Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 15 mai

 

 

Si l’embargo sur les armes n’est pas levé, l’Iran «ira vers la bombe atomique»

 

Depuis deux ans et le retrait de Donald Trump de l’accord de Vienne, l’Iran est au centre de l’actualité géopolitique: la crise économique et sanitaire ne cesse de s’amplifier à cause de sanctions toujours plus dures et les tensions avec les États-Unis accroissent le risque de conflagration. Analyse avec Thierry Coville dans Désalliances.

Déstabilisation politique, crise nationale, chaos régional, n’est-ce pas l’implacable bilan à tirer des fortes tensions entre l’Iran et les États-Unis depuis deux ans, date du retrait américain de l’accord de Vienne?

Le 8 mai 2018, Donald Trump signait un décret rétablissant les sanctions américaines contre l’Iran, réduisant en poussière le Plan d’Action global commun. Plus communément appelé accord sur le nucléaire iranien, il devait apporter la paix à ce pays et la détente dans la région.

Si pour le moment, une guerre directe a été évitée, cette relation conflictuelle a des répercussions régionales. En effet, l’ensemble des pays du Moyen-Orient vit au rythme des tensions entre ces deux puissances. De plus, cette situation affaiblit l’Iran et sa population, qui traversent une crise économique et sanitaire majeure. Dans ce nouveau numéro de Désalliances, Thierry Coville, économiste, chercheur à l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) et spécialiste de l’Iran, s’appuie sur le temps long pour analyser la géopolitique actuelle de l’Iran.

Thierry Coville, auteur de nombreux ouvrages sur la République islamique d’Iran, rappelle que deux ans plus tard, les États-Unis n’ont atteint aucun des effets recherchés par leur retrait de l’accord de Vienne: ni les douze annoncés par Mike Pompeo –«irréalisables», selon le chercheur– ni les trois grands buts officiels que sont la renégociation de l’accord, l’arrêt du programme balistique et la politique de déstabilisation régionale.

Lire la suite

 

 

 

 

Coronavirus sur le Charles de Gaulle : Florence Parly met en cause un "excès de confiance" du commandement

 

Les deux tiers de l'équipage du porte-avions ont été testés positifs au Covid-19 au mois d'avril. Selon la ministre des Armées, il y a eu "des erreurs" mais "pas de faute".
Coronavirus sur le Charles de Gaulle : Florence Parly met en cause un "excès de confiance" du commandement

Une contamination hors normes. Près des deux tiers de l’équipage du porte-avions Charles-de-Gaulle ont été testés positifs au coronavirus Covid-19 au mois d’avril, au retour d’une mission. Selon la ministre Florence Parly, tous les marins "sont désormais guéris et ont rejoint leur famille, à l’exception d’un marin toujours hospitalisé après être sorti de réanimation". Le gouvernement cherche maintenant à comprendre comment cette contamination massive a pu être possible dans ce milieu clos. Devant la commission Défense de l’Assemblée nationale, la ministre des Armées a rendu les conclusions de deux enquêtes tout juste terminées, affirmant qu’"il y a eu des erreurs" mais "pas de faute", explique Midi Libre.

Lire la suite

 

 

 

 

L'hydroxychloroquine n'est pas efficace, selon deux études

 

Bien que l'hydroxychloroquine ait de fervents partisans dans le traitement du Covid-19, comme Donald Trump et le professeur Didier Raoult, les deux dernières études menées par des chercheurs français et chinois mettent en doute l'efficacité de cette molécule.

L'hydroxychloroquine, traitement qui a fait couler beaucoup d'encre, ne semble pas efficace contre le Covid-19, que ce soit chez des patients gravement ou plus légèrement atteints, selon deux études publiées ce 15 mai.

La première étude, menée par des chercheurs français, conclut que ce dérivé de l'antipaludéen chloroquine ne réduit pas significativement les risques d'admission en réanimation ni de décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19.

Selon la seconde étude, menée par une équipe chinoise, l'hydoxychloroquine ne permet pas d'éliminer le virus plus rapidement que des traitements standard chez des patients hospitalisés avec une forme «légère» ou «modérée» de Covid-19. En outre, les effets secondaires sont plus importants.

