Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 17 février 2020

 

 

 

 

Coronavirus : près de 1800 morts, évolution «impossible à prévoir»

 

Plus de 71.000 personnes ont été infectées dans le monde. Le pouvoir chinois se veut optimiste.

La prudence est de mise. Si les chiffres officiels révèlent une certaine décrue de l'épidémie de pneumonie virale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que la propagation du coronavirus restait «impossible à prévoir». Le Figaro fait le point ce lundi 17 février.

  • 105 morts en une journée

Le nombre total de morts dus au coronavirus baptisé Covid-19 s'élève à 1775, dont 1770 en Chine continentale, pour la plupart dans le Hubei, province située dans le centre du pays et foyer de l'épidémie, selon des chiffres officiels publiés ce lundi. Ils confirment un ralentissement du nombre quotidien de nouveaux décès (105 lundi contre 142 dimanche et 143 samedi).

 

Le nombre total de contaminations atteint quant à lui les 71.335, dont 70.552 en Chine continentale. Ceci correspond à une augmentation de 2048 sur un jour, ce qui représente pour le coup une hausse par rapport au chiffre publié dimanche. En revanche, le nombre de nouveaux cas recensés en dehors du Hubei était de seulement 115 lundi, contre près de 450 une semaine plus tôt.

  • Des experts de l'OMS en Chine

Des experts internationaux dépêchés à Pékin par l'OMS ont commencé à discuter avec leurs homologues chinois. «Nous avons hâte que cette collaboration importante et vitale contribue aux connaissances mondiales sur l'épidémie de #COVID19», a estimé le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus dimanche soir sur Twitter.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Coronavirus : 99 nouveaux cas sur le « Diamond Princess », des Américains évacués

ET ; Coronavirus : comment la France se prépare au scénario du pire

 

 

 

 

 

Décès d'origine inconnue d'un soldat français au Burkina

 

Un soldat français de la force Barkhane a été retrouvé mort, dimanche 16 février dans son campement au Burkina Faso, a indiqué le ministère des Armées. La cause du décès est pour l'instant inconnue.

Un soldat français avec son équipement lors d'une opération à Gao (Mali), le 1er août 2019.
Un soldat français avec son équipement lors d'une opération à Gao (Mali), le 1er août 2019. BENOIT TESSIER / REUTERS

Un soldat de la force française Barkhane, déployée au Sahel pour lutter contre les djihadistes, a été retrouvé mort dans son campement au Burkina Faso, a indiqué lundi 17 février le ministère des Armées, précisant ne pas connaître l'origine du décès.

Le sergent-chef Morgan Henry, du 54ème régiment de transmissions de Haguenau (est de la France), est décédé dimanche. «Il a été découvert mort au sein de son campement. Les causes du décès ne sont pas connues», a indiqué le ministère dans un communiqué. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Le militaire opérait au sein de Barkhane depuis novembre. La force Barkhane vient d'annoncer son passage de 4500 à 5100 hommes d'ici fin février, concrétisation de la volonté de la France d'inverser le rapport de forces sur le terrain.

Lire la suite

 

Burkina : au moins dix morts dans une attaque contre une église protestante, le pasteur enlevé

 

Au moins dix personnes ont été tuées dimanche dans une attaque djihadiste contre une église protestante dans un village du nord du Burkina Faso, ont annoncé lundi des sources sécuritaires et des habitants. Le pasteur a été enlevé par les terroristes.

«Un groupe armé terroriste a perpétré une attaque contre une église dans le village de Pansi au moment où des fidèles célébraient le culte de dimanche», a déclaré à l’AFP une source sécuritaire. «Le bilan n’est pas encore définitif mais des témoins et des rescapés font état d’au moins dix morts», a indiqué cette source. […]

Le Figaro

 

 

 

 

Irak : plusieurs roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad

 

Le 16 février

Plusieurs roquettes se sont abattues près de l'ambassade américaine à Bagdad (Irak), tôt dimanche 16 février, a indiqué à l'AFP une source militaire américaine. Il s'agit de la 19e attaque contre des intérêts américains en Irak en près de quatre mois. Des journalistes de l'AFP ont entendu de fortes explosions dans le centre de Bagdad où se trouve l'ultra-sécurisée zone verte, siège des institutions irakiennes et de plusieurs ambassades. Aucun dégât matériel ni victime n'avait été signalé aux premières heures du jour dimanche. 

