Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 18 octobre 2019

 

 

 

 

 

Un attentat d’ampleur inspiré des attaques du 11 septembre a été déjoué en France, selon Castaner

 

Un attentat inspiré par les attaques du 11 septembre aux États-Unis se projetait en France mais a été déjoué par la DGSI qui a interpellé un homme souhaitant détourner un avion, a confié Christophe Castaner le jeudi 17 octobre sur France 2.

Un attentat d’ampleur a été déjoué en France, selon le ministre de l’Intérieur français qui l’a annoncé sur France 2, le 17 octobre. Christophe Castaner a expliqué que l’homme qui avait pour projet de détourner un avion, inspiré par les attaques du 11 septembre 2001 à New-York, a été arrêté par les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le ministre a tenu à souligner qu’il s’agissait du soixantième attentat déjoué depuis 2013 en France:

«Il y a eu un 60e attentat, nous les comptons depuis 2013, un 60e attentat qui a été déjoué. Un individu qui voulait s’inspirer du 11 septembre [2001, ndlr] et des avions qui ont détruit le World Trade Center, a été interpellé par nos services.»

Lire la suite

LIRE AUSSI : Ce que l’on sait de l’attentat inspiré des attaques du 11 septembre qui a été déjoué en France

 

 

 

 

Washington et la Turquie annoncent un cessez-le-feu temporaire dans le nord-est syrien

 

Un accord a été trouvé entre le Président turc et le vice-Président américain pour un cessez-le-feu en Syrie, a déclaré Mike Pence ce 17 octobre lors d'une conférence de presse après son entretien avec Erdogan à Ankara.

Selon Pence, la Turquie va suspendre son opération dans le nord-est de la Syrie pendant cinq jours et y mettra fin après un retrait des forces kurdes du secteur au terme du délai.

L’offensive turque «s'arrêtera complètement lorsque le retrait sera terminé» durant cette période de suspension, a déclaré M.Pence à la presse.

L'accord prévoit également que la Turquie s'abstienne de toute opération militaire dans la ville syrienne de Kobané.

Ligne de démarcation, sanctions supplémentaires

Pence a aussi déclaré que la ligne de démarcation, au-delà de laquelle les Kurdes devraient se retirer, va passer à environ 30 kilomètres au sud de la frontière turco-syrienne. Washington a dit avoir reçu les garanties de la part des YPG sur leur retrait organisé de la frontière avec la Turquie.

En outre, selon le vice-Président américain, les États-Unis n’entendent pas mener d'activités militaires ni introduire de sanctions supplémentaires à l’encontre de la Turquie. D’après Pence, Donald Trump est prêt à annuler les restrictions économiques qui ont déjà été imposées, au fur et à mesure des étapes du cessez-le-feu par Ankara.

Contrôle des terroristes 

Washington et Ankara ont également convenu de coordonner le travail des centres de détention où se trouvent des terroristes de Daech*.

Sur son compte Twitter, Donald Trump a salué les résultats de la rencontre de Mike Pence avec Recep Tayyip Erdogan à Ankara.

Ankara sur l’accord

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a indiqué au terme des négociations avec Washington, qu’Ankara avait obtenu les résultats qu’il souhaitait.

«Lors des pourparlers d’aujourd’hui, nous avons obtenu ce que nous voulions. Les États-Unis ont compris l’importance de la création d’une zone de sécurité. On est tombé pleinement d’accord. Ils ont compris notre inquiétude. On est convenu de ce que les forces des Kurdes syriens déposent leurs armes lourdes et que leurs positions soient rasées», a-t-il détaillé.

Les Kurdes de Syrie saluent l’accord

Un responsable de l’administration autonome des Kurdes de Syrie, Aldar Khelil, a donné un avis positif sur l’accord auquel sont parvenus Ankara et Washington, rapporte la chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya.

«Nous saluons ce cessez-le-feu», a-t-il déclaré.

