Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 10 mai 2019

 

 

 

Iran: l'UE veut éviter "l'escalade", Washington met en garde contre "toute attaque"

 

Les Européens ont rejeté jeudi l'"ultimatum" de Téhéran sur la reprise de ses activités nucléaires, appelant la République islamique à ne pas s'engager dans une "escalade" sans retour face à la pression croissante des Etats-Unis de Donald Trump.

Tout en réaffirmant être "ouverte à la discussion" avec l'Iran, le président américain a lui accusé les Iraniens de s'être montrés "très menaçants", pour expliquer sa décision d'envoyer un porte-avions et plusieurs bombardiers B-52 dans le Golfe.

"Le régime de Téhéran doit comprendre que toute attaque menée par lui ou par ses affidés, quels qu'ils soient, contre des intérêts ou ressortissants américains fera face à une réponse rapide et ferme des Etats-Unis", a mis en garde le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, rentré plus tôt que prévu à Washington d'une tournée à l'étranger pour participer à des réunions sur l'Iran.

L'administration Trump n'a pas précisé à quelle menace elle faisait référence depuis le week-end dernier, lorsqu'elle a porté sa campagne de "pression maximale" sur le terrain militaire.

Lire la suite

LIRE AUSSI : Les USA déploient des bombardiers nucléaires dans le Golfe, face à l’Iran (images)

 

Note: L’Amérique qui vient de "finir" une guerre en Syrie, va-t-elle se lancer dans une nouvelle guerre contre l'Iran !? Petit jeu dangereux puisque comme je le dis depuis des années l'Iran en profitera pour s'attaquer à Israël enfin de mettre le monde musulman en ébullition et étendre le conflit 

 

 

Nucléaire : après la riposte de Téhéran, Washington accentue encore sa pression

 

Le 9 mai

Le président iranien, Hassan Rohani, à Téhéran, le 18 avril 2019.

Washington a répliqué mercredi 8 mai par de nouvelles sanctions à l’annonce par le président iranien, Hassan Rohani, que l’Iran ne respecterait plus deux clauses de l’accord nucléaire conclu en 2015 et dont les Etats-Unis se sont retirés il y a tout juste un an. Ces mesures américaines visent les produits métallurgiques exportés jusqu’à présent par la République islamique et qui représentent selon la Maison Blanche 10 % des exportations du pays.

Elles s’ajoutent aux sanctions déjà en vigueur visant le pétrole, principale source de revenus de l’Iran, et ne devraient pas être les dernières. « Téhéran peut s’attendre à de nouvelles actions à moins qu’il ne change fondamentalement de comportement », a averti le président des Etats-Unis dans un communiqué. « Attendez-vous à plus de sanctions bientôt, très bientôt », a d’ailleurs déclaré Tim Morrison, un haut responsable du Conseil de sécurité nationale lors d’une conférence de la Fondation pour la défense des démocraties, un cercle de réflexion classé parmi les plus « faucons » à Washington.

Lire la suite

 

 

Syrie. Emmanuel Macron dit son « extrême préoccupation » sur les violent combat à Ibleb

 

 

Le président Macron a exprimé son inquiétude, ce mardi 7 mai, sur Twitter, face aux violents combats dans la province d’Idleb, en Syrie.

Emmanuel Macron a exprimé mardi dans un tweet son « extrême préoccupation » face à « l’escalade de violence dans la région syrienne d’Idleb »« les frappes du régime et de ses alliés, y compris sur des hôpitaux, ont tué de nombreux civils ces derniers jours ».

« Les frappes du régime et de ses alliés, y compris sur des hôpitaux, ont tué de nombreux civils ces derniers jours », a-t-il affirmé.

« La situation humanitaire en Syrie est critique et aucune option militaire n’est acceptable. Nous demandons l’arrêt des violences et soutenons l'ONU en faveur d’une nécessaire solution politique », a ajouté le président.

Lire la suite

 

Note ; lorsque ce sont des civils du Yémen tuer par des armes française cela ne dérange pas beaucoup son humanisme ! En vérité que les arabes musulmans se massacre entre eux cela ne me dérange pas beaucoup mais il faut arrêté l'hypocrisie de certain de nos dirigeants

 

 

 

Etats-Unis: La justice saisit un cargo nord-coréen accusé de violer les sanctions internationales

 

Le 9 mai

Cette prise inédite accroît les tensions entre Washington et Pyongyang

La justice américaine a annoncé jeudi la saisie d’un cargonord-coréen, le « Wise Honest », accusé d’avoir violé les sanctions internationales en exportant du charbon et en important des machines.