Lire la suite

 

 

Des masques périmés depuis 2007 distribués dans une prison, plusieurs surveillants touchés

 

Le personnel de la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy, dans les Yvelines, s’est plaint de la qualité des masques distribués par l’administration après que certains surveillants ont manifesté des réactions allergiques. Il s’est avéré qu’ils étaient périmés depuis 2007.

Lire la suite

 

 

 

Le faible taux de mortalité liée au Covid-19 en Russie expliqué par le médecin-chef d’un hôpital

 

Des médias américains ont dernièrement accusé la Russie de minimiser la mortalité liée au Covid-19. Le médecin-chef d'un hôpital moscovite explique que le scénario italien a permis à la Russie de se préparer à l'arrivée du virus. Il appelle néanmoins à la prudence face à toute prévision trop optimiste.

Le scénario italien de l'épidémie de coronavirus a permis à la Russie de s’y préparer et de prendre conscience de la menace, a déclaré Denis Protsenko, médecin-chef de l'hôpital moscovite de Kommunarka où sont soignés des malades du Covid-19.

Dans une émission intitulée «Épidémie» réalisée et publiée le 14 mai par RT sur Youtube, il affirme que le système de santé à Moscou, où se trouve la moitié des patients, était prêt à les accueillir en nombre.

«À Moscou, le problème d’accueil d’un grand nombre de patients dans les hôpitaux n'existe pas, parce que nous avons réussi à nous préparer. Mais pour une raison quelconque, il est plus facile d'ignorer ce fait et de commencer à dire: "Vous manipulez bien les statistiques [du taux de mortalité liée au Covid-19, ndlr]!"», pointe-t-il.

Lire la suite

 

 

 

Zakharova réagit à l’article de Bloomberg qui se demande «pourquoi le coronavirus n'a pas tué plus de Russes»

 

La porte-parole de la Diplomatie russe estime qu’une campagne de désinformation contre la Russie a été lancée, à en juger par les articles comme celui de Bloomberg se demandant pourquoi l’épidémie «n’a pas tué plus de Russes». Selon Mme Zakharova, ce processus est «clairement orienté» par Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan.

lire la suite

 

 

 

Zemmour : « Macron n’a aucune opposition : LR a abandonné la Nation, le PS a abandonné le Peuple, LFI a pactisé avec les islamo-gauchistes… »

 

 

Nicolas חי @_samsonico_

«Macron n’a aucune opposition :
-LR a abandonné la Nation au profit du marché
-Le PS a abandonné le Peuple au profit de l’Europe
-Marine le Pen n’a pas le style de Chateaubriand
-LFI a pactisé avec les islamo-gauchistes…» #Zemmour #Facealinfo #Cnewsdirect

45 personnes parlent à ce sujet + VIDEO 

 

Éric sur @CNEWS : « En 2017, si on avait présenté une chèvre avec l’étiquette Emmanuel Macron, elle aurait été élue »

1 413 personnes parlent à ce sujet

 

LIEN VERS LA VIDEO

 

 

Enregistrement, des propos racistes  de la députée LREM

 
Laetitia Avia nous disait ne tolérer « aucun propos raciste », « nulle part ». Dans cet enregistrement, les propos de la députée LREM ne sont ni des blagues, ni tronqués et ni tenus dans un cadre privé :
 
 
 
 
 
 
 
0:25
413,5 k vues
 
ecoutez bande aud

Écoutez bande audio

 

Note ; on remarqueras que les médias ne publient pas cette preuve accablante

 

 

 

[Vidéo] Le rappeur islamiste Médine éructe contre la Marseillaise qui "fait dégueuler"

 

© SADAKA EDMOND/SIPA

Le rappeur Médine a publié une vidéo sur son compte Instagram en plein confinement. Il y a proféré des paroles anti-France et n’a pas hésité à crier un “Allah akbar”. 

« Bientôt, je lève une victoire de la musique. Et je commence mon discours par ‘Allah Akbar’ ». En plein confinement, le 3 mai dernier, il s’est filmé à son domicile pour présenter un morceau encore très offensant. Le rappeur Médine a déblatéré des propos à connotations islamistes notamment en employant les mots « Allah akbar» mais aussi en injuriant la France. Il déclare clairement : « La Marseillaise, même en Gospel, ça fait dégueuler. » En second plan, on peut voir écrit derrière lui ‘Happy Ramadan’.