Des membres des Unités kurdes de protection du peuple

Et de dire qu’Erdogan avait été «contraint d’accepter un cessez-le-feu face à la résistance opposée par les Kurdes».

Un accord ambigu aux yeux de Damas

La conseillère du Président syrien, Bouthaina Shaaban, a pour sa part jugé l’accord opaque, estimant qu’Ankara sous-entendait une zone d’occupation en évoquant la zone de sécurité.

«L’accord d’un cessez-le-feu annoncé par les États-Unis et la Turquie n’est pas clair», a-t-elle déclaré dans son commentaire à la chaîne Al-Mayadeen.

Et de qualifier Recep Tayyip Erdogan d’occupant.

Source

 

 

 

Paris tente de convaincre Bagdad d'accepter le transfert de ses jihadistes de Syrie

 

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a plaidé jeudi en Irak pour que les jihadistes étrangers, dont 60 Français, soient jugés dans ce pays après leur transfert depuis les prisons des Kurdes de Syrie actuellement visés par une offensive turque qui fait planer un "risque de dispersion".

Son homologue irakien Mohammed Ali al-Hakim a appelé devant lui à "coopérer pour juger les combattants étrangers et les présenter à la justice", avant qu'un communiqué de son bureau ne précise que Bagdad ne voulait "pas des terroristes étrangers qui avaient mené des attaques hors d'Irak".

Les discussions n'ont pas dans l'immédiat abouti à un accord, indique-t-on de source française, alors que de nombreuses voix s'élèvent en Irak pour refuser ces transferts, à l'image de Badr al-Zayadi, député du plus important bloc au Parlement, qui affirmait à l'AFP peu avant la venue de M. Le Drian "refuser de recevoir en Irak des jihadistes que même leurs pays refusent".

Lire la suite

 

 

 

«Un meilleur Président»: Trump tacle Macron sur les chiffres du chômage en France - vidéo

 

Interrogé par une journaliste désireuse de connaître sa «recette» du chômage historiquement bas que connaissent les États-Unis, Donald Trump a répondu par une plaisanterie, ciblant Emmanuel Macron.

Donald Trump a inauguré jeudi 17 octobre un nouvel atelier de production Louis Vuitton au Texas, en présence de Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, et de sa fille Ivanka Trump, une amatrice de luxe bien connue.

«Nous célébrons avec fierté l'ouverture de la marque Louis Vuitton, un nom que je connais bien et qui m'a coûté beaucoup d'argent depuis des années», a déclaré le locataire de la Maison-Blanche avec une pointe d’humour.

Interrogé sur sa «recette» du chômage historiquement bas aux États-Unis, Donald Trump a répondu tout sourire: «Peut-être que nous avons un meilleur Président».

«Nous avons nos petites querelles avec Emmanuel de temps en temps», a-t-il aussi plaisanté.

Pour la première fois depuis presque cinquante ans, le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 3,6% en avril dernier et les créations d'emplois ont de nouveau été très soutenues à 263.000, dépassant largement les attentes des analystes.

Source

 

 

 

"Pathétique", "ridicule", "digne d'un enfant": le langage diplomatique de Trump fustigé après sa lettre à Erdogan

 

Régulièrement critiqué pour son niveau de langage, Donald Trump a de nouveau choqué les observateurs, après la diffusion d'une lettre qu'il a envoyée au président turc Recep Tayyip Erdogan. 

Lire la suite

 

 

 

Aéronautique : comment la Chine s’empare des secrets industriels des occidentaux

 

[…] Les pratiques de la Chine en terme d’espionnage industriel sont à nouveau épinglées. Un rapport met en lumière l’une des opérations de piratage informatique les plus ambitieuses que la Chine ait réalisé à ce jour. Celle-ci a impliqué des agents du ministère de la Sécurité d’État, des pirates informatiques chinois, et des chercheurs dans le domaine de la cybersécurité.

