Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 21 mars 2020

 

 

 

 

Coronavirus : Montpellier, Béziers et Perpignan décrètent le couvre-feu

 

CORONAVIRUS Le préfet des Pyrénées-Orientales impose le couvre-feu à Perpignan. A Béziers et Montpellier, les maires, Robert Ménard et Philippe Saurel, l’instaurent par arrêté municipal

  • Comme Christian Estrosi, Robert Ménard a annoncé la mise en place du couvre-feu à Béziers.
  • A Perpignan, où cinq personnes sont décédées du coronavirus, c’est le préfet qui a pris cette mesure par arrêté préfectoral.
  • Philippe Saurel, le maire de Montpellier, a annoncé la mesure à son tour dans la septième ville de France. Elle prend effet à partir de ce samedi soir.

Lire l'article

 

Note ; je rappelle la prophétie que j'ai donné le 20 mars, d’après le quatrain Lyon devrais faire de mème 

 

C3 - LVI.(56)
Montaubant, Nismes, Auignon & Besier,
PESTE, tonnerre, & gresle à fin de Mars:  
De Paris Pont, Lyon mur, Montpellier,
Depuis six cens & sept vingts trois pars.

 

Interprétation :

Montauban, Nîmes, Avignon & Béziers,
PESTE, tonnerre, & grêle à fin de Mars:  
De Paris Pont (passage ouvert) , Lyon mur (couvre feu !), Montpellier,
Depuis six cens & sept vingts trois pars. ( depuis 607 en 23 part !)

 

Pour l’instant la fin de cette prophétie n'est pas encore compréhensible, Il est trop tôt pour comprendre ces chiffres

 

 

 

 

Ce danger non lié au Covid-19 menace la sécurité alimentaire de 25 millions de personnes

 

Alors que le monde lutte contre le coronavirus, des millions de personnes en Afrique et au Moyen-Orient devraient être frappées par une invasion de criquets pèlerins, une espèce qui, selon les experts, a la capacité de se reproduire à un rythme effréné à cause du changement climatique.

Criquets frits, un nouveau délice en Belgique

Le criquet pèlerin, considéré comme l’insecte migrateur le plus destructeur au monde par les spécialistes de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), fait peser une menace sur des millions de personnes en matière de sécurité alimentaire, relate le Guardian.

Le changement climatique a en effet créé des conditions sans précédent pour la reproduction de ces insectes dans le désert du golfe Persique. Ils ont ensuite pu se propager à travers le Yémen, où la guerre civile a empêché le contrôle des populations acridiennes, selon les spécialistes.

Les cyclones favorables aux insectes

Le cyclone Mekunu a permis à plusieurs générations de criquets pèlerins de prospérer entre l'Arabie saoudite, le Yémen et Oman, ceux-ci se reproduisant et se regroupant en essaims pour dévorer les cultures, a déclaré au quotidien Keith Cressman, expert en prévisions acridiennes de la FAO.

Lorsque ces conditions se sont à peu près normalisées et que le sol s’est à nouveau desséché, un autre cyclone est arrivé, a-t-il expliqué. La nouvelle génération de criquets s’est multipliée par 8.000 au lieu de 400.

Le cyclone Sagar, le plus fort jamais enregistré en Somalie, a été suivi par les cyclones Mekunu puis Luban en octobre 2018.

Selon le fonctionnaire de la FAO, les populations de criquets pèlerins augmentent grâce à l’humidité et continuent de prospérer dans les zones où la végétation est abondante. Cet animal peut manger l'équivalent de sa propre masse en nourriture fraîche par jour.

Lire la suite

 

 

Note ; j'ai déjà posté plusieurs articles sur cette invasion de sauterelles. Parce que je vois cela comme un réel menace pour l’Afrique et l’Orient. C’est étrange que toutes ces plaies, arrivent en ce monde au même moment. Il manque plus qu'une guerre pour que le monde tombe dans les ténèbres
C'est dans cette inquiétude que je poste certaines informations avant le covid 19, parce qu'il a toujours pire qui peut nous arrivez

 

 

La Corée du Nord tire deux missiles de courte portée, en pleine crise du coronavirus

 

D'après l'armée sud-coréenne, la Corée du Nord aurait tiré samedi deux missiles de courte portée en direction de la mer du Japon, au large de la côte est de la péninsule coréenne.