Lire la suite

 

 

Espagne : Un djihadiste marocain de l’Etat Islamique arrêté à Barcelone (MàJ : il avait prévu d’attaquer le Camp Nou lors d’un classico)

 

14/05/20

Selon le média espagnol La Razion, le djihadiste arrêté par la garde civile espagnole, en collaboration avec le FBI, à Barcelone le 8 mai avait prévu d’attaquer le Camp Nou à l’occasion du célèbre clasico entre Barcelone et le Real Madrid. 

[…]

LeFigaro

08/05/20

La police espagnole a annoncé ce vendredi avoir arrêté à Barcelone un Marocain, décrit comme très radicalisé, soupçonné de liens avec l’Etat islamique et qui prévoyait de commettre un attentat, à l’issue d’une enquête menée conjointement avec le Maroc et les Etats-Unis.

[…]

Son intérêt pour le groupe djihadiste s’est accru après l’instauration du confinement le 14 mars en Espagne dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, peut-on encore lire. Il a depuis prêté allégeance publiquement à l’EI, a déclaré sa haine de l’Occident sur les réseaux sociaux et a fait plusieurs déplacements furtifs à Barcelone au cours desquels la police pense qu’il faisait des repérages en vue de l’attentat.

L’indépendant

 

 

 

Royaume-Uni : violée et exploitée sexuellement par des Pakistanais, la victime est désormais la cible de l’extrême-gauche et d’universitaires féministes

 

«J’ai été violée par l’un des « grooming gangs » de Rotherham, je fais désormais face à des abus racistes en ligne»

[…]

Une femme qui révèle avoir été violée collectivement et battue plus d’une centaine de fois par un groupe d’hommes pakistanais dans le Yorkshire a révélé qu’elle fait toujours face à attaques racistes en ligne.

Sous son pseudonyme en ligne, la femme qui a été agressée et maltraitée par les membre d’un grooming gang dans le cadre du scandale d’exploitation sexuelle d’enfants à Rotherham, a critiqué Twitter pour n’avoir pas pris de mesures contre ce qu’elle considère comme de la « haine à motivation raciale et religieuse » envers elle par des « groupes d’extrême gauche ».

[…]

Ella a déclaré: «Sur Twitter, je suis victime d’abus de la part de radicaux d’extrême gauche et d’universitaires féministes radicales.»

[…]

« Il y a un groupe qui agit en ligne et essaie de réagir face à tout ce qu’ils considèrent comme étant: nazi, suprémaciste blanc, raciste, fasciste ou blanc. Ils ne se soucient pas du racisme anti-blanc, car ils semblent croire qu’il n’existe pas. »

[…]

«Ils essayent de me terrasser et me critiquent continuellement, cela dure depuis des mois.»

«Ils ont essayé de me faire taire et de me chasser de Twitter. Je n’ai jamais connu une telle haine en ligne de ma vie. Ils m’accusent de « défendre les pédophiles blancs » et d’être une « sinistre entité démoniaque ».»

[…]
 
« Cela a duré 15 mois » [les violences et l’exploitation dont elle a été victime], a déclaré Ella. «J’ai failli être tuée cinq fois, puis j’ai finalement été hospitalisée, c’est alors que la police a dit à mes parents de m’éloigner et de changer de nom.

« Ils [la famille de Ella] ne sont jamais revenus dans le Yorkshire depuis. »

[…]

Au cours de cette période de mauvais traitements, elle a été victime d’abus horribles

[…]

mais elle n’a jamais pu voir ses agresseurs traduits en justice

[…]

« J’ai reçu un flot d’insultes à caractère raciste » a déclaré Ella. «Ils m’ont qualifiée de trainée blanche, de pute blanche, de gwer à baiser [etc.] »

[…]

Ella a récemment rapporté à Twitter ce qu’elle percevait comme un tweet raciste et abusif à l’endroit des blancs.

Le tweet faisait référence au «virus blanc» précisant: «Les transporteurs ont tendance à être affreusement laids (à l’intérieur et à l’extérieur), affreusement égoïstes, affreusement inférieurs et affreusement blancs. Ne sous-estimez jamais la méchanceté et la laideur de ces « gens ».»