L’objectif de cette opération de piratage était d’acquérir de la propriété intellectuelle pour réduire l’écart technologique de la Chine dans l’industrie aéronautique. Avec un objectif précis : aider Comac, un constructeur aéronautique public chinois, à construire son propre avion de ligne, le C919, pour concurrencer Airbus et Boeing. […]

ZDNet

 

 

 

 

Corée du Nord : catastrophique épidémie de peste porcine africaine

 

[…] Touchée par l’épidémie depuis l’an dernier , la Chine a annoncé qu’elle avait elle dû faire tuer près de 1,2 million de cochons pour tenter de contenir la propagation du virus. Depuis qu’elle a découvert ses premiers cas en septembre, la Corée du Sud a, elle, éliminé 155.000 bêtes, notamment dans des élevages situés près de la frontière avec le Nord.

Pointant ces chiffres et rappelant l’état sanitaire catastrophique de la Corée du Nord, les analystes estiment que Kim Jong-un dissimule une situation bien plus désastreuse que son administration ne veut l’avouer.[…]

Les Échos

 

 

 

Turin : polémique autour d’un tableau représentant Pamela Mastropietro avec son assassin nigérian

 

Le visage de Pamela Mastropietro peint à la place de celui d’une Madone de Giovanni Bellini, tenant son assassin Innocent Oseghale dans ses bras au lieu de l’Enfant Jésus. L’image choquante créée par un artiste turinois dans le cadre de l’exposition « Salauds de bourgeois, l’Italie pour les migrants ». est insupportable pour la famille de la jeune fille : « toutes les limites ont été dépassées« .

C’est la famille elle-même, à travers la page Facebook ouverte pour Pamela, qui a fait connaître ce qui s’est passé à Turin, à l’occasion d’une exposition inaugurée le 20 septembre et fermée le 12 octobre. « Une image blasphématoire, profanatrice et offensante. Nous irons jusqu’au bout, pour comprendre comment les choses se sont passées« , commentait l’avocat Marco Valerio Verni, oncle de la jeune Romaine de 18 ans tuée et démembrée le 30 janvier 2018 à Macerata.

Pour ce crime terrible, le Nigérian Innocent Oseghale a été condamné à la prison à vie pour meurtre au premier degré. « Nous l’avons appris par pur hasard – ont écrit les parents de la fille – il est difficile de ne pas être amer. Nous regrettons que le visage de Pamela soit utilisé de cette façon, nous n’aurions pas eu à nous justifier s’il avait été utilisé pour des messages positifs, mais qu’il soit utilisé à notre insu dans un tel contexte ne fait qu’augmenter l’amertume et la colère. Au-delà de tout message que l’artiste pourrait vouloir envoyer, c’est horrible de l’avoir vu.

 


Nous nous réservons le droit d’entreprendre les actions les plus appropriées. »

L’œuvre a été créée par Andrea Villa, surnommée le « Banksy de Turin » parce que sa véritable identité est tenue secrète. « Mais elle n’a jamais été exposée – dit Riccardo Costantini, le galeriste qui a organisé l’exposition -. Ma galerie fait partie d’une association basée à Turin, Torino Art Galleries, qui a organisé un vernissage collectif au mois de septembre. Pour faire connaître cet événement, on m’a demandé une image de l’exposition que j’accueillais, sur le thème: « Salauds de bourgeois, l’Italie pour les migrants ».

« J’ai demandé à Andrea Villa et il m’a envoyé celle-là. L’image a été utilisée sur Facebook et certains journaux l’ont reprise pour annoncer le rendez-vous. Mais Villa a décidé de ne plus l’exposer et nous ne l’avons plus utilisé. Si nous avions voulu faire de la provocation, nous l’aurions proposée à nouveau, mais nous ne l’avons pas fait. Malheureusement tout le monde reste sur Internet alors que désormais l’exposition est fermée, l’image est de retour. Je comprends la réaction de la famille, mais je peux vous assurer qu’il n’y avait aucune intention de les heurter après ce qu’ils ont vécu. »

