Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 12 octobre 2019

 

 

 

 

EN DIRECT - Offensive en Syrie : les forces turques disent avoir capturé la ville de Ras al-Aïn

 

CONFLIT - L'offensive de la Turquie en Syrie est officiellement lancée. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé ce mercredi le début d'une nouvelle opération militaire, baptisée "Printemps de la paix", contre la milice kurde des Unités de protection du peuple. Des frappes aériennes ont visé plusieurs villes frontalières, des civils ont été tués, selon les forces kurdes.

 

 

 

MACRON APPELLE A L'ARRÊT DE L'OFFENSIVE

Selon l'Elysée, Emmanuel Macron et Donald Trump se sont entretenus au téléphone. L'offensive turque en Syrie doit cesser "au plus vite", a affirmé le président français Emmanuel Macron vendredi lors de cette conversation téléphonique.

Emmanuel Macron "a souligné la nécessité avant toute chose d’empêcher toute résurgence de Daech (le groupe Etat islamique, ndlr) dans la région, de soutenir ceux qui se sont battus sur le terrain à nos côtés contre les terroristes et de protéger les populations civiles", a indiqué l'Elysée.

Le chef de l'Etat français "a rappelé la nécessité de faire cesser l’offensive turque au plus vite. La France et les États-unis, qui partagent des préoccupations communes, resteront étroitement coordonnés dans les prochains jours", a ajouté la présidence française.

 

 

FORCES AMERICAINES

Des troupes américaines se sont retrouvées ce vendredi, sous le feu de positions turques près de la ville de Kobané, dans le nord de la Syrie, a indiqué un porte-parole du Pentagone.

Selon le ministère américain de la Défense, l'incident s'est produit aux alentours de 21H00 heure locale, hors de la "zone de sécurité" que la Turquie, voisine de la Syrie en guerre, cherche à instaurer le long de sa frontière afin de séparer celle-ci des territoires contrôlés par la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), qu'elle qualifie de "terroriste".  

Une "explosion" est survenue dans "une zone où les Turcs sont informés de la présence de forces américaines", avance le capitaine Brook DeWalt dans un communiqué, précisant que ce tir d'artillerie n'a pas fait de blessés parmi les soldats américains.

Washington demande par ailleurs à Ankara "d'éviter toute action pouvant conduire à une riposte immédiate" et indique que ses forces "ne se sont pas retirées de Kobané"

LIRE AUSSI : Offensive turque en Syrie : des troupes américaines prises sous le feu de l'artillerie turque, affirme le Pentagone

 

MAUVAISE NOUVELLE

La Russie a bloqué vendredi à l'ONU un projet américain de déclaration du Conseil de sécurité demandant à la Turquie d'arrêter son offensive militaire dans le nord de la Syrie, a appris l'AFP de sources diplomatiques.

Moscou a interrompu une procédure d'adoption de ce texte qui devait intervenir à 19H30 GMT, a indiqué l'une de ces sources. Le projet, qui dans sa version initiale demandait seulement à Ankara de revenir à la diplomatie plutôt qu'à des moyens militaires, avait été durci après plusieurs observations d'Etats membres du Conseil de sécurité.

 

 

 

HIER

 

SANCTIONS

Sans toutefois les activer pour l'instant, Donald Trump a autorisé des sanctions très fermes contre la Turquie, a déclaré lors d'une conférence de presse le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin.

"Donald Trump a l'intention de signer un décret pour dissuader la Turquie de toute poursuite de son offensive militaire dans le nord-est de la Syrie", a déclaré Steven Mnuchin.

"Ce sont de très fortes sanctions. Nous espérons que nous n'aurons pas à les utiliser mais nous pouvons neutraliser l'économie turque si nécessaire", a prévenu le secrétaire américain au Trésor dans une conférence de presse.

 

Urgent

PAS DE RETOUR EN ARRIÈRE

La Turquie "ne stoppera pas" l'opération qu'elle mène en Syrie, a affirmé le président Recep Tayyip Erdogan, rejetant les "menaces" en ce sens.

"Peu importe ce que certains disent, nous ne stopperons pas cette" opération qui vise les Unités de protection du peuple (YPG) dans le nord-est de la Syrie, a déclaré M. Erdogan lors d'un discours à Istanbul.

Direct

 

LIRE AUSSI : L’offensive de la Turquie en Syrie pourrait déplacer plus d’un million de Kurdes

 

 

 

Offensive turque en Syrie : "Sans le feu vert de Trump, Erdogan n'aurait jamais pris une telle décision"

 

INTERVIEW - L'offensive d'Ankara contre une milice kurde dans le nord-est de la Syrie a provoqué jeudi 10 octobre la fuite de milliers de civils et suscite un tollé international. Une crise que décrypte pour LCI Adel Bakawan, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (IFRI).

