Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 13 juillet 2019

 

 

 

Bras de fer entre l’Iran et le Royaume-Uni : Londres déploie un second navire de guerre dans le Golfe

 

Le 12 juillet -mises a jours)

Le Royaume-Uni a annoncé ce vendredi 12 juillet le déploiement d’un deuxième navire de guerre dans le Golfe, deux jours après un incident avec la marine iranienne qui avait tenté, selon Londres, d’empêcher le passage d’un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz.

An October 2005 handout photo released in London on July 11, 2019, shows the British Royal Navy's HMS Montrose, a Type 23 Frigate, performing turns during excercise "Marstrike 05", off the coast of Oman. - Britain said on July 11, 2019, that Iranian military vessels tried to "impede the passage" of UK oil tanker "British Heritage", but were warned off by British warship HMS Montose in a dramatic escalation of tensions with Tehran in the Gulf. The incident in the narrow but busy Strait of Hormuz occurred on Wednesday after President Donald Trump ratched up his own administration's pressure even further by warning that sanctions against the Islamic Republic would be "increased substantially" soon. (Photo by HO / MOD / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT  " AFP PHOTO / CROWN COPYRIGHT 2019 "  -  NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS   -   DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS  -  NO ARCHIVE - TO BE USED WITHIN 2 DAYS FROM JULY 11, 2019 (48 HOURS), EXCEPT FOR MAGAZINES WHICH CAN PRINT THE PICTURE WHEN FIRST REPORTING ON THE EVENT /

Le destroyer HMS Duncan arrivera dans le Golfe la semaine prochaine pour relayer la frégate HMS Montrose, déjà sur place, afin de continuer à garantir la « liberté de navigation » pour « les navires transitant par cette voie de navigation cruciale », a indiqué un porte-parole de l’exécutif britannique.

Lire la suite

 

 

Iran: la Chambre des représentants veut empêcher Trump de déclencher une guerre

 

La Chambre des représentants américaine a adopté vendredi une mesure destinée à restreindre la possibilité pour Donald Trump d'attaquer l'Iran, s'inquiétant du fait que les positions du président républicain pourraient déclencher une guerre inutile.

La chambre basse du Congrès, contrôlée par les démocrates, a approuvé un amendement à un projet de loi sur la défense interdisant le financement d'opérations militaires contre l'Iran, à moins qu'il ne s'agisse d'auto-défense ou qu'il ait été approuvé explicitement par les parlementaires. Mais une initiative similaire a échoué au Sénat, aux mains des républicains.

Les deux chambres vont devoir négocier pour parvenir à une version du projet de loi sur laquelle ils seront d'accord. Le représentant démocrate Ro Khanna, à l'origine de l'amendement, a estimé que cette mesure démontrait que les Etats-Unis en avaient assez des guerres. «En vérité, ce qu'elle va empêcher, c'est ce que ce président a promis au peuple américain qu'il ne ferait pas - engager une autre guerre sans fin et coûteuse au Moyen-Orient», a-t-il affirmé dans l'hémicycle.

Lire la suite

 

 

En un tweet, Trump mine la médiation française en Iran

 

Le 12 juillet

ANALYSE. Le président américain a annoncé sur Twitter de nouvelles sanctions alors que le conseiller diplomatique d'Emmanuel Macron était reçu à Téhéran.

 

 

Le Hezbollah affirme que l'Iran a la capacité de bombarder Israël en cas de guerre

 

Le 13 juillet

Le chef du Hezbollah chiite libanais, soutenu par Téhéran, a estimé vendredi 12 juillet qu'Israël ne resterait pas "neutre" en cas de conflit entre l'Iran et les Etats-Unis. "L'Iran a la capacité de bombarder Israël avec force et férocité", a ajouté Hassan Nasrallah dans une interview diffusée par la chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar.

"Lorsque les Américains comprendront qu'une telle guerre pourrait rayer Israël de la carte, ils changeront d'avis", a-t-il encore dit, après plusieurs semaines de tension entre les Etats-Unis et l'Iran."Notre responsabilité collective dans la région est de travailler à prévenir une guerre américaine contre l'Iran", a-t-il dit, assurant que l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis n'avaient aucun intérêt à ce qu'un conflit éclate.

