Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 4 mai

 

 

 

Chloroquine : "Pas le début du commencement d'une preuve que c'est efficace" contre le Covid-19

 

Selon le chef du service de pharmacologie médicale du CHU de Bordeaux, Mathieu Molimard, aucune des recherches menées sur l'hydroxychloroquine n'a pu prouver son efficacité contre le coronavirus. Il est donc nécessaire de se concentrer sur d'autres molécules, au risque de perdre trop de temps. 

Lire l'article

 

Note : est ce qu'on nous prend pour des cons !! parce que de l’autre coté de la méditerrané (loin des influence du grand bizness médical), on peut  lire 

 

 

Traitement du Covid-19 à la chloroquine en Algérie : Efficacité « quasi totale », assurent des spécialistes

 

Le protocole thérapeutique, à base de Chloroquine essentiellement, auquel ont été soumis les patients atteints de Covid-19 a prouvé son efficacité « quasi totale », assurent des spécialistes à l’APS.

 

Le chef du service Maladies infectieuses à l’établissement hospitalier public (EHP) de Boufarik (Blida), Dr. Mohamed Yousfi a indiqué que 150 des 300 patients atteints de Covid-19, hospitalisés depuis le 23 mars 2020 au niveau de cet établissement, avaient quitté l’hôpital, complètement guéris après avoir été traités soit à base de Chloroquine ou des antiviraux dans d’autres cas.

« 90% des cas ont très bien réagi à ce protocole de traitement recommandé par le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière », a-t-il affirmé, précisant que les « récents résultats d’analyses pour ces patients ont démontré leur guérison totale ».

Lire l'article

 

 

Après l’Algérie, le Maroc encense l’efficacité de la chloroquine contre le Covid-19

 

Le protocole thérapeutique à base de chloroquine et d’azithromycine utilisé contre le Covid-19 «a donné des résultats positifs» au Maroc, a déclaré le ministre de la Santé, précisant que les «effets secondaires sont minimes».

Après l’Algérie, le Maroc est le second pays maghrébin à louer l’efficacité du protocole de traitement du Covid-19 par l’hydroxychloroquine combinée à l’azithromycine défendu depuis le début de la pandémie par le Pr Didier Raoult. Alors qu’il est toujours décrié dans plusieurs pays, au royaume chérifien, le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb dit que «les résultats sont positifs».

Lire l'article

 

 

Et dans le journal VALEUR ACTUEL

 

Chloroquine : une première étude confirme son efficacité chez les patients graves

 

L’étude, qui n’a encore été ni certifiée ni publiée, conclut qu’un traitement à l’hydroxychloroquine est “significativement associé à une diminution de la mortalité” chez les patients gravement atteints. 

Lire l'article

 

 

 

 

«Je donne trois jours à la grande distribution pour prouver qu'elle n'avait pas de stock secret de masques»

 

Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, a lancé un avertissement à la grande distribution qui met actuellement en vente des millions de masques. Les soignants expriment eux aussi leur colère face à l'abondance de masques annoncée par la grande distribution.

Président de le la région Provence-Alpes-Côte d'Azur mais aussi des Régions de France, Renaud Muselier ne mâche pas ses mots face à la grande distribution. Dans un communiqué, il réagit à la polémique déclenchée par une déclaration des Ordres des professions de santé qui se sont offusqués du nombre «sidérant» de masques annoncés à la vente par la grande distribution.

Se disant surpris qu’en période «de pénurie incontestable de masques», la grande distribution annonce «à grand renfort de communication, la mise en vente de centaines de millions» de masques, il a lancé un ultimatum.

«Je donne trois jours à la grande distribution pour prouver qu'elle n'avait pas de stock secret de masques pendant la crise», annonce-t-il.

Lire la suite   et voir VIDEO

 

 

 

 

Coronavirus : les personnes en provenance d'UE ne seront pas placées en quarantaine

 

L'Élysée a annoncé ce dimanche 3 mai que les personnes en provenance de l'Union européenne, de l'espace Schengen et du Royaume-Uni n'auront pas besoin d'être confinées lorsqu'elles entreront en France.

Lire l'article

 

Note : la France n'est pas prête d'en finir avec cette épidémie

 

Coronavirus : un premier cas en France dès le 27 décembre ?

 

Trump pointe une «terrible erreur» de la Chine sur le Covid-19

 

Le fait que la Chine n’a pas autorisé des officiels US et de l’OMS à mener des études sur le terrain a été qualifié par Donald Trump de «terrible erreur» qu’elle ne veut pas reconnaître, tout comme celle d’avoir permis aux Chinois de sortir du pays.

