Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 14 mars 2020

 

 

 

 

Irak: une trentaine de roquettes touchent la base où des soldats américains ont été récemment tués

 

Les militaires irakiens ont annoncé dans un communiqué avoir tiré 33 roquettes ce samedi 14 mars contre la base d'Al-Taji, au nord de Bagdad, où deux soldats américains et un britannique avaient été récemment tués dans une attaque similaire.

Pour la deuxième fois en une semaine, la base militaire d'Al-Taji, en Irak, où les militaires de la coalition anti-Daech* sont déployés, a été ciblée par plusieurs roquettes.

Selon un colonel irakien qui se trouvait à l’intérieur de la base, il s’agissait d’au moins dix roquettes, écrit Reuters.

Plus tard dans la journée, les militaires irakiens ont confirmé dans un communiqué avoir tiré 33 roquettes contre la base.

La coalition anti-Daech* a ensuite aussi confirmé l’attaque, annonçant que trois soldats avaient été blessés. Deux militaires irakiens ont également été touchés.

Lire la suite

 

 

 

 

 

L'armée US a apporté le virus en Chine? Le département d'État aurait convoqué l'ambassadeur chinois

 

L'ambassadeur de Chine à Washington a été convoqué au département d'État américain après que le porte-parole de la diplomatie chinoise a supposé que les États-Unis auraient pu avoir provoqué l'épidémie de coronavirus à Wuhan, selon Reuters.

Le département d'État américain a convoqué vendredi 13 mars l'ambassadeur de Chine aux États-Unis, Cui Tiankai, après les suppositions des autorités chinoises sur l'implication de l'armée américaine dans la propagation du coronavirus en Chine, relate l'agence de presse Reuters.

«Il a été convoqué à propos de ce que le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères avait dit sur le Covid-19», a déclaré un responsable du département d'État cité par Reuters.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, avait précédemment déclaré que l’armée américaine aurait pu apporter le coronavirus à Wuhan, avant d’appeler les États-Unis à publier leurs données en toute franchise et à tout expliquer.

Il ne s'appuyait sur aucune étude scientifique, se contentant de publier des liens vers deux articles du site internet Global Research, connu pour diffuser des thèses.

Lire la suite

 

Note : c'est pas la première fois qu'un virus prend racine en Chine, il serais temps que certains chinois arrêtent de bouffé n’importe quoi (voir lien (viande de chiens

ET "Les œufs macérés dans l’urine d’enfants en Chine"

VOIR AUSSI : La dangereuse passion des Chinois pour les animaux exotiques

 

 

 

Un professeur de la Pitié-Salpêtrière fait part de ses inquiétudes au sujet de la psychose autour du coronavirus en France

 

Depuis 30 ans, de mon observatoire hospitalier, j’ai vécu de nombreuses crises sanitaires : HIV, SRAS, MERS, résurgence de la tuberculose, bactéries multirésistantes. Nous les avons gérées dans le calme et très efficacement. Aucune n’a donné lieu à la panique actuelle. Je n’ai jamais vécu un tel degré d’inquiétude pour une maladie infectieuse et d’ailleurs pour aucune autre.

Et pourtant, je ne suis pas inquiet quant aux conséquences médicales du coronavirus. Rien dans les chiffres actuels sur la mortalité et la diffusion du virus ne justifie la panique mondiale sanitaire et surtout économique. Les mesures prises sont adaptées et efficaces et elles permettront le contrôle de l’épidémie. C’est déjà le cas en Chine, foyer initial et de loin le plus important de cet agent infectieux, où l’épidémie est en train de s’éteindre.

Lire la suite

 

 

 

Chine : le coronavirus ralentit encore (hier, 8 nouveaux cas et 7 décès) , la Corée du Sud suit

 

(Crédits : Thomas Peter)

Après l'amélioration déjà très sensible constatée ces dernières semaines, c'est le chiffre le plus bas publié par les statisticiens chinois depuis la mi-janvier. Parmi les cas supplémentaires de ce vendredi, cinq ont été enregistrés dans la ville de Wuhan (centre), épicentre du Covid-19 où le virus est apparu fin 2019. Les cas "importés" d'autres pays sont le nouveau défi des autorités sanitaires. En Corée du Sud, le ralentissement est également net.

