Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 8 mai

 

 

«Après avoir vu la maîtrise coréenne contre l'épidémie j'ai assisté au désastre français»

 

Ingénieur et immunologiste à l’Institut national de sciences et de technologie d’Ulsan (Corée du Sud), le Pr François Amblard a analysé la stratégie sud-coréenne anti-Covid-19. Selon lui, à la différence de la France, l’épidémie y a été prise en charge par des scientifiques et des médecins indépendants du pouvoir politique.

Le Pr François Amblard, ingénieur et immunologiste à l’Institut national sud-coréen de sciences et de technologie d’Ulsan, a rédigé un rapport complet sur la maîtrise de l’épidémie de coronavirus en Corée du Sud à la demande de l’Académie des sciences. Les principaux points de celui-ci ont été révélés au site Le Quotidien du Médecin qui a également publié le texte intégral du rapport.

Selon M.Amblard, en Corée du Sud l’arsenal de moyens de lutte contre l’épidémie a été mis en place avec une étonnante efficacité et «en un mois l’affaire était pliée».

«Après avoir vu la maîtrise coréenne, j'ai assisté au désastre français où l'on a entendu quotidiennement des choses ineptes: "les masques ne servent à rien", "les tests ne servent à rien". On a vite compris que le discours scientifique s'était adapté et transformé en mensonge destiné à cacher les pénuries», a-t-il confié.

Il a signalé que la vraie clé de la réussite sud-coréenne résidait dans la gestion des opérations par des scientifiques, sans interférence politique, bien qu’il ait eu une séparation claire des responsabilités et des compétences. En effet, certains ordres, comme la fermeture des frontières et la mobilisation de l'armée, relèvent de la responsabilité du Président.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Castaner photographié violant les règles de distanciation qu'il demande aux Français de respecter – photo

 

 

 

Coronavirus : pas d’efficacité probante de l’hydroxychloroquine sur les malades, selon une étude américaine

 

L’administration d’hydroxychloroquine, un médicament contre le paludisme, n’a ni amélioré ni détérioré de manière significative l’état de patients gravement malades du coronavirus, selon une étude publiée jeudi et réalisée dans des hôpitaux new-yorkais.

Pas d’efficacité probante de l’hydroxychloroquine sur les malades du coronavirus, selon une étude américaine

« Le risque d’intubation ou de décès n’était pas significativement plus important ou moindre parmi les patients ayant reçu l’hydroxychloroquine que parmi ceux n’ayant rien reçu », ont précisé les auteurs de l’étude parue dans le New England Journal of Medicine.

Financée par les Instituts de santé américains (NIH), l’étude d’observation a été conduite sur des malades du Covid-19 admis dans les services d’urgence des hôpitaux New York-Presbyterian Hospital et Columbia University Irving Medical Center.

811 patients ont reçu deux doses de 600 mg d’hydroxychloroquine le premier jour puis 400 mg quotidiennement pendant quatre jours. 565 malades n’ont pas reçu le médicament.

Trump pour l’hydroxychloroquine

L’étude « ne devrait pas être utilisée pour écarter » les potentiels bienfaits ou risques que peut apporter un traitement à l’hydroxychloroquine, selon les scientifiques. « Cependant, nos résultats n’appuient pas l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour le moment, en dehors d’essais cliniques randomisés (répartissant les patients par tirage au sort, NDLR) afin de démontrer son efficacité », ont-ils ajouté.

Donald Trump a régulièrement prôné l’utilisation de l’hydroxychloroquine comme traitement pour les malades du coronavirus.

Lire la suite

 

 

Essai clinique Discovery: nouveau fiasco européen face au Covid

 

Les essais cliniques Discovery, basés sur la coopération européenne, ont tourné à la déconfiture. Retards en série, complications bureaucratiques, désintérêt de certains pays, hormis les 740 patients français, un seul Luxembourgeois participe depuis une semaine à cette étude, qui met en lumière l’incapacité des Européens à travailler de concert.

