Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 27 juin 2020

 

 

Royaume-Uni : six blessés dans une attaque au couteau à Glasgow, le suspect abattu

 

Le 26 juin

Note: Deuxième attaque (islamiste) aux couteaux en Angleterre en quelque jours, mais les autorités minimisent en parlant "d'incident" . Pourtant lorsqu'une personne venant d'un pays musulman, choisit de viser des blancs pour les tuer, c'est un choix idéologique religieux, et donc un attentat  islamique

 

 

Après les 7 attaques au couteau à Toulouse ce Week end, 7 nouvelles attaques au couteau à Bordeaux en 2 heures !

 

Bordeaux : Sept blessés à l’arme blanche, la mairie renforce ses moyens policiers

Les pompiers de Bordeaux ont réalisé six interventions pour secourir des personnes blessées par arme blanche entre 23 h 30 et 1 h 30.

  • Les agressions à l’arme blanche se sont succédé à Bordeaux, dans la nuit du 24 au 25 juin.
  • Au total, sept hommes âgés de 23 à 28 ans ont été blessés.
  • La police évoque « des différends de voie publique sur fond de fin de soirée qui n’ont aucun lien entre eux » tandis que la mairie a fait savoir, ce jeudi, qu’elle allait renforcer les moyens policiers dans le centre-ville.

Les agressions à l’arme blanche se sont succédé dans le centre-ville de Bordeaux (Gironde) dans la nuit du 24 au 25 juin. Au total, sept hommes âgés de 23 à 28 ans ont été blessés, selon les pompiers qui sont intervenus à plusieurs reprises tout au long de la rue Sainte-Catherine, du quartier de la Victoire à celui des Quinconces.

Alors qu’un passant a été blessé à l’arme blanche, dimanche, lors de la Fête de la musique et qu’un autre a été victime d’une rixe lundi, la police balaie la théorie de la vague d’agressions à Bordeaux. Ce jeudi, elle évoque « des différends de voie publique sur fond de fin de soirée qui n’ont aucun lien entre eux ».

Deux agressions à l’arme blanche simultanées

Reste que la nuit dernière, sept personnes ont été transportées dans les hôpitaux de Bordeaux. La plupart « dans un état grave », selon les pompiers. Ces derniers sont intervenus pour la première fois vers 23 h 30, place Meynard, après qu’un homme de 25 ans a été grièvement blessé à l’arme blanche. Trente minutes plus tard, ils sont appelés un peu plus loin, cours Victor-Hugo, alors qu’un homme de 25 ans est grièvement blessé. Ils interviendront quelques minutes plus tard, place Jean-Jaurès, afin de porter secours à un homme de 27 ans.

Lire la suite

 

 

 

Une lumière mystérieuse illumine le ciel de Téhéran - vidéo

 

Le 26 juin

Une explosion a illuminé le ciel de Téhéran dans la nuit du 25 au 26 juin. Selon l'agence Fars, la lumière a été provoquée par «l’explosion d’un réservoir de gaz industriel» près d’installations du ministère de la Défense.

Un éclair inexpliqué a été aperçu dans la nuit de jeudi à vendredi dans le ciel de Téhéran, selon des images largement partagées sur les réseaux sociaux, a indiqué l’agence de presse iranienne Fars.

«Dans les heures qui ont suivi minuit vendredi, nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux ont rapporté avoir vu une lumière orange dans la partie Est de Téhéran», a indiqué Fars, citée par l'AFP.

«Sur les vidéos envoyées par les lecteurs, cette lumière est visible quelques secondes», a expliqué l’agence, précisant qu’elle cherchait à en savoir plus auprès des autorités.

Fars a ajouté dans un second temps que l’éclair avait été provoqué par «l’explosion d’un réservoir de gaz industriel» près d’installations du ministère de la Défense.

Un «son terrible»

L’agence a cité une «source bien informée» selon laquelle le site de l’incident n’appartenait pas à l’armée. «Devant l’entrée de la zone militaire de Parchin, il n’y a pas de mouvement ni d’allées et venues de véhicules de pompiers ou de secours», a noté Fars.