Lire l'article et voir vidéo

 

Note ; pas si sûr.  Je pense que Trump veut a tout prix retirer les troupes américaines de Syrie, (il en parle depuis plus d'un an)  

 

 

Syrie : pourquoi l'offensive turque contre les Kurdes est « immorale et dangereuse » pour la France

 

 

 

 

Syrie : les Kurdes affirment que 5 jihadistes de l'EI ont fui leur prison après des tirs turcs

 

Le 11 octobre

Les cinq membres de l'EI détenus par les forces kurdes se sont échappés de la prison de Navkur, située dans la périphérie ouest de Qamichli, ville à majorité kurde, a indiqué un responsable des Forces démocratiques syriennes (FDS), principale force armée de la région autonome kurde et fer de lance de la lutte antijihadiste. Un gardien de la prison a indiqué que la prison abritait des "combattants étrangers" appartenant à l'EI.

Lire la suite

 

 

Syrie: des frappes turques ont visé une prison de djihadistes de l’Etat islamique

 

L’administration semi-autonome kurde a annoncé jeudi que des bombardements turcs avaient touché une prison abritant des combattants étrangers du groupe Etat islamique dans le nord de la Syrie, malgré la promesse d’Ankara d’empêcher une résurgence djihadiste.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) qui a un vaste réseau de sources en Syrie, a indiqué que «des tirs d’artillerie» d’Ankara avaient visé «les environs» de la prison. L’armée turque et des supplétifs syriens ont lancé mercredi une opération à la frontière et les frappes aériennes et les tirs d’artillerie ont visé plusieurs secteurs frontaliers dans le nord syrien.

«Le régime turc a visé mercredi soir (…) une partie de la prison de Jarkine à Qamichli où se trouvent un grand nombre de terroristes de l’EI», ont indiqué dans un communiqué les autorités kurdes sans fournir des détails sur les dégâts. Cette prison «abrite les plus dangereux des criminels originaires de plus de 60 pays», souligne le texte.

[…]

Le Figaro

 

 

 

 

«Si l’Europe était capable de faire quelque chose» face à la Turquie «ça se saurait»

 

Tout semble indiquer que la France et l’Europe n’ont aucun levier pour faire revenir le Président turc sur sa décision d’intervenir militairement dans le nord-est de la Syrie. Les Européens ont-ils perdu déjà la partie d’échecs face à Erdogan? Sputnik France fait le point avec Alexandre Del Valle, spécialiste des relations turco-européennes.

Lire la suite

 

 

 

Pétrolier iranien attaqué: le responsable?

 

Note:

PressTV Français est une chaine  de propagande iranienne
Les 5 premières minutes sont intéressantes , puis sa part en vrille. le journaliste  Philippe Hugon,  affirme que le nucléaire iranien serait une très  bonne chose  ! ! !  puis il espère une réplique militaire  de la part des iraniens !

 

 

L’attentat de Halle illustre la double menace sur les Juifs d’Europe

 

JTA — L’identité de l’assaillant de la synagogue allemande a pu paraître familière aux Juifs américains, qui ont été victimes de plusieurs attaques de membres de l’extrême droite ces dernières années.

Mais elle a dû paraître plus surprenante aux Juifs d’Europe de l’Ouest

L’assassinat de deux personnes à Halle, dans le centre d’Allemagne, le jour de Yom Kippour constituait la première attaque antisémite mortelle perpétrée par l’extrême droite depuis des décennies. La plupart des attaques terroristes commises contre les Juifs ces 30 dernières années ont été perpétrées par des musulmans radicaux

En ce sens, la fusillade de mercredi représente un tournant tragique pour l’Europe de l’Ouest, où la radicalisation croissante des néo-nazis comme des islamistes donnent lieu à ce que certains spécialistes de l’antisémitisme qualifient de « tempête parfaite » (perfect storm) — un antisémite violent issu de la droite et de la gauche.

« Nous voyons une tempête idéale venir de directions différentes », avait déclaré Deborah Lipstadt, enseignante en études juives à l’université Emory d’Atlanta, lors d’un discours en septembre, résumant les arguments de double menace.

L’auteur de la fusillade, Stephan Balliet, âgé de 27 ans, s’est filmé en train d’assassiner une femme devant la synagogue de Halle après s’être retrouvé dans l’incapacité de pénétrer dans la synagogue. Il a ensuite visé et tué le client d’un restaurant de kebab voisin, qui sont devenus omniprésents en Europe de l’Ouest et sont souvent détenus et exploités par des immigrants de pays musulmans.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Effondrement? «La France va droit au chaos», selon Laurent Obertone

 

En 72h, à la suite d’une descente de Police dans un quartier sensible, l’Etat français s’est écroulé, et la civilisation avec. Le pays est livré à l’anarchie. Ce scénario apocalyptique est celui des romans Guérilla de Laurent Obertone. Basé sur des études des services de renseignements et la réalité des guerres civiles en ex-Yougoslavie, selon Laurent Obertone, ce roman se fonde sur une situation actuelle qu’il juge «extrêmement tendue». «Nous sommes au bord du chaos, la France est un bidon d’essence et il ne manque qu’une étincelle» dit-il, avant d’ajouter:

«Ce que j’essaie de décrire, c’est l’étape d’après… que ferait-on, nous, face à cet effondrement?»

