Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 5 avril 2019

 

 

En Libye, le risque d’une nouvelle escalade militaire

 

FOCUS - L’«armée nationale libyenne» du maréchal Haftar est aux portes de la capitale Tripoli, où siège le gouvernement dit d’«union nationale». En réalité, celui-ci ne contrôle plus qu’une faible portion du territoire, à l’inverse de son rival, le gouvernement de Tobrouk, qui s’appuie sur Haftar et compte de puissants alliés.

Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen, l’est désormais aussi à l’ouest. Son «armée nationale libyenne», qui contrôle la majeure partie du pays ravagé par la guerre et le chaos politique, a avancé vers la capitale, Tripoli, encore tenue par le «gouvernement d’union nationale» de Fayaz al-Sarraj, reconnu par l’ONU. Un convoi armé a pris position jeudi à moins de 30 kilomètres de la ville, avant d’en être chassé.

Lire la suite et voir vidéo

 

 

 

Allemagne : 262 organisations veulent l’arrêt des expulsions des migrants et demandent le soutien de Merkel

 

262 organisations se disent « choquées » par la politique migratoire actuelle de l’UE. Dans une lettre ouverte, elles formulent trois requêtes – et espèrent obtenir le soutien de la Chancelière [NDLR : On peut lire cette lettre ouverte ici. On y retrouve des associations comme MSF, Amnesty International, Sea-Watch, Diakonie, Caritas, Asyl in der Kirche…].

Plus de 250 organisations de la société civile ont demandé à la chancelière Angela Merkel (CDU) de réorienter la politique des réfugiés.

« Nous sommes choqués par la politique européenne actuelle, qui est de plus en plus basée sur l’isolement et la dissuasion et qui, en faisant cela, accepte des milliers de morts », déclare une lettre ouverte. Concrètement, trois revendications sont formulées : un plan d’urgence pour les réfugiés maritimes, la mise à disposition de « ports sûrs » et un arrêt des expulsions vers la Libye.

Les signataires de la lettre critiquent la criminalisation des travailleurs humanitaires « qui ne veulent pas rester les bras croisés et regarder les Etats européens échouer dans leur mission d’assistance ». Cette politique ne menace pas seulement la vie des gens, elle met aussi « en danger notre humanité et notre dignité ».

« L’obligation de sauver en mer fait partie du droit international et le droit à la vie n’est pas négociable. »

(Traduction Fdesouche)

Welt.de / Tagesspiegel.de

 

Méditerranée : 60 migrants secourus attendent au large de Lampedusa. « Un navire battant pavillon allemand, une ONG allemande… Qu’il aille à Hambourg » répond Salvini

 

 

Des dizaines de migrants, dont des enfants et un nouveau-né, ont été secourus mercredi par le Aylan Kurdi de l’ONG allemande Sea-Eye. L’Italie et Malte refusent d’accueillir les rescapés.

Le navire humanitaire Aylan Kurdi de l’ONG allemande Sea-Eye a secouru, mercredi 3 avril, 64 migrants, dont dix femmes et cinq jeunes enfants et un nouveau-né, qui se trouvaient dans un canot perdu dans les eaux internationales au large de la Libye. Tous sont sains et saufs à bord du navire, mais celui-ci cherche désormais un port sûr pour les débarquer.

L’association Watch the Med affirme avoir reçu un appel de détresse mercredi matin vers 10h30 ainsi que les coordonnées de la position du canot qui se trouvait au large de Zouara dans le nord-ouest de la Libye. Cherchant à prévenir les garde-côtes libyens, officiellement en charge des secours dans cette zone depuis juin 2018, l’association a indiqué que “les autorités contactées étaient injoignables”.

“Ce n’est pas surprenant”, a réagi Vincent Cochetel, envoyé spécial des Nations unies pour la Méditerranée centrale. “Les garde-côtes libyens ne sont pas opérationnels la nuit, ils mettent des heures à répondre aux sollicitations, ne répondent jamais aux emails et ne parlent pas anglais”, a-t-il expliqué, ajoutant que la mise en place d’un système de secours “indépendant” était “crucial pour sauver des vies”. (…)

Un navire battant pavillon allemand, une ONG allemande, un armateur allemand et un capitaine de Hambourg (…). Bien, qu’il aille à Hambourg, port du nord de l’Allemagne, a réagi le ministre italien.

À plusieurs reprises ces derniers mois, des navires humanitaires chargés de migrants secourus en mer se sont trouvés bloqués au large des côtes européennes en attente d’une autorisation de les débarquer. Certains ont dû attendre des jours voire des semaines dans des conditions difficiles à bord des navires avant que les pays européens trouvent un accord de répartition des rescapés. (…)

infomigrants.net

 

Il promettait «un Bataclan par semaine» si l’État français continuait de donner son avis sur les élections en Algérie

 

L’homme avait envoyé un mail à treize préfectures, leur promettant «un Bataclan par semaine» si l’État français continuait de donner son avis sur les élections en Algérie. Il a été interpellé près de Toulouse et placé en détention provisoire.