Lire la suite et voir video

 

 

 

L’historien palestinien Ghassan Weshah: L’Allemagne et la France deviendront des républiques islamiques d’ici dix ans

 

L’historien palestinien Ghassan Weshah a déclaré, dans une interview diffusée sur la chaîne télévisée Al-Aqsa (Hamas – Gaza) le 6 juin 2020, que l’Amérique et sa devise de liberté étaient en voie d’effondrement et que l’islam s’avérait être la seule puissance capable de diriger le monde après l’Amérique, la Chine ne faisant pas le poids. Il a précisé que le monde était dégoûté par les Chinois consommateurs de « tout ce qui bouge ». Weshah a également cité des « études scientifiques » affirmant que l’Allemagne et la France deviendraient des républiques islamiques d’ici 10 ans.

Lire l'article

 

 

 

 

Allemagne : 68.000 filles sont victimes de mutilations génitales, une augmentation de 44% par rapport à 2017

 

Un rapport estime que le nombre de victimes de mutilations génitales féminines en Allemagne a augmenté de 44% depuis 2017, et que près de 15 000 filles pourraient être menacées. Le ministre responsable a établi un lien entre cette augmentation et l’immigration.

Le nombre de femmes et de jeunes filles ayant subi des mutilations génitales féminines (MGF) en Allemagne est passé à 68.000, a annoncé jeudi la ministre de la Famille.

L’augmentation, de 44% par rapport à la dernière étude effectuée en 2017, a été attribuée à une plus grande immigration en provenance de pays où les MGF sont fréquentes.

« Les mutilations génitales féminines sont une grave violation des droits de l’homme et un crime archaïque qui viole le droit des filles et des femmes à l’intégrité physique et à l’autodétermination sexuelle », a déclaré la ministre Franziska Giffey aux journalistes. « Elles ont des conséquences physiques et psychologiques à vie pour les personnes concernées ».

(…) DW.com

 

 

 

Paris : 200 policiers devant le Bataclan pour dénoncer les accusations de violence et de racisme

 

Près de 200 policiers se sont réunis vendredi soir devant Le Bataclan à Paris, lieu symbolique des attentats du 13 novembre 2015, pour protester contre les accusations de racisme et de violences. 

En civil ou en tenue, arme à la ceinture, les policiers ont déposé leurs menottes sur la chaussée avant d’entonner la Marseillaise.

Midi Libre

 

 

 

Zemmour à BHL : « Le mouvement antiraciste, que vous avez parrainé, est en réalité un mouvement raciste anti-Blancs (…) Depuis 40 ans, vous culpabilisez les Français ! Les briseurs de statues continuent votre travail »

 

Nicolas חי @_samsonico_

Éric #Zemmour à #BHL : «Les briseurs de statues continuent votre travail! Vous avez brisé les statues de l'histoire de France en les traitant de fascistes, ils continuent en les traitant de colonialistes et d'esclavagistes... » #FaceAFace

VIDEO 

 

 

Le Conservateur #Z @Fr_Conservateur

#Zemmour face à #BHL : « Vous aidez les migrants de #Lesbos en #Grèce. Mais ce n'est pas un titre de gloire, ces migrants sont nos envahisseurs, ils rêvent de venir et de nous imposer leur mode de vie...»#Cnews #FaceAFace

192 personnes parlent à ce sujet

 

 

Le Conservateur #Z @Fr_Conservateur

#Zemmour face à #BHL : « Le mouvement anti-#raciste que nous subissons en France est en réalité un mouvement de #RacismeAntiBlancs que vous avez parrainé avec #SOSRacisme. Il témoigne de l'habileté de l'#extrêmegauche à manipuler les sentiments de l'humanité. »#Cnews #FaceAFace

 

Zemmour Face à l'Info @ZemmourFaceInfo

Eric #Zemmour face à @BHL sur @CNEWS : « Le monde que vous dénoncez à longueur de pages, c’est le monde que vous avez fabriqué, celui de la fausse solidarité internationale. C’est le monde sans frontière »

948 personnes parlent à ce sujet

 

 

 

«Éric Zemmour, xénophobe, doit être banni des médias!»: Booba soutient la pétition initiée par Priscillia Ludosky

 

Le rappeur Booba a relayé le 26 juin sur son compte Twitter une pétition intitulée «Éric Zemmour, xénophobe, doit être banni des médias!» initiée par Priscillia Ludosky. Ce matin, vers 7h00, elle avait déjà été signée plus de 98.000 fois.

