Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 8 avril 2020

 

Coronavirus: une quarantaine de cas suspects à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle

 

"Dès aujourd'hui, une équipe de dépistage avec des moyens de test sera acheminée à bord du porte-avions afin d'investiguer", a annoncé le ministère des Armées.

Le porte-avions Charles de Gaulle dans le port de Brest (Finistère), le 13 mars 2020.

Quelque 600 cas déjà identifiés dans l'armée

Les chiffres de contamination ou de suspicion ne sont pas détaillés au sein des armées. Mais selon la dernière estimation communiquée par la ministre Florence Parly samedi, quelque 600 cas (civils et militaires) ont été identifiés pour aucun morts. La ministre a plusieurs fois affirmé que la maladie n'empêchait pas les forces armées de poursuivre l'ensemble de leurs missions. 

Lire la suite

 

 

Coronavirus EN DIRECT : L’Espagne recense 757 morts supplémentaires en 24 heures, deuxième jour de hausse…

 

L'ESSENTIEL 

  • La France a passé la barre des 10.000 décès liés au coronavirus. 
  • Les Etats-Unis viennent d'enregistrer près de 2.000 décès en 24 heures. C'est le pire bilan journalier mondial depuis le début de l'épidémie.
  • Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson, testé positif au Covid-19, est toujours en soins intensifs. 

 

 

11h40 : L’Espagne recense 757 morts supplémentaires en 24 heures, deuxième jour de hausse

 

11h16 : L’Allemagne campe sur son refus de dettes mutualisées en Europe

L’Allemagne a réitéré mercredi son refus d’envisager des emprunts mutualisés en Europe pour répondre à l’impact économique du coronavirus, après l’absence d’accord sur une réponse collective, dans la nuit, des pays de la zone euro....

 

10h57 : Plus de la moitié des Français ne font pas confiance au gouvernement

Selon un sondage Elabe diffusé mercredi, 43 % des personnes interrogées font aujourd’hui confiance à Emmanuel Macron et son gouvernement pour « lutter efficacement contre l’épidémie de coronavirus », contre 56 % (-2) d'un avis contraire. Les Français sont également moins nombreux à se dire inquiets de la propagation du virus dans le pays (81 %, -6)....

 

10h28 : Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, est dans un état « stable »

Le Premier ministre britannique Boris Johnson entame dans un état « stable » une nouvelle journée mercredi en soins intensifs, où il se bat contre le nouveau coronavirus. « Le Premier ministre est dans un état stable » et « il a un bon moral » après deux nuits passées en soins intensifs, a indiqué mercredi le secrétaire d’Etat à la Santé, Edward Argar, sur la télévision Sky News....

DIRECT

 

 

 

Appels à la prière : Castaner dénonce les propos « polémiques » de Marine Le Pen mais demande aux imams de trouver « d’autres formes d’expression de leur solidarité »

 

En ces temps de coronavirus, Marine Le Pen dénonce les appels à la prière islamique. « Depuis quelque temps, un certain nombre de mosquées profitent des consignes de confinement et de l’accaparement des forces de sécurité pour faire retentir dans l’espace public par haut-parleurs l’appel du muezzin à la prière islamique », avait écrit la présidente du Rassemblement national, ce samedi 4 avril, dans une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur, transmise à la presse.

« À ce jour, toutes les mosquées ont fermé », lui répond Christophe Castaner ce lundi dans une lettre révélée par l’AFP, « cependant certains responsables de mosquées, très peu nombreux, ont souhaité lancer des appels à prier chez soi ou, à 20 h, à exprimer leur solidarité avec les personnels hospitaliers. Au-delà des polémiques, qui appartiennent à ceux qui veulent les faire vivre, il a été expressément demandé à ces responsables de trouver d’autres formes d’expression de leur solidarité et de cesser ces initiatives« , a-il écrit.