Lire l'article

 

Note : le virus semble ne pas apprécier la chaleur, puisque les pays aux climats chaud ne compte que très peut de cas (sauf pour l'Iran !)

Dans un articles de sciences et avenir du 2 février 2020, on pouvais y lire  : À température ambiante, le nouveau coronavirus survivrait donc, comme ses proches cousins, en moyenne entre 4 et 5 jours. À des températures dépassant 30 °C, la résistance diminue considérablement, ne pouvant dépasser quelques heures. En revanche, des températures plus basses, en dessous de 20°C, favorisent la persistance des coronavirus humains qui survivent jusqu'à neuf jours, ainsi expliquant leur relative abondance en hiver.

J’espère que la contagion  prendras fin cette été (juillet, aout) tout dépendras les décisions des grands de ce monde

 

 

LIRE AUSSI : Coronavirus : Donald Trump déclare l'état d'urgence aux États-Unis

 

 

 

Coronavirus : le Portugal et l’Espagne déclarent l’état d’alerte, la Slovaquie et la République Tchèque ferment leurs frontières

 

Le Premier ministre Antonio Costa annonce la fermeture des écoles et la limitation de l’activité des bars, restaurants, discothèques ou centres commerciaux pour réduire les agglomérations.

Il décrète l’état d’alerte afin de pouvoir mobiliser toutes les forces de police et l’armée pour veiller à l’application des mesures de restriction. A Madrid, Pedro Sánchez prépare un décret similaire pour enrayer l’avancée galopante de l’épidémie.

«C’est une lutte pour notre survie et pour protéger la vie des Portugais» , a affirmé le Premier ministre Antonio Costa en annonçant une série de mesures drastiques pour retarder l’expansion de l’épidémie de coronavirus.

Les Echos

Les gouvernements tchèque et slovaque ont annoncé jeudi la fermeture quasi totale des frontières aux étrangers, pour se protéger contre le coronavirus. Bratislava fait une seule exception notable à l’égard des citoyens de la Pologne voisine, qui enregistrait 51 contaminations dont une mortelle, relativement peu pour un pays de 38 millions d’habitants.

ouest-france

 

 

 

Coronavirus : les Etats-Unis déclarent l’état d’urgence, les frontières ferment les unes après les autres en Europe et dans le monde

 

Donald Trump a déclaré vendredi 13 mars l’état d’urgence aux Etats-Unis « pour déclencher la pleine puissance des ressources du gouvernement fédéral ». […]

Le Danemark a annoncé la fermeture de ses frontières aux étrangers à partir de samedi midi. La Pologne a pris une mesure similaire, ainsi que Chypre, la Slovaquie et la République tchèque, qui va fermer à partir de lundi ses frontières tant aux étrangers voulant entrer dans le pays qu’aux Tchèques voulant le quitter.

[…] Hors UE, l’Ukraine a annoncé suspendre tous ses vols réguliers, et la Russie réduira à partir de lundi le nombre de ses liaisons aériennes avec l’UE. Singapour va interdire l’entrée et le transit aux voyageurs qui sont passés au cours des quatorze derniers jours par l’Italie, la France, l’Espagne et l’Allemagne. […]

Les vols en provenance et vers l’Europe ont été suspendus dans de nombreux pays d’Amérique latine. La Colombie va fermer sa frontière avec le Venezuela et restreindre les entrées d’étrangers ayant voyagé en Europe ou en Asie au cours des quatorze derniers jours […]

En Nouvelle-Zélande, la première ministre a annoncé qu’à partir de lundi tous les nouveaux arrivants à la frontière, même les citoyens néo-zélandais, devraient être confinés durant quatorze jours. […]

Le Monde

 

 

 

Coronavirus : le Maroc, l’Algérie et la Tunisie suspendent ou réduisent leurs liaisons aériennes et maritimes vers la France et d’autres pays européens

 

Le Maroc a bouclé « jusqu’à nouvel ordre » les liaisons aériennes et maritimes vers la France et l’Espagne. Ces mesures concernent les liaisons vers ou depuis l’Espagne et la France. De son côté, la compagnie nationale Air Algérie a décidé de réduire fortement ses vols de et vers la France et de les suspendre de et vers l’Espagne. La Tunisie a fermé ses frontières maritimes et restreint fortement les dessertes aériennes avec l’Europe et l’Egypte, obligeant tous les voyageurs venant de l’étranger à s’isoler durant 14 jours à leur arrivée. […]

France TV Info

Les Algériens ne semblent pas satisfaits des mesures prises par les autorités pour faire face à l’épidémie de coronavirus. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix s’élèvent pour exiger la suspension de la circulation entre l’Algérie et les pays européens, particulièrement la France. […]

ObservAlgerie

 

Note :  si le coronavirus pouvait aussi tous les faire repartir chez eux ! 