Lire l'article

 

 

 

«Désastre» du confinement de Macron: bientôt l’heure des comptes

 

Rouge ou vert, le verdict de la carte du déconfinement est tombé. Après deux mois de crise sanitaire, quel bilan tirer de la stratégie de l'Élysée? Avec 25.500 morts officiellement recensés, dont une partie pourrait être imputable aux manquements des pouvoirs publics, et une récession inédite, le confinement aura-t-il fait plus de mal que de bien?

Lire l'article

 

 

 

Coronavirus : pourquoi la situation économique de l'Italie inquiète l'Union européenne

 

ÉDITO - L'Italie pourrait subir dès aujourd'hui la dégradation de l’une des grandes agences de notation, qui ferait passer sa note dans la catégorie des pays risqués.

Le 9 mai, c’est la fête de l’Europe, mais les tensions montent au sein de la zone euro, à cause de l’épidémie. Demain, c’est ce que les partisans de l’Europe appellent la Saint Schuman, du nom de Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français qui a lancé, dans une déclaration le 9 mai 1950, la Communauté du charbon et de l’acier, ancêtre de l’union européenne.

L’esprit de ce texte fondateur semble bien loin, alors que la zone euro tente de lutter contre la crise du coronavirus. C’est l’Italie qui concentre aujourd’hui tous les risques, parce qu’elle pourrait, dès aujourd’hui, subir la dégradation de l’une des grandes agences de notation, qui ferait passer sa note dans la catégorie des pays risqués. Le fond du problème, bien sûr, c’est la dette que le pays est en train de contracter pour réparer son économie après un épisode sanitaire particulièrement violent : des centaines de milliards, qui s’ajoutent à une dette préexistante énorme, de 2.500 milliards d’euros – à peu près la même chose que la France, mais pour une économie qui est plus petite.

Lire la suite

 

 

Les demandeurs d’asile pourront s’affranchir de la « règle des 100km » pour aller chercher leur nouvelle carte bancaire

 

L’Office français de l’immigration et de l’intégration a jusqu’à fin août pour changer les cartes permettant de recevoir l’allocation pour demandeurs d’asile. InfoMigrants vous indique la marche à suivre. (…)

Comment aller récupérer sa nouvelle carte, sans dépasser les 100 km de son domicile, comme stipulé dans le cadre du déconfinement ?

Didier Leschi, joint par InfoMigrants, assure que des consignes ont été passées aux services de police afin de ne pas mettre d’amendes aux demandeurs d’asile venus récupérer leur carte ADA, munis de leur convocation (motif impérieux).

 

Coronavirus : la Commission européenne annonce l’envoi de 13 tonnes de matériel médical pour la République centrafricaine

 

Tôt ce matin, un vol humanitaire européen s’est envolé pour la République centrafricaine, avec à son bord 13 tonnes de matériel médical. Ce pont aérien est le fruit d’une coopération entre l’UE, la France & plusieurs organisations humanitaires.

 

 Tôt ce matin, un vol humanitaire européen  s'est envolé pour la République centrafricaine , avec à son bord 13 tonnes de matériel médical.

Ce pont aérien est le fruit d'une coopération entre l'UE, la France & plusieurs organisations humanitaires.#EUSolidarity

53 personnes parlent à ce sujet

 

 

 

Migration : Heiko Maas demande un nouveau mécanisme de distribution, les pays n’acceptant pas de migrants doivent aider à résoudre les conflits en Afrique

 

Le ministre allemand des Affaires étrangères a dénoncé l’approche de l’UE à l’égard des réfugiés, affirmant que rien n’a été résolu depuis la crise des migrants de 2015. Il a également appelé à un nouveau plan de distribution des demandeurs d’asile dans toute l’UE.

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a accusé les États membres de l’Union européenne de ne pas en faire assez pour résoudre le dilemme des migrants sur le continent. S’exprimant lors d’une conférence en ligne organisée par Re:publica et la Convention des médias de Berlin, Maas a déclaré que la manière dont les États européens abordent les réfugiés et les migrants est « le plus grand signe d’insuffisance de l’UE ».

