domicile fixe de 45 ans. Il avait été retrouvé avec plusieurs lésions sur le corps et un traumatisme facial.

[…]

9 juillet 2020

Rochefort : une personne SDF frappée à mort, quatre hommes interpellés

[…]

Le corps sans vie d’Edouard Auger, dit « Doudou », un SDF de 54 ans, a été retrouvé dans une maison de la petite impasse du Sergent-Francis-Maywurn, mercredi 8 juillet au soir. Quatre hommes ont été interpellés, ils sont toujours en garde à vue.

C’est un quartier tout simple et champêtre de Rochefort, à la limite de Tonnay-Charente, bordé par le petit canal de la Charente et donnant le long de l’avenue William-Fuller. Hélas, cette quiétude est bien perturbée en ce moment, après la découverte d’un corps sans vie ce mercredi 8 juillet vers 20 heures, dans une des maisons de l’impasse Sergent-Francis-Maywurn.

[…]

L’article dans son intégralité sur Sud-Ouest

 

 

 

 

Limoges : un jeune homme de 18 ans poignardé à mort dans la rue, un migrant algérien interpellé

 

[…]

Vers 11h, un jeune homme a été victime d’une agression à l’arme blanche. Tout a commencé par une bagarre entre trois individus. L’un d’entre eux, le suspect, est alors rentré chez lui avant de revenir avec un couteau d’une lame de 35 centimètres. L’autopsie a révélé que ce sont deux coups de couteau qui ont été portés. La lame a touché l’abdomen et la colonne vertébrale. L’hémorragie a été si importante qu’il a été impossible de réanimer la victime, âgée de 18 ans, malgré l’intervention d’un médecin du quartier et des secours. A ce stade de l’enquête, la bagarre ne serait pas liée à un trafic de stupéfiant.

[…]

France 3 Nouvelle Aquitaine

 

Note :  combien de français sont tuez ou violentez tout les jours en France ! et après on a se genre de discours

 

Erdogan transforme Sainte-Sophie en mosquée et défie à nouveau l’Europe

 

Le président turc a annoncé l’ouverture de l’ex-basilique aux prières islamiques après qu’un tribunal a autorisé le changement de son actuel statut de musée en mosquée.

On connaît donc le nom de la 3272e mosquée d’Istanbul: la «mosquée Sainte-Sophie». Examinant la plainte d’une association musulmane, le conseil d’État turc a révoqué vendredi le statut de musée de l’édifice millénaire. Le président Recep Tayyip Erdogan peut désormais se prévaloir d’une décision de justice pour accomplir le rêve des islamistes turcs: reconquérir, religieusement et politiquement, ce symbole d’Istanbul.
À partir de 537 et pendant plus de neuf siècles, Sainte-Sophie est restée église, joyau de l’art byzantin. Lorsqu’il conquiert Constantinople en 1453, le sultan Mehmet II en fait aussitôt une mosquée […]

Le Figaro

 

Note: Pas assez qu'ils ne se sont jamais excuser du Génocide des chrétiens (arméniens - voir lien ).  ils insultes de nouveau les chrétiens du monde, en transforment (encore) la basilique en mosquée

 

01/07/20

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a exhorté mercredi la Turquie à ne pas convertir l’ex-basilique Sainte-Sophie d’Istanbul en mosquée, une éventualité souhaitée par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Ce dernier a estimé que la transformation de Sainte-Sophie en musée avait été une «très grosse erreur».

«Nous exhortons les autorités turques à continuer de conserver Sainte-Sophie comme musée, en tant qu’illustration de leur engagement à respecter les traditions cultuelles et la riche histoire qui ont façonné la république turque, et à assurer qu’elle demeure ouverte à tous», a écrit Mike Pompeo.

Construite au VIe siècle à l’entrée du détroit du Bosphore et de la Corne d’or, cette ancienne basilique où étaient couronnés les empereurs byzantins a été convertie en mosquée au XVe siècle, après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453. «Les Etats-Unis considèrent que tout changement de statut de Sainte-Sophie revient à restreindre l’héritage de cet édifice remarquable», a ajouté Mike Pompeo.

Le Figaro

 

 

 

Affaire Adama Traoré : une quatrième expertise indépendante demandée par les juges, les trois premières avaient mis les gendarmes hors de cause

 

Les juges d’instruction en charge de l’enquête sur la mort d’Adama Traoré en juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise ordonnent une nouvelle expertise médicale, ont annoncé les avocats des gendarmes. Il s’agira de la quatrième.
[…]

Trois expertises ont déjà été réalisées à la demande de la justice et ont mis hors de cause les gendarmes. Le compte-rendu de la dernière étude avait été publié à la fin du mois de mai dernier.
[…]

Actu17

 

 

 

Trump revendique une cyberattaque US contre la Russie

 

«Personne ne s'est comporté aussi durement avec la Russie que moi». Donald Trump a confirmé dans une interview accordée au Washington Post qu'il avait autorisé une cyberattaque contre l'Agence russe de recherche sur Internet en 2018.