Cette saisie inédite d’un navire de 17.000 tonnes – l’un des plus gros cargos nord-coréens, selon les Etats-Unis – intervient dans un contexte de tensions diplomatiques entre Washington et Pyongyang, marquées par un scepticisme croissant depuis le sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un, en février, au Vietnam qui s’est soldé par un désaccord. Le chef d’Etat nord-coréen réclamait une levée des sanctions trop importante aux yeux du président américain, en échange d’un début de dénucléarisation jugé trop timide.

« C’est la première saisie d’un navire de fret pour violation des sanctions internationales », a déclaré le procureur fédéral de Manhattan, Geoffrey Berman, cité dans un communiqué. Il a accusé Pyongyang d’avoir, en « dissimulant l’origine » du Wise Honest, « exporté des tonnes de charbon » et importé des machines lourdes en Corée du Nord. La justice américaine a saisi le Wise Honest sur la base d’une plainte enregistrée au civil, faisant valoir que le navire avait subi des réparations réglées en dollars américains, via des banques américaines.

« Ce navire anti-sanctions est désormais hors service », s’est félicité le vice-ministre américain de la Justice John Demers. « La Corée du Nord et les entreprises qui l’aident à contourner les sanctions des Etats-Unis et de l’ONU doivent savoir que nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour appliquer les sanctions internationales ».

Lire la suite

 

 

La Corée du Nord a procédé à un tir avec un projectile inconnu, selon des militaires sud-coréens

 

Le 9 mai

Au moins un projectile non-identifié a été tiré par la Corée du Nord depuis son territoire vers l'est, ont fait savoir des militaires sud-coréens, cités par l'agence Yonhap. Il s'agit du deuxième tir de la part de la Corée du Nord depuis ces cinq derniers jours.

L'armée sud-coréenne affirme que Pyongyang a tiré deux missiles

Des militaires sud-coréens ont annoncé que la Corée du Nord avait procédé à un tir avec un projectile inconnu, selon l'agence nord-coréenne Yonhap.

Le projectile a été tiré vers 16h30 (07h30 GMT) depuis une position dans le nord-ouest de la Corée du Nord en direction de l'est, selon le communiqué du comité des chefs d’état-major interarmées sud-coréen.

Le comité n'a pas donné dans l'immédiat d'autres détails sur le tir de jeudi.

Lire la suite

LIRE AUSSI ; L'armée sud-coréenne affirme que Pyongyang a tiré deux missiles

 

 

Deux militaires français tués lors du sauvetage de quatre otages au Burkina Faso

 

L'armée française a libéré quatre otages, dont les deux touristes français enlevés le 1er mai au Bénin, en menant une opération militaire au Burkina Faso dans laquelle deux officiers mariniers ont été tués, a annoncé l'Elysée.

Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne – lors d'une intervention «complexe» dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués, ont annoncé ce 10 mai les autorités.

«Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso», a précisé l'Elysée dans un communiqué.

Quatre ravisseurs ont été tués pendant cette opération, selon l'état-major français, qui ne donne pas d'indication sur l'identité du groupe preneur d'otages.

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai dernier lors d'un séjour touristique au Bénin, pays jusque-là épargné par l'insécurité en Afrique de l'Ouest, où opèrent de nombreux groupes djihadistes liés à Al-Qaïda et à Daesh. Le corps du guide béninois des deux enseignants français avait été retrouvé le 4 mai dans le parc national de la Pendjari. Leur véhicule avait ensuite été localisé dans l'est du Burkina Faso, pays voisin confronté à une dégradation de la situation sécuritaire sur son sol depuis trois ans, avec une accélération alarmante ces derniers mois.

Lire la suite

 

 

Pour Trump, Bolton veut l’«entraîner dans une guerre» au Venezuela, selon The WP

 

Le chef d’État américain est mécontent de la «position interventionniste» face à la crise vénézuélienne de John Bolton, son conseiller à la sécurité nationale, relate The Washington Post.

La stratégie américaine à l’égard du Venezuela, élaborée par le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, John Bolton, suscite de plus en plus de doutes chez le locataire de la Maison-Blanche, rapporte The Washington Post, citant des sources au sein de la présidence.

Selon ces dernières, après l’échec de la tentative de renverser Nicolas Maduro, M.Trump s’est plaint d’avoir été «induit en erreur» quant à la possibilité de «facilement remplacer le dirigeant socialiste par une jeune figure d’opposition».

