Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 23 novembre 2019

 

 

 

 

Iran : une répression implacable

 

 

Iran : situation inflammable

 

 

Le 22 novembre

 

 

Iran : Une « guerre mondiale » a été empêchée, affirme une milice

 

Pointant la responsabilité des Etats-Unis, d’Israël et de l’Arabie saoudite dans les troubles ayant secoué le pays ces derniers jours, la milice iranienne des Bassidji a affirmé, ce vendredi, qu’une « guerre mondiale » avait été empêchée en Iran.

Des troubles ont éclaté en Iran, le 15 novembre, après l’annonce d’une réforme du mode de subvention de l’essence, censée bénéficier aux ménages les moins favorisés mais s’accompagnant d’une très forte hausse du prix à la pompe. Téhéran a proclamé, ce mercredi, la « victoire » face à un « complot » ourdi à l’étranger.

Lire la suite

 

 

 

Pékin prêt à « riposter » après le vote du Congrès américain en soutien à Hongkong

 

 

Les parlementaires ont adopté une résolution soutenant les protestataires. Ces derniers continuaient, jeudi, d’occuper le campus de l’Université polytechnique.

Depuis cinq jours, l’Université polytechnique (PolyU) de Hongkong est le théâtre de la plus longue confrontation entre manifestants et forces de l’ordre depuis le début de la contestation dans le territoire, en juin.

Des dizaines de manifestants prodémocratie jusqu’au-boutistes restaient retranchés jeudi 21 novembre sur le campus assiégé par la police, alors que l’adoption aux Etats-Unis d’une résolution de soutien aux protestataires menace d’enflammer les relations sino-américaines.

  • La Chine menace les Etats-Unis

La Chine a ainsi averti qu’elle était prête à « riposter avec détermination » après le vote aux Etats-Unis d’une loi soutenant les manifestants. « Nous condamnons avec force et nous nous opposons fermement » à cette initiative, a déclaré devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang. Le ministre des affaires étrangères, Wang Yi, a, lui, estimé que le texte revenait à encourager les « criminels violents ». Le but est de « semer le chaos voire de détruire Hongkong », a relevé M. Wang.

Lire la suite

 

 

 

 

Rapatriement de jihadistes : la justice donne raison à l'Etat néerlandais

 

 

 

 

 

Maroc : les refoulements des Subsahariens vers la frontière avec l’Algérie reprennent

 

Cette semaine, les autorités marocaines ont mené à nouveau des raids sur des camps de migrants à Nador, procédant par la même occasion au déplacement forcé d’un groupe de 90 Subsahariens vers la frontière avec l’Algérie. Une action qui indigne les associatifs et militants des droits humains, dont l’AMDH et le GADEM.

Les conditions météorologiques difficiles en ce début d’hiver ne semblent pas empêcher les autorités marocaines à Nador de poursuivre les campagnes de déplacements forcés de migrants subsahariens loin des côtes méditerranéennes. […]

«Ces bus ne s’arrêtent qu’une fois à l’extrême sud de Jerada ou Oujda, dans une désertique où il neige des fois et où il fait très froid actuellement», compète Omar Naji, président de l’AMDH-Nador, joint ce vendredi par Yabiladi. […]

yabiladi

 

 

 

 

Pays-Bas : une Marocaine va perdre la nationalité

 

Deux femmes ayant des liens avec le groupe terroriste dit de l’État islamique Daech ont été interpellées par les services de sécurité néerlandais, à leur arrivée à l’aéroport d’Amsterdam, suite à la procédure d’extradition engagée par les autorités turques.

[…]

Selon un communiqué du procureur général, la femme marocaine sera déchue de la nationalité néerlandaise et rapatriée vers son pays d’origine, tandis que ses deux enfants de 3 et 4 ans seront confiés au service de la protection sociale.

[…]

Bladi

 

 

 

 

«En moyenne, 24 bébés sont jetés à la poubelle chaque jour» au Maroc

 

La présidente de l’association marocaine Solidarité féminine a déclaré que sur les 50.000 enfants qui naissaient hors mariage au Maroc, 8.000 étaient laissés-pour-compte.

