Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 22 mai 2019

 

 

Syrie : Washington soupçonne Damas d'attaque chimique

 

Le département d'État évoque une « attaque présumée au chlore dans le nord-ouest de la Syrie au matin du 19 mai ». Les États-Unis menacent de représailles.

Mardi 21 mai, les États-Unis ont fait état d'« indications » selon lesquelles le régime de Bachar el-Assad aurait mené une nouvelle « attaque » chimique en Syrie, menaçant de représailles.

Dans un communiqué, le département d'État américain évoque une « attaque présumée au chlore dans le nord-ouest de la Syrie au matin du 19 mai ». « Nous réitérons notre avertissement, si le régime Assad utilise des armes chimiques, les États-Unis et nos alliés répondront rapidement et de manière appropriée », a indiqué Morgan Ortagus, porte-parole de la diplomatie américaine

Ligne rouge

Le président américain Donald Trump a fait du recours à des armes chimiques une ligne rouge et a déjà ordonné à deux reprises des frappes contre des cibles du régime de Damas : en avril 2017 en représailles à une attaque meurtrière au gaz sarin, et un an plus tard, avec la France et le Royaume-Uni, en réaction à une attaque chimique contre des civils à Douma.

Selon la porte-parole du département d'État, cette nouvelle « attaque présumée » fait « partie de la campagne violente menée par le régime Assad qui viole un cessez-le-feu qui a protégé des millions de civils dans la province d'Idleb ». « Les attaques du régime contre les communautés du nord-ouest de la Syrie doivent cesser », a-t-elle affirmé.

Avertissement

Là aussi, « les États-Unis réitèrent leur avertissement, adressé par le président Trump en septembre 2018 : toute attaque contre la zone de désescalade d'Idleb serait une escalade irréfléchie qui menacerait de déstabiliser la région ».

Depuis fin avril, les forces syriennes et leurs alliés russes ont intensifié les attaques dans la province d'Idleb, zone pourtant dite « de désescalade » depuis septembre, faisant planer la crainte d'une offensive de grande ampleur pour reprendre le contrôle de cette dernière enclave tenue par des groupes djihadistes, dont Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda).

Source

« Nous sommes encore en train de recueillir des informations sur cet incident mais nous réitérons notre avertissement, si le régime Assad utilise des armes chimiques, les États-Unis et nos alliés répondront rapidement et de manière appropriée », a déclaré Morgan Ortagus, porte-parole de la diplomatie américaine.

(..)

Selon la porte-parole du département d’État, cette nouvelle « attaque présumée » fait « partie de la campagne violente menée par le régime Assad qui viole un cessez-le-feu qui a protégé des millions de civils dans la province d’Idleb ».

« Les attaques du régime contre les communautés du nord-ouest de la Syrie doivent cesser », a-t-elle affirmé.

Là aussi, « les États-Unis réitèrent leur avertissement, adressé par le président Trump en septembre 2018 : toute attaque contre la zone de désescalade d’Idleb serait une escalade irréfléchie qui menacerait de déstabiliser la région ».

Lire la suite

 

Note: que cherchent les Américains ? Parce que a chaque fois que ce genre d'accusation tombe, c'est pour justifier des bombardements.

 

 

Les Houthis affirment avoir frappé un aéroport saoudien à l’aide d’un drone

 

Les rebelles yéménites Houthis ont déclaré le 21 mai avoir piloté un drone portant des bombes en direction de l’Arabie saoudite en vue de frapper un aéroport abritant une base militaire. Le royaume affirme au contraire que les rebelles ont tenté d’attaquer un site civil.

La chaîne de télévision par satellite appartenant aux rebelles Houthis, Al-Masirah, a informé le 21 mai au matin que ces derniers avaient piloté un drone Qasef-2K chargé de bombes en direction de l'aéroport de Najran en Arabie saoudite afin d’attaquer le «dépôt d'armes» qui y est abrité.

Le porte-parole de la coalition saoudienne, le colonel Turki al-Maliki, a de son côté fait savoir via un communiqué rendu public le même jour que les Houthis «avaient tenté de prendre pour cible» un site civil situé à Najran.

Lire la suite

 

 

 

 

GNL américain: la Chine annonce la sentence

 

A compter du 1er juin, les taxes sur les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) en Chine passeront de 10 à 25%, a annoncé la commission des taxes du Conseil d'État chinois. L'industrie gazière américaine est-elle menacée de catastrophe?

Les taxes chinoises sur les importations suivent les actions de Washington. Il y a deux semaines, Donald Trump a accusé Pékin d'avoir fait échouer les négociations commerciales et a décrété une hausse des taxes sur 200 milliards de dollars de produits chinois.