Lors d'un entretien avec le chroniqueur du Washington Post Marc Thiessen au sein du Bureau ovale, Donald Trump a admis pour la première fois qu'il avait autorisé une cyberattaque secrète contre l'Agence russe de recherche sur Internet.

«C'est vrai», a déclaré M.Trump en répondant à la question de Thiessen sur le sujet.

Il a ajouté que cette décision faisait partie d’une politique plus large de confrontation avec la Russie dans le monde.

«Personne ne s'est comporté aussi durement avec la Russie que moi», a déclaré le Président au journaliste.

M.Trump a également annoncé qu'en 2016 Barack Obama «savait que la Russie était impliquée dans la manipulation» mais n'avait rien dit car il croyait à la victoire de la candidate à la présidentielle Hillary Clinton.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Trump s’exprime sur le retrait américain de l’Otan

LIRE AUSSI : La Défense russe a envoyé deux chasseurs intercepter un avion de reconnaissance US au-dessus de la mer du Japon

 

 

 

L’ONG Médecins sans frontières accusée d’être « institutionnellement raciste et [de renforcer] dans son travail humanitaire le colonialisme et la suprématie blanche »

 

« Médecins sans frontières est institutionnellement raciste et elle renforce dans son travail humanitaire le colonialisme et la suprématie blanche. » Dans une lettre adressée à leur direction, 1000 anciens ou actuels salariés de l’ONG dénoncent un racisme systémique au sein de leur organisation, des politiques de recrutement et une culture d’entreprise menées par une « minorité blanche privilégiée », cite The Guardian (en anglais), vendredi 10 juillet.

Les signataires demandent que soient menées une enquête interne et indépendante ainsi qu’une réforme urgente pour démanteler des « décennies de pouvoir et de paternalisme ». La lettre est notamment signée par les présidents des conseils d’administration de MSF au Royaume-Uni et en Afrique australe, ainsi que le directeur général de MSF Allemagne, précise le média britannique. Le président international de MSF, Christos Christou, a assuré que cette lettre était un « catalyseur » pour faire accélérer les changements déjà promis par l’organisation.

Une mentalité de « sauveur blanc »

[…]

L’article dans son intégralité sur France Info

 

Méditerranée : plus de 500 migrants ont débarqué à Lampedusa en deux jours, partis de Tunisie et de Libye

 

Plus de 500 migrants ont débarqué sur l’île italienne de Lampedusa en deux jours, à la faveur d’un temps calme en Méditerranée, a annoncé vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM)

Neuf bateaux ont accosté jeudi en provenance de Tunisie, avec 116 passagers à bord. Sept bateaux partis du même pays et deux plus grandes embarcations en provenance de Libye leur ont succédé vendredi, amenant 434 migrants sur le continent européen. Parmi les arrivants, quelque 362 migrants sont originaires du Bangladesh, selon les chiffres de l’OIM.

8000 personnes sont arrivées par la mer en Italie depuis début 2020 […]

lefigaro.fr

 

Nomination d’Eric Dupond-Moretti à la justice : un procureur de la République demande à être déchargé de ses fonctions

 

La nomination, lundi 6 juillet, d’Eric Dupond-Moretti au poste de ministre de la justice a provoqué un très vif émoi dans la magistrature allant jusqu’à pousser l’Union syndicale des magistrats (USM) à parler de « déclaration de guerre ». Pour la première fois depuis l’arrivée de l’ancien avocat à l’hôtel de Bourvallais, cet émoi s’est exprimé de façon plus concrète.

Selon les informations du Monde, le procureur de la République de Basse-Terre en Guadeloupe, Jean-Luc Lennon, 55 ans, a fait part dès le 7 juillet à sa supérieure hiérarchique, la procureure générale de la République de Basse-Terre, de son souhait d’être déchargé de ses fonctions. Il a ensuite informé la direction des services judiciaires de son souhait. Une démarche prévue par les textes encadrant les carrières de procureurs et qui ne nécessite pas d’être justifiée.
[…]

Le Monde

 

 

Commenter cet article

kyrEn 12/07/2020 23:15

Depuis 1997, vous ne cherchiez pas une comète visible à l’œil nu:
https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/passionnes-astronomie-comete-neowise-sera-visible-juillet-1852894.html