Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 31 mai

 

 

 

Manifestation à Paris: "Les sans-papiers sont ceux qui souffrent le plus de la crise sanitaire"

 

 

 

Note : Euronews a choisi des images plutôt cool pour évité de montrer l’ampleur de l’invasion que nous subissons https://twitter.com/CharlesBaudry/status/1266719412649943042

 

 

 

Retour sur la manifestation des sans-papiers à Paris

 

 

 

 

#Paris fin de la #manifestation pour la régularisation des sans papiers. Des affrontements en cours place de la République et dans les avenues environnantes.

VIDEO

 

 

 

Agence France-Presse @afpfr

À Paris, des heurts lors d'une manifestation interdite #AFP par Hassan Ayadi, Pierre Rateau

VIDÉO 

 

 

 

Le débat politique - Marche illégale des sans-papiers en pleine crise sanitaire

 

 

 

 

La colère et la violence persistent aux États-Unis après la mort de Georges Floyd

 

 

 

« La plupart des noirs sont Somaliens à Minneapolis, on se demande pourquoi ils ont choisi l’endroit où il fait le plus froid aux États-Unis. »

 

"La plupart des noirs sont Somaliens à Minneapolis, on se demande pourquoi ils ont choisi l’endroit où il fait le plus froid aux États-Unis."
Ils se rendent compte de qu’ils disent à la télé en France, ou c’est devenu une habitude?

VIDEO

 

Note : donc se ne sont mm pas de vrai américains ou des descendants d'esclave américain

 

 

Les équipes du candidat démocrate Joe Biden paient une partie des cautions pour libérer les émeutiers de Minneapolis

 

Le personnel de la campagne du candidat démocrate à la présidence Joe Biden fait de la publicité pour ses dons à un groupe qui paie des frais de caution à Minneapolis après que la police de la ville a emprisonné des personnes qui protestaient contre le meurtre d’un homme noir par un policier blanc.

Au moins 13 membres du personnel de la campagne de Joe Biden ont posté sur Twitter vendredi et samedi qu’ils ont fait des dons au Minnesota Freedom Fund, qui s’oppose à la pratique de la mise en liberté sous caution en espèces, ou au fait de faire payer les gens pour éviter l’emprisonnement avant le procès. Le groupe utilise les dons pour payer les frais de mise en liberté sous caution à Minneapolis.

Reuters

 

 

 

En Turquie, Erdogan ressasse son rêve de changer Sainte-Sophie en mosquée

 

Pour la première fois depuis quatre-vingt-sept ans, un imam a récité vendredi une sourate dans la basilique, devenue un musée, un gage aux plus conservateurs.

La basilique Sainte-Sophie, à Istanbul,le 29 mai.
La basilique Sainte-Sophie, à Istanbul,le 29 mai. Emrah Gurel / AP

Istanbul a célébré avec ferveur, vendredi 29 mai, le 567e anniversaire de la conquête de Constantinople par le sultan Mehmet II, dit « le Conquérant ». Les festivités ont débuté le matin avec la sortie d’une flottille de bateaux voguant sur le Bosphore, dont les eaux, fréquentées par des dauphins, sont devenues bleu turquoise après plus de deux mois de navigation restreinte. En soirée, un événement inhabituel s’est produit sur la péninsule historique de l’ancienne capitale ottomane. Pour la première fois depuis quatre-vingt-sept ans, un imam a récité une sourate du Coran à l’intérieur de la basilique Sainte-Sophie.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Des essaims de millions de criquets déferlent sur l’Inde, du jamais-vu depuis 30 ans - vidéos

 

En provenance du Pakistan, des millions de criquets pèlerins ont déferlé sur de nombreux États indiens. Les autorités sont obligées d’avoir recours à des drones pour asperger de pesticides ces insectes qui ont déjà ravagé plus de 50.000 hectares de cultures.

L'Inde fait actuellement face à sa pire invasion de criquets pèlerins depuis près de trois décennies, selon le média indien Outlook. Les essaims sont arrivés depuis le Pakistan dans l’État du Rajasthan en avril, affectant plusieurs districts puis se propageant dans d'autres États de l'ouest et du nord-ouest. Ils ont détruit près de 50.000 hectares de cultures, soit leur pire invasion depuis 1993.

De nombreuses vidéos montrent d’immenses essaims recouvrir le paysage. 

Une catastrophe naturelle

Le ministre de l'Agriculture de l’État du Madhya Pradesh, Kamal Patel, a déclaré que le gouvernement prévoyait de qualifier de catastrophe naturelle les attaques des essaims, à la suite d'une enquête sur les pertes qui leur sont dues.

Les autorités recourent à des drones, des tracteurs et des voitures pour suivre ces insectes et les asperger de pesticides.

Lire la suite

 

VIDÉO 1

VIDÉO 2

 

Face aux sanctions réimposées par Washington, Téhéran promet des «mesures pratiques et juridiques nécessaires»

 

L’Iran a qualifié la suspension des dérogations aux sanctions américaines quant à son programme nucléaire de violation claire de la charte de l’Onu. Selon le porte-parole de la diplomatie iranienne, les actions des États-Unis peuvent entraîner une réponse de la part de la république islamique.

À la suite de la suspension par les États-Unis des dérogations aux sanctions américaines, dont celle concernant la reconfiguration du réacteur nucléaire d’Arak, l’Iran pourra introduire des contre-mesures, a fait savoir ce 30 mai le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi.

«Si ceci affecte négativement les droits de l'Iran dans le domaine nucléaire […], alors nous prendrons les mesures pratiques et juridiques nécessaires», a-t-il déclaré, cité par le service de presse du ministère des Affaires étrangères.

M.Moussavi a ajouté que «l'Iran suivrait de près les conséquences techniques et politiques de cette étape».

D’après lui, «les récentes actions américaines violent clairement la résolution 2231 du Conseil de sécurité et la charte de l’Onu».

Lire la suite

 

 

 

Trump annonce qu'il va reporter le sommet du G7 et veut y inviter la Russie

 

Selon le Président américain, le sommet du G7 pourrait avoir lieu en septembre prochain, soit avant ou après l'Assemblée générale des Nations unies.

Donald Trump a annoncé le 30 mai qu'il allait reporter le sommet du G7 prévu en juin aux États-Unis et qu'il allait inviter d'autres pays à se joindre à la réunion.

«Je n'ai pas le sentiment que le G7 représente correctement ce qui se passe dans le monde. C'est un groupe de pays très dépassé», a déclaré le Président à des journalistes dans l'avion Air Force One, ajoutant qu'il aimerait inviter la Russie, la Corée du Sud, l'Australie et l'Inde à se joindre à un sommet élargi à l'automne.

Cela pourrait se produire en septembre, soit avant ou après l'Assemblée générale des Nations unies, a ajouté M.Trump.

Macron «disponible» mais souhaite «la présence de tous»

Lire la suite

 

 

 

 

Commenter cet article