Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 2 mai

 

 

Corée du Nord : première apparition publique de Kim Jong-un en trois semaines

 

 

 

 

Taïwan: La Chine tire à boulets rouges sur les Etats-Unis après un tweet

 

Le mémorial de Chiang Kai-shek à Taipei le 27 février 2020.
Le mémorial de Chiang Kai-shek à Taipei le 27 février 2020. — Chiang Ying-ying/AP/SIPA

La souveraineté de Taïwan est une question particulièrement sensible pour la Chine. En parler n’a donc pour principal objectif que celui de provoquer les dirigeants chinois. Un tweet vendredi de la mission américaine auprès de l’ONU apportant un « clair soutien à la région de Taïwan pour participer à l’ONU » a donc logiquement provoqué l’ire de Pékin.

Pour Pékin « il n’y a qu’une seule Chine dans le monde »

Pour les autorités chinoises, il s’agit d’une « violation sérieuse » de la « souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Chine » et ce tweet « interfère gravement dans les affaires internes de la Chine », souligne la mission diplomatique chinoise auprès des Nations Unies. « Il n’y a qu’une seule Chine dans le monde. Le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l’ensemble de la Chine et Taïwan est une partie inaliénable de la Chine », a insisté la mission diplomatique.

Le tweet américain soulignait que l’ONU avait été fondée il y a 75 ans pour permettre « à toutes les voix de s’exprimer ». « Interdire Taïwan de l’ONU est un affront non seulement pour le peuple taïwanais fier mais aussi aux principes de l’ONU », ajoutait-il. Dans la foulée, la mission américaine avait retweeté une série de messages soulignant que la réponse de Taïwan à la pandémie avait été un modèle pour le monde et que l’île méritait sa place au sein de l’Organisation mondiale de la Santé. L’île a été exclue de l’OMS, au sein de laquelle elle bénéficiait d’un statut d’observateur jusqu’en 2016, année de l’arrivée au pouvoir de Tsai Ing-wen qui refuse de reconnaître le principe de l’unité de Taïwan et de la Chine continentale au sein d’un même pays.

Des tensions croissantes

Le message de la mission américaine a semble-t-il été écrit dans le but unique de provoquer la Chine. Il tombe en effet à un moment où les tensions sont croissantes entre Washington et Pékin. Les Etats-Unis accusent régulièrement la Chine d’être à l’origine de la propagation du coronavirus et d’avoir dissimulé des informations sur la réalité du danger pour le reste du monde.

Source

 

 

 

L’ambassadeur de Chine en France exhorte Trump à «cesser de duper les gens avec des lessives en poudre»

 

Dans une interview accordée au Parisien, Lu Shaye, ambassadeur de Chine en France, diplomate de carrière mais aussi ancien maire-adjoint de Wuhan (2014-2015), a commenté les propos de Donald Trump affirmant avoir des preuves que le coronavirus provenait d’un laboratoire de Wuhan.

«S'il a des preuves, qu'il les montre! Mais qu'il cesse de duper les gens avec des lessives en poudre. Avec une accusation sans fondement, comment saurait-on parler de punition? La communauté internationale doit plutôt poursuivre la responsabilité des États-Unis qui ont causé la propagation du virus dans le monde», a-t-il notamment fustigé.

M.Shaye a rappelé que les États-Unis, avec plus d’un million de cas confirmés, «totalise à lui seul un nombre de cas supérieur au total des cas recensés du 2e au 7e pays les plus touchés dans le monde».

Un lot d'échantillons destiné à être testé au Covid-19 dans un laboratoire français.

«Ceux qui font du tapage autour du laboratoire de Wuhan sont des politiciens et des médias. Les scientifiques estiment tous que le virus est naturel. Le laboratoire applique les procédures de sécurité, il n'y est pas question de fuite de virus, et il n'a ni la volonté ni la capacité de créer ce genre de coronavirus», a-t-il résumé.

L’ambassadeur de Chine convoqué par Jean-Yves Le Drian

Lu Shaye s’est également exprimé sur sa convocation récente par le ministre des Affaires étrangères suite à l’apparition d’un long article le 12 avril sur le site de l'ambassade de Chine en France. Dans ce texte, les personnels soignants des Ehpad étaient accusés d'avoir «abandonné leurs postes du jour au lendemain [...] laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie».

«Je tiens d'abord à préciser que l'ambassade chinoise à Paris observe non seulement la France mais le monde occidental, l'Europe. Les textes publiés sur notre site ne sont pas du dénigrement. Dénigrer, c'est accuser sans fondement. Mais, oui, nous sommes critiques, parce que des médias occidentaux ont diffamé et stigmatisé la Chine. On doit leur répondre», a indiqué l’ambassadeur.