LCI

 

Note ; comme je l'ai déjà dit qu'ils utilisent internet mais qu'ils arrêtent à faire subir aux non musulmans leurs chants islamiques

 

 

Trump menace de suspendre la contribution américaine à l'OMS

 

 

Note: 
POUR: sermonnée l’incompétence de l’OMS ( encore aujourd’hui l'OMS refuse d'encourager le port du masque)
CONTRE : parce l'OMS pense que la Chine a de bon résultat sur cette épidémie, parce que c'est vrai (même si je n’apprécie pas le communisme, faux dire qu'ils ont bien géré cette épidémie sur leur sol)

LIRE AUSSI ; Coronavirus : bouclage levé à Wuhan, hécatombe inédite aux États-Unis

 

 

Le coronavirus semble frapper démesurément les Noirs aux États-Unis

 

Dans plusieurs régions des États-Unis, le Covid-19 tue de façon disproportionnée les personnes noires, selon de multiples responsables qui réclament la publication de statistiques nationales afin de comprendre l’ampleur du phénomène

Pour l’instant, les statistiques sont publiées de manière disparate, selon les États et les villes, et ne permettent pas de comprendre si une inégalité spécifique au Covid-19 est à l’œuvre, ou si la disproportion ne fait que refléter les inégalités socio-économiques et d’accès aux soins qui affectent les Noirs historiquement dans ce pays. L’État de New York, plus gros foyer américain de l’épidémie, ne publie pas de statistiques par ce que les Américains appellent "race" et ethnicité (Noir, Blanc, Asiatique, Hispanique…), une composante qui fait habituellement partie du paysage statistique aux États-Unis pour tous les domaines, de l’économie à l’éducation et la santé, et apparaît sur les formulaires de recensement.

Mais d’autres juridictions ont choisi de publier des chiffres qui sont alarmants : dans l’Illinois, les Noirs représentent 14% de la population mais 42% des décès de l’épidémie. À Chicago, c’est 72% des morts, alors qu’ils représentent moins d’un tiers des habitants : des disparités qui "coupent le souffle", a dit la maire de la ville. À Washington, 13 des 22 morts étaient Noirs. En Caroline du Nord, 31% des morts étaient Noirs, contre 22% de la population. En Louisiane, où se trouve La Nouvelle-Orléans, la disproportion est plus grande encore : 33% des habitants sont Noirs mais 70% des morts l’étaient.

 

Pourquoi ?

"Nous savons que les Noirs sont plus susceptibles d’avoir du diabète, des maladies du cœur et des poumons", a dit mardi le médecin en chef des États-Unis, Jerome Adams. Or ces maladies augmentent le risque de complications du Covid-19 ; les expériences chinoise et européenne l’ont montré. Lui-même Noir, Jerome Adams a parlé de ses propres problèmes de santé pour illustrer le problème qui affecte sa communauté. "Je l’ai déjà dit, je fais moi-même de l’hypertension. J’ai une maladie du cœur et j’ai déjà passé une semaine en réanimation à cause d’un problème cardiaque. Je fais de l’asthme et je suis pré-diabétique. J’illustre ce que c’est de grandir pauvre et noir en Amérique. Je cours, comme beaucoup d’Américains noirs, un plus grand risque face au Covid".

Source

 

 

 

Séjours à New York, désobéissance: au Québec, le Covid-19 frappe durement les juifs orthodoxes

 

Ces derniers jours, les policiers de la Ville de Montréal ont mené plusieurs opérations pour disperser des rassemblements illégaux de membres de la communauté juive orthodoxe. La situation fait couler beaucoup d’encre au Québec, car on craint que le non-respect des règles ne favorise une plus rapide propagation du virus. Sputnik fait le point.

lire l'article

 

 

« L’application StopCovid retracera l’historique des relations sociales » : les pistes du gouvernement pour le traçage numérique des malades

 

EntretienOlivier Véran et Cédric O, ministre de la santé et secrétaire d’Etat au numérique, expliquent dans un entretien au « Monde » réfléchir au développement d’une application pour « limiter la diffusion du virus en identifiant des chaînes de transmission ».

Lire l'article

 

 

Coronavirus : des modélisations prévoient que l’épidémie tuera plus de 150 000 personnes en Europe

 

Des chercheurs américains prévoient un tel bilan final dans la zone de trente pays européens, dont 15 000 en France. Comme toute prédiction, elle comporte une part d’incertitude.

L’Italie et l’Espagne ont passé le pic de leur épidémie de Covid-19 et pourraient, au bout du compte, avoir chacune un total d’environ 20 000 morts. Le Royaume-Uni n’en est pas encore là et devrait être le pays où le nombre cumulé de 66 000 décès dus au SARS-CoV-2 serait de loin le plus élevé dans l’Espace économique européen.

Cette zone de trente pays totaliserait plus de 150 000 morts, soit près du double du nombre de décès prédits aux Etats-Unis. La France est en train d’atteindre l’apogée du nombre d’infections et pourrait déplorer un bilan d’environ 14 500 décès.