Une pétition contre le polémiste Éric Zemmour circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Elle a été lancée par l’une des figures emblématiques du mouvement des Gilets jaunes, Priscillia Ludosky. Le 26 juin, elle a été partagée par le rappeur Booba via son compte Twitter. Aucun commentaire n’accompagnait la publication.

Lire la suite

 

Note : Booba cest celui qui disait en 2015 sur Charlie Ebdo  "Quand on joue avec le feu, on se brûle" et "Il faut assumer" !! (voir lien)

 

 

 

 

Zineb El Rhazoui @ZinebElRhazoui

Idem pour moi. Le seul racisme que je subis vient de Maghrébins. Pour les Algériens, je suis la pute marocaine. Pour les Marocains, je suis la pute algérienne. Pour les 2, une «pute à juifs». En France, seuls les beurs me disent, t’es pas née ici, retourne au bled. @SOS_Racisme https://twitter.com/crohnfighter/status/1276253996752211968 

2 466 personnes parlent à ce sujet

 

 

 

 

« Le changement de peuple provoqué par une immigration massive et permanente entraîne un changement de roman national. » Jean Messiha

 

Jean MESSIHA

Sur la vandalisation de la statue de #Colbert :
« Le changement de peuple provoqué par une immigration massive et permanente entraîne un changement de roman national.
Depuis 40 ans on interdit à la France d’être la France.
Elle est en train de devenir autre chose »@franceinfo TV

VIDEO

 

 

Les étudiants marocains affluent en France, malgré la crise sanitaire

 

Malgré la crise sanitaire, les étudiants marocains ne renoncent pas à leurs projets de poursuivre les études supérieures en France. En préparation de la rentrée académique 2020-2021, le ministre de l’Éducation nationale, Saaïd Amzaz, a tenu des séances avec l’ambassade de France à Rabat afin de faciliter la délivrance des visas aux étudiants marocains inscrits dans les établissements français.

D’après les statistiques de l’ambassade de France, environ 25 000 dossiers de candidatures d’étudiants marocains désireux de poursuivre leurs études en France, ont été reçus par Campus France. Pour Saaïd Amzaz, ministre de l’Éducation nationale, ce nombre est «largement supérieur à celui enregistré l’année précédente» , rappelant que près de 12 000 étudiants quittent le Maroc chaque année pour des projets d’études en France.

Pour faire valider son dossier, le candidat doit en amont obtenir l’accord d’inscription dans un établissement d’enseignement français, rapporte l’Economiste. […]

bladi

 

 

Une chaîne de télévision des Frères musulmans appelle à «tuer tous les homosexuels» - vidéo

 

La présentatrice d’une chaîne de télévision des Frères musulmans* a déversé sa haine sur les homosexuels dans un monologue de plus d’une minute. Elle a notamment appelé à les brûler vifs ou à lapider, soutenant qu’il s’agit des propos du prophète Mahomet.

Hala Samir, présentatrice de télévision, a appelé le 16 juin au meurtre de tous les homosexuels sur Watan TV, chaîne égyptienne des Frères musulmans* basée en Turquie. L’extrait a été épinglé et diffusé sur YouTube par l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI), traduisant en anglais les propos de l’intéressée.

«Si vous trouvez des hommes engagés dans un acte homosexuel, tuez celui qui est actif aussi bien que celui qui est passif», lance-t-elle, citant le fondateur de l’islam, «ne commencez pas à vous demander: “es-tu actif ou passif?“ Tuez les deux».

Lire la suite

 

 

Pakistan: Le Premier ministre qualifie Ben Laden de « martyr »

 

Le Premier ministre du Pakistan, Imran Khan, le 9 novembre 2019 à Kartarpur.
Le Premier ministre du Pakistan, Imran Khan, le 9 novembre 2019 à Kartarpur. — K.M. Chaudary/AP/SIPA

C’est une déclaration qui ne devrait pas lui enlever le sobriquet répandu dans son pays de « Taliban Khan ». Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a en effet déclaré jeudi que l’ancien chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden, tué le 2 mai 2011 par les forces spéciales américaines, est mort en « martyr ». Le discours fait devant l’Assemblée nationale, où il a mentionné les relations compliquées entre Islamabad et Washington après le raid américain, a provoqué une vague de réactions hostiles dans le pays.