«Une terrible erreur», c’est ainsi que le Président américain a qualifié dans une interview diffusée par Fox News les actions des autorités chinoises face à la propagation du nouveau coronavirus.

Selon lui, le pays ne voulait pas reconnaître sa faute dans la gestion de l’épidémie, soulignant par ailleurs le refus de Pékin de laisser entrer des représentants américains et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour qu’ils réalisent des investigations.

«Ils l’ont reconnu beaucoup plus tard, pas tout de suite. Je pense qu’ils ont commis une terrible erreur et ils ont essayé de la dissimuler, de l’éteindre comme un incendie. Mais ils n’ont pas réussi», a lancé le Président américain.

D’après Trump, la pire décision de Pékin a été de fermer de manière unilatérale les frontières. Tandis que toute entrée dans le pays était interdite, les citoyens chinois continuaient de voyager, propageant le Covid-19 à travers le monde.

Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a par ailleurs récemment déclaré que la Chine avait caché l’étendue de la nouvelle épidémie pour s’approvisionner en médicaments et ainsi lutter contre, selon un rapport daté du 1er mai obtenu par Associated Press.

Lire la suite

 

Note ; là il dit vraie , si les autorité chinoise avait fermer leurs aéroports de suite , il n’aurais pas eu de propagation mondiale. Mais l'occident a aussi fait la grande erreur de  recevoir  ces touristes contaminés

 

La télévision chinoise juge «déments» les propos de Pompeo sur l’origine du Covid-19

 

La Télévision centrale de Chine (CCTV) a qualifié de «déments et imprécis» les propos du secrétaire d'État américain Mike Pompeo qui a évoqué le 3 mai des «preuves immenses» de l'élaboration du coronavirus dans un laboratoire chinois.

Lire la suite

 

 

 

L’ambassade de Chine raille les volte-face des USA quant au Covid-19 dans une vidéo

 

Une vidéo mise en ligne par la représentation diplomatique chinoise à Paris critique, sur un ton humoristique, la réaction de Washington face à la crise due au Covid-19 et dont les États-Unis sont devenus l’épicentre.

Alors qu’une guerre de l’information au sujet du nouveau coronavirus oppose Pékin et Washington, l’ambassade de Chine en France a diffusé une vidéo humoristique avec pour thème la réponse américaine à la crise due au Covid-19.

Cette animation de moins de deux minutes et entièrement en anglais reprend les mesures prises en Chine pour lutter contre la propagation du virus, tandis que les États-Unis, incarnés par la statue de la Liberté, les fustigent l’une après l’autre.

«On a découvert un nouveau virus, il est dangereux». «Ce n’est qu’une grippe», répondent les États-Unis. Et le dialogue se poursuit: «Restez chez vous»: «C’est une violation des droits de l’Homme», «Nous construisons un hôpital temporaire»: «C’est un camp de concentration», etc.

«Vous nous avez menti»

La vidéo évoque en outre les accusations de manque de transparence émises à l’encontre des autorités chinoises: «Vous nous avez menti», déclare la statue de la Liberté, et la Chine affirme en réponse avoir «rendu toutes ses informations publiques».

Les États-Unis sont de loin le pays le plus frappé par la pandémie due au nouveau coronavirus, qui a débuté dans la province chinoise de Wuhan. Selon les derniers chiffres de l’Université Johns-Hopkins, plus de 1,1 million d’Américains ont été infectés et plus de 65.000 en sont décédés.

Source 

VIDEO

 

 

 

 

Benoît XVI estime qu’on veut le «faire taire»

 

Dans une biographie autorisée publiée ce lundi, Joseph Ratzinger, 93 ans, se dit victime d’une « déformation malveillante de la réalité ». Il y réitère son opposition au mariage homosexuel, où il voit l'oeuvre de l' «Antéchrist ».

Le pape émérite Benoît XVI, connu pour ses positions traditionalistes, accuse ses détracteurs de vouloir le « faire taire » et s'en prend de nouveau au mariage homosexuel, dans une biographie autorisée publiée ce lundi en Allemagne.

Joseph Ratzinger, 93 ans, se dit victime d'une « déformation malveillante de la réalité » dans cet ouvrage intitulé « Benoît XVI - Une vie » et qui inclut des entretiens, selon les passages publiés dans la presse allemande et par l'agence de presse DPA. « Le spectacle des réactions venues de la théologie allemande est tellement aberrant et malveillant que je préfère ne pas en parler », dit-il.