Lire la suite

 

Note : Vidéo de la chaine iranienne

 

Les systèmes antiaériens russes ont repoussé une attaque contre la base de Hmeimim en Syrie

 

Des radicaux ont attaqué la base russe de Hmeimim en Syrie au moyen de drones, l'attaque a été repoussée, a annoncé le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Les systèmes antiaériens russes ont repoussé une attaque de drones contre la base de Hmeimim en Syrie dans la nuit du 11 au 12 juillet, a annoncé ce vendredi 12 juillet le chef du Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, le général Alexeï Bakine.

«Les membres de groupes armés illégaux opérant dans la zone d'Idlib ont attaqué la base russe de Hmeimim au moyen de drones dans la nuit du 11 au 12 juillet. Les moyens de défense antiaérienne russe ont détecté trois drones qu'ils ont détruits à une distance sûre de la base. L'incident n'a pas fait de blessés ni de dégâts matériels. La base russe de Hmeimim fonctionne comme toujours», a indiqué M.Bakine lors d'un point presse.

Lire la suite

 

 

L’armée se prépare à des tensions à la frontière gazaouïe

 

Au lendemain du meurtre accidentel d'un membre du Hamas par Tsahal, le groupe terroriste promet des "conséquences" ; mais un ancien haut gradé pense que ce dernier a trop à perdre

Lire l'article

 

 

Missiles découverts en Libye : «La preuve de conseillers français auprès du maréchal Haftar»

 

 

 

Turquie : les missiles russes et la nouvelle géopolitique d'Ankara

 

Le 12 juillet

 

Somalie: Au moins 26 personnes tuées et 56 blessées dans l'attaque d'un hôtel

 

Au moins 26 personnes ont été tuées et 56 blessées dans l’attaque menée par des militants islamistes shebab contre un hôtel de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie. Le siège a duré près de 12 heures et a pris fin ce samedi matin, a-t-on appris de source sécuritaire.

Des militants islamistes shebab en Somalie (illustration).
Des militants islamistes shebab en Somalie (illustration).

L’attaque a commencé vendredi en fin d’après-midi, quand un véhicule piégé a explosé à l’entrée du Medina, un hôtel très fréquenté du centre de Kismayo, selon des sources sécuritaires. Des hommes armés ont ensuite pénétré dans le bâtiment, où ils ont affronté les forces de sécurité présentes. Les shebab, qui ont revendiqué l’assaut, ont reproduit là un schéma qu’ils ont l’habitude d’utiliser dans la capitale Mogadiscio.

Des étrangers parmi les personnes tuées

« Vingt-six personnes ont été tuées dans l’attaque et 56 blessées. Parmi les tués, figurent des étrangers : trois Kényans, une Canadienne, un Britannique, deux Américains et trois Tanzaniens. Il y a aussi deux citoyens chinois blessés », a déclaré en conférence de presse Ahmed Madobe, président de la région semi-autonome du Jubaland.

Lire la suite

 

 

 

La France inaugure le Suffren, sous-marin nucléaire dernier cri

 

Le 12 juillet

 

Angleterre : Un demandeur d’asile irakien reconnu coupable d’avoir planifié un attentat jihadiste à Noël

 

Farhad Salah (24 ans), un demandeur d’asile irako-kurde, a été reconnu coupable d’avoir planifié un attentat terroriste à Noël en utilisant une bombe dans un véhicule contrôlé à distance.

La police a découvert des explosifs à base de poudre à canon et à base de nitrate, trois fusils à air comprimé et trois épées de samouraï, des longueurs de tuyauterie en cuivre et des appareils électroniques dans lesquels Salah discutait de ses plans.

Farhad Salah a publié sur Facebook le 11 décembre: «Mon seul souhait est de trouver un moyen de mener à bien une opération martyre avec des voitures sans conducteur. Tout est parfait, il ne reste que le programme…»

Il avait exprimé le désir de se battre en territoire occupé par l’Etat islamique et était frustré de ne pouvoir se déplacer en raison de son statut d’immigré. Cette frustration l’a amené à explorer d’autres moyens de soutenir Daesh.

[…]

Les raids à Sheffield et à Chesterfield ont eu lieu dans les mois qui ont suivi l’explosion de la Manchester Arena, les attaques terroristes contre Westminster et London Bridge, et à un moment où l’on craignait qu’une autre atrocité ne soit planifiée pour la période de Noël.

Mais la police a déclaré qu’ils n’avaient jamais été en mesure d’identifier la cible visée par Salah.