Il a ajouté que le bloc n’avait toujours pas résolu le problème des migrants en Europe depuis 2015, lorsque des millions de demandeurs d’asile ont afflué sur le continent fuyant la pauvreté et les conflits en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Maas a déclaré que l’Europe avait besoin d’un mécanisme de distribution des demandeurs d’asile entre les États souhaitant accueillir des personnes. Les pays qui n’acceptent pas de migrants pour des raisons politiques, comme la Hongrie, doivent assumer des responsabilités dans d’autres domaines – par exemple, aider à résoudre les conflits en Afrique qui mènent aux migrations massives vers l’Europe. […]

dw.com

 

 

Italie : Nouvel afflux de migrants à Lampedusa

 

Les débarquements se succèdent sur la petite île italienne de Lampedusa, au sud de la Sicile. Ainsi, dans la nuit du 4 au 5 mai, 156 personnes y ont posé pied à terre, selon les médias italiens. Elles ont été secourues de leur embarcation à la dérive par la Guardia Costiera et la Guardia di Finanza. Déjà, le week-end dernier, d’autres débarquements avaient eu lieu. Selon la Rai, 422 migrants en tout sont arrivés à Lampedusa entre dimanche et hier.

[…]

MerEtMarine

 

 

Corée du Nord: Message verbal de Kim Jong-un au président chinois

 

Alors qu’une partie du monde se posait des questions fin avril sur son état de santé, Kim Jong-un continue de donner des signes de vie et de prouver qu’il n’a jamais cessé de diriger son pays. Le dirigeant nord-coréen a ainsi adressé un « message verbal » au président chinois Xi Jinping, a annoncé vendredi l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Pas de détail sur la forme exacte de cet échange

KCNA n’a cependant pas donné de détail sur la forme exacte de cet échange. L’agence de presse n’a pas ainsi donné de moyen de savoir si les deux dirigeants s’étaient parlé directement. On sait seulement que le message est « lié au fait que la Chine affiche des succès dans la prévention de l’infection de Covid-19 » et a permis à Kim Jong-un d’adresser des « salutations chaleureuses » au chef d’Etat chinois.

Lire la suite

 

 

 

Que font les navires de l’Otan en mer de Barents, pour la première fois depuis la fin de la guerre froide?

 

Première depuis la fin de la guerre froide, l’apparition d’un groupe naval de l’Otan en mer de Barents donne l’occasion aux militaires russes de tester leur nouveau système de surveillance. Elle témoigne également de la nouvelle stratégie choisie par Washington face à la Russie, a expliqué à Sputnik l’expert militaire Viktor Mourakhovski.

Lire l'article

 

 

 

En Syrie et en Irak, l’État islamique se moque du virus

 

Vaincue mais jamais éradiquée, l’organisation djihadiste mène depuis le début du Ramadan des séries d’attaques inquiétantes. Préparé à la clandestinité, l’État islamique entretient ses réseaux et exploite chaque faille sécuritaire dans les deux pays.

(..)

Tous les experts sont d’accord sur le fait que le mouvement djihadiste est dans l’incapacité de reprendre le contrôle de territoires, encore moins de faire renaître son califat, mais il a bien retrouvé les moyens d’une stratégie plus offensive.

L’État islamique profite-t-il du Covid-19 ?

Non. L’épidémie reste contenue en Irak (2 500 cas et 100 morts). De toute façon, l’organisation se moque de la pandémie en cours et ce ne sont pas les policiers irakiens mobilisés pour faire respecter le confinement qui changent la donne dans la lutte contre les djihadistes.

 

 

Si le Covid-19 profite indirectement à l’État islamique, c’est à travers le rapatriement des formateurs militaires de la coalition, dont par exemple 200 Français. Mais les opérations de surveillance et de bombardements aériens au-dessus de l’Irak et de la Syrie se poursuivent. Elles sont très redoutées des djihadistes et les empêchent de se regrouper pour mener des opérations d’envergure.

Comment expliquer alors ce retour de l’EI ?

Tout simplement, parce que l’EI n’est jamais parti. L’organisation a été vaincue, mais elle a eu le temps et les moyens de préparer son retour à la clandestinité d’avant le califat de 2014. Beaucoup des cadres irakiens qui ont survécu sont des anciens des renseignements rompus à la clandestinité.