Lire l'article

 

 

Coronavirus en Suède : des hôpitaux arrêtent la chloroquine

 

Plusieurs hôpitaux suédois ont arrêté les traitements à la chloroquine des patients atteints du Covid-19 après que plusieurs cas d’effets secondaires sévères aient été reportés.

 

Un hôpital de la région de Västra Götaland a constaté des crampes et la perte de la vision périphérique chez des patients. L'un d'entre eux raconte avoir connu un mal de tête qui ressemblait à "une usine à haute tension", comme le rapporte le site Newsweek.

À l’hôpital universitaire de Sahlgrenska, le traitement à la chloroquine a également été stoppé. "Il y a eu des rapports d'effets suspects plus graves que nous ne le pensions au départ", raconte le docteur Magnus Gisslen.

"Nous ne pouvons pas exclure les effets secondaires graves, en particulier du cœur, et il s'agit d'un traitement lourd. En outre, nous n'avons aucune preuve solide que la chloroquine a un effet sur le Covid-19", a-t-il ajouté.

Source

 

 

 

En plein confinement ;[Vidéo] Le nouveau bain de foule de Macron en Seine-Saint-Denis fait polémique

 

En visite à Pantin, le président de la République a été hué et sifflé par quelques dizaines de personnes regroupées au mépris des règles de confinement et de distanciation sociale. 

Mardi 7 avril, Emmanuel Macron s’est rendu dans une maison de santé à Pantin, en Seine-Saint-Denis, l’un des département des plus touchés par le coronavirus. Une séquence a rapidement attiré l’œil des caméras. A sa sortie de l’établissement, le président de la République a en effet provoqué un véritable attroupement, en dépit des règles de confinement de de distanciation sociale qu’il a lui-même imposées. La scène a interpellé internautes, journalistes et personnalités politiques sur deux points : le mépris des habitants de Seine-Saint-Denis pour les règles édictées et l’insouciance d’Emmanuel Macron, qui est allé au contact de la foule. 

Macron, responsable de la formation de l’attroupement

Ainsi, dès sa sortie de la maison de santé, le chef de l’Etat a été copieusement sifflé et hué par une trentaine de personnes massées sans masques ni aucune protection. Alors que, dans la foule, retentissent des appels à la démission, Emmanuel Macron s’approche de l’attroupement, tout sourire, en veillant, lui, à respecter le mètre de sécurité. Voyant que ses interlocuteurs sont agglutinés, il tente de rappeler les consignes : « Il faut respecter les règles », glisse-t-il, sans que ses propos ne soient suivis d’effets. Le chef de l’Etat tourne finalement les talons et retourne dans sa voiture. Contacté à propos de cette séquence par Europe 1, l’Elysée a balayé la responsabilité du président, que certains accusent d’avoir provoqué l’attroupement. « Il est normal qu’il aille au contact des gens confrontés à l’épidémie », fait-on valoir dans son entourage. 

Comportement « irresponsable et dangereux »

Mais l’opposition politique n’est pas de cet avis. Pour Marine Le Pen, la scène est tout bonnement « consternante ». « A Pantin, des habitants agglutinés sans aucun respect du confinement ni de la distanciation sociale, et cela devant le président de la République », fustige-t-elle dans un tweet. 

Lire la suite et voir les vidéos

 

 

 

Note ; si Macron est contaminé au moins ont auras de documentaire qui établira le lieu

 

Coronavirus : 130 détenus radicalisés libérés pour raison sanitaire

 

Selon les services de renseignements, une centaine de détenus condamnés dans des dossiers terroristes bénéficient d’une libération anticipée. L’Intérieur conteste.

« Chaque semaine, ils sortent par 3 ou 4. » Au total, la libération de 130 détenus condamnés dans des dossiers terroristes est programmée à quelques mois ou quelques semaines de la fin de leur peine, selon plusieurs sources au sein des services de renseignements. Un chiffre contesté par le ministère de l’Intérieur : « Les condamnés pour des faits de terrorisme stricto sensu sont hors champ des mesures de libération en relation avec le contexte sanitaire lié au coronavirus. Il ne faut pas confondre terroristes et détenus radicalisés. Certes, il peut exister des détenus condamnés et libérés avant la fin de leur peine dans des procédures antiterroristes, mais il s’agit en général de personnes agissant en périphérie de ces dossiers, elles n’ont pas directement de sang sur les mains. »

 

Note ; inconscients, irresponsable, nous somme gouverné par des gents dangereux encore plus que l'EI lui-même

 

«L’État islamique entend profiter de la saturation de nos capacités sécuritaires»

 

Le 6 avril

FIGAROVOX/ENTRETIEN - L’État islamique espère tirer profit de cette crise, qu’il interprète comme un «châtiment divin» contre ses ennemis, pour commettre de nouveaux attentats, considère le président du Centre d’Analyse du Terrorisme Jean-Charles Brisard.