L’enquête policière a révélé de nombreuses preuves selon lesquelles Salah possédait une idéologie extrémiste. Il possédait un large éventail de documents extrémistes, y compris des films de propagande Daech. Une grande partie de ces documents étaient extrêmement troublants et comprenaient des scènes horribles de torture et de meurtre. Les officiers ont également retrouvé des messages révélant une affiliation avec Daesh et une croyance en un Jihad violent.

[…]

Le procureur a déclaré: « Farhad Salah avait décidé que des engins explosifs improvisés pourraient être fabriqués et utilisés d’une manière qui ici, au Royaume-Uni, épargne sa vie de préférence, mais nuit aux autres qu’il considère comme des infidèles ».

Le juge a déclaré que Farhad Salah serait condamné le 24 juillet.

DailyMail

 

 

Des "gilets noirs" occupent le Panthéon

 

« On est chez nous, la France nous appartient » proclame au Panthéon le porte-parole des Gilets Noirs

 

Voir vidéo sur twitter

 

 

Migrants : les deux capitaines du bateau Sea-Watch 3 vont recevoir une médaille de la Ville de Paris

 

La Ville de Paris va remettre la médaille Grand Vermeil aux deux capitaines du bateau Sea-Watch 3, pour réaffirmer son soutien à ceux qui «œuvrent au sauvetage des migrants au quotidien». Une «provocation inacceptable», selon Matteo Salvini.

 

Migrants : les deux capitaines du bateau Sea-Watch 3 vont recevoir une médaille de la Ville de Paris

«Des associations comme SOS Méditerranée et Sea-Watch nous honorent et nous obligent face à l'inertie des gouvernements européens» : dans un communiqué diffusé le 12 juillet, l'adjoint à la maire de Paris chargé des Relations internationales, Patrick Klugman, a annoncé que la capitale allait remettre la médaille Grand Vermeil aux deux capitaines du bateau Sea-Watch 3

«Carola Rackete et Pia Klemp sont les emblèmes de ce combat, porteuses des valeurs européennes auxquelles la Ville de Paris appelle une nouvelle fois notre continent à rester fidèle», a-t-il soutenu. «Les deux humanitaires allemandes [...] toujours poursuivies par la justice italienne pour avoir sauvé des migrants en mer Méditerranée» recevront ainsi la «plus haute distinction de la Ville de Paris», a encore précisé la mairie sans plus de précision quant à la date.

«Provocation inacceptable», selon Matteo Salvini

«De toute évidence la municipalité de Paris n'a rien de mieux à faire», a pour sa part réagi sur Facebook le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini.

«[C'est] une honte française. [...] Une provocation inacceptable. Ce sont ces mêmes Français qui ont bombardé la Libye et aujourd'hui encore alimentent la guerre civile et vendent illégalement des armes en Libye […] qui ferment leurs ports aux ONG», a souligné de son côté la dirigeante du parti nationaliste italien Fratelli d'Italia, Giorgia Meloni. «Le gouvernement doit se faire entendre et convoquer l'ambassadeur français pour lui demander des comptes sur ces actions hostiles contre l'Italie», a-t-elle poursuivi.

Lire la suite

 

Dans un communiqué, l’adjoint à la maire de Paris chargé des Relations internationales écrit que « des associations comme SOS Méditerranée et Sea Watch nous honorent et nous obligent face à l’inertie des gouvernements européens« . « Carola Rackete et Pia Klemp sont les emblèmes de ce combat, porteuses des valeurs européennes auxquelles la Ville de Paris appelle une nouvelle fois notre continent à rester fidèle », ajoute Patrick Klugman.

[…]

En plus des décorations, la mairie de Paris va verser une aide d’urgence de 100 000 euros à l’association SOS Méditerranée « pour une nouvelle campagne de sauvetage en mer des migrants ». « Malgré les nombreux empêchements juridiques, SOS Méditerranée a décidé d’affréter un nouveau navire avec un nouvel équipage et une unité de soins d’urgence »,précise la mairie de la capitale.

FranceInfo

 

Note : générosité de  gauchiste  payer par le contribuable parisien

 

 

Montluçon (03): poignardé à mort pour « un mauvais regard » (MàJ: 2 « mineurs » mis en examen)

 

[…]

Victime d’une agression mortelle à l’arme blanche, un jeune homme de 22 ans a succombé à ses blessures mercredi…

[…]

« Les faits sont d’une banalité tragique. Suite à un mauvais regard, les deux individus en sont venus à entrer en contact avec la victime. Leur discussion va tourner au vinaigre : la victime va donner un coup de poing à l’un des deux mineurs. L’un d’eux va ensuite la ceinturer pendant que l’autre lui assènera deux coups de couteau au niveau du thorax », précise le procureur de Cusset, Eric Neveu.