Lors de la réunion annuelle de l’ONG espagnole Movimiento por la paz (Mouvement pour la paix), la présidente de l’association marocaine Solidarité féminine Aïcha Ech-Chenna a déclaré que des dizaines de nouveau-nés de mères célibataires étaient jetés quotidiennement «à la poubelle» au royaume chérifien.

«La réalité est que 50.000 enfants naissent hors-mariage chaque année, dont plus de 8.000 sont abandonnés immédiatement», a déclaré Mme Ech-Chenna citée par le journal espagnol Mujerhoy. «En moyenne, 24 bébés sont jetés à la poubelle chaque jour» au Maroc, a-t-elle affirmé, soulignant qu’«il n’y avait pas de nombre officiel de mères célibataires, mais il y a 10 ans, elles étaient déjà plus d’un demi-million».

Lire la suite

 

 

 

 

Une page du Coran adjugée 114 000 € à Nancy

 

Photo HD Cette page d’un Coran du VIII e a été adjugée 140. 000 € (frais compris) à l’hôtel des ventes Nabécor de Nancy. Photo DR /Nabécor Enchères SARL

C’est un document exceptionnel tant par sa rareté que par sa valeur historique qui a été vendu samedi 16 novembre à l’hôtel des ventes Nabécor de Nancy par le commissaire-priseur Pierre Perrin. Adjugé 114. 000 € (140. 000 € frais compris), ce manuscrit daté de la première moitié du VIIIe  siècle est une page d’un Coran issu du Proche-Orient ou d’Égypte.

Mesurant 33,5 x 31 cm, il se compose d’un « texte de 18 lignes par page sur parchemin, en arabe, en écriture hijazi à l’encre brune, présentant la Sourate XIX Maryam, du verset 72 au verset final 98 (tronqués) » et d’une « frise ornementale constituée d’un enchevêtrement d’anneaux encadrés de pointes triangulaires, en bas de page », détaille l’expert parisien qui a eu à l’authentifier.

Lire la suite

 

Note Marvel fait beaucoup mieux qu'Allah, mdr 

 

 

Enchères : prix record pour la toute première bande dessinée Marvel de 1939

 

Le comics le plus cher de l'histoire reste le premier numéro d'Action Comics (1938), vendu 3,2 millions de dollars en 2014. Il s'agit de la première apparition de Superman.

La toute première bande dessinée produite par l'éditeur américain de comics Marvel a été vendue aux enchères le 21 novembre pour 1,26 million de dollars, un record pour la maison d'édition derrière les personnages de Spider-Man, des X-Men ou des Avengers, a indiqué la maison de vente Heritage Auctions.

Il s'agit du premier épisode, sorti en 1939, de la série Marvel Comics, publiée par l'éditeur Timely Comics devenu par la suite Marvel.

"C'est le grand-père de tous les comics Marvel"

"C'est une version historique d'un comics historique", a déclaré Ed Jaster, vice-président d'Heritage Auctions. "Sans hésitation, c'est le grand-père de tous les comics Marvel, sans qui nous n'aurions pas eu toutes ces histoires et tous ces personnages", a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

 

 

La France devient le « premier pays » d’Europe pour les demandes d’asile

 

Demandes d’asile : la France devance l’Allemagne, selon C. Castaner

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a affirmé que la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile.

Pour la première fois

Depuis le début de la crise migratoire en 2015, pour la première fois, la France a dépassé l’Allemagne et est devenue ainsi, le « premier pays » d’Europe en matière de demande d’asile. Selon les informations d’Europe 1, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a confirmé cette information, jeudi 21 novembre.

Dix fois plus

D’après lui, il y a quatre ans, l’Hexagone avait enregistré 80 075 demandes d’asile, selon les chiffres de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) alors que l’Allemagne avait reçu quelque 890 000, soit dix fois plus. Pourtant, depuis le 20 octobre dernier, la situation s’est renversée même si les entrées en Europe continuent de baisser. « Ce qui est donc une anomalie statistique, sur laquelle nous devons travailler« , a expliqué le ministre. Il a également indiqué que les deux pays « se tiennent dans un mouchoir de poche« , mais le fait que la France dépasse l’Allemagne est « symbolique« .

[…]

L’Info

 

 

 

 

Marine Le Pen est la femme politique la plus influente en 2019, selon les Français

 

LE SCAN POLITIQUE - La présidente du RN se hisse à la première place d’un sondage Ifop. Sa nièce, Marion Maréchal, atteint la 7ème place du classement.