Les attaques à la roquette contre des soldats, des diplomates ou des installations des Etats-Unis en Irak se sont multipliées depuis la fin octobre. Elles ont tué un sous-traitant américain et un soldat irakien.

Lire la suite

 

 

 

 

L'armée syrienne reprend le contrôle des abords de la métropole d'Alep

 

 

 

 

Syrie : Trump exhorte la Russie à cesser de soutenir les « atrocités » dans le pays

 

Le président américain Donald Trump a exhorté la Russie à cesser de soutenir les « atrocités » du régime du président syrien Bachar al-Assad, a annoncé dimanche la Maison-Blanche.

Pendant une conversation téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, Donald Trump a « exprimé sa préoccupation au sujet des violences à Idleb », dans le nord-ouest de la Syrie, et « a exprimé le souhait des Etats-Unis d’assister à la fin du soutien de la Russie aux atrocités du régime d’Assad », a fait savoir la présidence américaine.

Des centaines de personnes tuées

Soutenues par les raids aériens de son allié russe, les troupes du régime syrien ont récemment intensifié leur assaut contre la région d’Idleb, où se trouve le dernier bastion rebelle, tuant des centaines de personnes.

Lire la suite

 

Note ; si les Russes et les Syriens continuent  leur avancer sur les territoires des djihadistes de l'Occident (et des Turques), je pense que les accusations d’utilisation d'arme chimique ne vont pas tarder

 

 

 

«Avant qu’il ne soit trop tard»: Lavrov appelle à renoncer à cultiver le fantôme de la «menace russe»

 

«Le fantôme de la "menace russe"» devrait rester dans le passé et il vaudrait mieux se souvenir de ce qui unit les pays, a préconisé Sergueï Lavrov lors de la Conférence de Munich sur la sécurité, prévenant qu’on risquait de recréer «la structure d'opposition de la guerre Froide».

Sergueï Lavrov

Il est temps que l'Otan et les pays occidentaux renoncent à cultiver le «fantôme de la "menace russe"». Ces propos ont été tenus par le ministre russe des Affaires étrangères ce samedi 15 février, lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

«La crise de confiance est particulièrement grave dans les affaires européennes. L’aggravation des tensions, l'avancée de l'infrastructure militaire de l'Otan vers l'Est, des exercices d’envergure sans précédent près des frontières russes, le dopage des budgets de la Défense, tout cela engendrent de l'imprévisibilité. Avec le "fer", on recréera la structure d'opposition de la guerre Froide», a ainsi déclaré Sergueï Lavrov.

«Il est temps, avant qu'il ne soit pas trop tard, de renoncer à cultiver le fantôme de la "menace russe", et toute autre menace, et de se souvenir de ce qui nous unit», a-t-il conclu.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Hélicoptères abattus en Syrie: des missiles US «sont tombés entre les mains de terroristes grâce aux livraisons turques»

 

 

 

Macron prévient : la Russie va «continuer à essayer de déstabiliser» les démocraties occidentales

 

Lors de la conférence de Munich sur la sécurité, le chef de l’Etat, dont la campagne de 2017 avait été la cible de hackers russes, a mis en garde contre les ingérences russes.

L'Elysée a beau le nier, difficile de ne pas faire le lien entre les propos tenus ce samedi par Emmanuel Macron à la 56e Conférence sur la sécurité, à Munich (Allemagne), et l'« affaire » Griveaux, contraint de renoncer à briguer la mairie de Paris suite à la publication de vidéos intimes par un activiste russe.