Kim Jong Un le 10 septembre 2019 - KCNA VIA KNS / AFP

La Corée du Nord a tiré samedi deux projectiles vers la mer du Japon, vraisemblablement des missiles balistiques de courte portée, en pleine crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de coronavirus.

Ces missiles ont été lancés depuis la province du Pyongan du Nord (ouest), a indiqué l'armée sud-coréenne. Elle a jugé les tirs « extrêmement malvenus compte tenu de la situation difficile que le monde connaît en raison du Covid-19 », la maladie causée par le nouveau coronavirus.

La Corée du Nord n'a rapporté aucun cas de contamination sur son sol, même si en Corée du Sud, beaucoup imaginent qu'il y a pu en avoir.

Lire la suite

 

Note: pas étonnant qu'il n'est aucun cas en Corée du nord, c'est la pays le plus fermer de la planète

 

 

 

Coronavirus: environ 5.000 nouveaux cas d'infection en Espagne en une journée

 

Le ministère espagnol de la Santé a constaté 4.946 nouveaux cas de coronavirus, le nombre total atteignant ainsi presque 25.000. En cela, 324 infectés sont décédés en l'espace des dernières 24 heures.

Le nombre de cas de coronavirus en Espagne est passé de 19.980 vendredi pour atteindre 24.926 samedi 21 mars, a annoncé le ministère de la Santé.

Détails à suivre

LIRE AUSSI : Les Chinois rappelés au pays par la peur du virus

 

Note : une triste nouvelle venant l’Espagne, mais une bonne nouvelle venant de l'étranger, en Chine aucun cas de contamination depuis maintenant trois jours (cela doit nous donner de l'espoir pour l'avenir), je pense qu'après ce sera la Corée du sud qui enregistrera aucune nouvelle contamination (parce que c'est le deuxième pays à avoir été touché après la chine)

Je rappelle que Nostradamus a prédit que le remède viendrais de loin (voir infos d’hier)

 

 

 

 

EN DIRECT Coronavirus : l'Allemagne prête à accueillir des patients français

 

Malgré des capacités limitées, la région du Bade-Würtemberg va « essayer d'aider » la France limitrophe, a indiqué le ministère de la Santé local. La région Grand Est, elle, se mobilise pour récupérer des masques, y compris en en achetant à la Chine. Des centaines de millions de personnes sont confinées ce samedi dans le monde, alors que la pandémie de Covid-19 a fait plus de 11.000 morts.

Tout le monde chez soi. Le mot d'ordre est chaque jour plus nécessaire, dans l'espoir d'enrayer la pandémie de Covid-19. France, Italie, Etats-Unis, Colombie, Brésil… au total ce samedi, ce sont des centaines de millions de personnes dans le monde qui ont ordre de se confiner. En France, l'épidémie de Covid-19 provoque une « déferlante » dans les services hospitaliers français avec, selon les dernières données communiquées par le directeur général de la santé, 5.226 malades hospitalisés, dont près de 1.300 en réanimation.

Le poids sur l'activité économique s'accroît également chaque jour. Dernier exemple, les ventes de smartphones connaissent une plongée spectaculaire, jamais enregistrée. En France, les salariés du privé comme les fonctionnaires malades seront indemnisés dès le premier jour d'arrêt-maladie pour la « période de l'urgence sanitaire », a annoncé, ce samedi, le Premier ministre à l'Assemblée nationale.

 

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Brigitte Macron, va faire livrer en urgence 10.000 plateaux-repas, des courses alimentaires ou encore un millier de tablettes numériques à des hôpitaux et des Ehpad sous tension en raison de l'épidémie.