Lire la suite

 

 

Macron promet de «faire tout» pour empêcher le RN d'arriver en tête des européennes

 

Emmanuel Macron a déclaré qu’il mettrait toute son énergie «pour que le Rassemblement national ne soit pas en tête» aux européennes, tout en se présentant comme «patriote français et européen», à l’issue du sommet à Sibiu, en Roumanie, ayant réuni les dirigeants de 27 pays européens.

Le Président de la République, en déplacement en Roumanie, à Sibiu, pour le sommet européen, s'est engagé davantage dans la campagne des européennes en se posant jeudi en leader du camp de ceux qui «veulent encore construire l'Europe» et s'affirmant «prêt à tout» pour empêcher le Rassemblement national d'arriver en tête le 26 mai.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Pour lui, il y a une «alternative très claire»: «est-ce qu'on veut encore construire ensemble l'Europe, même différemment et en améliorant les choses?», a-t-il demandé à l'issue du sommet, avançant comme un choix alternatif une «déconstruction» de l'Europe par ses opposants.

Lire la suite

Et donc, en France, « je mettrai toute mon énergie pour que le RN ne soit pas en tête », a-t-il déclaré devant la presse à l’issue du sommet. Car il n’y a « pas de mystère » : « Moi je suis patriote français et européen. Ils sont nationalistes » et veulent « la déconstruction de l’Europe ». M. Macron redonne ainsi de la vigueur au clivage entre progressistes et nationalistes qu’il avait développé en 2018 avant de le mettre en sourdine ces derniers mois.

Lire la suite

 

Note : il ferais mieux de s'occuper du mécontentement des français, plutôt  que de chercher a s’interposer aux choix du peuple

 

 

Élections européennes : la liste de l’Union des démocrates musulmans français validée par le ministère de l’Intérieur malgré son retard

 

Une 34e liste a été validée par le ministère de l’Intérieur après avis du Conseil d’Etat, malgré son retard sur la date de dépôt des candidatures, le 3 mai, a révélé ce jeudi franceinfo. L’«Union pour une Europe au service des peuples» est issue de l’Union des démocrates musulmans français.

Cnews

 

 

Espagne : le Maroc premier pays source d’immigration, l’Algérie deuxième

 

Les Algériens occupent la deuxième position derrière leurs voisins marocains, dans le nombre des migrants ayant rejoint clandestinement les côtes espagnoles via la mer, durant ces dix dernières années, révèle un rapport du journal espagnol El Pais.

Le rapport espagnol concerne l’immigration clandestine en Europe de milliers de jeunes maghrébins qui traversent la méditerranée à bord de barques. En quête d’un meilleur avenir et faute de visas, plusieurs milliers d’Algériens et de Marocains décident de prendre la mer sur des embarcations légères, et de traverser la Méditerranée en direction de l’Espagne. […]

Observ’Algérie

 

Note ; en France Algérie 1er Maroc 2éme

 

Maroc. Rétablissement du service militaire : de nombreux candidats convoqués fuient vers l’Espagne

 

Des candidats convoqués pour le service militaire, rétabli récemment, auraient choisi de quitter le Maroc. Cette situation inquiète aujourd’hui les autorités espagnoles qui ont constaté une hausse des arrivées en provenance du royaume.

Le quotidien Al Massae rapporte ainsi qu’un nombre important.

de candidats convoqués au service militaire obligatoire ont préféré fuir en direction des terres espagnoles. Ce contretemps arrive à un moment où le ministère de l’Intérieur attend d’accuser réception des attestations d’inaptitude, suite à la clôture de la phase de recensement.

Le ministère avait menacé de sanctions tous les contrevenants, rappelant que des mesures disciplinaires seraient prises à l’encontre des candidats qui ne présenteraient pas de justificatif valable. Il avait également attiré l’attention des agents en charge des convocations quant à l’éventuelle falsification des attestations de dispense du service militaire. […]

Bladi

 

Méditerranée : 65 migrants secourus en mer (MàJ : la France, Malte… vont les accueillir, le Mare Jonio saisi par les autorités italiennes)

 

Les 36 migrants secourus jeudi en Méditerranée par un patrouilleur de la marine italienne vont pouvoir débarquer en Sicile après un accord de répartition, mais l’incertitude demeure pour les 29 secourus par des militants de gauche.

Les migrants secourus par le Cigala Fulgosi ont été transférés sur le Stromboli, qui doit les conduire dans la journée dans le port militaire d’Augusta, dans l’est de la Sicile, a annoncé le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, dans un communiqué.

