Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 4 juin 2020

 

 

 

«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV

 

L’infectiologue marseillais s'est énervé contre la journaliste Margaux de Frouville qui lui demandait notamment s’il aurait pu «faire du soin et de la recherche» en même temps.

L’entretien avec Ruth Elkrief et Margaux de Frouville sur le plateau de BFM TV du professeur Didier Raoult s'est tendue, ce dernier s'énervant que les journalistes lui coupent la parole:

Le fervent défenseur du traitement du Covid-19 à l’hydroxychloroquine a notamment vu rouge lorsque la présentatrice lui a demandé s’il aurait pu «faire du soin et de la recherche», évoquant «une super cohorte de 3.700 patients».

 

Didier Raoult

Didier Raoult a alors rapidement interrompu son interlocutrice: «Chut, taisez-vous! Vous m’avez posé une question, alors je vais vous répondre», a lancé le médecin.

Lire la suite

 

 

 

Affaire Traoré : la manifestation interdite mais tolérée vire à l’émeute (MàJ : le préfet va faire un signalement au parquet de Paris)

 

Le 3 juin

Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, devrait faire un signalement sur la base de l’article 40 au parquet de Paris pour «organisation de manifestation interdite» selon une source proche du dossier. L’article 40 du code de procédure pénale impose aux agents publics le signalement de crimes ou de délits dont ils auraient connaissance dans leurs fonctions.

Ce rassemblement avait été au préalable interdit par la préfecture de police qui arguait qu’il pouvait jouer un rôle dans la propagation du coronavirus. «En outre, la tonalité de l’appel à manifester relayé par les réseaux sociaux laisse craindre que des débordements aient lieu sur un site sensible», avait déclaré la préfecture de police.

Cnews

 

Paris : les émeutiers #BlackLivesMatter caillassent les pompiers rue de Clichy #AdamaTraore

Video 

Voir les autres Tweets de John Rule #Duda2020

 

Damien Rieu @DamienRieu

Attaque du commissariat de #Clichy. #JusticePourAdama

Video 

 

 

 

Plusieurs barricades en feu avenue de Clichy à #Paris. Les forces de l’ordre interviennent #JusticePourAdama #JusticeForGeorgeFloyd #BlackLivesMatter

VIDEO

 

anne @_a_nn_e_

19:45 #JusticePourAdama #porteeclichy

 

Affaire Adama Traoré : les deux gendarmes responsables de l’interpellation et accusés de racisme seraient eux-mêmes issus de la diversité

 

Affaire , les deux gendarmes accusés de racisme seraient issus de la diversité

169 personnes parlent à ce sujet + VIDEO 

 

 

Manifestation pour Adama Traoré : 1 million d’euros de dégâts

 

Sur LCI, Geoffroy Boulard, le maire LR du XVIIe arrondissement de Paris, s’est ému ce mercredi matin des dégâts engendrés par la manifestation. « Nous sommes abasourdis par l’ampleur des dégâts liés aux débordements. On est autour d’un million d’euros de dégâts », a-t-il chiffré. « Je vais saisir le préfet de police, il va devoir répondre à nos questions. »

 

 

Camélia Jordana chante « La révolution est arrivée ! Il est temps de prendre les armes » lors de la manifestation pour Adama Traoré

 

 Mort de #AdamaTraoré : la chanteuse @Camelia_Jordana, qui avait affirmé « avoir peur » face à un policier, a chanté hier pendant le rassemblement #JusticePourAdama. « La révolution est arrivée ! Il est temps de prendre les armes » (@ClementLanot)

VIDEO

 

 

 

Rachida Dati dénonce le «racisme social» à l’égard des «petites gens» mais affirme aussi que le racisme existe en France

 

L’ancienne garde des Sceaux Rachida Dati s’inquiète de la «convergence des crises» liée au chômage de masse et aux différentes colères qui traversent la France : Gilets Jaunes, épidémie de Covid-19, et maintenant manifestations contre les violences policières…

L’ex-garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy a identifié un facteur catalysant tous ces mécontentements : «le racisme social», un racisme encore «plus pernicieux» que celui fondé sur l’origine ou la couleur de peau, a-t-elle dénoncé sur BFMTV jeudi matin. «La crise des Gilets Jaunes, c’est quoi ? Un problème de pouvoir d’achat. Ne croyez-vous pas qu’il existe un racisme social vis-à-vis de ce qu’on appelle les ‘petites gens’, qui ne sont pas petits au contraire», a-t-elle interrogé.