Lire la suite

 

 

Pays-Bas : arrestation du chef présumé du Front Al Nosra

 

La police néerlandaise a arrêté un Syrien de 47 ans qu’elle soupçonne de commander le Front al Nosra, qui a succédé à la branche syrienne d’Al Qaïda, a annoncé mardi le ministère public.

Le suspect âgé de 47 ans, identifié uniquement par son nom de guerre «Abu Khuder», a été interpellé à Kapelle

«L’homme est accusé d’avoir participé à la lutte armée en Syrie en tant que commandant d’un bataillon terroriste» du Front al-Nosra, connu sous le nom de «Ghuraba’a Mohassan» (Etrangers de Mohassan), selon le parquet. L’homme, qui est suspecté «d’avoir commis des crimes de guerre et des crimes terroristes en Syrie», réside aux Pays-Bas depuis 2014 et s’était vu attribué un permis d’asile temporaire, d’après le ministère public.

La police a saisi des documents, un ordinateur et un smartphone lors d’une perquisition au domicile du suspect, qui comparaîtra vendredi devant un juge d’instruction au tribunal de La Haye. Il a été arrêté à la suite d’informations communiquées par la police allemande, «qui a fourni des témoignages contre le suspect», a précisé le parquet. Six maisons de membres présumés appartenant au même bataillon du Front al-Nosra (aujourd’hui dénommé Hayat Tahrir al-Cham), ex-branche d’Al-Qaïda en Syrie, ont également été perquisitionnées en Allemagne dans le cadre d’une enquête distincte.

Cette arrestation intervient alors que les Pays-Bas s’interrogent sur le sort réservé aux djihadistes partis combattre en Syrie. Au moins 315 individus ont quitté les Pays-Bas depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011 pour rejoindre des groupes djihadistes.

LeFigaro

 

Italie : un Marocain met le feu à un commissariat par « vengeance », 2 morts et 18 blessés (MàJ : Il devait être expulsé)

 

ITALIE, le 21 mai – Deux personnes sont mortes, deux autres sont grièvement blessées et 16 personnes ont été intoxiquées par la fumée à la suite d’un incendie criminel qui s’est déclaré mardi soir au commissariat de police local près de Modène et qui a provoqué une explosion dans un appartement du même bâtiment.

Les défunts sont une Italienne de 84 ans et sa soignante ukrainienne de 74 ans. L’incendie initial a été causé par un jeune Marocain en situation irrégulière qui a été arrêté. Il se faisait passer pour un mineur de 16 ans mais des tests médicaux ont estimé qu’il mentait. Le Marocain est en réalité un adulte.

Le migrant aurait agi par vengeance.

Il est entré dans le commissariat à 3 heures du matin par une fenêtre et, peut-être poussé par un ressentiment envers la police pour une mesure prise contre lui, aurait mis le feu à plusieurs meubles, après avoir pris possession d’un gilet pare-balles et d’un téléphone portable.

Le jeune homme a été rapidement arrêté par les Carabiniers : entre-temps, les flammes s’étaient déjà propagées dans toutes les pièces du rez-de-chaussée du bâtiment et ont produit une intense couche de fumée qui a saturé l’air jusqu’aux neuf appartements des premier et deuxième étages du bâtiment.

Le Marocain avait des antécédents judiciaires et un ordre d’expulsion avait été émis contre lui.

« Un jeune migrant nord-africain arrêté pour l’incendie qui a dévasté le commissariat à Mirandola », a déclaré le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini.

« Deux morts, des dizaines ont été blessés et ont souffert de l’inhalation de fumée. »

« Oubliez l’ouverture des ports (aux navires de sauvetage des migrants).

« L’élimination de l’immigration illégale en Europe et en Italie est un devoir moral : ils doivent tous rentrer chez eux ».

Ansa.itGazzetta di Modena

 

Pays-Bas : omission dans des chiffres sur la criminalité des demandeurs d’asile (MàJ: démission du secrétaire d’État)

 

22/05/19

Le secrétaire d’Etat néerlandais à la Justice et à la Sécurité Mark Harbers a annoncé mardi sa démission suite à une omission dans des chiffres sur la criminalité parmi les demandeurs d’asile.

M. Harbers, dont le portefeuille englobe l’Asile et la Migration, est sous le feu des critiques depuis la semaine dernière, pour un rapport à la Chambre basse sur la criminalité des demandeurs d’asile.

Dans ce rapport, des infractions comme le vol à l’étalage ont été mentionnées de manière spécifique,tandis que des crimes plus graves tels que les agressions sexuelles, meurtres ou homicides involontaires ont été regroupés dans la catégorie « autres », ont indiqué les médias néerlandais.