Source

 

 

 

80 mosquées salafistes en région parisienne

 

Pourquoi les 80 mosquées salafistes ne sont elles pas INSTANTANÉMENT fermées ?et les imams qui le peuvent expulsés dans le mois ? Je ne comprends pas ...  (source)

 

 

Pierre Liscia : «Sale, dangereuse, ghettoïsée… La ville de Paris me fait honte!»

 

 

L’élu (non-inscrit) du XVIIIe arrondissement, ancien chroniqueur dans l’émission «Terriens du dimanche», publie «La honte», un livre-choc sur l’état de la capitale. À six mois des municipales, il fustige l’incompétence d’Anne Hidalgo.

Les Parisiens ne vivent pas ensemble, ils coexistent. Ils se côtoient mais ne se mélangent pas.

Le premier contact des touristes avec la capitale reste brutal et inhospitalier. Les touristes du monde entier ont beau faire des rêves aux parfums de Notre-Dame de Paris, c’est bien la puanteur de la cour des Miracles qui leur prend le nez. C’est une véritable honte pour notre pays.

[…] Paris n’enthousiasme plus les Français tant la pollution, la saleté, la vie chère, l’insécurité, les embouteillages, le stress et la morosité de la ville y sont devenus de véritables repoussoirs. Sauf que Paris n’appartient pas seulement aux Parisiens. Au contraire, c’est le joyau de la couronne, ce devrait être une fierté nationale. Pourtant, beaucoup de Français ont honte de ce que leur capitale est devenue. […]

Je suis élu du XVIIIe mais je suis d’abord et surtout riverain de la Chapelle. J’ai été en première ligne de cette descente aux enfers de la Porte de la Chapelle où la Mairie a délibérément concentré les difficultés dans un quartier qui était déjà extrêmement fragile et sinistré. Dans mon livre, je reviens longuement sur ce cynisme irresponsable dont ont fait preuve les élus parisiens et le mépris avec lequel ils ont traité les riverains. C’est édifiant! Aujourd’hui, en plus des problématiques liées à l’insécurité chronique, à la saleté vertigineuse et l’extrême précarité du quartier, sont venus s’ajouter le fléau du crack et le chaos migratoire. Ce quartier est devenu une poudrière! […]

Dans ce match entre la Ville et l’État, les premières victimes sont les riverains et les migrants eux-mêmes. […]

Le Figaro

 

 

 

 

A cause d'Eric Zemmour, CNews boycottée par des députées

 

(..)

Son arrivée sur CNews tous les soirs du lundi au jeudi dans une émission intitulée “Face à l’info” a provoqué un tollé. Certains annonceurs (Monabank, PSA...) se sont déjà retirés, ce sont désormais les élus qui annoncent qu’ils boycotteront la chaîne.

La députée LREM du Loiret, Caroline Janvier, a pris sa décision jeudi 10 octobre avec ce message posté sur son compte Twitter: “Pour ma part ça sera #boycottCNews”. 

Le lendemain, la députée LREM du Val-d’Oise Fiona Lazaar lui emboîte le pas et annonce par communiqué qu’elle ne se répondra plus aux invitations de la chaîne détenue par Vincent Bolloré:

Lire la suite  (sur le site islamo-fasho huffingtonpost)

 

 

 

 

Sifaoui, BHL et Onfray ont accepté de débattre avec Zemmour sur CNews à partir de lundi prochain

 

Dès lundi (19h) c’est le journaliste, écrivain et réalisateur franco-algérien Mohamed Sifaoui qui va donner la réplique à Zemmour. Puis dans la semaine, selon le journaliste Renaud Revel sur son blog, c’est le philosophe Bernard-Henri Levy qui interviendra sur l’antenne. Un autre nom circule également, celui de Michel Onfray qui devrait également être sur le plateau un jour de la semaine. […]

morandini.com

 

 

Note : décalage horaire oblige je verrais se débat seulement mardi  en différer. Je pense que l’audience va être excellente, quoique certaine (une minorité d'islamo-fashiste) veulent boycotter Éric Zemmour.

Vivement de voir Eric Zemmour et Onfray  descendre  l'islamo-gauchiste, par excellence,   Bernard-Henri Levy

 

 

 

 

 

 

Stephen Smith : « L’Afrique est une salle d’attente de 1,3 milliard d’habitants aux portes de l’Europe »

 

FIGAROVOX/ENTRETIEN – Alors qu’Emmanuel Macron vient de lancer un grand débat sur l’immigration, Stephen Smith, journaliste spécialiste de l’Afrique, et auteur de La Ruée vers l’Europe (Grasset), décrypte les enjeux sociaux, politiques et culturels de ce qui pourrait être le plus grand défi européen du XXIe siècle.

Stephen Smith: "L' est une salle d'attente de 1,3 milliard d'habitants aux portes de l'." On parle beaucoup de l'urgence climatique, beaucoup moins de l'urgence démographique liée à l'invasion migratoire. La mise en avant de l'un servant à dissimuler l'autre ?

Source

Commenter cet article