« Je préfère ne pas analyser les vraies raisons pour lesquelles on veut tout simplement faire taire ma voix », ajoute celui qui dans son pays notamment, où l'Église catholique est dirigée jusqu'ici par des prélats jugés réformistes, a souvent été critiqué pour ses positions sur l'islam ou les sujets de société.

Lire la suite

 

 

 

 

Le renseignement français contredit les accusations de Trump sur l’origine du coronavirus

 

Alors que Donald Trump affirme que Pékin est responsable de la propagation du coronavirus à cause d’une fuite dans un laboratoire de Wuhan, plusieurs sources au sein des services de renseignement français ont partagé leurs propres conclusions à cet égard à Valeurs actuelles. Celles-ci ne coïncident pas avec l’avis du Président américain.

Dans le cadre d’une enquête exclusive que Valeurs actuelles mènent depuis quelques semaines, de nombreuses sources dans les services de renseignement français ont été interrogées entre le 23 et le 29 avril sur l’origine du coronavirus.

Lire la suite

 

 

Pour Rachida Dati, le retour à l’école sur la base du volontariat menace «l’égalité des chances» et la «mixité sociale»

 

La candidate LR aux élections municipales de Paris, Rachida Dati, s’est inquiétée lundi que la réouverture des écoles ne crée une « remise en cause profonde de notre principe d’obligation scolaire », alors que le retour des élèves se fera sur la base du volontariat.

« On est passé de la reprise progressive de l’école à une reprise basée aujourd’hui sur le volontariat des parents», a regretté au micro de France Info, la maire du très chic VIIe arrondissement de la capitale.

« C’est une remise en cause profonde de notre principe d’obligation scolaire, qui remet en cause l’égalité des chances », estime l’élue. « Et à Paris, on va encore plus loin, puisqu’on nous demande de scolariser les enfants des publics prioritaires, sans les définir », s’agace Mme Dati, qui dit craindre « que cette sélection aboutisse à de l’arbitraire » et ne « remette en cause la mixité sociale».

Avec « des reprises comme ça à la carte, on va rajouter encore plus d’inégalités aux inégalités », a-t-elle ajouté. […]

actu.orange

 

Corée-du-Nord : Séoul signale des échanges de tirs à la frontière inter-coréenne ce dimanche

 

Le 3 mai

Un poste de garde sud-coréen, au niveau de la Zone démilitarisée, a été touché par plusieurs tirs du Nord, entraînant une riposte du Sud. Ce rare échange de tirs intervient au lendemain de l’apparition en public de Kim Jong Un, après trois semaines d’absence

Lire l’article

 

 

 

Erdogan tente de dissimuler ses pertes en Libye en envoyant des soldats de l’Etat Islamique

 

 Le président turc tente de dissimuler ses pertes humaines en Libye suite à l’intervention militaire en envoyant des mercenaires appartenant aux factions soutenues par Ankara, combattre l’armée nationale libyenne aux côtés des milices du gouvernement d’entente. 

Il œuvre aussi à museler tous ceux qui diffusent des informations sur les pertes turques en Libye, et en particulier sur la mort de membres des renseignements. Six journalistes turcs ont ainsi été incarcérés, et des députés du Parlement ont dû faire face à une demande de levée de leur immunité. 

C’est ainsi que le directeur de l’information du site OdatiBarich Turkogluet la correspondante du site Holia Kilintch ont été arrêtés après avoir diffusé des informations sur la mort d’agents des renseignements et de leur enterrement secret en Turquie. 

Dans le même moment, les éléments de Daech en Libye restent la carte maîtresse d’Erdogan pour rester dans le pays et envoyer d’autres mercenaires en Libye, sans tenir compte de la propagation du coronavirus, et des instructions de l’OMS relatives à la limitation des déplacements d’un pays à l’autre pour contrer le virus. C’est ainsi que le gouvernement turc a exploité le fait que la communauté internationale soit occupée à combattre la pandémie pour envoyer des mercenaires en Libye, qu’il s’agisse de membres des factions inféodées à Ankara, mais oud’éléments de Daech venant de la campagne syrienne et de Deir ez-Zor. 

Quant à l’Observatoire syrien des droits de l’homme, il a révélé que 28 éléments de Daech en Syrie avaient rejoint les mercenaires en Libye, et que les autorités turques avaient intensifié le recrutement d’éléments terroristes ayant fui les combats en Syrie, en particulier du Hay’at Tahrir al-Cham – Jabhat al-Nusra – et de Daech, en les envoyant par avion en Libye pour soutenir les milices armées de Tripoli. 