 

La Hongrie expulse deux étudiants iraniens atteints du Coronavirus

 

La Hongrie reproche aussi aux deux étudiants leur agressivité envers le personnel médical de l’établissement où ils avaient été placés à l’isolement.

Deux étudiants iraniens atteints du nouveau coronavirus ont été expulsés de Hongrie et de l’Union européenne pour ne pas avoir respecté l’ordre de quarantaine hospitalière, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur.

La mesure d’expulsion ne sera pas exécutée avant que leur état de santé le permette, a ajouté le ministère. Elle est assortie d’une interdiction de séjour en Hongrie pour trois ans.

Le Premier ministre nationaliste Viktor Orban a fait vendredi un lien entre l’immigration et le nouveau coronavirus, « introduit par les étrangers et qui se propage parmi eux ».

L’Express

 

 

Pandémie : le coronavirus est-il plus dangereux que l'on pensait ?

 

Présenté au départ comme une banale grippe, le Covid-19 serait, selon les dernières études, plus mortel. Ses formes graves peuvent toucher des catégories de patients plus larges et il n'existe pas encore de vaccin. Le point sur la situation.

Lire l'article

Extrait:

Si on rapporte le nombre de morts dans le monde au nombre total de cas officiellement recensés, le Covid-19, tue environ 3,5 % des malades diagnostiqués, avec des disparités selon les pays. C'est plus que la grippe qui, elle, tue "un patient infecté sur 1 000" (soit 0,1 %), selon des estimations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

(..)

"Le Sars-CoV-2 [virus qui cause la maladie Covid-19, NDLR] n'aime pas le beau temps et pourrait être sensible aux UV et au temps chaud et sec", précise le Quotidien du Médecin. "De plus, et avec les beaux jours, les comportements changeront. Avec la vie au grand air, moins de temps passé dans les espaces clos, donc moins de risque de transmission."

 

LIRE AUSSI : Coronavirus. Quelles sont les mesures prises en Europe pour éviter la propagation du virus ?

 

Les autorités hongkongaises évoquent les graves impacts du coronavirus sur les poumons

 

Certains patients qui se sont remis du Covid-19 souffrent d'une diminution de la fonction pulmonaire et ont maintenant des problèmes comme un souffle court lorsqu'ils marchent rapidement, ont révélé les autorités hospitalières de Hong Kong. Les effets à long terme restent toutefois encore à déterminer.

Le nouveau coronavirus impacte négativement la santé des personnes qui en sont guéries, a raconté le directeur médical du Centre des maladies infectieuses de l’hôpital de Princess Margaret de Kwai Chung, Owen Tsang Tak-yin, cité par le South China Morning Post.

«Ils [les patient, ndlr] manquent d’air s’ils marchent un peu plus vite. Certains patients peuvent avoir une baisse d’environ 20 à 30% de la fonction pulmonaire [après s’être remis du Covid-19, ndlr]», a expliqué le spécialiste.

Les dommages internes causés

Les médecins tirent ces conclusions en s’appuyant sur les consultations d’une douzaine de patients ayant quitté l’hôpital Princess Margaret. Deux ou trois d’entre eux n’ont pas réussi à faire les choses comme par le passé, a précisé Owen Tsang Tak-yin.

Ces personnes devraient maintenant subir des tests visant à établir leurs capacités pulmonaires actuelles. En outre, une physiothérapie aura lieu pour renforcer leurs poumons, indique le South China Morning Post.

Un examen des scans pulmonaires de neuf patients infectés à Princess Margaret a dévoilé des motifs similaires à ceux du verre dépoli, témoignant ainsi des dommages causés aux organes internes. Selon M.Tsang Tak-yin, les effets à long terme, comme le développement éventuel d’une fibrose pulmonaire, restent encore à déterminer.