Marine Le Pen ne semble pas avoir souffert de son échec à la présidentielle.
Marine Le Pen ne semble pas avoir souffert de son échec à la présidentielle. Jean-Christophe Marmara

Dans l’esprit des Français, elle ne semble pas pâtir de son échec à l’élection présidentielle de 2017. D’après un sondage réalisé par l’Ifop à la demande du prix Femmes d’Influence et de la société de cosmétique Shiseido, Marine Le Pen, la cheffe de file du Rassemblement national (RN), est la personnalité politique féminine la plus influente en 2019.

À la question: «Quelle est selon vous, parmi les personnalités connues nommées ci-dessous, la femme politique / publique qui a le plus d’influence en 2019?», 23 % des 1003 personnes interrogées ont répondu Marine Le Pen. Le terme «influence» est cependant difficilement saisissable, et n’est pas précisément défini dans le sondage.

Lire la suite

 

 

 

 

Appel au boycott publicitaire : CNews et M6 envisagent d'attaquer les Sleeping Giants en justice

 

Canal + contre-attaque. Attaquée depuis plusieurs semaines par le compte Twitter Sleeping Giants pour avoir offert une émission quotidienne à Éric Zemmour sur CNews, la chaîne cryptée pourrait lancer une procédure judiciaire, selon une information d’Europe 1. M6, qui héberge aussi une émission du polémiste sur Paris Première, pourrait se joindre à l’action. Entre temps, le compte Twitter en question semble avoir été supprimé.  

Lire la suite

 

 

 

Erdogan : l'erreur d'Éric Zemmour

 

TRIBUNE. Selon le philosophe Jean-Loup Bonnamy, Éric Zemmour se fourvoie en soutenant le président turc contre les Kurdes, au mépris de notre histoire.

Le débat intellectuel français offre parfois des positions inattendues. Ainsi, Éric Zemmour a approuvé le lâchage des Kurdes de Syrie par les gouvernements occidentaux face aux opérations militaires turques. Dans la tradition de Charles Maurras, Éric Zemmour ne croit qu'aux grandes puissances étatiques (en l'occurrence les États-Unis, la Russie, la Turquie, Israël, l'Iran). Soutenir les Kurdes contre Erdogan ne serait que du romantisme un peu niais et il conviendrait de les sacrifier sur l'autel du réalisme politique. Or c'est la position d'Éric Zemmour qui manque de réalisme.

Lire la suite

 

 

 

 

 

«Les Misérables» vu par des policiers : «Caricatural et dangereux»

 

Deux membres des forces de l’ordre, qui ont vu le film de Ladj Ly, confient leur sentiment sur la manière dont sont représentés les policiers. L’un parle de scènes «invraisemblables», l’autre d’un traitement «daté».

Invité à une avant-première des « Misérables », Thierry Clair, secrétaire national province de l'UNSA police, en est ressorti avec « un sentiment de malaise. L'image donnée des policiers est caricaturale et négative. Je ne me retrouve absolument pas dans les personnages de flics du film et je n'y reconnais pas du tout mes collègues », assure celui qui a travaillé en Brigade anti-criminalité (BAC) de 1991 à 1998. C'est le personnage de « Chris », le « méchant » flic du long-métrage, qui l'a le plus heurté.

« Il a un comportement totalement excessif, assure Thierry Clair. Comme dans toute profession, il peut y avoir des dérapages dans la police, mais là, certaines scènes sont totalement invraisemblables, comme celle de la bavure, où les policiers n'appellent pas les pompiers alors qu'il y a des dizaines de témoins. Les flics qui jouent aux cow-boys, je n'en ai jamais croisés. En tant que policier, on ne fait pas ce qu'on veut, même si on fait souvent ce qu'on peut, avec les moyens dont on dispose. »

Lire la suite 

 

 

 

 

Ladj Ly : « L’autre connasse de Zineb (…) Toute cette haine ! Je vais même pas citer le nom de l’autre là, ce fils de pute (NDLR : Eric Zemmour) » (MàJ: interview supprimée du site)

 

 

21/11/2019

Auréolé d’un prix du jury au Festival de Cannes 2019, Les Misérables débarque dans nos salles ce mercredi 20 novembre prochain et fait le bilan d’une situation catastrophique des banlieues où la jeunesse abandonnée survit comme elle peut depuis des années. Le responsable de cette œuvre humaine nécessaire ? Un natif du quartier et membre du collectif mythique Kourtrajmé, Ladj Ly.
Le Blog Du Cinéma est revenu avec l’artiste sur le défi que représentait ce premier film coup de poing, PNL et un climat médiatique pré-électoral hostile.