 

La Russie va « continuer à essayer de déstabiliser » les démocraties occidentales via la manipulation des réseaux sociaux ou des opérations dans le cyberespace, a lancé, avec vigueur, le chef de l'Etat. Cette manipulation se ferait « soit (via) des acteurs privés, soit directement des services, soit des proxies. » Un proxy étant un composant informatique qui joue le rôle d'intermédiaire. L'Etat russe, ajoute Macron, est un « acteur extrêmement agressif » dans ce domaine.

Lire la suite

 

Note : l’Europe et les USA passent leurs temps a voir la Russie comme un ennemie et les pays musulmans comme l'Algérie, le  Qatar ou encore  l'Arabie saoudite comme des amis sûr !

 

 

 

La situation à Idlib se répercutera-t-elle sur la livraison des S-400 russes à la Turquie?

 

La Russie et la Turquie ne doivent pas laisser les différends autour de la Syrie avoir un impact négatif sur le développement de leurs relations, non plus que sur l'approvisionnement des S-400 russes en Turquie, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, au cours de la Conférence sur la sécurité qui se déroule à Munich.

Lire l'article

 

 

Un Palestinien interpellé après avoir tenté de poignarder un policier à Hébron

 

L'agression survenue sur le site saint du tombeau des Patriarches n'a fait aucun blessé

Un Palestinien a été arrêté lundi après avoir tenté de poignarder un officier de police israélien sur le lieu saint du tombeau des Patriarches à Hébron, a indiqué la police.

« Il y a peu de temps, un terroriste présumé a tenté de poignarder un officier de la police des frontières israélienne lors d’un contrôle à l’un des postes de sécurité du tombeau des Patriarches à Hébron », selon le communiqué.

Lire la suite

 

 

 

Cameroun : l’attaque d’un village fait 22 morts, dont 14 enfants

 

L’assaut perpétré par des hommes armés a eu lieu vendredi dans une province du nord-ouest du Cameroun, peuplée par la minorité anglophone du pays. L’opposition et des ONG locales accusent le gouvernement et les militaires, qui ont démenti.

L’attaque a eu lieu à Ntumbo, au nord-ouest du Cameroun, vendredi 14 février.
L’attaque a eu lieu à Ntumbo, au nord-ouest du Cameroun, vendredi 14 février.

L’Ouest du Cameroun est le théâtre, depuis trois ans, de combats meurtriers entre militaires et séparatistes armés. Cette lutte a fait un nouveau drame vendredi 14 février. Des hommes armés ont tué 22 civils, dont 14 enfants et des femmes, dans un village d’une province peuplée par la minorité anglophone, dans le nord-ouest du Cameroun, ont annoncé dimanche les Nations unies (ONU) à l’Agence France-Presse (AFP).

L’opposition et des ONG locales ont accusé le gouvernement et les militaires, qui combattent des groupes armés sécessionnistes anglophones, d’être responsables de cette tuerie, ce qui a été démenti auprès de l’AFP par un porte-parole militaire.

Lire la suite

 

 

 

 

Néo-ottomanisme : un expansionnisme turco-islamique dans les Balkans sous l’impulsion d’Erdogan

 

A Istanbul, la propagande soutient que les Bosniaques ne sont pas des Slaves, mais des Turcs… Et que la région du Sandjak, située à cheval sur la Serbie et le Monténégro, peuplée de musulmans, doit être annexée par la Bosnie.
[…]
Résultat, depuis deux décennies, le Sandjak se réislamise, sous l’influence d’ONG venues de Turquie et des monarchies du Golfe.
[…]
Sur la place principale de Novi Pazar trône l’imposante faculté d’études islamiques (FIS). Elle a été construite et agrandie (pour accueillir 300 étudiants) illégalement. En devanture de sa librairie, entre des ouvrages dénonçant l’islamophobie et les atrocités infligées aux musulmans des Balkans, l’œuvre de Hasan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, présentée par le prédicateur qatari Youssef al-Qaradawi. Pourquoi le FIS aurait-il demandé des permis de construire ? Le Sandjak ne respecte déjà plus guère les autorités de Belgrade. Dans les rues, des centaines d’affiches rappellent que le SDA, affilié à son homologue bosniaque, réclame l’autonomie des six communes serbes et des six communes monténégrines du Sandjak. Après l’autonomie ? L’indépendance ? Le rattachement à la Bosnie ?