Source

 

 

 

 

Egypte: Dix-huit djihadistes présumés tués dans le Sinaï deux jours après une attaque de l’État islamique

 

Le 3 mai

Les forces de sécurité égyptiennes ont tué 18 jihadistes présumés dans la péninsule du Sinaï (nord-est), deux jours après une attaque meurtrière contre l'armée, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), a indiqué le ministère de l'Intérieur.

«Le département de la sécurité nationale a reçu des informations au sujet d'un groupe de terroristes réfugiés dans une maison à Bir al-Abd», une ville dans la province du Nord-Sinaï, a annoncé le ministère dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche.

Dix militaires égyptiens tués ou blessés par EI deux jour plus tôt

Les forces de sécurité se sont rendues sur place samedi et ont «visé et tué 18 terroristes après des échanges de tirs avec eux». Des armes et des explosifs ont été retrouvés dans la maison, a également précisé le ministère.

Cette opération intervient deux jours après une attaque revendiquée par l'EI contre un véhicule de l'armée égyptienne à Bir al-Abd, dans laquelle 10 militaires avaient été «tués ou blessés», selon les autorités militaires qui n'ont donné davantage de précisions sur le bilan. Le lendemain de l'attaque, l'armée avait déjà annoncé avoir tué deux djihadistes présumés «très dangereux» dans le Sinaï, péninsule en proie à une insurrection.

Lire la suite

 

 

 

Allemagne : ouverture du procès d’une esclavagiste germano-tunisienne, veuve d’un célèbre rappeur germano-ghanéen reconverti dans le djihadisme

 

Allemagne : ouverture du procès de la veuve d’un rappeur jihadiste tué en Syrie

Le procès de la veuve d’un célèbre ex-rappeur allemand devenu jihadiste, soupçonnée notamment d’avoir détenue une enfant esclave en Syrie, s’est ouvert lundi à Hambourg, dans le nord de l’Allemagne.

Omaima A., une Germano-Tunisienne de 35 ans, s’était rendue en Syrie en 2015 avec ses trois enfants pour rejoindre le groupe Etat islamique (EI). Elle était revenue un an plus tard en Allemagne. Elle a été arrêtée en septembre 2019. Elle est entre autre accusée d' »appartenance à un groupe terroriste étranger », de traite d’êtres humains et de « crimes contre l’humanité ».

[…]

Elle est notamment poursuivie par le parquet fédéral pour avoir détenu pendant plusieurs mois en Syrie une jeune fille yézidie de 13 ans, « rendue esclave » par l’Etat islamique.

[…]

En 2016, après un an de vie commune avec Cuspert, elle avait quitté la Syrie avec ses enfants pour retourner en Allemagne. L’ex-rappeur est mort deux ans plus tard, en 2018, tué par une frappe aérienne.

Avant d’être arrêtée, l’accusée vivait discrètement à Hambourg où elle travaillait dans une agence événementielle et comme interprète

[…]

L’Orient du Jour

 

Toulouse : un clandestin soudanais attaque au couteau des SDF au cri d' »Allah Akbar » et fait quatre blessés dont trois graves (MàJ)

 

4 mai 2020

Peu après 19h30, l’auteur présumé des faits s’est adressé à deux femmes qui se trouvaient à quelques mètres d’un rassemblement de personnes sans domicile fixe. Il voulait fumer. Elles ont refusé, il s’est agacé. Très vite, les autres membres du groupe s’en sont mêlés et des coups ont été échangés.

Le suspect a alors brandi un couteau de cuisine avant d’en faire usage une première fois. En riposte, les autres ont asséné de multiples coups à l’agresseur qui a été battu au sol. Mais il a réussi à se dégager de leur étreinte en faisant une nouvelle fois usage de son arme avant de prendre la fuite. Il a été arrêté quasiment instantanément par une patrouille de la police municipale.

(…) La Dépêche

Il a bien hurlé « Allah U Akbar » au moment de poignarder quatre SDF ce dimanche soir peu avant 20 heures. 

 

Une bagarre sanglante s’est produite près des locaux d’Air France, sur les allées Jean-Jaurès : au moins 4 hommes ont été blessés, 3 étaient en urgence absolue et 1 en urgence relative.