Lire la suite

 

 

 

 

Un laboratoire lyonnais découvre une combinaison de médicaments pour lutter contre le coronavirus

 

En l’absence de vaccin ou de traitement contre le coronavirus, le laboratoire lyonnais VirPath a découvert un moyen de lutter contre celui-ci. Il se spécialise dans le «repositionnement» de médicaments, à savoir trouver les produits déjà existants sur le marché pour lutter contre toute nouvelle maladie.

Le laboratoire VirPath, basé à Lyon, a trouvé une combinaison de médicaments qui serait efficace pour combattre le coronavirus. Les scientifiques ont découvert que celui-ci s’attaquait principalement au système respiratoire, et ont tenté d’exploiter les médicaments déjà existants qui agissent dans cette partie du corps. Ce principe, appelé «repositionnement», est la spécialité du laboratoire, a indiqué France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

«L'idée est d'aller chercher - dans l'armoire à pharmacie en quelque sorte - les médicaments qui existent déjà sur le marché et de voir quel médicament pourra être utilisé pour traiter les infections provoquées par ce coronavirus», a expliqué à la chaîne Olivier Terrier, chercheur au laboratoire VirPath.

L’équipe a identifié une combinaison de médicaments qui permettent de renforcer les cellules respiratoires grâce à un antiviral classique, a précisé Manuel Rosa-Calatrava, directeur recherche Inserm-VirPath. «Cette combinaison semble donner des résultats avec un gain antiviral significatif», a-t-il assuré.

Le meilleur moyen pour lutter contre le coronavirus?

Le but est bien évidemment de trouver un traitement tout en réduisant au maximum les procédures nécessaires à l’élaboration et à la mise sur le marché d’un nouveau médicament, lesquelles prennent souvent des mois voire des années. «Ça va plus vite, parce qu'ils sont déjà commercialisés, parce qu'on a du recul en matière de toxicité et d'effets secondaires», a expliqué au Parisien Bruno Lina, directeur du laboratoire.

Le «repositionnement» de médicaments avait déjà prouvé son efficacité lors de l’apparition du MERS-Cov au Moyen-Orient en 2012. VirPath avait alors identifié et validé deux médicaments pour lutter contre cet autre coronavirus, a relaté le quotidien francilien.

Pour accélérer davantage le processus, les molécules sont testées grâce à une intelligence artificielle, et seules les plus prometteuses passent par les tubes à essai. «Sur les milliers de médicaments aux effets déjà bien connus, nous pratiquons un filtre en entonnoir. Cinq ou six sont réellement testés», a précisé le Dr Lina.

Concernant le nouveau coronavirus, le laboratoire a demandé aux autorités françaises de pouvoir lancer un test clinique sur les malades en état critique. Un premier essai devrait avoir lieu à Lyon. VirPath a bénéficié de financements de l’Inserm afin que les recherches avancent le mieux possible. Le «repositionnement» reste l’une des techniques les plus rapides et les moins coûteuses conduisant à l’élaboration d’un traitement.

Source

 

 

 

 

Coronavirus : 1500 nouveaux cas recensés en Espagne en 24 heures, 5700 cas au total dans le pays, commerces non essentiels fermés à Madrid

 

Le nombre de cas confirmés en Espagne a explosé ces dernières 24 heures. Plus de 1500 nouveaux cas de coronavirus ont été notifiés depuis vendredi soir en Espagne, pays qui compte au total 5753 cas, selon le dernier bilan publié samedi par les autorités. La région de Madrid, la plus touchée du pays avec près de 3.000 cas, a notamment décrété depuis samedi la fermeture de tous les commerces non essentiels.

Deuxième pays le plus touché en Europe après l’Italie, l’Espagne, qui va déclarer samedi l’état d’alerte pour tenter de limiter la propagation du virus, compte 136 morts contre 121 vendredi soir.