Dans le livre de Mustapha Kahramaanyol Bosnia and the Bosniaks, traduit en anglais et diffusé par l’association Culture et solidarité Turquie-Bosnie-Sandjak, la Turquie ne cache même plus ses ambitions. L’association dispose d’un imposant bâtiment dans le quartier de Bayrampasa, à Istanbul, surnommé la « petite Bosnie ». Réécrivant l’histoire, l’ouvrage explique que les Bosniaques ne sont pas des Slaves du Sud mais une tribu turque. Ils n’ont donc pas été colonisés. Au XIXe siècle, les peuples des Balkans ne se sont pas soulevés pour chasser l’occupant. C’est « sous l’influence des puissances étrangères et des Eglises chrétiennes que des rébellions ont éclaté dans les territoires ottomans des Balkans » . La Bosnie et le Sandjak ne demandent donc qu’à retourner dans le giron turc. « Chaque fois que les Bosniaques ont été persécutés, ils ont reçu le soutien d’Ankara. Nous sommes quatre millions à vivre en Turquie », assure Hilmi Erden, le vice-président de l’association Culture et solidarité Turquie-Bosnie-Sandjak, lui-même originaire du Sandjak du Monténégro. Vous avez dit néo-ottomanisme ?

Marianne

 

 

Invasion de criquets pèlerins en Afrique de l'Est

 

Note ; Climat alarment,  risque de famine, coronavirus,  guerre mondiale a nos portes ! l'avenir s’annonce sombre

 

C 7 - Q 6

Naples, Palerme, et toute la Cicile (Sicile),
Par main barbare sera inhabitée, Corsique,
Salerne, et de Sardeigne l'Isle,
Faim, peste, guerre, fin de maux intentée.

 

Naples, Palerme, et toute la Sicile,
Par main barbare ( Musulmans )  ces villes seront  inhabitées ,  la Corse ,
Salerne ( Italie), et de Sardaigne l'Isle,

Faim, peste, guerre, fin de maux intentée.

 

 

C 1 - Q 67

La grand famine que Je sens approcher,
Souvent tourner, puis estre universelle,
Si grande & longue qu'on viendra arracher
Du bois racine, & l'enfant de mammelle

 

La grande famine que je sens s'approcher
Souvent tourner, puis être universelle,
Si grande & longue qu'on viendra arracher
Du bois racine & l'enfant de la mamelle

SOURCE

 

 

 

 

 

Iles britanniques, Suède, Belgique, France, la tempête Dennis n'a épargné personne

 

Viktor Orbán : « Il est interdit de le dire en Europe, mais l’immigration est une invasion organisée »

 

[…]
Le Premier ministre [Viktor Orbán] a déclaré que les descriptions de la situation à la frontière hongroise dans les médias internationaux étaient inexactes, affirmant que 95 % des migrants arrivant à la frontière étaient des « hommes d’âge militaire ».
[…]

En réponse à une question, M. Orbán a déclaré que la frontière hongroise n’était pas fermée, faisant valoir que si quelqu’un voulait entrer sur le territoire hongrois, il était libre de « frapper » et de suivre la procédure appropriée. Ceux qui optent pour cette méthode, a-t-il dit, doivent attendre dans la zone de transit la fin de la procédure légale. Pendant ce temps, les migrants sont pris en charge et si leur demande est approuvée, ils sont libres d’entrer en Hongrie, mais sinon ils doivent quitter la zone de transit, a-t-il ajouté.

« Si tout le monde agissait de la sorte, la vie serait agréable », a déclaré M. Orbán. « Mais la majorité ne le fait pas, et choisit plutôt la voie illégale ». Il a déclaré que des groupes de migrants avaient récemment tenté de franchir la clôture, notant qu’à un moment donné, des coups de semonce avaient dû être tirés.

Il a déclaré que la coopération entre la Hongrie et la Serbie était bonne, ajoutant que les deux pays pouvaient gérer la situation des migrants grâce à une coopération équitable.