La menace a été prise très au sérieux, comme chaque fois. Voici près d’un mois, un mail inquiétant à caractère terroriste a été envoyé séparément à treize préfectures de France (Charente, Ariège, Doubs, Haut-Rhin, Savoie, Gers, Nièvre, Puy-de-Dôme, Yonne, Jura, Haute-Garonne, Haute-Marne, Seine-Maritime). Dans ce courriel, l’auteur anonyme promettait « un Bataclan par semaine » sur le territoire, si la France continuait de parler, de s’investir ou de donner son avis à propos des élections en Algérie.

Saisie immédiatement, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a pu établir quelques heures plus tard que l’adresse IP de ce compte émanait de la région de Toulouse (Haute-Garonne). Le parquet local a mené l’enquête et déployé tous les moyens pour identifier l’auteur de ces mails. Factures détaillées, géolocalisation et étude de la téléphonie ont donc permis de remonter jusqu’à un suspect, âgé d’une vingtaine d’années, interpellé chez lui.

« Il fallait agir vite, même s’il n’a pas de gros antécédents judiciaires », indique une source proche du dossier. Cet homme n’était pas surveillé pour radicalisation. Et en garde à vue, il a reconnu avoir proféré ces menaces, tout en minimisant leur portée. Il a été placé en détention provisoire. Une information judiciaire vient d’être ouverte.

[…]

Leparisien.fr

 

Tariq Ramadan aurait touché 35 000 euros par mois de la part du Qatar

 

Selon une notede Tracfin, l’islamologue suisse aurait ainsi rapatrié 590 000 euros en provenance d’un compte qatari.

Et maintenant l’argent. Déjà largement discrédité par ses mises en examen en 2018 pour deux viols en France et des poursuites pour des faits similaires en Suisse, Tariq Ramadan voit son image être encore un peu plus écornée. La faute à l’ouvrage « Qatar Papers », paru le 4 avril chez Michel Lafon et écrit par les journalistes Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro), dans lequel on apprend que le théologien percevrait 35 000 par mois en provenance du Qatar.

Plus précisément, c’est en tant que « consultant » que Tariq Ramadan touchait ces fortes sommes d’argent via la Qatar Foundation, l’une des filières permettant à l’émirat de financer des projets à travers le monde et qui nourrit une proximité certaine avec la mouvance des Frères musulmans.

 

Note : pourquoi s'en étonné , le père de de Taric est le fondateur des fréres musulmans

 

 

Qatar Papers, le livre qui raconte comment le Qatar finance l’islam de France

 

C’est un document exceptionnel. Les deux journalistes Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro) ont mis la main sur les comptes détaillés d’une ONG qatarienne, Qatar Charity, dont l’une des missions est d’aider les communautés musulmanes sur le Vieux Continent. Leur livre, « Qatar Papers », qui fourmille de documents comptables, recense d’innombrables projets sur le sol français (mosquées, écoles, associations, etc.) directement financés par cette ONG liée à l’émir. Tels des détectives, les auteurs racontent comment le richissime émirat participe à la bataille d’influence religieuse qui se joue en Europe entre les pays du Maghreb, la Turquie, l’Arabie saoudite, le Koweït. Ils insistent aussi sur l’« idéologie » diffusée par le Qatar, qui encourage depuis toujours les Frères musulmans, cette confrérie islamique aux conceptions conservatrices qui renforce le communautarisme. « Forts d’à peine mille membres, les Frères musulmans ne vont pas prendre le pouvoir en France. Ils ne sont pas non plus impliqués dans des activités terroristes, et ils coopèrent au contraire souvent avec les services du ministère de l’Intérieur pour démasquer les dérives radicales, préviennent les auteurs. Mais leur objectif à terme est clair : adapter le droit commun à leur conception de l’islam. Est-ce le chemin que souhaite emprunter la République ? […]

La belle fortune de Tariq Ramadan

[…]

Quand le Qatar veut racheter le lycée Averroès de Lille

[…]
Faut-il rappeler que le port du voile figurait parmi les objectifs de l’ONG qatarienne quand elle a financé le lycée ? En 2011, des députés avaient réclamé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur Averroès. Mais elle ne verra jamais le jour. Le lycée peut compter sur de solides relais, de droite comme de gauche, parmi les politiques. Ainsi, en 2013, le sénateur UMP Jean-René Lecerf avait réclamé à la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, des subventions supplémentaires de l’Etat pour Averroès. En échange, des jeunes du quartier ont distribué aux municipales des tracts en faveur de celui qui rêvait de détrôner Martine Aubry à la mairie de Lille. A l’Assemblée nationale, son collègue socialiste Bernard Roman en fit de même en vue des législatives de 2012. Derrière la défense du multiculturalisme se cache parfois simplement de l’électoralisme.
[…]