Aujourd’hui, on estime que 3 000 combattants, majoritairement irakiens mais aussi des hommes revenus de Syrie, peuvent s’appuyer sur un réseau de caches dans des villages de campagne, en partie abandonnés par leurs habitants.

Les exactions de l’EI lui ont aliéné beaucoup de soutiens dans les populations. Mais les djihadistes conservent un appui chez une partie des communautés tribales sunnites marginalisées par le nouveau régime pro-iranien et parfois victimes des abus des milices chiites.

Quelle est la stratégie des djihadistes ?

Lire la suite

 

 

 

« Depuis le début de cette crise, le gouvernement a été dans une transparence totale » affirme Sibeth Ndiaye

 

« Je ne peux pas laisser dire que nous avons eu des arrangements avec la vérité : nous avons été dans la transparence vis-à-vis des Français, car la confiance qu’ils nous accordent est le bien le plus précieux que nous ayons pour gérer cette crise »

(…) Europe 1

 

 

Zemmour sur le confinement : « Cela fait 30 ans que les gouvernement renoncent à faire appliquer le droit français dans les banlieues »

 

 

Nicolas חי @_samsonico_

«Sur l’application du #confinement, le Gouvernement n’a pas échoué, il a renoncé. Cela fait trente ans que les gouvernements renoncent à faire appliquer le droit français dans les banlieues…» #Zemmour #Facealinfo #Cnews

48 personnes parlent à ce sujet - VIDEO

 

Nicolas חי @_samsonico_

Éric #Zemmour : «À partir des années 80, on a voulu intégrer, plutôt qu’assimiler, par une culture plus festive avec la démagogie de Jack Lang. Ça a permis à Jamel Debbouze de devenir célèbre…» #Facealinfo #Cnews #Culture

40 personnes parlent à ce sujet - VIDEO

 

 

Espagne : Un djihadiste marocain de l’Etat Islamique arrêté à Barcelone

 

La police espagnole a annoncé ce vendredi avoir arrêté à Barcelone un Marocain, décrit comme très radicalisé, soupçonné de liens avec l’Etat islamique et qui prévoyait de commettre un attentat, à l’issue d’une enquête menée conjointement avec le Maroc et les Etats-Unis.

[…]

Son intérêt pour le groupe djihadiste s’est accru après l’instauration du confinement le 14 mars en Espagne dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, peut-on encore lire. Il a depuis prêté allégeance publiquement à l’EI, a déclaré sa haine de l’Occident sur les réseaux sociaux et a fait plusieurs déplacements furtifs à Barcelone au cours desquels la police pense qu’il faisait des repérages en vue de l’attentat.

L’indépendant

 

Un policier roué de coups lors d'une mission d'envergure visant à mettre fin à un rodéo sauvage - vidéo

 

Un rodéo sauvage annoncé sur les réseaux sociaux a mobilisé d’importants effectifs de police, à Vénissieux. Un policier roué de coups a dû être transporté à l’hôpital. Ce type d’incidents se répète dans la région lyonnaise ces dernières semaines.

La Police nationale a été mise à contribution mercredi 6 mai, suite à un appel lancé sur les réseaux sociaux pour former un rodéo sauvage dans les rues de Vénissieux, dans le département du Rhône, rapporte le média LyonMag.

En plus d’importants effectifs au sol, un hélicoptère avait été réquisitionné, pour empêcher le rodéo, et suivre les contrevenants depuis les airs.

Malgré ce déploiement, les tensions ont éclaté en fin d’après-midi. Un motard des forces de l’ordre a en particulier été stoppé au beau milieu d’une voie par un groupe d’individus, qui l’ont agressé. Selon le syndicat Alliance Police nationale, l’agent a été roué de coups de pieds, de poings, et a été blessé au visage par un projectile. Il a finalement pu se dégager et a été transporté à l’hôpital.

Des incidents récurrents

Ce type de rodéos sauvages semble se multiplier dans la région lyonnaise, malgré les mesures de confinement. 