Le suspect est un réfugié soudanais – en situation irrégulière – « connu pour des faits de violences avec arme sur fond religieux »

[…]

100% Radio

 

 

Poitiers (86) : de jeunes migrants isolés priés de quitter le territoire en plein confinement, les bénévoles sont catastrophés

 

Pandémie ou pas, les préfectures poursuivent leur travail administratif d’examen des dossiers d’immigration. Ainsi, dans la Vienne, quatre jeunes majeurs, tous africains, se sont vus refuser leur titre de séjour. Ils sont donc sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF)

Les bénévoles de l’association Min’ de Rien sont catastrophés. Parmi les dossiers rejetés récemment par la préfecture de la Vienne, figurent plusieurs jeunes qui allaient signer des contrats de travail. Les patrons ne comprennent pas non plus.

Arrivé dans la Vienne il y a trois ans, ce jeune Ivoirien a reçu son courrier en recommandé ce lundi 27 avril. Sa première demande de titre de séjour est refusée. Un rejet accompagné d’une Obligation de Quitter le Territoire Français. […] On le considère maintenant comme quelqu’un d’entré illégalement, c’est ce qui motive le refus.[…] Avec le soutien de l’association, et de son avocat, Moussa va saisir le tribunal administratif […] Cette démarche judiciaire va prendre plusieurs mois. […]

Emplois non pourvus

Même situation pour Mamady, un jeune Guinéen de 18 ans, hébergé par une autre famille de Poitiers. L’évaluation de l’Aide Sociale à l’Enfance de la Vienne était négative. Son titre de séjour vient de lui être refusé aussi alors que son patron l’attend depuis des mois.

Ce couvreur-charpentier installé dans le Sud Vienne s’interroge. En tant que patron du jeune homme, il aurait d’ailleurs aimé donner son avis à l’administration. « C’est un jeune que j’ai logé gratuitement pendant trois mois. Il est bosseur, on ne lui laisse pas sa chance ! »[…]

francetvinfo.fr

 

 

 

Calais (62) : des policiers caillassés et mis en fuite par des migrants trop nombreux

 

 

Samedi soir, de violents affrontements entre migrants et policiers ont éclaté route de Gravelines. Des habitants qui ont assisté à la scène témoignent et évoquent « une hausse des tensions » depuis plusieurs jours

[…]Selon le témoignage d’un voisin, deux exilés seraient entrés dans la propriété d’une famille pour voler du bois, avant d’être repérés et de fuir. « J’étais chez moi, je regardais la télévision et je les ai vus chez le voisin, explique cet habitant. J’ai tout de suite appelé la police. »

En voyant les forces de l’ordre arriver, plusieurs exilés se sont approchés d’un fourgon de CRS et ont jeté des pierres dans leur direction. Un riverain explique qu’il a assisté à toute la scène, par la fenêtre de sa maison. « Les policiers se sont fait caillasser par un groupe de migrants. Ils (les policiers) sont restés quelques minutes mais ils sont repartis rapidement car ils n’étaient pas assez nombreux. Nous derrière, on est restés seuls alors que les migrants commençaient à se rassembler en groupe… »[…]

nordlittoral.fr

Dans une lettre transmise aux sénateurs et aux députés, la maire de Calais Natacha Bouchart réclame le confinement de tous les migrants, le plus rapidement possible.

Les forcer à se confiner

[…]Natacha Bouchart souhaite que ce confinement devienne obligatoire. Jusqu’à présent, les migrants se rendent dans des centres d’hébergement de la région s’ils le souhaitent, sur la base du volontariat. « Nous savons pertinemment que les migrants présents sur le territoire souhaitent très majoritairement rester à Calais, leur objectif étant de rejoindre l’Angleterre. »

[…]Moins de 400 places d’hébergement ont été mobilisées alors que nous dénombrons environ 800 migrants à Calais et dans le Calaisis ».

lavoixdunord.fr

 

 

Yvelines : les policiers de nouveau pris pour cible à Trappes, Plaisir, La Verrière, Montigny-le-Bretonneux, Saint-Germain-en-Laye et Conflans-Sainte-Honorine.

 

Après huit jours d’accalmie, les violences contre les forces de l’ordre ont repris dans le département durant la nuit de samedi à dimanche. À Trappes, vers 19 h 45, square Henri-Wallon, après être intervenus pour ramener le calme dans une famille, les policiers ont essuyé le jet d’un œuf provenant des étages du bâtiment. À 20 h 45, place des Merisiers, les fonctionnaires qui tentaient de contrôler un groupe de personne ont également été la cible de projectiles. À 23 h 30 rue Léo-Lagrange, des trublions ont tiré des mortiers de feux d’artifice en direction du commissariat. Une trentaine de jeunes gens ont ainsi amassé des détritus pour y mettre le feu avant de tirer des fusées d’artifice sur les policiers. En riposte, ceux-ci ont dû lancer cinq grenades et tirer deux coups de lanceurs de balle de défense.