[…]

Le Parisien

 

Meurtre de Sarah Halimi: Les juges d'instruction estiment «plausible» l'irresponsabilité pénale du suspect

 

Les juges d’instruction en charge de l’enquête estiment qu’il y a des « raisons plausibles » de conclure à l’irresponsabilité pénale du suspect du meurtre de Sarah Halimi, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien. Comme le prévoit la procédure, les juges ont saisi la chambre de l’instruction qui devra apprécier les « suites médicales et juridiques » à donner, a expliqué une source proche du dossier.

Cette perspective fait désormais redouter aux parties civiles que l’unique suspect bénéficie d’un non-lieu et ne soit donc pas jugé, alors que le parquet de Paris avait réclamé son renvoi devant une cour d’assises pour « homicide volontaire » à caractère antisémite. « Le parquet analyse cette ordonnance afin de déterminer s’il fait ou non appel », a-t-il fait savoir dans la soirée.

« La circonstance aggravante du caractère antisémite » écartée

Sarah Halimi, sexagénaire juive aussi appelée Lucie Attal, est morte à Paris en 2017 après avoir été jetée par-dessus le balcon par son voisin, Kobili T. Aux cris d'« Allah Akbar », entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, ce jeune musulman l’avait rouée de coups avant de la précipiter dans la cour de l’immeuble HLM.

Au terme de leur instruction, les juges ont également écarté « la circonstance aggravante du caractère antisémite » du meurtre dans leur ordonnance rendue vendredi, selon une source proche du dossier. La décision des juges est à rebours des réquisitions du parquet de Paris qui réclamait le renvoi devant une cour d’assises de l’unique suspect du meurtre.

Lire la suite

 

Zohra Bitan (RMC) : « Ces hordes de sauvages nuisent à tout le monde. (…) Si l’on proposait à ces jeunes de retourner vivre en Algérie, pas un n’accepterait »

 

Interview de la chroniqueuse de RMC dans Le Figaro.

Zohra Bitan – La victoire de l’équipe d’Algérie n’a servi que de prétexte pour ces délinquants, qui en ont fait un exutoire. Cela n’a rien à voir avec le football! Un match, ça doit être bon enfant, sportif. Ceux qui sont descendus dans la rue ne sont pas des supporters, mais des voyous. Il s’agit de jeunes qui se sont fabriqué un patriotisme en carton, complètement fantasmé, mais qui n’est pas très sérieux en réalité: si l’on proposait à ces jeunes de retourner vivre en Algérie, pas un n’accepterait. Et pour cause: c’est pas ça, l’Algérie! Je connais bien les mères algériennes, et je peux vous dire que pas une n’accepterait que son gamin se livre à de tels actes. Mais ici, ces jeunes restent impunis et profitent de la faiblesse de l’État, qui ne sait toujours pas lutter contre la délinquance tant notre complexe colonial est encore grand. […]

Le discours victimaire empêche toute démonstration d’autorité, qui serait automatiquement vue comme une stigmatisation. Et ce sont les Français d’origine maghrébine qui sont les premiers à en faire les frais, puisque ces actes de délinquance portent préjudice à leur intégration. Ces hordes de sauvage nuisent à tout le monde. Et ce n’est pas nouveau! Tant que l’État restera impuissant, et que l’impunité sera la règle, rien ne changera. […]

Et puis, ils adoptent toujours l’identité qui les arrange: un jour Français, le lendemain Algériens, un autre jour encore musulmans Personne ne leur a demandé d’aller casser les boutiques des Champs-Élysées. S’il y a un retour de bâton, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux.

Ce qui est insupportable, c’est le traitement de faveur qui leur est fait! Quand on est blanc, on n’a pas de circonstance atténuante, alors que si l’on est issu de la diversité, vous avez droit à toutes les excuses du monde. Il faut que cela s’arrête: on doit exiger de tous le même sens des responsabilités, la même exigence. C’est comme cela qu’on construit une communauté nationale. L’égalité des citoyens devant la loi n’est pas négociable. La délinquance doit être réprimée avec la même sévérité, d’où qu’elle vienne. Appliquons aux supporters algériens le même traitement qu’aux «gilets jaunes»!

Le Figaro

 

Note : excellente argumentations , et  telement vraies

¨Pour le plaisir une autre vidéo de Zohra Bitan sur le voile

Commenter cet article