Le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez devait s’exprimer à partir de 14 heures à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire, et probablement annoncer de nouvelles mesures. L’état d’alerte permet notamment au gouvernement de limiter la circulation des personnes et de réquisitionner tout type de biens.

bfmtv

 

 

 

Note ; en Asie la contamination diminue, ceux qui devrait aussi arrivé à l’Europe (dans deux mois, si le schéma suit la mm ligne de contagion chinoise)

 

Coronavirus : seulement 11 nouveaux cas en Chine

 

La Chine a rapporté samedi 14 mars seulement 11 nouvelles contaminations par le nouveau coronavirus, mais pour la première fois depuis le début de l'épidémie, l'essentiel sont le fait de personnes venant de l'étranger.

Parmi ces cas supplémentaires, quatre à peine ont été enregistrés dans la ville de Wuhan (centre), épicentre du Covid-19 où le virus est apparu fin 2019, selon le ministère de la Santé. C'est le chiffre le plus bas depuis le début du comptage en janvier.

Les sept autres nouvelles contaminations recensées (quatre à Shanghai, deux dans la province du Gansu et une à Pékin) sont le fait de personnes en provenance de l'étranger. Leur nationalité n'a pas été précisée.

La Chine compte ainsi désormais un total de 95 «cas importés», comme elle les appelle.

Si comme l'a dit le président Xi Jinping, l'épidémie est «pratiquement jugulée» dans le pays, les autorités sanitaires restent vigilantes face aux arrivées de voyageurs contaminés, notamment d'Iran, de Corée du Sud, d'Italie et des Etats-Unis.

Lire la suite

LIRE AUSSI : L’Union européenne a «abandonné» l’Italie, la Chine à la rescousse

 

 

DIRECT - Coronavirus : le point sur la situation ce samedi

 

Musée du Louvre et Tour Eiffel fermés, manifestations, compétitions sportives et spectacles annulés, écoles et crèches fermées: la France se met progressivement à l'arrêt pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus qui a fait 79 morts et contaminé près de 3.700 personnes.

Message de prévention pour se protéger du Coronavirus Covid-19 (photo d'illustration). Message de prévention pour se protéger du Coronavirus Covid-19 (photo d'illustration). © Maxppp - Bruno Levesque

L'essentiel

  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800 130 000.
  • 79 décès et 3.661 cas de coronavirus sont confirmés en France vendredi soir, selon un nouveau bilan du ministre de la Santé. Soit 800 nouveaux cas en 24 heures.
  • Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits dans toute la France.
  • Les crèches et les établissements scolaires seront tous fermés dès lundi jusqu'à nouvel ordre.
  • La RATP et la SNCF annoncent prévoir une "offre réduite" de transport la semaine prochaine.
  • Pas de sport ce week-end ! Les matchs de Ligue 1, Ligue 2, Top 14 et Pro D2 sont suspendus "jusqu'à nouvel ordre", tout comme la saison de NBA, la dernière journée du tournoi des Six Nations est reportée et le Grand Prix de Formule 1 d'Australie annulé. Pour vous consoler, il y a toujours la pêche à la truite qui ouvre ce week-end !
  • Quels sont les bons gestes pour se protéger et éviter de contaminer les autres ? Rappel dans cet article.
  • Quelles sont les mesures de précaution prévues pour les élections municipales ? Réponse dans cet article.

 

Le direct

11h20 : Apple va fermer tous ses magasins jusqu'au 27 mars, sauf ceux de Chine, a annoncé son président Tim Cook.

10h54 : En Indre-et-Loire, 25 communes ont décidé de déplacer leurs bureaux de vote pour faire face au coronavirus, tandis qu'en pays de Savoie, les bureaux de vote sont prêts à accueillir le public en toute sécurité.

AUTRE DIRECT : Coronavirus EN DIRECT : La prise d'anti-inflammatoires pourrait être un facteur d'aggravation de l'infection selon le ministère de la Santé...

 

 

 

 

 

Cheikh jordanien Shahrouri : Le coronavirus nous fait oublier que les Juifs sont plus dangereux que le sida et le choléra – Purifions-nous par le djihad

 


Le cheikh jordanien Ahmad Al-Shahrouri a déclaré, dans son émission du 8 mars sur Yarmouk TV – une chaîne TV jordanienne affiliée aux Frères musulmans – que les Juifs étaient plus dangereux que le coronavirus, le sida, le choléra et toutes les maladies du monde. Selon lui, pour être épargné de ces maladies, il convient de se souvenir de la mosquée Al-Aqsa et du djihad, présenté comme le moyen de purifier l’âme et le corps.

