Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 31 octobre 2019

 

 

 

Un drone israélien abattu au Liban, selon les médias locaux

 

Les médias libanais ont fait état jeudi de la destruction d'un drone israélien au-dessus du territoire du pays. Tsahal a pour sa part démenti ces rapports.

Un drone israélien a été abattu dans le sud du Liban, a annoncé la chaîne de télévision Al-Mayadeen basée à Beyrouth.

La chaîne local MTV affirme que l'engin a été descendu par des combattants du mouvement chiite Hezbollah. Pour sa part, l'Armée de défense d'Israël a démenti avoir perdu un drone au Liban:

Détail a suivre

 

 

 

 

Israël s'attend à une attaque iranienne et met en alerte maximale son système de DCA

 

En prévision d’éventuelles attaques iraniennes par missile de croisière ou par drone, l’État hébreu met en alerte maximale son système de défense antiaérienne.

L’ensemble des batteries du système de défense antiaérienne d’Israël sont en alerte maximale en raison d’une menace d'attaque iranienne, a déclaré le 31 octobre le chef de l'armée de l'air, Amikam Norkin, cité par la chaîne de télévision israélienne i24News.

La défense aérienne représente désormais un défi supplémentaire, le spectre des menaces s'étendant des drones aux missiles de croisière, a-t-il affirmé lors d'une cérémonie militaire.

Le problème, selon lui, consiste dans le fait que les missiles de croisière et les drones, contrairement aux missiles balistiques, volent à basse altitude, et sont, par conséquent, plus difficiles à détecter.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Malgré le «retrait», il restera près de 900 militaires américains en Syrie, selon le New York Times

 

Une fois le rapatriement des forces américaines depuis le Moyen-Orient terminé, les effectifs états-uniens en Syrie, dont la présence dans ce pays est illégale du point de vue international, ne devraient s’élever qu’à environ 900 hommes, selon le New York Times.

Tandis que Damas considère que la présence américaine en Syrie est une «occupation», environ 900 militaires pourraient rester en Syrie après le retrait des troupes américaines de ce pays, a affirmé le New York Times en se référant à ses sources.

Le journal indique que 250 militaires seront déployés dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. Le commandement américain transférera de l’Irak en Syrie plusieurs centaines de soldats, des blindés et des chars. Le nombre de militaires protégeant les champs pétroliers s’élèvera à 500.

Le quotidien a calculé qu’avec les militaires de la zone d’Al Tanf le contingent américain en Syrie devrait être fort d’environ 900 hommes.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Les USA patrouillent au nord de la Syrie pour la première fois depuis leur «retrait»

 

 

Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi : les images de l'assaut dévoilées par les Etats-Unis

 

 

 

 

 

La Turquie laissée à l’écart du raid américain contre Al-Baghdadi

 

Malgré les remerciements adressés par le président américain Donald Trump à la Turquie, dimanche 27 octobre, le jour où les forces spéciales américaines ont tué Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef de l’organisation Etat islamique (EI), la coopération avec l’allié turc semble avoir été réduite à sa plus simple expression. Ankara a été tenue à l’écart de la conduite de l’opération secrète menée par les Américains à Barisha, au nord-ouest de la Syrie, dans une zone théoriquement contrôlée par l’armée turque, à quelques kilomètres de la frontière syro-turque.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

Mort d’al-Baghdadi : L’indic qui a mené au chef de Daesh pourrait recevoir 25 millions de dollars

 

Pour arriver jusqu’à Abou Bakr al-Baghdadi, les Américains ont bénéficié des informations d’un indicateur. Cet homme, qui a fourni des renseignements cruciaux pour localiser le chef de Daesh, devrait recevoir l’intégralité ou une partie de la récompense de 25 millions de dollars promise par les Etats-Unis, rapporte le Washington Post mercredi.

Selon le journal américain, cet indicateur était haut placé dans les rangs du groupe terroriste et chargé notamment d’organiser les déplacements en Syrie de l’homme le plus recherché du monde, que l’on surnommait « le fantôme ».

Sa famille et lui ont été exfiltrés

Dans la nuit de samedi à dimanche, lors d’une opération des forces spéciales américaines à Baricha, petit village du nord-ouest de la Syrie près de la frontière turque, Abou Bakr al-Baghdadi s’est fait exploser avec trois enfants, après avoir été acculé dans un tunnel de la maison dans laquelle il se cachait.

Lire la suite

 

 

 

De la liberté à l’éducation sexuelle: un Français, père de huit enfants, parle de sa vie en Russie

 

Interrogé par Sputnik, Fabrice Sorlin, homme d’affaires français installé dans la campagne russe avec sa femme et ses huit enfants, donne les raisons pour lesquelles il a choisi de scolariser ses enfants en Russie. De la place de l’éducation sexuelle à la liberté d’expression, il revient sur les différences avec la France.