> Bruxelles donne son feu vert au plan français de 300 milliards d'euros

La Commission européenne a validé le plan de la France visant à garantir, à hauteur de 300 milliards d'euros, les prêts accordés par les banques aux entreprises touchées par le coronavirus. Ce feu vert est accordé « en vertu du nouvel encadrement temporaire des aides d'Etat », précise un communiqué.

 La région Grand Est mobilisée pour récupérer des masques

Le président de la région a annoncé, ce samedi matin, avoir commandé 5 millions de masques en Chine, récolté 350.000 masques auprès d'entreprises. Jean Rottner a également indiqué mobiliser les industriels du textile pour en fabriquer un million par semaine.

Ancien chef du service des urgences de l'hôpital de Mulhouse, Jean Rottner, qui a repris du service à la régulation du Samu, avait lancé jeudi sur Twitter un appel aux entreprises possédant des stocks de masques FFP2. « 24 heures plus tard, on avait 350.000 masques sortis des entreprises et ça continue d'arriver », s'est-il félicité, précisant que « d'autres entreprises en ont adressé directement aux centres hospitaliers, aux Ehpad et aux structures de soins de proximité ».

> L'Allemagne prête à accueillir des patients français

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, est prête à accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d'une assistance respiratoire, indique un porte-parole du ministère de la Santé local. La région allemande dispose actuellement de quelque 2.300 lits équipés, dont 80 % sont occupés, selon le journal.

Une vingtaine de personnes infectées par le nouveau coronavirus sont actuellement en assistance respiratoire dans le Land. « Même si nous disposons aussi de capacités limitées […], nous allons bien sûr essayer d'aider notre voisin français », a précisé le porte-parole du ministère à l'AFP.

Lire la suite (direct)

 

DIRECT. Près d’un milliard de personnes confinées dans le monde

 

 

Les images de l'hôpital de campagne militaire qui se déploie à Mulhouse

 

 

 

 

Manque de masques: la colère monte dans les rangs des éboueurs franciliens

 

«Entassés à trois dans les cabines des camions à moins d'un mètre les uns des autres», des éboueurs d'une filiale de Veolia dans sept communes de Seine-Saint-Denis estiment qu'ils ne sont pas assez protégés contre le coronavirus et font valoir leur droit de retrait, relate Le Parisien. Les masques ont en effet été attribués aux personnels de santé.

Lire l'article

LIRE AUSSI : Sibeth Ndiaye explique qu’une décision de Fillon a provoqué la pénurie de masques en France

LIRE AUSSI : Coronavirus: le gouvernement teste 40 prototypes de masques

 

 

Hervé Boissin (médecin généraliste) : « Le gouvernement nous dit tous les jours qu’on aura des masques demain matin, c’est faux ! À Paris, +20% des médecins de SOS Médecins sont contaminés »

 

 

 

Le dénigrement du masque en Europe suscite la consternation en Asie

 

Le port préventif du masque a contribué à juguler les contaminations dans les pays développés d’Extrême-Orient, où l’appel à ne pas en porter en France si l’on n’est pas malade est vu comme une grave erreur.

Le confinement généralisé de la population en France, après l’Italie et l’Espagne, rend perplexes les pays développés d’Asie. Ceux-ci voient tout à coup des sociétés aux économies sophistiquées n’avoir comme seule solution pour contrer l’explosion des contaminations que de recourir à une méthode primitive, au coût économique immense, que seule la Chine autoritaire, la première touchée par l’épidémie, a dû mettre en œuvre.

En serions-nous arrivés là si nous n’avions pas regardé de haut les mesures prophylactiques mises en place par les tigres asiatiques ? Celles-là même qui ont permis à Taïwan, Hongkong, la Corée du Sud et Singapour, et aussi, jusqu’à aujourd’hui le Japon, de se protéger d’une propagation exponentielle du virus. Voire, comme pour la Corée du Sud, de la juguler. Une telle riposte, aux allures de ratage, laisse aujourd’hui un goût amer à ces pays qui doivent désormais se barricader contre l’arrivée de personnes infectées, venues non plus de Chine directement, mais de pays contaminés dans un deuxième temps.