M. Orbán a déclaré que les services secrets hongrois surveillaient la situation et avaient une vision claire de « la manière dont les mouvements de migrants sont organisés ».

M. Orbán a insisté sur le fait que les migrants étaient soutenus par des organisations se réclamant du statut d’ONG opérant de la même manière que les groupes de trafiquants d’êtres humains. Ces organisations disposent de ressources financières importantes et de capacités logistiques considérables, a-t-il ajouté.

En réponse à une autre question, il a déclaré que Bruxelles « ne va pas nous donner un seul centime pour financer la clôture parce que nous sommes sur la mauvaise liste ». La Hongrie a été la première à construire une clôture à sa frontière, « nous sommes donc les premiers coupables », a-t-il ajouté.
[…]

Hungary Today / Remix

 

 

La libération annoncée de 148 djihadistes d’ici trois ans inquiète magistrats et policiers

 

Les parlementaires s’interrogent sur la sortie de prison d’individus condamnés pour des faits de terrorisme. Sans compter les détenus de droits commun susceptibles d’être radicalisés. Le député Éric Ciotti a rédigé une proposition de loi visant à faciliter les mesures de rétention administrative à l’issue de leur peine.

« J’ai une vraie inquiétude. On va remettre en liberté des individus très dangereux. » Devant les parlementaires de la commission des lois, le procureur national antiterroriste (PNAT), Jean-François Ricard, n’a pas usé de périphrase. Le danger qu’il pointe se résume en quelques chiffres communiqués en fin de semaine par le ministère de l’Intérieur : en 2020, 45 condamnés pour des faits de terrorisme vont sortir de prison au terme de leur peine, dont cinq femmes. L’an prochain, ils seront 57, et 46 en 2022…

(…) Le JDD

 

 

 

 

France : plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour

 

Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France

Les faits divers se multiplient et les autorités s’inquiètent de la «radicalisation des comportements».

La France va-t-elle devenir un pays où l’on sort les couteaux au moindre différend? La question est loin d’être anodine, alors que les faits divers se multiplient, semaine après semaine. Le 11 février dernier, aux Lilas (Seine-Saint-Denis), un automobiliste est mort poignardé par un autre, pour une vulgaire histoire de place dans une file de station-service. La veille, à Montpellier (Hérault), une jeune femme de 18 ans a été retrouvée entre la vie et la mort, le corps transpercé, dans un appartement qu’elle louait près de la gare Saint-Roch. Le 7 février, dans la même ville, c’est une femme de 30 ans que son ex-compagnon défigurait au couteau après une dispute, alors qu’elle souhaitait récupérer les clés de leur ancien domicile conjugal.

[…]

Le Figaro

 

 

 

 

Montpellier (34) : les policiers interviennent suite à une agression au couteau, ils sont caillassés à leur arrivée dans la cité

 

Appelés pour une agression à l’arme blanche, ce samedi soir, cité Gély, à Montpellier, des policiers de la Sécurité publique ont été visés par des jets de projectiles.

INFO METROPOLITAIN/ Des policiers de la Sécurité publique qui intervenaient ce samedi soir, dans une rue de la cité Gély, au faubourg de Figuerolles, à Montpellier pour une agression à l’arme blanche, ont été la cible de jets de projectiles.

On apprend à 19h45, que les sapeurs-pompiers du Sdis 34, une équipe d’urgentistes du Smur-Samu 34 et les effectifs de la police nationale se sont retirés, après avoir constaté que les protagonistes impliqués dans cette agression, y compris la victime blessée d’un coup de couteau, avaient quitté les lieux pour une destination inconnue.

La cité Gély est connue comme abritant un trafic permanent de toutes les drogues, générant des scènes de violences, notamment sur des policiers.