« Le monde entier nous a insultés »

« Après cela, le monde entier nous a insultés (…). Notre allié tue quelqu’un dans notre pays sans même nous en informer », a expliqué le Premier ministre, qualifiant ces faits d'« humiliation » pour de nombreux Pakistanais. Mais tous les Pakistanais ne semblent pas avoir la même lecture des événements. Opposants et défenseurs des droits de l’Homme ont immédiatement fait part de leur indignation. « Imran Khan a truqué l’histoire », a réagi Khawaja Asif, le ministre des Affaires étrangères du précédent gouvernement, devant le parlement. « Les musulmans du monde entier se battent contre la discrimination qu’ils subissent en raison du terrorisme récent. Et notre Premier ministre aggrave la situation en qualifiant OBL [Oussama ben Laden] de martyr de l’Islam », a tweeté Meena Gabeena, une défenseure des droits de l’Homme.

Afin de faire retomber la pression, le ministre des Technologies, Fawad Chaudhry, a trouvé une voie originale. Selon lui, « la langue [du Premier ministre] avait fourché ».

Les services de renseignements pakistanais savaient-ils ?

Pendant des années, le Pakistan a officiellement nié savoir que le fondateur d’Al-Qaïda se cachait sur son territoire jusqu’à ce qu’il soit abattu lors d’un raid nocturne sur une ville de garnison au Nord d’Islamabad. Cela a suscité des allégations de collusion entre les autorités et Al-Qaïda. En 2019, Imran Khan avait toutefois déclaré lors d’un voyage aux États-Unis que le renseignement militaire pakistanais avait fourni à Washington une piste qui avait permis de débusquer Ben Laden. Asad Durrani, ex-directeur du renseignement militaire, a également déclaré sur Al Jazeera en 2015 que cette agence savait probablement où le cerveau du 11-Septembre se cachait et espérait l’utiliser comme monnaie d’échange avant qu’il ne soit tué.

Source

 

 

 

Créteil (94) : un dealer (noir) arrêté avec de la cocaïne, le parquet le libère et accuse les policiers de contrôle au faciès

 

Contrôlé avec du cannabis et de la cocaïne à Créteil, le suspect a dû être remis en liberté sur décision du parquet qui aurait reproché aux policiers de l’avoir contrôlé en raison de sa couleur de peau.

 

« En fait vous l’avez contrôlé parce qu’il est noir ». Cette déduction, que les policiers jurent avoir entendue de la bouche d’une magistrate du parquet de Créteil, provoque depuis mardi un drôle d’émoi au commissariat de la ville-préfecture du Val-de-Marne.

A tel point que lors de leur réunion hebdomadaire du jeudi matin, le patron des policiers du département et la procureure se sont expliqués sur les raisons de cette « maladresse », comme la résument avec diplomatie les autorités. L’équipage de la brigade anti-criminalité à l’origine de cette affaire a une appréciation moins policée de cette affaire, qui s’est terminée par la remise en liberté d’un livreur de drogue interpellé mardi à Créteil.

(…)
Mais dire que la raison du contrôle c’était la couleur de peau du suspect, ça, on ne l’encaisse pas du tout. » Celui qui le vit particulièrement mal, c’est le fonctionnaire de la brigade anti-criminalité qui a mené le contrôle. Peut-être parce qu’il est aussi noir de peau que son suspect.

Le Parisien

 

 

 

Une nouvelle statue de Napoléon vandalisée à La Roche-sur-Yon (85)

 

Emblématique de la ville fondée par Napoléon Ier, la statue avait été classée monument historique l’année dernière. La mairie a porté plainte.

Une statue de Napoléon à La Roche-sur-Yon (Vendée) a été maculée de peinture rouge, dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juin, rapporte France Bleu Loire Océan« Je condamne cet acte », a réagi Luc Bouard, le maire de la ville, qui a déposé plainte. Cette statue, érigée en 1854 sur la place Napoléon est classée monument historique depuis 2019. Elle est l’un des symboles de cette commune qui fut fondée par Naopélon Ier en 1804, deux ans après qu’il a rétabli l’esclavage.