Tous ces Etats asiatiques ont tiré des leçons de l’épisode de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) survenu en 2003, du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) en 2015 et de plusieurs accès de grippe aviaire. Les aéroports de la région s’étaient alors dotés de caméras infrarouges mesurant la température des passagers, une mesure écartée en France au prétexte que « son efficacité n’est pas prouvée ». Les voyageurs ont pris l’habitude de remplir des formulaires de santé pour les remettre à des préposés en blouse blanche.

Face au Covid-19, ces protocoles ont été très vite activés et enrichis de nouveaux dispositifs, afin d’établir la traçabilité des personnes déclarées plus tard infectées. Des mises en quarantaine ont ciblé les individus venant de zones infectées, ainsi que des restrictions à l’entrée du territoire – du moins à Taïwan, Hongkong et Singapour. La mise à disposition de gels hydroalcooliques dans les lieux publics et la désinfection régulière des surfaces ont été la règle depuis le début. Enfin, les gouvernements se sont vite assurés que des masques étaient disponibles – tout en en réservant suffisamment, et de qualité supérieure, au personnel médical. Certains pays comme la Corée du Sud ont misé sur le dépistage massif, avec succès.

En France, comme dans le reste du continent, cette chaîne prophylactique est largement incomplète, du moins vue d’Asie. Ainsi du port préventif du masque, qui n’est autre qu’un mode de confinement ambulant et individuel très largement présent dans la panoplie de la région. A Hongkong, le microbiologiste Yuen Kwok-yung qui conseille le gouvernement de la région autonome et a fait partie de la délégation de scientifiques qui a visité Wuhan en janvier, a immédiatement préconisé le port « universel » du masque du fait des caractéristiques du virus, très présent dans la salive : pour se protéger soi, mais aussi les autres, en raison de la contagiosité de personnes asymptomatiques ou ressentant peu de symptômes.

(…) Le Monde


Note : dans le pays asiatique où je vis 90 % de la population le porte, et des prises de votre température sont faites avant de rentrer dans une grande surface
Plus de 100 000 contaminé en Europe et certain ne l'aurait pas étaient si certaine précaution avait été prise par les gouvernements

En France le gouvernement sait très bien que le port du masque est important, mais dès le début, ils savaient qu'ils avaient pénurie de masque, alors ils trichent et ils mentent (ils n'ont même pas anticipé en voyant ce qui se passait en Chine et en Corée du sud)

Malgré cela certain crétins sont content du gouvernement !

Lire : Confiance : la cote de Macron bondit (+13) en pleine crise sanitaire

 

 

 

Des chercheurs russes progressent dans l'étude du Covid-19, premiers tests d'un vaccin en cours

 

Des scientifiques russes déclarent avoir réussi à séquencer le génome complet du coronavirus. Des données qui contribueront aux premiers essais d'un vaccin contre le Covid-19, qui débutent en Russie

Dans un contexte de nouvelles restrictions et d'inquiétude croissante partout dans le monde, des chercheurs russes ont déclaré le 19 mars avoir réussi à séquencer le génome complet du nouveau coronavirus apparu fin 2019 à Wuhan (Chine). Les scientifiques de l’Institut de recherche sur la grippe Smorodintsev (Saint-Pétersbourg) relevant du ministère russe de la Santé ont en effet décrypté le premier génome complet du coronavirus SRAS-CoV-2 en Russie à partir de matériau provenant d'un patient infecté par le Covid-19.

Lire la suite

LIRE AUSSI : "Ennemi de l’humanité", le coronavirus poursuit ses ravages dans le monde : la barre des 10 000 morts franchie

 

 

Coronavirus : l'article à lire pour comprendre pourquoi la France (comme le reste du monde) file tout droit vers la récession

 

Après la Chine et l'Italie, c'est au tour de la France de se confiner pour se protéger du Covid-19. Entreprises à l'arrêt, indices financiers en dégringolade et incertitude sur le futur... Le pays se dirige inévitablement vers une baisse durable de sa croissance. Franceinfo vous explique pourquoi.