Il est français, homme d’affaires et père de huit enfants. Il habite en pleine campagne russe. Fabrice Sorlin s’est confié à Sputnik sur son rapport avec la Russie, les différences avec la France, notamment concernant l’éducation des enfants et la liberté d’expression.

Extraits:

«On laisse libres les gens de faire ce qu’ils veulent chez eux. Mais, par contre, on n’en parle pas aux enfants. On ne leur met pas cela dans la tête. On les laisse se développer. Après, ce que les gens font chez eux… Chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais au moins ils ne s’en prennent pas à nos enfants», insiste ce père d’une famille nombreuse.

(..)

Cependant, il affirme que les personnes qui partagent les mêmes idées que lui éprouvent une certaine réticence à les exprimer en raison du manque de liberté d’expression en France:

«Aujourd’hui, dire ce que je dis… Tout de suite je vais être accusé d’homophobie. Et tout ce qui est derrière: raciste, homophobe, fasciste, etc.».

Lire l'article

 

 

 

 

 

 

 

Les États-Unis n’ont accueilli aucun réfugié au mois d’octobre

 

[…] Depuis le mois de septembre, environ 500 vols qui devaient transporter des réfugiés vers les États-Unis ont été annulés. Des centaines de personnes dont le statut de réfugié avait été approuvé ont vu leurs départs repoussés plusieurs fois en un mois. […] Pour la directrice de l’ONG Refugee Council USA, Danielle Grigsby, les États-Unis sont en train de «re-traumatiser» des personnes qui étaient déjà traumatisées […].

En septembre, Donald Trump avait annoncé au Congrès américain qu’il avait l’intention de limiter le nombre de réfugié·es à 18.000 pour l’année 2020, soit le chiffre le plus bas depuis 1980. En 2016, le plafond était de 110.000. Ces restrictions adviennent alors que l’intervention militaire de la Turquie en Syrie a forcé près de 100.000 personnes à fuir vers des camps. Et puisque Trump n’a pas encore signé l’accord sur le nombre de réfugiés, leur accueil est suspendu. […]

Slate

 

 

 

 

États-Unis : la sénatrice Ilhan Omar a refusé de soutenir la résolution reconnaissant le génocide des Arméniens par les Ottomans

 

[…]

Ilhan Omar a refusé de soutenir ce mardi une résolution reconnaissant le massacre d’Arméniens par les Turcs ottomans pendant la Première Guerre mondiale comme étant un «génocide».

[…]

La sénatrice du Minnesota a voté « présente » lors du vote ce mardi, déclarant ultérieurement à CNN  que le génocide « ne devrait pas être utilisé comme une trique dans un combat politique« .

[…]

La Chambre a adopté la résolution ce mardi avec un soutien écrasant: 405 en faveur, 11 contre.

New-York Post

 

 

 

 

 

Québec : le gouvernement va imposer un test de valeurs démocratiques aux immigrants

 

[…] Le gouvernement du Québec a annoncé mercredi qu’il allait imposer un test de « valeurs démocratiques et québécoises » à tous les immigrants économiques souhaitant s’établir dans cette province canadienne francophone dès le 1er janvier 2020.

Pour obtenir cette « attestation d’apprentissage des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises », le candidat devra obtenir au moins 75 % de réussite à une vingtaine de questions sur l’égalité homme-femme, la laïcité, la francophonie, les droits de la personne ou la démocratie. […]

Ouest France

 

 

 

Belgique : la justice ordonne à l’État de rapatrier une djihadiste belge et ses deux enfants de Syrie

 

L’État belge doit tout mettre en œuvre pour rapatrier une combattante belge en Syrie et ses deux enfants, ont ordonné mercredi les magistrats du tribunal de première instance de Bruxelles en référé. L’information, divulguée mercredi soir par la RTBF, a été confirmée par l’avocat de la mère, Me Nicolas Cohen. La femme de 23 ans et ses deux enfants se trouvent depuis février 2018 dans le camp kurde de Al-Roj et désire rentrer en Belgique. L’État dispose de 75 jours pour les rapatrier.

Me Nicolas Cohen défend la belge Hafsa Sliti, bloquée avec ses deux enfants dans le camp de Al-Roj, aux mains de la milice kurde des Forces démocratiques syriennes (SDF). Ce camp se trouve cependant dans la zone que la Turquie entend occuper en Syrie.

Le père de la jeune femme avait prêté allégeance à Al-Qaïda avant de rejoindre les rangs de l’État islamique en décembre 2014. Sa fille avait quitté la Belgique en janvier 2015 pour le retrouver en Syrie. L’an dernier, elle avait confié à un journaliste qu’elle regrettait son choix et qu’elle souhaitait purger sa peine en Belgique.