Actu.fr

 

 

 

 

New York : Un touriste français de 27 ans poignardé au cou en pleine rue à Harlem

 

Le touriste français agressé au couteau vendredi à New York (à gauche, photo publiée par la victime sur Instagram), le principal suspect de la terrible agression activement recherché par la police (à droite, crédit NYPD)

L’agression, sans raison apparente, qui s’est déroulée ce vendredi en fin de matinée dans le quartier d’Harlem à New York (Etats-Unis) a été aussi subite que violente.

 

Un touriste français de 27 ans, qui venait de sortir d’un café accompagné de sa petite-amie vers 11 heures du matin (heure locale), a été agressé par un inconnu qui lui a porté un coup de couteau au cou sur le côté gauche, avant de s’enfuir.

Un cycliste, témoin des faits, s’est arrêté sur les lieux pour aider à arrêter le saignement, tandis qu’un autre passant lui a tenu la main en attendant les secours. Gabriel Bascou, un jeune homme originaire de La Réunion et vivant à Paris, a été pris en charge puis transporté à l’hôpital dans un état critique mais stable, rapporte le New York Post.

Une vidéo a été tournée peu après l’agression, qui a eu lieu sur le boulevard Adam Clayton Powell Jr. entre les 132ème et 133ème rues ouest. Les policiers se sont lancés à la recherche de l’agresseur, de type africain, vêtu de noir et portant des baskets Air Jordan blanches, en vain.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Le Pape François ouvre l'année judiciaire au Vatican

 

Le Pape saluant les magistrats du Vatican dans la salle royale du palais apostolique. Le Pape saluant les magistrats du Vatican dans la salle royale du palais apostolique.   (Vatican Media)

(..)

L'année judiciaire 2020 s'est ouverte ce samedi au Vatican avec une rencontre solennelle du Pape François dans la salle royale du palais apostolique avec les membres des différentes structures de justice du petit État (Tribunal de la Rote romaine, Tribunal suprême de la Signature Apostolique) ainsi que les forces de la gendarmerie vaticane. Dans son salut au Pape, le Promoteur de justice du Vatican Gian Piero Milano a souhaité mettre en avant les réformes engagées par le Vatican en matière notamment de transparence financière. 

«Le système judiciaire du Vatican a entamé, en particulier ces dernières années, un important processus de conformation aux réglementations supranationales, en signant d'importants traités internationaux dans le domaine humanitaire et en promouvant des accords de coopération et de sauvegarde de la légalité, notamment dans le secteur financier.»

«Besoin de modernisation»

Des mots qui font écho à ceux du Pape, qui en saluant les différents magistrats et fonctionnaires de la justice vaticane, est revenu également sur ces récentes réformes. «À la base de ces importants changements, il y avait non seulement un besoin naturel de modernisation, mais aussi et surtout la nécessité de respecter les engagements internationaux que le Saint-Siège a également pris au nom de l'État du Vatican. Engagements concernant avant tout la protection de la personne humaine, menacée dans sa dignité même, et la protection des groupes sociaux, souvent victimes de nouvelles formes odieuses d'illégalité», a noté François.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Sept ans après sa démission, Benoît XVI alimente la saga de"deux papes"

 

 

Note ; je rappelle la prophétie de Malachie (voir lien)

« Dans la dernière persécution de l'Église Chrétienne siégera Pierre le Romain* qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines (Rome) sera détruite, et le Juge térrible jugera son peuple ».

 

* Le Pape François est né à Buenos Aires, en Argentine, mais de descendance italienne (romaine). Son père, Mario Josè Bergoglio, est un immigré italien venu du Piémont et arrivé en Argentine en 1927.  Sa mère, Régina Maria Sivori, est elle née en Argentine, mais aussi de descendance italienne.(source Wikipédia). Nous avons donc ici un Romain parce que de descendance italienne (le Pierre le Romain annoncé par Malachie) 

 

 

 

Piotr Pavlenski: la compagne de l'activiste interpellée, elle était aussi la destinataire des vidéos de Benjamin Griveaux

 

INFOS BFMTV - La compagne de l'activiste Piotr Pavlenski a été interpellée et entendue par la police ce samedi soir. Elle était aussi la destinataire des vidéos de Benjamin Griveaux.

Commenter cet article