(…) Francetvinfo

 

 

 

« Les Blancs qui déboulonnent des statues ou veulent interdire « Shérif, fais-moi peur » ou « Autant en emporte le vent » font rigoler les Noirs ! » explique le fondateur de Black Entertainment TV

 

Le fondateur de BET, Robert Johnson, dans une interview mercredi à Fox News, a critiqué ceux qui renversent les statues confédérées et autres à travers le pays comme des « anarchistes borderline » – tout en remettant en question la notion selon laquelle les Noirs américains soutiennent cela.

Les gens qui abattent des statues « supposent à tort que les Noirs sont assis autour d’eux pour les encourager en disant : « Oh, mon Dieu, regardez ces Blancs. Ils font quelque chose de si important pour nous. Ils abattent la statue d’un Général de la guerre civile qui a combattu pour le Sud », a déclaré Johnson. « Vous savez, les Noirs, à mon avis, les Noirs se moquent des Blancs qui font cela de la même manière que nous rions des Blancs qui disent que nous devons retirer les émissions de télévision. »

Johnson, qui est devenu le premier milliardaire noir du pays en 2001, a plaidé pour 14 billions de dollars pour les réparations aux descendants de l’esclavage. Mais il a dit que le mouvement pour abattre les statues, annuler les émissions de télévision et licencier des professeurs ne fait rien pour combler l’écart de richesse qui persiste depuis l’esclavage.

Cela « revient à réorganiser les chaises longues sur un Titanic racial », a déclaré Johnson à Fox News. « Cela ne veut absolument rien dire. »

Johnson a rejeté la réaction contre des personnalités publiques qui disent que « toutes les vies comptent » au lieu de « les vies noires comptent », et l’engouement d’annulation ciblant des émissions de télévision comme « Dukes of Hazzard » et des classiques du cinéma tels que « Autant en emporte le vent ».

Il s’est également moqué des célébrités blanches pour ce qu’il a décrit comme s’excusant pour leur race dans les discours émotionnels des médias sociaux.

« Vous savez, c’est pour moi l’expression la plus idiote du privilège blanc qui existe dans ce pays. L’idée qu’une célébrité puisse accéder à un flux Twitter et dire : « Oh, mon Dieu, je suis tellement désolé d’être blanc. » Je ne trouve aucun Noir sur Twitter et disant : « Oh, je suis vraiment désolé d’être noir. » Et nous avons eu les pires problèmes… Mon truc est : embrasser le fait d’être blanc et faire ce qu’il faut. »

Johnson a suggéré que les Américains blancs doivent demander aux Noirs américains ce qu’ils veulent vraiment.

« Les Américains blancs semblent penser que s’ils font juste des choses émotionnelles ou radicales que les Noirs vont dire : « Oh mon Dieu, les Blancs nous aiment parce qu’ils ont abattu une statue de Stonewall Jackson. « Franchement, les Noirs ne s’en foutent », a ajouté Johnson.

Fox News

 

 

Dans le Minnesota, une pétition propose de remplacer une statue de Christophe Colomb par celle de Prince

 

L’explorateur génois est «un homme qui a assassiné, violé et asservi les Noirs et les autochtones des Amériques», selon ses détracteurs qui lui préfèrent le chanteur de Purple Rain.

Lancée depuis 2017, une pétition propose de remplacer une statue de Christophe Colomb, érigée à Saint Paul, près de Minneapolis, par une autre représentant le chanteur Prince, natif du Minnesota et, surtout, représentant de la communauté noire. Cette demande a récolté plus de 10 000 signatures, connaissant une accélération du nombre de signataires depuis la mort de George Floyd lors d’une interpellation policière.

Pour les signataires, Christophe Colomb ne représente pas les valeurs du Minnesota. Il est «un homme qui a assassiné, violé et asservi les Noirs et les autochtones des Amériques», expliquent ses détracteurs. Ils souhaitent que le monument, abattu par une dizaine de manifestants il y a quinze jours, soit remplacé par l’une des figures emblématiques de la chanson américaine et symbole de toute une génération, Prince. […]

Le Figaro

 

 

Une statue de la Vierge dans le Gard détruite à coups de pierre - photo

 

Datant de 1950, une statue de Notre Dame de Sumène, près de Nîmes, est devenue la victime de vandales. Elle a été détruite à l’aide d’une grosse pierre.