Et la candidate Les Républicains (LR) à la mairie de Paris d’avertir le gouvernement : ces gens-là, «dont on a eu tant besoin pendant la crise sanitaire», se sentent «humiliés, mal considérés, et mal traités». Rachida Dati y décèle un terreau fertile de colère et dresse un parallèle entre ces différentes luttes dont le feu n’est pas éteint. […]

Si Rachida Dati identifie un racisme social, elle pense aussi que «les Français ne sont pas racistes. Il n’y a pas de racisme d’état. Mais le racisme existe en France, celui qui est lié à l’origine ou à la couleur de peau.» […]

Le Figaro

 

 

 

Virginie Despentes s’attaque au « privilège » d’être blanc

 

Dans une lettre ouverte publiée par France Inter, l’autrice de « Vernon Subutex » s’adresse à ses « amis blancs qui ne voient pas où est le problème ».

C’est un sujet particulièrement crispant et inscrit dans l’actualité. Des émeutes raciales enflamment les États-Unis, après le décès de George Floyd, un Afro-Américain, tué par un policier le 25 mai dernier à Minneapolis. Mardi 2 juin, la mobilisation a trouvé un écho de ce côté-ci de l’Atlantique, avec une marche pour Adama Traoré, un jeune homme noir de 24 ans décédé en 2016 après une interpellation. Virginie Despentes, déjà autrice d’une tribune remarquée après le césar remis à Roman Polanski, récidive en dénonçant cette fois le déni du racisme en France dans une lettre publiée par France Inter.

Au fil des mots, elle décrit ce qu’elle semble considérer comme des symptômes d’un déni. «En France nous ne sommes pas racistes, mais… » écrit ainsi Virginie Despentes, qui évoque pêle-mêle l’absence d’un homme noir ministre, la surreprésentation des Noirs ou des Arabes dans les prisons ou encore le fait qu’elle n’ait jamais été interrogée par un journaliste noir. Filant son anaphore, Virginie Despentes rebondit sur l’actualité en évoquant des « femmes racisées dans des quartiers populaires» tasées pour ne pas avoir en main l’autorisation de sortie pendant le confinement. Une scène qu’elle contraste avec celle des beaux quartiers parisiens. « Les Blanches, pendant ce temps, on nous a vues faire du jogging et le marché dans le septième arrondissement. »

Anticipant les critiques que l’on pourrait lui faire sur les réseaux sociaux, Virginie Despentes se défend de faire preuve de violence. Pour l’autrice de Vernon Subutex, la violence, c’est l’interpellation d’Adama Traoré, et de comparer ensuite Assa Traoré, la sœur de la victime, à Antigone. […]

Le Point

 

Violences policières : Castaner promet une sanction pour chaque faute ou mot raciste

 

« Je suis, sur ce sujet, intransigeant », a déclaré le ministre de l’Intérieur au lendemain de manifestations dénonçant des actes des forces de l’ordre.

(…) Le Point

 

 

Hapsatou Sy : « Faites en sorte qu’il n’y ait pas des Éric Zemmour à l’antenne qui propagent le racisme ! »

 

 Hapsatou Sy sur BFMTV :

« Faites en sorte qu’il n’y est pas des Eric Zemmour à l’antenne qui propage ce racisme »
« Donnez plus la parole à ceux qui subissent le racisme, pas à ceux qui le propagent »

25,2 k personnes parlent à ce sujet + VIDEO

 

 

 

 

Zemmour : « Les écologistes sont des pastèques, verts à l’extérieur mais rouges à l’intérieur »

 

Le Conservateur #Z @Fr_Conservateur

#Zemmour : « Et les #écologistes, #EELV c'est des pastèques. Vert à l'extérieur, mais rouge à l'intérieur et ils penchent vers la gauche.
Les écologistes, c'est l'extrême gauche qui est le roi de la manipulation et ils dominent les écologistes.»#CNews #FaceALinfo*

Video

 

 

 

Turquie : pour la première fois depuis 87 ans, un imam a récité une sourate du coran à l’intérieur de la basilique Sainte-Sophie lors de l’anniversaire de la conquête de Constantinople

 

Istanbul a célébré avec ferveur, vendredi 29 mai, le 567e anniversaire de la conquête de Constantinople par le sultan Mehmet II, dit « le Conquérant ».

[…]

En soirée, un événement inhabituel s’est produit sur la péninsule historique de l’ancienne capitale ottomane. Pour la première fois depuis quatre-vingt-sept ans, un imam a récité une sourate du Coran à l’intérieur de la basilique Sainte-Sophie.

Limitée à deux personnes, l’imam et le ministre du tourisme, Mehmet Nuri Ersoy, la prière a été suivie avec émotion par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui assistait à l’événement en visioconférence, un écran plat ayant été installé au cœur de l’édifice.