Lire l'article

 

 

Ile-de-France : tensions, incidents, bagarres, arrestations à l’occasion du versement des aides sociales

 

Pris d’assaut, des bureaux de poste d’Ile-de-France ont été placés sous protection policière pour le premier jour de versement des aides sociales. Plusieurs incidents ont éclaté, avec parfois des arrestations…

Des bureaux de poste pris d’assaut, des files d’attente trop longues et trop denses, des distances et des gestes barrière pour freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19 non respectés, des tensions, des bagarres, des vigiles puis la police!

[…]

La veille, ces bureaux, qui dans un contexte de pandémie redoutaient un effet de cohue le premier jour des versements des prestations sociales de la Caisse d’allocations familiales (CAF), ont fait l’objet d’un renforcement de personnel. Quelque 20 000 postiers ont ainsi été mobilisés sur toute la France. Pour cela La Poste avait lancé un appel au volontariat parmi ses conseillers bancaires, managers et postiers. Des vigiles avaient été embauchés également.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Parisien

 

Coronavirus. Sceaux (92), première ville qui oblige les habitants de plus de 10 ans à se couvrir le nez et la bouche

 

Le maire UDI de Sceaux (Hauts-de-Seine) Philippe Laurent, en banlieue parisienne, a pris un arrêté obligeant les habitants de plus de 10 ans à se couvrir le nez et la bouche vant de sortir, à compter du mercredi 8 avril. Les contrevenants écoperont d’une amende de 38 euros en cas de non respect de l’arrêté municipal.

Plus précisément, la mairie oblige au port d’un masque artisanal, d’une écharpe ou d’un foulard, «à défaut d’un masque chirurgical ou d’un masque FFP2». «Si on n’a pas de masque on peut faire autre chose, c’est mieux que rien», précise Philippe Laurent.
L’édile se base sur plusieurs avis scientifiques pour justifier sa décision, notamment celui de l’Académie de médecine qui a jugé vendredi 3 avril qu’un masque «grand public» devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant et après le confinement. […]

francetvinfo

 

Note : combien de temps pour que les autres villes comprennent l’impotence du port du masque

 

Grèce : Des journaux offrent des masques de protection à leurs lecteurs

Vers une guerre de religion, infos du 8 avril 2020

 

Dans quel pays vit-on, nous, Français? En Grèce les masques chirurgicaux sont offerts avec les journaux et les magazines. Ainsi, la Grèce, en grand marasme économique, parvient à offrir des masques à sa population!

168 personnes parlent à ce sujet

 

Note ; excellente initiative

 

 

L’UE garantit 15 milliards d’euros d’aide aux pays les plus vulnérables, notamment en Afrique

 

 

Note ! il sont plus performant pour les autres que pour les leurs (comme a leurs habitudes)

 

Le Maire évoque «une honte pour l’Europe» après l’échec des discussions pour réagir économiquement à la pandémie

 

Les ministres des Finances des pays de l’UE ne sont pas parvenus à trouver un accord pour apporter une réponse économique commune face aux conséquences de la pandémie de coronavirus. «Une honte pour l’Europe», a commenté Bruno Le Maire.

Après des négociations qui se sont prolongées jusqu’au bout de la nuit entre le 7 et le 8 avril, les ministres européens des Finances ne sont pas parvenus à s’entendre pour répondre ensemble à la pandémie de Covid-19. Un échec vivement critiqué par Bruno Le Maire, qui a appelé à «être à la hauteur des enjeux exceptionnels pour parvenir à un accord ambitieux».

Lire la suite

 

 

 

Fin des « mules » et des « go fast », cannabis bloqué en Espagne : les conséquences du confinement sur le trafic de drogue

 

Dans un document daté de la fin mars, la police judiciaire décrit dans le détail comment les organisations criminelles s’adaptent au confinement.

 

 

La LDNA appelle à la traque d’une adolescente qualifiée de « cochon rose » qui avait posté une vidéo « humoristique » qu’ils jugent raciste

 

Commenter cet article