Lire la suite

 

 

 

L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 24 juillet, annonce Véran

 

Le ministre de la Santé a annoncé l'approbation par le gouvernement français du projet de loi prévoyant de proroger l'état d'urgence sanitaire jusqu'à fin juillet.

Le gouvernement a décidé samedi 2 mai, au cours d'un Conseil des ministres, la prolongation pour deux mois, jusqu'au 24 juillet, de l'état d'urgence sanitaire en France pour lutter contre la pandémie de coronavirus, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

Entré en vigueur le 24 mars, l'état d'urgence sanitaire est prorogé car sa levée le 23 mai «serait prématurée», «les risques de reprise épidémique» étant «avérés en cas d'interruption soudaine des mesures en cours», indique le projet de loi qui va être examiné à partir de lundi par le Parlement.

Lire la suite

 

 

LE DIRECT

 

 

Point sur la pandémie: l'OMS donne l’origine du Covid-19

 

Alors que le Président américain pointe du doigt un laboratoire chinois, l'OMS a déclaré vendredi que le nouveau coronavirus était d'«origine naturelle». Entre-temps, les manifestations anti-confinement se poursuivent dans le monde. Le gouvernement français va prolonger l'état d'urgence sanitaire. Revue des actualités sur la pandémie.

Lire la suite

 

 

 

 

Coronavirus : que sait-on du remdesivir, l'antiviral autorisé "en urgence" par Donald Trump ?

 

RECHERCHE – Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les scientifiques du monde entier se démènent dans l’espoir de trouver un traitement pour réduire le nombre de victimes du Covid-19. Ces derniers jours, c’est le remdesivir qui nourrit les espérances de la communauté médicale. Que sait-on de ce médicament, que Donald Trump vient d'autoriser "en urgence" ?

Lire l'article

 

 

 

Un test permettrait de détecter un porteur potentiel du Covid-19 avant qu’il ne devienne infectieux

 

Un test réalisé par des chercheurs américains est capable d’identifier les porteurs du nouveau coronavirus quatre jours plus tôt que ceux actuellement utilisés, relate le Guardian.

Des scientifiques travaillant pour l'armée américaine ont mis au point un nouveau test sur le Covid-19 qui est capable d’identifier les porteurs du virus avant qu'ils ne deviennent infectieux et ne propagent la maladie, fait savoir le Guardian.

Ce test permet de détecter la présence du virus 24 heures après l'infection, soit avant que le porteur soit considéré comme contagieux. Selon les chercheurs, c’est environ quatre jours plus tôt que les tests de détection actuels.

«Le concept comble une lacune diagnostique [du coronavirus, ndlr] dans le monde entier», a déclaré, cité par le Guardian, Brad Ringeisen, le chef du bureau des technologies biologiques de l’Agence du département de la Défense des États-Unis (DARPA), chargée de conduire la recherche technologique pour l’armée américaine.

Lire la suite

 

 

Bobigny (93) : un incendie suspect détruit un entrepôt de textiles et de masques chirurgicaux

 

Un feu s’est déclaré ce samedi matin à 5 heures dans un entrepôt de la ville de Seine-Saint-Denis contenant des masques chirurgicaux. L’origine criminelle n’est pas exclue.

Le bien le plus précieux en ce moment est parti en fumée ce matin. Une quantité, encore non précisée, de masques chirurgicaux a brûlé dans un incendie ce samedi matin à 5 heures dans un entrepôt désert, chemin des Vignes à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Plus de 150 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour venir à bout de ce gigantesque incendie.

(…) Le Parisien

 

Le Pr Raoult rejoint la revue Front populaire de Michel Onfray

 

© Daniel Cole/AP/SIPA
 

Didier Raoult fera partie des auteurs de la nouvelle revue lancée par le philosophe Michel Onfray. Il abordera évidemment le thème de la santé et de la recherche. 

Lancée le 12 avril dernier par Michel Onfray, la revue Front populaire fait déjà parler d’elle. Elle a décidé d’accueillir le controversé Didier Raoult parmi ses auteurs. Dans une vidéo publiée sur le compte Twitter du média, le professeur s’exprime en quelques phrases. Tout d’abord, il a rejoint Front populaire parce qu’il « estime beaucoup Michel Onfray », et pense qu’ils ont « les mêmes maîtres ». Le directeur de l’institut hospitalo-universitaire de Marseille donne rendez-vous « prochainement » aux lecteurs. « On parlera ensemble de la santé, de l’hahaEtat profond, de la recherche et de l’esprit de découverte en France. », affirme-t-il.