Lire la suite

 

 

 

 

Morteau (25) : 1500 € d’amende pour avoir insulté et menacé de mort deux gendarmes et tenu « des propos à connotation religieuse et terroriste »

 

Un quadragénaire comparaissait ce lundi 4 mai au tribunal correctionnel de Besançon, en visioconférence, pour avoir, courant avril, insulté et menacé de mort deux gendarmes de Morteau, sur fond de plaintes pour bénéficier à nouveau de ses droits paternels.

[…] Son ton est vite monté, jusqu’à menacer de mort les représentants des forces de l’ordre en faisant l’apologie du terrorisme. […] « Vous étiez très virulent et teniez des propos à connotation religieuse et terroriste », lui rappelle le président. « Les gendarmes ne répondaient pas à mes demandes. J’ai perdu patience. J’ai déliré. » L’individu est connu de la justice pour violences à l’égard de sa femme par le passé. Il n’a pas supporté la séparation et l’éloignement avec son fils. « Je bataille depuis trois ans pour le revoir. Je n’ai pas commis de violences depuis ma dernière incarcération. Je travaille, je me réinsère. » […]

L’Est Républicain

 

 

 

Torcy (71) : « J’avais envie de faire des tours, c’était le ramadan », « je vais vous fumer à la kalach », 6 mois ferme pour un jeune sans permis

 

Il vit à Torcy chez sa mère, il n’a pas son permis de conduire, mais ce dimanche 3 mai il avait trop envie « de faire des tours » en voiture. Place Schneider, à l’heure du goûter, il a grillé la politesse à la police municipale qui voulait le contrôler.

[…] Dans un virage la Clio fait une sortie de route, heurte un arbre et le déracine, finit sur le flanc. […] Coups de pied, puis un coup de tête au niveau du thorax, la sacoche du jeune homme tombe au sol et des pochons de drogue s’en échappent. Sa mère arrive, invective les policiers, rapporte le président à l’intention de ses assesseurs. L’interpellé se débat, des gars embarquent les pochons. On finit par menotter l’agité. Avec lui : 40 grammes de cannabis, et 2.14 grammes d’héroïne.

Dans la voiture qui le conduit au commissariat, il met l’ambiance, mais le pire est à venir car les policiers bientôt repartent du commissariat avec lui. […] on le conduit chez sa mère, pour y perquisitionner. La perquisition prévue n’a pas eu lieu. « Allez vous faire enc…, f… de p… ! Si vous emm… mes parents, je vais vous fumer à la kalach. » […]

« Comment se fait-il que vous ayez conduit alors que vous n’avez pas le permis de conduire ? – J’avais envie de faire des tours, c’était le ramadan. – Quel rapport, monsieur, entre le ramadan et le fait de conduire ? – Ça me faisait passer le temps, monsieur. – Donc, sans permis, et pendant le confinement, en plus. »

[…] Au casier de celui-ci, une condamnation pour recel (2017) et une autre, pour refus d’obtempérer et conduite sans permis (2019). […]

Creusot Info

 

Grenoble (38) : un squatteur se tue en sautant du treizième étage pour échapper à la police (MàJ: un pistolet mitrailleur découvert, un Algérien interpellé)

 

8 mai 2020

[…]

Découverte d’ un pistolet mitrailleur Scorpion et d’un couteau à cran d’arrêt

Quelques instants plus tard, les fonctionnaires de police découvraient un autre homme qui s’était, lui aussi, échappé par la fenêtre de l’appartement squatté avant d’atteindre un balcon voisin. Les policiers l’ont immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Cet individu né en Algérie en 1999 est « défavorablement connu de la justice » , selon le procureur.

Mais ce n’est pas tout, les policiers ont également fait une autre découverte.

Celle d’un sac sur un balcon contenant un pistolet mitrailleur Scorpion chargé de munitions de calibre 7,65 (arme de catégorie A) ainsi qu’un couteau à cran d’arrêt.

[…]

L’homme interpellé sera entendu dans le cadre du meurtre d’Olivier Mambakasa

[…]

L’article dans son intégralité sur Place Grenet

 

 

Commenter cet article