[…]

Une façon pour M. Erdogan de donner des gages à la frange la plus conservatrice de son électorat, laquelle réclame depuis longtemps la conversion du bâtiment en mosquée, une éventualité évoquée de plus en plus souvent par le président turc ces dernières années. Une façon aussi de polariser davantage la société et d’énerver le voisin grec avec qui les relations sont tendues.

[…]

Le Monde

 

Note : les Turques ne cessent  de multiplier leurs commémorations (film, séries, fête) de leur victoire sur le christianisme d'Orient. Personne ne veux se rendre compte du danger que représente cette religion qui glorifie sans arrêt leurs conquêtes

 

La France et l’islam : ce que Charles de Foucauld disait il y a plus d’un siècle

 

Charles de Foucauld.
 

Tamanrasset, par Insalah, via Biskra, Algérie 29 juillet 1916

Monsieur,

(…)

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ?

Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l’un, celui du mehdi (NDLR : dans l’Islam, le mehdi est le sauveur attendu à la fin des temps), il n’y en a pas ; tout musulman, (je ne parle pas des libre-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu’à l’approche du jugement dernier le mehdi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non-musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve ; « l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s ’il se tient tranquille, il se retrouve intact le jour de la libération », disent-ils ; ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu’aux Allemands, parce qu’ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger ; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècle : mais d’une façon générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du mehdi, en lequel ils soumettront la France.

De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française : comment demander à faire partie d’un peuple étranger qu’on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même ? Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d’apostasie, un renoncement à la foi du mehdi (…)

Votre humble serviteur dans le cœur de Jésus.

Charles de Foucauld.

En savoir plus
 

 

 

Pourquoi Daech inquiète le Qatar

 

VIDÉO. Pour la première fois, l'organisation djihadiste s'en prend à l'émirat, qu'il accuse d'avoir combattu ses forces en Syrie et en Irak. Explications.

L'enregistrement dure trente-neuf minutes. Dans ce document audio publié sur les chaînes Telegram du groupe État islamique (EI), Abou Hamza al-Qourachi, le porte-parole de l'organisation, se livre sans surprise à une attaque en règle contre les membres de la coalition internationale antidjihadiste, qui a mis fin l'an dernier à l'éphémère « califat » autoproclamé de l'EI en Syrie et en Irak. Qualifiant la pandémie de coronavirus de « châtiment divin », le porte-parole de Daech appelle les combattants djihadistes à intensifier leurs attaques alors que l'organisation profite du vide sécuritaire pour ressurgir en Irak et en Syrie.

Or, pour la première fois, son organisation vise spécifiquement l'État du Qatar. « Pas un jour nous n'avons oublié que la base Al-Oudeid, construite par les tyrans du Qatar pour accueillir l'armée américaine, était et reste toujours le commandement de la campagne menée par les croisés », pointe Abou Hamza al-Qourachi en référence à la plus grande base aérienne des États-Unis au Moyen-Orient, abritant 11 000 soldats américains, britanniques et qatariens près de Doha, et qui a grandement contribué à la campagne de bombardements aériens de la coalition en Irak et en Syrie.

Lire la suite et voir video 

 

 

 

 

Washington pourrait fermer le ciel américain aux compagnies chinoises dès ce mois-ci

 

Alors que les relations entre les États-Unis et la Chine se sont détériorées ces derniers mois sur fond de pandémie de Covid-19, l’administration américaine se propose d’interdire aux transporteurs aériens chinois l’accès au pays à partir de mi-juin, selon Reuters.

Lire l'article

LIRE AUSSI : Les États-Unis enquêtent sur des importations russes et chinoises de vanadium

 

 

Les États-Unis ne peuvent stopper le Nord Stream 2, selon l’ambassadeur russe

 

Les sanctions américaines ne parviendront pas à empêcher la réalisation du gazoduc Nord Stream 2, selon l’ambassadeur russe aux États-Unis Anatoli Antonov.

Interrogé sur le plateau de la chaîne de télévision Rossiya 24 sur les chances des États-Unis d’empêcher la finalisation du projet Nord Stream 2, l’ambassadeur russe à Washington n’y est pas allé par quatre chemins.

«En un mot, non», a-t-il tranché.

La semaine dernière, l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne Richard Grenell, démissionnaire depuis le 2 juin, avait annoncé que le Congrès américain pourrait adopter de nouvelles sanctions contre le Nord Stream 2 afin d’empêcher sa mise en exploitation.

Lire la suite

 

 

 

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond

 

Le Président américain a déclaré ce 3 juin qu’il voulait parvenir à un accord nucléaire avec la partie russe. Le Kremlin a invité les chefs des diplomaties des deux pays à accélérer le travail sur le sujet.

Dans un entretien accordé à la radio Fox, Donald Trump a confié qu’il souhaitait conclure «un pacte nucléaire» avec la Russie.