La décision de renoncer à cette ima

ge a été prise : « J’ai préféré ne pas l’exposer par respect pour la famille : elle m’a semblé un peu « trop extrême – explique Andrea Villa – je m’inspire toujours des médias pour mes œuvres. dans ce cas, j’

ai réfléchi à la façon dont l’image de Pamela a été exploitée par certains pour des raisons purement propagandistes. Je voulais critiquer comment certains politiciens et journalistes qui ont tenté d’exploiter l’histoire et comment la réalité est déformée par tant d’événements tragiques. »

Il Resto del Carlino

 

 

 

 

Marine Le Pen estime que la femme voilée prise à partie par un élu RN est "une militante"

 

Marine Le Pen prend la parole durant le débat sur les politiques migratoires de la France à l'Assemblée Nationale, le 7 octobre 2019
 
 

Marine Le Pen a estimé jeudi que la mère voilée qui va porter plainte après avoir été prise à partie par un élu RN lors d'une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, était "une militante". 

"Tout dit qu'elle est une militante en réalité. Parce qu'aucun (...) journaliste n'a réussi à la contacter et que le premier interview qu'elle donne c'est au travers d'une structure (...) très proche des Frères musulmans" et qui "défend une vision radicale de l'islam", a déclaré sur Europe 1 la présidente du Rassemblement national.

Lire la suite

 

 

 

 

Voile musulman : les grands malheurs naissent des petites humiliations

 

L’affaire du voile de Dijon est déplorable. L’histoire montre que les humiliations fabriquent de la violence et renforce la propagande des islamistes.

Lire la tribune de Jean-Loup Bonnamy sur Le Point

 

 

 

Zineb El Rhazoui : « Depuis 2012, 263 personnes ont été tuées dans des attentats islamistes en France. Ce que les islamistes appellent l’islamophobie a fait 0 mort. »

 

 

 

Depuis 2012, 263 personnes ont été tuées dans des attentats islamistes en France.
Ce que les islamistes appellent l'islamophobie a fait 0 mort.
[...]
Le mot victime a un sens.
Il y a une hystérie des islamistes pour se faire passer pour des victimes." - @ZinebElRhazoui

VIDEO

 

 

"On n'arrivera pas à lutter contre le terrorisme tant qu'on ne luttera pas contre le terreau idéologie.
Qu'est-ce qui nous empêche d'interdire l'organisation des Frères musulmans ?
Après 1945, on ne s'est pas contenté d'interdire les organisations armées." - @ZinebElRhazoui

VIDEO

 

 

Note : a chaque fois qu'elle ouvre la bouche elle tape dans le 1000, impressionnant. Il est vraie que la France GRANDE amie du riche  Qatar, c'est toujours refuser a mettre les Frères musulmans   sur la liste des organisation terroriste. Les Frères musulman est une organisation islamique qui a  comme objectif  "officiel"  la renaissance islamique par une  lutte "non violente" (pour un temps, enfin jusqu’au jours où   ils lancerons  un jihad parce qu'ils se sentent persécutés,  les pauvres  !) 

 

P ; malgré sa parole franche et vraie d'El Razoui, j'ai coloré son nom et prenons en vert  parce mm si elle s'attaque a l’Islam, son nom et son prénom reste musulman (et  parce qu'elle espère que  l'enseignement de l'arabe seras une  langue secondaire à l'école)

 

 

Apologies du terrorisme, menaces de mort, menaces de violences, insultes... est à nouveau ciblée par les islamistes et leurs collaborateurs
Bientôt 5 ans après l’attentat de Charlie Hebdo, rien n’a changé.
 Voir  extraits des commentaires typiquement musulmans  

 

Sur Zibel LIRE AUSSI : Zineb El Rhazoui, la femme qui fait peur aux islamistes

 

 

 

 

Eric Zemmour réagit aux incessantes attaques qu'il reçoit depuis son arrivée sur CNews

 

 

Commenter cet article