[…]

Dénonçant le tweet, qui contenait du «contenu nuisible», Twitter lui aurait fait savoir en retour que le tweet «ne violait aucune des directives de la communauté de Twitter».

La réponse reçue par Ella aurait été :

«La politique « conduite haineuse » de Twitter s’applique aux membres d’un groupe protégé : cela inclut les races qui ont été historiquement opprimées et marginalisées, contrairement aux Blancs.»

« Pour cette raison, Twitter considérerait ce commentaire comme une satire. »

[…]

Ella s’est également plainte d’autres tweets dans lesquels elle était qualifiée de «gammon», terme péjoratif principalement utilisé pour décrire les hommes blancs d’âge moyen. Ainsi que de tweets faisant référence au «privilège blanc».

[…]

Depuis le 18 mars [le présent article relayé ici date du 28 avril], plus de 1100 tweets contenant du contenu trompeur et potentiellement dangereux ont été supprimés de Twitter et ses systèmes automatisés ont remis en question plus de 1,5 million de comptes qui ciblaient les discussions autour de COVID-19 avec des comportements de spam ou de manipulation.

Cependant, Twitter a réitéré que les tweets reçus par Ella ne violaient pas les règles du site.

[…]

Traduction FDeSouche, l’article dans son intégralité sur Examiner Live

 

 

 

 

Zemmour : « La relaxe de Cédric Herrou est un scandale. Ce n’est pas un agriculteur mais un militant immigrationniste, l’idiot utile d’Erdogan qui veut islamiser l’Europe »

 

Nicolas חי @_samsonico_

#Zemmour : «Politiquement, la relaxe de Cédric #Herrou est un scandale. Ce n’est pas un agriculteur mais un militant immigrationniste, et c’est un ami d’Erdogan qui veut islamiser la France et l’Europe…» #Facealinfo #Cnews #Immigration

255 personnes parlent à ce sujet + VIDEO 

 

VIDEO

 

Note :  quelque problème en ce moment avec les vidéos Youtube

 

 

Grèce : 11 000 demandes d’asile rejetées en deux mois, ces migrants « doivent repartir » prévient Athènes

 

Un total de 16 000 demandes d’asile ont été traitées en Grèce en avril, soit quatre fois la moyenne mensuelle habituelle, selon le ministre des Migrations, Notis Mitarakis, qui a ajouté que 11 000 demandes ont été rejetées au cours des deux derniers mois, ouvrant la voie à des retours en Turquie.

« Ils doivent repartir », a déclaré Mitarakis dans un entretien accordé à Skai Radio. « C’est une question très importante que la Grèce a soulevée pour la première fois avec l’Union européenne en 2011 ».

Une nouvelle loi permet aux autorités de détenir toute personne considérée comme présentant un risque de fuite. Les retours reprendront très probablement une fois que les restrictions pour contenir la propagation du coronavirus auront été levées, a ajouté M. Mitarakis. […]

ekathimerini.com et infomigrants.net

 

 

Flux migratoires : Europol prévoit une recrudescence du trafic de migrants après le déconfinement

 

À mesure que le déconfinement progresse en Europe, les départs de migrants se multiplient. Les contrôles renforcés aux frontières dans le cadre de la crise sanitaire ont fait augmenter les trafics

Le trafic de migrants, ralenti par la pandémie de coronavirus, risque de connaître une recrudescence à mesure que le déconfinement se poursuit à travers l’Europe, a prévenu vendredi 15 mai l’agence européenne de police Europol.

« Les flux migratoires ont diminué pendant les confinements liés au Covid-19 », les migrants se trouvant « dans une large mesure » incapables de se déplacer, a déclaré Europol dans un rapport. […]

ouest-france.fr

 

Coronavirus : l’EASO anticipe une augmentation des migrations et une hausse des demandes d’asile à moyen terme

 

Les risques d’une propagation du coronavirus dans les pays pauvres et d’une résurgence du groupe jihadiste EI pourraient entraîner une augmentation des demandes d’asile « à moyen terme » vers l’UE, estime mardi l’agence européenne de l’asile.