Il y a aussi une guerre économique et financière. Elle sera durable, elle sera violente", a averti le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, mardi 17 mars. Depuis plusieurs semaines, face à l'intensification de la pandémie de coronavirus, l'économie mondiale a plongé dans la paralysie. De nombreuses entreprises ont été contraintes de stopper leur production, les avions des compagnies aériennes du monde entier sont clouées au sol, les pays ferment leurs frontières et les ménages –claquemurés chez eux – ont dû revoir à la baisse leur consommation.

La pagaille a été anticipée sur les marchés financiers. Face à l'incertitude, les investisseurs se sont tous mis à vendre leurs actifs (ressources), provoquant une panique boursière. De Paris à Wall Street, de Londres à Sao Paulo, l'hécatombe a atteint son apogée le 12 mars, où certaines Bourses, comme celle de Paris, ont enregistré les pires séances de leur histoire, avant de rebondir à l'annonce des mesures d'aide prises par les gouvernements et les banques centrales, puis de rechuter. Après le passage en confinement général de la France mardi, Bercy prévient : l'Hexagone va plonger dans la récession cette année. Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Quelles seront les conséquences ? Faut-il s'en inquiéter ? Franceinfo vous explique tout.

Lire l'article

LIRE AUSSI : Coronavirus: les ventes mondiales de smartphones s'écroulent

 

 

 

Covid_19 : un virologue belge ressuscite une vieille méthode de test bien plus facile à mettre en oeuvre en grandes quantités

 

Le professeur Benoît Muylkens, virologue à l’Université de Namur, ressuscite une technique ancienne – issue de la chimie de base – pour détecter le Covid-19. Il met la technique à disposition de la planète scientifique.
[…]

Le Soir (article payant)

 

 

L’OMS fait la lumière sur la durée de maladie en cas de forme légère du Covid-19

 

Afin que la personne soit reconnue comme étant guérie, deux tests réalisés à 24 heures d’intervalle doivent donner un résultat négatif, explique une représentante de l’OMS. Quant à la durée de la maladie, elle est de près de deux semaines, s’il s’agit de la forme légère.

La guérison des patients qui ne souffrent que d’une forme légère du Covid-19 advient approximativement au bout de deux semaines après l’apparition des symptômes, a déclaré à Sputnik la docteure Melita Vujnovic, représentante de l’OMS en Russie.

«En se basant sur les recherches actuelles, deux semaines s’écoulent entre l’apparition des symptômes et la guérison clinique des patients souffrant d’une forme légère de la maladie», a-t-elle déclaré.

Un patient peut sortir de l’hôpital après que deux tests effectués à 24 heures d’intervalle donnent des résultats négatifs, a-t-elle en outre ajouté.

Lire la suite

 

 

 

 

Coronavirus : le pape François recommande la confession de désir

 

L'Église catholique a décidé d'accorder vendredi, sous certaines conditions, «l'indulgence plénière», ou pardon des péchés, aux croyants frappés par le Covid-19 alors que le nombre d’infectés dans le monde s’élève à plus de 234.000, selon l’OMS.

Sous certaines conditions, les croyants atteints par le Covid-19 verront leurs péchés pardonnés par l’Église catholique, qu'ils soient à l'hôpital ou à leur domicile.

Décision de l’Église

Selon un décret rendu public vendredi par l'un des tribunaux du Vatican, le pardon concerne aussi d'autres fidèles catholiques: les professionnels de la santé et les proches soignant des malades infectés et s'exposant ainsi au risque de contagion, ainsi que les personnes priant suffisamment pour les patients et la fin de la pandémie.

Lire la suite

A l’approche de la fête de Pâques, beaucoup de fidèles ont le désir d’aller se confesser pour se « retrouver avec Dieu », a souligné le Souverain pontife. Mais alors que des mesures de confinement assez sévères ont été prises dans certains pays dont l’Italie, bon nombre se demanderont comment recevoir le sacrement de pénitence alors qu’ils ne peuvent pas sortir de chez eux, a-t-il relevé.