 

 

 

Confinement : des Iraniens se faisant passer pour de faux policiers, simulant des contrôles d’attestation, interpellés en Seine-et-Marne

 

Ce groupe d’Iraniens, composé de trois hommes et d’une femme, fouillait les conducteurs et en profitait pour subtiliser l’argent et parfois des bijoux. Le préjudice total est estimé à 25 000 euros. Des Iraniens s’attaquant d’habitude aux touristes, mais qui ont dû s’adapter, en cette période de confinement et de fermeture des frontières. Ils seront jugés lundi 4 mai, en comparution immédiate, pour vol en bande organisée devant le tribunal de Meaux (Seine-et-Marne), selon France Info

[…] La première plainte remonte au 7 avril dernier, où ces faux policiers s’en prennent à un chauffeur routier polonais, qu’ils dépouillent de 1500 euros lors d’un faux contrôle en Seine-et-Marne. « Ils exhibaient des insignes de policiers, ils portaient également un masque chirurgical, ils fouillaient les affaires personnelles du conducteur et en profitaient pour subtiliser l’argent et éventuellement les bijoux qu’ils pouvaient trouver« , détaille Nathan Bauer, le chef de la sûreté départementale de Seine-et-Marne. […]

francetvinfo

 

 

 

Yann Moix sur l’agression d’Éric Zemmour : « Ce jeune metteur en scène de sa propre violence est tombé dans un piège »

 

 

 

Villeneuve-la-Garenne (92) : la thèse de la bavure policière est affaiblie par les premiers éléments de l’enquête. L’exploitation d’une nouvelle vidéo accrédite la version des policiers.

 

Le 2 mai

Deux semaines après la collision entre un deux-roues et une voiture de police, les premiers éléments de l’enquête semblent affaiblir la thèse d’une bavure.

[…] Deux semaines après l’accident controversé, qui a généré des violences urbaines en région parisienne et au-delà, les circonstances commencent à s’éclaircir. Deux enquêtes sont ouvertes : l’une confiée à la sûreté départementale des Hauts-de-Seine et visant Mouldi C. pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « rodéo motorisé », l’autre à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) afin de déterminer s’il y a eu faute des policiers de la BAC impliqués dans la collision.

Selon les éléments d’enquête dont nous [Le Parisien] avons pris connaissance, les premières constatations techniques semblent affaiblir la thèse d’une « bavure policière », largement répandue sur les réseaux sociaux et dans les banlieues. Ce que confirme la procureure de Nanterre (Hauts-de-Seine), Catherine Denis : « L’exploitation d’une nouvelle vidéo accrédite la version des policiers. Elle montre que leur véhicule était bien à l’arrêt et que le motard est arrivé très vite en changeant de trajectoire. »

 

«Il roulait à vive allure, en faisant des runs»

(…) . Il s’agit d’un modèle de 80 cm3, révisé le matin même, mais non homologué. Le jeune homme [30 ans ndlr] ne dispose pas du permis adéquat pour le conduire. (…) Déjà verbalisé à trois reprises pour avoir bravé le confinement,  (…) La nuit est tombée et il circule, par ailleurs, sans casque ni feux. (…) « Il roulait à vive allure, en faisant des runs et en actionnant excessivement son régime moteur », affirme l’un des fonctionnaires lors de son audition. (…) , confirme en tout cas que Mouldi C. « a accéléré fortement » avant la collision. Et, plus troublant, elle laisse penser qu’il a bifurqué au dernier moment. […]

 (…)  En outre, une analyse toxicologique a mis en évidence un taux d’1,7 ng/ml de THC dans le sang du suspect, ce qui indique qu’il était sous l’emprise du cannabis au moment des faits. […]

« Ces éléments ne contredisent pas la version de mon client selon laquelle le policier a ouvert la portière au dernier moment dans l’intention de le faire tomber, d’où l’impact au niveau de la tranche, maintient l’avocat de Mouldi C., Me Stéphane Gas. Il n’a pas pu éviter la collision. » […]

Le Parisien

 

Plongée dans les tweets immondes du leader de la Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA)

 

43 personnes parlent à ce sujet

41 personnes parlent à ce sujet

 

Commenter cet article