Le Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) avait rapporté fin avril une baisse de 43% des demandes d’asile enregistrées en mars dans les 27 pays de l’UE, la Norvège et la Suisse, en raison des mesures d’urgence et fermetures de frontières […]

Dans un rapport, l’EASO souligne cependant que la vulnérabilité face au Covid-19 des pays pauvres, d’où sont issus la majorité des demandeurs d’asile en Europe, les risques accrus de famine, d’insécurité et d’un regain d’activité du groupe jihadiste État islamique (EI) « pourraient affecter la migration » vers l’Europe et « conduire à une hausse des demandes d’asile à moyen terme ». […]l’EASO souligne le manque de moyens de ces pays pour faire face à la pandémie, citant l’Afghanistan, le Bangladesh, la République démocratique du Congo, l’Érythrée, la Somalie et la Syrie. […]

lorientlejour.com

 

 

Méditerranée : 290% de départs en plus de migrants depuis les côtes libyennes entre janvier et avril, 156% de Tunisie

 

 

[…] depuis la semaine dernière, toutes les opérations de sauvetage ont cessé. L’Alan Kurdi et l’Aita Mari ont été immobilisés par les garde-côtes italiens pour des problèmes «techniques», les ONG, elles, dénoncent une manœuvre injustifiée dont le seul but est de «perturber leurs missions de sauvetages».

290% de départs en plus

« S’il n’y a pas de secours en mer et que les pays traînent des pieds pour secourir et débarquer les personnes, nous serons confrontés à des situations humanitaires assez graves », déplore auprès de l’AFP Vincent Cochetel, l’envoyé spécial des Nations Unies auprès du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), qui estime à 179 le nombre de morts dans la région depuis janvier.

La situation est d’autant plus sensible que les départs des côtes libyennes ont augmenté de 290%, soit 6629 tentatives entre janvier et fin avril, comparé à la même période l’an dernier, alors que les départs de Tunisie ont augmenté de 156 %, explique Vincent Cochetel.

« Qu’il y ait ou non des navires (humanitaires) en mer n’affectera aucun départ, la période du coronavirus l’a largement montré, et nous avions entendu dans les capitales européennes que c’était les ONG par leur présence qui fonctionnant comme un aimant influait sur les départs », poursuit-il en expliquant que «75% des migrants en Libye ont perdu leur travail depuis le confinement, ce qui peut pousser au désespoir».

Deux immobilisations de bateaux « l’un après l’autre posent vraiment la question de savoir pourquoi ils ont été saisis », se plaint Sophie Beau, directrice générale de SOS Méditerranée, une société française qui affrète l’Ocean Viking, un navire humanitaire qui va retourner en mer « dans les meilleurs délais » malgré la «criminalisation» des ONG. […]

Dans une lettre commune envoyée à la Commission européenne et que l’AFP a consultée, les ministres de l’intérieur de la France, de l’Italie, de l’Espagne et de l’Allemagne ont appelé à la création d’un « mécanisme de solidarité » pour les « recherches et sauvetage » en mer, expliquant notamment que « À l’heure actuelle, un certain nombre d’États portent un poids excessif, ce qui montre un manque de solidarité et risque de provoquer un dysfonctionnement de l’ensemble du système. » […]

euronews.com

 

 

 

Venezuela : l'ambassade de France privée d'électricité et d'eau depuis dix jours sur fond de tensions avec Nicolas Maduro

 

De la friture sur la ligne entre Paris et Caracas. La France a convoqué, mercredi 13 mai, l'ambassadeur du Venezuela à Paris pour protester contre le traitement infligé à sa représentation diplomatique à Caracas, sur fond de tensions avec le président vénézuélien Nicolas Maduro, a annoncé la diplomatie française.

Depuis le 2 mai, des barrages filtrants du Sebin, les services de renseignement vénézuéliens, ont été érigés à l'entrée et à la sortie de la rue de Caracas où se trouve la résidence de l'ambassadeur de France, selon une source proche du dossier.

La résidence de l'ambassadeur n'a par ailleurs plus l'électricité depuis le 3 mai et doit recourir à un groupe électrogène. Elle n'a plus non plus d'eau et ne peut actionner un puit faute de gasoil pour alimenter la pompe, les camions-citernes n'ayant plus la possibilité d'accéder à la rue pour l'approvisionner.

Lire la suite

 

Commenter cet article