Al-Shahrouri est professeur de charia à l’université Al-Zaytoonah de Jordanie et imam de sa mosquée. Extraits :

Ahmad Al-Shahrouri : Mes frères, nous parlons d’épidémies et de maladies qui affectent le corps, mais qu’en est-il des épidémies qui affectent l’âme et l’esprit ? Une épidémie qui touche l’esprit… J’aimerais vous poser une question : est-il normal de parler du coronavirus parce que c’est l’actualité brûlante, et d’oublier les Juifs, qui sont plus dangereux que le sida, le coronavirus, le choléra et toutes les maladies de ce monde ? […]

Pour être épargnés de ces maladies mortelles, nous devrions tous nous souvenir du djihad. Le djihad est un moyen de purification. Nous devrions tous nous souvenir de la mosquée Al-Aqsa. Si nous attachons nos âmes à Al-Aqsa, elles seront purifiées. Nos corps seront purifiés. Quiconque se souvient d’Al-Aqsa aime la vie. Il est épargné du coronavirus, mais non pour qu’ils se marie, construise ou étudie, non : il est épargné pour avoir l’honneur de libérer la mosquée Al-Aqsa.

Source

 

Note : moi je n'oublie pas que la lecture du Coran peut rendre les gens plus malade qu'une personne qui a le  sida et le choléra réuni !

 

Turquie : trois hommes condamnés pour le « meurtre » d’Aylan Kurdi, le petit Syrien dont la photo a fait le tour du monde

 

Âgé de trois ans, Aylan Kurdi était mort noyé en 2015 alors qu’il fuyait. La photo de ce petit réfugié syrien avait fait le tour du monde et avait provoqué partout un sentiment d’horreur. Plusieurs responsables viennent de comparaître devant la justice en Turquie et ils ont été déclarés coupables de meurtre.

Les trois hommes ont été condamnés chacun à 125 années de prison. La justice de la ville de Mugla (sud-ouest) accusait ces hommes de « meurtre au second degré » dans le cas de Kurdi et de quatre autres réfugiés syriens, comme le rapporte l’agence de presse officielle Anadolu.

Ces hommes avaient été précédemment arrêtés dans la ville d’Adana (sud). La nationalité des coupables n’avait dans un premier temps pas été divulguée.

[…]

(Traduction Fdesouche)

Der Spiegel

 

 

Grèce : les refoulements de migrants à la frontière indignent les ONG

 

Athènes nie les révélations du « New York Times » sur l’existence à la frontière gréco-turque d’un centre secret de détention de migrants, avant leur renvoi en Turquie.

« Six hommes portaient des uniformes bleus, mais vingt autres avaient le visage couvert. (…) Ils ne nous ont pas emmenés dans un commissariat, nous étions cachés de 11 heures à 19 heures dans un lieu inconnu. (…) A la nuit tombée, ils nous ont mis dans un van et nous ont transportés jusqu’à la rivière. Ils ont pris nos vêtements, (…) et nous ont renvoyés en Turquie sur des bateaux qu’ils pilotaient eux-mêmes », confie A. K., un Syrien de 29 ans, aux ONG grecques Arsis, HumanRights360 et le Greek Council for Refugee.

En décembre 2018, ces associations de défense des droits des migrants ont publié un rapport avec 39 témoignages de personnes affirmant avoir été refoulées violemment par les autorités grecques vers la Turquie. Selon Maria Paraskevas, expert juridique pour HumanRights360 :

« C’est un secret de polichinelle que des centres informels existent dans l’Evros pour expulser rapidement les migrants vers la Turquie. Les témoignages que nous avons rassemblés montrent, dans une grande majorité des cas, que les réfugiés ont été détenus dans des caves, des fermes, des lieux qui n’étaient pas des centres de détention. Ils n’avaient pas accès à des avocats, étaient laissés sans nourriture pendant des heures… »

(…) Le Monde

 

Note :  les ONG et les gauchiste comme le journal Le Monde et Liberation

 

 

Que sait-on de ces photos montrant des migrants quasi nus à la frontière gréco-turque ?