Une équipe de plus en plus étoffée

Cette nouvelle revue trimestrielle va faire son apparition d’ici cet été. Front Populaire a été lancée par le philosophe Michel Onfray et une large équipe de journalistes de toutes convictions politiques. Il s’agit d’un « Mook », à mi-chemin entre le magazine et le livre, que le lecteur pourra retrouver chez son libraire ou en maisons de la presse. Les enquêtes et analyses de Front Populaire seront également disponibles sur son site. Les auteurs de ce nouveau journal sont d’anciens élus, des gilets-jaunes, des enseignants, des juristes, des journalistes, des démographes… Certains de gauche, d’autres de droite. Pour soutenir Front Populaire, il suffit de pré-acheter le premier numéro ou de s’abonner pour ainsi être certain que la revue verra le jour avant l’été. 

Source

 

 

 

Des ex-généraux français veulent se rapprocher de la Russie et dénoncent les «ordres de Washington»

 

Des membres du Cercle de réflexion interarmées estiment que la France pourrait «sonner le réveil de la raison» si elle renonce à participer aux prochains exercices de l’Otan à la frontière russe.

«Que faire pour nous libérer de l’emprise américaine et initier un rapprochement avec Moscou?», s’interrogent plusieurs ex-militaires haut gradés français, regroupés au sein du Cercle de réflexion interarmées, dans une tribune publiée sur capital.fr.

Otan
Ses auteurs s’inquiètent de la participation de la France au prochain exercice militaire de l’Otan, Defender 2020. Selon eux, l’organisation de ces manœuvres «sous le nez de Moscou» constitue une «erreur politique, confinant à la provocation irresponsable»:

«Y participer révèle un suivisme aveugle, signifiant une préoccupante perte de notre indépendance stratégique», insistent-ils, mettant en cause «un fléau planétaire» qui «rappelle le poids de notre appartenance à l’ensemble eurasiatique, dont la Russie est le pivot ancestral».

Lire la suite

 

 

« Taper du flic », « Palestine » , Daesh : les explications glaçantes de l’assaillant de Colombes

 

A l’oral, le discours de Youssef T. est glaçant, exprimé clairement et jugé « très cohérent » par les enquêteurs. Acceptant déjà l’idée d’être incarcéré à vie puisque, dit-il, « Allah m’a choisi », il voulait, selon sa propre expression, « taper du flic » au cours d’une attaque à la voiture-bélier. Avant de nuancer ses propos au cours des auditions et suggérer qu’il voulait surtout les blesser. (…)

En toile de fond, le jeune homme s’est forgé de longue date une forte conviction pro-palestinienne. En juillet 2014, par exemple, dans le contexte de la guerre de Gaza, il aurait participé à l’une des manifestations organisées dans les rues de Paris. A cette occasion, des drapeaux de l’Etat islamique étaient apparus dans le cortège. Ces dernières semaines, Youssef T. explique avoir vu et revu, « pendant le confinement », précise-t-il, des vidéos d’enfants de Gaza. Une manière de justifier la montée de sa colère. Et son passage à l’acte lundi après-midi, au volant de sa BMW noire. « J’entendais des voix depuis quelques semaines, c’était l’esprit de la Palestine », a-t-il expliqué au cours de l’une de ses auditions. L’expertise psychiatrique qui s’est tenue mardi a conclu à l’absence d’altération ou d’abolition de son discernement.

 

 

 

 

42% des allocataires de la CAF seraient nés à l’étranger (Le Figaro Magazine)

 

Ancien magistrat de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) au ministère du Budget, Charles Prats estime que 2,5 millions d’individus «fantômes» bénéficieraient de 30 milliards de prestations sociales indues.

[…] Le Figaro

 

 Charles Prats APM @CharlesPrats

 2,5 millions d’individus « fantômes »  bénéficient de 30 milliards  de prestations sociales indues chaque année... Autant d'argent qui pourrait aller dans nos hôpitaux par exemple! A lire dès aujourd’hui dans Le Figaro Magazine #fraudesociale  http://www.lefigaro.fr/vox/economie/charles-prats-la-fraude-sociale-c-est-30-milliards-d-euros-par-an-20200430 

689 personnes parlent à ce sujet

 

Covid-19 : «Dans quel état la Seine-Saint-Denis sortira-t-elle de cette vague ?»