(…) Sudinfo.be

 

 

 

 

Sept policiers ont été "désarmés" depuis l'attaque à la préfecture de police de Paris, annonce le préfet

 

Auditionné mardi par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale, Didier Lallement, préfet de police de Paris, a ajouté qu'il avait demandé au directeur général de la police nationale la suspension de trois fonctionnaires.

Lire l'article

 

 

 

Mosquée de Bayonne : la santé mentale du tireur au cœur de l’enquête

 

Lors de sa garde à vue, Claude Sinké a revendiqué l’attaque de la mosquée, indiquant avoir voulu «se venger» de l’incendie de Notre-Dame. Une expertise psychiatrique a été diligentée.

Lire l'article

 

 

Immigration, Islam, voile : les valeurs (actuelles) d'Emmanuel Macron

 

 

 

 

Ils avaient brûlé vif des policiers à Viry-Chatillon (91) : à leur procès les accusés insultent la police, sourient, retirent leurs chaussures pour être plus à l’aise…

 

[…] Le 15 octobre s’est ouvert le procès de l’attaque au cocktail Molotov des deux patrouilles de police, le 8 octobre 2016. Ce jour là, les policiers surveillaient une caméra régulièrement dégradée en face du quartier de la Grande Borne, à Viry-Chatillon. Bilan : quatre policiers blessés dont Vincent, adjoint sécurité, grièvement brûlé sur près de 30% du corps. Depuis le début du procès, Vincent, aujourd’hui âgé de 31 ans, se cache sous sa casquette et se met toujours un peu en retrait.  (…)

En face, les parties civiles se heurtent à l’indifférence des treize accusés. Selon nos informations, certains souriaient en écoutant leur récit. D’autres baissaient les yeux. L’un d’eux a aussi été repris parce qu’il avait enlevé ses chaussures pour être plus à l’aise.

Un autre, qui comparaît libre, a été placé en garde à vue vendredi pour un outrage sur un policier assurant la sécurité dans l’enceinte du palais de justice d’Evry-Courcouronnes. Pour ces faits, il a hérité d’une convocation devant le tribunal correctionnel. Un témoin a justifié l’agression, à la barre de la cour d’assises, en évoquant les violences policières. « Nous sommes face à un vrai problème d’empathie dans ce dossier », juge Me de Montbrial. Les accusés auront la parole en fin de semaine prochaine. Ce procès doit prendre fin le 6 décembre.

 

 

 

Ile-de-France : un défi Internet serait à l’origine des guets-apens contre les policiers

 

« Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Trappes et Sartrouville : dans les Yvelines, ça a pété partout le même soir, remarque une policière. Ce qui est inquiétant, parce qu’on se demande s’il n’y a pas une certaine organisation. »

Et ça semble bien être le cas. « Tout ça a pu partir d’une sorte de concours interquartiers via les réseaux sociaux », souffle un agent des Renseignements territoriaux (ex-RG). L’appel à « casser du flic » se serait ainsi répandu comme une traînée de poudre en Ile-de-France. « Cette compétition a même gagné certains quartiers pourtant loin d’être des plus sensibles, comme à Montigny-le-Bretonneux », complète François Bersani, du syndicat Unité SGP Police.

 

 

 

 

Le gouvernement annonce une prime de fidélité de 10.000€ pour les fonctionnaires qui resteront plus de 5 ans en Seine-Saint-Denis

 

: le gouvernement va annoncer une prime de fidélité de 10.000€ pour les fonctionnaires qui resteront plus de 5 ans en poste dans le département.

📺 Les détails dans

 

 

 

 

Christophe Castaner promet aux policiers le paiement de 3,5 millions d’heures supplémentaires, pour un montant de 50 millions d’euros, d’ici à la fin 2019

 

…] Le ministre de l’intérieur indique avoir adressé « un courrier à l’ensemble des policiers pour les informer de cet effort sans précédent du gouvernement, au terme d’une année marquée par un investissement exceptionnel des forces de l’ordre sollicitées sur tous les fronts, du maintien de l’ordre public à la lutte contre le terrorisme, en passant par le combat au quotidien contre la délinquance et la criminalité, au service de la sécurité des Français ».

Christophe Castaner a ajouté qu’il était prévu dans le budget 2020 « 26 millions d’euros pour payer les heures supplémentaires » et faire en sorte « qu’on ne reconstitue pas le stock ». […]

Le Monde

 

 

 

Débat tendu entre un auditeur issu de l’immigration et Alexis Bachelay (PS) : « C’est vous qui avez divisé »

 

 

 

 

 

Rokhaya Diallo explique pourquoi l’islam est parfaitement compatible avec la République

 

 

 

Commenter cet article