« Je remercie la France, Malte, le Luxembourg et l’Allemagne pour la sollicitude avec laquelle, en quelques heures, ils se sont dit prêts à accueillir » une partie de ces migrants, a ajouté M. Conte en rentrant du sommet européen de Sibiu (Roumanie).

Dans la soirée, l’ONG Mediterranea, un collectif d’organisations de gauche et d’extrême gauche, a annoncé que son navire humanitaire Mare Jonio avait pour sa part recueilli 29 personnes en détresse (…) Vendredi en début de matinée, le collectif a annoncé sur les réseaux sociaux que le Mare Jonio avait pénétré dans les eaux territoriales italiennes autour de l’île de Lampedusa, où il a été rejoint par deux vedettes de la police italienne pour des contrôles.

marine-oceans.com

 

Migrants : de plus en plus d’Érythréens fuient la Suisse et se réfugient en France

 

Depuis le printemps 2018, la Suisse a considérablement durci sa politique migratoire, notamment à l’égard des Érythréens qui représentent leur plus grand contingent de demandeurs d’asile. Conséquence : par peur de l’expulsion vers leur pays d’origine, de nombreux Érythréens fuient la République helvétique pour tenter leur chance en France ou en Allemagne

« Ces derniers mois, on remarque à Nantes [dans l’ouest de la France, ndlr] une augmentation du nombre d’Érythréens venus de Suisse », a signalé à InfoMigrants le collectif L’autre cantine, qui vient en aide aux migrants qui errent dans la ville. C’était au début du mois d’avril 2019. « On compte une centaine de nouveaux arrivants », détaillait-elle alors. (…)

La fin des « permis F » ?

Depuis 2017, la Suisse a en effet durci sa politique migratoire, notamment à l’égard des Érythréens, qui représentent le plus grand contingent de demandeurs d’asile du pays. Les Érythréens sont estimés à 30 000 dans le pays, selon RFI. (…)

En Suisse, lorsqu’un migrant est débouté du droit d’asile, il peut toutefois – et sous conditions – rester sur le territoire et travailler en toute légalité. Cette particularité juridique est possible grâce au « permis F », aussi appelé « admission provisoire ». Ce statut particulier est renouvelable tous les ans. Les Érythréens dont l’asile a été refusé sont donc inexpulsables.

« Comme partout en Europe, la Suisse durcit sa politique migratoire »

Mais depuis le mois d’avril 2018, les déboutés érythréens peuvent perdre ce fameux permis F. Comment ? Après réexamen de leurs dossiers. Près de 3 200 Érythréens sont concernés, selon le gouvernement suisse. (…) Les nouveaux venus auront aussi plus de difficultés à obtenir le permis F.

Les personnes dont le renouvellement n’est pas assuré, et qui vivent en Suisse depuis des années, se retrouvent ainsi dans une grande précarité. « Elles n’ont plus le droit à rien, à part l’aide d’urgence qui représente environ 7 euros par jour », précise encore Raphaël Rey. « C’est une somme modique pour un pays comme la Suisse où le coût de la vie est très élevé ».

Impasse administrative

Plus grave encore, les Érythréens se retrouvent coincés dans un « no-man’s land administratif ». La majorité ne peut pas être renvoyée en Érythrée, et devient sans-papiers en Suisse. La seule solution qu’ils ont trouvée pour sortir de cette impasse est la fuite vers la France ou l’Allemagne. (…)

infomigrants.net

>> Étrangers à l’aide sociale en Suisse : les Somaliens (83,7%) largement en tête, les Japonais (0,6 %) bons derniers

 

Toulouse (31): Abdelghani, 47 ans, « bat tous les records »… 51e condamnation à son palmarès

 

[…]

«De toute ma carrière, j’ai rarement vu ça». Au tribunal correctionnel de Toulouse, le président Suc est ébahi devant le casier judiciaire du prévenu qui lui fait face. Avec 50 mentions a son casier judiciaire, Abdelghani, 47 ans, bat tous les records. Essentiellement connu pour des faits de vols, l’homme est retombé dans ses travers le 28 mars dernier. «Et seulement 20 jours après être sorti de prison», note, las, le magistrat. Ce Toulousain, qui a passé près de 30 ans de sa vie en détention, a été pris dans un parking d’une résidence proche de la rue Bayard à forcer plusieurs véhicules et à fouiller les habitacles.

[…]

La Depeche

Commenter cet article