 

Dans quel état la Seine-Saint-Denis sortira-t-elle de cette vague ? Le 3 avril, Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, annonçait dans ce département le plus pauvre de France une surmortalité exceptionnelle. L’Insee, quelques jours plus tard, déclarait qu’elle était de 60% de plus qu’à Paris. A la crise sanitaire, s’ajoute aujourd’hui une dangereuse crise sociale. Les aides alimentaires sont prises d’assaut. Certains redoutent des « émeutes de la faim ».

Sur le terrain, le confinement se relâche, les tensions montent, les associations sont débordées. Le virus a mis à nu toutes les failles de ce territoire défavorisé, et sa force aussi, avec cette solidarité qui empêche le système de complètement craquer… « L’Obs » est allé à la rencontre des habitants de Saint-Denis, ses employés en première ligne, ses bénévoles, ses soignants, ses policiers. Reportage dans une ville sous Covid-19.

Basilique de Saint-Denis, 6 heures du matin. La ligne 13 du métro vient d’ouvrir ses portes et ils sont déjà une vingtaine à attendre en silence la rame qui les emmènera vers Paris. La plupart d’entre eux portent un masque. Il y a Betty, aide-soignante à domicile dans le 11e arrondissement. […]

Nouvel Obs (journal de Gauche)

 

 

 

 

Macron et Zemmour se sont téléphoné pendant 45 minutes après l’agression du journaliste

 

Valeurs actuelles ن @Valeurs

Selon nos informations, #ÉricZemmour et @EmmanuelMacron se sont entretenus 45 minutes au téléphone  ce vendredi soir https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/info-va-emmanuel-macron-appele-eric-zemmour-pour-lui-apporter-son-soutien-apres-son-agression-118886 

327 personnes parlent à ce sujet

 

LIRE AUSSI : Eric Zemmour pris à partie dans une rue à Paris

 

 

Lyon : le recteur de la mosquée « inquiet » après une action de Génération identitaire (MàJ : soutien de responsables religieux juif et chrétiens)

 

01/05/20

Ensemble contre la haine. De hauts responsables religieux juif et chrétiens de la métropole de Lyon ont martelé, mercredi 29 avril, leur refus de la haine et ont apporté leur soutien total aux responsables et aux fidèles de la Grande Mosquée de Lyon, édifice qui fut la cible d’une action menée par un groupuscule d’extrême droite le 22 avril. Ils dénoncent plus largement les « jardiniers de la haine» qui « cherchent des coupables pour pouvoir laisser libre cours à leurs phantasmes meurtriers».

« A Lyon, depuis quelques semaines, le recteur de la Grande Mosquée doit faire face à des campagnes de diffamation qui nous scandalisent absolument. Parce que, le 25 mars dernier, Kamel Kabtane a permis que se fasse entendre l’appel à la prière musulmane du haut du minaret de la mosquée, en résonance fraternelle avec les sonneries de cloches de toutes les églises et cathédrales catholiques de France qui célébraient la fête de l’Annonciation, le voilà accusé par certains de terrorisme !», indiquent les signataires, représentatifs des communautés juives et chrétiennes. […]

Signataires : pasteur Erwan Cloarec (Eglise Evangélique Baptiste), Mgr Michel Dubost (Eglise Catholique), le pasteur Daniel Thévenet (Eglise Evangélique du Réveil), le professeur Etienne Tissot (Eglise Protestante Unie) et le Grand rabbin régional Richard Wertenschlag;

saphirnews

23/04/20

Le mouvement d’ultradroite avait revendiqué avoir projeté sur le minaret de la mosquée des messages dénonçant des appels à la prière.

(…) Le Parisien

 

 

 

Askolovitch revient sur le terme « bicot » et constate « l’éternité de la haine des Arabes dans mon pays »

 

28 minutes @28minutes

« Un bicot comme ça, ça ne nage pas » : Claude @askolovitchC revient sur les propos terrifiants et racistes prononcés par des agents de police, à l'Île-Saint-Denis.
http://bit.ly/28Min1erMai  #28min #ViolencesPolicieres

309 personnes parlent à ce sujet

 

Note : la haine est des deux côtés. Pourquoi ? parce que les maghrébins ont passé des siècles à piller les côtes européennes et cela a laissé des traces dans notre ADN . Et l'Arabe nous déteste parce que nous représentons le christianisme qui lui résiste depuis des siècles. Et qui la expulsée d’Espagne.  J'en avais déjà fait allusion, l'ADN a une mémoire

Pourquoi seuls les maghrébins musulmans sont capables de violence pour un simple regard ou le refus d'une cigarette, c'est parce que le chrétien et le Juif vivant en terre musulmane, devaient baisser les yeux devant un musulman et rien leurs refusés. Les musulmans d’aujourd’hui répètent les gestes de leurs ancêtres

 

 

Commenter cet article