Les fidèles musulmans sont aussi des électeurs

[…]

Le Point

 

Marseille : après avoir squatté pendant 3 mois un bâtiment du diocèse, 174 migrants mineurs seront relogés à l’hôtel

 

Après avoir squatté pendant plus de trois mois pour certains un bâtiment du diocèse de Marseille, 174 migrants mineurs non accompagnés (MNA) ont été relogés à l’hôtel aujourd’hui, a appris l’AFP auprès du conseil départemental.

«Il n’y a plus aucun MNA qui ne soit pas à l’abri», a annoncé le département jeudi soir, confirmant une information du site Marsactu.fr. «Les mineurs qui ont déjà une OPP (ordonnance de placement provisoire NDLR) du juge sont à l’hôtel, mais aussi ceux qui sont en attente d’évaluation, et ce jusqu’à la décision finale du juge donc ce n’est pas rien», a détaillé Anne Gautier, porte-parole du Collectif 59, qui soutient les MNA.

Depuis le 18 décembre, à l’initiative de ce collectif d’aide aux migrants, plus de 200 personnes, dont des MNA mais aussi des familles, squattaient le foyer Saint-Just, une grande bâtisse désaffectée appartenant au diocèse. «La situation est plus compliquée pour les familles: aujourd’hui les propositions du conseil départemental concernant les MNA nous semblent plus acceptables que celles de la préfecture pour les familles», a nuancé Mame Gautier. Selon elle, «on ne propose à certaines familles que huit nuits d’hôtel, y compris à des femmes seules avec de tous petits enfants».

(….)

Le Figaro

 

Mathieu Bock-Côté : «Lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il est raciste, c’est souvent pour ne pas entendre les arguments qu’il nous présente»

 

Débat sur le politiquement correct avec :
– Mathieu Bock-Côté (Sociologue et Journaliste québécois)
– Barbara Lefebvre (Professeur d’Histoire-Géographie)
– Laurence Sailliet (Porte-Parole Les Républicains)
– Fiona Lazaar (Députée «En Marche»)
– Aurore Lalucq (Economiste et membre de Place Publique, un parti de gauche)
> CNEWS, 3 avril

(Voir à 12min12)

 

 

Clash : «Vous êtes une caricature de journaliste» lance Goldnadel à Aphatie

 

Clash : «Vous êtes une caricature de journaliste» lance Gilles-William Goldnadel à Jean-Michel Aphatie lors d’un débat sur la vidéo parodique de France Insoumise contre laquelle le journaliste de LCI porte plainte.
– LCI, 3 avril 2019

Commenter cet article

kyrEn 08/04/2019 01:04

Quand je lis vos dernières actualités, et que je les compare à celles des années précédentes, je ne vois de grand progrès sur la moralité de notre époque et de la plupart de nos contemporains... je ne vois donc pas beaucoup d'espoir, de ce que vous décrivez, pour un avenir de l'humanité si ce n'est haineux (dans une troisième guerre mondiale qui pourrait être évitée)!

kyrEn A. 08/04/2019 10:50

Quod de futuris non est determinata omnino veritas.
Même si l'avenir le plus probable est l'autodestruction de Sapiens, c'est notre présent qui écris notre avenir... sans avertissement pris en compte (prophéties), nous sommes condamnés à vivre ce qui est déjà écris.
Les futurs guerres, dont de religions, seront toutes de la faute des Hommes et c'est en cela qu'elles peuvent être évités parce que nous pouvons essayer de maîtriser notre nature guerrière. La guerre n'est pas inéluctable, aux contraires des catastrophes qui arrivent.
Jésus le savait très bien, mais la seule question qui prévaut est: Est-ce qu'il n'est pas mieux d'en finir avec l'humanité comme l'avait ordonné le Père puis le Roi des rois au temps de Noé? C'est vous qui choisissez, mais vous allez en prendre plein la gueule et les générations prochaines ne risqueront pas de l'oublier pendant des siècles et de siècles.

3guerremondiale 08/04/2019 03:26

"Vous aurez aussi à entendre parler de guerres et de rumeurs de guerres; voyez, ne vous alarmez pas: CAR IL FAUT QUE CELA ARRIVE," (Matthieu 24.6)
http://www.troisiemeguerremondiale.net/article-evangiles-jesus-christ-prophetie-112477984.html