L’omission de catégories plus détaillées, mise en lumière par le journal De Telegraaf, a déclenché la colère de la sphère politique néerlandaise, de nombreux députés se demandant s’il s’agissait d’une décision délibérée. Lors d’un débat à la Chambre basse mardi soir, Mark Harbers, membre du parti libéral (PVV) du Premier ministre Mark Rutte, a annoncé qu’il allait présenter sa démission au roi Willem-Alexander. Le souverain a accepté cette démission « sur proposition du Premier ministre », a indiqué le cabinet royal dans un communiqué.

L’affaire a « affecté la confiance » de la Chambre basse, qui n’a pas été correctement informée, a concédé M. Harbers, en assumant « l’entière responsabilité ».

LaLibre.be

Pays-Bas – Le ministère de la Justice et de la Sécurité a caché le nombre de crimes graves commis par les demandeurs d’asile en incluant les crimes sexuels, les agressions graves, les meurtres ou tentatives d’homicide sous la rubrique « autres » dans les statistiques de la criminalité communiquées au Parlement, rapporte le Telegraaf.

Plus tôt cette semaine, le secrétaire d’État Mark Harbers a publié les chiffres de la police sur les crimes commis par les demandeurs d’asile l’année dernière, mais les crimes graves listés ci-dessus n’ont pas été mentionnés dans le rapport.

C’est parce que ces crimes ont été inclus dans la catégorie « autres », écrit le Telegraaf après avoir vérifié les chiffres avec la police. Selon le journal, il s’agit de 79 crimes sexuels, 51 agressions graves et 31 accusations de meurtre ou de tentative d’homicide.

Lorsqu’on leur a demandé pourquoi ces crimes n’étaient pas explicitement mentionnés dans le rapport, les services de Harbers ont répondu qu’il s’agissait de « cas non jugés » et qu’ils essayaient de s’assurer que la vue d’ensemble ne soit pas trop longue, selon le journal AD. L’aperçu final consistait en une colonne sur un demi-page dans un rapport de plus de 50 pages, écrit le journal.

(…) NL Times

 

Note : Dans toute l'Europe l'immigration musulmane apportent insécurité et violence, mais les politiciens ignorent toute statistique et communiquent que des chiffres falsifié et épuré a sa population

 

 

Genève signe une déclaration pour les droits des migrants en mer : « Cela doit aboutir à une mobilisation internationale »

 

Le maire Sami Kanaan (socialiste, de père libanais) a signé mardi une Déclaration de Genève sur la protection des droits de l’homme en mer.

«Je suis sûr» que celle-ci «sera considérée dans les années à venir comme une initiative fondamentale», s’est-il réjoui en paraphant le texte en présence des directeurs de Human Rights at Sea David Hammond et de SOS Méditerranée Suisse Catherine Abu Sa’da. Il souhaite que d’autres municipalités s’associent à ce dispositif qui doit aboutir à une mobilisation internationale contre les violations des droits de l’homme en mer.

[…]

Le Matin.ch

 

Affaire Lambert : Charlotte d’Ornellas compare l’avis non-contraignant de l’ONU que la justice a ordonné de suivre au pacte “non-contraignant” de Marrakech

 

Charlotte d’Ornellas (Valeurs Actuelles) compare l’avis non-contraignant de l’ONU sur la reprise des soins de Vincent Lambert que la justice française a ordonné de suivre et le pacte de Marrakech qui était lui aussi présenté comme “non-contraignant” : «C’est la fameuse histoire des traités “non-contraignants” dont on parlait il y a quelque temps quand on disait “Si c’est non-contraignant, pourquoi le signer ?”. Mais soit on signe un texte avec lequel on est d’accord, et donc il devient contraignant parce qu’on a décidé de le suivre, soit on ne le signe pas. Mais c’est absurde en droit international de juger qu’un texte n’est pas contraignant à partir du moment où on le signe.»
– CNEWS, 21 mais 2019, 9h05

 

Européennes : au Royaume-Uni, le pro-Brexit Nigel Farage domine la campagne

 

Dès 19 heures, une marée de partisans de Nigel Farage arborant les couleurs bleu lagon du Parti du Brexit se pressent à l’entrée du grand hall du centre de congrès Olympia, au cœur Londres.

(…) Quand Farage arrive sur scène il fait un triomphe. Nigel ! Nigel ! hurle la salle. « J’ai passé 20 ans au Parlement européen à supporter les Juncker, les Barnier, les Tusk ou les Verhofstadt », raille-t-il en faisant huer ses adversaires européens.