Après plusieurs actes de profanation de cimetières chrétiens, une statue de la Vierge Marie qui se trouvait au bord de la route de Sumène (Gard) a été retrouvée détruite mardi 23 juin, rapporte Midi Libre.

Selon le média, ses morceaux jonchaient le sol de même que la pierre qui aurait été utilisée pour la détruire.

Lire la suite

 

 

 

Belgique : la commune de Saint-Nicolas va modifier le nom de son avenue Léopold II

 

La commune de Saint-Nicolas en Flandre orientale va changer le nom de son avenue Léopold II. Une proposition en ce sens a été approuvée vendredi soir au conseil communal. Initiée par la coalition au pouvoir (N-VA, Groen et Open VLD) et par le CD&V dans l’opposition, elle a été adoptée à l’unanimité. Suite à la mort de George Floyd, la majorité communale a approuvé la proposition d’un changement de nom.

L’avenue est une artère importante de la ville, proche de la gare et comptant l’une ou l’autre enseigne commerciale. Les autorités communales ne pouvaient encore dire quand le changement de nom aurait lieu. La future appellation n’est d’ailleurs pas encore connue. « Nous entendons déjà plusieurs suggestions, notamment des noms de personnalités ayant lutté en faveur de l’égalité, comme Nelson Mandela. Mais ce sera à la commission des noms de rue de trancher. Les riverains seront certainement consultés, mais j’ignore encore sous quelle forme. Le conseil communal s’appuiera sur la proposition de la commission pour retenir un nom », conclut M. Dehandschutter.

Le Soir


 

Note : malgré que je sois contre le changement de nom des rues

Le roi Léopold II, lui est tout autre, nous avons ici un roi qui est responsable d'une terreur sans nom en Afrique

Voir : L'affaire des mains coupées

Et lire : Les "mains coupées" du Congo, une horreur de la colonisation

Des images  terrible ici : The forgotten Genocide-Belgian Congo.

 

Racisme : L’Oréal va supprimer certains mots de ses produits, tels que « blanchissant »

 

L’Oréal n’utilisera plus certains termes, tels que « blanchissant », pour la description de ses produits cosmétiques sur ses emballages, dans un contexte mondial de manifestations anti-racistes.

Le groupe « a décidé de retirer les mots blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening) de tous ses produits destinés à uniformiser la peau« , indique le géant français des cosmétiques dans un communiqué publié en anglais samedi.

L’entreprise n’a pas donné plus de détails sur sa décision, notamment sur un retrait immédiat ou non des rayons. Cette décision vient après celle de la filiale indienne d’Unilever, qui a choisi de rebaptiser sa crème éclaircissante pour la peau commercialisée sous le nom de « Fair & Lovely ». L’entreprise anglo-néerlandaise a promis de ne plus recourir au mot « Fair » car la marque se dit « engagée à célébrer tous les tons de peau« . […]

news.yahoo

 

 

Danemark : un politicien et avocat danois, qui prône la remigration, condamné à 3 mois de prison pour « racisme »

 

COPENHAGUE (Reuters) – Le leader du parti d’extrême droite danois Stram Kurs, l’avocat Rasmus Paludan, a été radié du barreau et condamné à trois mois de prison jeudi après avoir été reconnu coupable de racisme.

Stram Kurs (Hard Line) était sur le point d’entrer au Parlement lors des dernières élections au Danemark avec une politique basée sur l’interdiction de l’Islam et l’expulsions de centaines de milliers de musulmans.

Paludan a attiré l’attention du public pour la première fois en 2017 lorsqu’il a commencé à réaliser des vidéos Youtube anti-islam. Il a notamment brûlé publiquement le Coran, parfois enveloppé dans du bacon, dans ce qu’il a qualifié d’hommage à la liberté d’expression.

Paludan a été condamné à 14 jours de prison avec sursis en 2019 pour discours raciste. (…) En outre, dans le cadre de sa condamnation, Paludan a été radié du barreau pour trois ans, son permis de conduire a été suspendu pour un an et il a été condamné à une amende d’environ 40.000 couronnes danoises.

Reuters

Commenter cet article

kyrEn 29/06/2020 00:35

BHL est décevant face à Zemmour, BHL qui se prend pour un grand intellectuel a une vision passéiste et erronée du monde... il fait partie de ceux qui refusent la Réalité, au même titre de ceux que pourtant il dénonce (ex. les populistes).