 

Des images publiées par la chaîne turque TRT accusent la police grecque de frapper et de dépouiller des migrants. Propagande, répond Athènes. Les témoignages accablant les policiers grecs sont pourtant nombreux.

CheckNews a retrouvé l’auteur de ces images : il s’agit du photographe Belal Khaled, qui travaille pour la chaîne turque TRT World. Joint par CheckNews, il a accepté de nous transmettre les originaux de plusieurs photos et vidéos, dont nous avons pu extraire les métadonnées. Elles montrent que ces photographies ont été prises le 5 mars 2020, entre 18 h 30 et 20 h, à quelques mètres de la frontière greco-turque, près de la ville d’Uzunköprü, dans la province d’Edirne.

Belal Khaled raconte y avoir croisé plusieurs groupes de migrants originaires de divers pays (Afghanistan, Pakistan, Syrie, Irak, Maroc…) : «Ils revenaient de Grèce vers la Turquie. Cette zone est actuellement sèche, donc les migrants peuvent passer en marchant. Ils ont été arrêtés en Grèce, parfois à la proximité de la frontière, d’autres dans des villages ou même à 100 kilomètres dans le pays, puis ont été ramenés par les policiers grecs à la frontière.» Des vues satellites consultées à l’aide du logiciel Google Earth Pro permettent de se rendre compte que le fleuve Evros (en turc Meriç) peut atteindre un faible niveau à certaines périodes de l’année.

Le photographe a également filmé des images pour la chaîne de télévision turque TRT, dans laquelle des migrants accusent des soldats grecs de les avoir battus et dépouillés de leur argent, de leurs téléphones et de leurs vêtements.

(..)

Des anti-migrants dénoncent une mise en scène, sans preuve

Suite à la diffusion de ces images, des internautes hostiles à l’arrivée de nouveaux migrants en Europe ont dénoncé des mises en scène de la part de la chaîne de télévision turque. Selon eux, les hommes se seraient dévêtus peu avant d’être photographiés.

Lire la suite sur LIBÉRATION

 

Note : si Liberation vous empêche de voir cette article (limite a 4 visites) actualisé la page et de-suite faire pause (en appuyant sur le mm bouton X )

 

 

 

Loiret : 8 personnes originaires de banlieue parisienne exploitaient des migrants vietnamiens dans des fermes de cannabis

 

Démantèlement d’un réseau de trafiquants de cannabis qui exploitait des migrants vietnamiens

Huit personnes originaires de banlieue parisienne qui exploitaient des migrants vietnamiens dans des fermes de cannabis du Loiret ont été mises en examen. Les policiers estiment que de 1 500 à 2 000 pieds de cannabis ont pu y être cultivés.

Ils utilisaient des migrants vietnamiens pour leur trafic de cannabis. Huit personnes originaires de banlieue parisienne ont récemment été mises en examen à Paris après le démantèlement de fermes de cannabis dans le Loiret, département situé à une centaine de kilomètres de Paris.

Le recours à des migrants vietnamiens dans les plantations de cannabis en Europe, où ils sont contraints de travailler pour payer leur voyage clandestin vers la Grande-Bretagne, n’est pas un fait nouveau. En revanche, il est beaucoup plus rare que ces fermes dépendent d’un trafiquant issu des cités des banlieues parisiennes.

[…]

Info Migrants

 

 

Etats-Unis : accusé de quadruple meurtre, Kori Ali Muhammad avoue avoir voulu tuer un maximum de Blancs car il en avait assez du racisme

 

[…]
Dans l’enregistrement diffusé lors de son procès, Muhammad a révélé qu’après des années passées à ne pas être traité avec respect en tant que Noir, il avait finalement atteint son point de rupture.

« Cela commence à faire des ravages sur soi et vous en avez plus qu’assez du racisme », a-t-il déclaré. « Vous en avez marre de laisser les choses aller. »

Muhammad se serait alors mis en fuite et, réalisant que ce n’était qu’une question de temps avant d’être appréhendé, il aurait décidé de « tuer autant d’hommes blancs » que possible – ce qu’il est accusé d’avoir fait.
[…]

The Root

Commenter cet article

kyrEn 14/03/2020 18:47

Le coronavirus est typiquement le genre de fléau qui fait bouger les lignes... le passage du virus ne laissera pas sans conséquences les zones où il sévit le plus!