 

Les Misérables c’est aussi un pays sous tension. Que penses-tu en ce moment du climat délétère dans les médias vis-à-vis de l’Islam et le voile ?

C’est vrai que la situation s’arrange pas dans ce pays, « le pays des Droits de l’Homme ». Le pays qui aime faire la morale au monde entier. Au quotidien, moi, je le ressens pas vraiment ce racisme venant de nos politiques et de nos médias. Mais une grosse partie est devenue raciste et islamophobe assumée. On a l’impression qu’il y a une guerre déclarée contre l’Islam et j’ai envie de dire, contre les banlieues. Ils lient les deux ! Et les premières cibles une fois de plus, ce sont les femmes. Les femmes voilées qui ont rien demandé à personne et ont choisi de porter le voile. Quand j’entends qu’on « force les femmes à porter le voile », dans quel monde on vit ? Sortez de votre petit confort ! Venez voir comment ça se passe en banlieue ! Vous verrez que personne ne force à rien ! Ce sont des femmes qui s’assument, qui sont libres. A un moment donné, arrêtez votre spectacle à deux balles ! Nous, ça nous atteint même pas : on sait très bien qu’avant chaque élection, forcément, ils tapent sur la banlieue, les noirs, les arabes, l’Islam etc. C’est toujours le même cinéma ! Quand on voit l’autre conne… J’ai presque envie de l’insulter ! L’autre connasse de Zineb (NDLR : Zineb El Rhazoui) qui incite les policiers à tirer sur la « racaille de cité ». Va te faire enculer ! Faut se dire qu’on invite à la télé des personnes qui encouragent à nous assassiner. Comme s’il y avait pas déjà assez d’assassinats de policiers sur les jeunes des quartiers. Toute cette haine ! Je vais même pas citer le nom de l’autre là, ce fils de pute (NDLR : Eric Zemmour). Il faut que ça cesse cette habitude de monter les français les uns contre les autres. Les Misérables est un film rassembleur, qui appelle à l’harmonie. On dirait que le but de ces gens là c’est de créer une guerre civile dans ce pays. Mais il y en aura pas parce que les français ne sont pas aussi abrutis que ça. Les français ont compris qu’il y a une classe, une minorité, qui tient les médias et les politiques jusqu’à en devenir dangereux. J’appelle ça « le terrorisme » aujourd’hui. Ça ressemble à ça au début : tu pousses des gens à s’entretuer. C’est eux qui posent la première pierre, c’est eux les premiers terroristes.

 

Lyon : un syndicat étudiant accusé d’islamophobie après un tract saucisson-vin-baguette

 

A Lyon, l’UNI a distribué un tract sur lequel sont célébrés le saucisson, le vin et la baguette. De quoi faire réagir au sein de l’université de droit, certains y voyant une référence islamophobe.

 

Moins d’écriture inclusive pour plus d’apéros saucisson et vin. C’est ainsi que peut être résumé le message d’un tract distribué à l’université Jean Moulin, à Lyon, par l’Union nationale inter-universitaire (UNI) […] le syndicat se réclamant de la « droite universitaire » y place deux combats en opposition : celui contre « l’écriture inclusive » et les « assemblées générales » face à celui pour les apéros « franchouillards ».

Certains y voient même un message islamophobe. Pour certains, avoir accolé du saucisson et du vin au-dessus d’un message de l’UNI dénonçant le « communautarisme » n’est autre qu’une façon de dire que le syndicat vise les musulmans.

[Le tract] a été distribué dans la ville même où un étudiant, Anas K., s’est immolé par le feu devant un Crous pour montrer son désespoir. Taxée d’indécence, l’UNI ne se démonte pas […].

[…] Mais que répond le syndicat aux critiques l’accusant d’islamophobie ? « Il n’y a aucune arrière-pensée », assure son porte-parole Clément Marot.