Brillant orateur, il éreinte Theresa May, qui mardi soir se disait prête à la tenue d’un nouveau référendum sur le Brexit. Proposition rejetée par Farage pour qui repousser le Brexit serait une « énorme erreur ». Incroyable Nigel Farage. On croyait en avoir terminé avec lui après la victoire du « leave » dont il avait été le principal artisan en 2016 à la tête de son sulfureux parti UKIP. Farage avait alors pris volontairement du champ avec la politique, estimant sa mission accomplie. Mais c’était pour mieux revenir avec son nouveau « Parti du Brexit » lancé en janvier mais devenu réalité sur le terrain il y a seulement un mois. Et le voilà en train de réussir pour les élections européennes du 23 mai un casse encore plus fabuleux que lors du référendum sur le Brexit.

L’un des derniers sondages réalisés il y a une semaine pour The Observer le créditait de 34 %, loin devant les Travaillistes (21 %), tandis que le Parti conservateur, complètement vampirisé, ne serait plus qu’à 11 % !

(…) Le Parisien

 

Dupont-Aignan veut instaurer le contrôle des naissances en Afrique

 

Interrogé sur l’immigration lors du débat organisé lundi 20 mai sur LCI avec les têtes de listes des élections européennes, le président de Debout la France a fait part de propositions fortes.

Nicolas Dupont-Aignan s’est fait remarquer lors du débat organisé par LCI pour les élections européennes. La tête de liste « Le courage de défendre les Français » a tenu à faire part de ses propositions pour répondre à la question de l’immigration.

« Il faut s’attaquer un à tabou »

« L’immigration est un drame humanitaire ! Mais pour le régler, la première des choses, c’est de rétablir nos frontières nationales. Aucun pays dans le monde n’a réglé les problèmes liés à l’immigration massive sans contrôler ses frontières », a commencé le président de Debout la France.

« L’Europe est face à un défi géopolitique considérable : la population africaine va doubler en 30 ans, soit 1 milliard en plus ! Face à cela, les discussions de savoir qui est gentil ou méchant, c’est absurde », juge Nicolas Dupont-Aignan, avant de lancer : « J’ose le dire, il faut s’attaquer à un tabou : le contrôle des naissances en Afrique comme l’a fait en son temps la Chine pour réussir sa transition économique. Les pays africains le savent très bien ! »

Un parallèle avec la politique de l’enfant unique mis en place en Chine qui n’a pas manqué de faire réagir les autres candidats, dont Yannick Jadot. « Il y a une façon de faire des ruptures démographiques. C’est de mettre les petites filles à l’école, c’est de donner du travail aux femmes. Ce n’est pas le contrôle des naissances à la chinoise », a réagi le candidat EELV.

Source

Note: 4 milliards d'être humain, voilà ce qui attend l'Afrique à la fin de ce siècle . Vu que les infrastructures africaines seront dans l'impossibilité de nourrir, loger et soigner leurs propres populations, les pays africain  les enverront chez nous

 

Avant les européennes, Marine Le Pen qualifie LFI de «France islamiste» et mobilise les Gilets jaunes

 

Marine Le Pen a appelé les Gilets jaunes à voter pour son parti aux élections européennes et à faire du scrutin un référendum contre Emmanuel Macron qui se comporte déjà «de manière totalitaire». De plus, elle s'en est prise à LFI en la qualifiant de «France islamiste».

Marine Le Pen, qui s’est rendue à Villeblevin (Yonne) en compagnie de Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national aux élections européennes, pour son avant-dernier meeting de campagne, a invité les Gilets jaunes à voter pour son parti.

(..)

La présidente du RN a taclé en passant la France insoumise qui, selon elle, «devrait s’appeler la France islamiste».

«Les régularisations systématiques des clandestins, la distribution de la nationalité française au premier qui passe, le vote des immigrés… Pas un Français sensé ne peut accepter de suivre ce délire immigrationniste», a-t-elle expliqué.

Lire la suite

 

 

Thierry Mariani (RN) : «Pascal Canfin, n°2 de la liste LREM, n’a pas voulu qu’on expulse un Malien qui avait violé et fait 8 ans de prison»

 

Clash Thierry Mariani (RN) / Sarah El Hairy (Modem) : «Il y a 4 ans, Pascal Canfin, n°2 de votre liste, n’avait pas voulu qu’on expulse un Malien qui avait violé en France et fait 8 ans de prison. Ça vous dérange que je le rappelle ? Il avait expliqué à l’époque qu’expulser un étranger était un cas de conscience».
– LCI, 21 mai 2019, 22h56

 

Commenter cet article

Pourquoi 24/05/2019 02:38

3guerremondiale tu est catholique ?

3guerremondiale 24/05/2019 06:00

Oui , mais je ne tiens pas trop dans mon cœur le Pape François

kyrEn 24/05/2019 00:02

Rien sur 1999 KW4...!?

3guerremondiale 24/05/2019 06:06

Rien