Pour le chef de l’Eglise catholique, le catéchisme est « très clair » à ce sujet : la confession individuelle et intégrale suivie de l’absolution demeure le seul mode ordinaire par lequel les fidèles se réconcilient avec Dieu et l’Eglise, « sauf si une impossibilité physique ou morale dispense d’une telle confession » (CEC 1484). Ainsi, « si tu ne trouves pas de confesseur, il faut que tu t’adresses directement à Dieu », a expliqué le pontife précisant la nécessité d’aller tout de même se confesser plus tard.

Lire la suite

 

 

 

Sanctions antirusses: «Paris et Berlin adoptent les décisions qu’ils veulent»

 

«Depuis 2014 nous perdons annuellement environ trois milliards de dollars à titre de punition», a affirmé une association d’avocats italiens qui s'est prononcée contre la prolongation et l’extension des sanctions antirusses en dénonçant des «grosses pertes» pour l’Italie.

Lire la suite

 

 

 

 

Lutte contre la contamination: la police reçoit l’ordre d’éviter certains «quartiers sensibles»

 

La lutte contre le covid-19 est une épreuve pour les forces de l’ordre. En Seine-Saint-Denis (93), les verbalisations s’accumulent, mais la police a, selon nos sources, l’ordre d’éviter certains quartiers sensibles dans le département voisin des Hauts-de-Seine (92). Au risque d’y voir la contamination progresser?

La hiérarchie policière peine-t-elle à définir une stratégie d’application pour contrer les contaminations dans les quartiers sensibles? Si les policiers ont reçu pour instruction de durcir le ton en Seine-Saint-Denis (93) et d’emmener en garde à vue les resquilleurs à la troisième verbalisation pour irrespect du confinement, les patrouilles ont, dans d’autres départements, explicitement reçu l’ordre d’éviter certaines zones.

Lire la suite

 

 

 

Confinement en banlieue : les cités vont craquer

 

Depuis l’annonce du confinement, la situation est difficilement gérable par les autorités dans certains quartiers de banlieue.

« Ça passe ! Ça passe ! » résonnent plusieurs voix en écho. Dans la cité de la Grande Borne à Grigny, les « choufs », chargés de signaler la présence des policiers aux dealers du coin, font double emploi, en cette période de confinement pour cause de coronavirus. Ces vigies du « business » préviennent aussi ceux qui ont choisi de braver l’interdit.

Dès le signal crié, les réactions sont immédiates et simultanées. Certains courent se cacher dans les halls d’immeubles, les gros scooters disparaissent d’un coup d’accélérateur. […]

Le Point

 

 

Saint-Rambert-d’Albon (26) : violences urbaines cette nuit dans le quartier du Val d’Or

 

Les gendarmes et les sapeurs-pompiers ont dû intervenir vendredi soir vers 22 heures pour des violences urbaines qui ont éclaté dans le quartier du Val d’Or.

Des containers poubelles ont été incendiés, un réfrigérateur a été descendu sur la voie publique et des morceaux de bois auraient été mis sur la chaussée.  […]

Le Dauphiné

 

 

 

Trappes, Mantes-la-Jolie, La Verrière, Sartrouville, … les incidents se multiplient durant le confinement dans les quartiers sensibles des Yvelines

 

Des incidents ont opposé des groupes de jeunes à la police durant la nuit de jeudi à vendredi à Trappes, Mantes-la-Jolie et La Verrière, puis d’autres encore ce vendredi, à Sartrouville.

[…] « Cela va être difficile de contraindre les habitants des quartiers sensibles à accepter le confinement, surtout pour la partie de la population déjà hostile aux forces de l’ordre », commente François Bersani, délégué du syndicat Unite SGP FO, qui évoque, en plus, « le nombre insuffisant de policiers ». Pour son homologue d’Alliance Julien Le Cam, « les jeunes délinquants des quartiers ne peuvent pas être sensibles aux mesures de confinement ».

Le Parisien

 

Commenter cet article