« C’est juste notre côté franchouillard ». Selon lui, l’alcool et le porc ne sont d’ailleurs pas une référence aux interdits alimentaires de l’islam mais un clin d’œil régional : « Ça se passe à Lyon, ou la culture gastronomique locale, c’est beaujolais et rosette. »

 

LCI

 

 

 

 

Condamné à 5 ans de prison en juin, le rappeur ROHFF est libéré après 5 mois de détention

 

C’est officiel ! Après cinq mois passé derrière les barreaux, Rohff est sorti de prison. C’est sur Instagram que le rappeur a annoncé la bonne nouvelle.

Le 6 juin dernier, Rohff a passé une terrible journée qui a surement changeé le reste de sa vie. En effet, la cour d’appel de Paris a condamné le rappeur à 5 ans d’emprisonnement pour des violences aggravées commises en 2014 dans la boutique parisienne de son rival Booba, prénommée Unkut.

[…]

Non Stop People

 

 

 

 

Montluçon (03): meurtres de 3 retraités, viol d’une jeune femme, séances de tortures, deux jeunes Mahorais condamnés à perpétuité et 30 ans (MàJ)

 

22/11/19

Les jurés ont donc suivi les réquisitions de l’avocate générale Emmanuelle Fredon qui avait regretté de ne pas pouvoir réclamer une peine identique pour les deux accusés, estimant qu’ils avaient « tué tous les deux ».

Mais Dailami A. était mineur au moment des faits et à ce titre il encourait une peine limitée à 20 ans de prison, pouvant être portée à 30 ans si « l’excuse de minorité » était écartée.

La Cour a donc choisi la peine maximale en levant « l’excuse de minorité ».

Son co-accusé Zaki Ali Toumbou (voir photo ci-dessus), âgé à l’époque de 18 ans et quelques mois, a lui été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté.

Ouest-France

La réclusion criminelle à perpétuité contre l’accusé majeur au moment des faits et trente ans contre celui qui était mineur : la cour d’assises de l’Allier a rendu son verdict ce vendredi, deux ans et demi après un triple homicide et un viol à Montluçon.

La Montagne

18/11/19

[…]
Sur son lit médicalisé, Ginette Degl’Innocenti, 85 ans gît, le crâne déformé par les coups, dans une marée rougeâtre parsemée de tessons de bouteille. Dans une autre chambre, sous un monceau de vêtements, son époux Massimo, 71 ans, est allongé au sol, le corps lacéré et le visage enfoncé. Les deux retraités ont été suppliciés, entre autres, à l’aide d’un marteau, d’aiguilles à tricoter, d’une barre de penderie, d’un couteau à pain. Le ou les agresseurs n’ont même pas épargné les perruches du couple, qui reposent sur le flanc, dans leur cage.

[…] Dix jours durant lesquels une autre retraitée, Jeanine Ponce, 74 ans, sera mise à mort dans des conditions similaires, et une jeune femme violée pendant des heures en présence de son compagnon

Des crimes dont répondent à partir de ce lundi 18 novembre, et jusqu’à vendredi devant la cour d’assises des mineurs, à Moulins, deux jeunes garçons originaires de Mayotte. Alors âgés de seulement 17 et 18 ans, ils auraient agi sans raison, si ce n’est par désœuvrement.
[…]

Le Parisien

 

 

 

 

 

Paris : 14 ans de prison pour Jihane Makhzoumi, djihadiste partie en Syrie avec ses 4 enfants

 

La Cour d’Assises spéciale de Paris a condamné une mère de famille de Villefontaine, en Isère, à 14 ans de réclusion criminelle ce vendredi 22 novembre 2019 suivant ainsi les réquisitions du parquet. La mère de famille, radicalisée, avait emmené ses 4 jeunes enfants en Syrie.

Une « participation en connaissance de cause à une entreprise criminelle (…) sanguinaire » : la cour d’assises spéciale de Paris a condamné vendredi à 14 ans de prison une mère partie en Syrie en 2014 avec son compagnon et quatre jeunes enfants. Face à des faits « d’une particulière gravité », « seule une peine ferme significative pouvait être prononcée », a estimé le président.

Jihane Makhzoumi, 38 ans, était jugée depuis lundi pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, soustraction d’enfant et délaissement de mineur.

[…]

France 3

Commenter cet article