«Je veux un pacte nucléaire. Je veux que le nucléaire soit pacifique, car c’est le problème le plus important qu’il y ait dans le monde», a fait valoir le locataire de la Maison-Blanche.

 

Bombe nucléaire américaine MK-4

Le Kremlin n’a pas tardé à réagir aux déclarations du dirigeant américain, indiquant que les ministères des Affaires étrangères des deux pays devaient «intensifier leur travail en la matière» car «le temps s’écoule».

Lire la suite

 

 

 

Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs

 

La porte-parole du syndicat Unité SGP police, Linda Kebbab, a confirmé son dépôt de plainte contre le journaliste militant Taha Bouhafs, lequel l’avait insultée d’«Arabe de service» sur Twitter. Elle s’en est également prise à sa hiérarchie qui, selon elle, ne défend pas assez les policiers.

Habituée des insultes racistes, la policière syndicaliste Linda Kebbab affirme que Taha Bouhafs «dépasse les bornes» et porte plainte contre lui. La représentante du syndicat Unité SGP FO s’est exprimée mercredi sur France info à propos de la manifestation en hommage à Adama Traoré, accusant sa sœur de profiter de la mort de George Floyd aux États-Unis pour servir sa propre cause, ce à quoi le journaliste militant a répondu sur Twitter «Arabe de service».

La syndicaliste a expliqué les raisons de sa plainte dans un long texte sur Facebook, dans lequel elle défend ses collègues mais attaque ses supérieurs. «On est obligés en tant que syndicalistes de faire le travail de notre institution dont les grands chefs sont trop couards pour s’exprimer autrement que dans un bureau style Napoléon III ou sur Twitter», dénonce Mme Kebbab.

Lire la suite

 

 

Marseille : jugé pour une attaque à l’acide, Karim Buembassa, déjà condamné à 32 reprises, reconnaît « un comportement de merde » (MàJ: 15 ans de prison)

 

[…]

La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné mercredi à 15 ans de prison un homme qui après des mois de harcèlement et de violences avait aspergé d’acide sulfurique son ex-concubine dont il n’acceptait pas la séparation. Les juges ont réduit la peine de dix-huit ans prononcée par le tribunal correctionnel de Marseille en juillet 2019 pour violences avec arme, avec préméditation, en récidive et par ex-concubin.

[…]

Charente Libre

21 mai 2020

Cour d’appel d’Aix : 18 ans de prison requis pour une attaque à l’acide

En 2018, il avait aspergé son ex-compagne à Saint-Giniez pour se venger de leur rupture

Il raconte avoir eu la funeste idée en « regardant un reportage à la télé sur des attaques à l’acide à Londres. » « À chaque fois qu’on avait une dispute, je la menaçais par rapport à ce reportage. Mais je ne pensais jamais le faire », assure le prévenu en tripotant son masque chirurgical dans le box de la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Le 12 juin 2018, pourtant, Karim Buembassa, 41 ans, a consciencieusement prémédité son attaque en se rendant dans un magasin de bricolage pour acheter un puissant déboucheur pour décaper les métaux et canalisations, avant de faire le guet sur le chemin de l’école de Saint-Giniez (8e) emprunté quotidiennement par la mère de ses deux enfants. Cette femme qui avait trouvé la force de le quitter un an auparavant après des…

[…]

L’article dans son intégralité sur La Provence

 

 

 

 

Paris : des policiers agressés par un Somalien armé d’une planche en bois cloutée

 

Paris : Deux policiers en faction devant le domicile de l’ambassadrice d’Israël agressés par un homme muni d’une planche en bois cloutée

[…]

L’agresseur, un ressortissant somalien, a été placé en garde à vue. Après un examen de comportement, le mis en cause devait être conduit à l’Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police (IPPP). Une enquête a été ouverte, l’homme pourrait ne pas être tenu responsable de cette agression.

 

 

Montpellier : pour ses 20 ans, il se fait poignarder par un migrant marocain

 

Montpellier : il reçoit un coup de couteau pour ses 20 ans, l’anniversaire vire au cauchemar

La virée festive en centre-ville a tourné au cauchemar ce dimanche 31 mai au petit matin.

Il vient d’avoir 20 ans. Après deux mois de confinement, ça se fête. Alors le jeune montpelliérain s’est offert une virée en ville avec quelques copains.

[…]

Graves lésions notamment à l’urètre

[…]

C’est là que l’un des trois sort un couteau pendant que les deux autres brandissent des tessons de bouteille avant de leur jeter dessus.

En quelques secondes, le jeune vingtenaire reçoit un coup de couteau au niveau de l’aine.

[…]

Ce mineur non accompagné marocain de 17 ans a nié avoir attaqué la première victime

[…]

Midi Libre

 

 

Commenter cet article